Respectez-Vous : La Clé Pour Qu’On Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !

Publié dans Inner game par
ArtDeSeduire.Com

Se respecter Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
Vous avez l’impression de faire tout ce qu’il faut pour faire plaisir aux femmes et les séduire et pourtant elles ne sont jamais contentes ? Vous trouvez vraiment que les femmes abusent avec vous et qu’elles vous prennent ouvertement pour un con en profitant de votre dévouement et de votre gentillesse ?

Alors cet article est fait pour vous. Aujourd’hui, nous allons vous apprendre à vous respecter vous-même et à définir ce que vous attendez des femmes et de votre vie de couple.

C’est parti !

Cette fille que j’ai bien failli louper par manque de communication

En préparant cet article, je me suis souvenu du début de l’une de mes plus longues relations. Une fille avec qui je suis resté plusieurs années.

Les premiers rendez-vous s’étaient bien passés et je commençais vraiment à me sentir de plus en plus proche d’elle.

Puis du jour au lendemain, elle a commencé à être plus distante.

C’était à un moment où je développais mes compétences en séduction mais j’avais déjà pris conscience que mon temps est le bien le plus précieux que je possède.

Or, je ne comptais pas le dilapider en petits jeux chronophages avec une fille qui n’était pas réellement intéressée par moi.

J’ai donc décidé de lui en faire part : « Écoute, j’ai l’impression que tu es en train de t’éloigner de moi et je ne comprends pas vraiment pourquoi. De mon côté, j’aime beaucoup passer du temps avec toi. Mais j’aimerais surtout consacrer ce temps à quelqu’un qui a réellement envie de s’investir avec moi. Tu comprends ? »

En fait, en une phrase, je venais de lui montrer subtilement l’une de mes attentes par rapport à la vie de couple : une communication transparente et sincère.

Elle s’est tout de suite excusée. Elle m’a avoué qu’elle aussi elle commençait à s’attacher à moi et qu’elle avait peur de tout faire foirer.

Elle avait donc demandé conseil à ses amies qui lui avaient suggéré de ralentir le rythme et de se faire un petit peu désirer.

Et là, je me suis dit que j’avais vraiment bien fait de parler. Imaginez si je n’avais rien dit et que je m’étais contenté moi aussi de m’éloigner et d’aller vers d’autres filles.

Je serais passé à côté d’une belle relation à cause d’un manque de communication.

D’où l’intérêt de toujours communiquer sur vos attentes. Mais avant de pouvoir communiquer sur vos attentes, encore faut-il les connaître !

Elle vous plaît : ce moment où vous abandonnez toutes vos attentes

Le problème quand vous sentez que vous commencez à vous rapprocher d’une fille qui vous plaît, c’est que la peur vous saisit. Elle vous contrôle, même.

Vous n’avez plus qu’une seule idée en tête : « Mec, cette fois-ci c’est la bonne. Tu n’as pas intérêt à te louper et à faire de la merde ! ».

Et c’est comme ça que vous devenez needy. Que vous faites tout pour lui faire plaisir. Et que vous finissez par accepter des choses que vous ne devriez pas accepter.

Vous mettez toutes vos attentes de côté pour ne pas compromettre vos chances de pouvoir la séduire.

Par exemple, si une femme commence à annuler tous vos rendez-vous, vous allez l’accepter et continuer de faire des efforts pour essayer de l’intéresser et la convaincre de vous accorder un peu de temps.

Si une femme s’offusque quand vous la taquinez, vous allez tout de suite vous excuser et vous sentir tout penaud.

Si une femme ne paie jamais rien quand vous sortez avec elle, vous allez continuer de tout payer même si vous n’en avez pas forcément les moyens

Si la fille ne commence pas à vous tendre des perches, vous n’oseriez jamais commencer à sexualiser la conversation de peur qu’elle ne se braque.

Réapprendre à se respecter en séduction

Le problème de toutes ces situations, c’est que vous n’êtes pas le maître du jeu. Vous ne passez pas à l’action. Vous ne faites rien qui puisse générer de la tension sexuelle avec cette fille.

Vous vous laissez porter par les événements. En fait, c’est la fille qui est aux commandes et qui vous teste pour voir si vous répondez bien à ses attentes. Mais vous, vous laissez toutes les vôtres de côté !

Pensez-vous réellement que ce sera plus facile si vous cédez à tout ce qu’elle demande et si vous mettez en sourdine ce que vous attendez de sa part ?

Mais en vous comportant comme ça, vous lui faites sentir que vous êtes prêt à tout pour être avec elle (même à vous comporter comme un paillasson). Et ça, ce n’est pas séduisant !

À l’inverse, si vous avez appris à vous connaître et que vous savez ce que vous attendez d’une relation, vous lui montrerez que vous vous respectez.

Et un homme qui a du respect pour lui-même, c’est sexy.

Une femme doit sentir que vous êtes capable de laisser tomber si elle ne répond pas à vos attentes. Et que vous n’aurez aucun scrupule à vous détourner d’elle pour chercher quelqu’un qui vous correspond davantage.

Elle doit sentir que vous n’allez pas vous mettre en couple tant que vous n’avez pas trouvé à peu près ce que vous cherchez.

Mais pour en arriver là, il faut déjà commencer par définir vos attentes.

banner parler aux femmes Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
banner parler aux femmes Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
Banner 50phrases Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
Banner 50phrases Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
banniere 2 Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
banniere 2 Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !

Comment bien définir ce que vous attendez d’une relation de couple ?

Posez-vous ces questions toutes simples :

  • À quoi ressemble la relation que vous aimeriez avoir ?
  • Comment est-ce que vous aimeriez être traité ?
  • Qu’est-ce qui vous rendrait heureux ?

Posez-vous devant une feuille et prenez le temps de répondre à ces questions. Et surtout, commencez par être clair sur vos attentes quand vous rencontrez une femme.

En fait, ce qui est vraiment important lorsque vous commencez une relation, c’est que vous ne devez pas hésiter Dès LE DÉPART à dire à une femme ce que vous attendez.

Le problème, c’est que pendant la période où vous essayez de la séduire, vous n’êtes pas vraiment vous-même.

Vous faites des choses qui ne vous ressemblent pas uniquement dans le but de lui plaire.

Mais c’est pourtant bien pendant cette période que vous rédigez le contrat qui va régir le mode de fonctionnement de votre relation pour la suite.

Et ensuite, il est vraiment très difficile de revenir dessus.

Prenons un exemple simple. Dès que vous avez un moment de libre, vous le passez avec elle et vous laissez tomber vos potes pendant des semaines.

Puis un beau jour, une fois que vous êtes en couple avec elle, vous vous dites qu’il est temps de reprendre un peu votre vie de mec et de prévoir des soirées avec vos potes.

En faisant ça, vous remettez en cause les clauses du contrat tacite de votre relation. Et elle va se sentir trahie. Ou se dire que vous avez changé, que vous voulez la tromper, que vous en avez marre d’elle, etc…

Et c’est exactement comme ça que le conflit risque d’éclater.

Pensez à toutes ces femmes que vous entendez claironner sur tous les toits : « Il ne s’occupe plus de moi. Il passe son temps avec ses potes. »

En réalité, le vrai souci, c’est qu’elle a pris l’habitude de vous avoir sous la main en permanence. Elle pense que ça ne changera jamais.

Donc le jour où vous allez vouloir un petit peu changer ça, elle va se dire que vous vous intéressez moins à elle. Et elle risque de très mal le prendre.

Donc n’attendez pas. Et montrez-lui tout de suite comment vous imaginez votre relation idéale et quel est le fonctionnement de votre relation idéale.

L’art du compromis : rester ouvert d’esprit sans se transformer en caniche

Bon après, il faut aussi que vous restiez réaliste dans vos attentes.

C’est là que les choses se compliquent. Les attentes sont propres à chacun d’entre nous.

Ce qui peut paraître tout à fait anodin pour certaines femmes sera totalement insupportable pour d’autres.

Donc parfois, il vous faudra faire des concessions. Posez-vous les questions suivantes :

  • Si vous renoncez à cette attente, est-ce que cette relation vous rendra toujours heureux ?
  • Si vous décidez de faire un compromis, jusqu’où êtes-vous prêt à aller ?
  • Est-ce que vous n’allez pas lui en vouloir ou tout simplement vous sentir malheureux ?
  • Est-ce que votre partenaire est prête elle aussi à faire des concessions si elle sent que c’est quelque chose d’important pour vous ?

J’avais une connaissance dont l’une des attentes principales pour se sentir heureux en couple était de pouvoir faire l’amour au moins 2 fois par jour.

Dans son cas, un compromis raisonnable serait d’avoir une vie sexuelle active certains jours où il aurait pu avoir plusieurs rapports avec sa partenaire.

Ou peut-être qu’il a réellement besoin d’avoir au moins 2 relations sexuelles par jour et qu’il ne souhaite pas faire de compromis.

Dans ce cas-là, s’il n’est pas sur la même longueur d’onde avec sa partenaire, la meilleure chose à faire pour lui est de trouver une femme qui a la même libido que lui.

Maintenant, voyons quelques exemples sur la façon dont vous pouvez gérer les attentes les plus courantes.

Le plus souvent, vous n’avez même pas besoin de les verbaliser explicitement. Pas besoin de vous lancer dans des grandes tirades qui commencent par « pour moi dans un couple, il faut que… »

Il suffit de vous assumer sans honte. Le plus souvent, ce sont des choses que vous allez évoquer au cours d’une conversation à bâtons rompus. Ou que vous allez laisser transparaître à travers votre comportement.

La fille qui fait semblant de ne pas comprendre

Vous lui écrivez un SMS joueur et sexué et elle vous répond totalement à côté de la plaque en ignorant votre allusion.

Le problème : vous voulez avoir une relation sexuée avec elle et ne pas tomber en friendzone en parlant de la météo, de vos menus et du programme sur M6.

Ce qu’il ne faut pas faire:

  • Arrêter la sexualisation en pensant qu’elle n’a pas du tout envie de flirter avec vous
  • S’excuser ou faire machine arrière en disant que vous rigoliez

Tout ce que vous allez réussir à faire, c’est que vos discussions vont devenir de moins en moins playful et de moins en moins sexuées.

Et là, elle risque de vraiment commencer à vous regarder et à vous traiter comme un ami.

Ce que vous devriez faire : ne pas hésiter à continuer de distiller une bonne dose de flirt dans vos messages et dans votre façon de communiquer avec elle.

Revenez à la charge pour lui faire comprendre que vous aimez les filles joueuses et qu’elle ne va pas s’en tirer si facilement.

Dernier exemple en date avec une kiné avec qui je discutais sur Tinder :

Moi : « je compte sur toi pour me prodiguer un massage de la zone inguinale pour prévenir toute douleur qui pourrait survenir à l’effort. »

Elle : « je ne suis pas spécialiste des douleurs à l’aine. Tu t’es déjà blessé ? blabla »

Moi : « Non, mais je disais juste ça pour te donner un prétexte pour laisser tes mains graviter autour de mon caleçon »

La fille pendue au téléphone

Elle vous écrit 50 SMS et vous appelle 8 fois par jour.

Le problème : Vous n’avez pas envie de passer votre journée pendu au téléphone et vous avez sans doute bien d’autres choses à faire.

Ce qu’il ne faut pas faire : L’accepter sans broncher. Sinon, vous allez commencer à bavarder et à envoyer des textos toute la journée et vous allez devoir sacrifier le temps que vous avez l’habitude de consacrer à autre chose : le travail, le sport ou les amis.

Je sais de quoi je parle. Je suis déjà sorti avec une fille comme ça. Je passais mes soirées sur MSN, puis il fallait ensuite lui téléphoner puis lui envoyer un message. Et je commençais ma soirée quand elle était enfin au lit.

Depuis, je les ai habituées à ne jamais avoir trop de batterie !

Ce que vous devriez faire : Expliquez-lui que vous adorez vos discussions, mais que vous avez vos propres occupations et que vous ne pouvez pas être toujours disponible.

Par contre, accordez-lui du temps de qualité. Mieux vaut s’appeler moins souvent, mais quand c’est le cas, faites en sorte de lui accorder toute votre attention.

La fille qui vous prend pour un portefeuille sur pattes

À chaque fois que vous sortez, c’est vous qui payez les entrées et offrez les verres. Le fait de sortir sa carte bleue ne lui vient même pas à l’esprit.

Le problème: Vous aimeriez pouvoir lui offrir les choses parce que cela vous fait plaisir. Mais vous vous rendez compte qu’elle attend maintenant de vous que vous payiez la note à chaque fois.

Ce qu’il ne faut pas faire:

  • Continuez de tout lui payer à chaque fois que vous sortez
  • Attendre désespérément qu’elle vous propose de partager la note
  • Lui acheter tous les cadeaux, les fringues et les bijoux qu’elle vous réclame

D’ailleurs si elle commence à vous réclamer des choses trop souvent, n’hésitez pas à la recadrer :

« Hey, mais ne sois pas si impatiente. Dès que le moment sera venu, tu verras que je sais faire des cadeaux sympas. En attendant, si tu n’es pas sage, je vais faire comme avec mon petit neveu. Je lui dis que le Père Noël risque de ne pas passer s’il continue. »

Ce que vous devriez faire:

  • Lui dire que vous payez cette tournée, mais que la prochaine sera pour elle
  • Lui dire avec un grand sourire qu’elle a intérêt à vous cuisiner un super repas la prochaine fois.
  • Lui dire quand la note arrive : « Bon alors, comment on fait ? On partage ? »

La fille qui pense que vous êtes acquis

Quand vous l’avez rencontrée, vous sortiez souvent ensemble. Elle se faisait belle pour vous et vous alliez au restaurant, au cinéma ou tout simplement en balade.

Maintenant, elle passe ses week-ends à végéter en legging devant les Marseillais avec un paquet de Maltesers à la main.

Le problème : vous n’avez pas envie de laisser la routine s’installer et vous voulez continuer à faire des choses en couple.

Ce qu’il ne faut pas faire: accepter cette situation et lui répondre « comme tu veux » si elle vous demande si vous voulez faire quelque chose de particulier pendant le week-end.

Ce que vous devriez faire : Commencez à chercher des idées de sorties originales. Recherchez les concerts, les expos et les sorties qui pourraient vous intéresser tous les 2 et n’hésitez pas à lui proposer.

Dites-lui combien vous êtes content de sortir avec elle et combien vous appréciez ses efforts quand elle se fait jolie.

Conclusion

Respect de soi Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !

Arrêtez de vous demander ce que les femmes attendent de vous. Ne changez surtout pas votre comportement pour essayer de séduire quelqu’un.

Bien sûr, pour qu’une relation fonctionne, vous allez parfois devoir faire des compromis.

Mais notre point de vue sur la question est simple : ne faites pas quelque chose si vous savez d’ores et déjà que vous ne serez pas capable de le faire sur le long terme sans ressentir de la frustration.

Arrêtez de dissimuler votre personnalité ou les choses qui vous intéressent. Si vous êtes amateur de foot, de Star Wars, de Lego ou joueur de Pokemon Go, dites-le-lui.

Si cela fait partie de vous et qu’elle ne l’accepte pas, ça n’aurait de toute façon pas pu marcher entre vous.

À partir de là, vous allez commencer à travailler davantage en qualité. Vous verrez que vous ne chercherez plus à plaire à toutes les femmes.

Mais vous allez plutôt essayer de rencontrer des femmes qui vont répondre à vos attentes et qui vous correspondent.

Alors, premier travail, quelles sont les attentes principales (et REALISTES) que vous avez par rapport à la vie de couple ?

  • Pouvoir continuer à sortir avec vos potes autant que vous voulez ?
  • Trouver une femme qui fasse du sport avec vous ?
  • Trouver une femme qui partage vos idées politiques ?
  • Une femme qui se lève la nuit pour vous faire des crêpes pendant les matchs NBA ?

On en parle dans les commentaires.

Sylvain, tout le plaisir est dans l’attente…

banner parler aux femmes Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
banner parler aux femmes Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
Banner 50phrases Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
Banner 50phrases Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
banniere 2 Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
banniere 2 Respectez Vous : La Clé Pour QuOn Ne Vous Prenne Plus Jamais Pour Un Con !
33 COMMENTAIRES
  • papafamilyblog.com dit :

    j’adore merci pour tout c’est petit conseil , c’est sur que etre pris pour un con c’est pas terrible

  • Tutti dit :

    Merci pour cet article Sylvain, je me demandais justement pourquoi j’avais du mal à concrétiser avec les nanas : souvent, elles viennent me parler par message d’elles-même, mais je ne parviens pas à les revoir..
    Et effectivement, je ne me respecte pas assez : je suis toujours dans l’idée de ne pas les brusquer, je subis un peu les conversations, selon l’attitude et les réaction de madame, donc touché-coulé par les shit-test, et je finis en FZ.
    Donc quel état d’esprit faut-il avoir lorsqu’on parle par message à une fille ?
    Merci

    • Sylvain dit :

      Hello Tutti,

      Je pense que le mieux est de lui parler comme si tu parlais à n’importe qui. Et de rien cacher de ta personnalité.

      Ne pas lui dire que tu es romantique si c’est faux. Ne pas lui dire que tu es casanier si c’est faux. Etc. En fait, l’état d’esprit, je crois c’est de te dire que ton confort et tes principes passent avant la relation et non l’inverse!

  • Redha dit :

    Merci Sylvain, encore un article de qualité, plein de vérités et agréable à lire.

    Ps : bon prend pas le melon, on a encore besoin de toi ;)

    • Sylvain dit :

      Merci pour tout Redha! Le melon pas encore! Et je suis au bon endroit pour que l’on me remette les pieds sur terre au cas ou ;)

  • Milo dit :

    Super article Sylvain ! On est nombreux à se reconnaitre là dedans à mon avis.

    Je vais m’attarder sur ce point « comment bien définir ce que vous attendez d’une relation de couple » car c’est cette partie qui m’intéresse particulièrement.

    C’est un vrai travail d’introspection dans un premier temps à faire bien en amont :
    Définir quelles sont nos priorités (hobby, boulot, potes etc…), à quoi nous aspirons plus tard (chemin de vie), quelles sont les choses importantes pour nous qui ne méritent aucune concessions et celles qui sont plus futiles.

    Puis dans un second temps un travail de projection :
    Est ce que toutes ces choses établis précédemment sont compatibles avec cette personne que j’ai rencontré et avec qui j’ai envie de faire un bout de chemin.
    Bien entendu la personne que l’on rencontre ne correspondra pas à 1OO% à notre cahier des charges. Quelles sont les concessions envisageables du coup ? Si l’on est capable de se projeter de la sorte on minimise les erreurs de casting.

    Encore faut il être lucide et prendre le recul pour analyser tout ça. Pas toujours évident quand la fille que l’on a rencontré 2 fois seulement nous envoute avec sa plastique de rêve :)

    Il y a un paramètre tout aussi important, c’est que nous ne sommes pas des êtres figés dans le temps. Nos envies évoluent, nos attentes aussi. Une fille rencontrée aujourd’hui peut bifurquer en cours de route car ses attentes du couple vont évoluer en fonction de sa situation et d’autres paramètres extérieurs à son couple (amis, famille, situation professionnelle…).
    Il va falloir s’adapter mais sans s’oublier pour autant… pas évident :)

    • Milo dit :

      Comme tu dis il vaut mieux être honnête envers soi même et ne pas se mentir si on veut commencer une relation sur de bonnes bases.
      … du moins une LTR ;)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Tout à fait c’est ca qui n’est pas évident. Tes priorités ne sont pas forcément celles que tu auras dans 5 ans. C’est encore plus vrai pour les femmes pour qui à un moment arrive forcément la question de la maternité. C’est là qu’il faut etre capable de communiquer et de travailler sur le compromis acceptable pour chacun.

      Un couple, c’est un peu comme un voyage en avion. Tu as un plan de vol mais il n’est jamais respecté à la lettre. C’est des corrections de trajectoire permanents qui font, qu’au final, le plan de vol est tenu. Le sujet c’est donc ça, communiquer et négocier pour rester autour du plan de vol.

      Apres t’as aussi le sujet peut etre le plus terrible, c’est la femme qui accepte toutes tes conditions mais dont le plan secret est d’essayer de te faire changer à l’usure! Là, c’est le crash assuré! Voia, du gros travail d’introspection pour tout le monde!

  • Lisa dit :

    Bon petit article, même si

    -avoir un « cahier des charges » me fera toujours flipper et j’en reste…coite, en fait! Car nous avons tous une bonne partie de nous-même qui ne changera pas (exemple : une de mes passions est la musique et donc la danse (donc cours de danse modern’jazz, salsan bacchata…), je n’y ai jamais renoncé en couple ou pas (faudrait arrêter de déconner quand même car si là dans mon cas, j’arrêterai d’ aller danser, c’est que j’aurai affaire à une dictature amoureuse and…no way!)
    – ensuite, si elle ne veut pas/ te quitte car tu es fan de l’OM (quoique c’est déjà une excellente occasion de ne PAS s’aimer :ppp vive le PSG!), et qu’elle te le refuse, heu, comment dire…NEXT (après, quand tu es en coupe, forcément, ton temps n’est pas divisé de manière identique et donc –>compromis, moins de sport seul(e) et davantage de moments avec celle/celui qu’on séduit/aime…)
    – personnellement, les nanas qui attendent que leur mec leur paie TOUT (je crois rêver en lisant cela) car je n’en connais pas trop, à savoir que PRENDS TOI EN MAIN C EST TON DESTIN (les Inconnus) et l’image de la princesse qui est dans l’attentisme absolue de son prince charmant en haut d’une tour d’argent me semble révolue, non? (de bonnes bases saines et solides dès le départ sur qui paie quoi? et si l’un gagne plus, perso, je proratise (exemple : pour la maison, 60% et 40% pour le crédit)
    – une femme qui reste en legging toute la journée, ça passe…pour le dimanche ou week-ends cocooning et sans les enfants (et à poil, c’est mieux)

    Sinon, tes exemples (tinder et autres) : SUPER!

    • Luc dit :

      Des nanas qui attendent que le mec payent tout j’en ai connu..
      Une de mes ex ainsi venait d’un milieu bourge (j’avais deja ete chez ses parents, grosse villa cossue), avait un boulot stable correct, mais jamais un franc en poche meme pour payer un café ou un verre, un des cas les plus extremes que j’ai vu. La on est vraiment dans le foutage de g*. C’est une des raisons pour laquelle je l’ai larguée
      Dans certaines cultures c’est aussi tres repandu qu’ici, c’est le mec qui paye en general meme si la femme paye a l’occasion

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Apres dans le cas du milieu bourgeois, c’est peut etre lié a l’éducation et au modele de couple de ses parents ou le mec a bien reussi et peut tout payer. Et c’est rassurant de reproduire le modele parental car il correspond souvent à notre définition de l’amour (ou le contrepied quand ça tourne mal)

    • luc dit :

      jamais payer un café ou un verre (elle a jamais d’argent sur elle la belle excuse) tu penses pas qu’il y a abus ? je dois dire que j’ai pas vus ca avec mes autres ex.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Oui dans ces cas là, s’il n y a jamais le moindre retour, on peut effectivement considérer qu’il y a un certain problème à ce niveau là! Surtout que là, pour un café, la question n’est pas vraiment celle de l’argent je pense

    • Sylvain dit :

      Hello Lisa,

      Merci pour les compliments. Il peut y avoir tout un temps de raisons pour lesquelles on peut te demander de renoncer a quelque chose. Par exemple, pour la danse, ce serait que tu rencontres quelqu’un, ou que tu sois absente certains soirs et parfois tout ça est un sujet de négociation. Apres tu as carrèment la no life qui veut qu’on reste avec elle à ne rien faire : « vas y vas voir ton foot, de toute façon, tu préfères l’om que moi! »

      Après la question de l’argent, c’est peut etre aussi parfois une parano des mecs, plus je vieillis et plus ça s’arrange sur ce point là. Autant il y a des choses qui restent encore suspect autant j’ai de moins en moins l’impression de me faire « escroquer » niveau fric.

    • Lisa dit :

      De rien pour les compliments : c’est que ton travail le mérite^^

      Pour l’argent, je pense qu’il faut en parler ouvertement dès le début car sinon ça peut éclater en disputes(tu parles de communication, non? :p) :donc la question est de savoir comment l’autre gère son argent au départ (quelles sont les dépenses essentielles pour ton/ta partenaire, lesquelles auxquelles tu ne renonceras jamais et zéro négociation possible (la bouffe, la bouffe!!!)?…)

      Peut-être que tu te vois en l’homme sauvant sa princesse de sa misère financière LOL (ou alors que tu les prends au berceau genre 18-22 ans haha)

      Se redéfinir, c’est bien, d’autant que donc les temps ont changé, la femme gagne de plus en plus son autonomie financière (et je parle en tant que trentenaire)^^ (exemple : ta kiné, c’est un bon partie, fonce lol)

      Après, ce qui aurait été rédhibitoire, c’est que mes amoureux votent FN…mais là, ils n’auraient donc pas pu devenir…mes amoureux!

      Pour une « no life », si tu l’aimes, je pense qu’il faudrait tenter qu’elle se fasse/ait des amies/hobbies…bref, ses moments à elle, très important pour se construire et donc ne pas tout attendre du couple…car quand le couple s’écroule, tout s’écroule car elle n’avait rien à côté (idem pour l’argent :les femmes au foyer et l’homme qui est censé ramener tout l’argent du foyer: que se passe-t-il s’il se retrouve au chômage, malade, si un enfant tombe malade?…)

      On apprend, notamment avec notre premier bébé couple par lequel on est peut être nombreux à être passé où l’on était intégralement fusionnels et on voulait tout de l’autre…ça me fait penser à la chanson de la chanteuse Rose qui a écrit le titre « Julien », (et un très très bel premier album)(je ne sais plus si c’est cette song mais elle décrit son couple comme une vampirisation et après l’avoir toute « mangée » et « dévitalisée » à cause de ses peurs intérieurs, il s’en va…très belle chanson, très poètique, je trouve!

    • Sylvain dit :

      hello

      et merci pour la chanson. :) Effectivement, il arrive de tomber sur des femmes qui ressentent un vide intérieur et elle attend du mec beaucoup de choses et surtout qu’il le comble. Ce qu’il faut reussir à faire c’est de lui faire comprendre que quoi que tu fasses ce ne sera jamais assez tant qu’elle ne décide pas de s’apporter elle meme tout ce dont elle a besoin. Mais ce n’est vraiment pas evident et tu passes pour un égoiste. DOnc tout un travail de sensibilisation :)

    • Lisa dit :

      « Mais au fond, quelle fille est la plus pute ? Celle qui veut juste se taper un bon coup ? Ou celle qui exige, – pour «coucher» –, qu’on lui offre fleurs, dîners, sorties, voyages et mariage de standing ? »

      Article d’Agnès Giard http://sexes.blogs.liberation.fr/2015/09/28/toutes-les-femmes-sont-des-putes/

      Il rejoint la discussion sur l’argent

  • Junior Bryant dit :

    Hello Sylvain,

    Article de très bonne qualité – merci beaucoup. Je l’ai partagé avec toute la Team. C’est important d’être cohérent avec ses attentes et ses valeurs.

    Pour ma part ; il faudrait qu’elle partage mon intérêt pour les sujets politiques et de lever pour me faire des crêpes pendant un bon match NBA ! Mais ma LTR ne fait rien de tout ca lol, on compense sur autre chose.

    A bientôt

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Merci Junior! Pour les crepes, c’est un voeu pieux ! Je n’en ai connu qu’une. C’est pour ça que ça m’a marqué!

  • Njangi dit :

    Coucou; je viens poser le problème exact. Voilà. Je suis l’opposé de cela. Je me respecte trop. Tellement que je deviens exigeant, je next toute fille qui me prends pour un porte feuille sur patte trop vite ou trop souvent, qui ne fait pas d’efforts (bien sur je sais en faire et un peu trop). Je mesure vraiment ce que je donne et je sais ce que j’attends… et là est le problème. Je commence à me demander sérieusement si je n’ai pas placé mes attentes trop haut.

    Parce que même en faisant des compromis, soit il y’a des choses qui ne passent pas, soit pire, la fille m’ennuie.

    Quelqu’un a déjà vécu pareil? En connait il des raisons? Peut être je vise trop bas?
    PS: Lecteur assidu depuis 2012. Merci d’avance.

    • Sylvain dit :

      Hello Njangi,

      Effectivement, il faut aussi que tes attentes soient réalistes. Et que tu sois aussi intransigeant pour toi meme qu’avec les autres. Tu ne peux pas exiger de sortir avec des mannequins de 20 ans si toi meme de ton coté, tu n’es pas toujours au top sur le soin que tu t’apportes etc. Donc la piste et bien c’est le developpement personnel tout simplement. Deviens un homme meilleure et tu pourras attirer des femmes plus belles et plus interessantes. Le travail commence par soi meme :)

  • Juan (cristobal) dit :

    Très bon article.
    Pour moi le plus important c’est cette notion de « dès le début de la relation » mais dans ce début de relation il est difficile d’être vraiment en phase avec soi-même, c’est là la difficulté effectivement.

    • Sylvain dit :

      Hello Juan,

      C’est là qu’il faut etre fort et le plus honnete possible envers soi meme et envers les autres! Quitte à perdre de la satisfaction immédiate (des femmes et du sexe) pour s’épargner des désillusions futures ( des ruptures dans la déception).

  • tof dit :

    Mon conseil, restez con !
    Les femmes adorent les cons !
    ça fait tellement n’importe quoi qu’elles ne s’ennuient jamais, et c’est tout ce qu’elles veulent ! Avant l’argent, le sexe et tout le reste !
    Et plus vous serez un con « égoïste » plus elles vous aimeront !!
    Dans la séduction c’est pareil, faut pas hésiter à envoyer balader et passer de l’une à l’autre, elles se mettent en concurrence entre elles et tout se fait tout seul !!!

  • Hector dit :

    Salut, j’ai du mal à savoir si dans mon cas Cest se faire respecter ou un excès de jalousie. J’ai désactive
    Instragram il y a une semaine et en ai parle a ma copine. Je me suis reconnecté aujourd’hui et je vois qu’elle a aime une photo a plage torse nu de potes a elle. Devrais je lui en parler ou laisser
    Couler ? Sachant que jopte plus pour le laisser couler

    • Sylvain dit :

      Hello Hector,

      A mon sens, tu as trouvé la solution tout seul. Elle aura l’impression que tu l’espionnes sur Instagram et ca lui montrera que tu n’as pas confiance en moi. Peu importe ce qu’elle like sur Instagram, c’est ta femme à toi. Montre lui que tu le sens et que tu le sais au lieu de te sentir en insécurité.

  • artemix dit :

    De bon conseil qui donnent de plus en plus envie d’en finir avec la fille qui fait semblant de ne pas comprendre… Et vive l’abondance féminine !

  • Keane-O dit :

    Salut tout le monde,

    Je suis dans une situation un peu similaire. J’ai rencontré cette fille il y a 4 ans. Au debut je la voyais comme un fleurte passagé puis elle s’est attachée bcp à moi et ca m’a plu. Elle ne me refusais presque rien. Elle avait peu confiance en elle. Petit a petit, Le fleurte est devenu une relation semi serieuse. Ca m’allait parce que je voyais qu’elle etait dingue de moi. Le probleme c’est qu’on vit loin l’un de l’autre (2h d’avion). Au debut c’etait parfait pour moi puis… Aujourd’hui je sens qu’elle est moins la et la ou avant elle aurait dit oui maintenant elle rentre en conflit avec moi. Je sais que son principal probleme c’est la distance et apres discution j’ai decider de la rejoindre (mais c’est pas si simple). Mais quand je lui dit si je trouve un travail plus est ce que tu viens elle me repond oui puis un autre jour elle me dit qu’ellenaime bcp son apprt et qu’elle se voit mal le quitter. Elle donne bcp d’importance a son independance. C’est pour ca qu’elle n’a pas voulu venir me rejoindre dans le pays ou je vis ou elle a peur d’etre seule et sans ami a part moi. Je me demande comment renverser la vapeur et revenir a l’epoque ou elle ne me refusait rien. Mais je crains que si je me braque trop, un de ses collegues de travail qui tourne autour d’elle en profite. J’ai fait le point de ce que je recherche est c’est simple: la meme relation mais moins conflictuelle, plus comme au debut et long term. Mes deux points faibles sont que je vis loin et que pour son cercle social je suis peut etre pas assez cultivé. Je ne sais pas si je me fourvois dans une relation perdue d’avance ou si je dois reprendre l’initiative. Merci de me dire comment je peux reprendre les renes de cette relation sans risquer de donner ma copine aux loups qui attendent qu’une erreur de moi pour se lever le jackpot.

  • boubs dit :

    Je pense que c’est l’un des meilleurs article que j’ai eu à lire sur ce site!

  • Sam dit :

    Salut Sylvain !

    J’ai bien aimé l’article. J’ai juste une petite question concernant ton anecdote où tu as eu besoin de mettre les points sur les i avec une fille qui se faisait distante après les premiers rendez-vous. Depuis combien de temps est-ce que vous vous voyiez ? Et l’ avais-tu déjà embrassée ? Couchée avec ?
    Je pense que c’est important de préciser pour que les lecteurs (surtout les débutants) sachent quand tu peux utiliser de telles phrases.

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)