Oser Séduire au Lycée

Publié dans Drague par
ArtDeSeduire.Com

emma watson scandal Oser Séduire au Lycée

Qui n’a jamais voulu aborder la jolie fille qui marche avec classe et grâce à travers les couloirs à chercher sa classe? La fille qui fait tourner la tête tous les hommes, y compris les «casés»? Personne.

Tout le monde a, un jour ou l’autre, rêvé de passer à l’acte et d’aborder cette splendide créature. Pourtant, ils sont peu nombreux à avoir sauté le pas.

En effet, les jolies filles effraient les jeunes hommes par leur beauté ou/et leur popularité.

Ils pensent manquer d’expérience et cela conduit à un manque de confiance en leurs capacités à aborder.

Bien sûr, ce raisonnement est totalement faux. La jolie fille convoitée a probablement moins d’expérience que vous le pensez.

Elle ne se fait que rarement aborder et encore moins à l’école. L’aborder dans ces conditions, c’est l’occasion de vous démarquer de la concurrence.

Pour mon premier article, je vais vous livrer quelques notions à connaître et à assimiler pour que votre coup réussisse…

Privilégiez la séduction en plusieurs fois

Les premières fois où vous la croisez, faites en sorte qu’elle vous voit et souriez-lui.

Rassurez-vous, si elle ne vous sourit pas en retour, ce n’est pas forcément mauvais. C’est peut-être simplement qu’elle ne pense pas que c’est pour elle et/ou qu’elle est surprise.

Mettez-vous à sa place, une inconnue vous regarde en souriant, auriez-vous le réflexe de sourire durant les 2 secondes où vous vous croisez? Clairement, pas toujours !

Cela va vite et dans les couloirs, on croise du monde donc relativisez.

Au bout de quelques fois, elle comprendra que c’est pour elle et si vous lui plaisez un minimum, elle vous répondra avec un sourire.

La première étape sera terminée au moment où vous aurez l’impression qu’elle « voit qui vous êtes », que vous n’êtes plus un inconnu.

La deuxième étape consiste à la saluer de façon anodine. Faites-lui votre plus beau sourire et lâchez-lui un « salut » léger et de circonstance. Personnellement, j’éviterai les « coucou » et les « hello ».

Privilégiez un simple «salut». Il est neutre.

Pas besoin de le crier pour être sûr qu’elle vous entende. Dites-le d’un ton sûr et posé. Et faites-lui comprendre que c’est bien à elle que vous vous adressez.

Une fois ces deux étapes passées avec brio, il est temps de passer à la troisième étape : l’abordage.

Soyez souriant, avenant, mais évitez le sourire béat. Faites en sorte qu’au moment de votre arrivée, elle ait le temps de vous repérer un tantinet histoire de ne pas la surprendre ou lui faire peur. L’abordage par derrière est à proscrire.

Préparez une ou deux phrases simples mais pas trop bateau pour démarrer la conversation.

Vous pouvez même opter pour l’improvisation si vous êtes téméraire. D’ailleurs, s’imaginer toute la conversation à l’avance n’est pas une bonne chose car concevoir les réponses potentielles de la fille n’est pas possible.

En effet, gardez à l’esprit qu’elle sera surprise qu’un mec l’aborde même si vous l’avez «travaillé» des jours durant. Elle n’aura pas, contrairement à vous, préparé un petit discours.

Elle sera désemparée et ses réponses pourront être déconcertantes. Soyez donc prêt à improviser.

Lors de l’interaction avec votre cible, ne lui parlez pas plus d’une minute. Invoquez un rendez-vous avec un de vos amis devant une salle de classe ou un rendez-vous avec un prof. Rien ne sert d’allonger la conversation aux risques de tomber dans une discussion banale et plate.

Gagnant à tous les coups

Une fois que vous l’avez abordée, vous avez un avantage certain sur tous vos concurrents: la demoiselle pensera de vous, consciemment ou inconsciemment, que vous êtes un mec qui n’a pas froid aux yeux et que n’entre pas dans la norme.

En accomplissant ce geste courageux, vous serez élevé au statut du « mec qui a osé aborder » une inconnue. En plus, d’attirer votre cible, vous augmenterez votre popularité grâce aux commérages des filles.

Je vous fais la promesse que le lendemain son cercle entier d’amis sera au courant et ainsi de suite. Les filles porteront sur vous un autre regard. Donc un tel acte n’est jamais perdu !

Même si, juste après l’avoir abordé, vous avez l’impression que vous n’avez pas assuré et que vous avez dit n’importe quoi, il faut savoir que ce n’est pas important.

Au final, la fille ne se rappellera pas de ce que vous avez dit, mis à part un ou deux éléments de votre conversation.

Elle se souviendra surtout de la façon dont vous l’avez abordé, la façon dont vous avez parlé.

Si vous ne me croyez pas, imaginez-vous la situation où VOUS vous faites aborder par une fille. Sincèrement, pensez-vous vous souvenir de ce qu’elle vous a dit ou simplement du fait qu’elle est venue vers vous pour vous parler?

On pourrait comparer cette situation au fameux adage : ce n’est pas le cadeau qui compte mais l’intention.

Et après ?

Lors de vos prochains face à face, n’allez pas systématiquement lui parler : il ne faut pas que vous deveniez lourd.

Le but d’être allé lui parler est de pouvoir la voir dans un futur plus ou moins proche, hors des murs de votre école.

Il ne faut pas que votre école se transforme en lieu de «date». Au bout d’un certain temps, proposez-lui de vous revoir en dehors des heures de cours ou à la sortie des cours.

C’est à vous de gérer la durée de ce processus. Cela peut vous prendre une semaine comme un mois. C’est à vous de voir, selon votre feeling avec elle.

Voici un exemple express, sur une semaine:

Lundi, mardi: souriez-lui.
Mercredi, jeudi: saluez-la.
Vendredi: abordez-la.
Samedi: voyez là hors du cadre scolaire.
Dimanche: c’est votre flirt/copine/sexfriend. ;)

Derniers conseils pour la séduire

Le moment où vous l’abordez doit être choisi avec soin. En effet, il ne faut surtout pas aller l’aborder le matin à 8h où elle vient de se réveiller et qui plus est du mauvais pied.

Attendez au minimum 9 h30 – 10 h, histoire qu’elle soit réveillée par son premier cours. Évitez aussi de l’approcher lorsqu’elle parait pressée, occupée, au téléphone et j’en passe. Elle pourrait, sans le vouloir, être froide avec vous et vous repousser simplement parce que vous n’arrivez pas au bon moment.

L’aborder avec 5 de ses copines autour d’elle n’est pas forcément bon non plus. La pression sociale peut la rendre agressive.
Essayez de l’aborder seule ou lorsqu’elle est avec une de ses copines.

Ne vous souciez pas du regard des autres! Vous serez, quelque soit l’issue de votre rencontre, un homme courageux qui a eu le culot d’aborder une fille à l’école.

Il n’y a donc que du positif à le faire et ce malgré les moqueries amicales de vos copains.

Si au moment d’y aller, vous avez une boule au ventre feu de Dieu, prenez votre courage à deux mains et allez-y. Une fois lancé, tout ira bien. Ce sera une bonne chose de faite et vous ne le regretterez pas. La technique des 3 seconds est très efficaces dans ces cas donc utilisez-la.

Vous voilà maintenant en possession des clés de la réussite. Il ne reste plus qu’à pratiquer encore et encore. Ainsi, vous pimenterez votre vie estudiantine et vous surprendrez vos professeurs en diminuant notablement votre taux d’absentéisme.

Et oui, vous serez étonnés de voir à quel point vous voudrez aller en cours. ;)

Matt’

banner parler aux femmes Oser Séduire au Lycée
banner parler aux femmes Oser Séduire au Lycée
Banner 50phrases Oser Séduire au Lycée
Banner 50phrases Oser Séduire au Lycée
Bann TechniqueAstucieuse v2 Oser Séduire au Lycée
Bann TechniqueAstucieuse v2 Oser Séduire au Lycée
banniere 2 Oser Séduire au Lycée
banniere 2 Oser Séduire au Lycée
363 COMMENTAIRES
  • david dit :

    salut!!! c’est David,après avoir lu les articles sur le courage et l’audace j’ai décidé d’aller parler à la fille qui me plait au lycée , et ça c’est passé juste un mercredi après les cours ,quand je l’ai vu elle avait l’air pressée et je suis quand même aller la voir ,pendant notre brève discussion je lui est fait 1 ou 2 compliments et je lui est demander sa classe puis elle m’a dit :(qu’est ce que tu attends de moi) et aussi si je voulais son numéro et qu’ on discutera une autre fois, d’après toi comment dois-je le prendre?

  • Philibert dit :

    Salut les amis! Je me présente je m’appelle Philibert et vos conseil ne m’ont pas aider du tous. Il y a une semaine je me suis présenté a une fille qui me plaisait beaucoup mais malheureusement depuis ce jour elle et ses amies n’arette pas de se moquer de moi juste parce que selon elle je ressemble a un pervert aidez moi s’il vous plait!!!
    Comment faire pour les empecher de se moquer de moi.

    • Sylvain dit :

      Salut Philibert,

      Ce sont des choses qui arrivent. L’important est que tu aies tenté ta chance et que tu sois sorti de ta zone de confort. Tu n’étais peut etre pas très à l’aise et tu n’as pas réussi à faire passer une bonne première impression. Mais c’est bien ce qu il fallait faire. A force d’essayer, tu te sentiras plus à l’aise et tu obtiendras des résultats.

      Pour la suite, continue de parcourir le site. n’hésite pas à utiliser notre moteur de recherche en haut à droite pour approfondir les notions de séduction : l’abordage, l’attraction, le dhv…Pour les moqueries, a toi d’etre fort. Si tu montres que tu n’es pas affecté, cela devrait vite cesser. les gens et les filles en particulier sont trop préoccupés par leurs propres problemes pour s’acharner longtemps sur la vie des autres! Courage, tu es sur la bonne voie Philibert :)

  • Jafar dit :

    Bonsoir, votre article est très bien rédigé et quand on lit vos conseils on se demande pourquoi est-ce qu’on ne va pas parler a toutes ces filles magnifiques que tous le monde regarde !?
    Cependant je trouve que vous minimisez les risques, vous l’avez très bien dit lycée est un cercle fermé, avec les réseaux sociaux tout le monde se connaît et croyez-moi si vous allez aborder une fille comme sa dans les couloirs en face a face 1: Vous risquez juste de passer pour un vieux dragueur plutôt qu’un mec courageux car ça ne se fait plus. 2: TOUT le monde le saura car ELLE ne va pas se gêner pour en informer des amies qui vont informer ses amies et effet boule de neige.
    Tout le monde saura que ´Jafar » la a essayer ou essaye de pêcho Fabienne

    Enfaite le facteur chance est énorme, dans un lycée normalement tout le monde voit a peu près qui est qui et c’est soit la fille te trouve beau et ça marche (10% de chances) soit bah y’aura rien (90%)

    Quitte a me faire humilier toute l’année je préfère rester dans ma zone de confort….

    • Sylvain dit :

      Hello jafar,

      Je pense que c’est là qu’il faut avoir un inner game solide. Aborder dans les couloirs du lycée, c’est sur que tu as un risque de rejet voire de moquerie sur les réseaux sociaux. Mais ca ne t’atteindra que si tu y donnes prise. Si tu es solide cela devrait vite cesser.Les gens sont tellement obnubilés par leurs propres problèmes qu’ils finissent par oublier ceux des autres. Sauf si ca devient un amusement public. C’est le problème des plus faibles malheureusement. Car c’est vrai qu’au lycée, pas de pitié pour la faiblesse…

  • John dit :

    Hey ADS, je suis en première et cette fille de seconde m’interesse mais elle est ami avec des gens que je ne connais pas. Une idée pour que je puisse créer un premier contact? J’ai déjà fait des eye contacts qu’elle a soutenus timidement.
    Désolé si je poste sur ce vieil article, j’me suis dit que c’etait le meilleur endroit pour ma question.

    Merci !

  • Alex dit :

    Salut ADS ! J’ai rencontré une fille en soirée par le biais d’une amie. Lors de la soirée nous etions assez proches (j’étais tacile) et elle a finit par dormir dans mes bras (malheureusement sans que rien d’autre ne se passe haha). Mais elle m’a ajouté sur Facebook et j’ai obtenu un rendez vous avec elle dans mon bar préféré… Mais ce qui me fait un peu flipper c’est que je n’ai aucune idée de ce que je vais bien pouvoir lui dire (car par message je la fais rire et je suis taquin je pense qu’elle est sous le charme mais en face avec l’environnement et le stress j’ai peur de casser tout le charme). Auriez-vous des conseils ?

    • Flav dit :

      Continue à la taquiner et la faire rire mais en face. Tu vas voir si c’est naturel par message, tu le feras sans problèmes en face. Alors soit détendu et je pense que tu pourras conclure après t’as sortie, parce que tu as déja fais le plus dur. Bon courage mec

1 9 10 11

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)