Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !

Publié dans Plaire aux filles par
ArtDeSeduire.Com

Sortir de la friend zone Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !

Vous n’avez pas eu le courage de lui dire non. C’était soi accepter ses conditions et devenir amis avec elle, soit ne plus la voir. Et vous voilà en train de porter ses sacs de shopping comme dans Pretty Woman.

A une différence prêt : vous n’allez pas coucher avec votre amie, vous n’allez pas vous mettre en couple avec elle parce qu’elle vous considère comme son super copain, son bon pote, son confident à qui elle peut tout dire… Vous sentez la marque de l’infamie sur votre front : elle vous a jeté en Friend Zone.

Et là vous vous dites : « Mais au lieu de se moquer de mes problèmes, il ne pourrait pas me filer une solution plutôt, le coach en séduction? ».
Si. Plein. Surtout dans les commentaires de cet article…

Aujourd’hui, nous avons envie de montrer que VOUS avez les solutions pour sortir de la Friend Zone. Si vous y êtes déjà parvenu, partagez votre expérience dans les commentaires, ça servira beaucoup à ceux qui sont coincés en ce moment ! L’entraide, les amis !

Mais voyons d’abord les techniques traditionnelles de sortie de FriendZone.

Adopter la stratégie Salinger

L’auteur de l’Attrape-cœurs. Un classique. Son auteur a créé un mythe en se retirant complètement de toute vie publique. En n’accordant plus d’interview. Certaines stars, Mylène Farmer notamment jouent de la rareté pour augmenter leur valeur. Inspirez-vous de cette approche.

Si avant vous étiez toujours disponible pour elle, vous étiez un peu comme un animal de compagnie. Vous avez votre propre vie, vos propres impératifs. Créez la rareté en allant faire du sport, en travaillant sur un projet d’entreprise, en essayant d’améliorer votre record de vitesse au 100m.

Penser que vous l’aurez à l’usure

Parfois, ça peut marcher. Etre là, toujours, pour elle. L’écouter des heures durant, la complimenter. Prendre votre ticket comme chez le boucher et le jour où elle aura besoin d’un homme, un vrai, vous serez là pour elle.

Ah. Là on a un problème. Attendre une fille, vous croyez peut-être que c’est romantique, que vous réussirez à la convaincre à long terme si vous persévérez… Attention à la nuance entre « persévérance » et « aveuglement ».

Les sentiments que vous avez pour elle vous empêchent de voir clair. Pour vos potes, elle joue avec vous, elle vous manipule. Vous, vous n’y voyez que du feu et lui laissez toujours le bénéfice du doute.

Pour de vrai, on est sympa avec vous : vous ne l’aurez pas à l’usure. Oubliez, zappez.

L’ignorer : le freeze out

Cette stratégie fonctionne. C’est un peu la suite de la stratégie de la rareté, en version adulte. La rareté signifie que de temps à autre, vous faites tout de même une apparition publique.

Là, on entre dans le Freeze Out, le fameux coup du frigo, de la distanciation visible.

Oui, vous reprenez vos distances. Vous étiez proches, mais vous ne souhaitez plus (officiellement) poursuivre cette relation. Dans la mesure où cette fille n’a pas les mêmes objectifs que vous, à quoi bon devenir amis ?

Vous pensez qu’en devenant « amis » vous allez mieux la connaître ? Que vous réussirez à mieux la comprendre et lui donner ce qu’elle veut vraiment ?

Au contraire, le fait de l’ignorer va réveiller en elle une vieille peur primale de l’abandon.

« Pourquoi me délaisse-t-il ? Je ne suis plus assez bien pour lui ? J’ai fait quelque chose de mal ?» Ca, ce sont les questions qu’elle peut se poser si elle n’a pas trop confiance en elle.

Si votre sort est déjà réglé pour elle, avec le Freeze out, vous tomberez aux oubliettes. Souci de calibration de votre part, vous avez mal évalué votre cible, NEXT TARGET please !

La rendre jalouse : la triangulation

Robert Greene en parle très bien dans The Art of seduction (dispo en VF: L’Art de la séduction). Quoi de pire pour une femme que de se voir comparer à une autre ? Si elle a un tant soit peu de sentiments pour vous, quoi de pire pour elle que de vous voir embrasser à pleine bouche cette sublime blonde ?

Ne sous-estimez pas le pouvoir de la jalousie. Les femmes détestent leurs rivales et sont encore plus dures que nous entre hommes : quand nous n’aimons pas un autre mec, ça se règle assez vite et ouvertement, alors que les femmes sont dans le non-dit, dans l’influence de l’ombre.

Même les plus fines stratèges peuvent tomber dans le piège de la jalousie. Le coup que prend leur amour propre dans ce cas-là peut les amener à reconsidérer votre proposition. Après tout, vous n’êtes pas si mal ?

« La présélection déclenche la jalousie et l’envie chez les femmes », un des passages clefs de Révélation de Mystery.

Et vous concrètement ? Comment avez-vous fait pour sortir de la Friend Zone?

La jalousie, le freeze-out, la rareté ? Ou alors vous avez ouvert les yeux et vous vous êtes rendus compte que vous étiez en OI et que vous passiez à côté de dizaines de rencontres amoureuses potentielles par jour ?

Ou alors (allez, avouez, on sait que ça arrive) vous avez profité d’un taux d’alcoolémie trop élevé de la jeune fille pour vous glisser sous ses draps ?

Vous êtes déjà sorti d’une Friend Zone ? Comment avez-vous réussi cet exploit ?

Sélim

banner parler aux femmes Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !
banner parler aux femmes Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !
Banner 50phrases Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !
Banner 50phrases Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !
banniere 2 Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !
banniere 2 Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !
1 424 COMMENTAIRES
  • Pierre dit :

    Salut la team ADS !
    Alors voilà, je ne comptais pas poster de commentaire mais j’aimerais tout de même avoir votre avis.
    Pour l’histoire qui me perturbe je vais la résumer en quelques mots.
    Il s’agit d’une fille avec qui j’étais dans la même promo l’an passé, et on s’est pas mal tourné autour. Elle a laché son copain pour moi. A la suite de ça, on était plus ou moins en couple, on se voyait souvent 2/3 fois par semaine avec relation, et on s’envoyait des messages à longueur de journée.
    Ensuite elle a dû partir faire un stage quelques mois dans une autre ville, cela a pourri notre relation (bien qu’à l’époque elle ne voulait pas que l’on se dise en couple).
    Nous avons rompu tout contact durant l’été, où chacun de nous a eu plusieurs autres relations.
    Or, à la rentrée elle est revenue dans la même ville que moi, et nous nous sommes revues. On est reparti comme à l’époque et on a couché ensemble.
    Sauf qu’après ça, elle m’a expliqué que j’avais été la meilleure rencontre de sa vie, mais qu’elle entretien des relations destructices avec ses mecs (elle a vécu un évenement traumatisant dans son enfance), et que du coup, pour être sûr qu’on reste en bon termes pour profiter plus longtemps l’un de l’autre, qu’elle préférait que l’on reste ami.
    Après lui avoir dis que je ne voulais pas être son ami, nous avons freeze out quelques temps. Le temps de réfléchir si je souhaitais accepter d’être ami avec elle ou si je souhaitais rompre tous contacts avec elle.
    La semaine dernière ne pouvant me résigner à la faire sortir de ma vie, je lui ai annoncé que j’acceptais pour le moment que l’on devienne amis.

    La question que je me pose en fait, c’est si une amitié sur de telle base est possible ?
    Ou si je me voile la face ? En attendant, j’ai dû mal à concevoir ce genre de friend zone alors que toutes les étapes pour ne pas être son ami avaient bien été réalisées…
    Vous auriez un avis la dessus ?

    Merci ;)
    (Et continuer comme ça, ce site est top !)
    Pierre

    • Sylvain dit :

      Hello Pierre,

      Si tu dis qu’elle a toujours des relations destructrices, le problème ne vient pas forcement entierement de toi. Et on ne peut pas vraiment parler de friendzone pour une fille avec qui on a déjà couché. Car tu sais que l’attirance existe quand même. Je pense que maintenant, la clé de tout ça, c’est le mental. Il faut que tu sois capable de te dire que tu ne sortiras pas avec et de bien vivre cette amitié. Si tu continues à lui faire passer de bons moments, à être agréable et à lui apporter de la valeur, alors peut etre que tu auras une fenetre de tir. Si tu le vis mal, que tu es amer et que tu lui fais des reproches, tu n’en tireras plus rien. Donc a toi de créer l’environnement mental pour que tout se passe bien et aller vers d’autres filles :)

    • Pierre dit :

      Merci Sylvain pour ce bon conseil !
      Je suis à 100 % d’accord avec cette analyse.
      Du coup, une seconde question pour la route :
      Est-ce qu’il est nécessaire de jauger ma disponibilité ou de faire mon prizing un peu ? Où je dois arrêter toutes ces considérations pour être vraiment ami avec elle, comme je pourrais l’être avec des potes ?

    • Sylvain dit :

      Hello,

      En fait, je pense que si mentalement tu te détaches d’elle, les choses vont se faire assez naturellement. Si tu vas vers d’autres filles, naturellement, tu seras moins disponible pour elle et ta valeur va augmenter. Donc n’hésite pas à élargir ton cercle social et à faire de nouvelles rencontres ;)

    • Pierre dit :

      Salut Sylvain !

      Alors voilà je viens histoire de donner une suite et savoir si tu as une explication sur un phénomène.
      En gros, tout se passait bien, et j’avais accepté cette amitié sans rien attendre en retour de sa part.
      Or, elle s’est éloignée petit à petit et nous avons perdu le caractère fusionnel de la relation (ce qui semble logique au vue de cette nouvelle relation), mais donc il y avait un peu moins d’intérêt aussi.
      Quoiqu’il en soit, elle a commencé à me raconter les histoires des mecs qu’elle se tapait. Et au final ça ne me plaisait pas du tout (accepter du jour au lendemain une amitié comme ça c’est quand même compliqué…).
      Donc j’ai pris la décision de tout arrêter et de couper définitivement les ponts avec elle.
      Mais là est le problème, car sans vouloir me vanter j’ai une bonne aisance à faire de nouvelle rencontre et être sociale, et n’ai pas de problème à sortir avec des filles que je désire… Mais je ne comprends pas comment on peut rester accrocher à la limite du OI, et cela me pose la question du coup quant à savoir si j’ai opté ou non pour la bonne décision, ou si cela fait immature ?!
      Comment se fait-il que nous puissions rester en OI comme cela si on a le choix à côté ? Le fait de vouloir la difficulté ? Le challenge ?
      Bon je me doute que c’est peut être plus une question à poser à un psy haha, mais cela m’intéresse quand même d’avoir ton avis ! Ou des conseils quant à la réaction à avoir. (revenir vers elle maintenant serait vue comme de la faiblesse, et comme une soumission à ses potentielles revendications… ce qui ne serait pas très Alpha comme réaction !)

      Aller merci beaucoup, et puis qui sait, cela pourrait aider d’autres personnes dans la même situation que moi :)

  • Aerys dit :

    Alors voilà, j’aimerais avoir un avis extérieur objectif sur la situation; Profitant d’un voyage de groupe à Chicago il y a peu de temps, je me suis pas mal rapproché de ma cible, le problème c’est que j’ignore si je suis FZ ou bien sur la bonne voie…
    Avant on ne se connaissait pas et depuis on est toujours dans le même groupe; je la fait beaucoup rire et je pense n’avoir pas foiré mon game durant le voyage -> Beaucoup d’humour + sexualisation dans l’avion (dormi la tête sur mes genoux).
    On est pas mal complices, on s’envoie des messages à longueur de soirée touts les jours, mais encore une fois tout ça ne date que de 2-3 semaines et je ne sais pas comment continuer et quoi faire…
    Question simple; Suis-je FZ?
    Et SURTOUT comment continuer à sexualiser parce que dans l’avion c’est venu naturellement mais là j’ignore complètement comment agir, et je pense être tombé en ds dans la semaine qui a suivi le voyage, pour cause de non-sexualisation.

    Docteur, quel est votre diagnostic?

    • Sylvain dit :

      Hello Aerys,

      Cela semble bien parti. Maintenant la prochaine étape c’est de lui proposer un date en dehors du cadre scolaire. En tête à tête rien que tous les 2. Et là tu vois bien comment elle réagit. Si elle est ok, il y a des chances pour qu’elle soit interessée. Mais ca te permet d’en avoir le coeur net et de ne pas faire trainer les choses!

  • Laura dit :

    Salut , alors voila je ne sait pas si je dois friendzonner une personnne ou non , physiquement il ne m’attire pas du tout , la facons dont on c’est rencontré me gene un peu et surtout il habite loin . Je sais que si je lui avoue que ca ne lrchera jamais , il va s’eloigner et j’en es pas du tout envie . Que dois je faire ?

  • elliot gay dit :

    bonjour je m appelle elliot moi le problème c’est que je ne peux la voir que rarement aujourdh ui et que quand je lui ai dit que je parlais a une fille qui me  » plaisait  » elle m a dit que je devais faire attention de ne pas la zapper et qu’elle est ma vie mdr c est ce qu elle a dit et du coup je ne sais pas si elle me considere tjrs comme un tres bon ami ou un futur petit copain.

  • Theo dit :

    Bonjour. Alors voilà, on se parlait tous les jours, on se voyait tres souvent, on etait tres proche, je la faisais rire, tous nos amis nous voyaient deja ensemble (moi aussi d’ailleurs), tout ce passait bien dans le meilleur des mondes. Et là du jour au lendemain elle me dit qu’elle veut pas me faire espérer plus et qu’elle veut qu’on reste ami rien de plus. Je precise que je ne lui ai jamais fais de declaration avant. J’ai réussi à camoufler mes sentiments et paraitre insensible à ses paroles. Elle m’a ensuite envoyé plusieurs messages auquel je ne reponds toujours pas. Mais voilà c’est tout recent, je ne suis pas dans sa friendzone malgré ce qu’elle veut de moi. Mais je suis totalement amoureux d’elle. Je sais plus quoi faire. J’en viens meme à poster un commentaire sur un forum pour avoir de l’aide, c’est pour dire

  • Pablo dit :

    Bonjour j’aurais besoin d’un avis, je suis sortie avec une femme rencontré sur meetic ont à beaucoup échangé mails puis sms et téléphone après le tél c’est elle qui m’a date le soir même on bois un verre puis le KC, et le reste chez moi consideré comme du – de 18 lol, fin du weekend appel de sa part me disant textuellement je veux pas te faire ca pas à toi… je te dois une explication, j’ai passé un weekend exeptionnel tu ma redonné confiance en moi plein de blabla tu es un type géniale encore du blabla … Pour finir par me dire mais aujourdhui je suis retombé de mon petit nuage et je ne souhaite pas continuer mais je souhaite que tu fasses partie de ma vie (grosse invitation a la FZ) grrr j’ai continuer à échanger toute la semaine avec elle, elle n’est pas contres des sorties etc … Mais la j’ai un ras le bol et je souhaite sortir de la FZ car elle me plait vraiment, dois-je FO ? Si oui comment faire on à beaucoup d’échange par sms, merci d’avance :)

  • Lucas dit :

    Bonjour

    J’ai appris qu’une fille était en love sur moi et moi aussi. Problème, c’est une amie et je n’ai pas porté mes couilles assez tôt. On a essayer pour voir où les choses irai mais après deux jours, elle s’est rendu compte qu’on était trop amis pour rester ensemble. Notre amitié n’est plus comme avant et mes autres potes son souvent avec elle.
    Donc, je voudrait savoir une chose a propos du freeze out. C’est si on peut rester a côté ou si il ne faut plus la voir du tout car j’ai d’autres amis, mais se sont des fumeurs et je ne fume pas.
    Que dois-je faire?
    J’ai l’impression d’être dans une impasse.

1 36 37 38

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)