Comment se faire des amis et se créer un cercle social

Publié dans Dynamiques sociales par Boris (Maxx) le 27/10/2009

comment se faire des amis 300x199 Comment se faire des amis et se créer un cercle social

L’un des facteurs clés du social proof ô combien important pour séduire les filles est la qualité de sa vie sociale. Lorsqu’on a une bonne bande d’amis, on sort souvent, donc on fait plus de rencontres.

Votre cercle social valide aussi auprès des filles votre importance sociale et vos « higher values ». (reportez vous au lexique pour les newbies)

Vous allez me dire : avoir une vie sociale n’est pas difficile. La plupart des gens se font des amis et les gardent sans jamais véritablement se demander comment ils y sont arrivés. La plupart des gens acquièrent en grandissant les capacités relationnelles nécessaires à la vie en communauté.

Mais si vous êtes du genre timide, solitaire et/ou introverti, alors se créer un cercle social qui va vous permettre de sortir et de rassurer les filles sur votre valeur sociale, est souvent un vrai challenge.

Tout le monde peut avoir un groupe d’amis solide, s’il le souhaite. Mais, tout d’abord, vous devrez changer vos pensées sur vous-même et intégrer 4 certitudes :

  • Vous êtes sympathique, vous présentez bien et vous n’êtes pas ennuyeux.
  • Vous avez les capacités conversationnelles de base (qui sont probablement meilleures que ce que vous pensez, surtout si vous avez un bon feeling avec votre interlocuteur ou que vous partagez des centres d’intérêt communs).
  • Vous êtes parfaitement capable d’inviter quelqu’un à sortir pour faire quelque chose avec vous.
  • Vous avez de bonnes idées d’activités à faire avec d’autres personnes.

Pour se créer un cercle social, le meilleur conseil est : agissez comme si vous veniez d’emménager dans une nouvelle ville et que vous aviez besoin de vous créer un nouveau cercle d’amis, en partant de rien. Voici donc concrètement, comment procéder.

Sortez !

Commencez par sortir de chez, même seul. Allez à des concerts, allez faire le tour des bars du coin pour prendre un ou deux verres, allez dans des bars sportifs voir des matches. Vous pouvez aussi vous inscrire dans ses cours de tennis, de basket, etc…

Si vous êtes à la fac, rejoignez des associations et des clubs. Baladez-vous dans des coins sympas autour de chez vous, allez aux évènements de quartier intéressants dont vous avez entendu parler.

Si vous voulez lire un livre ou jouer sur votre portable, vous pouvez tout aussi bien le faire dans un café. En bref : sortez de chez vous !

Pratiquer toutes ces activités fera de vous quelqu’un de plus intéressant. Cela vous permettra aussi d’avoir toujours des idées de choses à faire et d’endroits où aller quand vous sortirez avec d’autres personnes (groupes d’amis ou filles).

D’ailleurs, vous mettre dans des situations où vous êtes toujours entouré, même s’il n’y a pas réellement d’interactions, donne la sensation d’avoir une vie sociale. Cela augmente également vos chances de rencontrer des gens, bien évidemment.

Définissez avec qui vous voudriez être ami

Une fois que l’aurez déterminé, vous aurez une meilleure idée d’où aller pour les rencontrer. Posez vous les bonnes questions.

Par exemple : quels sont les centres d’intérêts des gens avec lesquels vous aimeriez être en interaction ? Que pourriez-vous apprendre et faire pour augmenter vos chances de pénétrer leur cercle plus facilement ?

Il est plus simple de rencontrer des personnes qui vous ressemblent. Si vous êtes un fan absolu d’electro, il vous sera beaucoup plus facile de rencontrer et de sympathiser avec d’autres fans d’electro.

Rencontrez de nouvelles personnes

Les gens qui peuvent vous permettre de développer votre vie sociale sont partout. Voilà quelques occasions où vous pouvez les rencontrer :

  • En cours
  • Au travail
  • Dans les clubs et les associations
  • Dans les bars (papotez avec des étrangers ou proposez à quelqu’un une partie de billard)
  • A des fêtes (soyez sympathique et ouvert avec tout le monde)
  • Des personnes que vos amis et vos connaissances connaissent
  • Au sport (musculation, arts martiaux, etc…)
  • Les amis de votre colocataire
  • Les personnes de votre immeuble (s’ils vous proposent un apéro: acceptez)

Cela peut sembler simpliste, mais c’est vraiment tout ce que vous avez à faire. Arrangez vous pour vous trouver au bon endroit et parlez avec tout le monde. Si vous êtes quelqu’un d’intéressant et que vous savez écouter, cela se passera très bien.

Si vous ne souhaitez pas rencontrer des personnes totalement étrangères, tournez vous vers vos contacts habituels

Il y a probablement une poignée de personnes que vous connaissez déjà avec qui vous pourriez finir par devenir ami.

Je parle de personnes comme : les connaissances avec qui vous êtes cordial quand vous vous croisez, mais que vous ne voyez jamais dans d’autres circonstances, les collègues avec qui vous vous entendez bien, les amis de personnes que vous connaissez avec qui vous vous êtes bien entendu lorsque vous les avez rencontrés, sans donner suite pour autant, etc…

Si vous rencontrez quelqu’un avec qui vous avez un bon feeling, ne partez pas du principe que vous allez vous recroiser. Prenez son numéro de téléphone et ou son email. Si vous êtes timide, cela peut vous demander de prendre votre courage à deux mains les premières fois.

Ce n’est pas le bout du monde, et vous en prendrez l’habitude assez rapidement. Si quelqu’un vous envoie balader, ce n’est pas catastrophique!

Votre but initial est juste de mettre en place une vie sociale sociale riche. Donc, les premières personnes que vous rencontrerez peuvent ne pas être les amis idéaux à 100%. Mais cela vaut mieux que de broyer du noir, seul chez vous ou en tête à tête avec votre télé.

Je donne également ce conseil car les introvertis peuvent également être plus difficiles sur le choix des personnes avec qui elles passent leur temps. Si vous avez naturellement tendance à vous méfier de toutes les personnes que vous rencontrez, vous devez faire un effort pour dépasser vos a priori.

Acceptez un maximum d’invitations

Si quelqu’un vous invite à une sortie et que vous êtes un minimum tenté : allez y! Ne vous laisser pas endormir par un discours interne vous disant que vous avez mieux à faire ou que vous serez mieux tranquille chez vous.

En effet, si vous êtes plus que timide et introverti, vous aurez tendance à penser négativement et vous persuader que vous ne voulez pas y aller. Souvent, ce n’est qu’une illusion donc saisissez ces opportunités. Chaque invitation peut déboucher sur une rencontre intéressante.

Parfois vous devrez vous faire violence pour faire avancer votre vie sociale. Vous pouvez être invité à aller voir un film que vous n’avez pas particulièrement envie de voir, ou quelqu’un peut vous appeler un vendredi soir pour vous demander de sortir alors que vous êtes sur le point de vous mettre au lit.

Faites vous un peu violence : on vous propose de sortir alors ne laissez pas filer une occasion de fortifier votre vie sociale !

Bâtissez sur les fondations

Une fois que vous vous serez fait quelques bons amis, vous aurez une bonne base. Si vous êtes plutôt introverti de nature, avoir un ou deux bons potes pourra être tout ce dont vous avez besoin pour être heureux. Cela pourra même être suffisant pour vous débarrasser de ce sentiment désespérant de solitude.

Mais est-ce une raison valable pour vous reposer sur vos lauriers ?

Tôt ou tard, vous finirez par rencontrer les amis de vos amis. Si vous vous entendez bien avec ces derniers, alors vous pourrez commencer à traîner avec eux aussi. Avec le temps vous pourrez également devenir un membre de leur groupe. Faites preuve d’ambition sociale !

Avoir des amis peut vous faciliter la tâche pour ensuite rencontrer des filles, car ils pourront vous inviter à des fêtes ou être votre wing dans des endroits où il y a potentiellement des rencontres à faire.

Entretenez vos amitiés

Ne relâchez pas l’effort sous prétexte que vous avez enfin une bonne bande d’amis. On est vite oublié. Restez en contact régulier avec vos amis par téléphone, email, MSN, etc… Sortez avec eux régulièrement. Chacun de vos amis, et chacune de vos connaissances, mérite que vous lui consacriez un peu de temps.

Certaines relations sont occasionnelles et vous ne verrez ces personnes que quelques fois par an. D’autres risquent de se demander si vous n’êtes pas mort s’ils ne vous voient pas toutes les semaines. Le bon sens et les affinités vous diront combien de temps consacrer à chacun.

Attention cependant, je dois vous mettre en garde : certains traits de caractère liés à votre introversion peuvent vous conduire à faire des erreurs.

  • Vous pouvez éventuellement ne pas vous sentir sûr de vous. Résultat : vous vous convaincrez que vos nouveaux amis ne vous apprécient pas réellement et couperez les ponts avec eux en réponse à ce manque de respect imaginaire.
  • Votre tendance à la solitude peut vous pousser à ne pas passez assez de temps avec eux pour maintenir une amitié.
  • La timidité peut vous bloquer dans vos initiatives d’appeler vos amis et de planifier quelque chose.

Si vous n’avez pas parlé à l’un de vos amis depuis un certain temps, rassurez-vous, vous n’avez pas tout gâché. Vous pouvez toujours reprendre contact et rattraper le temps perdu en vous montrant plus assidu à l’avenir.

Donc, vous vous en doutez, maintenir un cercle social demande du temps et des effort dans l’absolu et lorsqu’on a une personnalité timide ou introvertie, ces efforts sont encore beaucoup plus dur. Mais le jeu en vaut la chandelle !

Construire une bonne vie sociale prend du temps, donc accrochez-vous et ne ménagez pas vos efforts. Un groupe solide de bons amis prend souvent des années à se développer.

Cet article est inspiré d’un article publié sur le site Bristollair

Yaro

PouvoirSocial livreDVD 2 Comment se faire des amis et se créer un cercle social
Pouvoir Social et Séduction
« Certains hommes sortent systématiquement avec les plus jolies filles sans JAMAIS avoir à les aborder dans la rue, en boîte ou en soirée ! Voici leur secret... »
Découvrez ce Guide >>

86 COMMENTAIRES
  • Aurélie dit :

    Bonjour,

    Je suis une femme celibataire de 30 ans independante. Mais j’ai vraiment l’impression d’etre mise a part meme si j’ai un travail interessant ou je vois beaucoup de monde, des collègues sympatiques, des amis, je sors et je fais des activités.

    J’essaie donc de mettre en pratique des conseils comme vous donnez mais ce n’est vraiement pas simple dans notre société actuelle ou tout est fait pour les couples et les groupes !

    - entretenir son cercle d’amis :
    oui jessaie mais ils ont souvent des choses a faire ensemble ou en famille
    les quelques amis celibataires ne sont pas plus disponibles
    il n’y a que les personnes déprimées, sans interet qui sont dispo NON MERCI
    Ma famille est présente mais beaucoup trop comment faire des choses sans eux alors que les gens ne sont pas disponibles?

    - sortir seul : oui je fais les gens vont venir vers vous heu bof quand mm!

    - s’inscrire dans des activités oui je fais aussi : soit des gamins soit des gens de l’age de mes parents sympas mais bon pas les memes attentes

    Je continue mais des fois on se sens découragé car les gens sont de plus en plus individualistes ALORS JE ME DEMANDE SI TOUS VOS CONSEILS marchent vraiment en réalité car sur le papier cela a l’air top! Ou alors peut etre que je ne fais pas assez ou que je devrais faire differament je suis prete a continuer de voir les choses plus sereinement et a me remettre en question alors j’attends vos conseils!

  • klaus dit :

    Salut selim (ou lex ?) je viens vous demander conseil car j’ai un problème avec mon (meilleur) amis depuis quelque temps il fait plein de remarque sur moi type « putain tes idées c’est de la merde heureusement que je suis la avec mon intelligence supérieure » et plein de trucs comme ca, je sais que ses parents sont riche, ducoup j’ai l’impression qu’il me snob moi on et un de nos amis (on se connais depuis notre 1ere année maternelle) c’est comme si on était ses bouche trous, l’année prochaine il vient dans mon collège ducoup j’ai peur qu’il fasse comme si je n’existais pas, je sais pas quoi faire ducoup, couper les pont?
    j’attends votre réponse avec impatience.
    merci

1 2 3 4

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)