Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Que Vaut Osmosis de Netflix, Le Black Mirror Français Où Une IA Trouve Votre Âme Sœur ?

osmosis de netflix

Le Buzz Séduction

Que Vaut Osmosis de Netflix, Le Black Mirror Français Où Une IA Trouve Votre Âme Sœur ?

Que Vaut Osmosis de Netflix, Le Black Mirror Français Où Une IA Trouve Votre Âme Sœur ?

« Perfect match, vous avez droit à l’amour ». Ainsi démarre Osmosis, la série Netflix tant attendue par tous ceux qui aiment la SF française et… les sites de rencontres !

Osmosis est un Black Mirror à la Française, une série d’anticipation écrite par Audrey Fouché (Borgia, Les Revenants sur Canal+), et disponible sur Netflix depuis le 29 mars.

J’ai regardé les 2 premiers épisodes pour vous.

Osmosis sur Netflix, ça vaut le coup ? Ça aide à mieux draguer sur les sites de rencontres ?

Attention, l’article qui suit est plein de spoilers.

Si vous ne voulez pas que je vous révèle l’intrigue, passez votre chemin et allez plutôt lire ce chouette article sur les meilleures accroches sur les sites de rencontre !

Osmosis : ça démarre entre Black Mirror et Her

Esther rencontre des prétendants, elle les passe en revue et en choisit un.

Fun fact : elle les voit apparaître comme quand Vegeta débarque sur Namek, avec toutes les informations vitales sur l’adversaire. Ici, prénom, âge et taux de compatibilité, une note sur 5.

Elle choisit Tom, bien évalué à 4,72 sur 5, une très bonne note qui s’approche du perfect match, la compatibilité parfaite, qu’on imagine à 5/5.

Pas intéressée par la conversation, Esther veut faire ça tout de suite : du sexe rapide sans long blabla préliminaire.

Alors que les ébats commencent à peine, elle est sortie de cette expérience érotique par… son assistant virtuel, une voix comme dans HER de Spike Jonze, où Scarlett Johansson faisait la voix dont le héros joué par Joaquin Phoenix tombait amoureux.

Esther enlève son casque de réalité virtuelle, elle est en retard pour une réunion, et elle demande à sa « voix » de ne plus l’interrompre quand elle « étudie la concurrence ».

A ce stade-là de la scène d’intro, on se dit qu’elle doit travailler pour une sorte de société qui crée des expériences de rencontres virtuelles qui permettent de jouir et de faire l’amour « comme si c’était vrai ».

Osmosis : la révolution de l’amour ?

Osmosis est un service inédit qui va permettre aux hommes et aux femmes de trouver l’amour.

Finis les premiers rendez-vous foireux, finie la Friendzone, finis les lapins quand la fille ne vient pas après une discussion sur Meetic ou Tinder.

Osmosis promet un amour unique, une compatibilité inégalée : ce service vous fait rencontrer votre âme sœur à travers le monde.

Osmosis a la forme d’un implant cérébral : les nano-robots contenus dans l’implant étudient les signaux de votre cerveau, vos envies, vos désirs, et sont connectés à tous les réseaux sociaux pour trouver LA personne qui vous convient.

Mais cela pose tout de même des problèmes concrets :

  • Et si votre âme sœur est déjà en couple ?
  • Et si vous n’osez pas aborder cette fille, alors que c’est celle qu’Osmosis vous désigne comme étant THE ONE ?
  • Et si vous êtes vous-même déjà en couple ?

Après deux épisodes, même si on sent que Osmosis de Netflix n’est pas la série de l’année, on a envie de connaître les secrets de famille des fondateurs, on a envie de comprendre comment et quand les ennemis d’Osmosis vont frapper à nouveau…

Vous l’aurez compris, un départ intéressant pour Osmosis sur Netflix, et ça fait plaisir. Bien plus que l’horriblement insipide et girly Plan Cœur.

Même si Black Mirror reste bien devant en termes d’anticipation, jetez-y un coup d’œil, les séries font partie des meilleurs sujets de conversation pour un premier rendez-vous !

Au cas où, pour les plus curieux, la bande-annonce sur le Tinder du futur !

Hâte de lire votre avis sur le sujet dans les commentaires. Vous matez quoi en ce moment ?

Sélim, votre coach sérivore


Bann-SexTalk
Lire la suite
2 Commentaires

2 Comments

  1. Ambre

    2 avril 2019 à 11:27

    Finie hier.
    J’ai du mal à comprendre pourquoi la comparaison avec Black Mirror est faite, surtout à cause du format : Black Mirror est plus impactant du fait que ce sont des épisodes très courts, là c’est une série de 8 épisodes de 45 minutes… Tu ne peux pas faire la même chose avec.
    Ensuite, Osmosis se passe dans le futur (au moins dans 25 ans, même si je ne suis pas sûre qu’une date exacte soit donnée). Finalement, toutes les séries/films/jeux vidéos futuristes actuels ont cette lubie de l’ultra technologie poussée (Black Mirror certes, mais aussi Ready Player One par exemple, ou Deus Ex en jeu vidéo)
    Donc évidemment qu’on peut comparer avec Black Mirror mais aussi avec d’autres divertissements actuels. Et en même temps on ne peut pas du tout comparer à cause du format.
    Voilà voilà.
    Sinon, ça se regarde, j’accepte cette fin de saison comme une fin de la série, tout en étant contente s’il y a une deuxième saison.
    PS : sinon tu as raison, les Vanhove sont trop chelous

    • Sélim

      2 avril 2019 à 20:08

      J’ai eu une grosse flemme, je n’ai pas repris… J’en resterai probablement un moment à l’épisode 2 :)
      Black Mirror pour les 3 épisodes un peu « dating », on va dire. Sinon, c’est vrai que la comparaison s’arrête là.
      J’ai lu deux trois articles depuis la sortie vendredi : beaucoup de critiques, malheureusement…

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Le Buzz Séduction