Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

C’est la Seule Femme au Monde : Comment Sortir du Délire de la One Itis ?

Une seule fille au monde

Inner game

C’est la Seule Femme au Monde : Comment Sortir du Délire de la One Itis ?

C’est la Seule Femme au Monde : Comment Sortir du Délire de la One Itis ?

Une seule fille au monde
Quand vous n’avez qu’une fille en tête, on appelle ça une « One Itis ». C’est un terme anglo-médical amusant pour dire « une inflammation de Elle, une brûlure à cause de The One, l’Elue de votre cœur ».

Et si ça fait si mal, c’est que cet « amour » n’est pas toujours réciproque ! Si vous pensez que c’est la seule fille au monde pour vous, si vous pensez que c’est elle et pas une autre, lisez ce qui suit !

Traitons ce sujet parce qu’il est très important et qu’il va vous faire gagner du temps. Il va vous éviter de vous ridiculiser et de souffrir pendant des mois ou parfois des années.

Des années d’obsession amoureuse, des années seul dans votre tête à subir un sentiment non-partagé, ça fait très mal.

En coaching, face à une telle situation, on parle de croyances limitantes, ou fausses croyances.

Si vous pensez réellement que sur 7 milliards d’êtres humains sur terre, il n’y en a qu’une pour vous, c’est que vous êtes victime du mythe de l’androgyne, développé dans le Banquet de Platon.

Ou que vous avez trop écouté Bye bye de Ménélik, qui scandait « Tu es la seule qui m’aille ». Ben non. Des filles qui pourraient vous « aller », il y en a plein.

Le mythe de l’Androgyne : les origines de la One Itis

One-itis-une-seule-moitié

C’est lors du Banquet qu’Aristophane parle des « moitiés coupées ». Il faut vous imaginez les humains des origines comme des boules constituées de deux humains.

Il y avait ainsi des boules Homme-Femme, des boules Femme-Femme et des boules Homme-Homme.

Vaniteuses, convaincues de leur pouvoir, elles décidèrent de s’attaquer aux Dieux de l’Olympe qui répliquèrent d’un coup simple de Zeus : « attention chérie, ça va trancher ». Zeus découpa ces êtres en deux moitiés.

Depuis, les deux moitiés ainsi séparées passeraient leur vie à se chercher. C’est ça la One Itis : la recherche de sa moitié, la recherche de son âme sœur.

Répétée depuis des millénaires dans les chansons, les poèmes et les films, ça nous donne des générations entières d’hommes et de femmes persuadés que le Prince Charmant et la Princesse Charmante existent.

On est tous élevé (sauf les enfants de divorcés heureux) dans ce mythe de la One Itis, dans ce mensonge qu’une seule personne pourra venir changer notre vie et garantir le bonheur forever.

Les trois formes de One Itis passées au crible

Il n’existe pas une seule forme d’obsession amoureuse : la One Itis peut se déclarer à n’importe quel stade de la relation… et malheureusement, on l’observe surtout quand il n’y a pas de relation.

Et c’est là qu’on fait n’importe quoi, qu’on devient aveugle ou pitoyable…

La One Itis quand vous ne connaissez pas la fille

Cas classique qui a déjà dû vous arriver : cette fille, vous l’avez vue, et c’est le coup de foudre immédiat… pour vous !

Mais elle, elle ne sait même pas que vous existez. Elle ne vous a pas remarqué. Et pourtant, votre cerveau décide que c’est la seule femme au monde pour vous désormais.

C’est elle, il faut la séduire, c’est elle et pas une autre et peu importe les efforts et les années nécessaires pour la séduire, vous attendrez, patiemment, parce que vous êtes sûr de la pureté de votre amour pour elle.

J’ai reçu des coachés qui étaient dans ce cas, et j’en ai aussi vus qui m’ont dit « Je ne la connais pas mais on me l’a suggérée en ami sur facebook, ça veut dire qu’on a des points communs, mais je ne sais pas comment aborder cette fille… ».

Un seul conseil pour vous faire gagner quelques années : allez parler à cette collègue, à cette fille dans votre école, à cette voisine, mais finissez-en avant que ça devienne une obsession malsaine (cf la fille qui suit James Van der Beek dans The Rules of Attraction).

Être en One Itis sur la fille avec qui vous sortez

Vous pourriez vous dire que c’est normal, d’être obsédé par l’amour de la femme avec qui vous êtes en couple.

S’il est assez logique (à mon sens) de s’intéresser au bien-être de sa chérie, de développer des projets ensemble, attention à ne pas devenir needy et à ne pas lui céder tout le pouvoir dans la relation.

Si tout à coup vous vous mettez à avoir peur qu’elle vous quitte, si vous vous mettez à avoir peur de perdre son amour, peur de ne plus être assez bien pour elle, vous allez finir par l’éloigner de vous.

Vos insécurités vous conduiront à des excès de jalousie maladive qui n’ont rien de séduisant.

Un homme en couple touché par la One Itis devient comme Harpagon voulant protéger son trésor : possessif, parano, ingérable, triste, méchant, excessif.

Apprenez à vous maîtriser si vous ne voulez pas tomber dans le dernier cas de one-itis.

C’est la seule femme au monde… mais je l’ai perdue

Une seule femme pour moi

Le troisième et dernier cas d’obsession amoureuse est le fait de ceux qui n’arrivent pas à se remettre d’une rupture, qui n’arrive pas à tourner la page.

Mettre son ex sur un piédestal, c’est courant (je plaide coupable, ça m’est arrivé).

On se dit qu’elle était la seule au monde à nous comprendre, qu’on ne retrouvera jamais aussi bien, qu’on a peut-être épuisé notre quota de jolies filles, de bonheur, de chance aussi. Que jamais on ne trouvera une femme qui sache aussi bien faire l’amour !

On se dit qu’il faut tout faire pour la récupérer pour rallumer le feu, on se persuade qu’on peut réécrire l’histoire et repartir sur de bonnes bases.

Et là commence un cycle dramatique de stalking en ligne, de relecture des messages envoyés tout au long de la relation (c’est vrai que c’est compliqué la rupture avec les réseaux sociaux !)

Et à partir de là, toutes les filles que vous rencontrez sont nulles, pas assez bien, trop différentes, n’arrivent pas à la cheville de votre ex : vous êtes obsédé par elle et vous avez bien du mal à tourner la page.

Heureusement, face à ces cas qui peuvent vraiment vous faire perdre une énergie et un temps fous, je vous propose 3 solutions pour lutter contre la One Itis.

Les 3 solutions : Comment sortir de la One Itis

Loin des yeux, loin du cœur

Voyagez, déménagez, changez de job ! Les puristes de l’Inner Game vont vous dire qu’on ne doit laisser personne influer sur notre état émotionnel et c’est vrai : vous devez être aux commandes de votre force intérieure et ne pas être déstabilisé par une femme, même si vous pensez que c’est la seule femme au monde pour vous !

Mais parfois, face au danger, il faut savoir fuir intelligemment. Pas par lâcheté, mais parce que voir votre ex au quotidien au bureau peut vous abimer.

Parce que continuer de fréquenter la même bande de potes dans le même quartier peut vous conduire à la revoir et à ne pas avancer, à faire du sur-place, comme le hamster dans sa cage qui s’épuise.

Parce que même si c’est pratique, coucher à nouveau avec elle ne va pas vous soigner de votre obsession amoureuse.

Je recommande généralement une grande rupture face à la one-itis, un « clean break », afin de pouvoir vivre dans un univers neutre. Mais c’est très dur à faire, quasi-impossible.

Lors d’une rupture, chaque objet chez nous nous rappelle l’être aimé (voir la scène comique dans la série NEW GIRL où Schmidt veut se débarrasser du carton où il garde les souvenirs de Cece, son ex.)

Il est très dur de « neutraliser » tous ces souvenirs après une rupture, c’est pour ça qu’on jette souvent ces souvenirs, ou qu’on les cache, pour ne plus repenser à l’autre en permanence.

Loin des yeux, loin du cœur, ça marche bien ! C’est l’occasion de repartir à zéro… et aussi de faire de nouvelles rencontres !

Faites des rencontres et donnez-leur leur chance !

Les nouvelles rencontres, les nouvelles têtes vont de pair avec l’éloignement.

En changeant de quartier et en changeant d’amis, vous avez plus de chance d’oublier cette fille qui vous obsédait, que vous soyez sorti avec elle ou non.

Arrêtez de comparer les filles que vous rencontrez avec celle qui faisait battre votre cœur, et donnez-leur vraiment leur chance !

Certes, elles diffèrent un peu de votre idéal… mais votre idéal a-t-il vraiment fonctionné quand vous étiez sur le point de l’obtenir ?

La fille qui vous obsédait, ça a visiblement foiré : il vous faut l’accepter, et revoir le cap pour les voyages sentimentaux suivants ! En route pour de nouvelles aventures !

Solution 3 : Acceptez le fait que seul le temps répare les cœurs

Tout cet article pour vous dire d’attendre. Pour vous dire que seul le temps guérit d’un chagrin ou d’une obsession amoureuse. Que seul le temps vous fera oublier la one-itis.

C’est à la faveur du temps qui passe que vous tournerez la page, que vous rencontrerez du monde, qu’au fil des jours et des mois cette fille s’effacera de vos souvenirs douloureux, pour n’en garder que les bons.

(Le temps, et la lecture régulière des articles d’Artdeseduire, c’est un bon combo !)

Un dernier mot : la femme parfaite n’existe pas.

Il y a des personnes qui vont vous correspondre pour des moments de votre vie. D’autres, plus chanceux, trouveront une compagne qui s’adaptera à eux, et à qui ils s’adapteront, toute leur vie (et ça c’est très beau).

Mais pour tous les autres, la perfection n’étant pas de ce monde, laissez-vous surprendre ! Des filles bien, il y en a partout ! Acceptez de prendre des risques, acceptez d’en rencontrer hors des sentiers battus !

Parfois je me dis que si on a 6 ou 7 sosies au monde, il doit bien y avoir 6 ou 7 femmes qui nous correspondent ! (C’est mon côté optimiste !)

Des astuces pour arrêter d’être victime de one-itis ? Déjà vécu cette horrible obsession amoureuse ?

Sélim, coach en séduction

Lire la suite
66 Commentaires

66 Comments

  1. Albert

    13 novembre, 2017 à 22:19

    Salut sylvain, je connais déjà la réponse à la question (c’est à dire ne jamais se remettre avec).Ma copine m’a quitté par messages avec comme excuse qu’elle est perdu dans son travail et ses sentiments (qui s’orienter vers un autre mec) elle voulait passer me voir le week-end pour je ne sais quoi.J’ai coupé net les ponts en la virant de partout et en lui précisant qu’il était inutile de venir me voir, elle m’a relancé 3 jours avant que sa meilleur amie me demande de répondre (ce que je n’ai pas fait).
    A ton avis va t’elle revenir en regrettant ses choix par rapport à ma réaction très rude ou bien continuer sa vie de son côté ?

    Encore merci de ton attention

    • Sylvain

      15 novembre, 2017 à 11:15

      Hello Albert,

      Non je pense qu’en te comportant comme ça, tu lui montres que ton comportement t’a affecté. Dans ce genre de circonstance, le mieux est de garder une attitude neutre et de rester agreable. Ce qui ne t’empeche pas de lui dire calmement et sans qu il n y ait de dispute que si elle ne sait pas et qu’elle va vers quelqu’un d’autre, tu n’es plus interessé pour avoir une relation amoureuse avec elle et que tu préféres en rester là. Et tu peux meme etre encore plus malin et la pousser dans ta friendzone : »je préfére que nous restions amis. » Apres il faut avoir de la volonté et rester fort si elle revient ;)

  2. Jérémy

    4 janvier, 2018 à 01:08

    Bonjour, je suis dans le cadre du premier One Itis, avec quelque probléme majeur, je n’arrive pas a me la sortir de la tête mes pensées pour elle me reviennent toute les 5 minutes, incapacité a dormir, manger, me concentrer et niveaux de stress excessif.
    j’ai aussi d’autre « probléme » plus spychologique ( associal, trouble de la personalité évitante, trouble de la personalité obsessionnel-compulsif et trouble du comportement antisocial)(« non-violent » due à une vie trés équilibré).
    J’ai essayé d’ouvrir la conversation via les réseaux sociaux (nous vivons chacun dans un pays différent mais frontalier) mais n’a vue ou lue aucun de mes quelque message (marquée comme non « aperçu »).
    -ai-je la moindre chance de pouvoir la séduire? (si oui comment)
    -ai-je la moindre chance de pouvoir un jour séduire la moindre demoiselle?
    tous en sachant que je suis incapable de la moindre empathie, refusant (« cadenassant ») la moindre de mes émotions, et n’ayant aucune idée de la maniére d’abordé quelqu’un sanns mettre les pieds dans les plats, etc…

    Je l’aime vraiment mais ce simple sentiment m’insupporte et m’empéche toutes réactions rationnellent (j’aimerais abandonné mais le fait de l’aimer m’enpéche d’abandonner, mais le faite de penser que j’ai la moindre chance avec elle, est immédiatement balayé par le faite que je sais que la moindre de ces réponse a mon égard sera forcement négative).

    Que faire dans mon cas?

    • Sylvain

      5 janvier, 2018 à 21:26

      Hello Jérémy,

      Déjà premiere question, comment peux tu etre amoureux d’une femme qui vit dans un autre pays et qui ne répond pas à tes messages? En gros tu as idéalisé une image mais tu ne sais pas du tout comment elle est dans le fond. C’est là ou c’est dangereux, c’est que tu lui appliques tes projections qu’elle n’est pas du tout et tu ne peux plus t’en débarrasser en t’imaginant que c’est la femme parfaite!

      Donc dejà avant de la séduire, apprends a savoir qui elle est. Apres pour les autres, ce n’est pas parce que ca n’a pas marché une fois que ça ne marchera jamais. Pour le reste, ce n’est pas évident mais ça se travaille, c’est un long travail sur soi. Plutot que de bloquer tes émotions, commence par apprendre à les identifier. Dans ton cas, le premier travail il est sur soi, déjà y croire et commencer à évoluer. Ca tombe bien, une nouvelle année commence, c’est le meilleur moment pour le faire :)

  3. Jenb

    20 janvier, 2018 à 14:25

    Hello !

    Article au top pour ouvrir les yeux. :-D
    Mais du coup, quand on a du mal à du mal à se détacher ?
    Parfois elle me répond en mettant plus ou moins de temps, parfois directement et d’un seul coup elle arrête de répondre, en plein milieu d’une conversation.
    Je trouve ça hyper impoli et comme c’est elle qui a le dernier mot, que je suis têtu ça me bouffe encore plus ! Du j’ai envie de lui balancer des « je ne perdrai plus mon temps avec toi. Ciao ;)  » car, je sais qu’elle y très sensible et ne souhaite pas me perdre.

    Bref, je suis un peu perdu. Vous me conseillez de faire quoi ? :)
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Sylvain

      20 janvier, 2018 à 14:29

      Hello Jenb,

      Sans rentrer dans autant d’enervement, tu as l’option de doser ta disponibilité: tu peux lui écrire moins souvent, tu peux toi aussi espacer tes reponses, tu peux couper la conversation en premier. Tu peux lui faire comprendre subtilement que tu es entouré de femmes et qu’elle pourrait te perdre. Et là, tu vois comment elle reagit!

  4. Guillaume

    4 octobre, 2018 à 23:21

    Bonjour/ Bonsoir, j’aimerais avoir votre point de vue sur ma situation.
    Je suis dans le 3e cas de la « One-itis ».
    Cette fille a été ma première copine, nous avons été ensemble pendant un peu près 1 an. Elle m’a lâchement abandonné un jour de la saint-valentin par message alors que je faisais mes études dans une autre ville qu’elle, j’étais assez dérouté par ce qui m’arrivais.
    J’ai difficilement accepté de rester ami avec elle jusqu’au jour où j’ai appris qu’elle sortait avec un autre garçon de son université. Cet événement m’a convaincu que je devais couper les ponts avec elle. Je suis malheureusement resté accroché au passé alternant entre période normale et celle où j’étais dépressif. Je me suis trouvé une nouvelle copine qui a sût mettre un peu de baume à mon coeur.
    J’ai ainsi rompu le contact avec elle pendant plus d’1.2 ans mais ce qui m’a poussé a reprendre communication avec elle, à été la mort tragique de son copain qui m’a été annoncé par mes amis. Je ne pouvais pas rester indifférent à cette situation.
    Nous avons rapidement repris le contact, avec des messages réguliers et des rendez-vous, je n’ai pu que constater que je tenais toujours à elle. j’ai attendu plusieurs mois avant de lui dire que j’avais toujours des sentiments pour elle (je précise qu’a cette période j’étais de nouveau célibataire, on n’est pas des monstres).
    Elle a rejeté poliment ma proposition en disant qu’il lui fallait encore du temps pour faire son deuil, nous avons gardé un contact régulier mais qui se s’étalait de plus en plus dans le temps. Cela fait maintenant 6 ans que nous somme dans cette situation. Au détour d’une conversation avec elle, j’ai appris qu’elle avait eu une aventure durant la période estivale. Je ne vous cache pas que cela a été douloureux pour moi de l’apprendre. Il n’a pas été établis de statut entre nous, du coup j’ignore si elle tient à moi ou si je ne suis qu’un confident. A lire l’article je dois bien en conclure que l’intérêt qu’elle me portait c’est peu à peu dissolu.
    Aujourd’hui, j’envisage de lui demander clairement si elle pense que c’est toujours possible entre nous. En fonction de sa réponse, je déciderais si je coupe définitivement les ponts ou si je tente ma dernière chance. A noter qu’avec le temps, nous plus les mêmes amis ni les mêmes lieux de vie et qu’il ne demeure entre nous que cette relation qui a été un moment fusionnelle et qui s’est transformée en une forte amitié.
    Au vus de ma situation pensez-vous que mon dernier baroud d’honneur est une bonne idée. Avez-vous des conseils particuliers à m’apporter.
    Je vous remercie d’avance – Guillaume

    • Sylvain

      6 octobre, 2018 à 20:17

      Hello Guillaume,

      Deja, dans le vocabulaire que tu emploies, « dernier baroud d’honneur », tu sais deja que ce n’est pas une tres bonne idée ;) du moins sous cette forme là. Ce qu’il faut, ce n’est pas se lancer dans des déclarations, c’est petit à petit dans le temps, changer la perception qu’elle a de toi. Mais bon, apres 6 ans, tu as le temps non? ;)

      Pour commencer, prendre du recul, apprends à la descendre de son piédestal et commence a changer les regles qui régissent votre relation. Occupe toi de toi,fais du sport, vis tes projets, fais de nouvelles rencontres et évolue. Quant à elle, alterne les moments ou tu es comme d’habitude et les moments ou tu prends de la distance, comme si tu étais occupé ou indifferent. Par contre, quand tu décides de lui accorder du temps, fais la rire et fais lui passer de bons moments avec un max d’émotions. Et là, on voit comment ça évolue :)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Inner game