15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville

Publié dans Dynamiques sociales par
ArtDeSeduire.Com

Rencontrer du monde 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville
Vous venez d’arriver dans une nouvelle ville et il n’est pas si facile de se faire des amis à l’âge adulte. Les gens sont souvent super occupés avec des jobs hyper prenants, des enfants à charge ou des relations de couple qui leur prennent une grosse partie de leur temps disponible.

Aujourd’hui, la team Artdeséduire vous livre 15 conseils pour rencontrer un maximum de personnes et se faire de nouveaux amis dans un environnement que vous ne connaissez pas.


Et n’oubliez pas. Votre cercle social est une arme de séduction massive. Donc plus vous aurez d’amis, plus vous aurez de chances de rencontrer des femmes.

1/ Pensez aux amis d’amis

Vous avez déjà au moins un petit cercle social dans votre ville actuelle. Utilisez-le.

Certes, vous changez d’environnement. Mais, a priori si vous avez trouvé un job dans cette nouvelle ville ou que vous entrez dans une école, c’est qu’il y a quand même un minimum de vie.

Vous ne partez pas sur le plateau du Larzac. Donc, il y a de bonnes chances que dans votre cercle actuel, il y ait quelqu’un qui ait un ami, un cousin ou une connaissance qui soit dans cette ville ou dans le coin.

Parlez de votre projet bien avant votre départ et commencez à tisser des liens. Les choses se font souvent toutes seules :

-« Bon, en septembre, je rentre en école de commerce à Toulouse. »
– Ha cool. Franchement. Il me semble que c’est une ville étudiante sympa. Le mari de ma cousine a fait ses études là-bas et ils vivent pas loin.
-Ha oui ? Tu me files son contact ? Je peux leur parler de ta part pour découvrir un peu le coin ? »

Et c’est parti. Ces gens-là vont permettront de discuter et de rencontrer d’autres personnes. Avant même d’avoir quitté votre ville d’origine, vous commencez déjà à vous forger un nouveau réseau social.

Et rappelez-vous que beaucoup de rencontres amoureuses se font par le biais du cercle d’amis. Pensez à tous ces couples dans votre entourage qui ont été présentés par une connaissance en commun.

2/ Participez à des activités sportives

Pour commencer, parce que c’est important pour vous.

À titre personnel, je dois bosser à peu près 10h par jour, 7 jours sur 7. Pourtant, j’essaye toujours de conserver une heure par jour au moins pour faire du sport.

Ça permet de rester en bonne santé et de prendre soin de son corps. Après, vous avez l’embarras du choix.

Pour ma part, je suis inscrit dans une salle de sport. Je cours beaucoup et j’ai rejoint pas mal de groupes sur Facebook ou ailleurs pour trouver des partenaires d’entraînement. Je vais parfois dans une salle de bloc pour de l’escalade. Un petit tennis, squash ou badminton de temps en temps.

Bref, je découvre pas mal d’activités et à chaque endroit, je rencontre de nouvelles personnes.

J’envisage même de reprendre un sport d’équipe. Comme vous le savez peut-être, je vis aujourd’hui dans le sud, mais j’ai vécu en région parisienne jusqu’à 21 ans.

J’ai joué au hand pendant près d’une décennie. Je ne me sens pas de reprendre la compétition dans un championnat avec des matchs le dimanche matin.

Mais pourquoi pas reprendre une licence loisir pour diversifier mon entraînement et à nouveau faire partie d’un groupe sportif ?

À l’époque, quand on avait 18 ans, on s’entraînait ensemble, puis on sortait ensemble. On faisait des soirées ensemble chez les uns chez les autres.

Aujourd’hui, ce sera sans doute différent avec l’âge et la vie de famille des uns et des autres, mais c’est vrai que parfois, ça manque.

3/ Participez à des activités culturelles pour faire des rencontres

Il n’y a pas que le sport dans la vie. Essayez aussi de vous inscrire à des activités culturelles.

C’est pareil que pour le sport. Même principe ! À vous de choisir ce qui vous convient le mieux.

Puis au fur et à mesure, vous commencerez à voir ces gens en dehors de l’activité qui vous a réunis.

Cours de dessin, de peinture, de Russe ou théâtre d’impro. Peu importe.

C’est le moment de découvrir quelque chose qui vous tient à cœur.

Quand je suis arrivé à Marseille, je me suis inscrit dans un club de poker si ça peut vous donner des idées.

Et vous pourrez rencontrer des filles avec qui vous avez déjà un gros point en commun.

4/ Faites du bénévolat pour élargir votre cercle social

Choisissez une cause qui vous passionne. C’est important aussi d’aider, de faire une bonne action. D’apporter un peu de bien dans ce monde.

Ne le faites pas pour rencontrer du monde, mais vraiment parce qu’il y a quelque chose que vous voulez changer sur cette planète.

Moi, j’ai choisi la cause animale. À mon niveau j’ai adhéré à une association qui recueille les animaux abandonnés, qui les place dans une famille d’accueil qui se charge alors de leur trouver une famille pour la vie.

J’aimerais bien faire famille d’accueil, mais je n’ai pas un appartement assez grand et j’ai déjà 2 chats qui me font une misère terrible au quotidien.

Mais j’ai rencontré des gens engagés et passionnés qui ont de belles valeurs humaines et ça, ça n’a pas de prix.

Pour ceux qui ne sont pas sensibles au sort de nos amis à poils, il reste toujours les Restos du Cœur ou les associations de quartier pour aider les jeunes à faire leurs devoirs ou peu importe quoi.

Récemment, j’ai rencontré par hasard un anglais qui a un super projet : nettoyer Marseille de tous ses déchets.

On a les plus beaux paysages de France et on vit dans une décharge à ciel ouvert. Bref, une rencontre passionnante avec un fan de Waddle qui a un accent à couper au couteau.

Des gens comme ça, il y en a partout. Apprenez à ouvrir les yeux.

5 / Rejoignez une communauté professionnelle

Si vous avez déménagé pour le boulot, il y a forcément des communautés professionnelles dans votre branche d’activités. Cherchez-les sur internet puis rejoignez-les.

Il y a aussi des sites spécialisés pour votre domaine d’activités, des newsletters. Si des événements physiques sont organisés, faites l’effort de vous y rendre.

Pour moi, par exemple, je sais qu’il y a régulièrement des cafés organisés entre community managers. Ce doit être la même chose pour vous.

Si vous êtes étudiant, prenez contact avec l’association des anciens élèves de votre école.

À l’heure d’aujourd’hui, je fais partie de l’association des anciens élèves d’Euromed Marseille Ecole de Management (Kedge Business School maintenant).

Je reçois de temps en temps des mails de nouveaux étudiants et j‘y réponds autant que je peux. L’asso organise aussi régulièrement des événements ou des conférences auxquels je me rends parfois.

Je crois que Sélim est aussi vaguement impliqué jusqu’à un certain point dans la vie de son ancienne école.

Imaginez, vous pourriez tomber sur nous.

Enfin, pensez également aux clubs business. Pour ceux que je connais :

Ce sont des clubs qui se réunissent tous les 15 jours ou tous les mois pour échanger. Des gens de tous horizons avec qui passer un bon moment autour d’un dîner.

J’ai déjà rencontré des personnes qui sont devenues mes clients dans ce genre de réunions informelles.

Je sais que tout le monde n’aime pas forcément ce genre d’ambiance, mais c’est une piste à ne pas négliger. Il y a sans doute une structure dans votre nouvelle ville.

6/ Si vous êtes célibataire, multipliez les rencontres online

Quand vous arrivez dans une nouvelle ville, les sites de rencontres sont bien utiles. Surtout pour rencontrer des femmes.

Mais, aussi pour développer votre cercle social. Il n’y a pas que la fesse dans la vie ! (Il y a le sexe aussi dixit Franky !).

Non, mais plus sérieusement, j’ai toujours été assez horripilé par les gens qui utilisent Adopteunmec ou Tinder, uniquement pour rencontrer l’amour.

Vous rencontrez la fille pour boire un verre et si le courant ne passe pas, c’est terminé ! Plus de son, plus de lumière. Ça vous rappelle quelque chose ?

Avec l’expérience, si ça fait des années que vous rencontrez des filles sur internet, normalement vous êtes capable de voir assez rapidement si ça peut donner quelque chose et aller plus loin que ce soit pour une nuit d’amour le soir même ou pour une histoire plus longue.

Si ce n’est pas le cas, expliquez clairement à la fille, comme je viens de le faire, que vous ne considérez pas les sites de rencontres uniquement pour l’amour.

Que c’est aussi une bonne manière de sortir, de voir du monde, de faire des rencontres et de se faire des nouveaux amis.

Prenez l’exemple de cette fille que vous avez rencontrée il y a 10 ans avec qui il ne s’est rien passé, mais qui est devenue votre super pote et qui vous sert de wingwoman avec ses copines.

Bref, quand vous voyez qu’un premier rendez-vous ne tourne pas comme vous voulez, n’insistez pas à tout prix pour la mettre dans votre lit. Ne soyez pas borné et mettez-la dans votre friendzone.

Oui pour nous aussi les mecs, ça peut servir de mettre des femmes dans notre friendzone. Ce sera sans doute plus épanouissant pour vous, comme pour elle.

Gagnant – gagnant !

Et si vraiment vous ne cherchez que des amis, pensez à OVS. (On va sortir, un site qui propose des sorties.)

banner parler aux femmes 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville
banner parler aux femmes 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville
Banner 50phrases 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville
Banner 50phrases 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville
Bann TechniqueAstucieuse v2 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville
Bann TechniqueAstucieuse v2 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville

7/ Participez aux événements culturels

Votre ville bouge. Essayez de vous tenir au courant de l’actualité.

Allez sur le site de la Fnac pour voir qui sont les têtes d’affiche qui vont passer en concert d’ici la fin de l’année.

Faites la liste des musées qui vous semblent intéressants. Dressez la liste des expos à ne pas manquer.

Si vous aimez le sport, allez encourager les équipes locales. Allez l’OM !

Faites les sorties qui vous plaisent. Restez ouvert avec les gens. Vous verrez bien comment ça se passe.

Moi, maintenant, au stade, j’ai plein de potes ! Et même des filles !

8/ Dressez la liste des endroits à fréquenter

Vous arrivez dans une nouvelle ville. Apprenez à la connaître.

Documentez-vous et faites l’exercice des « tops » :

  •  La liste des 10 bars de la ville où il y a le plus d’ambiance
  • La liste des 10 restaurants à essayer absolument
  • La liste des boutiques originales
  • Les 10 plus beaux paysages
  •  Les 10 plages les plus sympas
  •  …

Découvrez. Soyez curieux. Vous serez alors à même de proposer des choses intéressantes aux gens.

9/ Devenez un « Yes Man »

Si vous essayez de vous faire des amis, dites oui à tout et n’ayez pas peur de sacrifier un peu de sommeil. (Dans la limite du raisonnable)

C’est un bon investissement.

Quand vous allez commencer à sortir, vous allez toujours avoir des opportunités qui vont se présenter à vous :

  •  Un mec à la salle de sports qui va vous proposer d’aller boire un verre après l’entraînement ?
  • La serveuse du bar où vous êtes allé quelques fois qui vous parle du concert de son petit ami dans un autre bar ?
  • Une expo avec une fille rencontrée sur un site de rencontres ?

Lancez-vous !

10/ Prenez des risques

Quand le courant passe avec quelqu’un, n’ayez pas peur de lui demander ses coordonnées pour le revoir.

Même s’il n’y a aucun objectif de séduction derrière.

« Bon tu m’as l’air sympathique et je viens de passer un bon moment avec toi. Je t’explique, je viens de débarquer il y a 15 jours et je ne connais personne. Je ne me suis pas encore éloigné de la ligne 2 du métro. On pourrait continuer cette discussion dans un endroit que tu aimes bien, histoire que je découvre un peu ? »

Aussi simple que ça pour rencontrer du monde et garder le contact !

11/ Assurez le service après-vente

REncontrer monde 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville

Il est inutile de s’évertuer à développer votre vie sociale et à prendre des risques si vous ne créez pas des relations suivies avec vos nouveaux contacts.

C’était souvent mon problème au début. Je rencontrais des gens. Je prenais des contacts. Mais je ne donnais pas suite ou pas tout de suite en tout cas.

Non pas que ces gens ne m’intéressaient pas, mais c’est toujours pareil. J’étais occupé à autre chose. Trop de travail, trop de sport, trop de bières, pas assez de sommeil.

Du coup, quand je revenais vers eux des semaines plus tard, c’était beaucoup plus froid. Parfois même, ils ne me répondaient plus du tout.

Soyez constant dans votre présence dans la vie des gens. Envoyez le mail que vous avez promis d’envoyer. Passez ce coup de fil. Même si vous avez envie d’aller au sport ou que le match de Ligue des Champions a déjà commencé.

Même 5 minutes.

Pour que les gens ne vous oublient pas, vous devez être présent. En fait, c’est vous qui entrez dans leur vie.

C’est donc à vous de proposer de les revoir et d’organiser des sorties.

12/ N’ayez pas peur d’aborder des inconnus

Si vous voulez avoir plus d’amis, il est vraiment utile d’être capable de socialiser avec tout le monde dans toutes les circonstances.

Partout et tout le temps.

D’ailleurs, si vous voulez progresser, n’hésitez pas à relire cet article avec la compilation de tous les meilleurs exercices pour aborder des inconnues.

Vous connaissez peut-être ce proverbe (italien ou irlandais, tout le monde se l’attribue) :
« Ici, il n’y a pas d’étrangers. Il y a juste des amis qui ne se sont pas encore rencontrés. »

13/ Laissez une chance à tout le monde

Prenez l’habitude de laisser une chance aux gens.

Rappelez-vous de toutes les fois où une femme ne vous a pas laissé la vôtre.

Vous vous dites que vous étiez sous pression, que vous l’avez mal abordée parce que vous étiez tenaillé par la peur.

Mais au fond de vous, vous vous dites que si vous aviez pu passer 2 heures avec elle, le temps d’un rendez-vous, ça aurait pu très bien se passer.

Vous avez raison. Ne devenez pas cette femme.

Vous avez l’opportunité de faire la connaissance de quelqu’un. Saisissez-la.

Dans le pire des cas, vous allez vous ennuyer quelques heures et puis vous ne verrez plus cette personne.

Sinon, vous pourriez bien trouver une amie ou mieux encore.

Donc même si vous avez l’impression de ne pas avoir beaucoup de points communs avec quelqu’un, donnez-vous la peine de creuser un peu plus.

Soyez plus humain !

14/ Ne cédez pas au découragement

Vous venez d’arriver dans une nouvelle ville. Vous êtes souvent seul. Vous avez changé de logement. Vous vous êtes éloignés peut-être de votre famille. De vos repères.

En plus, vous essayez de vous faire de nouveaux amis. Ce n’est vraiment pas une tâche aisée.

Donc, vous allez tâtonner. Vous allez rencontrer un paquet de personnes et de filles que vous n’allez jamais revoir.

Parfois, vous allez essayer de reprendre contact avec les gens une fois puis 2 fois puis 3 fois. Mais, en fait, ils ne seront jamais dispos.

Essayez toujours de ne pas prendre les choses trop personnellement.

C’est un peu la vie moderne. Beaucoup de gens sont vraiment trop occupés pour rencontrer de nouvelles personnes.

Trop de travail, trop de contraintes, pas assez d’argent, pas assez de sens de l’organisation… C’est comme ça. Je l’expliquais moi-même plus haut.

Pas toujours le temps ou l’énergie de passer ce coup de fil. C’est sans doute pareil pour les autres.

Quoi qu’il en soit, n’abandonnez pas.

Tous les gens que vous rencontrez ne vont pas devenir vos amis. Mais, vous n’avez pas besoin non plus d’avoir une tonne d’amis ! Quelques dizaines de personnes triées sur le volet suffisent.

Et le 15ème conseil, ce sera le vôtre. Une astuce qu’on aurait oubliée pour rencontrer de nouvelles personnes, se faire de nouveaux amis et trouver des femmes ?

On en parle dans les commentaires.

PS : si vous ne deviez lire qu’un livre sur le sujet, privilégiez celui-ci : How to win friends and influence people

Sylvain, un ami qui vous veut du bien

banner parler aux femmes 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville
banner parler aux femmes 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville
Banner 50phrases 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville
Banner 50phrases 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville
Bann TechniqueAstucieuse v2 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville
Bann TechniqueAstucieuse v2 15 Façons de Rencontrer du Monde et des Femmes dans une Nouvelle Ville
16 COMMENTAIRES
  • Kheldar dit :

    Hello Sylvain,

    Merci bien pour cet article ! Tu nous avais promis un article qui ferait suite au précédent, et je dois dire que je suis très satisfait :)

    Cette histoire de Table Ronde, je connaissais pas, mais je vais aller y jeter un oeil et en apprendre un peu plus.

    Pour le 15ème conseil je dirais, le covoiturage. Ça permet de rencontrer du monde et de moins polluer. Il y a des sites internet pour rencontrer du monde par covoiturage.
    Quand on débarque dans une ville on n’a pas forcément tout de suite une voiture, mais rien n’empêche de s’inscrire pour trouver et rencontrer quelqu’un qui se propose à rendre service. Et puis, comme on ne connait pas bien la ville, ses rues et ses sens interdits, quelqu’un pourra vous faire découvrir les trajets pour aller au boulot ou à tel endroit, plutôt que d’investir dans un GPS.

    Take care !
    Et encore merci Sylvain :)

    PS : Impossible de télécharger Tinder parce que, soit disant, Tinder n’est pas disponible dans mon pays… Mais WTF ?
    Comme quoi, ces conseils me seront bien utiles, parce que la séduction ou les rencontres par Tinder, ne sont pas envisageables pour moi.

    • Lemminka dit :

      Social ET écologique, si ça n’est pas parfait!

      Et pour Tinder, pratique mais pas magique. Certe ça aide, mais clairement ça ne remplace pas un bon cercle social (pour avoir essayé…)

    • Sylvain dit :

      Hello Kheldar,

      Tinder pas disponible dans ton pays?

      Bonne idée le covoiturage. Ca fait peut etre des trajets courts mais j’imagine que ca peut se trouver tout de même. Et merci pour les compliments!

    • Kheldar dit :

      J’habite dans les DOM, normalement Tinder devrait être disponible dans mon pays. Tous mes potes l’ont, plein de gens l’ont là où je vis. Mais pour moi, c’est toujours écrit que l’application n’est pas disponible dans mon pays -_-

      Ou alors les seuls trucs disponibles c’est des applications genre Tinderly et tout. Et je pense pas que ça soit la même chose. J’ai l’impression que c’est juste une contrefaçon de Tinder…

    • Sylvain dit :

      C’est bien étrange!! Jamais entendu parlé de ce problème!

  • Lemminka dit :

    15) devenir une force positive!
    On regarde cette personne, peut être on échange quelques mots, et on se dit: woah, quelle énergie il a, il est plein d’ondes positives. Parler positif ça s’apprend, et c’est aussi un état d’esprit. Comme tu le disais, il faut laisser leur chance aux gens! Certain ne seront pas sensibles, mais d’autre le remarqueront et s’en souviendront.
    Trop de fois j’ai loupé une opportunité, parceque ceci ou cela, mais au final jamais pour une vrai bonne raison. Encore là ce soir même, je n’ai même pas parlé à la fille mignone du cours de danse qui m’a fait un grand sourrir en arrivant. Pourquoi? Va savoir. Mais je suis sûr que si j’étais arrivé à mon cours dans un état d’esprit positif, je n’aurai pas hésité.
    Oser, sortir de sa zone de confort, se lancer dans un nouveau hobbie pour démarrer un nouveau cercle social, être patient et ne pas désespéré. La plupart du temps ça ne donne rien, mais parfois, on fait la rencontre qui change tout. Ca m’est arrivé, ça m’arrivera de nouveau.

    (et paf, premier commentaire tellement je scrute le site)

    • Lemminka dit :

      Oops, 2eme commentaire. Presque.

    • Sylvain dit :

      Haha merci Lemminka,

      L’avantage, c’est que tu as de bonnes chances de revoir cette fille du cours de danse!

      Mais excellent conseil. Construire son cercle, c’est une course de fond. Il faut etre constant dans le temps. Et c’est en misant sur le développement personnel que l’on y arrive : sortir de sa zone de confort, prendre confiance…etc

  • Begbie dit :

    Merci Sylvain, l’article est intéressant ! Pour ceux qui viennent d’arriver sur Paris/Idf, j’ai un site bien mieux qu’OVS : http://www.soireejumpin.fr
    L’essayer c’est l’adopter !

  • Remy dit :

    Bonjour,

    Precision importante: la table ronde et club 41 ne sont pas des clubs business. Ce sont des associations à but caritatif de type rotaract (pour les moins de 30 ans) ou Lions/Rotary (tout age). L’activité business peut avoir lieu mais ce n’est vraiment pas le point principal.

    Les réunions ont effectivement lieu en général tous les 15 jours et ont soit une portée sociale (vous sortez entre mecs) soit plutôt caritative (vous discutez des actions que vous allez mener). A noter pour les filles que le ladies circle (je ne connais pas la traduction française) leur est dédié. Table ronde est pour les hommes seulement tandis que rotaract, rotary ou lions sont mixtes.

    Tabler and proud.

    • Sylvain dit :

      Merci Rémy pour ces quelques précisions qu’effectivement je n’avais pas apportées!

      Et pour les femmes, ils ont gardé le nom tel que. A marseille , nous avons les Ladies! Pendant féminin du Club 41

  • Pierre Kirool dit :

    Moi qui, il y a trois mois, a changé de pays pour recommencer ma vie entièrement depuis zéro (croyez moi c’est un sacré défi), je ne peux que confirmer tout ces points.

    Multipliez les activités sportives et culturelles, multipliez les sorties sans vous cantonnez aux restaurants et bars de votre quartier. Demandez aux gens que vous rencontrez quels sont leurs lieux de sorties préférées. Donnez une chance à chaque personne que vous rencontrez. Vous vous rendrez très vite compte que beaucoup sont dans le même cas que vous. Soyez toujours force de proposition, ne vous découragez pas si vous n’avez pas de retour. Continuez!

    Ne négligez pas toutes les sources Internet. Il y a bien sur meetup ici, mais également Facebook avec ses innombrables groupes, mais aussi les sites et forums que vous fréquentez régulièrement pour assouvir vos passions. Par exemple, j’ai rencontré quasiment dès que je suis arrivé, mes premières fréquentations (joueurs d’échecs occasionnel) grâce au site Internet sur lequel je joue en ligne. Les opportunités de rencontre peuvent être partout.

  • Loup dit :

    Merci pour cet article. A part ces conseils sus-cités, on peut aussi s’inscrire dans des clubs de danse, arts martiaux, assister ou même participer aux forums, ateliers, conférences, etc., là où il y a plus de monde …

  • Benjamin dit :

    En grand merci pour cet article et pour les commentaires qui vont avec. Je me trouve sur Paris et j’ai vraiment besoin de rencontrer du monde.

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)