Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Comment Ramener Une Fille Chez Vous et Coucher Avec Elle Quand Vous Vivez en Colocation ?

Technique de drague

Comment Ramener Une Fille Chez Vous et Coucher Avec Elle Quand Vous Vivez en Colocation ?

Comment Ramener Une Fille Chez Vous et Coucher Avec Elle Quand Vous Vivez en Colocation ?

coucher en colocation Comment Ramener Une Fille Chez Vous et Coucher Avec Elle Quand Vous Vivez en Colocation ?

Vous avez trouvé plein de bonnes raisons pour vivre en colocation : réduire les coûts, avoir un appartement plus grand, faire de nouvelles rencontres, faire la fête dans un esprit de convivialité plutôt que de se retrouver seul chez soi chaque soir…

Par contre, vous n’aviez pas pensé au moment embarrassant où vous alliez ramener une fille chez vous. Et maintenant, vous ne savez pas trop comment vous y prendre pour avoir suffisamment d’intimité avec cette femme et ne pas trop déranger vos colocataires.

Pas de panique ! Cet article vous explique comment faire pour que tout se passe bien et pour concilier facilement colocation et vie de jeune séducteur.

[Outre les supers conseils de Sylvain pour ramener une fille quand vous vivez en colocation, vous trouverez quelques interruptions de notre expert en colocation, Sélim, plus de 10 ans en coloc’]

Comment concilier séduction et colocation ?

Il ne faut pas se mentir.

Le plus simple pour pouvoir ramener les filles que vous souhaitez chez vous sans avoir la moindre contrainte, c’est encore d’avoir votre propre appartement. Ou d’aller chez la fille.

Si vous vivez à plusieurs, tout dépend de la configuration de votre colocation et de l’état d’esprit de votre / vos colocataires.

Commençons par le cas de figure le plus simple.

Cas 1 : vous disposez d’une chambre séparée au sein de la colocation

Imaginons que vous soyez dans une colocation où il y a un salon et où chaque colocataire dispose de sa propre chambre.

Votre but, ce n’est pas de passer une soirée fun avec cette fille et vos colocs à boire des coups, à discuter et à jouer à des jeux de société.

Mais bel et bien de faire l’amour avec cette fille dans votre chambre.

Imaginons la scène. Vous arrivez chez vous avec une femme.

Vos colocs ne sont pas au courant et ils sont dans le salon en train de siroter une bière devant Netflix ou de regarder un match.

Vous vous demandez quoi faire et vous vous posez peut-être certaines questions.

« Est-ce qu’elle ne va pas trouver ça bizarre si on s’isole directement dans ma chambre et que nous ne passons pas un petit peu de temps avec mes colocs ? »

« Est-ce qu’elle ne se sentira pas plus à l’aise à l’idée de coucher avec moi si elle fait la connaissance des personnes avec qui je partage mon quotidien ? »

« Est-ce que mes colocs ne vont pas penser que je suis un type bizarre qui les ignore pour aller s’isoler dans sa chambre et baiser une inconnue ? »

Votre premier instinct sera sans doute de la présenter et de vous installer avec eux sur le canapé pour passer la soirée en vous disant que vous irez dans votre chambre avec la fille quand tout le monde va aller se coucher.

Mais est-ce vraiment la bonne décision ?

Passer la soirée avec cette femme et vos colocataires ?

Non !

Pourquoi est-ce que ce n’est pas une bonne idée ?

Quand elle arrive, vos colocataires sont pour elle des étrangers (surtout si vous n’en avez pas parlé avant…)

Elle se fiche pas mal de savoir ce qu’ils peuvent penser d’elle.

Elle est là pour vous et pour passer un moment avec vous.

Donc, si vous vous installez pour passer la soirée avec vos colocataires plutôt que de prendre rapidement la direction de votre chambre, cela pose deux problèmes.

Premier problème, cette femme est comme vous. Même si elle s’en doute, elle ne sait pas encore réellement ce qu’il va se passer entre vous.

Donc, si vous commencez par lui présenter vos colocs et à vous attarder devant la télé, elle va peut-être penser qu’elle ne vous intéresse pas autant que cela et que vous l’avez mise dans la friendzone.

Le second problème, c’est que si elle passe un peu de temps avec eux et qu’elle apprend à les connaître même un minimum, elle va être plus sensible à leur regard.

Et, c’est là qu’elle va commencer à se poser des questions et peut-être à avoir peur d’être jugée.

Et, elle décidera de ne pas coucher avec vous la première fois que vous allez l’amener chez vous.

Quand vous arrivez chez vous avec une femme pour coucher avec elle, le mieux est donc de saluer rapidement vos colocataires, mais de ne pas vous attarder et de vous isoler dans votre chambre avec la femme que vous convoitez.

(Note de l’expert en colocation : il est possible de ne même pas saluer son ou ses colocs et inviter directement la fille dans la chambre. Si c’est pour un coup d’un soir, ne perdez pas votre temps en formalités…)

Que faire si elle demande à connaître vos colocataires ?

Imaginez.

Vous rentrez chez vous avec elle, vous saluez rapidement vos colocataires et elle vous glisse à l’oreille :

« hey, ils ont l’air cool. On boit un verre avec eux ? »

Et bien, figurez-vous que c’est plutôt une bonne nouvelle pour vous.

Car elle se rend compte que vous fréquentez des gens qui ont l’air agréables.

Pour le reste, n’en faites rien.

Poursuivez votre chemin vers la chambre et dites-lui que vous préférez d’abord passer un moment seul avec elle et que vous retournerez ensuite passer un moment avec les autres.

Rappelez-vous bien.

Si elle commence à échanger avec eux, elle va commencer à se demander ce qu’ils vont penser d’elle.

Donc, filez dans votre chambre et refermez la porte.

Une fois dans l’intimité de votre chambre à coucher, il ne vous reste plus qu’à faire monter la température, à mettre en place la kino escalation et à coucher avec elle.

Si elle vous a suivi jusqu’à chez vous, vous ne devriez pas avoir trop de problèmes pour conclure.

 

(Note de l’expert en colocation : ça va dépendre de ce que vous voulez comme relation avec la fille. C’est un cas qui s’est déjà présenté pour moi dans le passé : je ramène une fille à la coloc, il y a un apéro dans le salon, j’aimais bien la fille, je voulais la revoir et tenter une relation sérieuse avec elle, donc je n’étais pas pressé. Autant jouer le jeu social. Le sexe viendra après, pas de précipitation. Ne foncez dans votre chambre que si vous voyez que le temps presse, pour vous ou pour elle).

Cas n°2 : vous n’avez pas de chambre séparée ou vous dormez dans le salon

C’est encore plus important d’avoir un colocataire ouvert d’esprit, avec qui vous vous entendez bien.

Si ce n’est pas le cas, vous pouvez vite vous retrouver bloqué.

Imaginez la discussion :

« Salut, je vois une fille ce soir. Si jamais, ça se passe bien, est-ce que c’est possible de me laisser seul avec elle dans l’appart jusqu’à minuit ? »

Et là, vous êtes complètement dépendant de son bon vouloir.

Il peut tout simplement refuser pour tout un tas de bonnes raisons :

  • « Désolé mec, pas ce soir, j’ai vraiment besoin de me reposer. »
  • « Non, j’ai une grosse réunion à préparer pour demain et j’ai vraiment du boulot. Essaie de la voir un autre jour. »
  • « Non, essaie d’aller ailleurs pour conclure ta petite affaire ».

Malheureusement, face à quelqu’un qui réagit comme ça, vous ne pouvez pas faire grand-chose.

Si votre colocataire n’est vraiment pas de bonne composition, le meilleur conseil, c’est encore de changer de colocation.

Le mieux, c’est que votre colocataire soit aussi votre wing.

Quelqu’un qui est un peu comme vous, qui a envie de séduire et qui pourra même se révéler d’une aide précieuse et vous mettre en avant quand le moment sera venu.

(Note de l’expert en colocation : ces choses-là se définissent dès le début. Vous imaginez bien qu’avec mon job de coach en séduction, mes colocs sont avertis dès le début. Quand le coloc a besoin du salon, ça vous pousse à élever votre game, à sexualiser plus pour ramener plus vite dans votre chambre. Que du positif. Parfois, le salon n’est pas dispo non plus parce que votre coloc héberge un ou des potes : il faut apprendre à s’organiser pour réussir sa colocation. La logistique en colocation, c’est 80% du jeu.)

Et si votre colocataire ne comprend pas que vous voulez rester seul avec cette femme ?

faire amour colocation Comment Ramener Une Fille Chez Vous et Coucher Avec Elle Quand Vous Vivez en Colocation ?
Après, il y a un autre cas de figure.

Celui du colocataire qui est plutôt de bonne composition, mais qui ne se rend pas compte qu’il vous dérange au moment M.

Je vous fais le tableau.

Vous arrivez dans l’appartement avec une fille avec qui vous aimeriez coucher.

Vous le saluez et il reste là à poursuivre tranquillement sa soirée, à jouer à Fifa, à surfer sur Facebook ou à lire son bouquin.

Et vous vous retrouvez dans une situation super embarrassante.

Devant la fille, vous ne pouvez pas lui dire : « Bon, écoute, je vais la baiser donc il faudrait que tu sortes pendant 2h, s’il te plaît. »

Donc, vous essayez de lui faire comprendre les choses avec subtilité :

« Hey, tu ne devais pas sortir toi ce soir ? »

Et là, il vous regarde avec de grands yeux ronds, complètement interloqué.

Le mieux dans ce cas de figure, c’est encore de le prévenir à l’avance.

Expliquez-lui simplement que vous essayez de séduire une fille en ce moment.

Et que si vous rentrez avec elle, ce serait cool s’il pouvait vous laisser l’appart pendant quelques heures.

Et, petite astuce, si vous arrivez avec une fille par surprise : mettez au point un mot de passe avec votre colocataire.

Par exemple « alligator ».

Passez un deal avec lui. Si vous prononcez le mot « alligator » dans une phrase quand il y a une femme dans la pièce, cela signifie que vous avez besoin d’être seul jusqu’à minuit.

Voilà qui devrait vous permettre d’éviter au maximum les malentendus.

(Note de l’expert en colocation : là, la situation décrite arrive UNE fois maximum. Si le colocataire est débile, c’est que c’est un mauvais casting. Briefez-le une fois, pas deux. Rappel : un colocataire n’est pas forcément un ami, comme nous l’a prouvé Aurélien récemment dans ce field report vilain, oh vilain !)

Comment faire de votre colocataire un allié ?

Ou au moins faire en sorte qu’il ne vous mette jamais de bâtons dans les roues.

Quelques règles élémentaires.

Pour que tout se passe au mieux, les règles les plus simples de la courtoisie s’appliquent.

Rappelez-vous que vous n’êtes pas seul et que vous partagez l’appartement.

Donc, essayez au maximum de ne pas trop bouleverser l’emploi du temps de votre colocataire.

Par exemple, si vous savez qu’il est au sport le jeudi soir et qu’il sort le samedi soir, essayez de prévoir au maximum vos rendez-vous galants sur ces créneaux-là pour ne pas trop le déranger.

Et donnez-lui une heure pour qu’il puisse rentrer. Minuit me semble raisonnable, dealez ça entre adultes.

Autant, il est assez facile de sortir et de s’occuper d’une façon ou d’une autre jusqu’à minuit, autant si vous lui demandez de passer la nuit dehors, ça peut vite devenir plus compliqué.

En plus, s’il voit que vous essayez vraiment de lui rendre la vie plus facile, il sera sans doute plus cool avec vous pour vous laisser l’appart même quand il n’a pas particulièrement de sorties de prévues.

Et, prévenez-le quand même que vous allez amener une femme à la maison pendant son absence.

Vous n’êtes jamais à l’abri d’un contretemps et de voir votre coloc débarquer au moment où vous êtes en train de la déshabiller.

Enfin, offrez-lui bien sûr la pareille.

Si vous lui demandez de vous laisser la place tous les 4 matins, il y a un moment où ça risque de le lasser.

Donc, dites-lui bien que vous ferez la même chose pour lui quand il en aura besoin.

Et s’il n’est pas en réussite avec les femmes, débrouillez-vous pour lui offrir une contrepartie sympa de temps en temps : lui offrir un repas, payer des tournées, prêter votre caisse, lui faire ses devoirs, sa lessive, faire la vaisselle à chaque fois…

Il doit bien y avoir quelque chose que vous puissiez faire qui lui rende aussi service.

Et essayez malgré tout de ne pas le faire trop souvent.

Les 2 avantages de la colocation quand vous ramenez une femme chez vous

Pourquoi est-ce que le fait d’être en coloc peut vous aider à coucher plus facilement avec une femme ?

La première raison est simple.

Quand vous avez votre propre appartement et que vous ramenez une femme chez vous, vous commencez par vous installer dans le salon.

Et parfois, les apprentis séducteurs ont du mal à faire la transition entre le salon et la chambre.

Alors que, quand vous avez un colocataire, vous avez une raison toute trouvée pour amener directement la fille dans votre chambre.

Ensuite, la seconde raison, c’est qu’elle va vous faire davantage confiance.

Si vous avez des colocataires, il y a de bonnes chances pour que vous ne soyez pas un tueur en série.

C’est quelque chose auquel on ne pense pas vraiment, mais les filles ont toujours cette pensée.

« Et si je tombe sur un maniaque ? »

Soyez sûr d’une chose.

Quand vous voyez une fille pour un premier rendez-vous, il y a au moins une de ses copines qui sait où vous êtes et qui connait votre nom et votre profil Facebook par coeur.

Et qui est prête à envoyer la cavalerie au moindre signe.

Si vous avez des colocataires, la fille va sans doute se sentir plus rassurée.

Elle va se relaxer et sera davantage prête à coucher avec vous et à se lâcher.

(Note de l’expert en colocation : attention cependant à celles qui adorent baiser et se faire entendre quand elles font l’amour… En colocation, elles vont être obligées de se retenir, et ça va les frustrer de ne pas pouvoir donner de la voix…)

Baiser en colocation : le paragraphe de l’expert

coucher fille dans colocation Comment Ramener Une Fille Chez Vous et Coucher Avec Elle Quand Vous Vivez en Colocation ?

Près de 15 ans de colocation à mon actif, j’ai lu cet article de Sylvain avec attention.

Le premier truc important : être clair dès le début avec ses colocataires. Le choix du colocataire ou le choix des colocataires est le facteur le plus important, car s’ils ne jouent pas dans votre équipe, ça va vous compliquer la vie.

Pour avoir vécu dans des colocs de dragueurs professionnels, il y a des règles à respecter.

  • Propreté en tout temps.
  • Bonnes odeurs obligatoires.
  • Bar toujours plein, frigo toujours propre, vaisselle toujours clean, toilettes et douche impec.

Ensuite, d’un point de vue logistique : quand on sait qu’on ramène une fille, c’est déjà prévu au planning, le ou les colocs le savent, ils doivent être avertis en amont, même d’un simple texto.

Juste avant l’arrivée de la fille dans la colocation, les colocataires sont prévenus d’un texto qui dit : « ETA 20 minutes, j’ai besoin du salon 20-25 minutes ».

Ensuite, du salon, vous devez décaler dans votre chambre avec la demoiselle pour rendre à votre ou vos colocs leur liberté d’utiliser le salon.

Rien de tel que des contraintes de temps pour apprendre à mieux draguer !

Dans les cas évoqués par Sylvain, si vos colocs sont débiles, puérils, la situation ne sera pas durable, pas tenable, ce sera trop compliqué pour coucher avec une fille dans votre colocation et vous devrez jouer vos matchs à l’extérieur.

Conclusion

Pour conclure, une petite touche d’humour.

Le fail le plus stupide de toute l’histoire de la séduction.

J’étais en colocation pendant mon séjour aux États-Unis.

Un beau jour, je ramène une fille. Elle s’installe dans le salon avec ma coloc qui me l’avait justement présentée.

Moi, je file rapidement dans ma chambre sous un quelconque prétexte pour vérifier qu’elle est bien présentable.

Et, tout excité, en ressortant précipitamment, je claque la porte de ma chambre avec la clé dedans…

Voilà voilà. Elle est rentrée chez elle et moi, j’ai dormi tout habillé dans le salon. Et le lendemain, il a fallu appeler la proprio pour ouvrir. #FAIL.

Et vous, avez-vous d’autres anecdotes sur la colocation ? Plutôt un avantage ou un problème pour séduire ?

On attend vos avis et on en discute dans les commentaires.

Sylvain, en mode « et merde ! j’ai claqué la porte. »

ban Messages Irr Comment Ramener Une Fille Chez Vous et Coucher Avec Elle Quand Vous Vivez en Colocation ?

ban Messages Irr2 Comment Ramener Une Fille Chez Vous et Coucher Avec Elle Quand Vous Vivez en Colocation ?

Lire la suite
9 Commentaires

9 Comments

  1. Louis

    24 mai, 2017 à 13:02

    Bonjour
    Bel article
    Mais ma question n’a pas de rapport avec l’articl. Comment engager une conversation facebook (j’ai pas son num) avec une fille de sa classe ?

    • Sélim

      25 mai, 2017 à 08:29

      Va sur l’article qui a un rapport avec ta question et on te répondra.
      Utilise le moteur de recherche en haut à droite ;)

  2. Rpjopxcav'

    25 mai, 2017 à 04:51

    En tant que québécois, j’ai par trois fois eu l’occasion d’habiter avec des couples français. Deux couples mixtes, et un couple de filles. Je n’ai jamais entendu mes colocs baisers, même si nos chambres étaient proches l’une de l’autre. Toutefois, j’ai souvent entendu de la musique forte dans la salle de bain pendant que les deux membres du couple y étaient.

    Est-ce que tous les français font ça dans la douche tout le temps ???

    • Sylvain

      25 mai, 2017 à 10:39

      Hello ami Québécois,

      De bon matin à l’aube, je me suis dit que je n’allais pas réussir à écrire ton pseudo.

      Tout le temps dans la douche je ne pense pas mais un peu de diversité n’a jamais fait de mal.

      Il y a d’ailleurs un article qui arrive bientot sur le sujet ! #teaser :)

  3. Lenal'airderien

    25 mai, 2017 à 09:05

    Bonjour,

    Sympa ton article. Avec l’expérience les hommes en colocation , je les fuis comme la peste . Les trentenaires en colocation tu en as pleins sur les sites .

    • Cassandre

      7 juin, 2017 à 18:27

      +1 avec Lena,

      Impensable de rentrer avec un mec qui vit en coloc’

      @ sylvain,

      Je pense qu’ils pipeautent qu’ils sont en coloc’ pour justifier qu’ils préfèrent venir chez la fille.

  4. Sylvain

    25 mai, 2017 à 10:40

    Hello Lena,

    Et quel est donc le problème que tu leur as trouvé? C’est par rapport à la coloc que ca te gêne?

  5. Lenal'airderien

    25 mai, 2017 à 18:48

    C’est aussi pour faire le tri des hommes mariés ou en couple sur les sites.

    • Sylvain

      26 mai, 2017 à 11:56

      Humm je ne comprends pas le raisonnement…S’ils sont en colocs c’est souvent qu’ils ne sont pas marié! En tout cas, je n’ai pas souvenir d’avoir déjà vu un mec marié en coloc ;)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Technique de drague