Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Comment Draguer Quand On A Un Job Solitaire, Un Job Sans Contact ?

draguer-métier-solitaire

Technique de drague

Comment Draguer Quand On A Un Job Solitaire, Un Job Sans Contact ?

Comment Draguer Quand On A Un Job Solitaire, Un Job Sans Contact ?

« Si draguer les clientes est interdit, on fait comment alors ? » me demande Theo, l’installateur du lave-vaisselle qui est venu à la maison l’autre jour.

Des comme lui, j’en croise plein lors des séances de coaching : des hommes qui bossent dans des jobs où faire des rencontres est compliqué.

Cet article est dédié à tous ceux qui ont un job plus ou moins solitaire, et qui ne savent pas où ni comment draguer.

En plus de 10 ans de coaching, j’ai eu la chance de bosser avec des pilotes d’avion, des chefs d’entreprise, des start-uppers, des compositeurs de musique, des avocats, un peu de tout…

La liste des métiers compliqués pour draguer au travail

Mais j’ai aussi coaché des mecs dont la vie sociale et professionnelle est parfois moins fun et diversifiée :

  • Des chauffeurs Uber ou Kapten.
  • Des boulangers.
  • Des vigiles de supermarché, de sites industriels, de boîtes de nuit.
  • Des livreurs Chronopost / DHL etc…
  • Des coursiers Glovo ou Deliveroo.
  • Des travailleurs sur un chantier.
  • Des pompiers, des gendarmes, des militaires de Sentinelle.
  • Des balayeurs, des jardiniers, des éboueurs de la ville de Paris.
  • Des chauffeurs RATP, des conducteurs de métro.
  • Des garagistes.
  • Des installateurs de fibre, des électriciens, des chauffagistes, des artisans de tout bord.

Et j’en oublie.

Le point commun entre tous ces hommes, c’est que leur lieu de travail n’est pas un bon lieu pour faire des rencontres.

Et parfois s’ajoute le peu d’interactions avec les collègues, dans des domaines assez masculins.

Et si j’ouvre encore un peu plus la liste des hommes qui ne peuvent pas draguer au travail, on tombe sur le vrai point commun : l’isolement.

Pourquoi c’est compliqué de draguer sur le lieu de travail pour ces hommes-là ?

Souvent en mouvement, vous n’avez pas le temps.

La cliente est là pendant 5 minutes, 10 minutes max, et vous n’avez pas forcément le courage de lui demander son numéro de téléphone.

Le cas des Uber en ce moment, des taxis, est particulièrement compliqué avec les histoires de harcèlement, et des viols dans les Uber.

Pour ceux qui interviennent chez les particuliers, chez les femmes, du genre les livreurs, les réparateurs etc… vous n’avez pas le temps, vous avez mieux à faire, d’autres courses à enchaîner.

Et même si la fille vous plaît, ce n’est pas rassurant pour la cliente de se faire draguer chez elle par cet homme physiquement plus fort qu’elle (comprendre : cette menace potentielle).

Et pour les autres, ceux qui sont dehors, comme les agents d’entretien ou les chauffeurs RATP, il y a cette peur permanente du regard des autres. La pression sociale, le regard des autres clients, le regard des collègues.

En résumé : il vous manque l’élément de confiance, il vous manque le temps, et il vous manque le confort.

Vous devez donc privilégier d’autres pistes, d’autres endroits, plus propices à la drague.

Les 3 bons lieux de rencontres pour les jobs « isolés » 

Après toutes ces années de coaching, on en revient souvent aux trois meilleurs lieux pour faire des rencontres pour ces « jobs isolés ».

#1 Les applications de rencontre

Si vous avez 3-4 bonnes photos, que vous aimez bien écrire et que vous savez trouver les bonnes punchlines à l’écrit, vous savez l’efficacité des sites et des applis de rencontre.

L’avantage : les femmes y sont en confiance, elles font leur shopping.

L’inconvénient : beaucoup de mecs trouvent qu’ils perdent leur temps en ligne pour peu de résultats, à courir après des filles qui jouent les princesses.

Relisez l’article comment draguer sur Tinder.

#2 Les sorties en bars ou en boîte avec les potes

La solution privilégiée par les amis militaires : on sort avec sa caserne, avec ses amis, ses frères d’arme.

L’avantage : ensemble, vous vous sentez plus fort, vous pouvez vous mettre en valeur plus facilement.

L’inconvénient : ensemble, vous picolez trop, vous vous vannez beaucoup, vous vous épiez les uns les autres et vous vous mettez la pression… comme dans tout groupe de potes, au fond ?

Relisez l’article comment draguer en boîte.

Si vous êtes seul au travail, et aussi seul le soir, dans ce cas, la troisième solution vous plaira peut-être davantage.

#3 Investissez-vous dans la vie associative, ou le sport

Y’a pas que le travail dans la vie, y’a aussi le repos, les congés, les week-ends, les jours fériés etc…

Si vous passez votre temps chez vous, vous n’allez pas réussir à provoquer de rencontres.

Le seul moyen d’aborder des femmes, c’est d’en croiser, et pour cela, il va falloir sortir de chez vous.

Découvrez votre passion, investissez-vous dans la vie associative de votre quartier, de votre ville.

Investissez-vous dans le sport, trouvez un club, courez avec des groupes de runners de votre ville.

L’avantage : vous vous donnez la possibilité de rencontrer des femmes qui partagent les mêmes centres d’intérêt que vous.

L’inconvénient : aucun.

Vous pouvez regarder cette vidéo qui récapitule tout !

Et pourquoi pas jouer avec le feu, une fois de temps à autre ?

Vous l’aurez compris, on entre dans une ère de méfiance généralisée,

Où les médias vont faire passer tous les hommes pour des pervers violeurs prédateurs (rayez les mentions inutiles).

On est entré dans une époque où le PC (politiquement correct) envahit toutes les sphères de nos vies.

Et où la moralité, la pudibonderie américaine vient faire bouger les lignes des rapports entre hommes et femmes.

Certains comportements tolérés hier seront désormais « balancés » en ligne, sans autre forme de procès.

Jouer avec le feu reste possible, et draguer une cliente, une éventualité à laquelle vous devez vous préparer.

Mais je ne vous le recommande pas, vu l’état actuel des choses, sous peine de voir votre nom sali en ligne. Deux faits divers de rappel pour vous rafraîchir la mémoire…

Cet installateur de fibre qui avait recontacté sa cliente « Buffy Mars » en retrouvant son numéro de téléphone dans le fichier clients ? Ne faites pas ça en 2020…

Ces chauffeurs Uber qui utilisaient l’appli pour recontacter les clientes : c’est fini, c’est dénoncé, et ça va mal finir pour Uber…

Désormais, si vous voulez jouer avec le feu… il vous faudra sentir les choses. Sentir que l’attirance est réciproque. Comprendre les signaux d’intérêt des femmes et lire dans leurs pensées.

VRAIMENT sentir que ça peut aller plus loin…

On avait une amie qui a dragué dans un lieu où techniquement, elle n’avait pas le droit de le faire.

Elle était médecin, il était patient… Elle a fouillé dans les dossiers pour trouver son numéro de téléphone, et le recontacter par texto.

Est-ce qu’elle a senti qu’il était intéressé ? Est-ce qu’elle a eu de la chance ? Est-ce qu’elle devrait être « balancée » en ligne elle aussi ?

Elle fait partie du 1% de chanceux pour qui ça a marché…

Malheureusement, dans les médias, les 99% de courageux qui ont tenté avec une femme pas intéressée sont humiliés publiquement et traînés dans la boue.

Alors

  • Si vous ne voulez prendre aucun risque inutile…
  • Si vous voulez être sûr que tous les feux sont au vert avant d’aborder une femme,
  • Si vous voulez attendre qu’elle s’intéresse à vous avant de vous déclarer…

==> Découvrez 66 Techniques Sournoises Pour Lire Dans l’Esprit d’une Femme !

Sélim, votre coach qui ne veut pas voir votre nom accolé à #metoo sur twitter

Lire la suite
6 Commentaires

6 Comments

  1. Luc

    29 décembre 2019 à 15:52

    vous oubliez tous les métiers ou il y a que des mecs sauf la secretaire (qui a parfois 60 ans ou maquée) : ingenierie, informatique, milieux matheux, traders , stats. ca fait beaucoup… Bref les metiers d’inge regardes les femmes en amphi d’inge, c’est instructif.

  2. Sélim

    30 décembre 2019 à 07:47

    C’est vrai l’ami Luc, c’est vrai.
    Le jour où Maverick aura une wingwoman, et le jour où Lewis Hamilton courra contre une femme, là ça deviendra plus facile pour les ingés ! (les mecs de l’espace envoient déjà des femmes dans l’espace, je sens que la parité est pour bientôt !)
    Bonnes fêtes à tous les matheux solitaires !

  3. Olivier

    30 décembre 2019 à 10:06

    C’est moi ou Selim a choisi une image de fake… ? XD.
    Bonne fête de fin d’année et keep pushing pour devenir une meilleure version de vous même en 2020.

    • Sélim

      31 décembre 2019 à 12:00

      J’espérais que quelqu’un le remarque 🙂 Seuls les experts savent ! Bonne fin d’année !

  4. Alexandre

    5 janvier 2020 à 20:35

    Bonne année Art de séduire !

    Pour rassurer les gars qui ont de sjobs isolés, ce n’est pas forcément plus facile dans les lieux de travail avec du monde.
    J’en sais quelque chose étant donné que j’ai travaillé et que je travaille encore dans des call centers.

    Pourquoi c’est plus difficile ? Car ce sont des lieux baisodromes où tout le monde couche, où les gens ont soit au mieux un copain/copine soit au pire des plans cul. Le revers de la médaille est que tout se sait.

    On peut se foutre une tension pourrie dans un call center car:
    -on drague une fille en couple mystère (les deux veulent pas que ça se sache mais veulent rester exclusif) et gare à toi si tu persévères ou si tu révèle que ce couple existe (évitant ainsi à des gars vraiment intéressés de perdre leur temps)
    -on récupère l’ex d’un colléguee de boulot (et vu les liens que les gens se font ou prétrendent faire, ça revient à sortir avec l’ex d’un bro)
    -on a une compétition dans tous les domaines. Déjà qu’il y a de la jalousie envers les gens qui arrive à avoir une meilleure position qui, dans ce type de boite, est très chère, si on rajoute le sexe et l’amour…

    Ajoutons aussi un niveau général pas très élevé, ce qui implique une masculinité toxique pourrie. J’ai déjà entendu des propos mysogines envers les filles ou déplacés sur ma bisexualité, on s’est déjà foutu de ma gueule du fait de crushs qui ne se sont pas concrétisés (bravo les « collègamis »), on ne sort pas avec ces potes du Dimanche pour rencontrer du monde et donc des filles (du moins dans mon ex projet, je suis heureusement dans une meilleure boite) sans oublier le comportement de chien jaloux et possessifs des trois-quarts des gars maqués avec des filles de ces call centers.

    Un mec m’a d’ailleurs dit de ne pas vouloir les filles d’autres mecs quand il a appris que j’avais tenté un truc avec sa meuf à une époque où elle était encore célibataire et qu’il n’était pas encore arrivé.

    Du coup, mon conseil, faites des rencontres oui mais veillez à ce qu’elles soient de qualité et ne contredisent pas vos valeurs et vos rêves.

    • Sylvain

      6 janvier 2020 à 11:01

      Hello Alexandre,

      En effet, sur le lieu de travail, le maitre mot doit rester la discrétion. malheureusement, c’est partout pareil, il y aura toujours de la jalousie, de la concurrence ou des ragots. A toi de te faire ton chemin au milieu de ça. Et bravo à toi si tu as su changer de voie. Excellente année:)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Technique de drague