Est-il temps pour vous de changer de wingman ?

Publié dans Drague par
ArtDeSeduire.Com

Changer de Wingman1 Est il temps pour vous de changer de wingman ?

Mon wingman, c’est mon meilleur pote. Le genre de type qui te sort de la merde quand tu es prêt à boire la dernière gorgée. Ca fait 15 ans que je le connais, donc nous avons eu le temps d’en vivre des aventures et des nuits blanches.

Je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé, mais à un moment, on se lasse. On n’est plus sur la même longueur d’ondes. On ne se comprend plus. Ce qui hier vous paraissait intéressant, magique et vital ne fonctionne à présent plus du tout.

Votre couple bat de l’aile. Vous allez divorcer de votre wingman. Laissez-moi vous raconter comment et pourquoi j’ai quitté mon wingman…

Avant, on se comprenait les yeux fermés

Lorsqu’on sortait, on savait où on allait, on savait où trouver les filles qui nous plaisaient parce qu’on avait les mêmes goûts. Simple, efficace, on voulait rencontrer de très jolies filles, pas forcément intelligentes, mais avec qui on allait pouvoir passer la nuit.

Au moment d’isoler notre target, l’autre veillait toujours à bien bloquer tous les obstacles. Nous étions chacun le garde du corps de l’autre, personne ne passait. A deux nous étions injouables.

Mais les années ont passé, et nous étions dans une impasse… Notre relation ne fonctionnait plus, voici pourquoi…

Les problèmes de lifestyle incompatible

Aujourd’hui j’ai un job complètement décalé par rapport à mon wingman : je suis très souvent en déplacement, alors que lui ne bouge pas. Ainsi, nos sorties de la semaine ne sont plus forcément possibles.

Le week-end, c’est moins drôle, c’est trop facile, tout le monde et n’importe qui, surtout n’importe qui est de sortie. Je préférais le challenge de la semaine, du lundi au mercredi.

A partir du jeudi, on a déjà tous les gens qui viennent en afterworks, le vendredi et le samedi la population est pire.

Mon copilote préfère les jeudi, vendredi et samedi. Plus de concurrence, mais aussi plus de choix, avec un nombre impressionnant de filles qui n’ont pas le temps de sortir la semaine. Nous ne sommes plus d’accord sur ce qu’est une fille intéressante.

En vieillissant, lui reste attaché à la jeune fille de 18-20 ans. De mon côté, je n’ai pas de préférence. Je veux juste m’amuser, découvrir de nouveaux univers. Coucher avec une jolie idiote, ça ne me fait plus plaisir. Mon wingman n’est intéressée que par ça.

Différence fondamentale entre lui et moi : il est en couple depuis 7 ans. Il se fout donc de passer un bon moment avec les filles que nous rencontrons en soirée. Par conséquent, il n’utilise plus le C&F, cocky and funny à bon escient.

Lorsqu’il neg, il peut être blessant. Il ne se rend plus compte. Sa femme l’attend à la maison, donc il doit faire rapide et efficace. De mon côté, j’ai tout le temps pour l’attirer dans mes filets. J’adore écrire et développer un univers fort avec les mots.

J’ai le temps de revoir une fille, de la séduire par sms, de la faire vibrer, de l’hypnotiser en une semaine ou deux avant de la mener dans mon lit. Lui doit absolument être efficace et coucher le premier soir s’il veut que sa femme ne se doute de rien.

Il a déménagé. Il nous faut quasiment une heure pour réussir à nous rejoindre. Avant, nous vivions à une rue l’un de l’autre, ça facilitait grandement les choses, en termes de préparation logistique et en termes de bouncing.

Problème de définition des objectifs

Aujourd’hui, je n’ai plus rien à me prouver. Je transmets mes connaissances des dynamiques sociales, acquises sur le field. Je suis heureux de passer une soirée à découvrir de nouvelles personnes, filles, garçons, peu importe. Lui veut faire du chiffre, encore et toujours.

Je n’ai plus envie d’avoir de relation d’une nuit avec une fille pour rien. Je veux qu’elles soient au top niveau. La fille, et la relation. Lui s’en fout. «Un trou est un trou». Forcément, on n’a plus les mêmes attentes…

Aujourd’hui mon inner game, je veux le travailler pour le business. Pour les affaires. Quand on était gosse, on était jugé sur notre capacité à mettre des buts. En vieillissant, sur les filles avec qui on sortait. En vieillissant encore plus, on est jugé sur notre compte en banque aussi.

Par conséquent je préfère rester chez moi à bosser et lire des livres sur les solutions de téléphonie mobile, sur l’état des réseaux plutôt que d’écouter pour la énième fois que « la prépa, c’est trop dur », « je ne suis pas que serveuse, je suis aussi mannequin », « je suis jeune fille au pair, tu connais Berlin ? ». La suite est trop facilement prévisible.

La lassitude s’installe chez moi, je ne veux pas être le hamster dans sa roue, je veux rencontrer de nouvelles personnes et m’ouvrir à d’autres challenges. Et trouver l’amour. J’ai l’impression que mon wingman pourrait répéter le même schéma en permanence, et ça me désespère. Je ne veux pas finir comme lui.

Les problèmes de mauvaise image

Un autre problème qui nous sépare, c’est la gestion de notre identité numérique. Mon pote n’est sur aucun réseau social. Il n’a pas de compte Facebook, pas de compte Twitter, tout juste un compte LinkedIn pour son CV.

Il ne veut pas laisser de trace pour que sa femme ne l’attrape pas en flagrant délit, alors que je suis dans la démarche opposée. Je veux faire grandir mon réseau et trouver de nouvelles opportunités de business. Plus on parle de moi, plus je suis heureux. Moins on parle de lui, plus il s’épanouit.

Par conséquent en soirée il peut être direct et froid, aborder une fille et la jeter dix secondes après, être insupportable auprès de tous ces potentiels rivaux. Il s’en fout, c’est un fantôme.

Le problème pour moi, c’est le Social Proof, la preuve sociale et le DHV. A peine entré dans un club, il saute sur tout ce qui bouge.

Quand je décide de commencer à aborder des filles 5 minutes plus tard, il est déjà trop tard. Les filles m’associent déjà à ce sinistre personnage qui vient d’enchaîner les blagues pourries.

« Ah, tu es le copain du loser ? » Sous-entendu : toi aussi tu dois être un bon gros loser…

Ce qu’il fait, en stratégie guerrière, porte un nom : c’est la politique de la terre brûlée. A mesure que les troupes avancent, il ne laisse derrière lui que mort et désolation. Quand un autre séducteur veut engager la conversation avec la fille, elle n’est déjà plus utilisable…

J’ai essayé de lui parler, il m’a dit qu’il ne recommencerait plus. C’est entré par une oreille et ressorti par l’autre…

La goutte d’eau qui fait déborder le vase

Le pire coup qu’un wingman puisse vous faire : dire à la cible que vous êtes nul, que vous n’êtes pas un mec bien. Il raconte des conneries dans votre dos pour casser votre coup et essayer de séduire la fille que vous convoitiez.

Très bonne utilisation du DLV… Votre wingman se transforme en cockblock. En obstacle.

N’ayez aucune pitié pour ce genre de faux wingman. Si ça arrive une fois, ça peut être un accident. Si c’est en permanence, dites-vous que la rivalité entre vous deux sera insoluble. Il vaudra mieux pour vous trouver un autre ami, un autre complice pour vos crimes sentimentaux…

Le pire qui me soit arrivé : je tourne le dos cinq minutes pour discuter avec l’amie de ma target. Quand je me remets à lui parler, elle me dit que je suis vraiment un connard, que ça ne se fait pas de draguer quand on est en couple. Il lui avait dit que j’avais une copine pour pouvoir la récupérer pour lui… Incroyablement faible et needy.

Le sale type… Ce jour-là, j’ai repensé à cette scène des Trois frères, le film des Inconnus. J’ai repensé à l’image de la montgolfière : pour s’élever il faut lâcher du lest. Je lui ai dit « stop », game over.

J’ai depuis décidé de sortir tout seul et de recruter des wingmen sur place, même si c’est plus compliqué à mettre en place.

Depuis, je rencontre beaucoup plus de monde, ma vie est bien plus sympa. Mais c’est très dur de se débarrasser de son wingman, surtout quand c’est un bon pote.

Mais si vous vous êtes reconnu dans certains de ces cas de figure, si vous avez aussi un wingman qui abuse, n’attendez pas aussi longtemps que moi: larguez-le !

Ca vous est déjà arrivé de devoir changer de wingman ? De vous tromper en choisissant un mauvais wingman ? Comment avez-vous géré la situation ?

Eros

banner parler aux femmes Est il temps pour vous de changer de wingman ?
banner parler aux femmes Est il temps pour vous de changer de wingman ?
Banner 50phrases Est il temps pour vous de changer de wingman ?
Banner 50phrases Est il temps pour vous de changer de wingman ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Est il temps pour vous de changer de wingman ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Est il temps pour vous de changer de wingman ?
banniere 2 Est il temps pour vous de changer de wingman ?
banniere 2 Est il temps pour vous de changer de wingman ?
47 COMMENTAIRES
  • Lucie dit :

    Beaucoup de garçons parlent sur ce site mais on voit peu de filles.

    C’est rare mais les filles aussi ça drague, les filles aussi ça fait le premier pas. Parce que de plus en plus de gars sont timides, restent en arrière et n’osent pas faire le premier pas. Non mais ALO les gars, on va pas vous croquer. Au pire on vous envoie balader, ET ALORS.

    Enfin bref, ma meilleure amie et moi, on en avait marre de se faire aborder et on a décidé d’inverser les rôles. Pour pouvoir séduire, j’éviter de boire pour être la plus neutre possible et ne pas dire de conneries, parce que quand je bois je dis n’importe quoi. Sauf qu’elle, une soirée sans boire, sans blackout, c’est pas une soirée et elle ne s’amuse pas, elle ne peut pas aller vers les gens. Au départ, je gérais, je la maîtrisais un minimum. Mais de plus en plus elle vient tout gâcher quand j’aborde quelqu’un. « Ta copine a l’air pas mal torchée, tu devrais t’en occuper » « Ah c’est ta copine la fille qui a vomi dans la bouche de mon copain tout à l’heure » (true story) et j’en passe… Je ne sais pas trop quoi faire pour m’en débarrasser gentiment, arrêter de sortir avec elle, c’est un vrai poids, même si ce n’est pas pour séduire. en général, en soirée… Eros tu as l’air pas mal calé pour m’aider…

    • altarba dit :

      mais que font les admins? si je vois encore un commentaire de meuf je reviens plus sur ce site! vous pouvez pas les filtrer?

    • Sélim dit :

      Hello altarba !
      On n’a pas vocation à censurer, on aime bien le débat, on aime bien l’avis des filles, même quand il diverge du nôtre.
      On n’est pas des ayatollahs de la censure, on tient quand même au droit d’expression.
      (Je te dirais bien de ne pas les lire…)

    • lex dit :

      Altarba : Perso, j’aime bien les femmes moi. Si on a ce site, c’est un peu pour ça..! Après, si ça t’emmerde, ne les lis pas :D

      Et, quand leurs avis sont… Idiots, on y répond ! ça fait des débats et tout, c’est cool.

  • JONES dit :

    @ JEFF, je cherches aussi un wingman sur paris, j’ai 23 ans

  • Macounet dit :

    Pour moi ce sera un wing sur Valence de 29 ans d’age s’il vous plait :-)

  • Arkange dit :

    Oui ça m’est arrivé!
    Il a séduit deux fois une ex avec des phrase comme : c’est moi qui lui est tout appris c’est grâce a moi qu’il est comme ça
    Quand j’ai appris qu’il a embrassé mon ex alors qu’il disait être mon frère je lui ai péter la gueule
    J’ai bien fait? sachant qu’autrement il a toujours été la pour moi

  • Vyve dit :

    J’ai pas compris la remarque sur la prépa ><
    La prépa c'est dur et ca ouvre justement les portes du business dont tu parles donc bon la je te suis pas sinon l'article est sympa mais trop cliché mm si tout le monde a un jour ou l'autre perdu un bon pote, les choses changent voila tout

  • Geff dit :

    C’est un peu dégueulasse qu’il trompe sa femme quand même….

  • phoenix dit :

    Moi j’ai eu ce soucis, celui que je considerais comme mon wing m’a planté dés qu’il y avais une fille ça cherchais à se mettre en avant et surtout rabaissé, ça m’a saoulé, ça faisais un moment que ça durait donc au final j’ai décidé de couper le cordon. Mais ça s’est fait petit à petit, je ne sortais plus avec, j’évitais.
    Aujourd’hui it’s over, mais c’est dur parce que c’était un vieux pote quoi, ça fais un bail qu’on se connais et c’est dur à remplacer.
    Aujourd’hui je n’ai pas de wing et je ne sais pas trop comment faire, j’ai toujours trainé avec le même wing, ce n’est pas évident !

    Comment t’as fais pour te trouver un nouveau wing, parce que là par exemple j’ai des potes mais ce n’est pas pareil, surtout sur le terrain.

  • Belial dit :

    en tout cas ton wingman est un vrai connard, car se taper des demoiselles de 18-20 ans derrière le dos de sa femme je trouve ça immoral.
    et après on n’ose dire que le jeu de séduction passe avant tout pour par le respect des femmes, moi je dis ça, je dis rien…

  • olivier dit :

    article intéressant
    difficile de trouver des wings de confiance
    pour ma part j’ai toujours eu du mal à trouver des wings réguliers .
    parmi mes potes ou cercles d’amis proches peu sont attirés par le sujet ( AFC ou casanier ou en couple )
    je sors beaucoup par les reseaux sociaux et la aussi les gars avec qui je sympathise ça passe vite du copinage à concurrent alors
    souvent il faut s’imposer

  • Florian dit :

    Salut Eros,

    ce comportement de la part de ton wing, cela ressemble au comportement de quelqu’un qui se venge. Lui aurais-tu fait quelque chose de mal, est-il jaloux de toi ?

    Ou alors son cynisme a finit par le rendre complètement inintéressé des autres même de ses potes ?

  • Marie dit :

    Bah oui, normal quoi. On en apprend des trucs.

  • Mr.Hyde dit :

    @Jade : J’trouve ça plausible, pas respectueux / ni admirable qu’un mec en couple depuis 7 ans aille coucher à droite et à gauche, mais si ça se trouve, il y’a une raison toute simple : il l’aime, mais n’arrive pas à se détacher du besoin sexuel primaire – aka coucher et renouveler ses conquêtes.

    Bref; une petite VDM qui illustre parfaitement ce que peut faire un mauvais wingman ( quand on dit que la fin justifie les moyens )
    http://www.viedemerde.fr/animaux/5913119

  • Loverdose dit :

    on dirait qu’il y a une date de péremption aux relations.

    C est comme certains amis… sans savoir pourquoi, comment, depuis quand, mais le résultat est que ce n est plus comme avant, c est le déclin de la relation. Et ce, même si chacun fait des efforts , et justement effort que l’on avait pas a faire avant, c étais naturel… enfin tant pis, good bye et a plus, il faut croire que c’est la vie.

  • jeff dit :

    @ JONES : comment peut-on entrer en contact, tu as une ad mél ?

  • Kojak dit :

    J’ai l’impression que c’est article a eu moins pour but de servir la communauté des jeunes séducteurs que de te venger de ton « Bon pote »(Ex)Wingman…

  • Gatsu dit :

    Ben moi j’ai deux wing , le premier est mon meilleurs ami , comme deux frère , et on se respecte mutuellement , on parle beaucoup , on débrief , quand l’un ne va pas au top , l’autre le remonte , ça fait presque 15 ans qu’on se connaît , et chacun , je pense , met de l’eau dans son vin quand c’est nécéssaire , puis on ne fait pas d’over dose dans notre amitié , chacun est libre si je puis dire , l’autre est un collègue de boulot , fiancé , mais ne s’interdit pas a faire la fête et à continué le field , de manière inné , un très bon feeling , qui d’ailleurs s’entend bien avec le premier , le problème , c’est qu’il s’éloigne de plus en plus , par manque d’argent et aussi parce qu’il attend un enfant … Une belle et courte aventure sent bon la fin , mais bon , je suis heureux pour lui et j’espère qu’il l’est aussi

    Avoir un wing pour la vie , c’est pas impossible mais , rare , nous traçons chacun nos route de manière plus ou moins différente , c’est la vie , mais de la à tirer dans les pattes de l’autre , c’est à gerber , je pense qu’une amitié de longue date vaut mieux qu’une target , la confiance se gagne difficilement et se perd facilement.

    • selim dit :

      Ton analyse et l’image des chemins qui divergent sont toutes les deux très bonnes, Gatsu…
      On est souvent amis avec des personnes en fonction des circonstances. Puis la vie change, et les aspirations de chacun aussi.
      S’il est heureux avec son enfant à venir et sa femme, soyons heureux pour lui !

      Quant à s’embrouiller pour une target, ce sont effectivement des enfantillages !

  • Dorian dit :

    Salut à tous. je m’appelle Dorian j’ai 23 ans. Et je suis une formation avec un coach en séduction.

    Pour progresser plus vite j’aimerais faire des sorties, avec un pote qui sera un bon compagnon d’arme et non un boulet queutard qui va teu casser ton coup car c’est un frustrer … Bref

    Si tu es dans ma tranche d’age, que tu habite dans le nord et que tu cherche un gars pour aller sur le terrain. écrit moi sur ce mail : dorian.site.de.rencontre@gmail.com

    (cest un mail que j’ai utilisé pour les site ><)

    Que la force soit avec nous !

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)