Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Le Poison Du Perfectionnisme : Pourquoi Vous Vous Mettez Trop La Pression

perfectionnisme

Inner game

Le Poison Du Perfectionnisme : Pourquoi Vous Vous Mettez Trop La Pression

Le Poison Du Perfectionnisme : Pourquoi Vous Vous Mettez Trop La Pression


Au lieu de vous concentrer sur les tâches les plus importantes de votre journée, vous perdez du temps sur des détails insignifiants.

Vous vous égarez en préparant des slides de présentation ou vous réflechissez trop avant d’aborder une fille, car vous cherchez la phrase parfaite …

Vous avez sûrement un problème de perfectionnisme qui vous empêche d’être efficace au quotidien et vous fait perdre des opportunités.

Quelles sont les causes du perfectionnisme et comment le dépasser ? C’est ce que je vous explique aujourd’hui pour vous aider à atteindre vos objectifs !

Qu’est-ce que le perfectionnisme ?

Le perfectionnisme, c’est se dire que l’on peut toujours faire mieux, mais c’est surtout faire tout ce qu’on peut pour atteindre la perfection.

Sous cette forme, le perfectionnisme est un trait de caractère valorisé dans notre société.

Nombreux sont ceux qui ont profité du perfectionnisme dans leur scolarité ou dans leur vie professionnelle car il les a poussés à donner le meilleur d’eux-même.

Par exemple, pour réussir des concours, ceux qui ont toujours l’impression de ne pas en savoir assez travaillent plus que les autres.

La volonté d’avoir des connaissances parfaites dans un domaine – ou de combler toutes vos lacunes peut donc vous servir.

D’où vient le perfectionnisme?

Les psychologues considèrent qu’il y a plusieurs raisons de ne pas aimer vos imperfections.

Certains hommes ont besoin de performer constamment pour se sentir aimés et garder leur estime de soi.

D’autres le font par crainte des critiques.

Parfois, les hommes ont peur de l’inconnu et sont perfectionnistes car ils veulent contrôler tout ce qui va leur arriver.

Ces trois raisons nous montrent bien que le perfectionnisme a une dimension négative.

Chez certains, il devient un frein au quotidien.

Nous allons voir quelles sont les conséquences néfastes du perfectionnisme, et pourquoi il peut vous bloquer particulièrement en séduction.

Quelles sont les conséquences néfastes du perfectionnisme ?

Vous connaissez sûrement le dicton « Le mieux est l’ennemi du bien« , ça pourrait être un proverbe en séduction !

Ce dicton exprime parfaitement les problèmes que vous pose le perfectionnisme.

Il casse votre motivation et votre volonté, et vous fait rater des occasions car vous visez des buts irréalistes.

À force de vous dire que vous pouvez faire mieux, vous ne faites que repousser l’action.

Vous auriez pu aborder cette fille dans un parc, mais vous vous êtes dit que votre phrase d’accroche n’est pas parfaite.

Donc vous avez attendu, vous avez réfléchi, vous n’avez pas trouvé de phrase satisfaisante, et finalement vous n’y êtes pas allé.

Sauf que cette fille n’attendait pas un dialogue digne de Shakespeare. Elle aurait sûrement apprécié un bon moment, même si votre discussion restait simple.

1) Le perfectionnisme vous rend inefficace

Le perfectionnisme vous fait perdre votre temps sur des détails insignifiants.

Prenons l’exemple de deux élèves.

Jean et Charles ont trois heures pour rendre trois devoirs.

Jean utilise une heure pour chaque devoir.

Charles n’arrive pas à se limiter car il n’est pas satisfait de son travail dans le premier devoir.

Finalement, il utilise 1h45 pour finir le premier devoir et le reste du temps pour les deux autres.

Dans un cas comme ça, c’est Jean qui aura la meilleure moyenne. Car Jean fait la différence entre l’essentiel et les détails.

En délimitant efficacement son temps, Jean a mis l’essentiel dans chacun de ses devoirs. Ce n’est pas parfait, mais il a une note correcte dans les trois.

Charles a rendu un devoir très bon, mais les deux autres ont été bâclés. Il s’est concentré sur des détails dans le premier devoir, au lieu de se concentrer sur l’essentiel dans les suivants.

2) Le perfectionnisme est une cause de stress importante

Au lieu de voir les 90% du travail déjà accomplis, vous ne pensez qu’aux 10% qu’il vous reste.

Et cela augmente votre stress.

Le stress est néfaste pour votre santé. Une étude menée au sein du centre d’épidémiologie et santé des populations par le docteur Hermann Nabi montre que les personnes stressées ont 2,12 fois plus de chances de faire une crise cardiaque.

3) Le perfectionnisme détériore vos relations

Les relations avec vos collègues et vos proches sont difficiles car le stress vous rend désagréable.

Mais ce qui risque encore plus de gâcher vos relations, c’est d’être perfectionniste avec le travail des autres.

Les gens perfectionnistes se montrent froids et méprisants lorsqu’ils jugent le travail les autres, ce qui démotive tous ceux qui travaillent avec eux.

Si votre collègue a bossé sur quelque chose, même si ce n’est pas parfait, critiquer son travail sans reconnaître ses efforts va lui donner l’impression qu’il travaille pour rien.

J’ai fait cette connerie récemment, l’an dernier. Un gars que je connaissais avait fait une série de tshirts qui étaient moches (que je trouvais moches). Et je lui ai dit.

Ma copine m’a dit « Mais t’es vraiment un sale type… Il a mis ses tripes dedans, il a travaillé, et toi tu lui dis froidement ça ? »

Et elle avait raison : j’ai agi comme un con. J’ai refusé sa demande de porter le tshirt ou d’en parler. Et malgré mes excuses formulées un mois plus tard, il ne s’en est pas remis…

Ses tshirts n’étaient pas parfaits, ne me plaisaient pas, mais était-ce une raison pour agir aussi froidement ? J’aurais pu faire mieux que ça, et il ne serait pas fâché aujourd’hui…

Pour éviter ces problèmes, vous devez comme moi apprendre à vivre avec votre perfectionnisme. Voilà 4 principes pour mieux gérer votre obsession de la perfection !

Soignez votre perfectionnisme

1) Définissez vos priorités avec une échéance

Définir des priorités passe par quelque chose de simple : des objectifs temporels.

En sachant ce qui est réellement important, vous saurez sur quelles tâches passer le plus de temps et sur quelles tâches vous pourrez être moins méticuleux.

Avoir une deadline fixe vous oblige à vous concentrer pendant une durée limitée, ce qui vous rend plus efficace.

Mais surtout, vous ne vous dispersez pas. En sachant qu’il ne vous reste que 20 minutes pour finir votre tâche, vous vous contenterez de faire les modifications les plus importantes.

Et ce sont ces modifications qui comptent : les autres ne seront même pas aperçues.

Par exemple, j’avais toujours peur d’aborder une fille et de ne rien avoir à lui dire.

Lorsque j’ai commencé à aborder les filles en respectant la règle des trois secondes, j’ai appris à ne pas réfléchir à comment l’aborder mais à l’aborder directement.

La première fois, c’était à la bibliothèque. La fille que je voulais aborder était assise à ma table, et je cherchais LA phrase pour l’aborder.

J’ai attendu, attendu… et elle est partie. Et elle n’est plus revenue à la bibliothèque pendant deux mois. Immense déception…

Le jour où elle est revenue, j’ai décidé de ne plus attendre. Tant pis pour l’originalité de mon approche.

La simplicité a fonctionné : nous avons discuté, j’ai réussi à avoir son Facebook, nous nous sommes revus pour boire un verre.

Mon approche n’était pas parfaite, mais je me suis dit “dans une heure, je ne la reverrai plus. Je n’ai pas le temps d’attendre.”

Définir une priorité claire et mettre une contrainte de temps vous oblige à être efficace.

2) Travaillez avec le principe du « Good Enough »

Si vous n’êtes jamais satisfait de votre travail, vous devez changer votre manière de voir les choses.

Quittez l’état d’esprit de “perfection (Que pourrais-je ajouter pour que mon travail soit parfait?) et adoptez l’état d’esprit “je dois sauver les meubles (Ai-je oublié quelque chose de crucial ? Est-ce-que l’essentiel y est?)

C’est le principe du Good Enough, c’est « assez bien ». Vous n’êtes pas perfect, mais c’est suffisant.

Ayez conscience qu’entre « parfait » et « raté » il y a énormément de possibilités.

Pourquoi ce type de pensée est plus efficace ? Car la perception diffère selon les gens.

Les attentes et les exigences de chacun diffèrent toujours… votre perfection n’est pas forcément la perfection qu’attend votre boss, votre prof ou la fille que vous draguez.

3) Reposez-vous sur les autres

Que ce soit votre pote qui vous dit “on s’en fiche si tu lui dis n’importe quoi, cette fille tu ne la verras plus” ou votre collègue qui vous dit “ne t’inquiète pas, ça suffira amplement”, vos proches et vos collègues vous aident à mieux juger vos actions.

Et surtout, ils peuvent vous rassurer par rapport à l’échec.

Vos potes, votre femme, vos collègues sont une équipe avec laquelle vous devez performer.

Ils ne vous en voudront pas si de temps en temps, vous avez un coup de mou. Vous devez penser pareil : ils sont dans votre équipe, ils vous soutiennent quand vous n’allez pas bien.

4) Sachez que la perfection est la fille de l’échec

Imaginez deux champions de boxe.

Entre un boxeur qui a 8 victoires pour 2 défaites et un autre qui a 24 victoires pour 6 défaites, lequel a le plus de chances de gagner ?

Celui qui a le plus d’expérience. Même si son nombre de défaites est plus important.

Cette remarque s’applique à vous aussi. Vous n’atteindrez pas la perfection en évitant de faire des erreurs.

Retarder le moment de vous lancer par peur d’échouer vous freine pour atteindre un meilleur niveau.

Au contraire, si vous voulez devenir parfait, le meilleur moyen de progresser est de vous lancer, d’accepter de rater, et de corriger vos erreurs le plus vite possible.

Pour conclure

Vous ne pouvez pas être constamment parfait, vous savez que l’homme parfait n’existe pas.

Et ça tombe bien ! Les filles ne cherchent pas un mec parfait. Elles savent qu’elles aussi ont des défauts, elles manquent parfois de confiance en elles, elles ne sont pas toujours au top.

Une fille « normale » acceptera que vous ne soyez pas parfait. Elle vous préférera aux mecs qui passent leur temps à se regarder dans le miroir pour s’améliorer au lieu de penser à elle !

La perfection est une direction que vous donnez à votre vie, pas un point que vous pouvez atteindre !

Acceptez de ne pas être parfait et corrigez seulement les erreurs les plus importantes. Cela vous fera progresser, que ce soit dans votre vie professionnelle ou en séduction.

Et vous, quel est votre point d’amélioration le plus important ?

Sélim

Lire la suite
6 Commentaires

6 Comments

  1. Rémi

    8 août, 2018 à 14:13

    Salut ADS !
    Un mot pour le perfectionisme en séduction : l’action :)
    => c’est le concept de Pouvoir Illimité d’Anthony Robbins, à lire ou à relire.
    Peace.

    • Sélim

      8 août, 2018 à 16:06

      Toujours l’action ! On avait aussi cette très bonne réflexion de Maxx, quand il écrivait encore : « la motivation par l’action, l’action par la motivation ! »

      Merci Rémi !

  2. Clem 2.0

    9 août, 2018 à 21:43

    Perso la pression je préfère la boire …
    Non sérieux j’ai fait une capture d’écran du point 4, c’est vraiment mon soucis, je suis motivé, j’ai normalement toutes les connaissances qu’il faut, mais devant le fait accompli, j’ai même pas le temps de me dire « allez est-ce que j’y vais » que mon cerveau est envahi « l’aborder ok, mais comment je vais tenir la conversation, j’ai rien à raconter, et puis si je la fait pas rire » en fait c’est vraiment la conversation mon point faible, j’arrive pas à créer de connexion émotionnelle, à véhiculer d’émotions, et j’ai l’impression de rien avoir d’intéressant dans ma vie à raconter …
    Bref, je suis beaucoup beaucoup trop perfectionniste et ça me soule :p mais je me soigne haha

    • Sélim

      10 août, 2018 à 07:43

      Hello Clem 2.0 ! Superbe cette citation, j’ai envie de la faire encadrer : « La pression, je préfère la boire ».
      Ça ferait un superbe motivational poster, avec un mec les pieds posés sur la table.
      Si jamais tu veux passer à quelque chose de concret, rejoins-nous pour l’Atelier Abordage : 100% Techniques réserve ton 2 septembre !
      Sélim & La Team Pirate

    • Clem 2.0

      10 août, 2018 à 13:09

      Ahhh ça aurait été avec grand plaisir mais financièrement je pourrais pas monter sur Paris … j’espère que vous passerez sur Rennes un de ces quatre :p puis je reprends les cours le lendemain donc faut que je me prépare un peu ^^
      Mais un jour j’espère pouvoir participer

    • Sylvain

      13 août, 2018 à 11:44

      Hello Clem,

      C’est le principe de l’apprentissage ! Tu veux aller trop vite. Deja la premiere étape c’est aborder. Cela va te permettre bien deja d’etre à l’aise avec le fait d’aborder et ensuite de te rendre compte des difficultés que tu vas rencontrer pour créer et maintenir une conversation. Là, tu imagines des difficultés mais ne peut pas vraiment les définir. Donc dur de travailler quoi que ce soit quand on ne sait pas trop quels problemes va nous freiner ;) En clair, chaque chose en son temps et aborder sera deja une victoire meme si la conversation tombe à plat :)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Inner game