Comment draguer une amie : la méthode en 10 points !

Publié dans Drague par Sélim le 17/09/2010

draguer une amie

Quand j’avais treize ans, je faisais du judo avec une amie qui voulait sortir avec moi. Le feeling n’était pas réciproque. J’avais alors trouvé cette parade dans un magazine pour filles : «L’amitié est un fruit, si l’amour le touche il pourrit».

Malheureusement pour nous les mecs, il arrive souvent qu’une amie, dans notre entourage proche, nous plaise. Et généralement, c’est elle qui t’explique qu’elle tient à votre amitié.

En bref, qu’elle t’aime bien, mais que tu n’es pas le garçon qu’elle a envie de voir au réveil dans son lit. Tu es un peu comme son « frère » ? Ca sent mauvais, mais ce n’est pas injouable pour autant !

Avant de nous lancer dans la stratégie pour la draguer, mettons les choses au clair : une amie n’est pas une collègue de bureau ni une ex, ces deux spécimens feront l’objet d’articles spécifiques.

Une amie n’est pas non plus la petite amie d’un pote (c’est moche). Nous considèrerons que l’amie fait partie de ton groupe d’ami(e)s et qu’elle est célibataire.

Il faut aussi prendre en compte la variable temps : depuis combien de temps vous connaissez-vous ? Plus votre rencontre est fraîche, plus simple sera la bataille.

Reprenons les choses dans l’ordre : pourquoi voudrais-tu sortir avec une amie ?

Elle ne produit pas les résultats escomptés en tant que wingwoman en soirée ? Malgré toute la valeur qu’elle te procure aux yeux des autres, tu décides que son rôle d’amie n’est pas suffisant. C’est elle et pas une autre ? Elle est jolie, brillante et drôle, il te la faut ? OK !

Pesons maintenant le pour et le contre.

Inconvénients : Elle te connaît. Elle connaît ta routine, ton boulot, ton foot avec tes potes le mardi et le mercredi soir. Elle connaît tout de ta dernière rupture et connaît peut-être même ton ex. Elle sait que tu es en recherche d’une LTR ou d’un coup d’un soir.

Ta réputation, elle la connaît déjà, et ça, ça peut être ton plus gros handicap. Ou ta meilleure alliée !

Avantages : Elle te connaît. Elle sait qu’elle peut se confier à toi, elle sait que tu es toujours partant pour une nouvelle soirée, un nouvel endroit à découvrir. Elle sait que tu n’es pas un sale type.

Mais pour autant, aurait-elle envie de plus ? Comment lui donner envie de plus ? Comment faire pour qu’elle reste avec vous après le visionnage du Divx ?

Les 10 points à maîtriser :

  • Les compliments. Doucement. On ralentit. On ne la met pas sur un piédestal. C’est une fille comme une autre. Elle ne mérite pas que tu sois à ses pieds. Ni elle ni une autre d’ailleurs.
  • Tu te montres moins disponible. Pour elle, pour ses histoires de cœur, pour ses histoires de fringues. Tu lui feras comprendre par ton éloignement. Tu dois créer le manque chez elle.Tu dois faire en sorte qu’au lieu de passer chez elle tout le temps, ce soit à elle de dégainer du texto pour te voir, parce qu’elle en ressentira le besoin. Et là où tu vas marquer des points, c’est quand au lieu d’accourir comme d’habitude tu vas lui dire « non ». Ne sous-estime pas la puissance du « non ».
  • Tu te bâtis un lifestyle qui la fait rêver. Nous l’avons vu plus haut, elle te connaît déjà. Enfin, c’est ce qu’elle pense.A toi de lui montrer qu’elle ne sait pas tout sur toi, que tu es un type surprenant, avec qui la routine n’a pas cours. Tu as des activités super intéressantes, d’autres amis, amies et elle ne représente qu’une fraction infime de ta vie sociale.Tu dois devenir le gars avec qui elle veut être car tu ne t’ennuies jamais (par expérience, 90% des filles n’ont pas une vie sociale vraiment intéressante et attendent de vous d’être LE MOTIVATEUR, le moteur de la relation).
  • Tu deviens moins transparent. Plus mystérieux. Tu as ta part d’ombre, ta part de secrets, que tu ne partageras qu’avec la fille que tu veux vraiment.Tu peux même lui expliquer de la manière suivante : « je ne peux pas tout te raconter car ça te ferait peur. Je fais des choses que personne ne peut comprendre, que personne ne doit savoir. C’est mon jardin secret, et je ne peux partager ça qu’avec une personne vraiment proche de moi ». Reste drôle, pas flippant !
  • Fais monter la température. Habitue-la à tes propos sexuels. Joue avec la tension sexuelle entre vous. Comment créer de la tension sexuelle ? En en parlant. En exprimant à quel point tu trouves excitant les amoureux dans la rue, en commentant le string qui vient de passer sous tes yeux «et toi tu portes quoi?».Taquine-la de temps à autre, touche-la, une main, une épaule, ses cheveux. Joue au chat et à la souris, use et abuse du « push-pull ». Exemple : j’aime bien tes cheveux aujourd’hui (pull), ils me font penser à la serpillère de ma mère (push), ça me rappelle mes souvenirs d’enfance (et là vous enchaîner sur un peu de storytelling).Oublie la logique, vis dans les émotions. Fais-la vibrer, raconte-lui des histoires qui font appel à ses émotions ! Crée une sensation de bien-être, de chaleur dans tes histoires.
  • Tu n’abats pas tes cartes en premier. Ca vaut pour toutes les situations de la vie, mais particulièrement celle-ci. Si elle veut quelque chose, elle l’exprimera. La situation est confuse, tu te rapproches d’elle. Elle attend une déclaration d’amour ? Non, tu ne feras pas cette erreur. Tu la regardes intensément. Tu ne détournes pas ton regard (c’est compliqué, mais ça vaut le coup). Tu peux saisir son visage et l’embrasser. Ne t’embarrasse pas d’une déclaration bégayante qui refroidirait ses envies. Agis !
  • Introduis le doute dans son esprit. Elle va se poser des questions. Fais-la douter. «A-t-il des sentiments pour moi»? «Pourquoi est-il si sexy en ce moment avec moi»? « Pourquoi s’éloigne-t-il » ? «A-t-il rencontré quelqu’un»? « A-t-il une cible en vue » ? Elle va s’interroger sur sa soudaine perte de valeur, sur ton désintérêt pour elle. Quand tu acceptes un RDV avec elle, ou que tu la vois en soirée, passe peu de temps avec elle. Sois toujours ailleurs. Dans ta tête, et physiquement. Rejoins un ami à l’autre bout de la salle. Accorde de l’attention à ses copines 10 fois plus qu’à elle.
  • L’attaque finale pour une LTR : « Je n’ai plus douze ans, je ne joue pas. Si je t’embrasse maintenant, c’est parce que ça a une vraie signification pour moi ».Assure-toi qu’elle ne soit pas complètement ivre, et que le lendemain elle n’ira pas accuser les trois mojitos d’avoir faussé son jugement et de l’avoir forcée à faire n’importe quoi… Si malheureusement c’était le cas, ne reviens pas vers elle en premier, attends qu’elle fasse le premier pas. Attends qu’elle dévoile son jeu.
  • Mon arme préférée : la rendre jalouse. Tu es un homme de valeur. Tu n’as pas qu’elle (fille A comme Amélie) dans ta vie. Il y a cette nouvelle fille (Bénédicte) qui va t’aider à la rendre jalouse. La triangularisation est de loin une des stratégies de séduction les plus efficaces.
    Deux options : soit tu mets Bénédicte dans la confidence et elle possède de vrais talents d’actrice. Elle se comportera en public comme une amoureuse, mais sans jeter des œillades à Amélie toutes les deux secondes. Soit tu crains que Bénédicte n’en fasse trop et tu veux que votre relation soit crédible, auquel cas tu utiliseras Bénédicte à son insu. Risqué, peu éthique, mais redoutablement efficace.Si Amélie t’interroge sur cette relation, laisse planer le doute, laisse flotter un voile de mystère sur la nature de votre liaison avec Bénédicte. Le but de toute cette manœuvre ? Te rendre attirant aux yeux d’Amélie. Elle va se rendre compte de ton potentiel en tant que mâle, en tant que petit ami. Laisse agir la jalousie féminine, et le tour est joué.
  • Le conseil final : « La meilleure stratégie pour draguer une fille c’est encore de ne jamais la laisser devenir ton amie. Si elle devient ton amie alors qu’il y avait une possibilité infime qu’elle te plaise un jour, tu te mets toi-même dans la merde ».

Monsieur Jacques

Téléchargez ces 3 guides
Gratuits !
Recevez immédiatement :
  • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
  • Savoir parler aux femmes (pdf)
  • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

OUI, je veux tout télécharger !
2 161 COMMENTAIRES
  • KALLYBRE NESTOR dit :

    QUAND JE SUIS
    DEVANT UNE FILLE JE NE C EST PLUS QUOI DIRE
    ET J AI HONTE

    • Sylvain dit :

      Salut,

      Tu es au bon endroit pour développer ta vie amoureuse! Pour commencer, rappelle toi que tu es le prix et ne mets pas les filles sur un piédestal. Après tout, tu ne les connais pas donc inutile de se mettre trop de pression. Ensuite en parcourant le site, tu trouveras tous les outils pour développer de nouveaux talents de séducteur. Je t’invite à utiliser le moteur de recherche en haut à droite. Tu peux par exemple commencer par notre tout dernier article qui explique comment ne pas paraître ennuyeux. Il ne te reste plus qu’à te lancer ;)

  • Sid dit :

    Salut l’équipe ,voilà je l’ai nexté Parceque j’ai vu que c’est perte de temps de la reconquérir mais maintenant elle est entrain de raconter que des trucs méchant sur moi et pour le moment j’ai pas réagi que dois je faire?pour la stoper

  • Jules dit :

    Salut ADS ! Je me trouve dans un cas où une amie de classe (que je fréquente souvent en ce moment mais pas si proche que ça) me plaît donc je me suis mis en route pour la séduire et au pire tant pis si ça ne marche pas ! Mais je me suis rendu compte qu’on avait une connaissance commune qui la harcelait depuis plusieurs mois pour sortir avec elle car il se dit fou d’amour pour elle, impossible d’en aimer une autre et que si elle en a envie ils pourraient devenir meilleurs amis rien que pour qu’il soit avec elle. Donc je ne vous surprend pas en vous disant qu’elle n’a absolument pas envie de le fréquenter d’une quelconque manière. Ainsi je suis au courant de cette histoire comme tout le monde dans notre groupe et je me demandais si c’était comme une bonne idée de dire à ce gars de se calmer ou si me ramenait à la case grand frère. Je me dis qu’un homme se doit de prendre des initiatives, encore plus comme il s’agit de la « protéger » mais j’avoue qu’au plan de la séduction j’ai un gros doute sur ce qu’il convient de faire. Malgré tout, d’un point de vue personnel je pense tout de même remettre ce type à sa place car ça me gave de la voir perdre toute sa bonne humeur quand elle reçoit un de ses messages ou encore qu’elle se plaigne des avances. Puis en tant qu’ami ça me paraît normal mais ça fait justement « trop » ami.

    Merci si vous avez pris le temps de lire et merci une deuxième fois si vous m’apportez une aide :)

    • Van Grenon dit :

      Mon truc serait de la faire oublier ce mec… N’essaye pas de confronter l’autre gars surtout s’il est dans ton école et qu’il a des amis… Il pourrait mal le prendre, et déduire qu’il a un concurrent, ce qui a éviter si tu veux avoir le maximum de chances possibles de charmer la fille… Essaye d’éloigner le gars d’elle, propose-lui une marche, ne lui parle surtout pas de ce gars. Si elle t’en parle, essaye de changer supbreptiblement de sujet… Complimente-la et essaye éventuellement de l’inviter en dehors de l’école… En passant, draguer une fille à l’école n’est pas nécessairement la meilleure idée, car toute ta classe pourrait devenir au courant de vos amours, et si jamais vous vous séparez… il y en a qui vont parler pendant un bout… Cependant, c’est à toi de choisir qui tu fréquentes… Si tu veux savoir comment charmer une amie, tu peux lire les articles écris sur le sujet.

      Si tu as une autre question, ou que tu veux des précisions au sujet de ma réponse, n’hésite pas, demande.

      Cordialement,
      Van Grenon

  • Jules dit :

    Yo ! Me revoilà avec l’histoire de mon amie et les choses ont bien évolués ! Hier avec cette fameuse fille que je connais depuis quelques 8 mois (que j’avais pas du tout en target jusqu’a encore le mois dernier) Et on s’est retrouvé par SMS à parler du fait que je me mette au massages et j’ai fais dévier la conversation en la faisant imaginer où-est ce que j’irais passer mes mains et ma bouche si je la massais. Je précise que la conversation était plutôt à sens unique car c’est moi qui donnait la plupart des instructions mais elle m’encourageais par des « va jusqu’où tu voudras », « et nos corps ne feront plus qu’un » etc… Bref ça c’est plutôt bien passé, surtout pour ma première tentative de sexualisation par texto (sexto ?).
    Donc je lui en ai reparlé aujourd’hui afin de faire le lien entre tout ce qu’on s’est dit et la réalité en notant que tout ça m’avait donné très envie et qu’on était pas obligé d’attendre que je me perfectionne dans les massages. Mais là elle m’a répondu par des petits rires, sans doute de la gêne car on parlait de ça discrètement pendant le film en classe (la joie de la fin d’année de Seconde !) puis comme on est assez proche de toute façon je pense pas qu’elle se foute ouvertement de ma gueule comme ça. Bon j’ai quand même eu besoin de me rassurer de manière needy :'( en lui disant que j’espérais qu’elle ne prenait pas trop ça à la rigolade car je n’ai pas ce genre de conversations avec toutes les filles que je fréquente. Ce à quoi elle m’a répondu que ça ne la faisait pas rire non plus…

    Donc voilà pour la petite histoire mais j’ai un gros problème ! Je ne sais absolument pas comment conclure là où j’en suis. C’est à dire que ça m’a l’air relativement gagné mais je ne sais pas du tout comment conclure. D’autant plus que les vacances d’été arrivent à la fin de la semaine (joie de la première année de lycée encore !!) donc j’aurais largement le temps de lui fixer un date mais que je suis limité dans le temps. C’est donc dans la détresse que je vous demande conseil pour m’aider à conclure cette fille.

    Merci :)

    • Sylvain dit :

      Salut Jules,

      La premiere bonne nouvelle, c’est que visiblement, il n’y a plus de nouvelles de l’autre mec ;) le temps a fait son oeuvre. Bien joué pour la sexualisation. Maintenant, il va falloir conclure. Inutile de panique et de laisser monter cette détresse. Il te reste une semaine, c’est parfait. Tu lui fixes un rendez vous sympa et vous vous voyez au début des vacances quand tu le monde sera dispo et dans de bonnes dispostions. Et là tu feras monter la température : attract, kino, cocky & funny…N’hésite pas à parcourir le site d’ici là et à utiliser notre moteur de recherche interne pour approfondir ces notions. ;) Bonne chance. Ce n’est pas encore fait mais tu tiens le bon bout. Tiens nous au courant!

    • Jules dit :

      Me Re-revoilà !!! Le rdv est passé et il me semble correct de vous tenir au courant :)

      Alors on s’est retrouvé prêt d’une gare avant d’aller à St-Lazare et je lui ai fait la blague du kinder surprise (que j’ai trouvé sur le site, alors merci je m’en rappellerai de celle là :p ) qui l’a bien fait marrer et ensuite on est aller se balader.

      Donc je vous saute les détails de nos conversations passionnantes mais j’ai observé que j’avais un très très gros problème quand il s’agissait de sexualiser la conversation. Déjà que je peinais à trouver des sujets propices à ce genre de chose, dès qu’on y arrivait la conversation s’essoufflait très rapidement avant que la température ne monte en serait-ce qu’un petit peu, à part pendant quelques minutes quand on a abordé l’âge moyen des premières relations sexuelles.
      De même pour les kinos, je ne sais pas pourquoi car ils ne me mettent pas du tout mal à l’aise et ne me font pas si peur que ça, mais j’ai absolument trouvé aucun moyen d’en placer un à part sur ses cheveux qu’elle a eu du mal à prendre au sérieux car elle essuie beaucoup de blague au sujet de sa folie capillaire.

      Après j’ai quand même sauvé les meubles en lui tendant le bras pour voir si elle « sait se tenir comme une femme élégante » et on est resté comme ça une demi-heure avant qu’elle se plaigne de l’inconfortabilité de la position. Là je l’ai repoussé avec le sourire.

      Donc voilà de fil en aiguille on arrive à ma première tentative de KC avec le « si tu étais blonde je t’aurais déjà embrassé, il parait que les brunes embrassent mal » ce à quoi elle à répondu, « Je sais pas on m’a jamais dit que j’embrassais mal, mais on doit aller au Cambodge avant » (je lui avais promis précédemment que je la ferai voir le Cambodge à une de nos sorties)

      Et une fois de retour dans notre ville, à la gare. Deuxième tentative, je lui balance que je regarde ses lèvres depuis un bon moment que c’est très dur de ne pas l’embrasser (ouais je sais j’ai tout piqué sur le site mais franchement je vois pas comment j’aurais fait sans) sauf que je lui dit ça sans prononcer, en inversant des mots etc… bref grand moment de stress, mais elle a compris le message pourtant.

      Ce à quoi elle me répond qu’elle sait pas si c’est une bonne idée, qu’on est dans la même bande de pote, que Jasmine et Jean-Pierre nos amis ils ont essayé de se mettre ensemble et que ça avait merdé etc etc, tout ça pour dire que je me suis fait FZ. Donc je tente quand même le « j’y ai déjà pensé mais j’ai plus envie de réfléchir », je prends sa tête et je l’embrasse. Sauf que ce baiser c’était plus un petit smack sur le bout des lèvres qu’une bonne grosse pelle.

      Donc on continue de marcher je la raccompagne jusqu’à devant chez elle où j’ai prévu de la faire changer d’avis en lui faisant goûter ma langue, mais arriver là bas, elle me stop net en me rappelant qu’on va pas se voir pendant 2 mois et demi et qu’elle préfère vraiment y réfléchir. Donc en tant que jeune homme qui se respecte je comprends sa décision je fini sur un « si c’est ce que tu veux, j’espère que tu ne le regretteras pas »petit sourire en coin, je claque la bise et je me taille sur un « à bientôt ! »

      Donc voilà contrairement à ce que me disent certains de mes potes au courant de cette histoire je pense que c’est absolument foutu et que peut-être qu’elle a raison sur le fait que ça soit pas si facile que ça comme situation et que même si ça avait peu être arrangeable, c’est juste moi qui est merdé sur ce coup-ci donc tant pis, je ferais mieux avec la prochaine ! :D

      Donc merci à vous pour les indications que vous m’avez transmis je garde ça à l’esprit et au moins cette situation m’aura appris trois choses importantes :
      -Close une amie, on a beau voir partout que c’est dur sans y croire, c’est quand même ultra tendu.
      -Il faut que je travaille la sexualisation et les kinos qui sont ô combien important mais qui me font défaut.
      -En fait sortir (au sens se baladé) avec une fille et l’occuper toute la journée, c’est ultra simple et ça passe tout seul.

      Bye et merci !

    • Sylvain dit :

      Hello Jules,

      Merci pour le report. Tu verras bien maintenant ce qu’il ressort de sa réflexion. Tu es toujours en contact avec elle depuis ? Quoi qu’il en soit, je t’invite à ne pas la harceler et à continuer à développer ta vie sociale et à faire d’autres rencontres.

      Quoi qu’il en soit, c’est très positif pour toi. Tout d’abord, tu es sorti de ta zone de confort. Ensuite, tu sais très exactement ce que tu dois travailler dans ton game pour devenir plus séduisant ( sexualisation & kino). Dur au début pour que tout ça ait l’air fluide et naturel…Tu progresseras en lisant le site et en pratiquant. les résultats ne sont pas encore là mais tu tiens vraiment le bon bout. On attend la suite de tes aventures ;)

  • KONE dit :

    CA SERA UTILE POUR MOI

  • james dit :

    pour moi ce bien, j’ai un probleme

1 52 53 54

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)