Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Coaching en séduction : l’histoire de Matthieu, la Ferrari sans essence.

coaching-en-seduction-histoire-matthieu-ferrari-sans-essence

Inner game

Coaching en séduction : l’histoire de Matthieu, la Ferrari sans essence.

Coaching en séduction : l’histoire de Matthieu, la Ferrari sans essence.

Hello gentlemen, 

J’espère que vous allez bien, et que la vaccination avance pour vous, que vous êtes en pleine forme etc. 

Dans moins de 3 semaines, votre coach en séduction asthmatique (moi) reçoit sa deuxième injection, puis on pourra reprendre les coachings VIP, en physique !

Ce week-end, j’ai travaillé trois heures avec Matthieu. Si je vous raconte son histoire, c’est peut-être parce que vous avez le même souci que lui avec les femmes. 

Matthieu est aussi intelligent que vous : il lit Artdeseduire depuis des années, connaît des tas de techniques de séduction, et avant son coaching, il a même acheté 3 formations. 

Le souci de Matthieu, c’est qu’il est très technique. Trop technique. Il connaît la forme. Mais il lui manque le fond. 

Matthieu est ce que j’appelle une Ferrari sans essence : à l’extérieur, c’est beau, mais sans essence, ça ne sert à rien. 

Et pire encore : cette Ferrari n’a aucune destination. 

Extrait de notre conversation (légèrement modifié, le coaching, c’est anonyme)

 

Matthieu a du mal à avancer : il est bloqué dans sa tête entre deux options pour l’an prochain. 

Il ne sait pas s’il doit rester vivre à Rennes, ou bouger à Paris pour prolonger ses études. 

Matthieu a ce même souci de décision, du mal à choisir, avec les filles : 

« Mais si je déménage, ça ne sert à rien de commencer une histoire maintenant, non ? »

« Et si jamais je rencontre quelqu’un mais qu’on doit rompre dans deux mois, c’est horrible, non ? » 

Ce jeune homme brillant est paralysé par la peur, par l’incapacité de choisir et de vivre le moment présent.

Quand je lui explique que « Tu sais, certaines femmes ont aussi envie d’une aventure courte, peut-être, et sont elles aussi disponibles seulement pour un ou deux mois. Qu’est-ce qui te fait dire que les femmes ne cherchent que des relations longues et des histoires sérieuses ? »

Il ne sait pas quoi me répondre. 

On a beaucoup travaillé, il a beaucoup parlé, et voici 3 leçons que vous pouvez utiliser pour séduire plus.

1/ Commencez par régler votre GPS interne

Sans direction, sans but, sans objectif, vous n’irez nulle part. 

C’est une simple loi de la physique : si vous ne vous mettez pas en mouvement, vous n’irez nulle part… et pire : aucune femme ne voudra vous suivre. 

Elles ont besoin de sentir votre énergie. Elles ont besoin de sentir que vous êtes déterminé, et que vous n’êtes pas une feuille qui flotte sur un cours d’eau. 

A défaut d’avoir une destination vraiment définie, ayez au moins un rêve, et essayez de vous en approcher tous les jours. 

2/ Être, avoir et faire : votre essence pour avancer

Nous sommes tous différents, mais ces trois verbes peuvent vous aider à séduire plus, et à avancer dans la vie. 

Matthieu n’avait pas vraiment d’essence, de motivation. Quand je lui ai demandé, « Mais au fait, pourquoi tu veux être en couple ? », il n’avait pas de réponse claire à me donner. 

Pour faire comme les autres. 

Alors je lui ai demandé comment il se voyait en couple, comment il imaginait que ça allait se passer pour lui en couple.

Et quand je coache, c’est très concret : « Tu vas être avec une femme. 7/7jours. Vous allez faire quoi ensemble ? »

Sa réponse : « Ben je sais pas. »

En tant que coach, j’ai entendu tout type de réponse depuis 2009 : 

  • Netflix & chill, je suis trop crevé après le boulot.
  • 3 soirs par semaine les potes, 4 avec elle comme elle veut.
  • Je bosse beaucoup, pour moi le couple c’est samedi dimanche uniquement.
  • Je veux juste être papa, et pour ça, pour avoir des enfants, j’ai besoin d’une femme.
  • Vie sociale 5 à 6 soirs par semaine, plus drogue et alcool ensemble pour kiffer.
  • Je veux être 7 jours sur 7 avec elle, je veux tout faire avec elle. 

Tout est possible, et je ne suis pas juge : ce qui vous convient ne me correspondra peut-être pas, et vice-versa. 

En revanche, en tant que coach, ce que je ne peux pas accepter, c’est une réponse « je sais pas ». 

Si vous ne savez pas ce que vous voulez, l’autre se chargera d’imposer sa volonté. Son emploi du temps. Ses rêves. Et progressivement, vous perdrez votre vie et vos envies profondes. 

Ne vivez pas la vie d’un autre. 

Et le meilleur moyen d’être heureux, c’est d’écrire votre histoire, avec des verbes. 

Je veux être…

Je veux faire…

Je veux avoir…

Définissez votre vision idéale, sinon vous prenez un aller direct vers les regrets. 

3/ Vivez le moment présent : arrêtez d’attendre

Matthieu n’est pas le premier à me dire qu’il préfère vivre sans fille pendant 2 ou 3 ans… « le temps de m’améliorer ». 

Généralement, j’entends les excuses suivantes : 

« Je ne vais pas apprendre à draguer tant que je ne serais pas bien physiquement. Dans 3 mois après la muscu, ça ira. »

« Ça ne sert à rien que je prenne d’autres heures de coaching tant que je n’ai pas un poste avec plus de responsabilités. »

« Ça ne sert à rien d’apprendre à draguer sur Tinder tant que je vis encore chez mes parents, je ne pourrais pas ramener la fille. »

Etc…

La liste des excuses est longue. 

Il y a quelque chose que vous oubliez quand vous êtes victime de perfectionnisme comme ça : en face de vous, la fille n’est pas parfaite non plus.

Elle n’attend pas un mec parfait. L’homme parfait n’existe pas. N’attendez pas de devenir la meilleure version de vous-même avant d’essayer de séduire.

Discutez, parlez, draguez, faites des rencontres. 

Oui, en chemin, vous prendrez des râteaux, et c’est normal. 

Oui, certaines femmes vous trouveront « pas au niveau », mais ce n’est pas grave. 

Ce qui compte, c’est votre envie d’apprendre, de faire mieux, d’aimer, de donner. 

Le développement personnel commence souvent par une problématique très égoïste, mais très vite vous vous rendrez compte que pour être plus heureux, il faut donner. 

Et pour donner, vous n’avez pas besoin d’être le plus riche, le plus beau, le plus intelligent. 

Pour séduire une femme, vous avez juste besoin de lui montrer que vous vibrez, que vous aimez ce que vous faites. 

C’est la morale de Maman j’ai encore raté l’avion, quand il explique à la vieille dame qu’elle doit aimer, parce que lui avait fait l’erreur de garder ses patins à roulettes neufs trop longtemps dans l’armoire, et quand il a essayé de les mettre, ils étaient trop petits. 

Votre cœur, il faut l’utiliser ! (et pas quand vous serez parfait !)

L’été arrive, passez à l’action. 

Jetez un œil à nos offres de coaching et abonnez-vous à la chaîne Youtube 

Sélim, votre coach Ferrari, Mercedes, Red Bull

Lire la suite
2 Commentaires

2 Comments

  1. Johnny Utah

    4 juin 2021 à 01:02

    Un super article, rafraîchissant et qui file une pêche d’enfer ! Merci Sélim.

  2. Haricot

    6 juin 2021 à 18:21

    Hello la Team,

    Merci pour cet article énergisant. Est-il possible que vous soyez plus explicites sur ce passage « Elles ont besoin de sentir votre énergie. Elles ont besoin de sentir que vous êtes déterminé, et que vous n’êtes pas une feuille qui flotte sur un cours d’eau. »? Merci.
    Beaucoup d’hommes mais aussi de femmes avec une feuille de route et une grande énergie sont célibataires. Pour illustrer mon propos, je constate, dans mon entourage, que beaucoup de personnes sans véritables buts et énergies sont en couple et/ou mariés avec des enfants. A contrario, les hommes comme les femmes qui déplacent des montagnes au quotidien sont des célibataires de longue date.

    Bonne journée,

    Haricot

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Inner game