Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Avoir une sex friend : bonne idée ou galère assurée ?

Sexualité

Avoir une sex friend : bonne idée ou galère assurée ?

Avoir une sex friend : bonne idée ou galère assurée ?

avoir un sex friend

Définition Sex friends :
Avoir une sex friend, ça veut dire coucher avec une fille qui n’est pas votre copine ou votre femme, mais qui est plus qu’une simple amie. Les Américains disent « friends with benefits » : une amie, avec quelques avantages en plus. Devenir sex friends passe parfois par une discussion qui a valeur de contrat : on couche ensemble, mais on ne tombe pas amoureux !

Comment vous les appelez ? Sex friends ? Plan couette ? Plan cul ? Pour moi, c’est du pareil au même, c’est coucher avec une fille avec qui ça s’arrêtera quand j’en aurai marre. Ou quand elle en aura marre.

Pour certains séducteurs, c’est devenu une drogue (je sais de quoi je parle…) Pour d’autres gentlemen, les sex-friends, c’est inenvisageable.

Découvrez mon comparatif avantages et inconvénients des sex-friends !

Brève digression : j’ai très peu d’amies filles. J’ai un mode de fonctionnement assez spécial qui fait que quand je vois une fille qui me plaît, je ne veux pas entrer dans sa Friend Zone.

Je me positionne rapidement comme un amant, et ensuite, une fois qu’on a couché ensemble, on peut être amis, si on a encore des choses à se dire. L’amitié hommes-femmes, vous savez…

J’ai réfléchi à tous mes plans culs actuels, à toutes les amies avec qui je passe des bouts de nuit : mes relations de sex-friends ne sont pas complètement satisfaisantes, il y a des avantages et des inconvénients à enchaîner les plans culs.

 

Les avantages d’une ou de plusieurs sex-friends

 

Amis et amants sans engagement ?

« Zéro tracas, zéro blabla, moi dans toi ! » Je me souviens du regard de Julia quand je lui ai chanté ça… elle a explosé de rire, en me disant que j’étais un gros con, mais que j’étais marrant.

Et que c’était vrai. Notre programme était hyper simple : on couchait ensemble, nous étions des amants déments, et de temps à autres on se croisait en soirée.

Notre bande de potes n’était pas au courant, c’était notre secret. Elle savait que je voyais du monde à côté, elle voyait aussi d’autres mecs : sex-friends, la définition de la liberté totale.

C’est ce que je préfère avec les filles dans les relations de sex-friends : on se voit quand on a envie de se voir. On ne partage que le meilleur. « Rire et jouir » : refus total de prise de tête.

Attention, je ne suis pas qu’un connard cynique : à chaque fois, je prends des nouvelles de leur vie sentimentale, je m’intéresse à leur désert affectif. Je souhaite toujours à ma sex-friend du moment de trouver un mec !

Un vrai, qui l’aimera, et qui sera là pour elle. Parce moi, je n’existe que la nuit, que quand ça va bien. Dès qu’il y a un souci, j’ai déjà fui, je suis déjà dans un autre lit…

Les femmes parlent parfois d’amant confident, ça ne m’intéresse pas !

Ce que je préfère dans cette relation d’amitié câline, c’est la simplicité liée au faible nombre de protagonistes : pas de meilleure copine à gérer, pas de beaux-parents le week-end, pas d’ex encore amoureux d’elle ! Je ne me soucie que d’elle et moi !

Sex friend : le remède post-rupture

J’ai lu The Game juste après Sélim, son exemplaire est maintenant doublement annoté, un vrai torchon… Dans un des passages, on dit que pour oublier une fille, il faut coucher avec 10 autres filles.

« Une de perdues, dix de retrouvées… »

3 ou 4 suffisent à mon avis : rien de tel que d’avoir le choix pour surmonter une rupture amoureuse et reprendre confiance en soi.

Les sex-friends que j’appelais après mes ruptures savaient que j’étais au plus bas, alors elles prenaient le seul truc que j’avais à offrir (et qui est presque le meilleur chez moi, donc ça va, le deal est honnête) sans chercher à me mettre le grappin dessus.

Le besoin physique se fait ressentir cruellement quand on se fait plaquer, et les plans culs, en rentrant de soirée, ça aide à faire passer la douleur de la rupture…

Mais il y a encore mieux pour moi dans une relation de Friends with benefits !

C’est d’ailleurs très marrant de voir que les deux film sur les sex-friends sont sortis à peu près en même temps, avec des titres similaires :

Friends with benefits avec Justin Timberlake et Mila Kunis

No strings attached avec Ashton Kutcher et Natalie Portman

Voici ce que je préfère dans cette relation sans engagement, au fond…

 

Des expériences partagées sans être jugé

Au fond, j’ai peut-être un problème dans ma manière de penser, mais je ne veux pas que ma vraie copine sache toutes les choses qui me traversent l’esprit. Je n’ai pas envie d’être jugé.

Et c’est là toute la liberté que je trouve avec mes sex-friends : on peut parler facilement de sexe, des expériences qu’on a envie de vivre. C’est oui ou c’est non, et ça s’arrête là, on n’en parle pas pendant des jours après.

En couple, j’aurais un peu peur de perdre ma copine si je lui parle de mes fantasmes les plus chelous. Je sais que ça va faire bondir certains lecteurs, mais pour moi, il y a certaines filles avec qui on couche, et d’autres qu’on épouse…

Ah j’oubliais, le dernier point positif quand on a plusieurs sex-friends, c’est qu’elles n’ont jamais leurs règles toutes en même temps…

Mais on ne va pas se voiler la face, tout n’est pas rose non plus avec les plans couette… De temps à autre, ça part en cacahouète…

 

Inconvénients et dangers d’une relation de sex friends

 

Ma sex friend est sourde

Dialogue de sourds, relation superficielle : je ne suis pas là quand elle a besoin de moi, je ne suis pas un vrai ami, je suis un vrai amant.

Par conséquent, les filles non plus ne m’écoutent pas. Elles ne veulent pas s’impliquer plus que moi, et elles ont raison. Le premier qui s’attache a perdu, c’est la loi pour les sex-friends…

Mais parfois, on a envie d’envoyer un texto gentil, on a envie de partager autre chose qu’un corps… et il faut se retenir. Pas de texto de couple à une sex friend, c’est la loi.

 

Des amis qui couchent sans s’attacher ?

Est-il vraiment possible de coucher sans s’attacher ? C’est là le vrai souci pour moi dans ces relations de sex friends. Deux cas de figure arrivent souvent : soit je m’attache, soit elle s’attache.

Quand elle s’attache, j’ai tendance à lui dire « Ahah, je te l’avais dit ! » Presque logique : on était un peu amis, on s’aimait bien, on s’attirait déjà un peu. Puis le sexe, et ça marche bien entre nous. Mais madame veut une relation exclusive et vient tout gâcher…

Ça m’oblige à lui rappeler les termes de notre contrat de base : pas d’attachement ! Si elle veut de l’écoute, de la tendresse, je lui propose alors de trouver un vrai boyfriend. Mais chez moi,  la loi des sex friends en vigueur est celle des Gremlins.

Quand c’est moi qui m’attache… Aïe aïe aïe… J’essaie de me souvenir des termes du contrat initial avant de tout lui avouer, comme un mec needy… Mais parfois, c’est trop tard, pour elle on ne peut plus revenir à une relation de couple normale

Better luck next time !

Je vous laisse avec la tête de votre coach en séduction qui vous donne les bases pour proposer un plan cul à votre sex friend !

Et vous, les sex friends, plutôt positifs ou négatifs ? Ça vous semble bien comme relation ?

Eros, ami de ses ex sex-friends

Lire la suite
114 Commentaires

114 Comments

  1. Mademoizel

    21 mars, 2017 à 16:44

    Bonjour
    Le pote de mon ex que j avais remarque depuis un moment
    Est devenu mon sexfriend .
    Au début il été pas chaud après 2 jours de texto sur nos attentes sexuelle ,il se décide pour que l’ont se voient.
    Donc super ambiance le feeling passe de malade on parle ,rigole on se tripote dans la voiture excitations au max donc de la on file à la maison
    Donc reprise de becotage et la il arrive plus à bande et me dit que je l’intimide donc pas grave on samuse on rigole on réessaye et pareil jusqu’à une errection de genre 3 min et pan ejaculation je ne comprend pas le truc là don on recommence et la plus rien il.me dit qu’on remettra sa dans quelque jour parce qu’il est stressé par le faite d’être que je sois l’ex de son pote …

    Pourriez.vous éclairez
    Dois je le relance

  2. louloute

    10 octobre, 2017 à 15:54

    Merci pour votre site, je vais essayer de vous expliquer mon histoire. Je suis une femme libre avec des SF mais il y en a un qui me fait craquer, une attirance de folie et pourtant au lit c’est classique limite couple donc je fais son « éducation » Nous avons était clair au début que du sexe moi je vois d’autre hommes et lui il a sa compagne et les autres ( je doute qu’il y en a d’autre).Ma question est au bout de plus de 3 ans de sexe avec lui peut on encore considérer ca comme un SF?
    Je viens de rencontrer un homme avec qui j’ai envie d’avoir une vraie vie de couple je suis amoureuse de cet homme et je veux lui être fidèle. Je ne sais pas comment le dire à mon SF et j’ai peur de ne pas pouvoir lui dire non. Avec mes autres SF j’ai arrête mais lui pfff le pire c’est que je n’ai pas de sentiments pour lui car c’est un c…..d mais dés que ses yeux se posent sur moi le désir est au maxi. Que dois je faire??

    • Sylvain

      11 octobre, 2017 à 11:14

      Hello Louloute,

      A toi de voir. Si les regles sont claires entre vous, tu peux lui dire que tu as rencontré quelqu’un et que tu ne souhaites plus coucher avec lui. Apres il faut que tu sois sure de ta decision. Si tu es sure de toi, tu n’as pas de raison de craquer. Apres si tu hésites, il risque de se faufiler dans la breche. Donc reflechis bien et sois ferme :)

  3. wtfWithLove

    16 octobre, 2017 à 13:44

    Bonjour,
    j’ai un problème avec ce genre de relation…
    Une femme me l’a proposé et au final j’ai refusé car la personne me plaisait trop.
    Cela ne me correspond pas ce genre de relation.
    On s’entend bien mais j’ai de solides sentiments pour elle
    Je n’arrive pas à me persuader que ce sera impossible pour du sérieux malgré qu’elle me le dit
    Elle veut qu’on reste amis mais j’ai l’impression que cela entretient ce que ressens pour elle, j’en suis même certain.
    J’ai été clair, cela ne change rien, par rapport au titre j’irais plutôt vers l’affirmation que c’est une galère même s’il ne s’est rien passé de concret entre nous.
    Tout cela me rend très triste.

  4. Jérôme

    26 août, 2018 à 14:07

    Bonjour pour mon histoire, ça faisait plusieurs mois que j’avais remarquer une fille là où je bosse, mais malheureusement j’avais appris qu’elle avait un chéri… du coup j’ai abandonné l’affaire, mais dans les jours avenir, elle avait aimer une photo de moi sur Facebook, et à ce moment là on ces mis à ce parler.. et jusqu’au jour, je lui propose un rdv, elle accepte et on ce voit.. du coup on ce parle et elle me fait comprendre qu’elle était plus avec son gars, mais qu’ils habiter encore ensemble, ça m’a fait chier.. mais on continue à ce parler malgré tout. Et un soir elle me propose d’aller chez elle, bien sûr j’accepte ! On vas chez elle, on ce parle et c’est parti vite en cars de tours. On fini par coucher ensemble. Le lendemain on était vraiment content, je raconte à mes amis proche ce qui c’est passé et elle elle a fait de même. Et le lendemain elle me redemande de revenir chez elle et on re couche ensemble..
    Un jour quand elle est revenu de ces vacances elle me dit qu’elle avait encore des sentiments pour son exe… ça nous a mis un blanc.. du coup on c’est expliquer le soir même pour voir ce qu’on allait faire, et elle me dit, écoute on continue comme on fait sans ce poser des questions et voir par la suite comment ça ce déroule, du coup j’accepte.. ça nous a soulager. On ce re parle, on couche ensemble etc..
    Au moment quand on c’est vu, elle me dit enfaite je te considère comme mon sexe friend.. car je ressens rien pour toi.. ça m’a emmerder également.. car je voulais plus que cet relation.. car elle m’avais dit juste avant que souvent quand elle couche avec le gars elle ce met en couple avec… ça m’a fait chier, car je commencer à m’attacher à elle.. mais on prenant du recul je me suis dit, on a qu’une vie, on vas voir comment ça va ce’ passer et j’ai accepté son choix.
    Mais en lisant votre article je vois que certains ont plusieurs sexe friend. Mais moi si j’apprends qu’elle on a plusieurs, je pourrais pas qu’on continue notre relation.. car je sais pas où elle aura traîner, et j’ai pas envie de choper une merde. Malgré tout j’ai un peu d’attache pour elle, selon vous je dois faire quoi si j’apprends ça ? Et vous en pensez quoi de mon histoire ?

    • Sylvain

      27 août, 2018 à 11:33

      Hello Jerome,

      Deja premier conseil pour etre sur de ne pas choper une merde, c’est de bien se protéger : toujours la capote ! N’hésite pas à jeter un oeil sur nos articles à ce sujet. Après franchement, même si ce n’est pas forcèment toujours facile, je te conseille de ne pas trop chercher si elle voit d’autres mecs ou pas car là c’est sur que ca va te dégouter. De 2 choses l’une : Elle t’a dit qu’elle te voyait comme un sexfriend, soit cela te convient et tu profites de cette relation sans trop te faire de noeuds au cerveau. Soit cela te fait souffrir et dans ce cas là, il vaut sans doute mieux y mettre un terme. Apres quoi qu’il en soit, à toi de voir mais il me semble compliqué de passer de sexfriend à relation sérieuse : les passerelles sont fines, du moins dans le sens que tu aimerais !

    • Jérôme

      15 septembre, 2018 à 01:48

      Bonjour,
      Je vous donne un peu de mes nouvelles dans cet histoire ! Après tout ce que je vous ai dis précédemment, j’ai quand même accepter mon sort et continuer notre sexe friend, mais il y a plusieurs jours j’avais remarqué que ça faisait un petit moment qu’on a pas coucher ensemble.. ça ma fait poser des questions, mais on continuer à s’embrasser sans pour autant coucher ensemble, car avant cela, elle m’avais averti que son exe aller revenir dans’ leur appartement pendant 3 semaines car cela lui arranger point vue travail etc.. et que nous allons moins ce voir et moins ce parler par message, du coup jetait pas du tout serein, et ça m’a mis des doutes, vu qu’elle m’avait dit quelle essayer de lui faire comprendre gentilment que c’est fini entre euh.. mais c’était bcp trop suspect.
      Un jour elle m’appelle en FaceTime, et elle m’a un peu chauffé, car elle voulait entendre ma voix avant que son exe arrive dans leur apparte.. et le lendemain de cet conversation elle me sort « je suis retourné avec mon exe, ça va mieux entre nous » j’étais choquer ! Après m’avoir chauffer elle retourne avec son exe ?!! Je savais pas trop comment le prendre.. mais en y réfléchissant je me suis aperçu qu’elle m’a pris pour un con, du coup je lui ai tout balancé, comme quoi, que maintenant ça va mieux avec son exe, elle me jette comme une mer**, et etc…
      Encore le lendemain elle m’envoie par Snap « ctrl z » en emoticone, et je lui est demander ce que ça voulait dire, elle m’a fait comprendre que c’était « effacer » je lui est demander ce qu’elle voulait effacer, elle n’a jamais répondu, elle m’a fait une crise de jalousie envers une pote, et elle ce plaignez que je me poser au bord de l’eau avec des amis.. car je faisais ça avec elle avant. Au jour d’aujourd’hui j’attend toujours des explications de sa part. C’est vraiment à rien comprendre ! Si vous avez des conseils à me donner, car là moi je comprends plus rien, merci de votre aide.

    • Sylvain

      17 septembre, 2018 à 17:26

      Hello Jerome,

      Pas grand chose à comprendre ! Elle s’est fachée avec son ex, elle s’est bien amusée avec toi pour le rendre jaloux ou pour raccrocher une branche en cas de coup dur et maintenant que ca s’est arrangé, elle n’a plus besoin de toi, ca ne va pas plus loin que ça. les femmes sont ainsi ;)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Sexualité