Pourquoi les hommes vivent-ils plus mal les ruptures que les femmes ?

Publié dans Relation homme femme par Boris (Maxx) le 03/06/2008

Les femmes vivent mieux les ruptures Pourquoi les hommes vivent ils plus mal les ruptures que les femmes ?

Certaines relations se terminent en violentes disputes, d’autres en pleurs, d’autres encore en concours d’insultes. Bref, une rupture ce n’est jamais très beau et ça peut être plus dur à supporter que les performances en prime des élèves de la Star Ac’.

Ceci dit, regardons la vérité en face, certaines relations ne sont pas faites pour durer et une bonne rupture évite souvent une catastrophe encore plus énorme dans le futur. Alors quand une relation atteint son terminus, qui gère le mieux la rupture ?

La réponse est claire : les femmes. Plusieurs études prouvent que les hommes sont plus fréquemment sujets à l’anxiété et à la dépression post-rupture que les femmes. Certes, les hommes aiment jouer au dur après une rupture mais en réalité, cette attitude masque souvent un désespoir profond.

Nombre d’hommes traversent de longues périodes où l’espoir de récupérer une ex devient leur unique obsession.

Voici 4 raisons pour lesquelles les hommes ont tendance à mal vivre une grosse rupture.

Les hommes cachent leur douleur

Quand un mec se fait larguer, sa première réaction est : “je vais lui montrer que je n’ai aucun mal à vivre sans elle”. En avant les plans biture avec les potes ou au contraire, l’approche « fair-play » : on remercie son ex des supers moments passés ensemble et on la quitte avec un grand sourire.

Ces deux réactions sont en réalité identiques : juste un moyen de masquer ses sentiments. Les hommes n’arrivent pas à admettre le fait d’être en colère, d’avoir mal ou d’avoir le cafard à cause d’une rupture. Ce n’est qu’après cette réaction initiale qui sonne très faux, que l’homme de base commence à faire le deuil de sa relation.

Les femmes elles, vont en général vider sept boîtes de kleenex et expriment ce faisant leurs vraies émotions. Les femmes s’attaquent frontalement à leur déprime post-rupture et s’en débarrassent d’autant plus vite.

Au contraire, les hommes ont tendance à réprimer leurs émotions négatives. Ils ne les évacuent pas et les gardent en eux, lancinantes et prêtent à ressurgir à tout moment.

Les hommes ont moins de confidents

Si les femmes se remettent plus vite d’une rupture, c’est aussi parce qu’elles ont beaucoup de personnes auxquelles se confier. Elles vont sans problème aller chercher le soutien nécessaire auprès de leur famille et de leurs amis.

De sa mère à sa meilleure amie en passant par sa coiffeuse, plus elle peut dire au monde à quel point son ex était un loser, mieux elle se portera.

A l’inverse, un homme dépend surtout de sa compagne/petite amie pour ce qui est de l’intimité émotionnelle et du réconfort. Il n’aura alors d’autre choix que de garder ses états d’âmes et ses émotions pour lui.

Il va préférer se convaincre que tout va bien et que c’est mieux comme ça… Jusqu’à ce que 6 mois plus tard, à 3 heure du mat’ et après une dizaine de verres, il avoue à ses amis qu’il est encore amoureux de son ex.

Les hommes détestent redémarrer une relation

Après une rupture, un homme va être très enthousiaste à l’idée de rencontrer plein de nouvelles femmes. Mais après deux, trois, dix (pour les plus doués) rencards avec d’autres femmes, il réalise qu’il va mettre du temps avant de retrouver la complicité et le confort qu’il avait avec on ex.

Cette sécurité émotionnelle que lui procurait la relation vient à lui manquer et en général à ce moment là, l’homme réalise la chance qu’il avait d’être avec sa belle (pourtant cette sécurité émotionnelle est loin d’être une raison suffisante pour rester en couple !).

D’après plusieurs études, les femmes sont mieux préparées à une rupture parce qu’elles envisagent cette éventualité pendant la relation. Alors que l’homme est encore en train de comprendre les conséquences de sa rupture, la femme est déjà passée à autre chose !

Les hommes idéalisent le célibat

Toujours les mêmes restos, les mêmes disputes, le sexe répétitif… Souvent, au bout d’un moment, un homme commence à s’ennuyer dans son couple.
Dès lors, il se met à penser que s’il était célibataire, il serait certainement en train de coucher avec plein de jolis mannequins, de vivre totalement libre et de faire la fête tous les soirs avec ses potes.

Après la rupture, il réalise néanmoins très vite, que le célibat ne ressemble pas du tout à la vie de Hugh Hefner. Il se rend compte que les virées en boîte de nuit jusqu’à 6h du mat’ ne remplacent pas le bonheur de l’intimité et cette liberté retrouvée est vite teintée de déception.

A l’inverse, la femme n’idéalise pas cette vie d’électron libre et a plus conscience de la valeur d’une relation de couple. Au moment de la rupture, sa vision plus réaliste lui évite une déception supplémentaire.

Maxx

secret seduc2 Pourquoi les hommes vivent ils plus mal les ruptures que les femmes ?
Secrets de la Séduction en Ligne
La référence absolue pour draguer les femmes sur internet. De très nombreuses annonces types, mails types et techniques de chat qui ont fait leur preuve.
Découvrez ce Guide >>

59 COMMENTAIRES
  • BlueAngel dit :

    Bonjour Mistigrie, je voudrais savoir où est rendu ta situation amoureuse avec ton ex? Avez-vous garder contact? J’étais moi aussi dans ce carnage de situation et j’aimerais bien échanger sur ce sujet avec toi

  • Oceania dit :

    Bon article ici Maxx; j ajouterai cependant une 5eme raison, et meme LA RAISON.

    Si les femmes se remettent plus facilement d une rupture, c’est simplement parce qu’elles savent qu’elles ont tout tentés (à leur maniere) pour maintenir le couple en vie, EN VAIN.

    Quand une femme en couple dit à son compagnon « je suis pas bien » « j’aimerai que » « il faut que ca change » « je supporte plus ca et ca ».. elle est déjà en train de dire « J’ai un probleme, il faut le régler en faisant ce que je te demande (l’objet des plaintes).
    Donc elles sont déjà en mode « je me pose des questions sur ma relation ».

    Les hommes comprennent autre chose, du genre « dans l idéal, ce serait bien qeu tu fasses ci et ca.. ». Peut etre pour ca que beaucoup d hommes disent « elle se plaint toujours ».. ben non, quand elle est fatigué de se plaindre, elle s’en va. Elle se plaint pas pour passer le temps ou parce qu’elle aime ca. Elle se plaint parce que quelque chose l empeche de vivre pleinement sa relation avec vous.

    Donc si l homme ne fait rien, une femme considere qu’il n’a pas envie de régler ce probleme. Donc qu’il ne tient pas suffisamment à la relation pour faire cet effort.

    Je m étonnerai toujours d entendre aprés la rupture, de la part des hommes « je l ai pas vu venir ». Quand je leur demande si elles s’étaient plaint de certaines choses, on me répond « ah ben oui ». Et t ‘as fait quoi? « ben rien, je pensais que ca passerait.. ».

    Donc l équation est simple:
     » si je suis pas bien, que je demande à mon homme de faire des efforts qu il ne fait pas, il me déçoit et son image s’écorne. Je commence à me détacher peu à peu de lui alors qu’on est encore ensemble, mais je sais que si les choses restent ainsi, la fin est proche. Donc je liu demande de se bouger via mes plaintes. »

    Au fur et à mesure que rien n est fait, on commence donc à faire son deuil de la relation, elle est en train d etre enterrée. Quand la décision finale et le départ arrive, ben les femmes sont déjà en process de guérison et de « je passe à autre chose ». D’ailleurs, les femmes quittent un homme pour se retrouver seule, pas pour un autre homme (c’est rare contrairement aux hommes).

    Il est donc trop tard pour faire quoique ce soit pour la récupérer (parfois ca marche mais … il faut la convaincre et ca prend du temps).

    Côté homme: le jour J, il tombe des nues. C’est donc juste le point de départ de sa phase de « analyse du probleme » « deuil » et « passage à autre chose ».

    En gros, le jour d une rupture, les femmes sont 2 étapes devant celles des hommes….

  • Jackie le Craquant dit :

    Est-ce que la natation est un sport sexy ?

  • Rima dit :

    ça c’est vous qui le dites. Mon expérience, et mon entourage m’ont appris que les hommes vivent beaucoup moins mal les ruptures et s’en remettent beaucoup plus vite que les femmes, il suffit d’une nouvelle paire de fesse et le tour est joué.

    • lex dit :

      Rima : mon expérience et mon entourage montre que les deux le vivent aussi mal, seulement, l’un ne sait pas l’exprimer, et se prend en main beaucoup plus vite.

      Le fait de ne pas arriver à en parler, et donc : ne pas le raconter à toute ses copines permet de passer plus vite à autre chose, parce qu’au lieu de continuellement parler de problème, et de l’ex, et tout le tralala, on sort pour tout de suite trouver une solution.

      Mais la douleur initiale est la même et, peut s’étendre sur autant, voir plus, de temps.

    • véro dit :

      Je suis tout à fait d’accord avec Rima, quelques paires de fesses et c’est joué, je l’ai aussi remarqué..
      Je n’ai vu aucune souffrance..chez mon ex Je ne sais pas si les exs hommes parlent de nous à leurs copines… ou alors elles se barrent… pfffff…

1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)