Devenez expert en séduction : la théorie des 10000 heures

Publié dans Drague par Sélim le 04/02/2012
24 Flares 24 Flares ×

la théorie des 10000 heures Devenez expert en séduction : la théorie des 10000 heures

Tout le monde se prétend expert en séduction. Un ou deux livres de lus sur le sujet et c’est parti ?

Malheureusement pour certains aspirants séducteurs, ça ne se passe pas comme ça. D’une manière générale, devenir bon, devenir un virtuose, réussir à maîtriser un art : ça prend du temps !

Aujourd’hui tout le monde cherche des solutions rapides, efficaces. Vous voulez tous un mode d’emploi clair et pratique pour devenir le meilleur dragueur. La bonne nouvelle, vous la connaissez déjà : vous pouvez changer. Vous pouvez vous améliorer, si vous le souhaitez.

La mauvaise, celle qui plaît rarement dans cette société où on vise des profits trimestriels ? Les objectifs que vous vous fixez doivent être des objectifs à long terme. On va parler de ce qui vous bloque le plus souvent lors de votre apprentissage de la séduction : la durée et la constance.

La durée : la théorie des 10000 heures

Vous êtes arrivés ici « par hasard », parce que vous vouliez par exemple savoir comment draguer au lycée. Vous avez passé du temps sur le site Art de séduire, puis vous avez atteint un niveau convenable en drague.

Pour vous c’était OK, vous êtes sorti avec la fille de vos rêves, vous avez laissé tomber l’apprentissage, et on ne saurait vous en vouloir.

L’apprentissage du piano, de la guitare, de tout art prend du temps et demande de la constance et de l’implication. Deux théories sont souvent mises en avant dans les ouvrages de développement personnel : celle des 7 ans pour maîtriser un sujet, ou celle des 10000 heures.

10000 heures, ça peut vous paraître énorme. A raison de 10 heures par jour, il vous faudrait 1000 jours, soit à peu près 3 ans. Réduisons la dose de moitié, et avec 5 heures par jour consacrées à votre passion, il vous faudrait alors 6 ans pour devenir un expert en la matière.

Pour en revenir à notre sujet – la séduction – il serait intéressant de compter combien de temps vous consacrez véritablement à votre entraînement. Les EC en cours et aux collègues de bureau comptent. Les rendez-vous en tête à tête après la journée de travail comptent aussi.

Le temps que vous avez passé à lire The Game de Neil Strauss, Double Your Dating de David de Angelo, Revelation de Mystery ainsi que des ouvrages pour comprendre la psychologie féminine compte aussi.

Toutes les heures que vous avez passées à essayer de faire des rencontres en ligne entrent aussi dans le bilan.

La moindre de vos sessions de drague dans la rue (SPU) ou de vos nuits à chercher l’amour en boîte de nuit : all in.

Alors, honnêtement, vous en êtes où aujourd’hui ? Qu’il s’agisse de votre apprentissage de la séduction ou de n’importe quel apprentissage qui pourrait vous apporter des avantages au travail ou au sport. Vous donnez-vous les moyens de réussir ? Réussissez-vous à vous imposer cette discipline constante ?

Yeah baby, THIS IS SPARTA !

Face à la démotivation en séduction, la constance

Que vous fassiez de la plongée ou que vous soyez chef de projet, vous allez très vite comprendre la théorie des paliers. En séduction, en musique, dans l’apprentissage du code de la route, il y a des paliers.

Progression fulgurante, impression d’avoir mis la main sur une mine d’informations : vos débuts dans tous les domaines sont incroyables. Vous êtes un homme nouveau, un univers complètement inconnu s’ouvre à vous.

Et très vite c’est le désenchantement du monde. Vous faisiez 20 fautes au code, puis 10, puis 7 en trois semaines, et là voilà que vous stagnez à 6 fautes et que votre auto-école ne vous présentera pas à moins de 5 fautes.

Vous avez réussi à maîtriser des pick-up lines, vous comprenez les dynamiques sociales suffisamment pour aborder une fille en soirée et pourtant à la fin du premier rendez-vous, vous n’arrivez toujours pas naturellement à lui proposer de rentrer chez vous. Ça vous frustre. Ça vous enrage. Tous ces progrès pour… rien ?

Mc Solaar le disait : « Tellement d’efforts et pour quels résultats, elle perd de l’oseille au lieu de perdre du poids ». Ah, j’avais oublié ça. Le sport. Effectivement, certains se font violence pour perdre du poids, pour avoir des abdos de rêve. Perdent rapidement les premiers kilos à l’aide de régime Ducon puis patatras c’est la rechute…

Il va vous falloir accepter la stagnation. L’arrêt momentané des progrès. Vous êtes sur un plateau, après une forte ascension, plus rien ne va. C’est dans ce moment difficile qu’il ne faut surtout pas lâcher.

Dites-vous bien que 10.000 heures, pour maîtriser un sujet, ne sont pas forcément 10.000 heures de pur plaisir. Il y aura des jours sans soleil, et c’est précisément dans ces moments de galère qu’il vous faudra tenir bon et serrer les dents.

C’est sous la pluie, en hiver, le soir quand tout le monde était parti, que Beckham s’exerçait aux coups francs. Pareil actuellement pour Benzema au Real. En faire plus. Tenir bon. La recette des champions pour accepter les passages à vide.

Le simple fait de savoir que vous n’y couperez pas doit vous donner le moral, et la capacité à anticiper ces moments où vous aurez moins confiance en vous.

10000 heures pour apprendre à séduire, devenir une rock star ou maîtriser la finance. 10000 heures pour devenir un bon photographe ou apprendre à faire des films stylés. A moins que vous ne préfériez les investir dans Call of Duty…

Vos 10000 heures, vous allez en faire quoi ?

Sélim

inner game intense s2 Devenez expert en séduction : la théorie des 10000 heures
Inner Game Intense
Eliminez l'anxiété, la nervosité, les doutes et la PEUR qui ruinent vos chances avec les femmes depuis des années... Apprenez ENFIN comment devenir l'homme confiant, solide, détendu, qui attire naturellement les femmes...
Découvrez ce Guide >>

60 COMMENTAIRES
  • Anto dit :

    VU SELIM! Dans l’émission Le Son du Cinéma sur Allociné, bien joué pour la réponse! :)

  • Eden_Light dit :

    Annefé, à 4:16

    « Bien joué l’ami ! » ;)

  • scary kid dit :

    cette théorie vient de malcolm gladwell ils l’ont cité dans californication saison 5 épisode 5 à la 18:50 e minute

  • Antoine dit :

    À part servir à favoriser le référencement naturel des articles du site je vois pas trop l’intérêt de l’article…

  • Selim dit :

    @Antoine : La théorie des 10000 heures encore présente dans le dernier épisode de Californication Season 5 Episode 05. C’est un sujet qui peut intéresser toute personne qui souhaite approcher de la maîtrise d’un sujet.

    @Anto : ah oui c’est vrai, j’avais oublié ce passage, l’autre jour, sur les Champs Elysées ! merci !

    @Nawstery : Merci l’ami !

  • syl dit :

    10 000 heures pour devenir un expert et cela prend environ 2 à 4 ans pour devenir simplement « bon » à quelque chose disait De Angelo.

  • Tom dit :

    Merci pour cet article motivant, Sélim. Depuis peu, moi aussi je stagne – dans la vie surtout -, et plutôt que de m’en lamenter, il faut que je l’accepte, en homme, et que je serre les dents… À chaque plateau bientôt son sommet… Merci infiniment, donc, pour ton savoir-faire…

  • moi92 dit :

    Après 1 an de présence sur le forum, et une énorme progression, je suis actuellement dans cette période de stagnation ou rien ne se passe, et où on se prend même des rateaux.
    J’ai commencé à reprendre les bases, et à bosser chaque semaine sur un thème spécifique (points faibles qui me faisaient défauts). La solution ?

  • Loverdose dit :

    Je viens de lire une interview de George St Pierre champion UFC, pour ceux que ça intéresse, et un moment il cite justement la règle des 10 000 heures, et suit par une citation de Bruce Lee : « On dit que c’est le talent qui créer l’opportunité, pourtant c’est le désir qui créer le talent »

    Lorsque on connaît GSP on comprend aisément tout le sens de cette phrase, j’adore !!!

  • Kk dit :

    Cet article me fait poser de véritables questions. Qu’est ce que cela veut dire « être expert en séduction » ? Peut t’on en faire une définition claire et unie compte tenue des objectifs, de l’âge et des expériences de chacun ? Qu’est-ce que cela veut dire : « Pratiquer la séduction » ? Comment peut t’on dire qu’on pratique la séduction quand on lit de la théorie ou qu’on fait des EC en cours ou a la jolie collègue de boulot ? Pour ma part pratiquer la séduction c’est interagir de façon réelle et sexuée avec une femme et tout faire pour aller plus loin avec (close ou relation). A ce titre, je peux me tromper, mais d’expérience, je n’ai jamais connu un mec qui ai atteint 10000 heures de pratique (plus de 416 jours pleins ou chaque seconde serait consacrée a la sarge) sans, soit quitter le milieu, soit en faire son business. C’est quoi devenir un virtuose ? Trouver la femme de ses rêves, enchainer les fcloses, savoir plaire a l’oeil, être entoure de femmes ? Comment peut t’on dire qu’en tout et pour tous, il faut 10000 heures ? Évidemment, ces avis et questions n’engagent que moi :)

    • lex dit :

      Kk :
      Un expert en séduction connait les dynamiques sociales, un peu de socio, la PNL, langage corporel, et des techniques de vente. Bon lifestyle, inner en béton et réussit dans le style de séduction qu’il a choisit (ONS/LTR, ..)
      Pratiquer la séduction, c’est : draguer son patron pour une augmentation sans faire de cirage de pompe, draguer sa mère pour la permission de minuit, draguer cette nana pour ne pas dormir seul.
      Ce n’est pas que lire de la théorie. Il faut, au début, 30% de théorie pour 70 de terrain, plus tard, 5% de théorie, 95 de terrain.
      Un virtuose : il a des statistiques de réussites qui dépassent les 50% de réussite, tous terrains confondus.
      ça n’est pas trouver la femme de ses rêves, mais c’est la garder. Enchainer les FC, pourquoi pas, si c’est ce qu’on aime.
      10 000 heures : de mémoire, c’est une théorie bien connu de dev’ perso pour réussir dans un domaine, mais Selim confirmera..!

  • Hanneman dit :

    @ Kk : J’espère que tu n’es pas aussi prise de tête avec les filles ;-)

  • samymoody75 dit :

    Franchement selim d’habitude j’aime pas trop tes articles , mais la , ça me fait un bien fou de lire ça .
    Merci.

  • Hassenbult dit :

    Tellement, vrai et rassurant à la fois ! Je suis justement en plein sur un plateau pour le moment et je me prend mes premières violente baffe. J’étais sur de lui plaire et d’un coup, je réalise que c’est peut être pas le cas… effectivement, savoir qu’on ne coupe pas à ce genre de phase plus « bad » donne presque du baume au coeur :)

  • gui home dit :

    Bonsoir !
    Voila j’ai une question.

    J’ai la sensation d’avoir du mal à attirer les filles.
    Je sais que je suis pas vilain, j’ai pas mal d’amies filles qui me disent que je suis « très charmant » (c’est pas facile de s’auto-juger), beaucoup de monde pensent que je « chope » à tout va alors qu’en réalité je n’ai pas tant de succès que ça.

    Souvent en soirée des potes qui paraissent moins beau ou comme ça, ont beaucoup plus de succès que moi.

    Je me demandais quel était le problème chez moi.
    Du coup je suis assez en perte de confiance par rapport à mon attractivité.

    Si vous pouviez m’éclairer ce serait avec plaisir.

    Bonsoir

    Gui home

  • Mars glacé dit :

    LIRE c’est s’instruire, OBSERVER c’est comprendre…

1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)