Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Il Faut Combien De Temps Pour Trouver Une Copine ?

trouver une copine

Plaire aux filles

Il Faut Combien De Temps Pour Trouver Une Copine ?

Il Faut Combien De Temps Pour Trouver Une Copine ?

« Combien de temps il va me falloir pour trouver une copine, coach ? Moi je veux trouver une copine rapidement !» On est assis depuis 5 minutes et Laurent va droit au but. Il n’a pas de temps à perdre, son coaching lui coûte cher, c’est un vrai investissement pour lui.

Sa situation : il a très peu d’expérience avec les filles. Ses « relations » (c’est lui qui y met un guillemet) n’ont jamais duré plus de 3 semaines.

Et niveau expérience sexuelle, pas grand-chose à déclarer non plus. Donc son obsession, c’est trouver une copine rapidement. Si possible.

Il me confie être un lecteur occasionnel d’Artdeseduire et était tombé sur cet article : la différence entre baiser tout ce qui bouge et trouver une copine.

Sauf que lui, son problème, ce n’est pas de coucher avec tout ce qui bouge.

Il veut juste « être normal, vivre une vie à deux comme mes parents, comme les humains normaux tu vois ? »

Evidemment je vois ! Ça fait plus de 10 ans que les demandes lors des sessions de coaching en séduction sont les mêmes, à 95%. Juste être en couple, rencontrer une fille bien pour vous.

Parmi mes demandes, j’ai moins de 5% de serial lovers, de mecs qui veulent papillonner sans se poser. Et encore, même eux parfois, ils me disent être lassés de tous ces coups d’un soir et aimeraient bien se poser.

Comment se déroule la séance d’une heure de coaching en séduction avec Laurent ?

Stylo, carnet pour moi, et cidre pour moi. Un demi pour lui.

Je démarre directement en lui demandant ce que veulent les femmes, d’après lui.

« Un mec fiable, sérieux, fort, avec des valeurs, mais sympa et drôle à la fois. Et un mec bien intégré, avec des potes, et qui baise bien je pense. »

Ensuite je lui demande ce que lui cherche chez une femme. Je lui demande de décrire sa femme idéale.

Là, sa réponse est évasive au possible, il part dans tous les sens, et si je devais vous décrire sa femme idéale, ce serait la femme parfaite.

Autant vous dire qu’il va pouvoir la chercher pendant longtemps. C’est donc mon premier moment d’interruption :

« Bon Laurent, dis-moi, est-ce que tu as déjà rencontré une femme comme ça ? Est-ce que ça te paraît réaliste ? Elles étaient comment, tes copines précédentes ? Tu les avais choisies pourquoi ? »

Moment de flottement… C’est le moment du coaching qui pique toujours un peu : le moment où il faut ouvrir les yeux et regarder la réalité en face.

Laurent a un job tout ce qu’il y a de plus normal à la Défense, le quartier des affaires à Paris. Brun, il a encore des cheveux mais on voit que ça commence à se dégarnir sur le crâne.

Il fait 1,76m, passe ses week-ends à boire avec ses potes, à sortir et à faire du sport.

Un type normal, en somme. Je lui ai dit. J’ai été obligé de lui rappeler.

« Tu es un mec normal, Laurent. Mais là, tu me décris la femme parfaite. Sur l’échelle sociale, tu vaux un petit 7, et la fille que tu me décris, c’est une 9-10. Je suis coach, pas magicien. Je peux te faire monter à 7,5, 8, peut-être 8,5, mais ça va prendre du temps de trouver une 9-10 qui restera avec toi. En revanche, si tu veux trouver une copine 7-8, ça peut aller beaucoup plus vite ! »

Je veux trouver une copine rapidement, j’en ai marre d’être célibataire !

C’est le moment où je vois que ça s’accélère dans le cerveau de Laurent.

« Donc en fait, ce que tu me dis, c’est que je ne peux pas avoir TOUT en même temps.

Progresser vite, c’est possible, mais ça va me coûter cher.

Progresser vite, c’est possible, mais je vais devoir faire des efforts.

Progresser sans trop d’efforts, ça va me prendre du temps.

Trouver une copine rapidement, c’est possible, mais ce ne sera pas celle que je veux.

Donc comment je m’y prends pour apprendre à draguer rapidement, que ça ne me coûte pas trop cher, et que je trouve la fille qu’il me faut ? »

C’est assez bien résumé.

Les options sont limitées : il en existe 4 seulement.

1/ L’argent vous permettra d’aller plus vite : vous entrerez dans les plus beaux clubs, pourrez poser des bouteilles et débarquer avec vos potes, et attirer les filles qui aiment l’argent, et votre compagnie.

Mais l’argent ne vous achètera pas du caractère, ni des filles forcément intéressantes, ni la confiance en vous.

2/ Vous pouvez progresser par vous-même grâce à nos formations en ligne. Pour apprendre à aborder et parler aux femmes, je vous recommande « Je la vois, j’y vais ! ».

Pour progresser sur les sites de rencontres et avoir plus de conversations avec les femmes, copiez-collez nos meilleurs messages et nos meilleures conversations.

Si vous n’êtes pas encore indépendant financièrement, on veut quand même vous faire progresser et vous trouverez plus de 2200 articles sur le site, et plus de 200 vidéos en ligne à regarder gratuitement (d’ailleurs, abonnez-vous à la chaîne Youtube !)

3/ Apprendre à draguer sans rien faire, sans effort, ça n’existe pas. Même si vous passez le week-end avec moi pour le coaching VIP, vous allez bosser. Le cerveau humain apprend à travers l’exercice, et à travers la répétition. Je ne vous procure pas les filles par magie (c’est le métier d’autres personnes, ça…)

4/ Trouver une copine rapidement, bien sûr c’est possible, si vous décidez de baisser vos standards, vos exigences. C’est comme si vous aviez Bac+2 ou Bac+5 et que vous cherchiez un job à 35.000€ l’année. Ça peut prendre du temps. Alors que vous trouveriez rapidement un job chez McDo ou Zara, payé au SMIC.

C’est quoi la solution alors ? C’est de faire confiance à la loi de l’attraction ?

Comment s’est terminée cette séance de coaching avec Laurent ?

On a passé en revue ses opportunités de rencontres (ses habitudes, les meilleurs lieux de drague pour lui).

Et ensuite, j’ai pris son agenda, et j’ai bloqué des créneaux horaires pour transformer sa vie.

  • J’ai bloqué deux créneaux horaires supplémentaires pour le sport, pour le remettre en forme et lui redonner un peu d’énergie.
  • J’ai bloqué 3*30 minutes pour qu’il se cultive un peu plus (soit la lecture des infos, soit des sujets spécifiques, soit des livres).
  • J’ai bloqué 2 soirs par semaine pour les sorties (sorties ne rime pas avec gin, vodka ou Martini) dans les bars et les restaurants de la capitale avec ses amis ou ses collègues.

Mon job de coach en séduction, c’est simplement de vous faire prendre de bonnes habitudes pour que votre potentiel se révèle.

Si vous passez toutes vos soirées devant Netflix ou les jeux vidéo, non, vous ne ferez pas de rencontres.

Il faut sortir. Vous devez prendre des risques, et accepter l’échec s’il arrive. Ça fait partie du processus de rencontres.

La Team Pirates, que j’ai formée à la Méthode RDV pour aborder et séduire les filles partout, tout le temps, a pris des râteaux pendant le tournage du programme.

Même si dans ce programme on ne partage avec vous que les succès, que les vidéos de drague de rue en caméra cachées où les filles donnent leurs numéros à ces 3 dragueurs débutants, eux aussi ont été rejetés.

L’échec est nécessaire. La répétition vous permet d’affiner vos approches, de mieux vous positionner physiquement, d’arriver avec le bon sourire, et la bonne phrase d’accroche.

La réponse à la question de cet article, vous la connaissez comme moi.

Trouver une copine, ça peut aller vite, mais ça dépend de votre potentiel de départ, de votre définition du succès et des efforts que vous êtes prêt à faire.

Tout ça dépend de vous. Chez Artdeseduire, on est juste là pour vous révéler vos forces.

À vous de jouer !

Si le coaching n’est pas encore pour vous, commencez par le plus simple : abonnez-vous à la chaîne Youtube !

Sélim & la team ADS

Lire la suite
6 Commentaires

6 Comments

  1. Le Marginal Magnifique

    19 février 2020 à 01:30

    Article très réaliste !

    • Sélim

      19 février 2020 à 11:47

      Ah écoutez mon bon ami, on n’est pas là pour vendre du rêve…
      Juste du concret, et des conseils qui marchent !

  2. isma

    19 février 2020 à 14:35

    Hello SELIM,
    ça fait des années que je suis ton site.
    Je ne peux que approuver ,ce que tu exposes.
    Après dis moi si je suis sur la bonne voie ,je pense que pour avoir une relation avec une femme, il serait mieux tout d’abord de développer/d’établir une relation saine avec soi même , d’être en amour pour soi.
    Moi par exemple je rêve de pourvoir enfin accepter et développer ce que je suis tendre et viril pour être un homme épanoui présent pour lui et ses proches ,capable de donner et de recevoir ,a l’écoute toujours le premier a soutenir ceux qu’ils aiment et quelqu’un de sensuel capable de communiquer de se remettre en questions et qui a fait la paix.. avec les femmes.
    Ah oui il faudrait aussi déculpabiliser pas mal d’hommes par rapport au sexe,oui c’est normal désirer une femme, oui on peut aimer sans être pervers oui un rapport entre deux ou plusieurs adultes consentants ne feras pas de nous des hommes mauvais qui serions incapables de s’engager sérieusement.
    En parlant de paix avec les femmes,tu connaitrais pas un livre qui permet aux hommes de se réconcilier avec les femmes de les aimer pour ce qu’elles sont sans idéalisation etc un livre qui nous invitent a nous aimés tout simplement ,a se respecter.
    en ce moment je lis « Jouissances club » c’est vraiment bien fait je trouve.
    Pour revenir à l’article,je trouve que c’est une très bonne idée de se réserver des créneaux moi j’en ai fais un le matin « miracle morning »,hors je n’arrive jamais totalement à les faire j’ai tellement envie que tout soit parfait que j’arrive jamais à bien tout faire.
    C’est vrai que tu a des formations en ligne mais elles sont nombreuses on ne sait jamais laquelle prendre .
    Et oui il faut du temps pour bosser sur soi et donc pour avoir une super fille après franchement, c’est pas avoir une top mannequin qui me plaira mais avoir une fille qui me fasse rêver. nuance.
    Après c’est vrai que ca fait des années que je reve d’avoir un coach mais ca coute cher franchement j’aurais trop aimer payer, ce n’est pas une question de lâcher les sous mais pour l’instant je ne les ai pas, a moi de me mettre dans l’energie positive pour réussir a concrétiser ce projet.

    voila en gros ce que j’avais à exprimer.

    Merci SELIM pour tous tes articles qui aident pas mal de gens mais ca tu dois déjà le savoir.
    Bonne journée

    • Sélim

      20 février 2020 à 19:26

      Hello l’ami ISMA ! ça fait toujours plaisir de lire le parcours des lecteurs, de voir d’où ils partent, de voir comment ils progressent.
      Je ne sais pas grand chose de toi, mais juste une chose : l’état d’esprit positif que tu as, c’est ça qui va t’aider à avancer et à trouver la fille qui te conviendra.
      A bientôt l’ami !
      Love

  3. chino

    7 mars 2020 à 11:57

    En couple depuis un moment, je lis de moins en moins d’articles Ads. J’étais attiré par le titre pour celui ci, et je dois avouer que le pourcentage de 95% des mecs qui veulent juste être en couple m’a surpris, je n’aurais pas pensé que c’était autant. Ça a évolué avec le temps ?
    L’article résume très bien la questions des attentes irréalistes et des efforts à fournir. Pour moi c’est un peu bosser à la fois le long terme pour attirer et le court terme pour avoir des résultats.
    Bonne continuation la team

    • Sylvain

      9 mars 2020 à 16:51

      Hello,

      Et merci à toi pour les compliments ! Honnetement, non, je pense que ça a toujours été un peu comme ça. Ca fait maintenant 5 ans que je réponds à TOUS les commentaires de ce site, et franchement, la plupart des mecs posent des questions parce qu’ils veulent sortir avec CETTE fille. Et non pour se taper la terre entière. Pour le reste, le couple, c’est dur et plus on avance dans le temps, plus c’est dur. Il faut y mettre beaucoup du sien. C’est + de travail que de naturel 😉

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Plaire aux filles