Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !

Plaire aux filles

Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !

Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !

Sortir de la friend zone Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !

Vous n’avez pas eu le courage de lui dire non. C’était soi accepter ses conditions et devenir amis avec elle, soit ne plus la voir. Et vous voilà en train de porter ses sacs de shopping comme dans Pretty Woman.

À une différence prêt : vous n’allez pas coucher avec votre amie, vous n’allez pas vous mettre en couple avec elle parce qu’elle vous considère comme son super copain, son bon pote, son confident à qui elle peut tout dire… Vous sentez la marque de l’infamie sur votre front : elle vous a jeté en Friend Zone.

Et là vous vous dites : « Mais au lieu de se moquer de mes problèmes, il ne pourrait pas me filer une solution plutôt, le coach en séduction? ».
Si. Plein. Surtout dans les commentaires de cet article…

Mais commençons par le début.

Vous devez analyser la situation pour savoir si vous êtes en friendzone ou si cette fille peut être intéressée pour avoir une relation avec vous.

Comment savoir si une fille vous aime ?

Pour commencer, je vais vous rappeler une phrase que j’adore répéter : arrêtez d’écouter ce qu’elle dit pour regarder ce qu’elle fait.

Si une femme est intéressée par vous, vous allez voir qu’elle va vraiment vous faciliter la tâche et rendre le processus de séduction beaucoup plus fluide.

Cet intérêt peut se traduire de différentes façons :

  • Elle répond immédiatement à vos textos avec des réponses développées et non des onomatopées et des monosyllabes,
  • Elle vous envoie souvent le premier message pour débuter une conversation,
  • Elle accepte toutes vos demandes de rendez-vous,
  • Elle a envie de vous voir et c’est même elle qui vous contacte pour vous proposer des sorties,
  • Elle rit plus que de raison à votre humour même s’il est parfois de mauvais goût,
  • Elle cherche en permanence à se rapprocher de vous ou à vous parler.

C’est ce que l’on appelle les IOI, les fameux signaux d’intérêt qui vous suggèrent qu’elle s’intéresse à vous.

En clair, si les choses sont simples, c’est souvent qu’elle est intéressée.

Si elle n’est pas vraiment intéressée, elle ne vous le dira pas clairement, mais vous allez le sentir.

Car elle ne va pas répondre immédiatement à vos messages. Elle aura toujours beaucoup de boulot, des sorties de prévues ou des amies à voir.

Ce ne sont pas forcément des mensonges, mais cela indique tout simplement que vous n’êtes pas sa priorité et qu’elle n’a nullement l’intention de bouleverser son emploi du temps pour vous.

Quand une femme est intéressée, elle fera tout pour vous voir même si cela signifie qu’elle va devoir bouleverser ses plans.

Et pour en avoir, le cœur net, le mieux est encore de passer à l’action.

Faites-la rire, faites-lui passer de bons moments et apportez-lui un maximum d’émotions positives. Et dès que vous la sentez réceptive, proposez-lui un rendez-vous.

Cela va vous permettre d’être fixé et d’éviter de faire une one-itis à essayer de décrypter son comportement pendant des mois au lieu d’agir.

La clé de la séduction, c’est l’action.

Voyons maintenant comment procéder.

Comment avouer ses sentiments à une fille ?

Honnêtement, c’est une très mauvaise idée.

Tout du moins, d’avouer des sentiments à une fille avec qui vous n’avez encore jamais couché et avec qui vous n’êtes pas officiellement en couple.

Les femmes se plaignent souvent du fait que les hommes ont du mal à s’exprimer. Mais elles parlent des hommes avec qui elles sont en couple, pas de ceux qui les aiment « en secret ».

Donc avant d’être en couple et d’avouer des sentiments à une fille, il faut d’abord que vous fassiez en sorte que cette fille s’intéresse à vous.

De plus, vous n’avez pas forcément besoin de verbaliser votre attirance.

Les femmes apprécient quand le processus de séduction paraît naturel et fluide.

En clair, vous vous montrez séduisant, vous la faites rire. Vous lui proposez un rendez-vous. Vous sexualisez la conversation. Vous la touchez, car vous avez lu notre guide sur les kinos.

Vous l’embrassez et vous la ramenez chez vous pour faire l’amour avec elle.

Pas besoin de vous lancer dans de grandes déclarations enflammées.

Vous allez avoir toute la vie devant vous pour ça, si vous vous mettez en couple avec elle.

Et si elle me fait des câlins d’amitié ?

Les câlins d’amitié fille-garçon ?

Est-ce que vous êtes vraiment sérieux ?

Si vous aviez la moindre chance, elle aurait envie de vous embrasser et de coucher avec vous. Voire de se mettre en couple avec vous.

Donc, ne commencez pas à voir des signes là où il n’y en a pas.

Beaucoup de femmes sont tactiles et maternantes.

Elles ont beaucoup plus de facilité que les hommes à vous tenir la main où à vous prendre dans leurs bras.

Je ne dis pas que cela n’a aucune signification.

Mais il faut qu’elles manifestent d’autres signes. Comme ceux que nous avons évoqués dans le paragraphe précédent. Ceux qui peuvent suggérer que cette fille est amoureuse de vous.

C’est le nombre et la constance de ses signaux qui peuvent révéler un réel intérêt.

Si elle se contente de vous prendre parfois dans ses bras sans qu’il ne se passe rien d’autre, c’est que vous êtes en friendzone.

Aujourd’hui, nous avons envie de montrer que VOUS avez les solutions pour sortir de la Friend Zone. Si vous y êtes déjà parvenu, partagez votre expérience dans les commentaires, ça servira beaucoup à ceux qui sont coincés en ce moment ! L’entraide, les amis !

Mais voyons d’abord les techniques traditionnelles de sortie de FriendZone.

Adopter la stratégie Salinger

L’auteur de l’Attrape-cœurs. Un classique. Son auteur a créé un mythe en se retirant complètement de toute vie publique. En n’accordant plus d’interview. Certaines stars, Mylène Farmer notamment jouent de la rareté pour augmenter leur valeur. Inspirez-vous de cette approche.

Si avant vous étiez toujours disponible pour elle, vous étiez un peu comme un animal de compagnie. Vous avez votre propre vie, vos propres impératifs. Créez la rareté en allant faire du sport, en travaillant sur un projet d’entreprise, en essayant d’améliorer votre record de vitesse au 100m.

Penser que vous l’aurez à l’usure

Parfois, ça peut marcher. Etre là, toujours, pour elle. L’écouter des heures durant, la complimenter. Prendre votre ticket comme chez le boucher et le jour où elle aura besoin d’un homme, un vrai, vous serez là pour elle.

Ah. Là on a un problème. Attendre une fille, vous croyez peut-être que c’est romantique, que vous réussirez à la convaincre à long terme si vous persévérez… Attention à la nuance entre « persévérance » et « aveuglement ».

Les sentiments que vous avez pour elle vous empêchent de voir clair. Pour vos potes, elle joue avec vous, elle vous manipule. Vous, vous n’y voyez que du feu et lui laissez toujours le bénéfice du doute.

Pour de vrai, on est sympa avec vous : vous ne l’aurez pas à l’usure. Oubliez, zappez.

L’ignorer : le freeze out

Cette stratégie fonctionne. C’est un peu la suite de la stratégie de la rareté, en version adulte. La rareté signifie que de temps à autre, vous faites tout de même une apparition publique.

Là, on entre dans le Freeze Out, le fameux coup du frigo, de la distanciation visible.

Oui, vous reprenez vos distances. Vous étiez proches, mais vous ne souhaitez plus (officiellement) poursuivre cette relation. Dans la mesure où cette fille n’a pas les mêmes objectifs que vous, à quoi bon devenir amis ?

Vous pensez qu’en devenant « amis » vous allez mieux la connaître ? Que vous réussirez à mieux la comprendre et lui donner ce qu’elle veut vraiment ?

Au contraire, le fait de l’ignorer va réveiller en elle une vieille peur primale de l’abandon.

« Pourquoi me délaisse-t-il ? Je ne suis plus assez bien pour lui ? J’ai fait quelque chose de mal ?» Ca, ce sont les questions qu’elle peut se poser si elle n’a pas trop confiance en elle.

Si votre sort est déjà réglé pour elle, avec le Freeze out, vous tomberez aux oubliettes. Souci de calibration de votre part, vous avez mal évalué votre cible, NEXT TARGET please !

La rendre jalouse : la triangulation

Robert Greene en parle très bien dans The Art of seduction (dispo en VF: L’Art de la séduction). Quoi de pire pour une femme que de se voir comparer à une autre ? Si elle a un tant soit peu de sentiments pour vous, quoi de pire pour elle que de vous voir embrasser à pleine bouche cette sublime blonde ?

Ne sous-estimez pas le pouvoir de la jalousie. Les femmes détestent leurs rivales et sont encore plus dures que nous entre hommes : quand nous n’aimons pas un autre mec, ça se règle assez vite et ouvertement, alors que les femmes sont dans le non-dit, dans l’influence de l’ombre.

Même les plus fines stratèges peuvent tomber dans le piège de la jalousie. Le coup que prend leur amour propre dans ce cas-là peut les amener à reconsidérer votre proposition. Après tout, vous n’êtes pas si mal ?

« La présélection déclenche la jalousie et l’envie chez les femmes », un des passages clefs de Révélation de Mystery.

Et si rien ne marche, il va falloir tourner la page et passer à autre chose.

Comment oublier une fille qui vous a mis dans sa friendzone ?

Vous êtes amoureux d’elle, mais de son côté, elle ne vous voit que comme un ami.

Et elle vous explique qu’elle est satisfaite de votre relation telle qu’elle est et qu’elle ne veut pas tout gâcher.

La meilleure décision à prendre, c’est de l’accepter et de passer à autre chose.

Plus facile à dire qu’à faire me direz-vous.

Ce que vous devez faire pour ne pas sombrer, c’est tout simplement de continuer à vivre votre vie :

  • Faites de nouvelles rencontres,
  • Sortez avec vos amis,
  • Faites du sport,
  • Concentrez-vous sur votre vie professionnelle,
  • Lancez-vous dans de nouveaux projets,
  • Apprenez de nouvelles choses,
  • Retournez sur les sites de rencontres,

Bref, prenez-vous en main et créez la vie dont vous rêvez.

Mais concrètement, que faire vis-à-vis de cette fille ?

Vous avez 2 solutions :

La plus simple : vous coupez les ponts.

Comme ça, plus de problème. C’est encore la méthode la plus efficace pour ne plus vous poser de questions.

Personnellement, je ne suis pas spécialement partisan de cette solution extrême.

Car passer à autre chose, c’est avant tout une question d’état d’esprit.

Vous pouvez très bien couper les ponts avec une femme et être malheureux pendant des mois parce que vous n’arrivez pas à passer à autre chose et que vous pensez sans arrêt à elle.

Autre solution : vous restez en contact avec elle.

Vous pouvez tout à fait rester en contact avec la fille qui vous a mis dans sa friendzone et très vite rebondir.

Mais il va falloir que vous soyez fort dans la tête.

Dans cette situation, en général, vous êtes victime de la one-itis. Vous faites une obsession amoureuse sur cette fille.

Ce qui est dur, c’est de prendre une décision et de s’y tenir. Parfois, vous serez lassé et vous allez vous dire que cette fille ne mérite pas tous les efforts que vous faites.

D’autres fois, vous serez tenté de revenir à la charge, car vous allez vous dire qu’elle en vaut vraiment la peine.

Si vous n’arrivez pas à gérer votre état émotionnel, coupez les ponts.

Le mieux à faire pour gérer cette situation, c’est de vous montrer persistant. Et une fois que vous êtes bien sûr que ça ne marchera pas, prenez la décision ferme et définitive de passer à autre chose.

Que vous continuiez à lui parler ou non. Ne revenez plus en arrière.

Et vous concrètement ? Comment avez-vous fait pour sortir de la Friend Zone?

La jalousie, le freeze-out, la rareté ? Ou alors vous avez ouvert les yeux et vous vous êtes rendus compte que vous étiez en OI et que vous passiez à côté de dizaines de rencontres amoureuses potentielles par jour ?

Ou alors (allez, avouez, on sait que ça arrive) vous avez profité d’un taux d’alcoolémie trop élevé de la jeune fille pour vous glisser sous ses draps ?

Vous êtes déjà sorti d’une Friend Zone ? Comment avez-vous réussi cet exploit ?

Sélim

ban Messages Irr Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !

ban Messages Irr2 Comment sortir de la Friend Zone : vos techniques !

Lire la suite
1 705 Commentaires

1 705 Comments

  1. Mr. Boul

    6 octobre, 2017 à 13:27

    Une semaine sans sms de sa part.
    Je l’ai vu en soirée, samedi dernier.
    Je dois avouer que par moment ça me torture un peu l’esprit. Je tente de la dévaloriser, mais c’est plus fort que moi.
    J’espère qu’elle me relancera d’une façon ou d’une autre.

    • Sylvain

      7 octobre, 2017 à 10:16

      Hello Mr Boul,

      Il ne faut pas que cela te mange trop le cerveau. Il faut que tu arrives à te détacher mentalement. Tu continues ta vie et si elle revient vers toi, ce ne sera alors que du bonus. Mais si tu vis dans l’attente, tu te pièges tout seul. Après je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire. Il faut être solide et se raisonner ;)

  2. John88

    8 octobre, 2017 à 23:09

    Je suis dans l’embarras, une fille rencontrée sur un site de rencontre semble intéressée mais elle vient d’Indonésie et parle mal le français et cela crée des quiproquos, j’ai bien peur de me rapprocher de la Friend Zone sans trop en avoir conscience. Durant le deuxième RDV plein de signes positifs : elle me propose de boire dans sa bouteille, me touche furtivement et me taquine, rigole, se laisse sans problème caresser le dos et les cheveux mais à la fin elle me tend sa joue et me donne un papier sur lequel elle me remercie pour l’avoir invité au restau (première fois que ça m’arrive). Puis quand je la caresse elle ne réagit pas, comme un mannequin de cire, c’est très bizarre, j’ai l’impression que je lui sers d’avantage de guide touristique et de professeur de français.

    • Sylvain

      10 octobre, 2017 à 11:46

      Hello John88,

      Maintenant, à toi de passer à la vitesse supérieure. Si elle n’aimait pas que tu la touches elle te le ferait sentir. En se retirant. Donc à toi d’escalader et d’essayer d’aller plus loin. Fais lui comprendre que tu lui plais et si tu la sens réceptive, tu peux essayer de l’embrasser.

  3. Mr. Boul

    9 octobre, 2017 à 11:40

    Merci Sylvain.
    Je sors un peu et j’avoue que ça aide à penser à autre chose.

    Je suis aller dans une soirée dans un bar pour voir un pote qui mixait. Une fille m’a abordé parce qu’une de ses copines me trouvait mignon mais n’osait pas m’aborder.

    Bref bonne soirée, je discute avec cette fille, tout se passe bien. On boit, on rigole, elle me prend par le bras elle est très tactile. On finit par s’embrasser, ses copines me proposent de venir avec elle finir la soirée. J’ai préféré décliner parce que je veux éviter le tableau « réveil de gueule de bois à côté d’une fille ».

    La fille me donne son numéro, on s’embrasse et elle part.
    Le lendemain je lui envois un sms mais pas de news depuis plus d’un jour. Elle n’a pas répondu au sms.

    Hahahaa je me pose des questions. Car elle était vraiment à fond…

    Tu as un avis à me donner?

    Voici le sms que j’ai envoyé:
    « Hello la globe-trotteuse. Je parie que tu as encore fini dans le lit de tes potes tel un gros chat super envahissant. (Mon prénom), le garçon festival. »

  4. John88

    9 octobre, 2017 à 17:19

    Bonjour,
    Voici le plus brièvement résumé possible mon problème à l’origine duquel découle mon interrogation. J’ai rencontré sur internet une indonésienne fraîchement débarquée en France (depuis quelques mois) qui maitrise encore difficilement le français mais qui travaille à l’ambassade d’Indonésie, elle compte donc s’installer durablement ici. Nous nous sommes vus une première fois, elle m’a invité à une exposition sur l’Indonésie, la journée s’est bien passée mais j’ai eu le sentiment de ne pas lui avoir tapé dans l’oeil et je n’ai pas cherché à la recontacter par la suite. Elle m’a alors recontacté pour me demander si mon silence voulait dire que je n’étais pas intéressé, je lui ai alors rétorqué que non mais que je préférais prendre mon temps. Puis nous nous sommes mis à échanger quotidiennement des messages puis des appels, toujours en allant à l’essentiel étant donné la difficulté de communication.

    Lors de nos discussions elle me disait qu’elle aimait beaucoup discuter avec moi, qu’elle me remerciait de l’appeler et moi je lui répondais que j’en avais envie et qu’il était incongru qu’elle me remercie pour cela, elle m’a alors répondu « thanks because you make me happy » puis elle ma demandé de la contacter en journée car c’était difficile pour elle d’attendre le soir…Bref je me suis dit qu’elle est très jeune sentimentalement pour s’emballer aussi vite alors que nous nous étions vus qu’une fois mais j’étais ravi en même temps étant donné qu’elle me plait. On organise un deuxième RDV, je l’invite au restaurant pour son anniversaire et suis certain de concrétiser notre long flirt virtuel (étalée sur deux semaines) par un baiser à la fin. Le RDV se passe bien, elle me touche, semble intéressée, me propose de boire dans son verre et nous goûtons nos plats respectifs, je lui caresse les cheveux, le dos et elle se laisse faire. Puis à la fin RIEN, elle me tend sa joue et m’offre en guise de remerciement un vulgaire bout de papier sur lequel elle avait écrit dans un français approximatif un texte obscur « sois avec (le avec est barré) la personne qui rend heureux, merci de m’avoir donné un souvenir heureux de mon anniversaire »
    Et là je ne comprends plus, j’ai l’impression qu’elle me considère comme un petit toutou dont elle se sert (ou s’est servi) pour apprendre le français le soir quand elle s’ennuie et pour lui servir de guide touristique à l’occasion…les différences culturelles existent, certes, mais offrir un papier de la sorte plutôt qu’un baiser à un homme à qui l’on plait et qui nous plait qui l’invite au restaurant et qui accepte de rester de longues heures au téléphone avec elle, ça me dépasse. Il est prévu qu’on se voit à nouveau mais plus le temps passe plus la friendzone parait inexorablement se rapprocher….qu’en pensez-vous ?

    • Sylvain

      10 octobre, 2017 à 12:01

      Hello,

      je t’ai répondu un peu plus haut. Il ne faut pas le prendre aussi négativement. pour le papier, je pense que dans son esprit, c’était une gentille attention. Elle voulait peut etre te montrer ses progres en Français. peut etre aurais tu du essayer de l’embrasser. bref, comme je te le dis, de toute façon, l clé c’est le passage à l’action. Essaye d’escalader et tu verras bien jusqu’ou ca peut aller!

  5. Mr Boul

    16 octobre, 2017 à 09:18

    Hey!
    Ça faisait une semaine que je me suis éloigné de la fille dont je parlais plus haut (freeze out). Elle m’a recontacté pour qu’on se voit, je gardais mes distances et je restais neutre dans mes messages.
    Finalemenemt, on s’est vu samedi dernier lors d’une soirée. Elle a passé sa soirée à me traiter, à chercher à me rabaisser pour ensuite me demander si je lui faisais la gueule…
    Le lendemain matin on s’est réveillé plus ou moins l’un à côté de l’autre. On discutait puis elle m’a fait un massage et des caresses des mains.
    On est allé manger ensemble après, je lui ai fais la bise volontairement puis je suis parti avec un « allez à un de ces quatre! ».

    Je ne voulais pas l’embrasser car la dernière fois elle m’avait refoulé.

    Voilà les amis.
    Votre avis m’intéresse sur cette évolution ;)

    • Sylvain

      16 octobre, 2017 à 17:51

      Hello,

      Oui la clé est là. il ne faut pas qu’elle se dise que tu es en train de lui faire la tête. Il faut que ça ait l’air naturel. Juste que tu aies l’air désinteressé, meme si quand tu décides de lui accorder du temps, tu lui apportes un max de fun. Il faut savoir gerer entre les moments chauds et les moments froids ;)

  6. Mr. Boul

    18 octobre, 2017 à 19:28

    Hey je ne comprends pas.. Haha
    J’ai revu comme je l’ai dis cette fille ce week-end à cette soirée.
    Comme je l’ai dit voilà elle me cherchait dans la soirée, on a passé une partie de l’après-midi ensemble. Et là je reçois un message de sa part qui dit : « au fait je te l’ai pas dit, mais ça m’a fait du bien de te voir samedi et dimanche aussi ;). »

    J’avoue que là je bloque un peu alors j’ai répondu : « oui c’était cool! J’ai passé un bon week-end »
    À ça elle repond « yes ;) »

    Enfin voilà, je capte pas… Haha

  7. Sylvain

    20 octobre, 2017 à 11:07

    Hello,

    Elle a du se rendre compte que tu t’étais éloigné et du coup, elle commence à se réinvestir un peu : « suis moi, je te fuis, fuis moi, je te suis » Continue comme ça en mixant les temps forts et les temps faibles et tu devrais avoir des résultats :)

  8. Mr Boul

    20 octobre, 2017 à 19:08

    Hum oui je vois.
    Après je me vois pas lui envoyer un sms pour la voir. J’ai envie qu’elle fasse davantage d’efforts avant.
    Mais c’est une belle tiuche d’intérêt ce message.
    Les temps fort et les temps faible je capte pas vraiment.

    Merci en tout cas

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Plaire aux filles