Comment Transformer votre Manque d’Expérience Sexuelle en Atout avec les Filles?

Publié dans Sexualité par
ArtDeSeduire.Com

inexpérience sexuelle Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
« Je suis puceau ! Comment je vais faire et est-ce que je dois lui dire ou pas ? » Voilà l’une des questions épineuses qui revient le plus souvent chez les apprentis séducteurs. Ils se sentent complexés et complètement paniqués par leur manque d’expérience sexuelle.

Beaucoup d’hommes mesurent leurs compétences de séducteur au nombre de femmes avec qui ils ont couché au cours de leur vie. Peut-être même pas seulement leurs talents de séducteur, mais aussi tout simplement leur valeur d’homme.

Et si je vous disais que ce n’était pas si grave que ça d’être puceau ? Le réel problème, il est dans votre tête !

Être puceau n’est pas le réel problème

Les mecs qui ont couché avec peu de femmes ou qui sont puceaux se sentent inférieurs aux autres. C’est bien triste, mais c’est pourtant la réalité.

Un peu comme s’il fallait vraiment coucher avec un maximum de femmes pour être un vrai mec.

La honte que vous ressentez d’être puceau vous paralyse. Elle vous empêche d’aller vers les filles et donc de pouvoir coucher avec.

Et au fur et à mesure que vous prenez de l’âge, le problème devient de plus en plus important.

S’il est normal d’être encore puceau à 16 ans, ceux qui le sont encore à 25 commencent souvent à faire une grosse fixette sur cette situation dont ils ne savent plus comment se sortir.

Ils ont une image d’eux-mêmes de plus en plus mauvaise et se sentent de plus en plus paralysés. Parce que bon…sérieusement…quelle femme accepterait de donner sa chance à un mec qui est encore puceau à 25 ans ?

Maintenant, je vais vous faire une grande révélation. Le problème ne se passe pas dans votre caleçon, mais dans votre tête.

La plupart des femmes se fichent de votre passé et de votre manque d’expérience sexuelle

Je vous assure. Claironner sur les conquêtes qu’on a pu avoir, c’est vraiment un truc de mec qui manque de confiance en soi.

On se compare les uns aux autres. Et dans cette course effrénée à la performance, ceux qui sont les plus mal lotis développent un complexe d’infériorité.

À force, on pense que les femmes aussi sont obnubilées par nos performances sexuelles. Certes, c’est important. Mais sans doute bien moins que vous ne pouvez l’imaginer.

Le réel problème, c’est qu’à un moment donné, une femme va se rendre compte que vous n’êtes pas à l’aise voire que vous êtes complètement angoissé à l’idée d’avoir une relation sexuelle avec elle.

Et là, cela va lui mettre de la pression sur les épaules et elle ne sera pas à l’aise non plus.

En fait, la situation est simple. Si vous n’arrêtez pas de vous excuser pour votre manque d’expérience ou si vous êtes complètement tétanisé, la fille va sentir que vous ne profitez pas vraiment du moment que vous êtes en train de passer avec elle.

Et, elle aura du mal à se sentir excitée avec vous, à se détendre. Alors la clé, ce n’est pas d’être un bon coup, c’est de se sentir à l’aise et en confiance avec votre sexualité. Et quoiqu’il arrive, n’en faites pas toute une histoire.

Non, vous n’êtes pas encore foutu

Il va falloir vous enlever de la tête qu’à votre âge, vous devriez déjà avoir beaucoup plus de conquêtes au compteur. C’est vraiment n’importe quoi.

Le seul qui se met de la pression, c’est vous. Le seul qui se compare aux autres c’est vous. Le sexe, ce n’est pas comme la retraite. Vous n’avez pas besoin de faire un certain nombre de trimestres pour y avoir droit. (Pour moi, c’est foutu la retraite entre parenthèses).

Donc si vous êtes toujours puceau une fois passée la vingtaine, ne laissez pas ce complexe détruire votre vie affective et sexuelle.

Il y a des tonnes de mecs qui ont eu leur première expérience très tard et qui ont finalement à l’heure d’aujourd’hui une vie sexuelle épanouissante. Qui ? Bah Moi !

Donnez-vous les moyens d’accéder au sexe

Si vraiment, la situation vous pose problème et que vous voulez du sexe à tout prix, apprenez à faire ce qu’il faut pour l’obtenir.

Si coucher est un objectif important pour vous à ce point là, consacrez-y au moins une heure par jour via les sites de rencontres ou autre chose et vous verrez que cela finira bien par arriver.

Vous voulez absolument vous sentir normal ? Sachez qu’en règle générale, les Français ont en moyenne 10 partenaires sexuels (dans une vie, Eros, dans une vie, pas par mois…)

Et bien, investissez un an de votre vie pour coucher avec 10 femmes si cela peut vous permettre d’aller mieux.

Comment faire ? C’est assez simple. En envoyant 20 charmes par jour sur Adopteunmec, vous vous mettez en relation avec 600 filles par mois. Il y a bien une fille chaque mois qui acceptera de coucher avec vous. Donc en quelques mois, vous obtiendrez l’expérience sexuelle requise pour vous sentir en confiance.

En fait, pourquoi avez-vous aussi peur ? C’est simple. Cette fille vous plaît et vous avez peur de la décevoir.

Vous avez peur de ne pas lui apporter de plaisir. Vous avez peur de son regard sur vous qui va vous crucifier. Un regard qui fait mal et que vous ne pourrez pas oublier de sitôt.

Les sites de rencontres en ligne vont vous permettre de vous enlever de la pression. Et peut-être de vous rendre compte que votre expérience sexuelle ne compte finalement pas tant que ça pour obtenir des premiers rendez-vous et ramener des femmes dans votre lit.

Internet est un gigantesque laboratoire. Restez toujours dans le respect et la courtoisie, mais n’hésitez pas à tester des choses, à innover, à vous confronter à ce qui vous fait peur.

Pour commencer, rappelez-vous que les femmes aiment le sexe et ne sont pas forcément toujours à la recherche d’une relation sérieuse.

Il y a aussi des femmes qui viennent de vivre une rupture et qui veulent s’amuser quelque temps. Il y a des cougars divorcées qui ont renoncé à la vie de couple. Il y a des filles qui sont comme vous. Qui ont peu d’expérience et qui cherchent à la développer.

Alors, vous pouvez tout simplement essayer de les séduire et voir ce qui se passe.

Ne lui dites pas que vous êtes puceau. Arrêtez de porter votre manque d’expérience sexuelle comme un fardeau. Contentez-vous d’essayer de la séduire et de voir jusqu’où vous pouvez aller.

Après, comme je vous l’ai dit, vous pouvez tenter certaines choses. C’est le moment de prendre du recul et de faire preuve d’autodérision. OK, vous êtes puceau, mais vous êtes là pour découvrir et pour apprendre.

Soyez créatif et amenez la fille dans des jeux de rôle originaux :

  • « Ha bon, tu ne rencontres pas beaucoup de mecs sur le site ? Et tu n’as jamais fait ça ? Mais il faut qu’on se forme ensemble. On va monter une confrérie de débutants sexuels. »
  • « Il faut que je t’avoue un truc. Je suis le plus mauvais coup de toute la région PACA. Tu ne veux pas être ma sex teacher ? Non, parce que là, ce n’est vraiment plus possible. »

Cela vous permettra de vraiment dédramatiser. Vous allez voir que ça fait rire les filles et même que parfois, elles vont rentrer dans votre jeu et que vous finirez par obtenir des résultats.

Vous êtes là pour faire de l’expérimentation sexuelle et acquérir l’expérience qui permettra de vous sentir bien face à une fille qui vous plaît. Alors, amusez-vous.

Prenez du plaisir à échanger avec les filles et vous y obtiendrez peut-être bien plus que du sexe et la confiance en vous dont vous avez besoin.

banner parler aux femmes Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
banner parler aux femmes Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
Banner 50phrases Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
Banner 50phrases Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
banniere 2 Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
banniere 2 Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?

Je suis puceau. Est-ce que je dois lui dire ?

Manque experience sexuelle Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?

The Inbetweeners : série géniale sur des puceaux de haut niveau !

Ok. Le sexe à n’importe quel prix, ce n’est pas pour vous ? Comme vous voulez.

Revenons en alors à la question initiale. « Je suis puceau ! Est-ce que je dois lui dire ou pas ? »

Certains commencent déjà à se poser la question alors qu’ils sont en train de discuter avec une fille sur un site de rencontres.

Soyons clairs. À ce stade-là, ne dites rien. Vous n’avez encore jamais vu la fille. Rien ne dit qu’elle va accepter un premier rendez-vous.

Rien ne dit que vous allez vous plaire en face à face. Et vous êtes déjà en train de faire passer le message que vous êtes complètement bloqué par le fait d’être puceau.

D’ailleurs, à mon sens, ne lui parlez de ça à aucun moment. Cela ne ferait que de vous rajouter de la pression inutilement. Vous allez déjà en ressentir suffisamment.

Si la question de votre passé sexuel arrive sur le tapis à un moment ou un autre pendant un rendez-vous, choisissez de rester mystérieux.

De toute façon, si elle vous pose ce genre de questions, c’est qu’elle est intéressée et qu’elle commence à s’investir émotionnellement avec vous. Relax !

Dans un premier temps, essayez de désamorcer la situation avec humour :

  • « Hooo ne parlons pas du passé. Profitons du présent et de ce bon verre de rhum. Tu veux me saouler pour abuser de mon grand corps musclé, avoue ! »
  • « Heeey ! Mais je ne raconte pas ça le premier jour. Je suis timide ! J’ai bien compris que tu voulais me faire tomber dans tes filets à ne parler que de sexe. »

Si vraiment, elle insiste, restez évasifs :

  • « Je n’ai jamais vraiment rencontré la bonne personne avec qui je me sentais à l’aise pour que ça dure »
  • « J’ai eu des soucis d’argent et j’ai dû me concentrer à fond sur le boulot au détriment de ma vie amoureuse ces derniers temps. »

Et restez-en là. Même si vous avez l’impression que ça se voit sur votre front, les femmes ne sont pas mentalistes. Elle ne devinera jamais que vous êtes puceau.

Développez votre culture sexuelle

Bien d’accord avec vous, rien ne vaut la pratique.

Mais même si vous ne couchez avec aucune fille, rien ne vous empêche de vous renseigner sur le sexe.

À notre époque, tout est facile d’accès. Vous avez Internet, les livres, le porno, ArtdeSeduire.com… Lisez, lisez, lisez et lisez encore. Baladez-vous sur la rubrique sexo d’Amazon.

Le sexe est partout. Profitez-en pour parfaire la théorie. Voici déjà quelques articles de référence :

Concentrez-vous sur la fille qui est en face de vous

Si vous êtes inquiet, c’est probablement parce que vous avez peur qu’elle vous trouve nul. Parce que vous pensez que vous n’avez pas les bonnes techniques.

Mais devenir un bon partenaire sexuel, ce n’est pas forcément qu’une question de technique. C’est aussi savoir créer une atmosphère propice à l’excitation. C’est savoir faire monter la température.

Et ça, ça n’a rien à voir avec vos compétences sexuelles. La plupart des filles avec qui j’en parle sont unanimes pour dire que la relation sexuelle commence bien avant que vous n’ayez enlevé votre premier vêtement.

Chaque femme est différente et vous allez avoir besoin de vous adapter. Les femmes vous diront que la plupart des hommes sont égoïstes et qu’ils ne prennent pas le temps ni la peine de les écouter vraiment sur ce qu’elles attendent au lit.

Essayez simplement d’être à l’écoute et vous marquerez de précieux points.

Acceptez de faire des erreurs

Cela peut arriver, ça fait partie du processus d’apprentissage.

  • Peut-être que vous ne savez pas exactement comment enfiler votre capote (entraînez-vous seul, avant !)
  • Peut-être que vous allez éjaculer plus vite que prévu
  • Peut-être qu’au début de la pénétration, vous n’allez pas trop savoir comment rentrer dans son vagin
  • Peut-être que vous allez vous sentir vraiment très anxieux

Le sexe, c’est quelque chose de nouveau pour vous. Acceptez que tout ne soit pas parfait dès le début.

Nous sommes tous passés par là. Apprenez à ne pas en faire une montagne et à prendre les choses avec philosophie.

D’ailleurs, même une fois que vous ne serez plus puceau depuis longtemps, il y a des jours où vous n’allez pas être bon.

Des jours où ce ne sera pas l’extase pour la fille qui est avec vous. Et ça risque de vous arriver un sacré paquet de fois.

La réalité, c’est qu’il n’y a aucune formule magique pour être bon à chaque fois. Aucune recette miracle pour faire jouir une femme à tous les coups.

Gardez quelques principes simples en tête :

  • Soyez attentif à votre partenaire. C’est vraiment le conseil le plus important. Si un jour, vous sentez que vous n’avez pas été bon, c’est parce que vous n’avez pas su écouter son corps. Vous vous êtes dit que ce qui a marché sur telle ou telle fille allait aussi marcher avec elle. Vous avez oublié d’être présent et vous vous êtes planté.
  • Faites grimper progressivement la température et l’intensité de vos caresses ou de vos ébats.
  • Et surtout, prenez du plaisir. Vous aussi, vous êtes là pour prendre votre pied. Alors, pour une fois, les mecs, pensez à vous.

La première fois, on peut toujours mieux faire

Et puis de toute façon, la première fois que vous couchez avec une fille, ce ne sera jamais exceptionnel. Ou tout du moins, ce sera toujours moins bien que les relations que vous pourriez avoir par la suite.

Une fois que vous aurez appris à la connaître, à savoir ce qui l’excite et ce qui lui plaît.

Bref, que vous soyez puceau ou pas, si c’est la première fois, la fille en face de vous se sentira un peu nerveuse et pas totalement en confiance pour se lâcher. Quels que soient vos efforts pour la mettre à l’aise.

Elle voudra elle aussi vous plaire. Sentir que vous la trouvez belle. Que vous ne la trouvez pas trop grosse. Elle se demandera si vous ne la jugez pas parce qu’elle a enlevé sa culotte le premier soir.

Il y a beaucoup de facteurs qui entrent en ligne de compte et qui font que cette relation sexuelle même si elle est agréable ne sera pas idéale quoiqu’il arrive.

Le sexe, c’est comme le vin, ça se bonifie avec le temps. En fait, je dirais avec beaucoup de communication et de confiance.

Donc, oubliez les complexes, oubliez la technique et laissez-vous aller à savourer le moment présent.

La fois où j’ai sombré : le manque d’expérience sexuelle n’est pas le pire souci…

Je sais ce que certains vont dire de cet article. « Ok, Sylvain…C’est bien beau tout ça, mais toi t’es pas puceau et c’est plus facile à dire qu’à faire quand on a la tête dans le seau. »

Ça, c’est sûr ! Mais pour commencer, il y a bien un moment où j’ai été puceau. Et, encore une fois, vos difficultés n’ont rien à voir avec votre situation sexuelle. Ça se passe vraiment dans votre tête.

Il m’est déjà arrivé de sombrer mentalement alors que je n’étais pas puceau du tout et que je n’avais jamais rencontré de problème particulier sous la couette.

Voilà, je vous ai déjà raconté dans certains articles comment j’avais pris des râteaux, laissé passer des occasions ou fait des trucs très needy.

Mais c’est une autre paire de manches que de raconter comment j’ai sombré dans une relation au point de me faire larguer parce que j’avais perdu toute confiance en ma sexualité.

Allez, aujourd’hui, je me fous à poils devant vous. Parce que je vous aime. Un peu comme Pascal Dupraz.

Donc une fois, alors que j’étais en couple avec une femme depuis longtemps, je lui demande sur l’oreiller si je suis son meilleur coup. Évidemment, la réponse est censée être oui. Mais, elle me répond que c’est un ex.

Et là, c’est le crash mental sans paliers. Je passe de :

  • « C’est son ex son meilleur coup » OK !
  • À « elle préfère coucher avec son ex que moi »
  • À « je suis sûr qu’elle pense à son ex quand elle couche avec moi »
  • À « j’envisage d’avoir recours au dopage pharmaceutique (viagra) et technologique (sextoys)« . Comme le dit le Doc, « je veux me doper à la Maradona car je suis triste comme le clown Zapatta »
  • À « de toute façon, elle me trouve moche »
  • À « puis, si ça se trouve, elle m’aime pas »
  • À « je suis à la limite (allègrement franchie) de faire une crise de panique à l’idée de coucher avec elle »
  • À « je ne couche plus avec elle »
  • À « de toute façon, maintenant, elle va me tromper »
  • À « je deviens needy, je stalke son Facebook, j’essaye de savoir à qui elle envoie des textos et je fais des crises de jalousie »
  • À « je me fais larguer »
  • FIN DU GAME.

Moralité : pour commencer, ne posez pas de questions stupides sur les exs de votre copine. Embargo complet !

D’ailleurs, pour éviter tout problème, je vous invite à relire cet article d’Aurélien sur les questions à ne jamais poser à une femme.

Mais cela dit, c’était rattrapable. J’ai juste sombré dans la tête. En 10 s et quelques mots.

Ne faites pas comme moi. Est-ce que c’est difficile ? C’est la pire épreuve relationnelle qu’un homme puisse traverser.

Mais, le champion, ce n’est pas celui qui gagne quand tout va bien. C’est celui qui est capable de ravaler la déception et la douleur. Puis de faire quand même la course en partant de la dernière place de la grille de départ.

Vous avez deux solutions.

Soit vous faites comme moi, vous démissionnez, vous faites la course avec le frein à main et vous attendez le crash. (Et vous ratez les 3 courses suivantes parce que de toute façon, la tête a lâché).

Soit vous montez dans la voiture pour vous battre, pour apprendre et advienne que pourra.

Je sais quelle solution est la bonne. Vous aussi. Est-ce que j’ai réussi ? Non. Est-ce que vous allez réussir ? Vous allez essayer au moins.

Parce qu’aujourd’hui, je ne vous donne pas un article, ni de la séduction, ni même des conseils. Je vous donne « du sang, de la sueur et des larmes ».

Conclusion

En écrivant cet article, j’ai surtout essayé de vous faire comprendre qu’il ne s’agit pas d’un problème sexuel, mais avant tout d’un problème de confiance en soi.

Donc si vous êtes puceau, ne laissez pas votre manque d’expérience vous bouffer la vie. Je viens de vous livrer un bout de la mienne. Juste pour bien vous montrer que le manque de confiance dans votre sexualité n’a rien à voir avec le fait d’être puceau.

Ça peut vous arriver n’importe quand dans votre vie. Il faut juste être fort. Et ne pas en faire toute une montagne. Faites ce que j’écris, pas ce que j’ai fait. Parce que vraiment, je ne vous le souhaite pas.

Et pour finir sur une note plus légère, n’oubliez pas que tout ceci n’est qu’un jeu et que vous devez aussi faire preuve d’autodérision et prendre les choses à la rigolade.

Rappelez-vous les American Pie ou 40 ans, toujours puceau. Ça vous rendra le sourire.

Et vous, est-ce que le fait d’être puceau est ou a été une grosse difficulté pour vous ? Est-ce que vous avez déjà perdu totalement confiance dans vos capacités sexuelles ? Des astuces pour sortir du trou quand on est bloqué dans un cercle vicieux sans fin ?

On en parle dans les commentaires.

Sylvain, qui reste l’un d’entre vous.

banner parler aux femmes Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
banner parler aux femmes Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
Banner 50phrases Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
Banner 50phrases Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
banniere 2 Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
banniere 2 Comment Transformer votre Manque dExpérience Sexuelle en Atout avec les Filles?
126 COMMENTAIRES
  • Sqams dit :

    Super article :)

    Je suis moi même vierge. Mais contrairement à d’autres, je n’en éprouve pas de honte (Meme si je manque quand même considérablement de confiance en moi). J’en suis juste triste. Cet état révèle juste à quel point j’ai vécu des trucs pas drôles (harcèlement, isolation, solitude), et à quel point j’ai accumulé du retard dans mes compétences sociales. Retard qui était d’ailleurs la cause de mes problèmes à l’origine, et qui s’est du coup auto-entretenu.

    Bref, triste mais pas honteux. Mais quand même presque désespéré d’un jour rattraper tout ça. Quand à ma virginité, j’ai clairement l’intention de la signaler à ma première conquête (mais pas trop tôt) si un jour j’en ai une, mais en faisant preuve d’autodérision une fois au lit, pour m’aider à dédramatiser de la lamentable performance que je produirai sans doute ^^.

    Un des seuls trucs que je dois maintenant arranger, c’est arrêter de parler de mon lamentable passé lorsque je parle avec une fille. Je passe pour Kalimero, mais je sais , c’est automatique ^^. D’autant qu’il semblerait au vu de mes rares expérience ou j’ai bu de l’alcool (du fait de mon isolément, tout ça, que je suis d’ailleurs en train de vaincre doucement), j’ai tendance à encore plus en parler ^^. Donc oui, je me sens un peu coincé, mais pas à cause de mon statut de puceau ^^’

    Chouette article en tous cas !

    • BB dit :

      Il n’y a pas de raison pour que tu produises une performance lamentable pour ta première fois. Du moins pas beaucoup plus que pour la troisième ou quatrième fois. Les mecs comme toi sont souvent de meilleurs amants que les mecs qui enchaînent les filles car ils sont bien plus attentionnés, s’attardent sur les préliminaires, etc, et ne se contentent pas de « ramoner ». Pour faire simple, tu vas leur faire l’amour là où d’autres se contenteront de les baiser et le résultat n’est pas le même. Après, trop de douceur, ce n’est pas forcément bon non plus car les femmes préfèrent qu’on leur fasse l’amour mais je n’en ai jamais rencontré qui n’aime pas être baisée de temps en temps. Le mieux reste, je crois, de monter crescendo. PS : Ne jamais zapper les préliminaires ( sauf pour un quicky ).

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Effectivement, la première fois ou la 3eme, ça ne change pas grand chose à l’affaire. Les clés sont dans l’article: etre à l’écoute, se documenter sur le sexe et s’enlever de la pression pour prendre du plaisir et en donner :)

    • Sylvain dit :

      Hello Sqams,

      Merci pour ton témoignage et les compliments.

      Effectivement, c’est toujours bien d’éviter de s’apitoyer sur son sort. Ou alors, il faut toujours le transformer en positif, montrer que ça t’a permis de développer des qualités.

      Qu ta solitude te permet d’etre plus attentif aux sentiments d’autrui et à l’écoute etc. Toujours en faire des points forts. Montrer que ça t’a rendu plus fort. Quand au fait d’etre puceau, tu peux décider de lui dire si c’est ton choix mais alors n’attends pas d’etre dans le lit. Je te conseille quand meme d’en parler en amont :)

    • Sqams dit :

      Merci de votre réponse :)

      En effet, indiquer à la fille qu’on est puceau au moment où elle est déjà nue sur le lit, est de mon point de vue de mec super loyal pas mal malhonnête.
      Dans ma tête, je vois plutôt ça : lui faire subtilement comprendre en discutant en amont, voire plaisanter dessus pendant la conversation…
      En effet, si la fille venait juste pour coucher avec un mec le soir même, c’est clairement pas moi qu’elle veut. Et comme je suis excessivement gentil et honnête (ce que j’essaie d’arrêter), je me sentirais obligé de lui dire qu’elle prendra probablement pas beaucoup de plaisir avec moi.

      Mais ce que vous dites dans votre réponse le rassure. Merci. Et d’une certaine manière, ma première fois (à 24 ans si possible, parce que la ça va devenir vraiment déprimant), pourrait très bien se passer parce que fille pourrait trouver ça très excitant de m’initier aux arcanes du sexe :) D’autant que je connais pas mal de « théorie » et que je suis plutôt ouvert et élève modèle (si ça pouvait me servir à quelque chose ça oO)

    • AL dit :

      « je suis excessivement gentil et honnête (ce que j’essaie d’arrêter) »

      Pourquoi vouloir arrêter ? Mon expérience m’a prouvé qu’on gagnait davantage en étant gentil et honnête plutôt que menteur et rebelle. Peut-être que certaines personnes gagnent à court terme en se la jouant rebelle, peut-être que tu as l’impression que ta gentillesse ne te rapporte rien (parce que tu es seul et puceau), mais ce sont des qualités qui ouvrent des portes à long terme. Accessoirement, je suis de plus en plus convaincu que « le couple » n’est pas un élément compatible avec la notion de bonheur. Pas plus que la multiplication des plans culs, d’ailleurs. A mon sens, l’essentiel, c’est la qualité des relations qu’on arrive à tisser avec les autres qui prime.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      plutot d’accord avec Al. Certes tu peux etre un connard, avoir quelques résultats dans l’immédiat mais tu finis avec un paquet de meufs qui te détestent. Certes, tu auras couché avec une fois ou 2 mais est ce que le jeu en vaut la chandelle?

      Cultive l’honneteté et la gentillesse. Je te conseille la lecture des 4 accords tolteques. 1 er accord : que votre parole soit impeccable. Apres que l’on soit bien d’accord. Gentil et honnete, ça ne veut pas dire etre trop bon avec un C majuscule si tu vois ce que je veux dire ;)

    • RoyalFlush dit :

      Sqams, garde la pèche mon pote.

      True story : j’ai commencé à 24 ans. Ouais tu vis un truc normal, la moyenne c’est peut être 17 ans en France mais si t’a deux personnes qui ont commencé à 13 t’en a une qui a commencé à 25 ça te fais une moyenne a 17. Et sur un échantillon aussi réduit ça veut déjà dire que 1 mec / 3 l’a fait après toi. Alors oui je sais c’est une vue de l’esprit et une façon de positiver aussi mais c’est un choix de positiver.

      Tu vis un truc normal, j’ai connu ça, on en sort :) si j’ai deux trois points de feedback à transmettre c’est : no-stress ça se passera bien elle le saura sans doutes jamais c’est pas marqué sur ton front.

      Perso : j’étais peut être pas transcendant la première fois tu met ça sur l’excuse de la fatigue ou de l’alcool ou des deux, je lui ai dit que j’étais un peu rouillé perso haha et elle m’a répondu « c’est pas grave demain matin tu repasse à la casserole ») tu remet ça rapidement, ça montre au pire que t’es mature et si tu t’es un peu documenté à l’avance (merci ADS) elle sera au moins ravie de voir que tu as appris à communiquer et à prendre soin d’elle. De toute façon tu apprendra très très vite à 25 ans, plus qu’à 17 où t’a aucun recul et que des potes qui baratinent autour de toi.

      Une étude américaine au Texas démontrait aussi que les américains qui avaient débuté leur vie sexuelle sur le tard était en moyenne plus épanouis dans leurs relations que ceux qui avaient commencé plus tôt alors …

      Bref faut arrêter avec ce tabou bien débile ou tout le monde sans exception à couché au lycée, c’est un vieux fantasme. La vie est belle t’as 24 ans et t’es libre, enjoy my friend !

    • popaul dit :

      désolé mais ce que je vois autour de moi-je peux me tromper bien-sûr, c’est que des vieux potes à moi qui avaient connu une longue période de puceaux attardés, termes humiliants s’il en est, n’ont pratiquement pas eu -presque tous-de vies épanouies. Ah me disait un vieux copains que ma vie aurait été plus belles si j’avais eu plus d’expériences avec les femmes un peu plus tôt ! Railleries, moqueries et humiliations même encore maintenant des personnes indélicates me rappellent devant mes proches, ma famille, ma femme que j’étais un lourd à démarrer. Heureusement que ce pote a de l’argent ce qui lui a permis de virer sa femme et son environnement toxique. Et maintenant que fait-il ? Virées dans les bordels,maitresses etc…ah jeunesse trop sage égal vieillesse dissolue ! C’est cruel mais c’est comme çà. 2 solutions pour les puceaux attardés : visites obligatoires aux bordels afin de se désataniser et ensuite rencontres avec des femmes un peu plus âgées qui elles ont bien plus de compréhensions, de douceur et de gentillesse-tendresse à revendre. Et là mes chers amis vous verrez à quel point les autres connasses n’en valaient pas la peine. P.S. j’ai jamais vu des cons et des connasses devenir intelligents l’inverse si malheureusement. Mais bref, pour les puceaux, leur vie en sera à jamais impactée ! Ils s’en aperçoivent seulement vers 40 ou 50 ans. Pour les femmes le problème est plus rare mais c’est une autre histoire.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Le truc c’est que tu peux l’annoncer plus ou moins cash mais il faut que tu aies une frame confiante. Visiblement tu ne cherches pas des plans d’un soir. Donc tu sais que tu reverras la fille plusieurs fois.

      N’hésite pas a faire dans l’autodérision et en rajouter des couches:
      -Je suis le plus mauvais coup de Ville X
      -J’ai un micro pénis
      -Je suis précoce et bla et bla et bla

      Le plus incroyable c’est que ça rend les filles curieuses. Pas l’habitude de voir un mec se vanter d’etre mauvais au pieu. Du coup, elles ne savent pas trop si c’est du lard ou du cochon.

      2eme avantage, tu ne seras jamais aussi mauvais que tout ce que tu lui dis. Donc fais la rire la dessus, fais lui passer de bons moments et c’est toujours pareil, ça passera :)

    • Kheldar dit :

      Hello,

      Moi personnellement, si j’étais encore puceau à 24 ans je ferai le choix de ne rien dire à la dame. Oui je sais, c’est mentir, mais bon quand on fait un choix il faut être prêt à en assumer les conséquences. Et les conséquences qui pourrait se produire si je lui avouait la vérité, je ne serai pas prêt à les accepter.
      Mais bon chacun choisi ce qu’il préfère. Peu importe le chemin que tu choisis, tant que tu es prêt à accepter ce que tu trouveras sur ce chemin.

      Ouais Sylvain, ça aussi c’est dans le Manuel du Guerrier de la Lumière ;)
      « C’est moi qui ai décidé de prendre cette voie, pense le guerrier. Cela en fait partie. »

    • Sylvain dit :

      Un des regles de base de l’homme séduisant : la congruence! :)

  • Luc dit :

    quand on a connu pas mal de femmes, c’est plutôt interessant pour le point de vue personnalité, sociologie (milieux sociaux) et cultures (avec des etrangeres), pas tellement sur le plan sexe (finalement de ce cote les attentes sont pas si différentes)
    Finalement ca permet de dresser un portrait de la femme mais qui ne va pas plaire aux féministes

  • Oguere dit :

    Merci pour ce bel article, j’ai 23 ans, jamais couché avec une fille et ça me pèse beaucoup, il y a quelques années de ça je voulais absolument me débarasser de ça avec la 1ère venue, mais j’avais une inexperience totale + un coté over-needy qui m’en empêchaient, aujourd’hui j’ai un peu changé d’état d’esprit (en partie grâce à vos articles), et je veux faire ma première fois avec une fille avec qui je me sens bien et dont j’ai envie, et cette fille, je l’avais trouvée. Pourquoi « avais » ? (Je vais tenter de la faire courte)
    Je l’ai rencontrée l’été dernier lors d’un stage à l’étranger, je sortais avec elle pendant les 2 dernières semaines de ce stage et vous l’aurez compris, je n’ai pas couché avec elle, car j’étais comme bloqué par le fait de ne l’avoir jamais fait auparavant.
    Quelques mois après mon retour en France lors d’une conversation sur Skype arrive LA question que je redoutais : « Quand as-tu couché pour la 1ère fois ? » Elle fut choquée d’apprendre la vérité, car je cite : « You’re hot, I would have had sex with you from the first time I saw you » (d’ailleurs toutes les personnes de mon entourage sont persuadées que je me tape pas mal de filles pour la même raison, et aussi parce-que j’ai un bon sens de l’humour, je suis assez sportif et je suis un très bon musicien, et ce malgré qu’aucune d’entre elles ne m’a jamais vu avec une fille …). Je lui ai expliqué que je voulais le lui dire mais je ne savait pas comment, car j’avais peur qu’elle me rejette à cause de ça, ce à quoi elle m’a répondu que c’est des conneries, que je ne devrais pas me sentir comme ça, et que celles qui pensent que j’ai raté ma vie à cause de ça sont des abruties qui ne me méritent pas.
    C’est après cette discussion que j’ai choisi que ce serait avec elle, car je savais que je serais à l’aise avec elle et que nous avions énormément envie l’un de l’autre (c’est d’ailleurs la première fille dont j’ai eu envie de ma vie)
    Sauf que voilà, depuis quelques mois, c’est le silence radio total, elle ne me répond plus sur skype ni aux textos ni à quoi que ce soit, et en énumérant les raisons possibles dans ma tête je me suis dit que ma virginité en est peut-être la cause….
    Au moment où j’écris, je ne sais vraiment plus quoi faire, car d’un côté je VEUX la retrouver, et de l’autre il y a cette voix qui me dit « C’est terminé, elle appartient à ton passé, tu ne la reverras jamais. Tu ferais mieux de te trouver une copine pour l’oublier. » Sauf que pour moi, trouver une copine, c’est encore plus dur que de battre LeBron James en 1v1 au basket, car j’ai beau plaire (il arrive que des filles me draguent), je suis un mec assez associal, ce qui n’aide vraiment pas et je refuse catégoriquement d’aller sur un sdr (et surtout, quasiment toutes les meufs me paraissent fades (à part les arabes) depuis que je suis rentré)

    Voilà ma petite histoire =) Je ne sais vraiment pas vers qui me tourner pour trouver conseil, selon vous qu’est ce que je devrais faire ? Retenter de la contacter ou bien me faire une raison et trouver une autre fille ? (Si vous savez pas je ne vous en voudrai pas, parce que c’est vraiment pas commun comme situation)

    Merci de m’avoir lu et merci à la team ADS pour ce que vous nous apportez =D \m/

    • BB dit :

      Perso, je crois que tu devrais passer à autre chose. De toute façon, plus tu vas essayer de l’attraper et plus elle fuira ( du moins c’est ce qu’il se passe 99% du temps ).

    • Oguere dit :

      J’essaye pas tellement de l’attraper, je lui envoie à peine un message par mois mais merci de ta rep =)

    • Sylvain dit :

      Hello Oguere,

      Comme quoi finalement, tu as beau être puceau, tu as une image qui travaille pour toi! Utilise là. La clé c’est de reprendre un peu ton game de 0. Apprends à socialiser, à te mettre dans la situation de faire des rencontres. A partir de là, tu auras plus d’opportunités et le sexe viendra naturellement.

      Pour la fille en question, la réponse logique serait qu’elle ait rencontrée quelqu’un et que du coup, elle a fait le menage autour d’elle. Passe à autre chose mais garde un oeil dessus. Les amours ca va ca vient. Si elle se retrouve toute seule, tu auras peut etre une nouvelle fenetre de tir ;) En attendant, profites en pour gamer et pourquoi pas développer ton expérience sexuelle.

      Pour le moment, tu es focus sur quelqu’un d’autre, c’est parfait pour t’enlever de la pression sur cette première fois puisque tu ne seras pas forcément à fond sur la fille. Profites en pour t’amuser, imaginer des frames, des jeux de role, etc :)

    • Oguere dit :

      Salut Sylvain, et merci pour ta réponse complète =)

      C’est vrai qu’on pourrait croire qu’elle a rencontré quelqu’un, sauf qu’elle déteste la monogamie, c’est quelqu’un de très libertin donc il y a très peu de chance que ce soit pour ça =)

    • AL dit :

      Qu’est-ce qui t’empêche de retourner dans son pays ?

      Actuellement, t’as trois options.
      1) Celle que tu as choisis : te morfondre dans ton coin et te lamenter sur ton sort.
      2) Ecouter BB et Sylvain et passer à autre chose.
      3) Agir.

      Là, en l’état, tel que je comprends la situation, la meuf a envie de toi. Physiquement. Sauf que toi, t’es a des centaines ou des milliers de km d’elle. Le virtuel, ça l’intéresse pas. Donc, elle a arrêté de te parler. C’est N.O.R.M.A.L.

      Maintenant, la première question à te poser, c’est : qu’est-ce que tu attends de cette fille ? Parce que t’as quand même l’air assez accro. Si elle est libertine et que tu as des sentiments pour elle, y a un gros risque d’OI derrière si vous couchez ensemble. Est-ce que tu es prêt à ça ?

      La seconde question (et pour celle-là, je te suggère d’aller voir un psy) : c’est Pourquoi es-tu associal, pourquoi torpilles-tu des relations potentielles, alors que de toute évidence tu attires et séduit naturellement ? [A mon avis, y a un énorme problème de fond à traiter – une meuf te dit qu’elle était prête à te baiser dès le 1er jour où elle t’a vu, elle te plait, et tu viens nous demander ce que tu dois faire. ça pose une vraie question.]

      Pour en revenir à cette meuf. Si tu as vraiment envie de te la faire, je disais donc, agis. Prévois une date où tu pourrais aller la voir. Prévois l’argent pour acheter ton billet d’avion. Et recontacte-la et lui disant que t’as prévu de revenir et que t’espère bien qu’à ce moment-là, ça sera chaud comme la braise entre vous. Et ta capacité ou non à agir révèlera l’intensité exacte de ton intérêt pour elle.

    • Oguere dit :

      J’ai déjà les réponses à ces questions (celles que je dois me poser), d’ailleurs pour la 1ère j’en avais longuement parlé avec elle.
      (Je précise quand même pour éviter toute mésentente: Quand je dis que je suis asocial, c’est dans le sens où j’aime pas être dans de grands groupes de personnes car la plupart du temps je m’y fais chier, j’aime l’intimité, être en petit groupe de 4 grand max (du coup c’est peut-être pas le bon terme))

      Pour répondre à ta première question c’est simple: études, manque d’argent, et surtout emplois du temps qui ne collent pas, on s’était tous les 2 proposé des dates où l’un irait chez l’autre mais à chaque fois, ça ne collait pas. Depuis le mois de Mars où elle a arrêté de me répondre j’ai tenté 3-4 fois de reprendre contact avec elle avec pour idée de faire ce que tu me suggères à la fin de ta réponse mais nada.

      J’en suis arrivé donc à un point où j’hésite entre faire définitivement une croix dessus ou bien tenter une dernière fois de la recontacter, toujours dans cette même optique (parce que c’était quand même pour ça qu’on était resté en contact à la base), sachant que si je le fais ce sera pas avant septembre parce que je suis pris par d’autres trucs en ce moment. (en me relisant c’est vrai qu’on peut croire que je suis un peu désespéré mais c’est pas le cas, je suis plus exaspéré qu’autre chose)

      Je pense que je vais finalement opter pour ce que me suggèrent Sylvain et BB, en particulier tout reprendre à 0, merci quand même pour ta réponse =)

    • AL dit :

      « Quand je dis que je suis asocial, c’est dans le sens où j’aime pas être dans de grands groupes de personnes car la plupart du temps je m’y fais chier, j’aime l’intimité, être en petit groupe de 4 grand max (du coup c’est peut-être pas le bon terme) »

      Je ne l’avais pas compris comme ça, mais ça peut le faire. Je suis comme toi, donc je saisis bien la chose. Mais ça n’enlève rien au fait que ce manque d’aisance en groupe est un problème dont la cause se trouve en nous. Des fois, c’est juste le signe qu’on n’est pas dans le bon groupe, ou qu’on est dans le bon groupe mais pas à la bonne place (place qu’on choisit de ne pas prendre).

      « J’en suis arrivé donc à un point où j’hésite entre faire définitivement une croix dessus ou bien tenter une dernière fois de la recontacter »

      Mais pourquoi forcément réfléchir en mode binaire ? Pourquoi ça serait soit j’insiste, soit je laisse tomber définitivement ? Pourquoi ne pas trouver d’autres alternatives ? Pourquoi ne pas juste accepter que le timing était mauvais ou que ce n’était pas le bon moment ?

      De mon point de vue, si tu lâche l’affaire, c’est qu’elle ne te plait pas tant que ça. C’est qu’elle n’est pas si exceptionnelle que ça. Si vraiment tu la kiffes à mort, en septembre, tu vas l’attendre devant chez elle. Elle, elle t’as dit que tu lui plaisais, c’est acquis (pense à tous les mecs ici qui en sont encore à ce demander ce que la fille qui leur plait pense d’eux !!). La balle est dans TON camp. Elle, elle ne t’attends plus pour vivre sa vie dans le sens où tu n’as pas fait suffisamment d’efforts pour faire d’elle ta priorité quand elle était chaude. Son absence de réponse est là pour te dire « t’as raté la fenêtre de tir, coco ». A toi de voir comment tu rebondis ou pas. Si tu as des couilles ou pas.

    • AL dit :

      Leçon du jour : Quand une meuf te diras qu’elle a eu envie de te baiser dès le premier jour où elle t’as vue, tu lui files immédiatement un rencard pour conclure. Même si ça t’obliges à faire une nuit blanche avant un examen. Y a des opportunités qui ne passent qu’une fois !

    • Oguere dit :

      Mais pourquoi forcément réfléchir en mode binaire ?

      Parce qu’on vit à 2500km l’un de l’autre, elle a beau me plaire, et elle le sait, je vais pas non plus passer ma vie à lui courir après, ce qui serait très inquiétant à mon avis

    • Oguere dit :

      et il n’est pas question de sentiment, simplement de ma perte de pucelage, je ne l’ai jamais considérée comme une LTR à cause de cette distance justement

    • AL dit :

      Tu réponds toi-même à la question.

      – D’une part, les 2500km qui vous séparent expliquent pourquoi elle ne te répond plus.
      – D’autre part, tu n’as pas aussi envie que ça (de coucher avec elle, ni de perdre ton pucelage).

      Tu peux donc passer sereinement à autre chose. :)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Bon Al est un grand romantique. Moi je vais y aller d’une vision plus pragmatique. Comme il le dit, si tu voulais la closer, c’était sur le moment. Maintenant c’est compliqué…Tu ne vas pas te dépuceler par les petits trous du téléphone ou par les canaux de la fibre optique…

      Donc tu as déjà interessé une fille, tu peux le refaire facile. Pourquoi insister sur un projet qui demande tant d’efforts? Comme al l’a dit, ça veut dire, faire un voyage de 3000 bornes, payer un billet, attendre septembre etc…Donc beaucoup d’investissement. Avec une nouvelle entrante, tu peux faire la meme chose que tu as faite avec elle. Sans tous ces problèmes organisationnels ;)

  • Rpjopxcav' dit :

    Ma petite anecdote :
    Je réussi enfin à amener une fille dans mon lit. Six ans plus jeune que moi. Elle me confie que c’est sa première fois. Je ne dis rien et je couvre ses lèvres avec les miennes. Je la déshabille. Je me déshabille. J’approche mon corps du sien. Elle est un peu nerveuse. Elle veut que je lui raconte ma première fois. Je lui dis la vérité. Elle : « Je n’aurai pas ma première fois avec un puceau ! » Merde.

  • Lenal'airderien dit :

    Hello tout le monde,

    J’aime bien l’article …

    Sauf le bémol , sur le dire ou pas …Tu nous dis qu’il faut pas le dire???

    Je ne suis pas d’accord sur ne pas dire qu’on est puceau…Tu imagines la fille qui a de l’expérience et qui se retrouve avec un homme qui n’y connait qui est « puceau »…Il prend l’énorme risque de se faire jeter avec pertes et fracas ..

    Je rencontre un homme qui me dit rien et je découvre le pot aux roses en direct live…Je vais me sentir très mal à l’aise , même trahis…A la différence si je le sais , et que j’acceptes de le rencontrer , c’est en connaissance de cause..

    .Mais me mettre sur le fait accomplis , je le prendrais très mal…Je pense que tu souhaites que le mec soit traumatisé à vie en ne le disant pas et prend le risque que la fille le prend très mal ou le laisse en plan , ce qui est pas l’idéal comme expérience à vivre.

    Tu penses sérieusement sur sur les sites de rencontres les gens sont s’y bienveillants que cela , ça se voit que tu ne pratiques pas….

    Sais tu que la première expérience sexuelle est déterminante dans la plupart des cas pour la suite …Faisons en sorte quelle se passe bien pour l’homme « puceau »…. Des mecs qui ont des blocages sexuelles sur les sites , tu en as pleins tu as même une confrérie qui s’est crée sur les mauvais coups du net.

    • Rpjopxcav' dit :

      D’un côté t’as les folles qui veulent plus coucher avec toi si leurs confies que tu es puceau, d’un autre côté t’as les folles qui se sentent trahies si tu ne leur dis pas. Vaut mieux ne rien dire, comme ça au moins ce sera fait et t’auras plus jamais à te demander de ta vie à quelle catégorie de folle la fille fait partie.

    • Lisa dit :

      Il peut être puceau mais très bien connaître son corps et celui de la femme …et être bien meilleur que d autres!

    • AL dit :

      @Lisa : Le pourcentage de chances que ça arrive réellement est quand même vachement faible (et c’est souvent davantage attribuable à la chance du débutant qu’à un vrai don). C’est comme le Prince Charmant et le Père Noël ^^;

    • Lisa dit :

      J aime assez la rareté et la qualité. ..alors oui ça m est arrivé ;)

    • Lenal'airderien dit :

      Lisa,

      J’ai pensé que c’était une private joke ton com…

    • Lisa dit :

      @Le n’a : j aurais pu…mais sur ce coup-là, je parlais pour moi ;)

    • BB dit :

      Je suis plutôt d’accord avec Lisa. Alors oui, être puceau, ça risque de se ressentir au niveau du coït en lui même mais pour ce qui est des préliminaires, il peut être puceau mais y avoir un peu d’expérience quand même en ayant jouer à « touche pipi ». Et l’expérience n’est pas forcément synonyme de plaisir. Une fois, je suis tombé sur une femme qui avait eu trois enfant en n’ayant pratiqué que le missionnaire et la leuvrette… Autant te dire que notre première fois fut un peu spéciale puisque quand je lui ai demandé de se mettre sur moi, elle a refusé car elle ne l’avait jamais fait. Et ça m’a un peu choqué car je n’avais jamais rencontré une fille qui refuse de faire un truc aussi banal ( bon de toute façon, à part la sodomie, les femmes disent rarement non tant ça reste, disons, conventionnel ).

    • Blabla2101 dit :

      Tu oublies un truc trèsssss important Lenal’. Je comprends le côté « trahison de la fille ». Mais déjà qu’être un puceau tardif c’est se sentir rejeter en permanence par les femmes (trop moches, trop co*, pas assez si, pas assez ça, et j’en passe). A ton avis, un mec qui n’a jamais rien fais à plus de 21 ans, ils va réussir à rationaliser si la fille ne veut pas coucher avec lui car il est puceau?

      Bien sur que non. Il se sentira rejeter encore plus. IL perdra encore plus confiance en lui, car il aura la confirmation d’être qu’un gros nul.
      Après je suis d’accord, toutes les femmes ne diront pas « non, tu es puceau et je ne couche pas avec les puceaux ». Mais es ce que, d’un point de vue personnel, ça vaut le coup de prendre le risque? Personnellement, je ne pense pas.

      Le rapport sera probablement un fail, mais comme le dit Rpjopxcav’, ça sera fait et il se saura qu’il peut plaire à une femme.

    • Lenal'airderien dit :

      Bonjour,

      Un homme qui ne souhaite pas être « puceau »…Il va voir une professionnelle point barre , il a plus de chance d’avoir une première fois correcte..Que de prendre le risque de se faire jeter avec une fille qui n’a pas envie de le « dépuceler »..C’est pas notre boulot à la fin.

    • AL dit :

      « Un homme qui ne souhaite pas être « puceau »…Il va voir une professionnelle point barre »

      Pas d’accord avec toi, Lena.
      – Pour beaucoup d’hommes, aller aux putes, c’est humiliant.
      – Pour beaucoup d’hommes, payer pour du sexe est humiliant.
      Dans les 2 cas, parfois autant sinon plus que le fait d’être puceau.
      – Je rappelle que cette année, une loi a été votée pour pénaliser les clients. Ce qui est d’autant plus culpabilisant et susceptible d’ajouter une humiliation supplémentaire aux deux premières, pour peu que le garçon ait eu le courage de passer ses 2 premières barrières.
      – Enfin, pourquoi les travailleuses du sexe devraient faire dans le social et dépuceler tous les malheureux du coin ? En quoi c’est davantage leur boulot que le tien ? Personne ne s’occupe de leur condition sociale, pourquoi elles elles devraient s’occuper de celles de autres ? En outre, je trouve ça assez condescendant de ta part de dire « moi je mérite mieux que des puceaux, mais les filles payées pour peuvent bien récupérer les restes ». Y a une forme de mépris envers les Autres (hommes comme femmes), que je trouve assez gerbant.

    • Lenal'airderien dit :

      AL,

      Les professionnelles du sexe savent s’y prendre avec ce genre de problématique et dans le temps c’était courant et un passage pour les hommes , …C’est humiliant de se faire dépuceler par une professionnelle , je rêve là… Le mec a plus de chance de tomber sur une femme qui lui fera passer un moment agréable elles savent y faire …

      Qu’une fille qui n’a pas envie de se retrouver au lit avec un puceau , c’est son droit …

      Tu imagines l’humiliation qu’il subira si elle le jette…Que tu gerbes sur mes propos , je n’en ai que faire .

      Quoi qu’il en soit je pense que l’humiliation dans le deuxième cas est la plus traumatisante que celle de voir une professionnelle.

    • Sylvain dit :

      J’imagine que c’est comme de tout. Voir une professionnelle, il faut le prendre comme une expérience, aller a Amsterdam etc…Si tu le fais par désespoir, c’est sur que ça enleve quelque chose…

      Quant à la loi, bin voire ligne précédente : Amsterdam, tournai, Berlin, La Jonquera….

    • Lisa dit :

      Je suis d accord. ..et finalement je ne considererai même pas comme un mensonge le fait que le mec ne me le dise pas car niveau ratio honte/rejet vs première fois et plaisir…hum ça a l air vachement déficitaire. .!!

    • Sylvain dit :

      C’est la première fois de ma vie que je vois une femme conseiller à n’importe quel mec d’aller aux putes….

    • Sylvain dit :

      Hello Lena,

      100% des filles que je connais qui ont lu cet article vont dans ton sens…Bon apres entre ce que disent les femmes et c’est qu’elles font dans la réalité, il y a des galaxies…Alors je ne sais pas…

      Je ne livre qu’un point de vue. Le cacher ne sera pas toujours la bonne décision. Par contre, je pense que le dire de suite, alors qu on en est au stade de la parlotte sur internet, c’est rédhibitoire. SI c’est un plan cul, je ne le dirais pas non plus. Au pire, au moment ou elle s’en rendra compte ce sera déjà trop tard. Et même avec toute la cruauté dont une femme est capable, je n’ai jamais entendu personne me raconter que la fille s’est levée et barrée en plein milieu du coit. Au pire, elle pensera à un mauvais coup…

      Apres si c’est une fille avec qui on envisage quelque chose, bon…pourquoi ne pas le dire…Choisir le moment quand la fille est déjà bien accrochée et avant le passage à l’acte. Encore une fois pas pendant.

      Mais apres, je reste ouvert à la discussion. Dans mon cas perso, la fille le savait.

    • LeBron dit :

      Personnellement je le dirais pas (dans mon cas je n’avais rien dit). et puis bon on peut percevoir des signes mais à moins de le dire c’est impossible de le découvrir. et puis bon je pense pas que le coup de la trahison est perçu comme tel par la plupart

    • Sylvain dit :

      Ouais franchement, c’est impossible de le savoir. Au pire, elle ne prendra pas son plaisir, elle peut te soupçonner mais il n y aura jamais de preuve si tu ne laches rien…

      Non mais un jour , tentez l’inverse. Quand vous ne serez plus puceau, dites que vous l’etes pour voir. Je suis curieux du FR.

    • Blabla2101 dit :

      Lenal, je suis assez choqué par se que tu dis. Je ne parle pas de l’illégalité de la prostitution (qui, de mon point de vue, est abbérant pour tout un tas de logique). Mais du manque d’empathie que tu fais preuve auprès des hommes puceau tardif. Et ton « c’est pas notre boulot à la fin » est juste magnifique. Tu couches avec quelqu’un car tu as envies de lui. Si c’est pour les « perf », va voir un professionnel dans se cas là!

      Dans un premier temps, tu te rends compte se que cela veut dire de payer pour le sexe? Que t’es assez bien pour une fille que si tu lui donnes de l’argent en échange. Coucher avec une femme ne se réduit pas à juste du sexe, c’est tout un jeux de séduction et de narcissisme « je lui plaîs ».
      Pour preuve, au Japon, ils ont un termes pour les hommes qui ont eu du sexe qu’avec des prostitués.

      Et c’est beaucoup moins humiliant pour un mec de se faire jeter par une fille après le coït car il était puceau. Même principe que de se dire « on c’est fait jeter car on a pris du poids ». Juste du superficielle (et un manque d’empathie aussi, qui a envie d’être avec quelqu’un qui est sans empathie?).

    • Algerino dit :

      Je rejoins la meute sur ce coup là… aller voir une pro quand on n’arrive pas à coucher avec quelqu’un, c’est bien sur le papier, mais…..

      Derrière cet acte d’aller voir une prostituée car personne n’a voulu de nous (j’ai souvent pensé y aller), imagines-tu Lena la profonde détresse psychologique qui se tapit derrière cette pensée ? L’humiliation terrible infligée par la vie qui nous martèle : Tu es tellement nul que tu es obligé de payer pour l’un des besoins les plus primaires de la vie, qui devrait être gratuit.

      Sans compter que tout le monde n’a pas les moyens d’aller aux putes. Les escort c’est rarement en dessous de 150€ de l’heure, et elles sont très sélectives. Imagine le mec qui se fait rejeter par une escort, il va se dire même en payant je ne peux pas tremper mon biscuit, autant me les couper…

      Les prostituées qui font la fell pour 15 euros dans un van au fond des bois, c’est au détriment de plein de choses (hygiène, santé…). Et quid de l’accoutumance, qui peut déboucher sur une véritable addiction (donc perte financière importante, c’est pas comme à la pizzeria ou tu peux payer en chèque vacance ou avoir 1 achetée, la seconde passe à moitié prix).

      J’espère qu’un jour ce desequilibre qui existe entre l’offre et la demande masculine tournera à notre avantage… que les femmes vous retrouviez à quémander de l’amour, de l’affection, de la tendresse comme c’est le cas dans certains pays. Ce jour là seulement vous comprendrez le desarroi dans lequel sont plongés certains hommes.

      Question à la con, que penserais-tu de quelqu’un qui doit demain payer pour respirer alors que tout le monde soupire à longueur de journée devant lui ?

    • AL dit :

      « Derrière cet acte d’aller voir une prostituée car personne n’a voulu de nous (j’ai souvent pensé y aller), imagines-tu Lena la profonde détresse psychologique qui se tapit derrière cette pensée ? »

      Juste pour tempérer : ce n’est pas parce que tu ne vas pas voir des pros que pour autant tu n’es pas en état de détresse affective. Franchir le pas, peut même servir de déclic et avoir des vertus thérapeutique.

      Un peu de lecture pour prolonger les réflexions sur le sujet :
      http://ras-la-chatte.over-blog.com/2016/01/je-vais-pas-aux-putes.html

    • Lenal'airderien dit :

      Algérino…

      Vous mélangez tout!!!

    • Lenal'airderien dit :

      Bonjour ,

      Vous me faites rire sur ce post vous me tombez tous dessus genre , je n’ai aucune empathie bla bla bla …Et vous ça ne vous gêne pas de ne pas dire à une fille que vous n’êtes pas « puceau » et quelle le découvre au moment de l’acte à priori vous trouvez ça normal dans l’ensemble..

      Vous montez au créneau quand je vous parle de professionnelle du sexe , je ne trouve pas cela choquant comme vous qui couchez avec des femmes et que vous ne leur dites pas que vous êtes vierge avant …Je vois pas le problème.

      .Désolée , mais bon « balayer devant votre porte avant de me la jouer genre » humiliation » , « empathie, » « honneteté »… merci…

    • AL dit :

      Lena,

      La Société valorise le passage à l’acte sexuel comme un marqueur de réussite du passage de l’adolescence à l’age adulte. Pour les personnes qui n’y arrivent pas, c’est ensuite vécu comme une réelle souffrance (même si certains s’en accommodent et se cachent derrière des excuses du type « j’attends le mariage », « j’ai pas trouvé la bonne personne »…), voire carrément un sentiment de honte. La plupart des puceau tardif sont d’ailleurs souvent des gens qui ont été humiliés dans d’autres contextes sociaux par le passé et qui ont naturellement du mal à aller vers autrui. Arrivé à un certain âge, ce n’est pas quelque chose de facile à avouer. Les hommes présents ici se demandent quand, comment et pourquoi le dire à leur partenaire. Il n’y a pas de réponse parfaite, c’est en fonction de la personnalité de chacun, et plusieurs d’entre eux partagent leurs expériences qu’on perçoit bien comme difficile.

      Et toi t’arrive, la bouche en coeur, après un type qui s’est fait rembarré parce qu’il avait été honnête en disant « Mais les doigts dans le nez les gars, il faut surtout être franc avec nous les filles sinon on le vit mal » (comme si, en plus, les filles ne mentaient jamais… kof kof kof) et d’ajouter « et le plus simple, c’est encore d’aller aux putes ! ». Pour toi, qui peux coucher avec qui tu veux, quand tu veux, c’est facile, parce que tu as le choix ! Mais pour un mec, qui a souffert de solitude pendant des années, et qui soit réellement n’y arrive pas, soit réussi enfin à plaire à une fille, ça représente une pression soudaine énorme. Ne pas percevoir tout ça, oui, c’est le signe flagrant d’un manque d’empathie de ta part. Que tu prennes ça pour une insulte et que ça te vexe, c’est ton problème, pas le nôtre. Après tout, y a que la vérité qui blesse. Je me permet aussi de te rappeler comment tu es montée sur tes grands chevaux quand Clem a osé demander quelques conseils pour faire des massages en AMATEUR et que tu as pris peur comme si ça allait te coûter ton boulot. Tu as bien trouvé ça choquant et pas nous. Chacun ses angoisses et ses souffrances.

    • Lenal'airderien dit :

      AL,

      De quoi parles tu …Clem disait qu’il faisait des massages pour draguer , je lui ai simplement dit , que c’est un vrai métier.. Ce n’est pas un jugement de valeurs à ce que je sache …

      .A chaque fois qu’on discute avec toi , tu n’es pas dans le débat , mais l’affirmation et la certitude. Tu agresses tout le monde. J’ai pas envie de me prendre la tête avec quelqu’un comme toi. Bonne journée.

    • AL dit :

      « je lui ai simplement dit , que c’est un vrai métier.. Ce n’est pas un jugement de valeurs à ce que je sache … »

      Non. Mais tu ne lui as jamais donné de conseil. Et c’est tout ce qu’il demandait. Par contre, tu passes ton temps à critiquer l’ensemble des hommes avec qui tu as eu des rencarts : trop ceci, trop cela, pas assez ci, pas assez ça… Le jugement de valeur, c’est ton fond de commerce, et tu passes ton temps à te plaindre ici sous couvert de donner des conseils que toi-même tu n’appliques pas. Pas une fois tu n’as témoigné ici d’une expérience heureuse avec un homme. Pas une fois en bientôt un an. Quand on te lit, tous les hommes sont nuls, irrécupérables et responsables de tes échecs relationnels.

      « Tu agresses tout le monde. »

      C’est possible. Mais si tu laissais à chacun le soin de se faire son propre avis sans parler à leur place ? Tu prétends parler sans langue de bois. Moi aussi :)

    • Sylvain dit :

      D’ailleurs sur l’echelle d’AFC à PUA du site US Fast Seduction, le niveau 0, c’est quelque chose comme « incapable de conclure dans une maison close avec 10 000 euros en liquide dans chaque poche »

    • Clem 2.0 dit :

      AL, au final pas besoin de conseils massage, si tu savais à quelle vitesse le dernier que j’ai fait est parti en sucette XD même pas eu le temps de le terminer :p

      Bref pour répondre quand même, je serais de l’avis de Lisa, j’en prend pour exemple, ma première fois qui je m’en doute n’est sans doute pas une généralité, mais je connaissais parfaitement la théorie et l’anatomie, pas besoin de chercher le clitoris, je savais ou j’étais littéralement les yeux fermés, à partir de se moment là, j’étais libéré d’un certains poids et je n’avais plus qu’à me concentrer sur ses sensations ce qui n’est pas si compliqué (dès lors qu’une fille est un minimum expressive bien sûr), et puis on remarque un petit spasme quand on fait quelque chose, elle se calme quand on va autre part, alors on revient et on accentue et elle respire plus vite donc on cherche encore plus dans la zone en essayant différemment etc etc et BIM orgasme en 15-20 min ma gueule (simulé bien sûr ! merci pour cette précision dont tu m’as si gentiment fait par Lena <3 ) avec le mal de cou qui va avec :p

      Bref, je pense qu'un puceau qui est bien renseigné sur le sujet et qui est suffisamment attentionné peut faire largement mieux qu'un mec expérimenté qui "n'en a rien à battre"

      Voili voilou les amis.
      A bientôt, bisous sur vous !

    • Sylvain dit :

      Merci Clem pour le témoignage!!

      C’est interessant dans ton cas puisque tu étais encore dans cette situation il y a quelques semaines! L’illustration parfaite! D’ailleurs, pour le coup, je ne me rappelle plus, elle etait au courant ou pas pour revenir au débat de l’article. Oui il me semble? :)

    • Clem 2.0 dit :

      Yep, et elle était même contente, elle avait envie au moins une fois d’être la première d’un mec donc ça l’arrangeait :p
      Tout bénef pour tout le monde :D

    • AL dit :

      « elle avait envie au moins une fois d’être la première d’un mec donc ça l’arrangeait »

      HAHAHAHA ! Comme quoi ! Y en faut pour tous les goûts et tout est possible ! :)

      Mais ça contrebalance bien avec le cas de Rpjopxcav’ qui a eu moins de chance que toi.

    • Clem 2.0 dit :

      Ouais c’est sûr :p mais en même temps, ça ne m’étonne pas trop que certaines filles aient comme fantasme de dépuceler un mec ^^
      et heureusement d’ailleurs qu’il en faille pour tous les gouts :D sinon t’imagine ? je ne connaitrait peut-être pas les joies du sexe au moment où je te parle :'(

    • Algerino dit :

      Il est des fois où je me demande s’il n’est pas mieux de ne jamais avoir connu ces joies… pour ensuite en être sevré

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Tu vois c’est pas plus mal. J’ai été comme toi pendant longtemps. Des périodes de vaches maigres dont on ne voyait pas le bout. le corollaire, c’est que j’ai la certitude qu on ne me « tiendra jamais par les couilles » car je sais manager le degré 0 de la vie sexuelle sans trop de problème :)

    • AL dit :

      « Des périodes de vaches maigres dont on ne voyait pas le bout »

      Si je peux me permettre une parenthèse, si on ne voit plus le bout, c’est généralement parce qu’on est devenu une grosse vache XD

    • Sylvain dit :

      Il faut aussi un petit peu de chance! Remarque il y a donc aussi des femmes qui veulent etre la première. Dans leur petit esprit étriqué, en général, c’est plutot etre la dernière qui est valorisé.

    • Lenal'airderien dit :

      AL,

      Les chiens qui aboient la caravane passe../

    • AL dit :

      Je préfère :
      Les chiennes sont aux abois quand le car à vannes passe… ;-)

      Bisous ! <3

    • Kheldar dit :

      AL, ton humour me fera toujours autant sourire :)

    • Nabil dit :

      Les femmes mentent aussi Lena personnellement moi aussi je me sens trahi quand je découvre que la superbe hb 9 avec qui j’ai passé la nuit est enfaite une hb 7 refaite du pied a la tête et tapis de maquillage set d’extensions.

      Aujourdhui les nez refaits ça court les rues, les poitrines refaites on n’en parlent même pas c’est devenu une banalité, tu va a miami a la plage si tu choppe une nana qui ne s’est pas refaite la poitrine ou le nez je te file 500 euro !

      Et c’est entrain de se répondre partout, les demandent de se refaire la poitrine n’arrêtes pas d’augmenter, de la nana qui veut se sentir  »femme » avec une augmentation mammaire a la nana qui souffre complétement de n’avoir pas du tout de poitrine a celle qui envie de se donner plus de pouvoir d’attirance pour dominer le monde les chirurgiens plastiques n’ont jamais était aussi riche qu’aujourdhui !

      Tu ajoute a ça le lot de mensonges quotidiens aux quelles les femmes s’y mettent et sont tellement habituer a les répéter que c’est devenu même une part de leurs  »naturel » ? Tellement pas naturel ! Et ça passe de l’épilation a la coiffure a 80 euro, la teinture blonde platine, brune chatin méché blond, coupe dégradé coupe carré coupe frisé, lissé, coupe je ne sais pas quoi, les millions de produits de beautés que vous appliquer sur vos cheveux, votre peau, tout ça sa ajoute du sex appel a une femme qui la transforme quotidiennement, tu crois que moi ça me plais de me reveiller a coté d’une fille qui passe de hb9 a hb 8 le matin ? ou de hb 8 a hb 7 voir hb 6 ou 5 encore extreme, ça m’est arrivé une fois je passe une suberbe nuit avec une blonde hb 8 le matin chez moi elle prend une douche, a sa sortie de la douche, elle a deux bouton sur le visage, ses levres son plus mince et sa peau terne et fade je me suis dis putain mais c’est qui celle la ? J’ai faillit lui demander de se présenter et comment elle est rentré chez moi ! Tu crois qu’on se sent pas trahi a ce moment la parce que je me suis fais avoir par son sublime maquillages et sa chevelure de déesse qu’une fois mouillé par l’eau bah c’est juste des cheveux ? Ses talents de 20 cm qui lui donne une allume de mannequin et uen fois enlevé bah c’est plus les 1m80 du mannequin que j’ai draguer ?

      La vérité c’est que les nanas Lena sont habituer a mentir tout les jours sur leurs aspects physique toutes les femmes du monde triche pour devenir plus belle a différents niveau certaines sont des fake vivant ! Et on trouve ça normal nous les mecs donc question trahision pour les mecs qui sont puceaux moi je les encourages amplement a ne jamais le révéler a aucune femme et même a mentir et jouer le casanova qui collectionne les filles, c’est juste et c’est ça la séduction. Les femmes mentent sur leurs beautés physiques et les hommes mentent sur leurs savoir faire et ces  »qualités de mecs qu’une femme recherche » tout est refait tout est mensonges.

      Même dans ta date léna tu va bluffer pour impressionner le mec genre tu va lui dire que tu aime faire du sport et de longue marche alors qu’en réalité t’es uen véritable marmotte qui bouge jamais de son canapé quand elle rentre crevé du boulot, et tu bluffe sur ton véritable capitale beauté jusqu’a ta démarche même quand tu apperçois le mec a quelques metre qui te regarde venir, tu lui fais ta demarche sexy, tu marche comme ça 24 h sur 24 ?

      Non bien sur et t’es pas aussi bonne et si délicieuse 24h sur 24 et t’es pas une nana qui bouffe que du bio et des légumes et qui péte jamais et qui fait jamais caca, et ta peau elle est pas si parfaite derriere les 2 millimetre d’épaisseur de ton fond de teint, tes cheveux sont pas si bien en réalité son l’attiraille de produit et ta coiffeuse de ton salon frank provost qui te demande 100 euro, tu fais pas 1m 82 sans tes talents, tes jambes ne sont pas douce et soyeuse naturellement c’est plutot le contraire je dirais poilus et qui pique, tu traspire, tu péte, tu rote, tu fais caca, et chez toi t’es pas la bombasse super canon t’es juste une nana normal.
      Donc arrête un peu de juger les mecs puceaux comme ci c’etaient des criminels qui t’on mentit sur leurs casier judiciaire et que tu te retrouve a coucher avec un violeur ou un tueur, je peux te dire que tu serais bien contente qu’on ne rétablisse pas les vérités sur les femmes qui vont se retrouver a nu a se dévoiler véritablement un de ses jours en plus avec la menté du féminisme qui adore les aisselles poilus et le naturel vraiment naturel, vous aller un jour perdre vos pouvoirs a vous comporter avec les mecs avec tant d’hypocrysie.

    • Emma dit :

      C’est une vérité, pour un garçon être vierge passé 20 ans est difficile à vivre.
      En revanche je pense pas que ce soit une bonne chose de mentir.
      Comme le dit Lena, il y a des filles qui ne souhaitent pas coucher avec des hommes non expérimentés et personnellement je trouve que c’est leur droit.
      Comme l’exemple de la jeune femme vierge qui cherchent à perdre sa virginité avec un homme expérimenté (pour se rassurer j’imagine).
      Et si quelqu’un ment (notamment sur son passé sexuel) afin de pouvoir coucher avec une femme, il est normal que celle-ci se sente abusée.
      Je ne pense pas que d’aller aux putes soit aussi une solution à cause du côté humiliant.
      Ça ne veut pas dire que ces hommes sont condamnés à rester vierges. Certaines femmes se fichent du passé sexuel de leur partenaire. C’est le cas pour les relations longues qui se basent sur autre chose que le sexe et pour les femmes expérimentées qui veulent bien partager leur connaissance sur le sujet.

    • Sylvain dit :

      Il y a beaucoup de choses qui sont aberrantes du point de vue de la loi française. A force de vouloir défendre la veuve et l’opprimée, et bien ceux qui ne sont pas opprimés n’auront bientot plus qu’à migrer…

      Mais je pense que c’est beaucoup lié a ta vision des choses. Si tu vas voir une prostituée, il ne faut pas raisonner en terme d’amour. Pas te dire, je ne suis assez bien que parce que je paye. Honnetement la fille s’en fout j’imagine. Il faut le prendre pour ce que c’est : une prestation de services.

  • Blabla2101 dit :

    Bonjour tous le monde,

    Je me reconnais dans cette article. J’ai 26 ans, dépucelé à 25 ans (toujours en couple avec la demoiselle, ça fait 9 mois aujourd’hui d’ailleurs).
    Bon, j’a clairement eu de la chance. Elle est de ma promo, elle me plaisait beaucoup … et je lui plaisais aussi. Et c’est elle qui a fait une grande partie du « boulot ».
    La seul choses que j’ai pu « faire » qui pourrait concorder avec ce changement, c’est que mon cerveau à « lâcher prise » sur l’affaire. J’avais accepter de ne jamais connaître de femme (bon au final j’avais tort ^^). Donc ce côté « lâcher prise » est important, notamment trouver comment y arriver (là je ne peux pas vous aider, se qui m’a aider je ne vous le souhaite pas :) ).

    Personnellement, je ne lui ai pas dis que c’était ma première femme. J’avais ma routine (surement mauvaise) sur mon « passé sexuel ». Basiquement, c’était du « j’ai couché avec 5 femmes, jamais aucune relation sérieuse car je ne me mets pas en couple juste pour pas être seul ». Ca me rassurait dans le sens où je me présentais comme n’étant pas puceau, mais s’en mentir sur mon « expérience ».
    Au final je lui ai dis, car je me mettais trop de pression, se qui m’empêchait de prendre du plaisir et de jouir (se qui était très frustrant pour moi, mais aussi pour elle). Elle m’en a voulu, ne comprenait pas pourquoi je ne lui avais pas dis plus tôt et devait « réfléchir » (autant vous dire que je me suis dis que j’avais fais une bonne connerie en lui disant). Au final, sans conséquence (ouf!).

    Concernant le fait de « gérer au pieu », je peux vous conseiller de potasser la théorie à fond. Sur Art de Séduire par exemple, ou dans des livres (je conseil la collection « Osez … » qui m’a permis d’apprendre le BABA du cunnilingus et du point G).
    Au delà de début cahotique et frustrant pour elle par mon absence de jouissance, je restait son « meilleur coup ». Voici les raisons:

    – Je connaissais l’emplacement du clitoris (bon je pense qu’elle a pas eu de bol sur ses ex pour ce point là).
    – Je faisais attention à elle, je m’occupais d’elle. Elle n’avait pas l’impression que j’étais là pour mon plaisir et qu’elle était un moyen d’y parvenir, mais que j’étais là pour elle et que sont plaisir était tout aussi important que le mien. Que (j’essaye du moins) j’écoutais son corps et que je prenais en compte se qu’il me disait.

    – J’ai de la chance de ne pas être atteint de précocité, ce qui était plaisant pour elle. Pour ceux qui ont du mal à « tenir la longueur », il y a les exercices de Kegel. Mais il faut faire attention, si le rapport dur trop longtemps c’est pas une bonne chose non plus ^^ »
    – Elle est en confiance et savais qu’elle pouvait me dire se qu’elle voulait sans que ça me pose problème. Qu’elle pouvait me dire si je faisais mal un truc et me le corriger sans que je me vexe, ou me dire se qu’elle aimerait et que je ne fais pas. Instaurer un climat de confiance et de complicité a été primordial et se fait bien avant la relation.

    Ce témoignage est un peu long mais j’espère qu’il aidera certains à pas perdre « totalement espoir » ou stresser à fond. Je sais à quel point c’est dur et compliqué, qu’on peut entrer dans une phase de dépression ou ne plus vouloir sortir pour arrêter de voir des couples ou des gens « pécho » en soirée (alors que soi même on y arrive pas).
    Mais en attendant, je conseil juste de travailler sur soi pour « lâcher prise », arrêter d’être obnubilé. J’y suis arrivé par un certain contexte, mais je pense qu’en développement personnel il existe des techniques (je pense à la méditation).
    Et pour le sexe: théorie, théorie, théorie. Accepter le fait de ne pas être bon la première fois. Mais connaître le corps de la femme et la manière de le stimulé. Un cunnilingus de qualité peut lui donner envie de vous revoir (pour moi, réussir un cunni est accessible à tous le monde, suffit de connaître la vulve, les techniques de bases et d’écouter, interpréter les réactions de la femme et de s’adapter).

    Bonne journée tous le monde :)

    • Sylvain dit :

      Hello Blabla,

      Superbe témoignage! Beaucoup de choses interessantes.

      +1 pour le lacher prise. Sans aller jusqu’a l’abandon total, quand on y arrive pas, n’ayez pas peur de prendre des pauses. J’en parlais dans mon précédent article sur les rateaux. Dites vous que vous verrez ça plus tard. je fais ça pour le permis en ce moment :) Par contre, tu t’es vraiment dit que tu avais fait une croix dessus pour la vie?

      +1 pour la collection « osez ». j’ai failli le mettre dans l’article. J’ai d’ailleurs dans ma bibliothéque perso  » osez découvrir le point G d’ovidie ». Lisez à fond. Les meufs vont vous dire que c’est bidon et que c’est naturel. c’est des conneries. Potassez!

      -1 pour l’avoir dit à ce moment là. Soit on le dit, soit on la boucle. Mais si on décidé de mentir, je vous suggère de rester congruent et de tenir la ligne!

      Oui essayez de vous rappeler ou est le clitoris. Là, a ce stade c’est quand meme important :)

    • Blabla2101 dit :

      Bonjour Sylvain!

      Alors oui, je pensais vraiment que sa serait foutu. Je ne voyais vraiment pas comment les choses pouvaient changer (à pars si je plaisais à une fille et qu’elle fasse le premier pas, mais j’y croyais pas). Entre un égo en dessous du niveau de la mer, voir un signaux et se dire « non tu rêves, t’es trop moche, laisse tomber », une timidité couplé par une maladresse incroyable sans comprendre le « game » mon fait penser tous ça.
      Donc je suis passé à autres choses,se qui ma permis d’être plus moi même (dans le sens à moins faire attention à se que je fais ou dis). En bref, le fait d’être plus naturel a aidé :)

      Pour le -1, je comprends. A la base, je comptais ne pas lui dire et tenir la ligne. Mais il y avait un tel feeling, je ne voulais pas lui cacher non plus (je suis pas trop dans le secret comme garçon) et garder ça « toute notre vie » (mode Ted). Sans compter que sa me bloquait au lit (derrière ça a été mieux).
      Je t’avoue qu’elle n’a pas apprécier le mensonge … mais au final c’est passé. Le genre de décision qu’on considère comme étant suicidaire ou géniale seulement après avoir vu le résultat. J’ai eu de la chance :)

    • Sylvain dit :

      Alors du coup, maintenant la question si ce n’est pas trop indiscret, comment ca se passe sexuellement depuis cette première fois?

    • Blabla2101 dit :

      Avec l’anonymat du net, aucun problème! Pour précision, j’ai 26 ans aujourd’hui et elle a 1 an et demi de plus que moi. Donc ce n’est pas une jeune adulte non plus.
      Il y a eu trois vitesses au niveau sexuel.

      La première c’était mes débuts: s’habituer aux sensations, accepter que ça m’arrive, etc. Un travail sur moi même en quelques sortes, qui n’a pas trop pris longtemps.
      La deuxième c’était super! J’airai pas jusqu’à dire tous le temps, mais au moins une fois quand on se voyait (hors de la période de la menstruation douloureuse). Long préliminaire + long rapport, avec des « premiers pas » initiant le rapport d’un côté comme de l’autre.
      La troisième c’est moins bien, mais de notre faute: on a fait n’importe quoi. On couchait sans préservatif (aucun de nous deux n’avait le VIH ou autre MST/IST) et elle ne prenait pas la pilule – contre le déréglement hormonal, ça la casse sexuellement et elle était sur d’être stérile à 90% (par rapport à son passé non protégé): mais finalement elle est tombé enceinte. Du coup IVG et pilule donc les rapports beaucoup moins fréquents et de moins bonne qualité à mes yeux. J’attends la quatrième vitesse impatiemment là :) (pose d’un stériler avec arrêt de la pilule).

    • Sylvain dit :

      Ha bin tu auras mis enceinte ta première copine, ce n’est pas courant! Bon du coup, maintenant tu as appris et tu es dans une situation tout a fait normale. Je te souhaite rapidement le reglement des petits soucis pour passer à la phase 4 :)

    • Blabla2101 dit :

      Je me suis rendu compte après coup que j’ai été peut être un peu trop dans les détails ^^ »

      Mais c’est totalement ça. Il y a une phase d’habituation au rapport sexuel, à la différence de la masturbation, dont on ne parle pas assez je pense, et qu’il est bon de préciser car ça peut faire « paniquer ».
      Bref, j’espère que mon témoignage aidera au moins une personne :)

      Merci :)

    • Lisa dit :

      Achetez la collection Osez OF COURSE;)))). Et le lâcher prise super important. ..ça me fait toujours penser à la femme qui veut absolument tomber enceinte…et à qui ça arrive une fois qu elle ne se prend plus la tête! Sinon, à quand un article sur « degrapher son soutif d une seule main en deux secondes? » Hihi

    • AL dit :

      Oh ! Voilà une idée qu’elle est bonne, Lisa ! Pourquoi ne pas l’écrire ? ;)

    • Lisa dit :

      Hum…car je sais que des hommes savent le faire…et que moi je ne sais pas. Tout uniment Al ;)))

  • algerino dit :

    « Beaucoup d’hommes mesurent leurs compétences de séducteur au nombre de femmes avec qui ils ont couché au cours de leur vie. Peut-être même pas seulement leurs talents de séducteur, mais aussi tout simplement leur valeur d’homme. »

    Je fais partie de ceux-là et c’est un sentiment terrible à vivre.

    « Les mecs qui ont couché avec peu de femmes ou qui sont puceaux se sentent inférieurs aux autres. C’est bien triste, mais c’est pourtant la réalité. »

    Encore une fois, c’est mon dramatique cas.

    Si vraiment, la situation vous pose problème et que vous voulez du sexe à tout prix, apprenez à faire ce qu’il faut pour l’obtenir.

    « Si coucher est un objectif important pour vous à ce point là, consacrez-y au moins une heure par jour via les sites de rencontres ou autre chose et vous verrez que cela finira bien par arriver […] Comment faire ? C’est assez simple. En envoyant 20 charmes par jour sur Adopteunmec, vous vous mettez en relation avec 600 filles par mois. Il y a bien une fille chaque mois qui acceptera de coucher avec vous. Donc en quelques mois, vous obtiendrez l’expérience sexuelle requise pour vous sentir en confiance. »

    C’est là que ça se gâte. Et bien non, non et non. On en a parlé à plusieurs reprises dans les commentaires d’autres articles. J’ai erré pendant des années (pas 1 an, des années) telle une âme damnée sur tout type de sites, dont celui que tu décris. C’est pas 20 charmes par jour ni une heure de mon temps que j y ai consacré, mais n’ayons pas peur des mots, ma vie entière. Resultat ??? …….

    Bonne journée :)

    • Sylvain dit :

      SI j’avais le temps, un jour je te demanderais tes accés pour voir ce que je peux faire avec ton profil lol. Bon je ne l’ai pas. Mais je te l’ai dit, je serai curieux de voir des impr ecran de discussions ou autres. Parce que je ne sais pas ce qu il ne va pas là comme ça. Mais je te l’ai dit, j’ai jamais vu personne faire 0% sur adopte! Je sais que tu nous l’a confirmé et reconfirmé mais pour moi, ça reste une énigme.

    • Sqams dit :

      Hmm. Une fois où deux , j’ai aussi, en désespoir de cause, jeté un coup d’œil à des applis/sites de rencontres. J’ai essayé Tinder, Once, et meetic. 0%. Je n’ai pas eu un seul vrai match (sur Tinder juste des c*nnards de bots et des filles qui me suppriment aussi sec parfois avant que je puisse dire un mot). Aucune réponse nul part. J’ai laissé tomber évidemment, du fait des quelques lambeaux d’orgueil qui me restent.
      Et je suis meme pas moche ! Ou alors si je le suis c’est que j’ai bien trop de confiance en moi à ce niveau là, ce qui serait assez exceptionnel vu à quel point c’est improbable.

    • Algerino dit :

      Salut Sylvain,

      Ça va être difficile d’obtenir des impressions d’écrans de discussions parce que comme dit hier (et avant hier etc…) y a 0%. C’est pas des conneries. 0 ça veut dire 0 réponses ni charmes acceptés.

      J’exclus biensur tous les bots, qui ne comptent pas et qui te contactent quand ton abonnement est terminé pour te faire réinscrire.

      Sinon, t’as lu misere sexuelle.com le livre noir des sites de rencontres de Stephane Rose ? Je n’ai pas eu ton retour.

      Bonne journée.

    • AL dit :

      Algerino,

      J’ai relancé mon abo le mois dernier pour voir (et j’ai fais le minimum syndical en terme d’investissement textuel).
      Evidemment, j’envois 10 charmes / jour soit environ 200 à ce jour.
      J’ai eu 73 visites de profil.
      6 m’ont autorisé à leur écrire.
      3 m’ont répondu (dont une en langage sms qui m’a gonflé au bout de 3 messages, une autre est à l’étranger et la dernière est en vacances à l’autre bout de la France) et une m’a mis en rayon au bout de 2j parce que, visiblement, j’avais pas écrit assez vite.

      En ce qui me concerne, ça me conforte dans l’idée que les sites de rencontre, c’est caca, j’ai plus de résultats IRL.
      En ce qui te concerne, je me dis que ça peut venir de ta présentation (puisque, comme le dit Sylvain, 0 résultat, c’est difficilement plausible). [Mais dans tout les cas, t’as donné beaucoup trop de pognon pour rien…]

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Non c’est vrai pas encore lu. Mais pour le coup, c’est un sujet qui m’interesse vraiment et j’avais zappé. Je vais de ce pas sur Amazon.

  • Reflex dit :

    Ce topic est du wishfull-thinking, les filles sont très exigeantes en ce qui concerne les performances, il suffit de voir comment elles parlent de nous entre elles.

    • BB dit :

      Très exigeantes, faut peut-être pas abusé. Je pense que la plupart veulent surtout ne pas être traité comme un objet sexuel.

    • Reflex dit :

      Ah tu crois ça ? Pourquoi beaucoup recherchent être dominée dans l’intimité ?

      A chaque fois qu’il est question de rapport sexuel, la seule question est (pour les filles), est-ce que c’était un bon coup.

    • Sylvain dit :

      Tout dépend.

      Dans la cadre du couple, il y a + de tolérance. Tu peux envisager de te former avec elle. Meme si cela peut vous tuer hein. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit! Si c’est un plan cul et que l’on ne propose que du sexe, on sera donc légitimement évalué la dessus…

    • Lenal'airderien dit :

      Sylvain , tout à fait d’accord…

    • Lenal'airderien dit :

      Bonjour,

      Reflex, c’est évident …Et encore plus pour un « plan cul » s’il est pas bon , tu le vires…

    • Reflex dit :

      Qu’est-ce qui est évident ? Que vous êtes ultra exigentes et que vous êtes les premières à couiner dés qu’un mec fait une critique sur compétences ? Je m’attendais pas à autre chose venant d’une personne qui a du mépris pour les vierges tardifs. La prostitution, c’est ça ta solution ? Je préfère crever que faire ça, tu te rends pas compte. Et c’est pas du dédain envers les pro du sexe, j’estime qu’elles ne sont pas là pour ça, c’est tout.

    • Algerino dit :

      Venal’airderien n’arrête pas de frapper fort en ce moment à ce que je vois. Elle rend coup pour coup !!!

      :)

    • Lenal'airderien dit :

      Algerino,

      Je ne te permets pas …Merci de respecter mon pseudo!!!!

    • AL dit :

      « Et c’est pas du dédain envers les pro du sexe, j’estime qu’elles ne sont pas là pour ça, c’est tout. »

      Elles sont là pour quoi, alors ?

      @Algerino :
      « Venal’airderien »

      Mais loooooooooooooooooool ! :))

      « Elle rend coup pour coup !!! »

      Et c’est pour ça qu’elle finira seule et aigrie. (Bon, après, de mon point de vue, si les mecs ne restent pas, c’est probablement à cause de son sale caractère, mais d’ici à ce qu’elle s’en rende compte puis qu’elle l’admette… tu te seras marié 3 fois !) ^^;

    • Reflex dit :

      Elles font ce qu’elles veulent, ça les regarde, elles ne sont pas là pour rendre service, pour faire du social ou quoique ce soit.

    • AL dit :

      Ce qui ne répond pas à la question de savoir pourquoi elles sont censées être là ? Quelle serait leur clientèle cible ?

      Quant à dire qu’elles font ce qu’elles veulent… Je doute qu’elles soient nombreuses à se payer le luxe de choisir les clients qu’elles acceptent ou qu’elles refusent…

      En ce qui me concerne, depuis que je me suis payé une strip-teaseuse, je me dis que ça pourrait être rigolo de coucher avec une prostituée… C’est une expérience comme une autre…

    • Sylvain dit :

      Meme point de vue. Clientele cible : le mec qui vient qu’une fois pour le faire une fois dans sa vie, le mec marié qui s’ennuie et qui quittera jamais sa femme qui a grossi en 20 ans et qui a mal à la tete tous les soirs, l’homme pressé qui travaille beaucoup et qui ne souhaite pas s’embarrasser avec une vie de famille…

    • Lenal'airderien dit :

      AL,

      On se connait pas , évite moi tes interprétations hasardeuses sur ma personne merci!!!

    • AL dit :

      Tu ne te gênes pas avec les autres, pourtant… :-P

    • Lenal'airderien dit :

      AL,

      Désolée , mais je ne fait jamais de référence sur le caractère , la personnalité de quelqu’un sur les post en sortant des mots de ce genre « Aigrie » « problème avec les hommes  » pas d’empathie » etc… C’est ce que tu te permets ça s’appelle des jugements de valeurs …

      J’en fais pas sur les posts … Je donne mon point de vue sans langue de bois sur une problématique en liant avec mon vécu et mon expérience.

      De toute façon sur cette rubrique les femmes sont le catalyseur de vos mots (maux) comme je post souvent , j’en prends plein la figure… Bisous tout plein les hommes.

    • AL dit :

      Pauvre Lena ! Victime d’un Bukakke verbal sur un forum ! Tu veux une lingette pour t’essuyer ? XDDD

      N’empêche… Je te verrai bien en couple avec Yop. :)

    • Sylvain dit :

      Et allez c’est reparti, ça m’avait trop manqué!

    • Sylvain dit :

      Assez d’accord. SI vous allez voir une prostituée, faites le pour le fun et pour vivre une expérience nouvelle… Pour se dépuceler…Sérieux…C’est le souvenir que vous voulez de votre première fois? J’ai pas des masses de souvenir pour ma part mais bon tout de même!

    • AL dit :

      Honnêtement, si j’avais aujourd’hui a recommencer ma première fois, je pense que j’investirai dans l’escort de luxe. Mais celle longuement choisie avec le bon resto et le bon hotel. Le truc qui coute un bras mais dont tu te souviens toute ta vie parce que tu as recherché l’excellence avec exigence. Au lieu de se payer des vacances je ne sais où, ou une grosse voiture ou un nouveau portable tous les ans.

      Le GROS avantage, le vrai luxe, c’est que tu choisis le moment où tu perds ta virginité. Tu ne subi plus, tu ne dépends plus de qui que ce soit. Et une fois que t’es prêt à assumer ce choix, tu peux tout assumer.

      (PS : Sylvain, j’ai bien aimé tes post sur les JO et l’échelle AFC/PUA) ^^

    • Sylvain dit :

      Merci merci :)

      Mais qu’est ce qui t’empeche de le faire maintenant? L’expérience serait la meme apres tout :)

    • AL dit :

      Parce que j’ai d’autres envies où investir mon argent qui me semblent hiérarchiquement prioritaires :)

    • Sylvain dit :

      Ho la hiérarchie tu sais! Il faut parfois apprendre à savoir en faire fi!

  • Lee dit :

    Bonsoir, c’est un article tres interessant, qui m’a concerné a l’epoque… Plus les annees passaient, plus j’en avais honte, d’etre puceau, plus je me replié completement. J’ai decidé d’aller voir une escort girl. Aujourd’hui, avec le recul, je ne regrette pas, car cela m’a debloqué sur ce probleme. Et en meme temps, je n’en suis pas tres fiere…

  • Paul dit :

    Très bon article qui dans lequel je viens presse m’identifier : j’ai 17 ans , et je suis puceau , mais je le vis bien et je trouve cela même honorable en sachant que j’ai déjà dis non à une ou deux filles 😱 le problème est pas la, vpus parlez de manque de confiance en soi moi je parlerais de bloquage ou de passivité ! Je m’explque : sans être prétentieux je plais énormément aux filles et je le vois bien ! J’adore le eye contact j’adore séduire du regard … Mais dès qu’il faut franchir le pas je fuis , je n’ose pas .. Pourtant j’ai du répondant et de la conversation , je suis ouvert D’esprit alors pourquoi est ce que je bloque devant cette minuscule étape alors que je connais mon potentiel ? 😱alors du coup c’est déjà mort avant d’avoir commencer alors que je sais que j’avais tout pour

    • Sylvain dit :

      Hello Paul,

      Je dirai peut etre la peur de l’acte en lui meme! Apres a toi de définir cette peur. Peur de décevoir? peur de l’acte en lui meme?

    • Paul dit :

      Je dirais peur de l’acte en lui même , comme face à un inconnu , en faite toute filles avec lesquelles je suis sortie je les connaissais grâce à un contexte mais j’ai encore jamais réussi à aborder une Inconue . Vous auriez pas des conseils pour etre facile face à cette approche d’inconnu ? A l’aise avec cette apreension ? Même si il n’y a aucun enjeux réel je n’arrive pas à me décoince avec ca

    • Sylvain dit :

      Hello,

      c’est sur que ce n’est pas évident. On a tous bloqué avant d’aborder des inconnues. j’ai fait un article sur le sujet. Tu y trouveras quelques pistes pour te décoincer. Dis moi ce que tu en penses :)

      http://www.artdeseduire.com/aborder-une-fille/15-exercices-aborder-femme

  • Haricot dit :

    Bonsoir,

    j’ai été puceau tardivement. J’ai toujours vécu ça comme une honte. je n’ai eu que 2 expériences sexuelles avec les femmes. j’en ai toujours honte, malgré une histoire de plus de 6 ans.

    Comment avoir confiance quand on est puceau? Lorsqu’ on se penche de près à tout ce que l’on doit réaliser en amont niveau séduction, cela relève du surhomme… en conséquence, on se dit, si c’est si difficile de plaire, alors au lit, je dois être un mix entre Rocco et Superman?

    Personnellement,en plus d’une rupture très difficile, J’ai perdu toute confiance en moi à travers CERTAINS des sites de séduction. Quand on lit certains articles, c’est à croire que les hommes sont des loosers pathologiques. De plus, sachant que certains sont influencés de témoignages de femmes, c’est d’autant plus flippant. J’ai de plus en plus de crainte de ne pas être à la hauteur avec les femmes. L’idée même de devoir coucher de nouveau avec une femme m’angoisse de peur de ne pas être dans les critères d’exigences des femmes.

    Bonne soirée,

    Haricot

    • Sylvain dit :

      Dans ton cas, je pense que tu pourrais regler le probleme en allant vers des femmes qui ne t’interessent pas plus que ça. Peu importe que leurs exigences soient comblées puisque dans le fond elles ne t’interessent pas tant que ça. C’est peut etre ce qui pourra t’enlever de la pression et te remettre le pied à l’étrier :)

    • Haricot dit :

      Bonsoir Sylvain,

      l’idée même de coucher avec une fille qui ne me plais pas me dégoûte. Si je mise tout sur le développement personnel, ce n’est pas pour coucher avec la première venue mais une qui m’attire vraiment. Merci.

      Bonne soirée,

      Haricot

    • AL dit :

      Et après, Haricot, ce sont les femmes actuelles qui sont hyper exigeantes ? ;-)

  • retribution dit :

    je suis aussi vierge que mon signe astrologique je crie pas sur tout les toit non plus je pars du principe qu’il y a qu’une personne qui nous ai destiné sur terre et qu’elle est quelquepart à nous attendre . ma sensibilité au romantisme a tué des opportunités de plan cul une quinzaine mais pas en terme de séduction je serai pret pour la itgirl

  • Quentin dit :

    Ouais alors par contre les gars il va falloir que vous me dites en quelle année vous avez réussi à avoir 600 filles qui vous ajoutent en contact sur adopte,parce que actuellement (à Toulouse) même en travaillant avec un coach de french dating assistant,les nanas répondent systématiquement à côté lorsque l’on tente (moi et mon coach) de poser un date…
    Le ratio charme/panier est très hasardeux selon les jours,beaucoup de nanas répondent 2 MOTS à un abordage hyper FUN et ORIGINAL de 8 lignes bref…adopte c’est la merde mon gars…

    • Sylvain dit :

      Hello,

      J’ai fait ce travail aussi à un moment. C’est vrai que ce n’est pas évident. Disons que 600 c’est le potentiel maximum. Mais meme pour un coach, tu as le ratio suivant : 100 charmes, 20 contacts, 10 dates, 1 close…

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)