Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !

Plaire aux filles

Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !

Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !

Vous n’avez pas eu le courage de lui dire non. C’était soi accepter ses conditions et devenir amis avec elle, soit ne plus la voir. Et vous voilà en train de porter ses sacs de shopping comme dans Pretty Woman.

À une différence prêt : vous n’allez pas coucher avec votre amie, vous n’allez pas vous mettre en couple avec elle parce qu’elle vous considère comme son super copain, son bon pote, son confident à qui elle peut tout dire… Vous sentez la marque de l’infamie sur votre front : elle vous a jeté en Friend Zone.

Et là vous vous dites : « Mais au lieu de se moquer de mes problèmes, il ne pourrait pas me filer une solution plutôt, le coach en séduction? ».
Si. Plein. Surtout dans les commentaires de cet article…

Mais commençons par le début.

Vous devez analyser la situation pour savoir si vous êtes en friendzone ou si cette fille peut être intéressée pour avoir une relation avec vous.

Comment savoir si une fille vous aime ?

Pour commencer, je vais vous rappeler une phrase que j’adore répéter : arrêtez d’écouter ce qu’elle dit pour regarder ce qu’elle fait.

Si une femme est intéressée par vous, vous allez voir qu’elle va vraiment vous faciliter la tâche et rendre le processus de séduction beaucoup plus fluide.

Cet intérêt peut se traduire de différentes façons :

  • Elle répond immédiatement à vos textos avec des réponses développées et non des onomatopées et des monosyllabes,
  • Elle vous envoie souvent le premier message pour débuter une conversation,
  • Elle accepte toutes vos demandes de rendez-vous,
  • Elle a envie de vous voir et c’est même elle qui vous contacte pour vous proposer des sorties,
  • Elle rit plus que de raison à votre humour même s’il est parfois de mauvais goût,
  • Elle cherche en permanence à se rapprocher de vous ou à vous parler.

C’est ce que l’on appelle les IOI, les fameux signaux d’intérêt qui vous suggèrent qu’elle s’intéresse à vous.

En clair, si les choses sont simples, c’est souvent qu’elle est intéressée.

Si elle n’est pas vraiment intéressée, elle ne vous le dira pas clairement, mais vous allez le sentir.

Car elle ne va pas répondre immédiatement à vos messages. Elle aura toujours beaucoup de boulot, des sorties de prévues ou des amies à voir.

Ce ne sont pas forcément des mensonges, mais cela indique tout simplement que vous n’êtes pas sa priorité et qu’elle n’a nullement l’intention de bouleverser son emploi du temps pour vous.

Quand une femme est intéressée, elle fera tout pour vous voir même si cela signifie qu’elle va devoir bouleverser ses plans.

Et pour en avoir, le cœur net, le mieux est encore de passer à l’action.

Faites-la rire, faites-lui passer de bons moments et apportez-lui un maximum d’émotions positives. Et dès que vous la sentez réceptive, proposez-lui un rendez-vous.

Cela va vous permettre d’être fixé et d’éviter de faire une one-itis à essayer de décrypter son comportement pendant des mois au lieu d’agir.

La clé de la séduction, c’est l’action.

Voyons maintenant comment procéder.

Comment avouer ses sentiments à une fille ?

Honnêtement, c’est une très mauvaise idée.

Tout du moins, d’avouer des sentiments à une fille avec qui vous n’avez encore jamais couché et avec qui vous n’êtes pas officiellement en couple.

Les femmes se plaignent souvent du fait que les hommes ont du mal à s’exprimer. Mais elles parlent des hommes avec qui elles sont en couple, pas de ceux qui les aiment « en secret ».

Donc avant d’être en couple et d’avouer des sentiments à une fille, il faut d’abord que vous fassiez en sorte que cette fille s’intéresse à vous.

De plus, vous n’avez pas forcément besoin de verbaliser votre attirance.

Les femmes apprécient quand le processus de séduction paraît naturel et fluide.

En clair, vous vous montrez séduisant, vous la faites rire. Vous lui proposez un rendez-vous. Vous sexualisez la conversation. Vous la touchez, car vous avez lu notre guide sur les kinos.

Vous l’embrassez et vous la ramenez chez vous pour faire l’amour avec elle.

Pas besoin de vous lancer dans de grandes déclarations enflammées.

Vous allez avoir toute la vie devant vous pour ça, si vous vous mettez en couple avec elle.

Et si elle me fait des câlins d’amitié ?

Les câlins d’amitié fille-garçon ?

Est-ce que vous êtes vraiment sérieux ?

Si vous aviez la moindre chance, elle aurait envie de vous embrasser et de coucher avec vous. Voire de se mettre en couple avec vous.

Donc, ne commencez pas à voir des signes là où il n’y en a pas.

Beaucoup de femmes sont tactiles et maternantes.

Elles ont beaucoup plus de facilité que les hommes à vous tenir la main où à vous prendre dans leurs bras.

Je ne dis pas que cela n’a aucune signification.

Mais il faut qu’elles manifestent d’autres signes. Comme ceux que nous avons évoqués dans le paragraphe précédent. Ceux qui peuvent suggérer que cette fille est amoureuse de vous.

C’est le nombre et la constance de ses signaux qui peuvent révéler un réel intérêt.

Si elle se contente de vous prendre parfois dans ses bras sans qu’il ne se passe rien d’autre, c’est que vous êtes en friendzone.

Aujourd’hui, nous avons envie de montrer que VOUS avez les solutions pour sortir de la Friend Zone. Si vous y êtes déjà parvenu, partagez votre expérience dans les commentaires, ça servira beaucoup à ceux qui sont coincés en ce moment ! L’entraide, les amis !

Mais voyons d’abord les techniques traditionnelles de sortie de FriendZone.

Adopter la stratégie Salinger

L’auteur de l’Attrape-cœurs. Un classique. Son auteur a créé un mythe en se retirant complètement de toute vie publique. En n’accordant plus d’interview. Certaines stars, Mylène Farmer notamment jouent de la rareté pour augmenter leur valeur. Inspirez-vous de cette approche.

Si avant vous étiez toujours disponible pour elle, vous étiez un peu comme un animal de compagnie. Vous avez votre propre vie, vos propres impératifs. Créez la rareté en allant faire du sport, en travaillant sur un projet d’entreprise, en essayant d’améliorer votre record de vitesse au 100m.

Penser que vous l’aurez à l’usure

Parfois, ça peut marcher. Etre là, toujours, pour elle. L’écouter des heures durant, la complimenter. Prendre votre ticket comme chez le boucher et le jour où elle aura besoin d’un homme, un vrai, vous serez là pour elle.

Ah. Là on a un problème. Attendre une fille, vous croyez peut-être que c’est romantique, que vous réussirez à la convaincre à long terme si vous persévérez… Attention à la nuance entre « persévérance » et « aveuglement ».

Les sentiments que vous avez pour elle vous empêchent de voir clair. Pour vos potes, elle joue avec vous, elle vous manipule. Vous, vous n’y voyez que du feu et lui laissez toujours le bénéfice du doute.

Pour de vrai, on est sympa avec vous : vous ne l’aurez pas à l’usure. Oubliez, zappez.

L’ignorer : le freeze out

Cette stratégie fonctionne. C’est un peu la suite de la stratégie de la rareté, en version adulte. La rareté signifie que de temps à autre, vous faites tout de même une apparition publique.

Là, on entre dans le Freeze Out, le fameux coup du frigo, de la distanciation visible.

Oui, vous reprenez vos distances. Vous étiez proches, mais vous ne souhaitez plus (officiellement) poursuivre cette relation. Dans la mesure où cette fille n’a pas les mêmes objectifs que vous, à quoi bon devenir amis ?

Vous pensez qu’en devenant « amis » vous allez mieux la connaître ? Que vous réussirez à mieux la comprendre et lui donner ce qu’elle veut vraiment ?

Au contraire, le fait de l’ignorer va réveiller en elle une vieille peur primale de l’abandon.

« Pourquoi me délaisse-t-il ? Je ne suis plus assez bien pour lui ? J’ai fait quelque chose de mal ?» Ca, ce sont les questions qu’elle peut se poser si elle n’a pas trop confiance en elle.

Si votre sort est déjà réglé pour elle, avec le Freeze out, vous tomberez aux oubliettes. Souci de calibration de votre part, vous avez mal évalué votre cible, NEXT TARGET please !

La rendre jalouse : la triangulation

Robert Greene en parle très bien dans The Art of seduction (dispo en VF: L’Art de la séduction). Quoi de pire pour une femme que de se voir comparer à une autre ? Si elle a un tant soit peu de sentiments pour vous, quoi de pire pour elle que de vous voir embrasser à pleine bouche cette sublime blonde ?

Ne sous-estimez pas le pouvoir de la jalousie. Les femmes détestent leurs rivales et sont encore plus dures que nous entre hommes : quand nous n’aimons pas un autre mec, ça se règle assez vite et ouvertement, alors que les femmes sont dans le non-dit, dans l’influence de l’ombre.

Même les plus fines stratèges peuvent tomber dans le piège de la jalousie. Le coup que prend leur amour propre dans ce cas-là peut les amener à reconsidérer votre proposition. Après tout, vous n’êtes pas si mal ?

« La présélection déclenche la jalousie et l’envie chez les femmes », un des passages clefs de Révélation de Mystery.

Et si rien ne marche, il va falloir tourner la page et passer à autre chose.

Comment oublier une fille qui vous a mis dans sa friendzone ?

Vous êtes amoureux d’elle, mais de son côté, elle ne vous voit que comme un ami.

Et elle vous explique qu’elle est satisfaite de votre relation telle qu’elle est et qu’elle ne veut pas tout gâcher.

La meilleure décision à prendre, c’est de l’accepter et de passer à autre chose.

Plus facile à dire qu’à faire me direz-vous.

Ce que vous devez faire pour ne pas sombrer, c’est tout simplement de continuer à vivre votre vie :

  • Faites de nouvelles rencontres,
  • Sortez avec vos amis,
  • Faites du sport,
  • Concentrez-vous sur votre vie professionnelle,
  • Lancez-vous dans de nouveaux projets,
  • Apprenez de nouvelles choses,
  • Retournez sur les sites de rencontres,

Bref, prenez-vous en main et créez la vie dont vous rêvez.

Mais concrètement, que faire vis-à-vis de cette fille ?

Vous avez 2 solutions :

La plus simple : vous coupez les ponts.

Comme ça, plus de problème. C’est encore la méthode la plus efficace pour ne plus vous poser de questions.

Personnellement, je ne suis pas spécialement partisan de cette solution extrême.

Car passer à autre chose, c’est avant tout une question d’état d’esprit.

Vous pouvez très bien couper les ponts avec une femme et être malheureux pendant des mois parce que vous n’arrivez pas à passer à autre chose et que vous pensez sans arrêt à elle.

Autre solution : vous restez en contact avec elle.

Vous pouvez tout à fait rester en contact avec la fille qui vous a mis dans sa friendzone et très vite rebondir.

Mais il va falloir que vous soyez fort dans la tête.

Dans cette situation, en général, vous êtes victime de la one-itis. Vous faites une obsession amoureuse sur cette fille.

Ce qui est dur, c’est de prendre une décision et de s’y tenir. Parfois, vous serez lassé et vous allez vous dire que cette fille ne mérite pas tous les efforts que vous faites.

D’autres fois, vous serez tenté de revenir à la charge, car vous allez vous dire qu’elle en vaut vraiment la peine.

Si vous n’arrivez pas à gérer votre état émotionnel, coupez les ponts.

Le mieux à faire pour gérer cette situation, c’est de vous montrer persistant. Et une fois que vous êtes bien sûr que ça ne marchera pas, prenez la décision ferme et définitive de passer à autre chose.

Que vous continuiez à lui parler ou non. Ne revenez plus en arrière.

Et vous concrètement ? Comment avez-vous fait pour sortir de la Friend Zone?

La jalousie, le freeze-out, la rareté ? Ou alors vous avez ouvert les yeux et vous vous êtes rendus compte que vous étiez en OI et que vous passiez à côté de dizaines de rencontres amoureuses potentielles par jour ?

Ou alors (allez, avouez, on sait que ça arrive) vous avez profité d’un taux d’alcoolémie trop élevé de la jeune fille pour vous glisser sous ses draps ?

Vous êtes déjà sorti d’une Friend Zone ? Comment avez-vous réussi cet exploit ?

Sélim

Lire la suite
1 907 Commentaires

1 907 Comments

  1. Antony

    9 janvier 2020 à 01:20

    Bonsoir,

    J ai une amie que je fréquente depuis 2/3 ans mais au fur et à mesure du temps on s est rapprocher, on se voyait quasi tout les jours. Elle me parlait de ses ex mais pas de ses aventures. Mais elle me parlait de tout le reste, sa famille, ses problèmes etc. L année dernière je me suis décider à lui écrire que j éprouver plus que de l amitié pour elle. Elle m a répondu qu elle éprouvée pas la même chose, qu elle marchait au coup de cœur, qu elle a un amour propre pour moi mais qu elle n éprouvait pas la même chose. Elle ne savait pas comment gérer cette situation et qu elle avait peur que cela n’en ne casse notre amitié, car je compte énormément pour elle et que cela n’en changera pas. A ceci j ai répondu la même chose. On en a parler au tel qq jours plus tard histoire de crever l abcès et on a continuer notre chemin, pareil dès qu elle avait besoin j étais là, on se faisait nos sorties habituelles, elle a pris un appart pour lequel j ai aider à ammenager et elle a acheter une autre voiture que j ai négocier et on en a plus jamais reparler, on s est même mis à faire les courses ensemble pour chez elle. Donc là ça va faire un an que je me suis pris un carton rouge! Et ceci me trotte tout les jours et de plus en plus, tout simplement parceque d une part je l aime vraiement et sincèrement et d autre part ça doit être le 1000 eme carton que je prends et j en peu plus de ces sentiments qui vont que d un sens!!!! Que dois je faire là car fait quelque jours que ça me travaille à ne plus dormir la nuit. Sachant que je sais qu elle veut se poser donc elle doit faire ses petits casting à chercher un mec mais j ai envie de dire je suis la!!!! Comment je peut sortir de la!!! Ça me fait mal à la tête je remets tout en question à cause de cette histoire. Merci pour retour

    • Sylvain

      9 janvier 2020 à 12:14

      Hello Antony,

      Bon, c’est une situation typique de la friendzone. Honnetement, on peut sans doute considérer que c’est mort mais tu peux aussi essayer de te servir de cette interaction pour progresser, tenter des choses et voir si tu. arrives ou non à faire évoluer ton image et la perception qu’elle a de toi 🙂 Donc essaye de la faire rire, de lui faire passer de bons moments et de lui apporter un maximum d’émotions positives. Et à coté de ça, essaye de faire changer tout doucement les règles de votre relation. Parfois, tu fais un peu de sexualisation, parfois un peu de kinos…Et parallèlement à ça, à toi de doser ta disponibilité et lui faire comprendre que tu n’es pas acquis. Parfois, fais comme si tu étais occupé, prends plus de temps pour lui répondre et surtout, fais lui subtilement comprendre que tu es entouré de femmes et qu’elle pourrait te perdre et là tu vois comment elle réagit et comment ça évolue 🙂

  2. Didi13

    22 mars 2020 à 04:55

    Bonsoir,
    J’ai rechercher sur tout les forums si quelqu’un s’est déjà trouvé dans une situation semblable à la mienne mais en vain. Je vous explique le contexte. J’ai connu cette fille il y a 2 ans environ, en soirée chez une amie commun, on a dormi ensemble et on s’est même embrasser. On a continuer à se parler pendant quelques semaines jusqu’à la friendzone, j’ai décider de couper les ponts.
    Longtemps après, genre 1 an et demi plus tard, je l’ai revu et elle me faisait beaucoup plus d’effet qu’avant, on était en flirt pendant 2 mois, on dormais souvent ensemble, et dehors elle voulait toujours être proche de moi, mais on a jamais conclut. Un jour elle m’as remis dans la friendzone, c’était vraiment inattendu mais le mal était déjà fait … j’étais amoureux. Mais elle au contraire éprouvais des sentiments pour son ex qui est revenu lui parler. ( Mais son ex lui a fait quelque chose de vraiment grave, elle ne risque plus de lui reparler ).
    Enfin bref, j’ai pas couper les ponts cette fois, on se reparlait toujours. J’ai fait la connaissance d’une autre fille car je pensais que c’était vraiment mort, j’ai eu une petite aventure avec cette fille. Je me suis rendu compte qu’elle se comportait bizarrement quand je lui parlais d’elle, elle semblait vraiment jalouse, elle appelait cette fille « ma p*te », pour moi plus de doute possible, j’avais encore ma chance.
    Quelques jours plus tard c’était son anniversaire, j’étais invité, on rigole bien ensemble et elle est revenu se coller à moi la moitié de la soirée, elle m’as complimenter pas mal de fois. Mais le lendemain, un bon ami qui s’appelle Friendzone reviens vers moi, car je lui ai demandé de reconsidérer notre relation et je n’ai pas quitter cette zone maudite depuis aujourd’hui.
    J’ai essayer pleins de stratagèmes pour savoir ses intentions mais elle ne laisse vraiment rien paraître, je ne sais pas si elle me teste ou si elle avais simplement besoin d’attention.. Aujourd’hui on se voit régulièrement et on passe de bons moments, j’essaie de la faire rire, de la complimenter mais ma situation ne change pas. Je fais semblant d’être son ami, mais je pense le problème, c’est que je suis amoureux et que je me rend disponible tout le temps pour la voir. Même en période de confinement.
    Mais plus le temps passe, plus je me trouve enfermé dans la case « pote ».
    J’ai essayer de l’avoir à l’usure mais je me suis rendu compte que je m’enfonçais encore plus.
    Est-ce que la rendre une nouvelle fois jalouse est la solution ? Ou bien me rendre plus indisponible et distant pour éventuellement créer un manque, mais il y a un risque je pense avec cette technique. Ou bien abandonner tout simplement.
    Je me torture l’esprit avec des milliers de questions donc je voulais savoir si quelqu’un a des conseils à me donner, je n’ai jamais eu affaire à une fille qui souffle le chaud et le froid, donc je suis un peu perdu.
    Excusez moi si je raconte ma vie mais le contexte est très bizarre.

    Merci d’avoir pris le temps de lire et j’attend votre réponse avec impatience.

    • Sylvain

      23 mars 2020 à 12:21

      Salut Didi 13,

      Effectivement, il faut que tu fasses évoluer la perception qu’elle a de toi. Et doser ta disponibilité. Effectivement, il existe le risque qu’elle s’éloigne. mais si ça se passe comme ça, c’est que de toute façon, elle n’est vraiment pas interessée et que rien n’aurait marché. Puis là, tu es proche d’elle et ça ne donne rien à part une friendzone. Il faut donc tenter quelque chose de diffèrent. Bien sur, il faut le faire graduellement pour qu’elle ne se rende compte de rien. Donc parfois, tu continues d’etre disponible et tu lui réponds de suite et d’autres fois, tu fais comme si tu étais occupé ou indifférent. Et oui, ca me semble pertinent de lui faire subtilement comprendre que tu es entouré de femmes et qu’elle pourrait bien perdre sa place 🙂 Et là, on voit comment elle réagit 🙂

  3. François

    11 avril 2020 à 22:51

    J’aimerais avoir votre opinion ça fait 2 semaines que je la connais je travaille avec elle et je pensais que le courant passais bien je la faisais toujours rire puis elle n’a pas de copain j’ai pris son snapchat on a parlé ensemble pendant plusieurs heures au court de la journée je l’ai texté le leindemain pour lui montrer un petit jeu d’alcool pis je lui ai ensuite dit que je lui montrerais le jeu un moment donné et elle a repondu je l’ai revue à la job et pendant l’heure du dîner on s’est remis à beaucoup parler je la faisais encore rire et par la suite j’ai découvert qu’on connaissait quelqu’un en commun elle me dit que c’est un ami mais son expression faciale quand il la textait semblait donner une autre impression surtout qu’après elle lui a dit qu’elle allait se couper les cheveux plus court et qu’il lui a dit que lui il voulait pas qu’il préférait quand elle avait les cheveux long. j’aimerais avoir votre opinion sur ce qui est en train de se passer svp parce que encore ce matin je pensais que tout allais bien entre nous deux surtout qu’elle m’avait dit parfait pour qu’on se retrouve afin que je lui montre le jeu d’alcool et qu’elle riait à tout ce que je lui disais.

    • Sylvain

      12 avril 2020 à 14:19

      Hello François,

      Le truc c’est que les femmes sont toujours très sollicitées. Donc ce n’est pas parce qu’elle discute avec toi et qu’elle semble réceptive qu’elle ne fait pas la même chose avec d’autres. C’est la vie. Sur le marché de la séduction, c’est comme partout, il y a une concurrence terrible. A toi de fourbir tes armes. Essaye de la faire rire, de lui faire passer un bon moment et de lui apporter un maximum de valeur. travaille ta relation avec elle et si tu lui fais vivre des moments plus forts que ce qu’elle vit ailleurs, c’est toi qu’elle finira par choisir !

  4. Saimy

    16 mai 2020 à 13:40

    Bonjour Sylvain, sa fait 4 jours que j’ai revu une fille que je connais depuis longtemps et le courant passe trop trop bien c’est à dire quand on sort on rigole , on se taquine mais le pire c’est que de fois elle me sert dans c’est bras elle m’enlace comme si j’étais son mec , et aussi elle me fait des bisous sur la joue mais quelque fois elle m’appelle mon reuf avec un ptit sourire je sais pas si elle a des sentiments pour moi ou juste de l’amitié car moi je suis vraiment amoureux d’elle

    • Sylvain

      18 mai 2020 à 14:42

      Hello Saimy,

      Le danger, c’est la friendzone. Donc à toi de passer à l’action. le plus simple c’est de commencer doucement à sexualiser la conversation et à mettre en place des kinos. C’est ce qui fait la différence entre un ami et un petit ami potentiel. Et à partir de là, tu vois comment elle réagit 🙂

  5. Brique

    8 juillet 2020 à 17:54

    Bonjour. 🙂 Je ne sais pas si vous me répondrez mais il faut que je tente ma chance ! Ça fait longtemps que je vous lis et cette fois, l’occasion est trop belle d’une fois confier mon problème à un coach du site. Vous êtes peut-être les mieux placés pour m’aider.

    Ma situation est très bizarre et je n’y comprends rien.

    Il y a plus d’un an, j’avais sympathisé avec une cliente de la clinique vétérinaire où je travaille. Elle a 14 ans de plus que moi.
    En automne, nous étions allés boire un verre, on s’est fait un bisou sur la bouche mais c’en était resté là.

    Au cours du confinement, nous avons repris un peu contact sur whatsapp. Son chien a été hospitalisé dans la clinique et je la tenais au courant. Ensuite, elle a commencé à m’envoyer des messages comme quoi elle avait très envie de me revoir. Nous avons commencé à nous envoyer des messages coquins (sur notre compatibilité corporelle et cetera) mais je gardais mes réserves, je ne répondais pas du tac au tac.

    Quand nous avons pu nous revoir, la semaine fut étonnante:
    – Mardi- elle insiste pour venir me chercher à la gare, nous allons marcher au bord de l’eau, main dans la main. Elle me complimente sur mes yeux, elle dit qu’elle veut me revoir vite.
    – Jeudi- on remet ça. On se fait un canard avec masques interposés. (C’est une grande angoissée qui craignait qu’on se refile le virus).
    – Samedi- On va chez elle, on cause un peu. On parle notamment de ce qui m’est arrivé juste avant le confinement : ma rupture d’avec une amie de longue date, avec qui j’étais devenu sex friend.
    Elle n’ose pas encore passer à l’acte, ni m’embrasser, mais on se pelotte, je passe mes mains partout sur son corps (jusqu’à…), je lui mords les boobs, on s’embrasse dans le cou,…
    – Dimanche- je travaille toute la journée mais elle passe me voir au cabinet, elle me voit répondre aux clients au téléphone, elle me regarde avec son grand sourire ravi. Le soir, elle m’envoie un message pour me dire qu’elle a adoré me voir à mon travail, que c’était hyper sexy.

    Mais après, tout a changé.

    Deux jours après, elle me dit quà cause de tout ce qu’elle a à faire, elle ne pourra pas me voir avant le vendredi pour prendre un café. Ensuite, elle décale encore au lundi. Tout ce qu’elle me dit devoir faire est plausible et réel, je crois… mais je sais que ça sent le faisan.

    Le lundi, nous nous voyons. Elle veut qu’on reste amis. Elle me sort un discours sur le fait que quand elle rompt, c’est pour de bon, que l’amitié par contre, c’est pour toujours, et cetera. Je suis très déçu, triste même, et je me ferme, ne parle presque plus. Me voyant affecté, elle commence à me prendre de haut, à dire qu’il faut que je sois un homme… Nous quittons le café, je la quitte un peu brusquement, sans lui dire au revoir. (oui, je sais… )

    Le soir, je l’appelle pour comprendre son revirement et j’insiste. Elle finit par me dire qu’avec son cours de méditation, elle a compris ce qu’elle voulait vraiment : il lui faut « un homme fort, costaud, plus âgé qu’elle, avec déjà une certaine expérience de la vie. Un dragon ! »

    Je lui avais parlé de toutes les choses que je voulais faire dans ma vie. Elle me dit que je n’ai encore rien accompli, que je n’ai pas l’air de bien savoir ce que je veux… Que je suis très « jeune dans ma façon d’être ».

    Depuis, elle m’informe de l’état de son chien, elle m’a demandé des nouvelles, elle m’a envoyé un message pour mon anniversaire… Et je suis là, à me poser des questions. Le contraste d’une semaine à l’autre m’épate.

    Ça n’aurait de toute façon pas duré entre nous mais j’aurais bien voulu qu’on s’amuse quelques semaines, ou au moins qu’on couche ensemble.

    Ai-je fait une grosse gaffe ? Parler de mon ex était une erreur… Mais une grosse erreur ?

    Ai-je ruiné mes chances en me laissant submerger par l’émotion ?

    Et surtout… Puis-je encore espérer quelque chose ? Si oui, comment faire ? Prendre mes distances peut-il encore marcher ?

    Si vous me répondez, un tout grand merci. Votre ressenti sur l’affaire m’intéresse fort, de même que vos éventuels conseils. Si grâce à vous, je pouvais avoir une belle histoire de sortie de friendzone à raconter, je témoignerais ici avec un très grand plaisir.

    • Sylvain

      9 juillet 2020 à 13:54

      hello Brique,

      Effectivement, cela semble un peu étrange. Il peut y avoir plusieurs explications. Peut etre effectivement que tu as fait une erreur. Il est possible qu’elle ait pu sentir quand tu as parlé de ton ex que les choses n’étaient pas claires ou que tu étais encore attaché à elle. C’est comme si elle voulait rationaliser quelque chose à posteriori. Après, peut etre aussi qu’elle a rencontré quelqu’un d’autre ou qu’un ex est revenu dans sa vie…bref, c’est quasiment impossible de le savoir.

      L’idée serait de garder un comportement neutre. Tu la traites avec sympathie et bienveillance mais sans en faire trop, comme tu le ferais avec n’importe qui. Tu doses un peu ta disponibilité. Et tu lui fais passer subtilement le message qu’effectivement de toute façon, ca n’aurait pas duré entre vous et que tu es entouré de femmes. Il faut que ce soit subtil, juste pour qu’elle se pose des questions. Et là, tu vois comment elle réagit.

  6. kev

    15 juillet 2020 à 22:42

    Autant la FZ est un problème quasiment insoluble quand on ne le connaît pas, autant il est très facile à gérer quand on a compris le truc.
    Tant qu’on n’a pas compris le mécanisme, on tombe dedans systématiquement, une fois qu’on est dedans, on est dedans, pas moyen d’en sortir, il faut changer de cible. Je ne comprends pas pourquoi vous déconseillez de couper les ponts. Je comprends que ce ne soit pas suffisant, mais il faut le faire. Il faut absolument se débarrasser de cette fille et l’enterrer dans un passé révolu.
    Par contre, il suffit de connaître le problème et de décider qu’on ne veut pas y aller pour ne plus jamais y aller. Je me suis fait FZ deux fois, puis j’ai décidé que l’amitié de merde que me propose les femmes, je n’en voulais pas, jamais et sous aucun prétexte. C’était il y a 15 ans, je n’ai plus jamais eu le problème.

    • Sylvain

      16 juillet 2020 à 16:49

      Hello Kev,

      C’est une philosophie. Je peux comprendre que tu n’aies pas envie de perdre de temps et que tu veuilles aller droit à l’essentiel. Apres, le next, ca se passe + dans la tete que dans le fait de ne plus la voir. Puis tu peux te servir de cette relation pour faire des exercices, pour rencontrer d’autres filles, pour en faire une wing… Tu peux toujours en tirer quelque chose de bénéfique pour toi, ne serait ce que de l’entrainement 🙂

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Plaire aux filles