Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?

Publié dans Drague par
ArtDeSeduire.Com

fit gir coverl Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?

On a reçu un mail super d’un lecteur qui nous disait « Coach, il y a un style de filles dont tu n’as pas parlé, et qui pourtant nous fait tous rêver : les fit girls ! Elles font du sport, elles sont belles et pétillantes, et on a bien envie de leur courir après ! Mais comment séduire une fit girl quand on n’est soi-même pas sportif ? »

Si vous avez envie qu’elle vous humilie en gainage, qu’elle ait plus d’abdos que vous, ou tout simplement qu’elle vous motive pour reprendre le sport, c’est parti : je vous donne les clefs pour séduire une fit girl !

Un coup d’œil rapide à l’histoire : dans les années 80, c’est l’explosion de la tendance fitness en Californie chez les femmes. Si chez les hommes, c’est la décennie de Stallone et de Schwarzy, chez les femmes, c’est l’époque des VHS pour faire ton sport à la maison en matant Cindy Crawford, la fit girl de l’époque.

fit girl 1 Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?

Dans les 90s, les supermodels sont à l’affiche. Cindy, Eva, Naomi, Claudia, Christie : je n’ai même pas besoin de vous donner les noms de famille, vous savez. Et si vous ne savez pas, jetez un œil aux photos d’époque de Herb Ritts, une des plus connues ci-dessous.

fit girl 2 Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?

Puis vinrent Kate Moss, Gisèle Bundchen, puis les trucs tout maigres là. (Que je vous rassure : dans cet article, il y aura autant de fat shaming que de maigre shaming, parce qu’on s’en fout du politiquement correct, bien entendu).

Et depuis l’explosion d’Instagram il y a 3 – 4 ans, on assiste à une émergence des fit girls, concomitante avec le renouveau du running et de la montée en puissance du yoga.

Avouez, quand vous pensiez running, ou course à pied, ou jogging il y a 5 ans, vous ne voyiez pas un truc très glamour. Adidas et Nike ont fait un boulot de malade pour glamouriser leurs gammes féminines. Couleurs flashy, courses spéciales pour les filles : les équipementiers ont réussi à rendre une fille transpirante sexy, et pour ça, on les remercie.

De l’autre côté, quand vous pensiez au yoga il y a 5 ans, vous imaginiez des vieilles ménopausées en train de faire « Ohm » à la Ariel Dombasle dans « Un Indien dans la ville », essayant d’aligner ses chakras entre deux joints. Une image pas très sexy de vieille qui va vous entraîner dans un truc tantrique.

Mais revenons en 2016 : le sport, c’est sexy, et les hard bodies (HB, l’échelle de notation pour dire cette fille est très jolie HB10 ou HB9, venait soit de Hot Body, soit de Hard Body) sont à nouveau à la mode.

Des filles qui n’avaient jamais fait de sport se découvrent donc progressivement une passion pour le running et la sueur, et ça, on aime bien. Ce que ça signifie ? C’est qu’il va falloir comprendre ces nouveaux comportements, et s’adapter !

Où rencontrer les fit girls pour les séduire ?

Au sport, bien évidemment ! Lors des cours collectifs en plein air, lors des cours d’abdo-fessiers dans les salles de sport, lors des entraînements à la course à pied mis en place par votre municipalité ou votre comité d’entreprise.

C’est le plus simple en apparence : tout le monde court, c’est là que vous trouverez le plus de fit girls ! Le running étant devenu social, n’oubliez pas de télécharger votre appli de running pour mesurer votre progression et partager vos résultats avec vos amis et vos targets !

Un dernier point sur les lieux de rencontre : les fit girls sont partout, parfois c’est insoupçonnable. Ça peut être une fille en soirée avec une pinte de bière à la main ou un plateau de fromage sur la table, et pourtant elle court 4 fois par semaine pour préparer son premier marathon.

Si vous ne les rencontrez pas physiquement : Instagram, leur réseau social préféré pour partager leurs performances. Les fit girls ont l’art de se mettre en scène, et ça tombe bien, on aime bien mater quand les photos sont belles.

Comprendre l’univers de la fit girl et quel type de sportive elle est

Attention, je ne vous parle pas de celle qui s’est découvert une passion pour le running en équipe il y a trois jours et qui continue de se mettre burger sur burger, noyés sous des litres de bière.

Non, la vraie fit girl, celle qui court trois à quatre fois par semaine et qui mélange cours de Pilate, cours de yoga et parfois un peu de TRX ou de crossfit pour se faire du mal !

C’est le mental qui va être le plus important chez elle : il faut que vous compreniez que la fille en forme n’aime pas ses formes (celles d’avant). Vous voyez le slogan d’Artdeseduire : « Devenez vous-même, en mieux ? » elle l’a pris au pied de la lettre, elle a vraiment décidé d’évoluer de Salamèche à Dracofeu !

fit girl 3 pokemon dracofeu Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?

Anecdote sportive pour vous. J’ai eu un pote, vraiment belle gueule, grand, intelligent, et riche, n’ayons pas peur des mots, qui m’a avoué s’être pris un râteau dans les dix premières minutes d’un RDV par une fit girl : la fille le trouvait trop gros !

Elle lui a dit clairement « Mec, je vais te faire maigrir, je ne peux pas m’afficher avec un obèse ». Et bim la claque dans l’égo. Et finalement, elle ne s’est même pas laissée tenter par sa proposition de sexe récréatif : elle avait des exigences physiques chez un homme, et il ne passait pas, elle cherchait un mec avec des abdos en béton !

Il m’a dit : « Laisse tomber, les anciennes grosses qui deviennent sportives, c’est comme les alcooliques abstinents ou les anciens fumeurs, ça devient des putains d’ayatollah intransigeants. »

 

banner parler aux femmes Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?
banner parler aux femmes Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?
Banner 50phrases Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?
Banner 50phrases Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?

Chez les fit girls, on trouve deux catégories :

  • Celles qui font du sport parce qu’elles ont toujours fait du sport et qu’elles aiment ça, que ça fait partie de leur mode de vie,
  • Et les anciennes grosses ou les flasques, qui ont compris que le plus important, c’est la fermeté et le cardio. (La maigreur, soyons clair, on s’en fout : on préfère un cul rebondi et en formes qu’une absence de cul et de la peau flasque).

J’avais adoré cette campagne de Nike : être fit, ce n’est pas une question de taille de jean…

fit girl 4 nike Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?

Pour séduire une fit girl et lui faire les bons compliments, il faut rentrer dans son cerveau et comprendre ce qu’elle valorise. Comprendre ses moteurs, ce qui la fait avancer. La fit girl court-elle pour attraper la carotte ou pour éviter le bâton ?

Comprendre sa motivation :

  • Perdre du poids pour devenir bonne ?
  • Garder la forme et rester bonne ?
  • Retrouver la forme pour des raisons de santé ?
  • Se faire des potes en faisant des cours collectifs ou des courses avec sa team ?

(Et si j’emploie le mot bonne ou bonnasse pour cet article, c’est en hommage aux copines de la Team Bonnasse ^^ !)

(Et si vous voulez d’autres filles bonnes, jetez aussi un coup d’oeil au site A Fille Good).

C’est ainsi que vous trouverez un peu comme en religion, des fit girls plutôt modérées ou des extrémistes. Elles ne se considéreront pas comme extrémistes, évidemment, mais vous le verrez vite à son comportement si vous l’invitez au ciné ou à boire un verre alors qu’elle devait aller à son cours de yoga bicrave.

Comprenez d’où elle vient, comprenez la pression sociale sur le corps de la femme, comprenez les privations en termes de bouffe, comprenez les humiliations qu’elle a subies à l’adolescence quand elle était « trop ronde », comprenez l’index moqueur de sa mère quand elle demandait une portion supplémentaire.

Dans le cerveau d’une meuf de base, il faudrait être un cadavre tout maigre, là. Celles avec un cerveau, celles que nous voulons séduire, ont compris qu’on les aime avec des hanches et des culs et des formes. Ou tout simplement : bien dans leur peau, quel que soit le gabarit.

Une ancienne anorexique boulimique trucs chelous m’avait dit après l’amour « C’est bizarre ce que tu me disais, que tu aimais mes hanches, je les déteste, je me bats contre elles… »

Les filles, ça ne comprend pas les poignées d’amour, la douceur, la féminité : elles sont soumises à trop d’images de « perfection » imposée par… des mecs qui DETESTENT les femmes, j’ai nommé les designers dans la mode, dont la sexualité est très masculo-masculine pour ne pas les traiter de « coiffeurs ».

Quand vous voyez une vidéo avant / après d’une fit girl comme ça, vous savez qu’elle va avoir une détermination de fer, une motivation de psychopathe, et qu’elle aura besoin de mecs solides en face d’elle parce qu’elle revient de loin.

Comment séduire une fit girl : les trois conseils clefs

Les bons compliments : vous admirez certes son fessier tonique et son ventre plat, mais vous devez surtout mettre en avant votre attirance pour son dynamisme, pour sa volonté de fer, pour sa discipline ! Passez du temps sur ces qualités mentales, pas que sur ces fesses !

fit boy motivation Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?

Les bonnes activités

Bien entendu, il sera plus facile de séduire une fille sportive si vous-même faites du sport. C’est comme quand on arrête de fumer : en couple, c’est plus facile de se motiver, on retrouve plus facilement la motivation !

Pas la peine de devenir champion du monde de porter en yoga, mais y’a un truc esthétique plutôt sympa ! Si vous partagez la même passion ou le même mode de vie, vous aurez forcément plus de points communs, et on noue toujours des liens plus facilement lorsqu’on a des points communs, vous le savez !

fit couple Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?

Le bon état d’esprit :

Ce que cherche la fit girl chez un homme, c’est l’énergie du battant, du mec qui en veut, avec une vision et un but. Tout ce qu’elle trouvera chez un Alpha Male.

Elle, elle s’est donné pour objectif d’être au top de sa forme, et c’est un bon objectif, en prenant en compte que l’homme est très excité visuellement, et qu’il se penche sur le cerveau de la femme souvent après avoir flashé sur son corps.

A vous de replonger sur ce qui attire vraiment les femmes : l’énergie du mâle viril !

Bonus tips : des questions à caler dans la conversation avec une fit girl !

  • Plutôt Nike ou Adidas ?
  • Plutôt marathon ou 10 km ?
  • Pourquoi tu as commencé le sport ?
  • Tu faisais quoi comme sport quand tu étais petite ?
  • Pas trop irritée des tétons après une course ? (L’autre jour j’avais oublié de protéger les miens, la douleur pendant 4 jours…)
  • Ton restaurant végétarien préféré ?
  • Tu utilises quelle appli pour courir ?
  • Si tu devais faire un marathon dans ta vie, tu choisirais quelle ville ?
  • Tu suis des fit girls sur Instagram ?
  • Lait de soja ou lait d’amandes ?
  • Tu fais combien de squats par jour pour avoir ce boule de fou ? (J’aime vraiment tes yeux aussi…)

Bon cours d’abdo-fessiers à tous, et à très vite sur les pistes d’athlé et sur les courses !

Si vous avez des comptes de fitness girls à nous proposer dans les commentaires, on va aller jeter un coup d’œil sur Instagram !

Sélim, coach en séduction

banner parler aux femmes Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?
banner parler aux femmes Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?
Banner 50phrases Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?
Banner 50phrases Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment séduire une Fit Girl quand on n’est pas sportif ?
40 COMMENTAIRES
  • Jefovski dit :

    Hello,
    Je sors d’une relation de 5 ans et pour ne pas tomber dans la dépression je me suis mis au sport et en particulier la musculation. Que ce soit fille ou garçon, les fit People ont souvent des raisons particulieres pour s’y être mis.
    Il faut une hygiène de vie saine et constante, pas d’écart, on ne se laisse pas aller et c’est un rythme relativement soutenu.
    Je pense que c’est un point à ne pas négliger pour séduire une fit girl, à savoir comprendre son mode de vie, qui même moi débutant est souvent moqué des autres.
    Bonne séduction à tous et toute ;)

    • Sylvain dit :

      Hello Jefovski,

      Merci pour ton témoignage ! Bonne réaction apres la rupture que de se mettre à la muscu. Comme tu le dis, ca aide a rester discipliné. Effectivement, savoir d’ou elle vient ca peut aider :) Bon game à la salle ;)

  • Bilou dit :

    Article au top et accessoirement très drôle! Belle plume, un vrai psychologue ce Sélim ;-)

    Bilou

    • Sélim dit :

      Oh merci Bilou !
      Le sport, toujours le sport !
      (Je rentre d’une phase de blessure saaaaaaale, je suis l’ombre de moi-même, j’ai l’impression d’avoir pris 20 kilos, c’était aussi un article pour me remotiver !)

    • Sélim dit :

      Tu t’es tapé une grosse session artdeseduire pour relire des classiques ? Je vois tous tes commentaires : merci :)

  • Nicolas dit :

    Elles sont soumises a trop d’images de perfection imposé par des mecs qui détestent les femmes,j’ai nommé les designers de la mode,dont la sexualité est très masculo-masculine,pour ne pas les traiter de coiffeurs. P…… Enfin quelqu’un qui le dit,ça fait du bien. Et il n’y a pas que les mannequins femmes malheureusement,les mannequins hommes sont aujourd’hui a un niveau d’androgynie absolument terrifiant,l’un des pires exemples étant pour moi ceux de chez Acne.

  • Algerino dit :

    Ça c’est 1 article qui me parle parce que comme dit en commentaire dans 1 précédent article, je cours énormément (entre 400 et 500km par an…).

    Cependant, en 16 ans de Running (avec parfois des sorties intensives il faut le dire) je n’ai jamais rencontré de fit girl (ni de bike girl, roller girl, skate girl etc… enfin bref). Ce que vous dites est peut être vrai dans les parcs des grandes villes mais le fait est que moi je dis toujours bonjour aux coureurs que je croise (vous savez, un peu comme les V entre motards) et déjà bien peu de personnes me rendent le bonjour.

    Ensuite, les gens qui courent, bah ils courent (logique vous allez me dire). Ils ne vont pas s’arrêter en plein milieu et ruiner 1 chrono pour parler à un gars qui court. Sur un stade où on tourne en boucle à la rigueur à la fin, mais sur un parcours de ville ou fôret on ne recroise pas les gens…

    Bon courage à tous en ces temps difficiles (et comme la tendance est aux articles faisant suite aux contributions, j’attends toujours mon article : Séduire une femme quand on est arabe (et musulman) )

    • Lenal'airderien dit :

      Algerino,

      Séduire une femme quand on est arabe (et musulman)…J’adore!!!

    • Kamiel dit :

      Dans le même délire, je pourrais aussi demander l’article « séduire une femme arabe quand on est noir ». :p

    • Sylvain dit :

      Hello Algerino ,

      Effectivement, c’est plus difficile de draguer une fille qui court… Après quoique…Regarde le coeur des Hommes 3 ;) Non, l’idée c’est que la fit girl peut etre partout. Tu ne tomberas pas forcément sur elle pendant sa session de running. Ce sera en soirée, dans un bar ou n’importe ou. Mais là tu as les clé pour avancer si le sport fait partie de sa vie.

  • retribution dit :

    super article y as pas dire on change pas un concept qui gagne mais les fitness girls pour les trois quart ne sont pas attirante trop mince à mon gout et pour le reste trop de concurrence d’un autre coté 30 mec pour trois meufs . à privilegier pour les amateurs les stade de ville moyenne , les salles ou club de sport d’université . ça me rappelle une vieille histoire qui m’est arrivé au stade de montpellier. des femmes sportives s’entrainer à faire des pompes ça allait mais elle prenait un peu trop la confiance et je voyai qu’elles chechaient à s’ameliorer en matant un peu tout le monde , s’en leur addressé la parole il suffisait juste de m’entrainer pour étre le centre de leur attention et j’avais raison 40 pompes sur la barre de l’estrade qui fait office de pushup suivi sans arreter de 5 serie de 2 pompe d’une main et 1 minute de gainage j’ai eu le droit à un florilege de compliment pour un exploit héroique qui n’était qu’une routine meme une fois que j’ai fait le tour du stade je les entendais parler de ça je savais pertinemment que ça aurait été une formalité de demander leurs numeros et demander de les revoir pour étre leur coach un temps soit peu au stade mais bon à l’époque l’entrainement était plus important à mes yeux que n’importe quel femme , seduire une femme sportive en étant soi méme trop impliqué dans la préparation physique relève de l’impossible sauf si c’est elle qui fais le premier pas ce qui est du pareil au méme

    • Sylvain dit :

      Hello rétribution,

      Deja bien joué la routine. Oui, c’est sur que ca peut aider. Et si tu rencontres la fille comme tu dis, vous pouvez vous motiver a vous entrainer ensemble. Puis ca prouve que vous avez des valeurs communes et que l’entrainement est important pour toi aussi :)

  • Psyche dit :

    Hey, plutôt sympa cet article !

    Petite parenthèse puisque t’en parles : le TRX c’est top les gars. Si vous cherchez un truc pas encombrant et hyper pratique pour se muscler peu importe ou vous êtes (ça s’installe vraiment PARTOUT pour le coup) c’est le must.
    Et pas besoin de la version originelle commando a 200€. Celle a 30€ de chez Décathlon fait très bien l’affaire !

  • Sylvain dit :

    Yes tres bon outil le TRX. J’envisage de l’ajouter à ma routine moi aussi :)

  • Yop dit :

    Mon ex était une fit girl, habituée au running et aux sports de compétition.
    – Avantage: un corps magnifique, tonique et galbé là où il faut. Un corps avec lequel elle est à l’aise et qu’elle connaît très bien. Au lit c’est juste géant.
    – Inconvéniant: une intransigeance, une dureté qu’elle déplace sur vous et sur votre couple. Une grande rigidité de point de vue, donc un sérieux manque de souplesse.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      De toutes façons, c’est révélateur de certains traits de caractère. Si elle arrive a etre si disciplinée, il y a de grandes chances pour que ca se reflete dans d’autres aspects que le sport dans sa vie :)

    • AL dit :

      N’empêche, plus tu parles de ton ex, plus tu me donnes envie de la connaître ^^ »

      Tu veux pas me la présenter (en plus, j’ai déjà un point commun avec elle ! ;) ) ?

    • Yop dit :

      Ca t’amuse peut-être mais moi elle m’a pratiquement détruit. Comme elle en a massacré d’autres.
      Oh si tu la connaissais tu serais surement enfumé comme je l’ai été, comme tout le monde l’est en la rencontrant.
      Je te conseille pas cette poudre aux yeux, elle irrite la rétine jusqu’à pleurer des larmes de sang.

    • AL dit :

      C’est ton avis. Je serais curieux d’avoir la possibilité de me faire le mien, sans préjugé. :D

      (et puis je ne parle que de la rencontrer : pas de coucher, sortir ou emménager avec)

    • Yop dit :

      Alors ça va. Si tu ne faisais que la rencontrer ou devenir pote avec, tu ne risquerais rien. Tu n’aurais que les bons côtés aha.

  • Snatchie dit :

    Bonjour la team, article sympathique: J’ai bien aimé les conseils sur la mise en avant du caractère plutôt que de son corps!
    Je peux vous conseiller de jeter un oeil aux deux plus grandes fitness girl a mon gout que sont: Paige Hataway, et Michelle Lewin;)

  • maaax dit :

    Le probleme avec les plus hardcore des fitgirls, c’est pas forcément leur coté disciplinaire/perfectionniste qui peut se contrer avec une forte personnalité, c’est celle qui pensent plus a leur followers qu’a leur relation.
    Une fille qui va sans cesse poster sur facebook son dernier 10km, quand elle est en train de faire du sport sur IG avec une tenue bien provoc ou son dernier petit dej a la con, et bien c’est chiant, et je ne les considere pas plus que ce qu’elles sont: des amoureuses du like.
    Ces filles la sont les betas du sport, elles ne le font pas pour elles mais pour entrer dans un cercle vicieux du « tuvoikomentelébienmavie » (on peut faire le meme reproche a certaines partys girls).
    Une relation comme ça est malsaine. J’ai eu des relations courtes (+/- 3 mois chacune) avec des fitgirls différentes:
    – une passionnée par son instagram, sur une séance de 1h, elle postait toutes les 15 min. Elle m’avait demandé de lui apprendre a faire du skate, en soit c’etait un truc cool a faire a 2, mais elle postait plus de photos planche en main qu’a tenter des trucs. Comme j’ai autant de patience que Ribery de vocabulaire, ça c’est finis sur une engueulade genre « Tu veux poster des p*tains de photos pour poser ou savoir claquer un ollie? ». Indice, la planche a jamais décollé une roue.
    – une 2e finie pour des raisons différentes: une fit girl passionnée et super bien gaulée. Je suis pas gros, mais je suis pas un Apollon non plus (physique de sportif du dimanche++, ancien boxeur, judoka et surfeur, encore skateur). Par contre, j’ai d’autres atout et un bien salace pour les meufs c’est la cuisine. Et bien si cette fille n’aurait pas craché sur des abdos Ronaldesques, elle preférait 1000 fois rentrer apres une séance pour me regarder lui faire son repas, c’etait son petit plaisir, notre petit plaisir.

    Donc, perso, des fit girls oui, des filles qui prennent soin d’elles oui, mais des bonnes vivantes. C’est pas parce que tu passes plus de temps a la salle que devant un livre que ça fait de toi quelqu’un de bien. C’est pas parce qu’une photo de ton cul attire 100 likes que ça veut dire que les mecs vont te considérer (c’est meme l’inverse) pour quelqu’un de cool. C’est pas parce que tu t’imposes une discipline de fer qu’elle doit te paraitre normale pour tout le monde. J’aurais meme tendance a dire que ce sont des attitudes de Betas, mais version meuf. Une meuf bonne, qui a confiance en elle et en son corps, n’a pas besoin de post Instagram pour le savoir.

    PS: Tout ce que je dis vaut aussi pour les mecs. Pour moi, un Alpha a pas besoin de poster des résultats sur facebook oui IG, un Alpha fait du sport pour lui, un Alpha sort parce qu’il a envie, il mange un grec parce que ça lui fait plaisir, bref, il est Alpha quoi.

    Maaax, militant anti-poseur.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      C’est sur que d’etre une fit girl pour faire grimper sa notoriété, ce n’est pas toujours forcèment le top ! Apres il y en a qui sont rentrées dans le système et qui ne peuvent plus en sortir. Comme tu le dis, restons sur les filles naturelles qui font ce qu’elles veulent parce qu’elles en ont envie :) Et laissons les pro d’instagram aux likers :)

    • Sarah Sarah dit :

      Toutes les fitgirl ou skategirl ne posent pas tout le temps je suis les deux mais ayant la meme patience que toi pour le skate cest dure cest long cest chiant mdr par contre je suis daccord il est inutile de poster des photos de son corps ou avec sa board (meme extremement belle)

  • don Diego de la Vega dit :

    Hummm… le TRX ça a l’air pas mal, on peut surement faire du sexe en suspension avec ce truc là… c’est tout benef ;)

  • LAPIN dit :

    Encore un Article au Top !

    Caroline Fitness sur insta’

  • retribution dit :

    pour information à la dreamteam , je compte faire un blog d’ici un mois ou deux sur le la musculation , la nutrition et des bon plan financier et/ou lifestyle, je vous tiendrais au courant en temps voulu et si vous le souhaiter je veux bien enrichir votre panel de bon article je veux partager mon savoir au profit de votre communauté donc une fois que j’aurai un émail pro n’ésiter pas à me contacter si vous avez des questions de lecteur dans ses sujets là

    • Sylvain dit :

      Interessant, c’est noté! Il faudra voir ça avec Sélim pour voir si c’est potentellement compatible avec notre position éditoriale mais tu peux toujours nous envoyer le lien dés qu’il est pret et nous en reparlerons :)

  • marek dit :

    Salut l’équipe d’ADS,
    Je suis dsl de faire un HS, voilà ça fait 1 an que je suis avec ma LTR, il y a eu des hauts et des bas (1 séparation d’1 mois et demi) puis on s’est remis ensemble..
    Ça fait une dizaine de jours que j’ai emménagé chez elle et là j’ai l’impression d’être dégoûté par elle, énorme flip de perdre ma liberté, de ne plus pouvoir plaire à d’autres femmes, de perdre mon côté jeune homme, je me pose la question de savoir si c’est normal.

    • Sylvain dit :

      Hello Marek,

      Deja un an?? Mince, comme le temps passe! Honnetement oui je pense que c’est une réaction normale. Passer en un an de la vie de célibataire au couple puis à la vie commune, ce n’est pas une mince affaire! Une vie diffèrente avec des enjeux diffèrents. Après a toi de conserver ta liberté. De continuer à faire ce qu’il te plait, à voir des amis. C’est un équilibre à trouver entre le couple et ta vie privée. Pas le plus facile et pas de réponse simple à cette question. Il faut tatonner! Mais je pense que je me sentirai vieux aussi mais à un moment, il faut etre capable de franchir le cap :)

  • Chuck_du77 dit :

    Salut la team,

    Très sympa comme article. Je me suis mis à la muscu il y a environ un an et ça a changé ma vie. Cela permet comme n’importe quel sport d’être plus heureux et de meilleure humeur. Ca me fait un bien fou au moral (la dépression de plusieurs années c’est du passé) et physiquement on se sent mieux les mecs. Alors même si à la base on est pas tous sportif franchement on peut tous s’y mettre ça change beaucoup de choses : la confiance en soi, la manière dont on est perçue, le moral etc.

    Il faut toujours garder son objectif en tête et avoir de la patience parce que c’est pas toujours simple. Pour ma part objectif 2016 monter à 85 kg (soit un prise de poids de 15kg). Puis d’ici 3 ans continuer à monter jusqu’à 100 voir 110. Au moins j’aurai plus l’air chétif

    • Sylvain dit :

      Hello Chuck,

      Effectivement, c’est bien de se lancer dans le sport et d’avoir des objectifs. Aprés, passer de 70 à 110 kgs , ca me parait un prise de masse énorme. Il n y aura sans doute pas que du muscle ;) Tu sais, la muscu est un sport de patience, tu construis ton corps. Deja il te faudra sans doute plusieurs années pour ne prendre ne serait ce que 5 kgs de masse maigre! ( sans produits bien sur ;). Donc moi je te conseillerai de te fier plus à l’esthétique et à la glace qu’à la balance :) Mais c’est top de s’y etre mis!

    • Chuck_du77 dit :

      Salut Sylvain,

      Comme tu dis c’est déjà bien de s’y mettre. La prise de masse c’est surtout une affaire de calories et la j’ai de la chance mon père est ingénieur en agroalimentaire il fabrique des produits pour les sportifs. J’ai déjà pris 8 kg en 2 mois et je sais qu’il y pas que du muscle. C’est pour ça qu’il faut faire des phases de sèche. Le programme que je fais me permet de muscler toute les parties de mon corps en même temps. Pour arriver à ce poids je prend en compte mon potentiel génétique avec une masse graisseuse de 10% j’arrive à 110kg (taille-100 plus 10% de gras)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Très bien, je vois que tu as bien étudié la question. J’attends des nouvelles de ton entrainement pour suivre ton évolution :)

  • Flo dit :

    Ouais j’ai du mal avec le profil psychologique de beaucoup de fit-girl, celles qui veulent suivre la mode et qui postent 70 photos d’elles sur insta c’est énervant, qui publient aussi ce qu’elles mangent à chaque repas, je trouve ça narcissique et c’est une mentalité que j’ai du mal à saisir, mais pour les mecs j’imagine que c’est le fantasme du yoga pants qui fait tout oublier haha…

    Je préfère de loin les Netflix&Chill girl. :’)

  • TomBrady dit :

    Salut à tous !
    Je trouve que cet article soulève un paradoxe que je constate depuis quelques temps…
    Si les hommes sont en émoi devant une fitgirl, l’inverse n’est pas forcément vrai. En temps que pratiquant de fitness et de musculation, en passe de devenir coach, je remarque qu’en étant musclé on passe plus souvent pour un décérébré bodybuildé qu’un mec qui a une volonté de fer et une discipline stricte (ce qu’il faut si l’on veut vraiment des résultats). Alors oui c’est une première impression mais on a qu’une seule chance de faire une bonne première impression..De plus je constate une certaine jalousie mal placé de certains hommes qui se font un malin plaisir de cité de nombreux articles faisant l’apologie du Dadbot (mon dieu…).
    Par expérience, les fitgirls je les drague dans un moment sportif c’est plus sympa et le contact se fait très facilement :) hmmm la sueur
    Merci pour cet article

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)