Comment aborder une fille

Publié dans Aborder une fille,Drague par Boris (Maxx) le 24/09/2009

Comment aborder une fille Comment aborder une fille

Aborder une fille, c’est La question au centre du game. Et comme le sujet et très vaste, voici un article qui reprend tout ce qu’il faut savoir, de l’eye contact au num close.

Que vous soyez un newbie en quête d’info, ou un player confirmé qui veut revoir ses bases, cet article pourra vous servir.

Soigner votre apparence

Lorsque vous abordez une inconnue, en quelques secondes elle va juger votre style et votre physique. Si vous n’êtes pas à son goût, il faudra alors être excellent en 30 secondes pour tenter de rattraper le coup.

Dans cette étape du jugement premier, le style a une valeur très importante. Il ne s’agit pas de vous déguiser, mais que vous soyez bcbg, roots, baroudeur ou sportif, il y a tout de même de grands principes

A EVITER

Le total look, trop de logos, les contrefaçons, la chemise trop ouverte sur un torse velu, le slim quand on n’a pas le physique pour, des imprimés mal assortis, avoir des tâches, des chaussures sales, un style qui ne vous correspond pas.

A FAIRE

Mélanger belles pièces et basiques, avoir un accessoire ou un détail de sa tenue original, Montrer que vous connaissez votre style…. et votre taille de vêtements.

90% des filles aiment la mode, et sont donc très sensibles au fait qu’un homme fasse attention à ses vêtements.

Choisir l’endroit

La plupart des novices tentent de draguer là où ils se trouvent, c’est à dire bien souvent dans la rue. Mais avez-vous déjà pensé à vous rendre dans des endroits qui ont une forte concentration de filles?  Vous vous démarquerez ainsi de la concurrence et aurez plus de choix. Voici quelques lieux stratégiques

Les magasins de vêtements. Vous serez assuré d’un nombre de proies potentielles. Cependant, il faut encore bien choisir le magasin. Evitez le magasin de lingerie ( !), les  marques trop cheap (jennyfer, pimkie..) ou trop classe (chanel, valentino…) pour éviter les HB -2 et les princesses.

L’idéal est un magasin assez grand, convivial, de gamme de prix moyenne. Zara par exemple est un endroit parfait, le rendez-vous de nombreuses jolies filles.

Vous pouvez alors repérer une proie qui flâne seule dans les rayons et lui demander conseil pour l’anniversaire de votre nièce…..

Les cinémas. Une comédie romantique (une bonne daube type « 27 robes » ou « accro au shopping ») un samedi après-midi, et vous êtes sûr d’être l’un des seuls mâles présent.

A vous d’improviser pour justifier votre présence: un pari que vous avez perdu et vous devez maintenant faire signer votre t-shirt par toutes les filles de la salle, une critique de film à réaliser pour un blog…. à vous de jouer

Les bars à filles. Non, je ne vous parle pas de bars à hôtesses. J Il s’agit de bars ayant un concept particulier ciblant les filles : bar à smoothies, bar à cocktails, salon de thé (Mulari)….

La seule difficulté sera de réussir à séduire une fille au milieu d’un groupe ; une bonne façon de vous entrainer à la mystery method

Boites de nuit, cours de danse, supermarchés.. Il existe de très nombreux autres lieux où vous augmenterez vos chances d’aborder des filles, alors soyez créatif.

Utiliser l’eye contact

La méthode de l’eye contact, ou séduction visuelle, est primordiale puisqu’elle constituera votre premier signal d’attirance. Il est rare de trouver un homme  qui ose  soutenir le regard d’une fille dans la rue.

Si vous arrivez à maîtriser cette technique, vous intriguerez un grand nombre de filles, et déroulerez un tapis rouge pour votre opener.

Il y a deux situations principales pour utiliser l’eye contact

Dans la rue : Utilisez l’eye contact si vous voulez attaquer votre cible avec un opener frontal. Oubliez-le si vous souhaitez l’aborder par une manière détournée.

Un bon eye contact débute dès que vous rentrez dans le champ de vision de la fille.

Le plus difficile est de choisir le bon body language. Il ne faut pas voir l’air d’un pervers, ni sembler avoir eu le coup de foudre.

Essayez d’adopter un air sûr de vous avec une attitude un peu cocky&funny (petit sourire en coin).

Lorsqu’elle est suffisamment proche, ne lâchez l’eye contact que pour enchainer avec l’opener. Pour le cas particulier d’un groupe de filles, faites rapidement votre choix, et fixez-en une seule.

En soirée : l’eye contact en soirée est un peu différent. Il nécessite de la concentration afin de ne pas vous disperser. Repérez une cible, et attaquez-la directement : fixez-la jusqu’à ce qu’elle vous remarque. Lorsqu’elle vous aura lancé deux ou trois regards furtifs, arrêtez de la regarder.

Vous pourrez remarquer qu’elle vous cherchera du regard. C’est presque un réflexe : vous la regardiez, vous étiez intéressé; alors il n’y a aucune raison pour que vous ne le soyiez plus. C’est alors le moment de l’opener.

Pour les plus téméraires ou les players aguerris, enchainez l’EC et l’opener en basant votre approche sur la règle des 3 secondes (pas plus de 3 secondes entre le premier eye contact et l’opener).

Pratiquer l’eye contact est un bon moyen pour accroitre votre confiance en vous tout en ne risquant pas grand chose, alors ne vous privez pas.

Trouver le bon opener

L’opener est sans doute le passage le plus important pour aborder une femme. C’est aussi le plus délicat, pour les débutants notamment.

Petit rappel pré-opener : n’abordez JAMAIS une femme par derrière, et arrêtez-vous toujours pour lui parler (ne marchez pas à ses côtés, vos n’êtes pas son garde du corps)

A EVITER

Les openers lourds ou classiques du type « vous êtes charmante… »… « on peut prendre un verre?…»… « on ne se serait pas déjà vus »…. « tu n’aurais pas l’heure? Sinon tu t’appelles comment? »…. « t’es célibataire? »

Pas besoin de développer, partir comme cela, c’est le suicide du séducteur.

Les openers guimauve du type : « Excusez-moi, je suis navré de vous déranger, mais je me suis dit que peut-être par un infime et néanmoins extraordinaire hasard, vous accepteriez de vous rabaisser à mon niveau et de m’adresser un regard, un mot peut-être? »

Ne vous excusez pas, soyez poli mais confiant. Il faut engager la rencontre en étant sûr de vous.

A FAIRE

L’opener de circonstance. utilisez un élément de la situation : elle lit, elle écoute de la musique, il pleut, elle a des chaussures rouges…. A chaque femme rencontrée, si vous êtes observateur, vous pouvez trouver une dizaine de moyens de l’aborder d’une manière originale et personnalisée

La question innocente. Pour endormir sa méfiance et la surprendre, vous pouvez lui demander un service « C’est l’enterrement de vie de garçon d’un ami, j’ai perdu un pari, je dois récupérer un autographe de 100 filles….Pourriez-vous m’aider à choisir une cravate? »

Vous détournerez ainsi son attention de votre but premier.

La question absurde. Devenues très classiques chez les séducteurs, les questions tordues sont malgré tout toujours efficaces. Bien choisies, elles déstabiliseront et amuseront votre cible.

« tagada ou dragibus » « dragon ball z ou tortue ninja ».  Les possibilités sont nombreuses.

Glisser un compliment.

Les compliments, une HB 7-10 en reçoit tous les jours rien qu’en marchant dans la rue. Pourtant dans 90% des cas, ils provoquent l’effet inverse de celui escompté : la fuite en grommelant un « oui, merci » bien sec.

Bien choisir son compliment, c’est l’assurance de déstabiliser et intriguer votre cible, et donc d’ouvrir une brèche pour enchainer.

Voici ce qu’il faut retenir sur l’art du compliment :

A EVITER

Les trop classiques/lourds : « vos yeux sont magnifiques »… « vous êtes très jolie/charmante/ravissante…. »

Les sifflements !

Les Jean Marie Bigard  « y’a du monde au balcon… quelle belle croupe…». En règle générale, éviter de vous intéresser aux parties de son corps « sexuées » à moins de vraiment vouloir passer pour un pervers.

Les trop fétichistes : « Vous avez les plus beaux orteils que j’aie jamais vus ». Alerte aux pervers bis.

Les kitchs : « vos parents sont des voleurs, ils ont volé les étoiles pour les mettre dans vos yeux…. t’as de beaux yeux tu sais… ». Tu sors.

A FAIRE

Les originaux : « Tu as des épaules ravissantes….Tes cheveux sont superbes ». C’est rafraichissant pour une fille d’entendre un compliment qui sorte de l’ordinaire.

Les meilleurs : les indirects.      : « Je vous trouve très élégante », « J’adore votre bracelet »… Complimentez plutôt sa tenue ou un élément de sa tenue. C’est indirect comme compliment donc beaucoup plus léger : vous lui ferez plaisir sans la mettre mal à l’aise.

En plus, vous la complimenterez sur un choix QU’ELLE a fait, et pas sur ce que la nature lui a donné, et c’est donc, un vrai compliment.

Je citerais, pour illustrer, un passage de 99 francs :

« _ J’adore tes cheveux.
- C’est une perruque.
- J’adore tes yeux bleus.
- Ce sont des lentilles.
- J’adore tes seins.
- C’est un wonderbra.
- J’adore tes jambes.
- Ah ! Enfin un compliment.
 »

Mener la conversation

La transition opener/conversation est un moment délicat redouté par bon nombre de séducteurs. Vous avez accroché son attention. Mais si vous n’arrivez pas à enchainer, son intérêt pour vous retombera comme un souflet.

Selon l’opener que vous avez choisi, vous pouvez continuer sur la brèche qu’il a ouverte, ou alors vous devez enchainer instantanément sur autre chose. Un compliment, ou une demande de conseil sur les vêtements permet justement d’enchainer facilement.

« Si je t’ai demandé conseil, c’est parce que je te trouve bien sapée, forcément. Tu dois faire partie du type de nana qui se tient toujours au courant des dernières tendances mode ? »

L’idéal serait de mêler humour, petites piques (negs), et questions sur quelque chose qu’elle porte/fait.

Il faut l’amuser, sans être trop lisible sur vos intentions. Pas évident c’est sûr, mais en réalité il faut juste dépasser la peur de parler à une inconnue. En confiance, l’inspiration vous viendra sur le moment.

La conversation doit confirmer la bonne impression qu’elle a eu de vous au moment de l’opener, et l’amener en douceur vers un num close.

Pour savoir si la conversation se passe bien, surveillez son body language qui devrait se réchauffer.

Réussir votre sortie : le num close

Soyons honnêtes, votre mission ne sera remplie que si vous arrivez à obtenir le numéro de la demoiselle abordée.

Le num close est donc le but avoué de toute drague de rue ou dans un endroit public.

A priori si vous avez réussi à la retenir quelques minutes, le tour est joué,  il est très rare pour une fille de se faire aborder de manière fine et intelligente.

Résumons : vous avez suivi toutes les étapes, vous la connaissez depuis 2 à 5 minutes et elle a l’air contente d’être avec vous, alors comment trouver le bon moment pour closer?

Il n’y a pas de timing parfait, mais il faut que vous soyez celui qui met fin à la conversation. Utilisez un false time constraint (faux rendez-vous, fausse urgence, etc…) pour lui fausser poliment compagnie.

Une phrase du type : « écoute, je passe un très bon moment, mais je dois rejoindre des amis là, on prolonge cette discussion demain autour d’un café? » résume ce que vous devez lui dire.

En plus inclure une raison type « je dois rejoindre des amis » dans votre False Time Constraint montre que vous avez un cercle social et donc, que vous ne serez pas le boulet collé à elle comme un chewing-gum sur ses pompes.

Soyez dominant et précis, elle aura plus de mal à refuser si vous paraissez sûr de vous et que vous ne lui laissez pas trop le choix.

Pour le numclose, vous pouvez tenter une technique comme celle-ci : « je dois y aller, je t’appelle ce soir – Mais tu n’as pas mon numéro – ha oui, réparons cela! ». A faire tout en légèreté ou en désinvolture.

Ou, plus efficace encore, utilisez la pnl pour la mettre dans un frame positif, puis numclosez la.

Vous : « tu as un numéro de mobile ? » (99,9% des filles en ont un !)

Elle : « Oui » Vous venez de la mettre dans un frame de soumission, elle a dit « oui ».

Vous : « C’est quoi ? » sortez le plus naturellement du monde votre portable.

Une fois le numéro noté, ne bafouillez pas un merci, enchainez la conversation, comme si il était tout à fait anodin et normal qu’elle vous ai donné son numéro.

Puis, ne tardez pas à partir, il faut la laisser sur une sensation de manque, comme un freeze-out (pour les connaisseurs), mais, jusqu’à votre prochain RDV.

Vous avez donc ici tout ce qu’il faut savoir pour réussir à aborder une femme. Assimilez bien tous ces points, et n’oubliez pas que pour progresser, il faut se lancer. Tous les plus grands séducteurs sont passés par des phases de tests de toutes les techniques afin de trouver celle qui leur correspondait.

Cela vous permettra à la fois de trouver votre style, et de prendre confiance en vous, l’atout nécessaire pour séduire les femmes.

Maxx & Team ADS

iPad packshot member1 Comment aborder une fille
Apprenez à Aborder les Femmes !
Dans Mission 06, vous allez découvrir comment aborder et séduire naturellement les femmes dans toutes les situations de la vie quotidienne ! Arrêtez de gâcher des occasions quand vous croisez des jolies femmes !
Découvrez ce Guide >>

253 COMMENTAIRES
  • meant dit :

    slt. il est vrai qu’une fille se dit que vous etes interessé par elle quand elle voit que vous la regardez trop. je voulais alor savoir ce que une fille penserait (à part etre interessé) d’un mec qui la regarde trop et tombe sur des occasion de lui parler comme la trouver debout à un endroit ou encore la croiser de temps en temps , mais qui ne fait pas de geste, ni un simple bonjour.
    merci pour la suite

    • lex dit :

      Meant : qu’il est bizarre, avec des tendances psychopathe. Cest pour ça qu’à un moment, faut aller lui parler.

  • meant dit :

    merci lex

  • kiki dit :

    Bonjour timide et j’ai due à aborder une fille… quels sont vos conseils? Merci

    • lex dit :

      Kiki : Dude, tu dis AU PASSE que tu as abordé une fille, et tu demandes des conseils au présent, donc : il s’est passé quoi avec cette nana ? Tu as le numéro ?

    • Ano-nymous dit :

      Je crois qu’il a voulu dire :  » et j’ai due mal à aborder une fille » x)

  • joker dit :

    Salut la team Ads,
    Donc si je résume la « procédure », je sais bien que vous n’êtes pas top fan de la méthode étape pas étape mais j’ai besoin de poser les choses deux minutes,
    1 = d’abord on fait attention à notre style vestimentaire,
    2 = en soirée on repère la fille (2,3 regards, on arrête de la regarder, puis quand elle nous cherche du regard, eye contact)
    3 = on l’aborde avec un opener (style avec un dessin et lui dire « salut j’ai un pari avec un pote je doit faire dédicacer ce dessin si je veux gagner le pari et ainsi éviter de regarder la série complète de grey’s anatomy. Et tout à fait entre nous tu peux voir que mes talents pour le dessin sont bien » (de prférence avec un dessin bien moche)
    4 = Après l’opener on discute
    5 = num close
    Voilà je sais bien qu’il ne faut pas être trop dirigiste en séduction et qu’il faut savoir s’adapter, mais est-ce que dans les grandes lignes je suis bon ?

1 9 10 11

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)