Comment s’embrouiller avec sa copine… de manière constructive

Publié dans Relation homme femme par
ArtDeSeduire.Com

Se disputer en couple de facon constructive  Comment sembrouiller avec sa copine... de manière constructive

Non, la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Non, vous ne rencontrerez jamais aucune fille qui sera toujours d’accord avec vous et vous permettra de faire tout ce que vous voudrez quand vous le voudrez.

En couple, les disputes seront plus ou moins fréquentes en fonction de votre compatibilité avec la fille et de votre capacité à communiquer (ou à esquiver les embrouilles, à chacun son savoir-faire !)

Voici pour vous un article pour réussir vos disputes de couple comme un gentleman.

Fight or flight

Face à un problème, deux ou trois solutions. Il y a ceux qui attendent que ça passe, que le problème disparaisse. Ça arrive parfois !

Il y a ceux qui décident de prendre le problème à bras le corps et de le régler, de rentrer la tête la première dans le problème pour le mettre KO. C’est la solution
FIGHT !

Enfin, il y a la solution FLIGHT. Prendre la fuite. Vous visualisez la scène : votre copine vous hurle dessus, vous décidez de prendre vos affaires et de rentrer chez vous ou de vous enfermer dans une pièce pour ne plus la voir ? Mauvaise idée !

Les femmes communiquent mieux que nous généralement : elles aiment bien parler d’un problème jusqu’à ce qu’il soit résolu.

Si vous partez en plein milieu parce que vous en avez marre, vous les laisserez frustrées, et surtout, c’est comme si vous les dévalorisiez en leur faisant comprendre que c’est un « non-problème ».

Soyez courageux : restez, encaissez, débattez, expliquez, mais ne fuyez pas. Ça ne résout rien. S’il y a un vrai problème, il faut le résoudre, plutôt que de le traîner derrière vous pendant des années.

Même si la résolution du problème passe par la rupture…

Déterrer les cadavres

Par ailleurs, résoudre un problème une bonne fois pour toutes permet de ne pas commettre l’erreur absolue : ressortir les vieux dossiers à chaque fois.

Il faut être sacrément débile, homme comme femme, pour reprocher de vieilles histoires à son ou sa partenaire. Comment atteindre l’harmonie, comment construire quoi que ce soit avec quelqu’un qui rumine encore des erreurs du passé ?

Un exemple historique me vient en tête : l’entre-deux guerres en Allemagne. Les vainqueurs de la première Guerre Mondiale ont fait payer très cher aux vaincus, avec les conséquences que l’on sait…

Si vous « gagnez » une dispute, n’humiliez pas votre partenaire. Bâtissez le futur, oubliez l’idée de vengeance.

Epargnez-vous cette erreur-là. Retenez-vous de lui reprocher ses erreurs passées, notamment ses ex.

Le cas des ex

Comme son nom l’indique, l’ex appartient à l’extérieur du couple, au passé. Conséquence : vous n’avez pas votre mot à dire sur ce qu’elle a fait avant, et réciproquement.

Sachez que si votre copine commence une conversation pour se comparer à votre ex, du genre « Qu’est-ce qu’elle avait de mieux que moi ? » ou « Tu préfères coucher avec moi ou avec elle ? » ça se finira 100% du temps par une embrouille. Lancez-vous dans ce genre de conversations à vos risques et périls.

PS : la vraie solution réside dans le mensonge. C’est comme ça. Les filles veulent être uniques… même quand elles ne le sont pas. La compétition entre filles est féroce. Vous avez donc notre bénédiction : si votre chérie vous pose des questions de comparaison sexuelle, mentez. Pour votre bien.

Le sujet des disputes

Vous pouvez vous embrouiller sur un tas de sujets, mais il y en a certains sur lesquels on ne viendra pas vous porter secours… Vous serez tout seul si vous attaquez :

  • Son physique
  • Ses parents
  • Ses amis
  • Ses loisirs
  • Sa manière de s’habiller (« pas la famille, pas les habits »)
  • Sa manière de danser comme une professionnelle sur le dancefloor
  • Sa consommation d’alcool (elle est peut-être Bretonne ou Alsacienne, ou alcoolique)

Lavez votre linge sale en famille

Enfin, avec elle. Et surtout, jamais de dispute en public. Jamais de dispute avec vos amis autour. Pas de témoins pour ces choses-là s’il vous plaît, ils n’ont rien demandé.

Les autres n’ont pas à assister aux salves d’insultes que vous allez prendre en pleine tête, ni à donner leur avis : c’est votre vie et celle de votre copine. Restez discret sur vos embrouilles.

C’est personnel, une embrouille de couple !

Aussi, privilégiez le face-à-face pour vous disputer. Rien de pire que les textos accusateurs et les mails acides écrits sous le coup de la colère. Impossible de lire les intonations, les soupirs, les vrais reproches à l’écrit.

Alors qu’avec la rage, les hurlements, les mains qui s’agitent, c’est bien plus vivant ! Contenez votre envie de vous embrouiller et de vous justifier par écrit. Un simple : « On en parle ce soir » suffit.

Les filles ont une très bonne mémoire, et sont souvent capables de vous ressortir mot pour mot le contenu de vos conversations. Il paraît que les paroles volent et que les écrits restent, donc ne cherchez pas le bâton pour vous faire battre… A l’oral, ça fait mal, à l’écrit, ça détruit.

Ultimes mises en garde

Attention messieurs, les filles possèdent des glandes lacrymales plus fonctionnelles que les nôtres. Ne vous laissez pas déstabiliser par leurs larmes. Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’ai du mal à ne pas m’attendrir face à des larmes. Il faudrait que je ferme les yeux pendant les disputes…

Autre point important : laissez la destruction massive aux jeux vidéo et aux films. Quel que soit votre degré d’énervement, ne cassez rien, et surtout, ne levez pas la main sur elle. Pire des conneries au monde.

Si vous sentez que vous craquez, que vous devenez incontrôlable, short, baskets et partez courir pendant une ou deux heures. Ne soyez pas débile : ne jetez pas votre téléphone portable contre un mur. Ne frappez pas non plus les murs : ils gagneront toujours.

Enfin, on doit vous avertir… Certaines filles adorent s’embrouiller pour rien, pour se sentir vivantes. Elles ont besoin d’un peu de piment dans leur vie. Faites bien la distinction entre embrouille de fond et embrouille à la con, celle qui ne sert à rien. Ça vous fera gagner un temps précieux !

Et si on devait conclure avec un ultime conseil : apprenez à demander pardon. Si vous avez tort, si vous lui avez fait du mal et si elle a raison de vous reprocher certains de vos agissements, agissez comme un homme et présentez-lui vos excuses.

Être un mâle dominant, ce n’est pas être têtu comme une mule, c’est aussi savoir reconnaître ses torts pour mieux avancer.

Comment survivez-vous aux disputes avec les filles ? Des conseils à partager pour vivre des embrouilles de qualité ?

Sélim

banner parler aux femmes  Comment sembrouiller avec sa copine... de manière constructive
banner parler aux femmes  Comment sembrouiller avec sa copine... de manière constructive
Banner 50phrases  Comment sembrouiller avec sa copine... de manière constructive
Banner 50phrases  Comment sembrouiller avec sa copine... de manière constructive
Bann TechniqueAstucieuse v2  Comment sembrouiller avec sa copine... de manière constructive
Bann TechniqueAstucieuse v2  Comment sembrouiller avec sa copine... de manière constructive
banniere 2  Comment sembrouiller avec sa copine... de manière constructive
banniere 2  Comment sembrouiller avec sa copine... de manière constructive
73 COMMENTAIRES
  • kit kat dit :

    Oui mais je sais qu’elle regrette je le sens.C’est le genre de fille qui attend que je fasse le premier pas elle est trop fière. Mais apres tout je ne ferais rien tu as raison Selim, elle « m’a larguer » donc par pure fierté et principe je ne vais rien faire du tout elle comprendra d’elle même c’est tout merci Selim ;-)

  • Juniormkl dit :

    Bonsoir Sélim et la communauté d’ADS,

    Cela fait des années que je consulte ADS et j’ai aussi pu lire un ouvrage de Neil Strauss (The Game) lorsque j’étais en 2nde au lycée ( aujourd’hui je suis à BAC +2), une période ou j’ai appris à avoir confiance en moi. Bref fini la présentation passons à mon cas.

    J’ai très vite vu des résultats flagrants et 1 an et demi après j’étais casé avec celle qui m’a, pour le coup fait battre le coeur, a reussi à me rendre jaloux ( là ou je m’en fichait avant,  » je n’appartiens à personne et personne ne m’appartiens »). Bref, j’ai trouvé celle qui m’a donné envie de ne plus draguer à gauche a droite, de ne plus joueur le séducteur devant les autres femmes. Bien entendu j’ai toujours ce charisme, qui, malgré moi attire l’oeil et je me fais remarqué, j’en ai même beaucoup jouer, parfois un peu trop en rendant des filles amoureuse de moi et je dis bien amoureuse sans exagération, au point que… vous comprendrez par la suite.

    Près de deux ans de relation avec ma copine, après des présentations aux familles ( une première chez moi, et chez elle aussi, oui je suis très confiant sur ce coup), tout roule tout baigne, je suis l’heureux gagnant. Evidemment des disputes, dont une interminable le sujet des ex, pour autant, j’ai bien appris mes leçons, je ne me focalise pas sur ses ex, l’erreur est humaine, tant pis! Mais je ne peux en dire autant pour elle, m’enfin j’arrivait quand même à canaliser cela,car je la rassurait par mes mots et mon comportements.

    Jusqu’au jour où j’ai merdé ( et oui, l’heureux gagnant à la première place du podium qui cherche à monter une marche encore… mais il y en a plus alors c’est la chute !). Donc voila, une fille que j’ai rencontré par concours de circonstance sur twitter, que j’ai taquiné, on est devenu potes, puis ambigu, bref je m’amusais avec mais je savais que jamais je ne lacherai ma vie pour elle ( j’habite Paris, elle Nice, elle a 2 ans de plus que moi). Cette fameuse fille rendait ma copine jalouse au point que je me suis dit bon, je m’en fiche un peu d’elle, ma copine passe avant, s’il faut couper les ponts alors je le fais ( je suis un salaud, je le sais). Chose faite.

    Decembre 2013 je reçois un message de la niçoise, me disant qu’elle serait sur paris et me demandant si on pourrait se voir. Bien entendu je lui dis que non je n’ai pas le temps. Fin de la convers. J’en ris avec mes amis dans une conversation à plusieurs sur mon tel, et je fais mine de ne pas avoir le temps de me déplacer pour une fille si c’est pour se voir et bisous bisous, en laissant sous entendre que si je n’ai pas de vrai affaire ;), alors autant rester tranquillement dans mon coin. Avec mes très chers amis on en ris, ils me vannent, etc. Et je n’en ai pas parlé à ma copine pour éviter la prise de tête jalousie inutile qui me sort par les oreilles Seulement je ne savais pas encore que ceci allait causer le début du cauchemar.

    30Décembre, la veille du réveillon ( Yes!), seul avec ma copine chez son frère qui est parti en voyage et nous laisses sa maison (Yes!), superbe soirée qui s’annonce, première nuit ensemble! Soudainement, ma copine me dit  » fait voir ton tel :D » moi je n’ai rien à caché, je lui passe, j’avais oublié ce que pouvait contenir mon tel autre que des conversations avec les filles que je contrôle bien étant donné qu’il n’y a pratiquement plus, pas très difficile, je n’aurais pas imaginé qu’elle irait regarder mes conversations avec MES POTES!

    J’étais censé mettre un film, je me débattait avec, une fois réussi je lui parle mais elle a l’air ailleurs, je lui dit  » Bon tu m’écoutes ! On le regard quand ce film » loin de m’imaginer ce qu’elle était en train de lire. Puis j’attends j’attends j’attends un peu trop même et cela commence à me mettre mal à l’aise, je m’interroge, je ne vois pas ce qu’il y aurait de compromettant. Enfin elle me balance me tel et me dis  » Vas te faire foutre »..

    D’emblée je lui dis  » No mais qu’est ce qui te prends là ?! » elle me répond que je sais très bien ce que j’ai fais, je ne comprends pas je lui demande quoi, elle me dit  » Regard ta conversation avec tes potes la sur la niçoise » Je ne me rappelle plus, je panique mais fait mine de rien, je relis la conversation… Je ne sais plus quoi dire, elle pleure, elle m’en veux à en mourir, elle est devant moi, il est 23h, on est sur le lit, j’ai l’air du roi des cons.

    Autant vous dire que suite à ça elle a voulu rompre, elle m’a enchaîné de question sur tout souhaitant la vérité sur tout, je lui ai tout dis dans tous les détails. Une nouvel an à deux assez bizarre, elle ne m’a pas mis à la porte, elle a profité de nos « derniers instant ». Je me suis excusé comme jamais, je regrette au plus profond de moi ce comportement. J’ai réussi à la garder, mais ce n’est plus la même personne.

    Les premiers mois très difficiles, puis nous sommes parties en vacances ensemble cet été loin de tout, se retrouver que nous deux nous a fait beaucoup de bien. La relation se resoude mais toujours des parasites un coup  » On s’aime pour la vie, je ne veux personne d’autre que toi » un coup  » Je souffre beaucoup trop de ce que tu m’as fait, et de ton passé et de (blablabla) j’ai envie de souffler, de vivre ma vie sans toi, de connaitre d’autre gars, d’être charmé à nouveau. Notre routine et le fait que tu ne seras plus jamais l’image de l’homme parfait pour moi commence à m’insupporter. »

    Voila ce que je dois gérer. Aujourd’hui je fais appel à vous car, il y a une semaine, la niçoise à fait son retour ( voila pourquoi il faut jamais rendre une fille amoureuse quand on est en couple, elle peut devenir un élément très dangereux!) Je l’ai récalé, et ce avec la participation de madame entre autre, voila une hache de guerre enterré entre elle et moi, mais beaucoup d’émotion et d’énervement tout de même. Aujourd’hui j’ai croisé l’ex qui lui cause problème par jalousie ( compétitivité féminine, l’exclusivité, vous savez ce que c’est!) Je lui ai dit, la goutte d’eau qui a fait débordé le vase, sachant que la veille elle me parlait de prendre ses distances car elle en a marre de la routine etc, qu’elle veut voir si elle arrive sans moi, qu’elle partira forcément un jour si ça reste la routine, que je ne suis plus charmant pour elle, ce coup de grâce l’a remontée a bloc et décision prise, elle est conforté dans son hésitation, elle compte faire sa vie et me laisser…

    Nul besoin de vous faire un dessin, je ne suis pas pour cette décision, cependant je suis las du conflit permanent, d’être toujours la cause de notre malheur, je n’ai plus de ressources après bientot 3ans de relation je ne sais plus comment gérer cette crise qui est bien trop importante. Toutes ces crises m’ont abattu au fur et a mesure de notre couple, je suis devenu plus mou, j’essaie de retrouver cette vivacité qui l’a fait craqué mais toujours toujours toujours une embrouille qui vient me freiner et la mettre en doute etc. Comment faire ? Que faire ? Lui laisser du temps ? Si oui, combien de temps ? 1jour, 3jours, 1semaine ? Comment revenir, comment la faire revenir ? Comment lui redonner goût ? J’ai déjà pratiquer la technique de lui remontrer que je peux séduire et attirer d’autre femme, elle le sait, elle en est jalouse, ça m’a permis de la garder car elle ne supporte pas l’idée de me laisser à une autre. Mais même avec ça je peux attirer les autres, les séduire naturellement, mais elle je ne la charme plus, je l’attire toujours physiquement, je suis toujours son Apollon mais mentalement elle se lasse de moi, de nous, comment faire, please HELP!

    • louu dit :

      J’imagine que tu as résolu ton problème depuis fin novembre.
      Le cas échéant, j’aimerai que tu m’expliques en détail la suite s’il te plaît.
      Je t’ai lu jusqu’au bout, tu as fait la bande annonce, balance le film maintenant !

1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)