Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Comment Prendre Le Numéro de Téléphone D’une Fille dans Le TGV ?

Technique de drague

Comment Prendre Le Numéro de Téléphone D’une Fille dans Le TGV ?

Comment Prendre Le Numéro de Téléphone D’une Fille dans Le TGV ?

Elle est là, assise à côté de vous, vous avez l’impression qu’elle vous regarde, mais vous ne savez pas comment aborder cette fille dans le train.

Vous savez que vous en avez pour une heure ou deux à ses côtés : alors comment prendre le numéro d’une fille dans le TGV ?

Notre spécialiste des lieux de drague « alternatifs » vous guide à travers les wagons !

 

Cela fait quelques années que je suis obligé de bouger deux à trois fois par semaine pour le business, et je trouve que le train est un très bon lieu pour draguer et faire des rencontres !

À travers quelques histoires que j’ai vécues, vous trouverez des phrases pour draguer dans le train, et des situations que vous pourrez adapter.

Vous pouvez aussi jeter un coup d’œil à cette vidéo toujours d’actualité où votre coach en séduction vous donnait ses techniques pour aborder dans le train !

 

Cas compliqué : Prendre le numéro d’une fille dans le TGV quand elle est contre la vitre, et vous de l’autre côté

Inaccessible.

En apparence.

Imaginez, vous êtes tout à gauche, elle est tout à droite.

Vous êtes séparés par deux personnes et par le couloir. Ça ressemble à une mission impossible.

Pourquoi ça vous fait si peur de démarrer une conversation ?

C’est à cause du regard des autres. C’est ce qu’on appelle la pression sociale.

Commencer une conversation alors qu’il y a deux personnes entre elle et vous, ça ne se fait pas, ce serait impoli.

Voici comment lutter contre votre timidité : je vous conseille donc d’aborder cette fille comme je l’ai fait pour Stella.

J’ai pris un bout de papier, je suis sorti dans le couloir, je me suis penchée vers elle et je lui ai tendu le bout de papier.

Sur ce papier, le mot suivant :

« Mon coach en générosité m’a dit de faire une bonne action par jour.

Je vous offre un thé au bar ? ? »

L’idée derrière ce mot, c’est tout simplement de sortir de la zone « du regard des autres ».

Un endroit neutre, où on pourrait discuter en toute tranquillité. J’ai donc préparé la liste des endroits pour discuter avec une fille dans le train !

Les 3 endroits pour prendre le numéro de téléphone d’une fille dans le TGV

#1 Vers les toilettes et dans les couloirs

C’est le plus facile pour un premier contact.

Oops, elle vous bouscule avec sa valise. Elle vous roule sur le pied avec sa valise.

Ou alors vous attendez tous les deux pour les toilettes depuis 5 minutes et personne n’a l’air d’en sortir (à part une odeur de weed…)

C’est probablement mon endroit le plus logique pour croiser du monde dans le train, il faut juste être assez réactif pour envoyer une première phrase sympa !

J’essaie toujours d’arriver pour l’ouverture des trains : ça me permet de voir s’il y a une ou des dizaines de jolies filles qui montent à bord…

Je vous renvoie à l’une des histoires de cul les plus folles que j’ai vécues (coucher avec une fille et sa mère…) : elle a commencé parce que cette femme m’avait marché sur le pied…

#2 Le wagon bar = le wagon drague

L’endroit le plus facile pour aborder une fille dans le TGV, c’est clairement le wagon bar pour moi.

Vous serez debout, vous circulerez plus facilement.

Vous pouvez aborder cette femme dans la file d’attente, ou vous pouvez l’aborder après, sur ces tables-poubelles où elle aura posé sa salade ou son café.

J’ai remarqué (statistiques personnelles) que les femmes qui restent manger ou boire au wagon-bar (voiture 4 ou 14 dans le TGV, si vous demandez…) sont souvent plus ouvertes que celles qui retournent boire leur café à leur siège.

#3 Aborder une fille dans le train : sur le quai en sortant

C’est la solution de la lose, quand vous avez raté toutes les opportunités avant de monter dans le train, pendant le trajet, au bar : vous vous dites « OK, je rassemble tout mon courage, c’est maintenant ou jamais ! »

D’après mes statistiques personnelles toujours : ça va être plus compliqué.

Vous avez eu deux ou trois heures pour l’aborder alors qu’elle n’avait rien à faire.

Là, elle a une direction, une destination. Elle n’est plus « mentalement » disponible pour vous.

Je vous recommande de trouver une explication absurde pour faire le premier pas et l’aborder.

« Bonjour madame ! J’ai vu que vous alliez aussi vite que votre valise, comment vous faites ? »

Avec ça, j’ai récolté autant de « ahah » que quand j’utilisais le « Attention madame ! Vous marchez sur vos pieds ! »

Si vraiment vous devez aborder une fille à la sortie du train, je vous recommande de jouer au mec perdu, et de demander votre direction.

« Bonjour madame, vous avez l’air d’être d’ici : je dois aller au café XXX, je prends quelle sortie ? »

(Oui, je sais très bien que vous avez Google Maps, mais gardez votre téléphone dans votre poche…)

Allez, on remonte à bord : voici la liste de toutes les phrases que j’ai récemment utilisées pour aborder une fille dans le train.

Aborder votre voisine dans un train : 7 openers testés et approuvés

#1 Un opener complètement absurde, adapté aux voyages en train :

« Je me demandais : ça ne vous dérange pas de ne pas voir les vaches, avec votre siège couloir ? »

#2 Un opener plein d’auto-dérision après avoir vu la taille de la valise de ma voisine :

« Je ne vous propose pas mon aide pour la valise, j’ai peur d’être ridicule. Vous déménagez ? »

#3 Un opener de situation, adaptée à ma voisine de train du jour :

« Mais il est trop mignon ce chien… En plus, il sent bon, bravo ! Il s’appelle comment ?

  • Gianluigi !
  • Mais non ? Il est italien ?
  • Lui non, mais moi si. Enfin, j’ai des origines.
  • Lucia ? Maria ? Dites-moi qu’il y a un A à la fin de votre prénom !
  • Oui ! Martina !
  • Enchanté, Eros, blabla… »

#4 Un opner d’opinion que vous pouvez aussi utiliser en avion ou à la bibliothèque :

« Je ne vous dérange pas trop avec le son ? J’ai l’impression d’avoir mon casque à fond, et je déteste déranger mes voisins… »

#5 À une fille qui lance un film sur son ordinateur :

« Vous regardez quoi ? »

(et j’ai enchaîné sur les spoilers, sur les films qu’elle avait vus récemment, sur les séries etc… Il était important de l’aborder immédiatement, car après, en plein film, elle aurait été moins réceptive, et probablement agacée…)

#6 À une fille qui était en train de lire un bouquin :

« Bonjour madame, je suis super curieux… vous lisez quoi ? »

#7 À une jeune fille qui regardait mon ordinateur alors que je venais de lancer Mindhunter saison 2 :

« Vous savez que la curiosité est un vilain défaut ? Enfin, c’est ce que me disaient mes parents quand j’étais gosse. Pourtant, ma curiosité m’a permis d’apprendre plein de trucs… Votre prénom par exemple… »

Avant de refermer mon ordinateur pour lui taper la discute pendant son trajet, parce qu’elle descendait avant moi, à Lyon.

Pourcentage de réussite sur ces derniers openers pour draguer dans le train ? J’ai réussi à prendre le numéro de 5 filles sur 7 sur mes derniers voyages en TGV.

Deux filles avaient déjà quelqu’un dans leur vie : il faut le prendre avec philosophie, ça fait partie de la vie d’un dragueur.

Et niveau sexe ? 3 femmes m’ont déjà ouvert leur lit, l’une prend un plaisir fou à m’envoyer des sextos de qualité, et je pense que la dernière a pris peur quand je l’ai invité pour un premier rendez-vous directement chez moi…

L’essentiel, c’est de prendre l’habitude d’aborder.

Quand une femme vous plaît, où que vous soyez, trouver le courage de l’aborder !

Des débutants comme vous ont été formé à la Méthode RDV : ils vous montrent en caméra cachée comment ils s’y prennent pour récupérer des numéros de téléphone en moins de 5 minutes !

Eros, le vieux tonton dragueur

Lire la suite
6 Commentaires

6 Comments

  1. AL

    14 septembre 2019 à 00:10

    Selim ressemble a un minot sur cette vidéo… O_o (je le préfère maintenant !)

    • Eros

      16 septembre 2019 à 16:45

      Alors que maintenant on le vanne sur sa barbe blanche et son trio de cheveux bruns, blonds, blancs.
      La vieillesse, ce naufrage qui nous guette tous.
      Sauf moi.

  2. Tgvlove

    14 septembre 2019 à 00:35

    15 juillet 2018, après la victoire de la France en CDM, dernier train Nantes Paris, wagon bar transformé en discothèque à l’improviste par 3 personnes rencontrées sur le quai : éros, tu aurais adoré le cadre propice au 100% de réussite 🙂

    • Sylvain

      16 septembre 2019 à 12:04

      Effet coupe du monde ! imparable !

  3. luc

    17 septembre 2019 à 09:24

    la drague en tgv , thalys, eurostar etc (idem avion) je connais, c’est pas un bon plan pour une raison, c’est que la nana risque d’habiter tres loin de chez vous ! ca m’est deja arrivé
    les relations a distance ca m’interesse pas

    • Sylvain

      17 septembre 2019 à 12:11

      Hello,

      A priori, ce n’est pas forcement l’idéal pour mettre en place des relations à long terme ! Je pense qu’il faut profiter de l’effet voyage / vacances !

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Technique de drague