Comment Draguer avec un Chien ? (Coaching Séduction 100% Mag M6)

Publié dans Le Buzz Séduction par Sélim

Coment draguer avec un chien m6 Comment Draguer avec un Chien ? (Coaching Séduction 100% Mag M6)

Salut à tous ! Article détente aujourd’hui pour vous raconter les coulisses du coaching séduction pour l’émission 100%Mag diffusée le vendredi 22/03/2013.

Entre ce que vous voyez à l’écran et ce qu’il se passe dans la réalité, il y a souvent un monde d’écart. J’avais envie de partager avec vous les coulisses du tournage de l’émission « Comment faire des rencontres grâce à mon chien ? »

Coach en séduction, un job tout terrain où vous apprendrez à séduire dans toutes les situations, et ce jour-là, le sujet, c’était « Comment draguer avec un chien ? »

Oui, un chien. Si ça avait été un chat, je ne me serais pas déplacé, soyez-en sûr ! Je suis trop allergique pour ça ! Tout commence quand on m’appelle un matin…

La dame de la télé : « Allo bonjour, j’aimerais parler à Sélim Niederhoffer, coach en séduction ! »

Sélim : « Oui bonjour madame, que puis-je pour vous ? »

La dame de la télé : « Il paraît que vous donnez des conseils en séduction pour tout type de situation, on tourne un sujet sur la rencontre et les animaux de compagnie. Vous pourriez coacher un jeune homme avec un chien ? C’est pour 100%Mag, sur M6. »

Sélim : « D’accord madame, quand et où ? »

Draguer avec un chien, acte 1

Ça commence mal. Il fait froid. Très froid. Il y a de la neige partout.

Quand j’arrive chez Vincent, je suis ébloui par sa collection de jeux vidéo. Un mec normal, qui vit avec sa chienne Gaufrette, depuis que son ex et lui se sont séparés. Il a hérité de la garde du chien qu’il adore.

Le souci de Vincent, c’est qu’il est un peu timide. Le personnage de rappeur timide, je trouve ça génial, si on avait eu le temps de travailler ensemble je lui aurais dit de creuser ce côté-là !

L’idée des journalistes : aborder des filles dans la rue. Avec l’aide du chien. Vous savez que j’ai déjà dit que la drague de rue était finie. J’exagère un peu…

Avec un chien ou un bébé, un bébé chien ou les deux, ça peut vous apporter une certaine valeur : vous êtes un mec sympa, qui prend du temps et s’occupe d’un autre être vivant, vous ne passez donc pas votre temps à vous regarder le nombril.

Avoir un animal de compagnie, c’est le signe d’une certaine générosité, et savoir aimer, comme le dirait Florent, c’est important. Les filles aiment les hommes généreux : vous marquez donc un point.

On part donc promener Gaufrette avec l’espoir de tomber sur des filles. Le day game, c’est déjà très compliqué, mais par moins trois degrés, oubliez tout espoir.

Trois ou quatre filles abordées, dix secondes de discussion maximum, tout le monde a froid, on veut tous rentrer, même la chienne tremble de tous ses membres. Je flingue une paire de Kenzo à cause du mix froid, eau, grains de sel, boue.

Draguer avec un chien, acte 2

Same player shoot again ! Un mois après. Il fait toujours aussi froid, mais sans la neige. M6 a regardé les premières images et nous a gentiment demandé de retourner la scène.

On était tous moches, frigorifiés, pas réveillés : un véritable échec !

Comment aborder une fille avec un chien ?

L’approche absurde : « Police des stups ! Mon chien a détecté une odeur bizarre, vous avez fumé récemment ? » puis vous enchaînez sur un détail observé sur la fille.

L’approche encore plus absurde : « Police des stups ! Mon chien a détecté une odeur bizarre… Insolence, de Guerlain, c’est ça ? »

Il faut être assez taré pour tenter d’aborder une fille dans la rue de cette manière. Il y a plus simple, moins original mais plus rassurant pour la fille.

« Ah c’est marrant, mon chien a l’air de bien vous aimer. »

Attendez que la fille fasse un compliment sur le chien ou pose une question, généralement sur le prénom du chien. Et vous terminez par l’absurde : « Vous savez ce qu’on dit, que les chiens et les maîtres se ressemblent… Vous trouvez vraiment que j’ai une tête de bouledogue français ? »

C’est le moment parfait pour lui faire un compliment / pour envoyer un neg, au choix :

  • « Vous, vous ressemblez à… une petite souris. Mais le truc gentil, vous voyez, genre Ratatouille ! »
  • « Vous, vous ressemblez à… une fouine. Un truc bizarre… Je suis sûr que vous avez l’air mignonne comme ça mais que vous êtes un dragon en fait ! »

N’oubliez pas non plus qu’une fille a besoin de se sentir unique : rajoutez-en sur le fait que d’habitude, ce chien n’aime personne ! Mais elle, c’est différent, y’a un truc entre ce chien et elle… (Pull)

Puis, alors qu’elle commence à se laisser attendrir, claquez le Push :
« Mais j’espère que vous n’avez pas des tendances zoophiles quand même ! »

Contraintes de la drague de rue avec un chien

Dans la rue, les filles sont souvent pressées. Le tournage a eu lieu relativement tôt, le samedi matin. Vous en connaissez beaucoup des filles qui traînent dans les rues le samedi matin ? Non.

Le froid n’aide pas non plus. Quand ça caille, il faut se concentrer sur la prise de numéro rapide.

L’opener choisi ce jour-là était le suivant : « Bonjour, je viens de récupérer ce chien, je dois l’amener chez le vétérinaire pour lui faire un tatouage. On fait quoi comme tatouage ? Une rose ? Un dauphin ? Une licorne ? Un cœur ? Je ne sais même pas comment il s’appelle ce chien… Vous l’appeleriez comment ? »

C’est un opener d’opinion, un opener indirect assez long, qui lui permettra de répondre sur deux points :

  • Tout d’abord, elle va pouvoir vous aider à trouver un nom pour le chien
  • Ensuite, elle va voir que vous avez le sens de l’humour avec cette idée débile de tatouage. On brise directement la notion de logique. On est là pour faire rire la fille et prendre rapidement son numéro de téléphone pour la revoir.

Ce qui nous a manqué pour réussir : une vraie envie, une vraie motivation, un temps clément.

La caméra fausse tout : quand une fille voit la caméra, elle se braque directement, c’est fini, plus aucune chance pour l’apprenti séducteur.

Lors de vraies sessions de coaching en séduction, je suis beaucoup plus dur que ça. On me paye pour avoir du résultat, pas pour être gentil.

Lors du tournage, quand Vincent trouvait des excuses : « elle est trop grande », « elle est trop vieille », « pas mon style », je le laissais céder face à sa peur d’aborder. C’était pour la télé. Mais lors des vraies sessions, sachez qu’aucune excuse n’est tolérée !

Le vrai travail, avec ou sans chien pour aborder, consiste d’abord à élargir votre zone de confort ! A vous lancer, sans filet !

Un dernier conseil pour la route : un peu de cold reading face à la fille que vous abordez peut s’avérer utile. Le fameux cold reading de Neil Strauss : « Es-tu une fille à chat ou à chien ? » a 50% de chances de fonctionner ! A vous de jouer !

Exercice du jour : Comment aborderiez-vous une fille si vous aviez un chien ? Et si elle en avait un ?

Sélim,

Bann SexTalk Comment Draguer avec un Chien ? (Coaching Séduction 100% Mag M6)

14 COMMENTAIRES
  • Alan dit :

    C’est pour quand la diffusion du reportage ?

  • renoboy74 dit :

    J’ai envie de dire je le dresserai pour qu’il cours après les HB7 minium, ce mette devant et les regarde avec un regard attendrissant… Se chien s’appellerai Barney, mais ça les filles ne le saurai pas, elle le prendrai pour un Rox un Médor ou un Max-mon-amie-d’enfance-mort-alors-que-je-voulais-le-sauver-des-flammes.

    Si elle en avait un je lui demanderai des renseignement/détails sur cette race de chiens car je voudrai en offrir un à ma petite soeur de 8 ans, qui les aiment trop) puis au cours de la conversation je lancerai un compliment discret furtif, fatale: plus tard j’aimerai que ma soeur sois comme vous, qu’elle est se /*AJOUTER DETAILS OU TRAIT DE PERSONNALITE ICI *\

    • selim dit :

      Courir après des HB7 ou plus, meilleure idée au monde !
      Le chien d’aveugle, ce n’est plus ce que c’était !

  • Aalysha dit :

    je suis tombé sur l’émission et je dirai que la tâche ne semblait pas aisée à priori.

    Outre les conditions qui ne sautent pas aux yeux (froid / horaires..)
    Ce qui apparaissait comme le plus handicapant était plutôt la peur flagrante du jeune homme..draguer c’est comme raconter une légende, si toi-même n’y croit pas..qui le pourrait..quand le jeune homme abordait une fille on aurait dit que sa bouche disait quelque chose mais que son visage n’était pas d’accord..

    peu importe les conditions imposées, il est indéniable que la drague est avant tout une histoire de confiance en soi..

    PS: Après ce passage télé Selim à gagné indiscutablement de nombreux points en life style et une côte phénoménale auprès des MILF .. mes respects moi je dis monsieur Selim.

    • selim dit :

      Malheureusement, je ne m’intéresse plus trop aux MILFs pour le moment !
      La confiance en soi joue énormément. J’aime beaucoup l’image que tu utilises, celle de la légende qu’on raconte : vrai, 100% vrai !
      Tu as visiblement une bonne lecture du langage corporel, c’est très important que ta tête, ton corps et ta bouche racontent la même chose : là, le jeune homme débutait, l’exercice n’est pas évident, donc les résultats sont mitigés…

      Peace Aalysha !

  • Lady-Killer dit :

    Le push après l’attendrissement de la fille me fait bizarre ! si j’étais une fille et qu’un inconnu me disait ça, je partirais en courant !

  • Kemiko dit :

    Salut ADS,

    Et zut! J’arrive après la bataille :s. Tant pis, j’essaierai de visionner la vidéo sur Youtube.

    Je tiens cependant à marquer mon approbation pour le: « Vous prouvez que vous savez vous occuper d’un autre être vivant. Que vous ne vous regardez pas le nombril ». => Superbe!

    Amicalement,
    Kemiko

  • Aalysha dit :

    Selim dit : « Malheureusement, je ne m’intéresse plus trop aux MILFs pour le moment ! » Haha soit, chaque âge a ses plaisirs..

    Au passage je me suis souvenue qu’il y a des sites spécialisés de rencontres pour animaux, consistant a trouver « la moitié » ou « le coup d’un soir » de nos amis les bêtes.. Certes le but est de faire copuler nos amis à quatre pattes, mais cela n’empêche pas les maîtres de profiter de cette complicité (et oui c’est bien connu regarder des animaux faire l’amour ça créer des liens indéfectible ) pour effectuer un rapprochement.. mouih je sais cette idée est vraiment trop « wouf » je ne vous le fais pas dire.

  • Vincent dit :

    Salut Sélim, ton article reflète plutôt bien la façon dont s’est déroulé le tournage.
    Pour répondre à Aalysha, je ne suis pas un dragueur, je ne l’ai jamais été. Et si mon corps ne reflétait pas ce que ma bouche disait c’est pour plusieurs raisons.
    Premièrement parce que je ne suis pas à l’aise avec ce type d’exercice, je n’ai jamais abordé de filles dans la rue, encore moins à l’aide de mon chien.
    Ensuite parce que j’étais stressé, et que je n’avais pas spécialement envie de refaire cette partie du tournage, qui ne me mets réellement pas à l’aise.
    De plus, il faisait vraiment froid.
    Cependant, c’était une bonne expérience. Des conseils que j’ai pu avoir de Sélim, il semble être un excellent coach.
    Et je pense que le but de la prod n’était pas de prendre un dragueur chevronné et très expérimenté, mais plutôt un mec « lambda ».
    En tout cas merci à toi Sélim, et tu es le bienvenue si tu veux venir tâter ma collection lol.
    Vincent

    • selim dit :

      A tous les lecteurs, voici Vincent !
      Merci à toi l’ami, un de ces quatre un Street Fighter 2 ça peut me chauffer !

  • Aalysha dit :

    Bonsoir Vincent,

    Je comprends bien que n’étant pas « dragueur » et tenant compte des conditions imposées, l’exercice était plutôt difficile. Et c’est tout à ton honneur d’avoir relevé le défi.
    En effet pas sur qu’une caméra braquée puisse aider.. Néanmoins je suis d’avis que la maladresse peut avoir son charme. (dixit la grande maladroite que je suis, j’ai récemment étalée toute ma balourdise dans une entreprise de séduction en faisant rimer le prénom du jeune homme avec surimi et salami..enfin bref… ) Loin de moi l’idée de juger tes performances en séduction.

    Le plus important étant d’oser..l’art et la manière viendront avec le temps et la pratique.
    NO PAIN NO GAIN !!

    Aalysha qui en ces temps de disette affective mondiale distribuera bientôt des free hugs !!

  • Anthony dit :

    Quand j’allais courir avec le chien de mon colloc que la promenade des Anglais, ca m’est arrivé plusiurs fois que des filles se joignent à moi pour courir a avec nous!!!

    • lex dit :

      Anthony : Faut dire, la prom’, ça aide. L’endroit où tu croises le plus de joggeuses : entre bas Gambetta (niveau du High), et entrée vieux nice (Les jardins Albert I), le reste : useless.

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)