Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Comment utiliser la technique du nudge pour influencer et séduire plus ?

nudge et séduction

Technique de drague

Comment utiliser la technique du nudge pour influencer et séduire plus ?

Comment utiliser la technique du nudge pour influencer et séduire plus ?

Le Nudge, c’est le travail d’un prix Nobel d’économie qui vous aide à mieux draguer !

« Mais je suis obligé d’utiliser la contrainte de temps ? »

Quentin n’aime pas la contrainte de temps. En plein coaching, il me dit que selon lui, c’est inutile si on est sympa et charismatique et qu’on a la tchatche et qu’on est beau gosse…

Il ne connaît pas vraiment le concept de nudge. Les nudges, une fois que vous découvrirez cet outil de persuasion, vous ne pourrez plus vous en passer.

Et pour séduire, les nudges bien utilisés, c’est l’arme de séduction massive. Laissez-moi vous présenter les nudges…

[NEUDJ] : voilà pour la prononciation. On va la faire à l’anglaise.

Le concept de nudge, c’est quoi exactement ?

Nudge : définition du concept

Un nudge est un dispositif visant à vous inciter à faire une action.

La définition que vous en trouverez chez Wikipédia est exceptionnellement incompréhensible :

La théorie du Nudge (ou théorie du paternalisme libéral) est un concept des sciences du comportement, de la théorie politique et d’économie issu des pratiques de design industriel, qui fait valoir que des suggestions indirectes peuvent, sans forcer, influencer les motivations, les incitations et la prise de décision des groupes et des individus, au moins de manière aussi efficace sinon plus efficacement que l’instruction directe, la législation ou l’exécution.

Ce que vous devez retenir : un nudge, c’est un petit « coup de coude » qui vise à vous faire aller dans tel ou telle direction.

L’objectif d’un nudge en séduction : que la fille choisisse l’option qui VOUS arrange.

Avant d’entrer dans la séduction, je vais vous donner quelques exemples de nudges pour que vous compreniez vraiment ce que c’est.

Exemples de nudges dans la vie quotidienne

L’exemple de nudge le plus connu au monde, c’est celui de la mouche dessinée au fond des toilettes de Schipol, l’aéroport d’Amsterdam.

Mais si, vous voyez, la mouche qu’on vise avec notre jet d’urine ?

nudge-urine-mouche-toilettes

L’objectif de ce « nudge » ? C’est un dispositif qui vise à vous inciter, de manière complètement inconsciente, à viser cette mouche.

Pourquoi donc ? Pour « pisser droit », et faire faire des économies d’eau. Oui, le nudge de l’aéroport a des visées purement économiques.

La mouche réduit les éclaboussures de pisse de 80%, donc permet de faire des économies de milliers de litres d’eau pour nettoyer les toilettes.

Le concepteur de ce programme est un véritable « architecte du choix » : il aide le client (ici l’homme qui urine à faire le bon choix, à avoir un but, à prendre la bonne décision).

Pour la blague, certains sont allés encore plus loin pour nous aider à pisser correctement :

nudge-toilettes-but

Je vais vous donner un autre exemple de nudge simple à comprendre.

Comme moi, vous en avez marre des pop-ups qui explosent partout sur votre page internet.

Un jour, je suis tombé sur un pop-up super bien pensé sur un site de conseils en séduction.

Deux choix s’offraient à moi : à gauche, en rouge, le bouton avec le texte « Je préfère rester puceau, merci, ça me va comme ça ».

A droite, en vert, le bouton avec le texte « Je m’abonne à la newsletter pour recevoir les meilleurs conseils en séduction directement dans ma boîte mail ».

Même si la ficelle est très grosse et assez visible, personne n’a envie de cliquer sur ce bouton rouge.

C’est donc un très bon design, les créateurs du site étaient de bons « architectes du choix », c’était un très bon nudge.

Qui a popularisé le concept de nudge ?

Richard H Thaler et Cass R Sunstein ont obtenu le prix Nobel d’Economie 2017 pour Nudge : comment inspirer la bonne décision.

Le livre, très compréhensible, s’ouvre sur un exemple de nudge intéressant : comment faire pour que les gamins mangent des légumes à la cantine ?

  • Et si on leur présentait avant les aliments gras ?
  • Et si on les mettait à un niveau où ils pouvaient mieux voir les légumes ?
  • Et si ces légumes étaient mieux présentés ?

L’objectif ? Ici, c’est la santé des enfants qui est en jeu.

Donc indirectement, le portefeuille comme souvent. Un enfant qui mange bien est un enfant en bonne santé, donc un enfant qui ne vient pas creuser le déficit de la sécurité sociale.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que les nudges n’ont aucun caractère contraignant.

C’est de l’influence tout en douceur, la même que l’on retrouve chez Cialdini dans Influence et Manipulation, la bible de l’influence en séduction et dans le marketing.

Comment utiliser le nudge en séduction ?

Il faut bien vous rappeler que quand vous créez un nudge, vous devenez architecte du choix.

Quand vous n’avez qu’un canapé dans votre salon, c’est un choix et la demoiselle devra s’asseoir à côté de vous.

Quand dans ma chambre d’étudiant je n’avais exprès pas de chaise, c’était pour qu’on arrive directement sur le lit.

Quand vous draguez en ligne et que vous posez la question « tu es plutôt thé ou café ? », ce n’est pas innocent, c’est un nudge pour faire avancer la fille vers la direction du premier rendez-vous, où vous lui proposerez habilement thé ou café en fonction de sa réponse.

Plus vicieux mais tout aussi efficace, quand vous voulez draguer par texto et que vous voulez proposer un 1er rendez-vous à la fille : « Tu préfères mardi ou mercredi ? »

La technique A ou B est un des fondamentaux de l’influence, pour aider la fille à prendre la bonne décision, c’est-à-dire celle de vous voir !

Ce que vous devez savoir, c’est que l’être humain déteste prendre des décisions où il doit réfléchir longuement.

Nous prenons donc des décisions assez rapides, souvent fondées sur des préjugés, des impressions fausses, des expériences passées.

Un exemple encore pour vous faire comprendre que les femmes ne sont pas rationnelles (les hommes non plus, bien entendu).

On découvre dans le livre Nudge qu’il est possible de prédire les résultats des élections législatives avec une exactitude effrayante.

Il suffit tout simplement de demander à un certain nombre de personnes de jeter un rapide coup d’œil à la photographie des candidats et de dire lequel a l’air le plus compétent.

Au cours d’une étude, on a interrogé des étudiants qui ne connaissaient aucun des candidats et ils ont désigné le futur gagnant deux fois sur trois ! (Benjamin et Shapiro, 2007)

La conclusion pour vous, apprentis séducteurs ?

Vous devez mettre toutes les chances de votre côté et devenir de bons « architectes du choix » quand vous voulez séduire une femme.

Ça implique la manière dont vous vous présentez, dont vous parlez, dont vous vous tenez.

Ça implique aussi les activités que vous leur proposez pour un premier rendez-vous.

Réfléchissez aux choix que vous donnez : sont-ils trop compliqués ?

Votre objectif, c’est de rendre les choix simples pour la fille, et que vous soyez gagnant aussi.

Le nudge et la contrainte de temps

Retour à notre coaché du début de l’article, qui ne voulait pas utiliser la contrainte de temps.

Dire à une femme que vous abordez dans la rue ou dans un supermarché que vous n’allez pas rester longtemps lui permet d’être rassurée, lui permet de comprendre que vous avez autre chose à faire, que vous êtes un mec normal.

En bref : utiliser une simple phrase vous permet d’inspirer à cette femme la bonne décision de vous écouter parler, de vous répondre, et d’accepter cette conversation.

Cette phrase de contrainte de temps est si simple à utiliser, ce serait dommage de vous en priver vu les résultats qu’elle donne.

Un peu comme la mouche au fond de l’urinoir : ça coûte peu, et ça rapporte gros !

Un nudge que j’ai beaucoup utilisé pour ramener les filles chez moi ?

« On peut aller au bar X, ils font de bons cocktails mais tout le monde fume là-bas, les verres sont souvent sales, on va être très serrés, et j’aurais du mal à t’entendre avec ta toute petite voix… ou on peut aller dans le meilleur bar de Paris, je connais bien le barman, ça sent bon, on mettra la playlist qu’on veut, et même les bougies qu’on veut ! »

Est-ce que vous avez déjà utilisé des nudges dans votre manière de séduire ?

Sélim, votre coach en séduction, architecte du choix perdu entre sticks et bretzels…

Lire la suite
2 Commentaires

2 Comments

  1. Le Marginal Magnifique

    21 novembre 2019 à 22:05

    Mais tout l’art de séduire n’est-il pas un nudge au fond ?

    • Sylvain

      22 novembre 2019 à 12:21

      Hello,

      L’art de séduire et même la vie entiere ! le titre original du livre s’appelle d’ailleurs : Nudge: Improving Decisions About Health, Wealth, and Happiness. la Santé, l’argent et le bien etre 😉

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Technique de drague