Avoir confiance en soi, votre meilleur atout pour séduire les femmes (1/2)

Publié dans Inner game par
ArtDeSeduire.Com

avoir confiance en soi Avoir confiance en soi, votre meilleur atout pour séduire les femmes (1/2)

La confiance en soi : vous connaissez depuis bien longtemps les nombreux bienfaits de cette notion. Mais avez-vous une idée de la façon dont vous allez littéralement booster votre estime de vous ? Non ? Okay, faisons le point dès maintenant…

Selon une enquête récente, trois quarts des personnes n’ont pas suffisamment confiance en elle. Il faut bien comprendre que la confiance en soi n’est pas quelque chose d’inné. Votre environnement et vos expériences ont eu le temps de faire des dégâts mais rassurez vous, cette situation n’est pas irrémédiable…

1. Mettre de côté le passé

Pas si évident que cela vous allez me dire. Je ne vous demande pas de faire un black out complet, mais simplement de repousser avec ardeur toutes ces mauvaises expériences qui remontent de temps en temps à la surface.

Peu importe ce qui a pu vous perturber durant vos jeunes années, vous êtes à présent un homme d’action et ce genre de personne vit dans le présent puis se projette dans l’avenir.

Si certaines choses vous angoissent encore à ce jour, essayer de transformer cette inquiétude en de la colère pour vous stabiliser un minimum. Efforcez vous dans tout les cas de ne pas vous voir comme une victime qui subit les évènements mais bien comme un combattant acharné qui attrape la vie par ses petites oreilles.

Voici un exercice qui peut vous être bénéfique :

Dressez sur papier une liste exhaustive de tout vos souvenirs pénibles. Ecrivez petit, sale (au crayon), sur un bout de page…

Maintenant étudiez chaque point avec un maximum de recul puis barrez chaque proposition, insultez éventuellement vos tyrans :) et déchirez énergiquement votre feuille autant de fois que possible.

Ca soulage ? Bien, voyons la suite :

Reproduisez cette fois le même schéma avec tout vos bons moments. Au niveau du style, soyez généreux avec les adjectifs associés, écrivez gros, en couleur, occupez toute la place nécessaire.

Réfléchissez bien, vous découvrirez que vous en aviez oublié beaucoup contrairement à vos mauvais souvenirs. Relisez le tout 3 fois ou plus, encadrez vos meilleurs moments, ajoutez des simley, bref égayez moi tout cela !

Remerciez vous pour ces délicieux instants et dites vous bien que vous avez encore beaucoup de belles choses à vivre !

2. Faites taire cette foutue voix

On la connaît tous, elle survient particulièrement par moments de faiblesse et vient vous gâcher la vie en vous plombant le moral. De mon point de vue, elle se manifeste de 2 façons :

  • En vous empêchant d’agir : que ce soit pour aborder, se présenter pour un job ou simplement prendre la parole en publique.
  • En sous-évaluant les efforts produits : « J’ai bien réussi cette épreuve, mais c’était facile »

Prenez en conscience, cette situation ne peut plus durer. Remplacez de ce fait chaque parole négative à votre égard par quelque chose de positif et dynamique. Vous agissez, vous ne laissez pas place aux regrets, très bien, félicitez vous!

Soyez toujours tolérant avec vous-même (cela n’empêche pas une certaine exigence), N’oubliez jamais que la première personne à séduire… c’est vous-même !

Sans excès, prenez l’habitude de vous complimenter, de vous récompenser pour tout objectif atteint.

De même, ne vous excusez pas de votre succès ou de vos erreurs. Soyez fier de votre réussite, reconnaissez quelques mauvaises actions puis tournez vous vers le futur. Ne perdez pas de temps avec des choses déjà révolues.

Pour ceux qui souhaiteraient pousser l’exercice un peu plus loin, faites un peu d’autosuggestion de manière quotidienne.

Cela consiste à se répéter régulièrement (matin et soir par exemple) une dizaine de phrases enregistrées au préalable sur votre baladeur. Notez tout ce qui vous souhaitez ressentir.

Exemples :

« Je suis parfaitement détendu en présence des femmes »
« Je suis un amant exceptionnel »
[…]

et mon préféré : « Je suis une légende »

3. Fini les comparaisons

La plupart des personnes qui n’ont pas confiance en elles, se comparent de manière maladive aux autres. C’est aussi votre cas ? Aie.

Si vous avez une perte d’identité, vous devez certainement être du genre à admirer complètement un ou plusieurs individus de votre entourage. Ne pensez-vous pas que leur grande estime d’eux vous font zapper leurs défauts?

D’une manière générale, je vous déconseille fortement d’avoir des « idoles » ou d’être un fan.

Vous pouvez en effet admirer certaines choses chez quelqu’un mais cela doit s’arrêter là. Vous devez être votre propre mentor, votre propre héros.

Ne perdez pas de temps à vous focaliser sur les autres, à les juger (en bien ou en mal). Cherchez plutôt à vous améliorer vous, à devenir l’homme de vos rêves.

D’ailleurs ne rêvez plus, agissez !

Chacun à sa propre notion de la réussite. Gardez la votre à l’esprit. Que les autres soient ceci ou cela, ça ne change rien à votre situation de toute façon.

Comparez vous à vous-même, jugez votre évolution. Votre aisance avec les femmes s’est beaucoup améliorée en un an. Réjouissez-vous de vos progrès par rapport à l’ancien vous !

Ne vous flagellez pas en vous disant que vous êtes encore loin du « natural » de votre fac qui les fait toutes craquer. Ne vous comparez pas à d’autre, ne vous jugez pas en fonction d’autres.

Qu’importent les jugements extérieurs, tracez votre route ! Vous voilà sur la voix de la confiance en soi

(La suite bientôt)

Playboy

banner parler aux femmes Avoir confiance en soi, votre meilleur atout pour séduire les femmes (1/2)
banner parler aux femmes Avoir confiance en soi, votre meilleur atout pour séduire les femmes (1/2)
Banner 50phrases Avoir confiance en soi, votre meilleur atout pour séduire les femmes (1/2)
Banner 50phrases Avoir confiance en soi, votre meilleur atout pour séduire les femmes (1/2)
Bann TechniqueAstucieuse v2 Avoir confiance en soi, votre meilleur atout pour séduire les femmes (1/2)
Bann TechniqueAstucieuse v2 Avoir confiance en soi, votre meilleur atout pour séduire les femmes (1/2)
43 COMMENTAIRES
  • RichardsonM dit :

    Un petit article sur la dance en boite? Parce que j-ai pas confiance lorsque je dance avec une gonzesse.

  • Playboy dit :

    Encore merci, la suite arrive d’ici peu !

    RichardsonM : http://www.artdeseduire.com/drague/comment-draguer-en-boite

  • Nicolas dit :

    moi le problème qui me fait défaut c’est pas tellement la totalité de confiance en moi même , mais juste une partie car lorsque il s’agit d’aller aborder une fille qui marche dans la rue une fille dans un magasin ( supermarché comprit ) etc …
    a ce moment la je n’arrive pas a aller l’aborder
    en revanche une fille amie avec des amis a moi ou même une fille nouvelle dans ma classe a la fac . la pas de problème pour l’aborder en séduisant d’entré avec une bonne écoute , compliment , kinos , etc…
    je voulais aussi savoir vous les lecteur des articles , comment réagisse vos amis lorsque vous leur dite que vous apprenais la séduction ?

  • Playboy dit :

    Nicolas : La peur de l’inconnue tout simplement ! (bon elle était facile celle la)
    Je te conseille de lire les articles « be aware » et « maîtriser sa peur de l’approche » (partie inner game me semble-t-il).

  • Nicolas dit :

    aujourd’hui pendant que j’étaie dans les couloirs d’un bâtiment de la fac , je voit une hb8 passer : ) . ( je l’ai vu sortir de son cour de théâtre ) je tente l’eye contact ( en me disant que il faut que je l’aborde ) , elle passe devant moi avec un regard très bref .
    et en plus je n’ai pas eu le courage de lui parler : ( . pendant que je commence a me dire que je n’est pas assurer quelque minute après
    je la voit repasser a nouveaux : ) .
    cette fois je me suis dit que selon comment sa aller se passer je préfère avoir des remords plutôt que des regrets .
    sans réfléchir plus , je suis aller l’aborder ( alors qu’elle était en route pour son cour de théâtre ) . la j’ai commencer avec un opener dans le contexte ( théâtre ) , on a eu une discutions qui a durée
    au moins 5 minute . elle ma même dit quelque chose d’insensé  » vient dans mon cour de théâtre pour te mettre au chaud dans la salle  » . a mon avis elle était dans l’émotion : ) . car je n’ait pas de cour de théâtre et dans les couloirs il fait la même température que dans les salles . tout sa pour vous dire la conclusion suivante : elle a finit par dire qu’elle veut que l’on se revoit ^^ .

  • Dolly Serrano dit :

    C’est un combat de tous les jours. Notre ancien nous repointe très vite le bout de son nez si l’on n’y prend pas garde :P

  • Sandream dit :

    Le fait de ne surtout pas prendre les autres comme modèle, n’est pas entièrement exact. Ne pas être aspiré dans leur propre réalité, oui. Mais ce n’est pas pour autant qu’on ne peut pas également analyser le comportement des autres et s’en servir pour peaufiner notre propre personnalité. Connait toi avant de connaitre les autres, mais l’inverse est également vrai: aide toi des autres pour améliorer ton lifestyle.

    Personnellement quand je côtoie une nouvelle personne – intéressante, je sous entends – je me demande ce qu’elle peut m’apporter à moi. Par exemple, un trait de sa personnalité qui attire mon attention et qui m’apporterait un plus dans la vie. Et dans ce cas, en le côtoyant, j’ai tout le loisirs de tester à mon tour ce comportement et d’essayer de l’assimiler, voir de l’arranger à ma sauce. Après, bien sûr il ne faut pas tomber dans l’excès et idolâtrer cette personne, juste considérer le fait que si elle a attiré notre attention, alors c’est qu’elle a quelque chose de positive qu’elle peut nous transmettre. Un peu comme ce qu’une vie de couple peut nous apporter.

  • Kelbaze dit :

    Je lis ce site depuis maintenant quelques mois, et je voulais remercier les modérateurs de ce site car je deviens quelqu’un comme je voudrais l’etre :), vous m’avez permis de remonter la pente par vos conseils avisés et vos experience encourageantes
    Ce que vous faite est bien, continuez comme ça ! :D

  • Playboy dit :

    Sandream : J’ai bien précisé que l’on peut s’inspirer de quelques traits de caractères, syle de vie. Par contre être à plat ventre devant le personnage tout entier : non.
    Je suis d’accord avec ton post, comme dit (en tout cas en musique) : c’est en commençant par copier les autres que l’on finit par trouver son propre style.

  • Lucien dit :

    Article vraiment super!
    C’est vrai que ça résume vraiment l’essentiel, tout ce qui faut savoir et comment développer tout ça!
    J’ai hâte de connaitre la suite!
    Car en effet, c’est ça que je dois absolument travailler chez moi!
    Au plaisir de te lire! ;)

  • Joke_x dit :

    Merci beaucoup pour cet article Playboy , je suis tout nouveau sur le site et dans la drague on va dire modéré x) . Fin tout ça pour dire que grâce à toi et ton article j’ai trouvé les point sur lesquelles je dois travailler nottament la comparaison ou la dévalorisation de moi même . Exemple je vois un mec dans la rue bien habillé, sur de lui. J’ai tendence à me dire  » Voilà le genre de mec qui plait a toute les femmes  » .

  • NightHawk dit :

    Merci beaucoup pour cet article, mon problème, c’est plutôt les filles en général. Trop peur de l’échec, du « râteau » alors j’ai raté énormément d’occasions.

    C’est triste mais j’ai l’impression de trop réfléchir. Je me dévalorise souvent en voyant une femme j’ai tendance à me dire que je ne pourrait jamais l’aborder, et en conséquence je ne fais rien et je regrette.

  • Légende! dit :

    Superbe article ;)
    J’ai été mort de rire à la partie « je suis une légende! », mais c’est diaboliquement efficace!! :D

  • Anthony dit :

    merci pour cette article mais moi il y’a 7 mois de cela j’étais quelqu’un de confiant mais j’ai perdu toute confiance en moi pourtant je devrai l’avoir cette confiance car je suis mannequin ,et je suis déjà sorti avec pleins de jolie filles , mes amis m’appelle le playboy ! mais maintenant dés que j’arrive pour parler avec une fille je sais plus quoi dire donc je dit n’importe quoi :/ .. quand il s’agit de draguer j’ai peur de me faire honte .. je sais plus quoi faire.. vous me conseillez quoi ? SVP ..

  • joseph dit :

    Bonjour, j’ai beaucoup apprécier ton article playboy .
    Mon blocage étant : je n’est pas eu de copine a proprement parler depuis plus de 3 ans, mais je suis quelqu’un qui pourtant plait aux filles, cependant lorsque une inconnue m’ aborde et délibérément me drague, je suis flatté et satisfait, mais je suis incapable au moment J de lui montré qu’elle me plait. Comme si à cet instant tout ce qui compté c’était la satisfaction de plaire et le lendemain ( c’est en soirée en général bien que je ne sorte pas très souvent ) je le regrette amèrement, et plus le temps passe et plus cela me fait une boule dans le ventre et des idées noires. Si vous avez des idées, je suis preneur ! Merci

    • lex dit :

      Joseph : tout est dans la tête. Il faut te FORCER. Ton problème vient du manque d’habitude d’être avec des femmes. Entoure toi plus souvent de femmes.

  • Marc dit :

    dsl ce com n’a rien à faire là mais j’ai pas eu de réponse j’aimerais savoir pkoi j’ai pas le droit de poster des messages sur le forum? merci d’avance

    • lex dit :

      Marc : question de mail de validation. Vérifie ta SPAMBOX, puis envoie moi un MP sur le forum si il n’y est plus.

  • Castjel dit :

    Bonjour,

    Vous devez entendre ça souvent, mais j’ai un problème. Avec les femmes bien sur, mais surtout avec moi même en fait. Je détaille: je n’ai jamais été très extraverti,doté d’un grand charisme ou d’une tchatche mémorable. Tout cela couplé à un physique pas toujours au top (le poids en fait, j’y reviendrai), les 2 premières années de lycée n’ont pas été une partie de plaisir: il faut être lucide, je n’avais aucune chance, j’étais le mec le plus banal qui soit, celui que les filles évitent car il ne dégage rien etc (conséquence sans doute aussi de ma personnalité: la timidité m’empêchait, et m’empêche encore un peu ajd, de faire ce que tout le monde fait: danser en boîte ou en soirée etc). Courant Terminale j’en ai eu marre, je me suis refait un look, une condition physique, et tout ce qui va avec. Les choses se sont un peu améliorés, mais j’avais déjà une réputation et les gens avaient une image précise de moi, difficile de s’en défaire.

    Et là arrive la solution, du moins c’est ce que je croyais. Fin du lycée, j’enchaîne sur la première année de CPGE (prépa quoi) dans une nouvelle ville. Nouvelle ville, nouvelles personnes, repartir de zéro et donner une nouvelle image de moi, tel était mon objectif (en plus des études bien sur mais pas de pbs de ce coté là). Au début ça allait, j’ai effectivement eu des échos positifs, mais chassez le naturel, il revient aussitôt. Après qq temps, retour à la case départ, les filles allaient voir d’autre mecs, plus intéressants… plus cool quoi. Et c’est reparti pour un tour.

    Voilà ou j’en suis aujourd’hui. Je sais que j’ai un problème de confiance en moi à la base, mais j’avoue de pas savoir par quoi commencer pour changer ça. Je voudrai pouvoir être cool & attirant comme le sont les autres naturellement, être à l’aise… Car j’avoue que ça me « bouffe », plus ça va plus je me dis qu’il y a vraiment un truc qui ne va pas avec moi, j’en ai marre d’être mis à l’écart^^ Plus ça va plus je me dis que c’est voué à l’échec, et je veux pas en arriver là!

    J’espère que vous pourrez m’aider, car là j’en ai ras le bol de cette situation!!
    Merci !

  • Castjel dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord désolé pour la réponse tardive, je n’ai pas autant de temps que je le souhaiterais malheureusement ^^

    Ensuite pour répondre à ta question Lex, et bien justement je ne sais pas trop, j’ai du mal à faire un diagnostic. Je suis conscient de mes « lacunes » comme je l’ai déjà dit, mais pour y remédier… Car pourtant je ne suis pas coincé non plus, je parle avec des filles, dont certaines HB9/10 sans trop de problèmes, je les connais bien etc. En fait le truc est là: j’ai du mal à aller vers les autres en général, mais lorsque ça arrive (malgré moi parfois), et bien sans trop que je sache comment, ça se passe bien.
    Je ne contrôle pas vraiment le truc en fait. La plupart des gens me disent que je suis un mec intéressant, drôle et très mature pour mon âge. Cela ne m’empêche pas de ramer en séduction malheureusement^^

    Le problème vient de moi je le sais. Exemple: il y a qq semaines une sortie en boîte a été organisée avec plusieurs personnes de mon entourage. On ne m’a pas proposé, alors je n’ai rien dit, jusqu’à la veille au soir ou une fille qui y allait me demande si je viens, je réponds que je suis pas vraiment au courant et elle me dit « hein? mais évidemment que t’es invité, viens ! ». Donc j’y vais, et chose que je ne fais que rarement, je me lâche, je danse avec des filles etc. Le lendemain, j’ai eu des échos comme quoi j’ai surpris pas mal de monde, que les gens ne m’imaginaient pas comme ça.

    Tout ça pour montrer que oui je pense pouvoir arriver à me forcer, mais le problème ne vient pas de l’interaction avec les filles, car je parle à des filles etc sans trop de soucis, le problème c’est surtout la drague elle même, je ne sais pas comment draguer concrètement, j’ai toujours un côté un peu froid qui m’empêche d’être joueur, et en plus de cela je me soucis pas mal du regard des autres…

    Je pense avoir plus ou moins cerné le truc, je ne pense pas être un cas isolé (vous devez en voir des gens en manque de confiance^^) donc vous avez des idées je prends!!
    Merci !

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)