Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Comment Ne Plus Penser à Son Ex et Aller de L’Avant ?

penser à son ex

Relation Homme Femme

Comment Ne Plus Penser à Son Ex et Aller de L’Avant ?

Comment Ne Plus Penser à Son Ex et Aller de L’Avant ?


Penser à son ex, ça fait mal et c’est normal…

Vous pensez toujours à votre ex ? Vous l’aimez encore même si vous n’êtes plus avec elle ? Chaque jour, vous pensez à elle soit en vous disant que vous auriez pu être heureux, ou en ruminant contre le choix qu’elle a fait.

Comment arrêter de penser à son ex après une relation longue ? Comment oublier une relation de plusieurs mois ou années ? Avec les bonnes techniques, vous pouvez reprendre le contrôle sur vos pensées et trouver mieux par la suite.

Aujourd’hui, vous allez découvrir comment chasser votre ex de vos pensées et vous transformer pour trouver mieux.

Évidemment, ça ne sera pas facile. Vous n’oublierez pas votre ex d’un seul coup : sachez que vous allez penser à votre ex encore quelques semaines.

D’après l’université de Mounmouth, 71% des personnes interrogées déclaraient se sentir mieux au bout de 11 semaines.

Ça fait donc 11 semaines compliquées, avec les rechutes, les envies d’envoyer des textos à votre ex, les envies physiques de récupérer votre ex…

Avec les techniques qu’on vous dévoile, le but n’est pas de changer radicalement qui vous êtes, mais de comprendre ces phases de la rupture pour vous recentrer sur vous progressivement, et d’arrêter de penser à votre ex.

VOUS AVANT TOUT !

Étape 1 : Acceptez ce qui s’est passé

Vous venez de vous séparer, c’est donc normal de souffrir en pensant à elle. Votre premier objectif, c’est donc d’accepter ce changement et de passer à autre chose.

Regardez vos photos, votre appartement commun, le livre qu’elle vous a offert. Prenez le temps de penser à tous les objets liés à votre relation.

Pas besoin de vous précipiter : si la séparation est encore récente, ça va vous faire du mal.

Chialez un bon coup, même plusieurs fois s’il le faut.

Regardez tout ça une dernière fois, puis prenez votre courage à deux mains et faites le grand ménage.

Vous devez transformer votre appartement ou votre chambre en un espace neutre, un endroit où il n’y a plus rien d’elle.

Un peu comme Eternal Sunshine of the Spotless Mind, le film mythique sur la rupture mal digérée ?

repenser à son ex

Vous allez ainsi diminuer les chances de penser à elle en voyant quelque chose qui est lié à vos souvenirs de couple.

Le célèbre historien grec Thucydide avait écrit : « la vraie privation n’est pas dans l’absence des biens que l’on ne connaît pas, mais dans la séparation des jouissances dont on a longtemps savouré la douceur ».

Cet espace, c’est uniquement le vôtre désormais.

Ne jetez pas pour autant tous vos souvenirs, surtout si votre relation a été longue et à couvert des moments importants de votre vie.

C’est ce que j’ai fait avec l’une de mes premières copines. 4 ans après, je regarde ces photos sans amertume.

Mette les photos dans un cahier, les affaires dans un carton et rangez tout ça au fond de votre grenier.

Faites une clef USB ou un disque dur avec les photos numériques, mais ne vous infligez pas leur présence au quotidien dans votre téléphone ou votre ordinateur.

Dans quelques années, vous pourrez repenser à tout ça sans souffrir. (Promis, on est passé par là aussi…)

Ne parlez plus de votre ex autour de vous. Dites à vos potes que vous êtes célibataire et que vous êtes prêt à faire des rencontres, dites que vous ne savez pas quand on vous demande des nouvelles de votre ex.

Dès que vos pensées vous ramènent vers elle ou dès que vous ruminez contre elle, obligez-vous à penser à autre chose (sport, travail, potes, méditation, lectures, films…)

Étape 2 : Limiter les conversations pour moins penser à votre ex

Sur les réseaux sociaux, supprimez-la, bloquez-la. C’est la base de la rupture 2.0.

Si vous partagez le même groupe d’amis et que ce n’est pas possible de la supprimer sans créer de tension, utilisez d’autres fonctionnalités : vous pouvez vous désabonner de sa page tout en restant ami avec elle.

Vous pouvez aussi mettre la conversation en sourdine pour ne plus recevoir de notifications.

Sur instagram, vous pouvez aussi choisir de ne plus voir ses stories ni ses nouvelles photos dans votre fil d’actualité.

Enfin, essayez de fréquenter de nouveaux endroits pour ne pas penser à elle. Je sortais beaucoup vers la station République à Paris avec ma première copine. On y avait nos habitudes, nos cafés, la sortie que l’on prenait dans le métro.

Pour ne pas repenser à tout ça, j’ai évité cette station pendant quelques temps !

Étape 3 : Faire la liste des avantages à être de nouveau célibataire

Lorsque vous redevenez célibataire, il y a deux aspects positifs.

D’une part, vous n’avez plus à supporter les défauts de votre copine, ce qui est agréable.

D’autre part, vous pouvez profiter de votre vie d’homme célibataire… ce qui est encore mieux !

Prenez une feuille de papier, et notez tous les problèmes que vous aviez lorsque vous étiez en couple.

Pensez à :

  • Ses défauts (était-elle jalouse, maniaque du rangement, ou bordélique, tout le temps stressée ?)
  • Les points de dispute dans votre couple (Sexuellement, c’était ennuyeux ? Vous ne pouviez pas vous doucher tranquillement le matin ? Vos potes ne l’aimaient pas ?)
  • Les choses que vous ne pouviez pas ou plus faire (Pas de sorties en boîte ou de week-end avec vos potes…)

Puis notez tout ce que vous allez pouvoir faire à nouveau. Par exemple, lorsque j’étais avec ma copine, je devais sacrifier mes soirées jeu vidéo avec les potes…

Même si j’étais triste après notre séparation, pouvoir éclater à nouveau mes potes sur Super Smash Bros m’a fait bien plaisir !

Étape 4 : comprendre ce qui a cloché pour ne plus penser à son ex

Vous ne pourrez y voir clair sur la situation que lorsque vous aurez pris suffisamment de recul.

Alors n’essayez pas de comprendre trop vite. Commencez à réfléchir aux causes de la rupture que lorsque vous arriverez déjà à moins penser à votre ex.

Comprendre pourquoi votre relation ne fonctionnait plus va vous aider à y penser moins souvent.

Si votre ex vous a quitté, c’est que la situation n’était plus épanouissante. A vous maintenant de trouver la raison.

  • Est-ce que vous étiez toujours aussi attirant qu’au début ?
  • Est-ce que vous faisiez encore des efforts pour sortir, ou êtes-vous devenu casanier ?
  • Et même si vous avez aimé la routine qui s’est installée, posez-vous la question : était-ce vraiment épanouissant pour vous ?

Avec l’une de mes ex, la routine s’était installée durablement.

Nous faisions constamment les mêmes choses, chaque semaine : soirée film, sortie cinéma, sortie dans les magasins, balade.

Pas de nouvelles rencontres intéressantes en soirée, pas de nouveautés. Plus d’efforts vestimentaires.

Nous avons fini par rompre. Nous étions toujours attachés l’un à autre, mais cette routine a tué tout l’intérêt et l’attirance que nous avions l’un pour l’autre.

On était plus en coloc qu’en couple parce qu’il n’y avait plus de projets communs, de nouveauté…

Étape 5 : Vous socialiser à nouveau

Recontactez vos potes. Essayez au maximum d’être occupé. (Dans l’idéal, la prochaine fois, continuez de voir vos potes, même quand vous êtes en couple !)

Par exemple, après une rupture, j’essaie de faire une activité avec quelqu’un une fois tous les deux jours au minimum.

Comme ça, mon cerveau est occupé, mes pensées ne vont pas vers mon ex.

Cette rupture est l’occasion de vous faire de nouveaux potes, d’approfondir des relations avec vos connaissances. Vous avez une passion commune avec un collègue ? Discutez-en autour d’un verre.

Évidemment, dès que je rentre chez moi le soir, mes souvenirs reviennent, les angoisses reviennent, l’envie d’envoyer un texto pour récupérer mon ex me reprend.

Mais sur l’ensemble de ma journée, j’ai passé beaucoup moins de temps à penser à mon ex.

Investissez votre temps dans quelque chose d’utile.

Désormais, vous devez voir votre avenir tout seul. Réfléchissez à ce qui VOUS ferait plaisir.

Vous n’avez plus à vous farcir les comédies romantiques sur Netflix, les restaurants hors de prix…

Vous voulez faire un foot avec vos potes ? Vous voulez aller voir le dernier film Marvel au cinéma ? Une soirée pizza bière Fifa ? Proposez-leur ces activités.

C’est aussi le moment de faire du sport. Utilisez votre tristesse comme moteur.

Si vous sentez que vous pensez à elle et que vous n’avez rien de prévu, allez courir. Vous serez content d’avoir fait quelque chose d’utile et de bénéfique pour vous, pour le long terme.

Vous pouvez aussi vous inscrire dans une salle de musculation pour avoir des abdos en béton. Beaucoup de mecs musclés dont les filles raffolent aujourd’hui ont commencé la musculation car ils se sont fait plaquer !

Conclusion

N’essayez pas de tout oublier directement, le cerveau humain ne fonctionne pas comme ça.

Comme lors d’un deuil, vous devez prendre le temps d’accepter le changement qui vient de se produire.

Vous ne pourrez pas échapper aux chansons tristes et aux pleurs car ces étapes vous permettent de passer à autre chose.

Une étude publiée dans la Review of General Psychology aux Etats-Unis montre que le cerveau s’adapte progressivement avec le temps : en voyant qu’il est impossible de retrouver l’affection de son ex copine, il finit par modifier vos émotions.

Essayez donc de multiplier les bons moments dans votre vie pour y penser plus rarement, et vous finirez par aller mieux !

Et vous, quelle est votre meilleure technique pour oublier votre ex ?

Team ADS, des mecs qui repensent à leurs ex avec le sourire

Lire la suite
15 Commentaires

15 Comments

  1. -Sam-

    3 décembre 2018 à 14:47

    Hello, ma technique : supprimer le numéro de téléphone. Simple, efficace… et en plus cela te soulage ;)!

    PS : le bémol, mes exs avec qui j’ai eu un enfant et celles avec qui j’ai un crédit commun pour l’appart de NYC et de Singapour ^^.

    Bon courage à tous ceux qui sont dans les 11 semaines actuellement. (Venez draguer avec nous !).

  2. Jamesliamn

    17 décembre 2018 à 16:05

    En general, apres une heure ou deux passees a penser a autre chose, meme si vos preoccupations reviennent elles ne vous assailliront plus avec la meme force.

  3. antoine

    6 janvier 2019 à 20:11

    Une de perdu? et bin … Une de perdu! On est 7 milliards sur terre!!! Rester sur une seul personne? De la folie! Un bon coup de pied au cul, une bonne prise de conscience du style « NOU SOMMES LE CREATEUR DE NOTRE BONHEUR » Attendre qu’il vienne des autres bin on peut attendre hein!! Allez à tout ceux qui broge, le passé est passé, si il ou elle est partit c’est qu’il ou elle devait partir en cet instant. Pour laisser la place à quelqu’un de mieux? Qui sait… ;)

    • Sylvain

      7 janvier 2019 à 13:25

      Excellent état d’esprit ! De la positive attitude pour tout le monde en 2019 !

  4. Nicolas

    7 février 2019 à 12:59

    Oui et non, pour ma part, avec le recul, il n’existe parfois pas mieux. Même avec 7 milliards de personne sur terre.
    Je n’ai plus jamais retrouvé la complicité, le rire, le sexe etc que j’avais eu avec une certaine ex. Malgrès toutes les autres conquêtes que j’ai eu par la suite. Mais c’est le jeu de la vie !

    • Sylvain

      9 février 2019 à 12:41

      Hello Nicolas,

      Bon ce n’est parfois pas évident ! Et on a tous des relations qui comptent plus que les autres ! Apres, il ne faut pas être aussi péremptoire. « Plus jamais », la vie n’est pas encore finie ;) 2019, l’année du neuf !

  5. Pires

    28 avril 2019 à 10:15

    Bien le bonjour, les hommes sont des animaux, comment aimer une personne comme jamais et se retrouver du jour au lendemain à la bloquer et chercher des conquêtes en 2 jours ?! Malgré l’amour fort, un homme est capable de ça simplement par fierté et par peur de l’engagement.. ( engagement vivre ensemble simplement) qu’en dites vous ?

    • Sylvain

      30 avril 2019 à 11:13

      Hello,

      Si quelqu’un se comporte comme ça, soit il s’est passé quelque chose entre vous qui a tout brisé, soit ses sentiments n’étaient pas aussi puissants que tu l’as imaginé. Apres « peur de l’engagement », ça veut tout dire et rien dire. les femmes sont souvent pressées et leur objectif est + de vivre avec quelqu’un , peu importe l’homme que de construire une relation. je pense qu’il faut etre patient et ne pas toujours mettre une pression monstre ;)

  6. RyG

    4 août 2019 à 14:35

    Bonjour les gars… En vérité je ne suis même pas sûr que ce soit une bonne idée de revenir vous parler sur site après 4ans… Je ne sais pas ce qu’il m’attends, ici, ailleurs, dans le futur… J’ai vécu, plus d’un an et demi, d’un amour imprévu que je n’aurais jamais pensé ressentir un jour, et cela vient de se terminer… Je me sens perdu, enfin cela faisait déjà un moment en réalité… Elle a pris une décision, je sais pourquoi elle l’a prise et je la comprends, je sais ce qu’il n’allait pas entre nous, et évidemment, je regrette, je m’en veux de ne pas avoir été capable… J’ai négligé sa flamme… Mes choix de vie professionnelle, mon entêtement pour ce travail, m’ont fais perdre presque tout… Ma santé physique et mental, mon argent, mon temps, ma vie social, ma virilité et pour finir mon couple… Je suis conscient que nous avons tous les deux nos torts dans cette histoire, même si je reste persuadé que j’aurais pu limiter la casse si je n’avais pas dis oui, et encore dis oui malgré ma chute progressive, à ce travail… Tout ça par sécurité de l’emploi… Elle essayé de me soutenir, au début, et finalement, il m’est arrivé de la repoussé, je l’ai délaissé… Je ne comprends pas comment j’ai pu me laisser aller comme ça, et que je n’ai pas été capable de me battre pour la femme que j’aime… Et puis nous sommes tous les deux partis travaillé « loin » de chez nous pour l’été, on ne voulait pas partir pour rester ensemble… C’est là qu’elle est finalement tombé sur des gens qui lui ont redonné le sourire, j’en suis ravie elle en a grand besoin, mais c’edt aussi ce qui lui a fait prendre sa décision… Je pensais avoir le temps de tout remettre en ordre d’ici à ce que je finisse mon contrat… Résultat, tout ce que je souhaitait pour nous deux, pour que l’on puisse de nouveaux vivre, au sens propre, j’etait prêt à lui prouver que je pouvais remonter la pente pour elle, et pour nous deux… Sa décision, aura été d’arrêter de m’attendre, et arrêter de souffrir de mon absence… Je la comprends… Mais j’ai beau le savoir, le comprendre, décortiquer la situation… Je n’arrive pas à l’accepter, c’est horrible, j’ai la sensation d’avoir été lâche, certes pour la première fois de ma vie j’ai ressenti l’amour, mais je l’aime vraiment, j’arrête pas de dire que j’ai tout gâché, j’arrive pas à me le sortir de ma tête… Et évidemment, je veux tout faire pour la récupérer, tout en sachant que ce n’est peut-être ni bon pour elle, ni pour moi… Il faut que je me fasse aider je crois…

    • Sylvain

      5 août 2019 à 11:36

      Hello RYG,

      Le plus important à garder en tête, c’est que la vie est une question d’équilibre. Si tu sens qu’une sphére empiète trop sur les autres pendant trop longtemps, tu t’exposes à des déconvenues. Et là en l’occurrence la sphere pro. Parfois une sphere prend le pas sur les autres, mais il faut que cela reste circonstanciel. Si ce n’est pas le cas, c’est sans doute que tu t’éloignes de l’essentiel.

      A mon sens, pour la récupérer, évite dejà les erreurs et les déclarations ridicules. Commence vraiment pas travaille sur toi et réfléchis pour comprendre. Pourquoi as tu donner tant d’importance à ce boulot au détriment de ton couple? Est ce que tu fuyais quelque chose? Peur de manquer d’argent? Envie de prouver quelque chose à quelqu’un? Bref, la clé est là pour ne plus refaire les memes erreurs et trouver des solutions pour ne plus que cela se reproduise. Si tu comprends les problemes qu il y avait entre vous et que tu évolues en y apportant une solution, peut etre que la vie te réservera une bonne surprise. En attendant travaille sur toi et ne passe pas a coté des nouvelles rencontres ;)

  7. RyG

    5 août 2019 à 13:36

    Merci Sylvain pour ta réponse. Pour être honnête, à l’origine, quand on m’a proposé ce poste avec CDI à la clé, ma copine m’avait directement fait part de ses inquiétude, moi aussi j’avais quelque retissance, pour cause, une bonne centaine de kilomètres séparant ce travail et notre appart… Je pense avoir choisis la sécurité de l’emploi et la possibilité d’avoir un CDI dans un premier temps. Ensuite la fatigue et la demotivation se sont installées rapidement. Quelque mois plus tard on m’a informé que le CDI ne serait plus à la clé, mais que je pouvais aller au bout du CDD pour la sécurité de l’emploi. Le taff ne me plaisait déjà plus mais j’ai quand même dis oui. Mon couplé a vraiment commencé à se dégradé, on vivait ensemble, mais je n’étais pas présent soit parce que j’étais un zombie, soit parce que je rentrais dans la nuit suite à une prestation. Elle me le reprochais et je me le reprochais aussi… Un jour je suis allé voir une sexologue, suite à cette séance, j’ai enfin vue et accepté la vérité en face, je m’étais perdu dans ce travail, et mon couplé en souffrait réellement. J’ai donc pris la décision, que même si on me reproposais le CDI, parce que mon travail s’améliorait, je partirais. Il me restait encore 4mois. J’ai donc encore choisis la sécurité. Et mon état a continué de s’aggraver… On a pris un nouvel appart, les chose semblait s’améliorer, on ne voulait pas que l’autre parte travail loin pour l’été, et son emploi d’été et ma période de pleine saison ont démarré. On s’appelait régulièrement, plus que de message, les deux premières semaines. Puis de moins en moins la semaine qui a suivie. Elle est tombé sur des collègues avec lesquels elle se sent tellement bien, qu’elle pouvait enfin profiter de la vie… Je suis allé la voir chez ses parents, le seul jour de congé commun que nous avions en juillet, elle m’a accueilli de manière désintéressé, elle me repoussait lorsque je voulais la prendre dans mes bras, elle me parlait de ses collègue et soirées… Et c’est là qu’elle m’a avoué que je ne lui avait pas vraiment manqué, qu’elle n’en pouvait plus de m’attendre, qu’elle n’avait plus envie de me voir dans mon état, et qu’il vaudrait mieux qu’on arrête maintenant… Qu’on le savait tout les deux que ça faisait longtemps que ça n’allait plus. Je suis tombé en larmes… J’avais mal, je suis sorti faire un petit tour pour me calmer un peu. Quand je suis revenu, elle avait un peu pleurer aussi, et j’ai finis par partir, je ne voulais pas rester dans cet état devant elle… Je pense que ça décision est définitive, qu’elle se protège et qu’elle a raison, elle est retourner deux trois en avance avec ses collègues et ça se passe toujours bien… J’ai pris de ses nouvelles hier, au bout d’une semaine, pour savoir comment elle allait, on a échangé trois message et j’ai arrêté… C’était trop différent de d’habitude, j’ai recommencé à me refaire des films négatifs… On devra se mettre d’accord à son retour pour nos affaires en commun, et elle restera dans notre appart que nous avions choisi ensemble… Ça fait une semaine qu’elle m’a quitté, je suis en arrêt, je compte bien quitter mon travail toxique, pour moi, pas pour elle, me remettre au sport, à la lecture, apprendre à cuisiner, reprendre soin de moi, sortir, faire des rencontres, je n’en ai pas encore la force je crois… J’ai compris tout ce qui n’allait pas, que ce soit chez moi ou chez elle, pourquoi elle a fait ce choix.. Malgré tout je ne veux pas l’accepter, je ne m’en sens pas capable… Et le fait de savoir que je vais la revoir à son retour n’arrange pas les choses… Je ne veux plus la faire souffrir de mon absence, j’aimerais repartir de zéro… Mais la connaissant je ne suis pas sûr qu’elle reviendrait sur sa décision, malgré le fait qu’on ne se soit pas séparé en étant en guerre, c’est un ras le bol de la situation tout ça… Elle m’a quitté quand j’avais le plus besoin d’elle, et ce sentiment me paraît égoïste… J’ai peur qu’elle m’oublie comme ça, d’un coup… J’aimerais tellement tout arranger et tout recommencer… Je suis en train de me perdre je crois… Et pourtant une partie de moi me dit d’aller de l’avant…

    • Sylvain

      6 août 2019 à 11:34

      Hello,

      Oui effectivement cela risque d’etre compliqué. Je pense qu’elle est restée assez longtemps pour accumuler assez de rancoeur et ne pas faire machine arrière le jour ou elle allait décider de partir. Apres effectivement, il faut etre avec quelqu’un de tres compréhensif pour se consacrer pleinement à sa carrière eet qu’elle accepte de moins se voir ou que tu sois moins présent sans te le faire payer. Donc si c’est un job qui ne te plait pas plus que ça, c’est vrai que tu risques d’etre perdant sur tous les fronts. A coté de ça si tu n’avais pas eu de boulot ou que tu ne gagnais pas d’argent, elle aurait pu te le reprocher aussi.Donc dur de trouver le bon équilibre…Ne sois pas trop dur avec toi même, prends le temps de te refaire et attends de voir comment evoluent les choses :)

  8. RyG

    6 août 2019 à 11:58

    Oui tu as raison… Je vais me forcer à me remettre sur pied jusqu’à ressentir les effets positifs, et retrouver la motivation nécessaire à mon bien être, je vais la laisser souffler au moins le temps qu’elle rentre de saison dans deux semaine, voir qu’elle reprenne les cours… Ça va être dur mais je vais éviter de lui envoyer des messages ou de la contacter, et de même avec ses parents, malgré que je m’entende très bien avec eux… Je vais reprendre ma vie en main, faire du sport, mangé correctement, me reposer, reprendre des activités que je ne faisais plus, rechercher un nouveau job… Je vais la laisser reprendre contact d’elle même, même si ce n’est que par rapport à l’appartement, bien que ça me fasse peur… Qu’en pense tu ?

    • RyG

      6 août 2019 à 12:17

      Où devrais-je tenter le tout pour le tout à son retour ? Rah ! Je sais pas pas… J’ai tellement de questions, de sentiments et de désir qui se mélangent dans ma tête… Je suis quelqu’un de têtu, et c’est bien la première fois que ça me pose autant de soucis..

    • Sylvain

      7 août 2019 à 12:05

      Hello,

      Oui je pense que le mieux c’est de faire preuve de patience. En général, on ne fait rien de bon quand on se trouve sous le coup de l’émotion. C’est exactement là qu on peut raviver les tensions et dire des choses irréparables si ca dégénéree. Comme tu dis, attends un peu, profites en pour faire le point sur toi et tes projets. Fais des activités, sors et rencontre du monde. Et quand tu auras pris un peu de recul ssur tout ça, ce sera le moment de retourner éventuellement vers elle si tu le souhaites toujours :)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Relation Homme Femme