Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Comment Ne Pas En Faire Trop Pour Ne Pas Faire Fuir Les Filles ?

Inner game

Comment Ne Pas En Faire Trop Pour Ne Pas Faire Fuir Les Filles ?

Comment Ne Pas En Faire Trop Pour Ne Pas Faire Fuir Les Filles ?

« Donc je peux me garer avec ma belle bagnole devant le bar ? Ça ne fait pas trop ? »

Samedi matin, nous étions 6 lors de l’atelier séduction spécial « apprendre à aborder les filles ». Et l’un des participants, un ingénieur d’une quarantaine d’années, a posé la question des apparences.

Cette question qu’on se pose beaucoup en France, parce qu’on n’a pas envie de passer pour des vantards, des m’as-tu-vu.

Mais comment faire, alors, pour équilibrer VALEUR et FRIME ? Comment ne pas tomber dans l’excès ? Comment se vendre sans se vanter ?

Paris, France. Depuis près de 20 semaines, la France est secouée par le mouvement des Gilets Jaunes.

Des revendications d’impôts, des revendications sur les minima sociaux, des revendications écologiques… et des dérives, de la violence, de la casse.

Une image à garder en tête pour tous comprendre cet article ? Celle-ci.

ne pas en faire trop en séduction

Il s’agit de la Porsche du chef Christian Etchebest (aucun lien avec l’autre), qui a travaillé dur pour en arriver là, et s’offrir ce plaisir de conduite. En avait-il « trop fait » ? Je ne pense pas…

Le rapport entre les Gilets Jaunes et la séduction ? La séduction, ça dépend toujours d’un environnement.

Cette même voiture à Stuttgart, tout le monde était heureux, elle passait le week-end sans souci…

On ne drague pas de la même manière à Tokyo, à Dakar, à Rome, à Paris, à NYC ou à LA.

On ne va pas aborder une femme de la même manière dans les Jardins des Tuileries sous Louis XIII, à un bal populaire dans les années 1930, ou dans un club hip-hop en 2019.

Le point commun à travers les époques et les lieux ? La VALEUR. La valeur perçue par les femmes. La valeur en séduction, qu’elles vous attribuent.

Comment les Femmes Perçoivent la Valeur des Hommes ?

Encore une fois, on va généraliser pour que vous compreniez mieux.

Les femmes ne valorisent pas toutes la même chose. Elles ne recherchent pas toutes la même chose chez un homme.

Mais il y a certes un socle commun, qui peut varier légèrement : la recherche de sécurité. 

La jeune femme rebelle sera attirée par le rockeur un peu crado. Par le drogué peut-être. Assez peu par l’intello, le Peter Parker de la classe, qui représente le conformisme.

Certaines femmes sont attirées toute leur vie par les mecs très musclés, parce qu’ils incarnent pour elles la virilité, la sécurité.

Dans un système de chasseurs-cueilleurs, les plus forts et les plus grands étaient récompensés par les femmes, pour leurs facultés à « poser le pain sur la table ».

Nous sommes désormais dans un système capitaliste : la sécurité que recherchent la plupart des femmes est principalement procurée par l’argent.

Votre valeur dépend donc de :

  • Votre capital économique
  • Votre capital social
  • Votre capital culturel
  • Votre capital physique, génétique
  • Votre capital émotionnel
  • Votre confiance en vous, votre capacité à la rassurer

Et plein d’autres traits de caractère comme la solidarité, la générosité, l’humour etc…

Alors comment vous « vendre sans vous vanter » ? Comment bien « vous raconter, sans vous la raconter » ?

Comment ne pas être sanctionné pour ces attitudes de frimeur ?

L’exemple qu’a pris l’ingénieur était intéressant. Lui avait l’air gêné en en parlant.

Garer votre voiture devant le bar ou le restaurant où vous avez rendez-vous, je ne trouve pas que cela fasse prétentieux.

Vous roulez en Smart ? Et alors ? Vous roulez en Ferrari ? Et alors ?

Dans tous les cas, c’est votre voiture.

Ce qui est « condamnable », c’est la manière de faire les choses et d’en parler.

Si vous avez loué cette voiture pour faire le beau, c’est idiot. Vous ne garderez jamais une femme en lui mentant.

Ne soyez pas le crapaud qui veut être plus gros que le bœuf. Jouez avec les cartes que vous avez en main. Essayer de bluffer, en séduction, ça marche rarement sur le long terme.

En Ferrari, la femme ne vous jugera pas si vous lui dites : « Je suis venu en voiture, donc je ne vais pas trop boire ce soir ».

En revanche, elle se dira probablement que vous êtes un tocard si vous lui dites : « Je suis venu en Ferrari, donc je ne vais pas trop boire ce soir ».

Vous venez directement au rendez-vous après le travail. Vous êtes en costard. C’est un costume sur-mesure, qui vous a coûté un bras.

Si elle le trouve beau et qu’elle vous le dit, pas la peine d’insister sur le prix.

Exemple : « J’aime bien comment tu t’habilles !

Merci, c’est Brioni, je ne mets que des fringues de marque »

N’est pas la même réponse que

« Merci, j’aime beaucoup aussi ! Je trouve la couleur / matière géniale ! »

Vous valorisez vos choix sans en rajouter, sans en faire trop. Vous n’êtes pas obligé d’en donner ni la marque, ni le prix.

Vous n’êtes pas obligé de choisir un restaurant cheap. Vous n’êtes pas obligé de proposer un cinéma si vous préférez l’opéra.

Vous n’êtes pas obligé de dissimuler votre fortune, mais rien ne vous force non plus à l’étaler, de manière ostentatoire.

Au fond, en ce moment, deux écoles s’affrontent, et ce sujet est très compliqué, pour les jeunes comme les plus anciens.

Facebook et Instagram ont remplacé l’être et l’avoir par le paraître, et les femmes vont souvent vous juger à ce qu’elles voient de vous en ligne.

Devez-vous en faire des tonnes pour avoir l’air cool et riche en ligne, dans l’espoir de séduire ?

Devez-vous avoir des comptes sur les réseaux sociaux pour améliorer vos chances de séduire et draguer sur Instagram ?

Je vous le disais en introduction : séduire, c’est une question d’environnement.

Le grand fan de basket et de fringues XXL n’attirera probablement pas les regards des filles au Hellfest.

Le geek timide et tout maigre n’attirera pas les filles sur une plage à Hossegor pendant le Quicksilver Pro France.

Aux Etats-Unis, les femmes célébreront votre réussite. Vive la thune, vive les dollars.

Les Etats-Unis sont un pays bâti pour aimer Dieu et l’argent. Il n’y a aucune honte à avoir de l’argent, à en faire, à réussir. C’est le rêve commun, l’American Dream.

En France… 2000 ans de culture judeo-chrétienne, de culpabilité, de honte à gagner de l’argent. Ceux qui en avaient en 1789 ont appris à être plus discret sur le sujet… En France en 2019, il existe une vraie haine du riche.

Ils en ont toujours autant (voire plus), ils ont simplement appris à mieux se protéger, à mieux en parler, et séduisent des femmes qui valorisent la possession matérielle, les noms prestigieux, et un lifestyle de rêve.

Conclusion : est-ce que ça fait pas trop… ?

Trop vantard ? Trop frimeur ?

Vous avez le droit d’aimer les belles choses. Mais d’une manière générale, n’essayez pas d’impressionner les femmes.

Vous avez le droit de dépenser votre argent dans un bel appart, une belle montre, une belle voiture, des vêtements sur-mesure.

Si une femme juge que c’est « trop », que vous en « faites trop », c’est simplement que ce n’était pas la bonne. Si elle est gênée parce que vous avez une femme de ménage, tant pis pour elle…

Mais si vous en faites vraiment trop, quelques conseils :

  • Remplacez « la Jaguar » par « la voiture ».
  • Remplacez « le loft » ou « mon hôtel particulier » par « la maison ».
  • Remplacez « ma villa à Saint Tropez » par « ma maison dans le Sud ».
  • Ne donnez pas le prix de votre jean à 180€.
  • Ne parlez pas du prix de vos Berlutti sur-mesure.

Ça nous amuse parfois entre mecs, cette bataille de bite symbolique.

Mais les femmes préfèrent la discrétion.

Prenez-en de la graine.

PS : une femme élevée dans un milieu argenté ne sera vraiment pas impressionnée si vous déballez vos richesses comme ça. Elle vous prendra pour un plouc, un nouveau riche. Un peu de classe, que diable !

Une femme vous a-t-elle déjà dit que vous en faisiez trop ?

Sélim, votre coach en séduction qui écrit sur un ordinateur HP Spectre à même pas 800 balles.

Lire la suite
Cliquer pour commenter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Inner game