Le Meilleur Opener pour Sexualiser Immédiatement une Conversation !

Publié dans Technique de drague par Art de Séduire le 26/03/2013
132 Flares 132 Flares ×

Meilleur opener pour sexualiser la conversation Le Meilleur Opener pour Sexualiser Immédiatement une Conversation !

Prêt à muscler votre jeu ? Prêt à passer à la vitesse supérieure ? Cet article risque de vous choquer, ou de susciter votre incrédulité. Et pourtant… Quelle efficacité sur le terrain!

Vous savez à quel point on est attaché au développement personnel, aux dynamiques sociales, à l’Inner Game et au Prizing.

Mais on sait que tout ça, c’est du travail de longue haleine, qui portera ses fruits sur le long terme. Aujourd’hui pour ceux qui veulent du rapide, on a décidé de partager notre technique de drague la plus efficace. Fatale.

Aujourd’hui on vous dévoile notre meilleur opener pour sexualiser directement une conversation.

Il y a deux manières de bien utiliser cet opener, avec un wingman ou tout seul face à votre target. Pour cet opener field-testé des centaines de fois, on s’est inspiré d’un film génial. Proposition indécente.

Proposition indécente : « Combien coûte ton cul ? »

Proposition indécente voyait un milliardaire offrir à un couple ruiné par la crise la possibilité de gagner un million de dollars en une nuit. Le marché est simple : le milliardaire veut coucher avec la femme, contre un million de dollars.

Carton au box-office, et opener de génie. Alors, combien coûte ton cul ?

Comment bien introduire l’opener ?

Vous pouvez la jouer de manière très théâtrale, en parlant à table, en parlant au bar, suffisamment fort pour qu’on vous entende.

Ou alors vous pouvez aller directement aborder la fille qui vous plaît et démarrer la conversation avec cet opener proposition indécente. Là, la conversation commence entre Eros et moi.

Sélim : « Franchement ? »

Eros : « Un million. »

Sélim : « Un million ? »

Eros : « Un million ! »

Sélim : « Je suis sûr que je te pose une valise avec 50.000 sur la table, t’es à poil en moins de deux. »

Et c’est à ce moment-là qu’on élargit notre conversation à la target proche de nous.

On était en mode « conversation privée mais bruyante pour qu’on nous entende » puis on se tourne vers elle, et on l’aborde grâce à cette accroche merveilleuse…

Eros à la target : « Oh Gwendoline ! Oh Gertrude ! Madame, à l’aide ! Combien coûte ton cul ? »

Là, il faut s’attendre à un regard méchant de la fille. Votre opener d’opinion est rude, elle va vous le faire payer d’une manière ou d’une autre.

Les réactions des filles face à l’opener « C’est combien ? »

Elle vous regarde donc méchamment et vous répond au choix :

  • « Trop cher pour toi bouffon, casse-toi ! »
  • « Mais tu m’as prise pour une pute ou quoi ? » (Avec la variante « Mais tu m’as prise pour ta mère ou quoi ? »)
  • « Là pour une bouteille de champagne je veux bien que tu me fasses rire. »
  • « Ça dépend, tu as combien sur toi ? »
  • « Les enchères démarrent à 20.000 pour la nuit. »

Ce que vous devez comprendre, c’est que quelle que soit la réponse de la fille, vous devez la ramener dans votre monde, dans votre réalité. C’est votre jeu, votre script qu’il va falloir dérouler. En improvisant un peu en fonction du sien, évidemment…

Le but, c’est de basculer très rapidement sur la raison d’être de l’opener : créer une conversation. Et l’avantage de cet opener, c’est qu’il va aider à sexualiser très vite.

Eros : « Si on te demande ça, c’est parce qu’on a besoin d’un avis extérieur. En fait ça part d’une vanne quand on était en école. Si tu devais te faire attraper par un mec de l’école, ce serait qui ? »

Sélim : « Et on a vite étendu cette question à l’univers des stars, des acteurs, des chanteurs. Surtout à Gérard Depardieu. La vraie question c’est de savoir combien tu acceptes pour coucher avec Gérard Depardieu. »

La fille va rentrer dans votre jeu. Elle est soulagée, vous ne la prenez pas complètement pour une pute. Elle va pouvoir se mêler à la conversation.

La fille : « Et alors ? Pour combien tu acceptes de coucher avec Gégé ? »

Sélim : « Toi d’abord. Je suis timide…»

La fille : « Je ne sais pas… Un million, c’est bien je pense comme somme… »

Hop, elle a mordu à l’hameçon… Pour ceux qui ont lu Révélation, on est exactement dans la situation où la fille a mordu, il ne reste plus qu’à la ramener progressivement vers nous…

Sexualiser rapidement la conversation

C’est bon, vous y êtes. Vous parlez déjà de cul avec une inconnue, vous ne savez ni son âge, ni son prénom, mais des images de sexualité s’agitent déjà dans sa tête…

Vous pouvez bien évidemment jouer en modulant certains paramètres pour faire durer la conversation.

<ul »>

  • « Et sucer ? C’est combien pour sucer ? »
  • « Et embrasser ? Tu prendrais combien pour embrasser un inconnu ? »(Là vous pouvez enchaîner sur la note qu’elle se donne en bisous : « Sur une échelle de 1 à 10, tu embrasses bien comment ? ». Ça vous permettra de lui proposer de vérifier sa note un peu plus tard dans la soirée… lors d’un CONTROLE SURPRISE ! Non, on n’embrasse aucune fille par surprise, ok ? On lui propose un contrôle surprise !)
  • « Et escort, tu as déjà pensé à faire escort girl ? Tiens, sérieusement, on ne t’a même pas demandé ce que tu faisais de tes journées… Laisse-moi deviner… Tu es mannequin pour serre-tête… Tu as de belles oreilles… »

 

On reste dans le domaine du sexuel, et c’est tant mieux. Vous allez vous démarquer de la concurrence, trop peu de mecs osent être aussi frontaux, aussi fous dans leurs propos avec les filles quand ils les abordent.

Comment faire durer un opener et poursuivre la conversation sans s’ennuyer ?

Cette option-là est valable pour les mecs qui ont une bonne clairvoyance, une bonne lecture des signaux des filles. Est-ce qu’elle est entrée dans votre jeu ? Est-ce qu’elle a envie de vous suivre et de poursuivre cette conversation sexuelle ?

Si la fille mord à l’hameçon, vous pouvez étendre cette conversation à l’infini. C’est à vous de trouver les bonnes idées pour rebondir, c’est votre devoir d’apporter de l’eau au moulin. Et surtout, quand elle vous donne un chiffre : demandez-lui de détailler le calcul !

Si elle vous répond :

  • 500.000 pour l’humiliation
  • 20.000 pour la chirurgie esthétique
  • 5.000 pour le déménagement
  • Et 50.000 pour prendre une année de vacances !

Vous pouvez en profiter pour enchaîner sur les vacances, sur ce qu’elle n’aime pas dans son corps et pourquoi elle voudrait faire de la chirurgie esthétique etc… Rebondissez, enchaînez, pas de temps mort !

Comment réparer une erreur de calibration ?

Si vous vous rendez compte que vous êtes en train de la choquer, commettant ainsi une erreur de calibration, voici une astuce pour rattraper votre erreur : parlez de mode et de tendance !

« Oh ça va, rien de grave… Quand tu vois ce qu’une émission comme Le Bachelor fait aux femmes… C’est cruel… Quand tu vois le dernier film pour Louis Vuitton, La fille de joie, tu peux te demander si la figure de la pute n’est pas de retour après des films comme l’Apollonide et la série Maison Close. Du coup on se demandait avec mon pote Eros blabla… »

Tout comme le test du bunker qui doit vous aider à rendre une conversation plus intéressante, on espère que cet opener vous aidera à aborder une nana sympa et surtout transitionner vers une conversation fun avec la fille que vous draguez !

Allez, vous savez très bien ce qu’on va vous demander…

Et vous, c’est combien ?

Eros et Sélim : 1 million (pour construire une maison et offrir des cadeaux à nos parents. Et partir en vacances avec vous tous !)

Maxx : Pour Kate Upton, je le fais gratuit.

Lex : 100 000€, mais le lub’ est à ses frais.

ebook sexualisationtiny Le Meilleur Opener pour Sexualiser Immédiatement une Conversation !
Sexualisation: Mode d'emploi
Eliminez la frustration, les angoisses et la honte liées à votre incapacité à « conclure » avec les femmes… Apprenez comment toucher et exciter une femme, sexualiser vos conversations et instaurer une tension sexuelle … pour coucher BEAUCOUP plus souvent
Découvrez ce Guide >>

178 COMMENTAIRES
  • NoRules dit :

    J’aime beaucoup cette approche, de plus en plus j’adore les approches très sexués ou du moins qui vont faire sortir la fille de sa zone de ses habitudes lorsque je suis avec un wingmen ou encore mieux une wingwoman.
    La technique classique que j’utilise avec un pote un peu grande gueule (mais une tête de gentil), c’est de partir sur une sorte de débat où on va défendre chacun une vision opposée puis les voix vont un peu monter en volume et on en profite alors pour prendre à parti la fille (en mode et toi t’en pense quoi?).
    idées de débat à la con qui vont possiblement choquer la fille et la faire rire: « à partir de 1000km de distance avec ta copine c’est plus tromper », « si tu couche pas le premier soir t’es vraiment pas normal » « à ton avis c’est quoi le meilleur lieu public pour faire l’amour » (ce à quoi mon pote à lancé le débat à base de « attend c’est pas pareil baiser et faire l’amour! »). Ce genre d’approche fonctionne mais il faut bien choisir son lieu, nous en général on l’utilise toujours dans des bars étudiant où l’on boit beaucoup ce qui permet de délier les langues, enfin parfois ça rate quand même mais en général avec un peu d’humour on peut toujours se rattraper.

    Ce genre de technique est surtout une bonne manière de voir que la plupart des filles aiment parler de cul, sauf quelques prudes et dans ce cas là tant pis c’est pas une grosse perte.

    • selim dit :

      Bien sûr NoRules !
      J’aime beaucoup l’approche « débat » en prenant à parti les filles.
      L’opinion opener, quand il est bien amené, reste une des « techniques » les plus puissantes.

  • Bucolique dit :

    Bonsoir,

    J’amène juste mon grain de sable parce-qu’au delà du débat sur l’irrespect des femmes et sur le caractère douteux de cette technique de drague, il y a certainement une remarque à faire sur l’âge des hommes/garçons qui visitent le site d’ ADS … et a rapporter au vocabulaire abrupt de cet article.

    Si un adulte responsable est en mesure de savoir quand arrêter ce « jeu » de séduction, quand ça va trop loin, et une femme est capable de faire le choix d’envoyer promener ou de se prendre au jeu, un jeune même de 14-15 ans qui viendrait s’essayer à la séduction de ses petit(e)s camarades peut rapidement faire des ravages, j’entends traumatiser et non séduire, et ce genre de jeux à cet âge peut très rapidement déraper. Enfin les jeunes filles visées n’ont absolument pas l’aplomb et la maturité pour se défendre.

    Eh oui, restons frais et légers, mais sur des sujets comme cela il me semble important de rappeler que les jeunes sont particulièrement vulnérables à ce genre de propos, et les manipulent, les arrangent, les exagèrent pour se tester.

    Je terminerai là dessus: en 2012, 26% des agresseurs sexuels étaient des mineurs. 26% ! Contre 14.2% en 1990. Merci Internet (entre autres)

    Allez donc faire un tour sur le site de l’ Insee (Conditions de vie-société/Justice/Part des mineurs dans la criminalité et la délinquance en 2012) si vous voulez vérifier.

    J’aime beaucoup votre site que je trouve intéressant à plus d’un titre, par contre il serait bien de rester bienveillants auprès de TOUTES les tranches y ayant accès (ou alors de prévenir l’accès à certains articles par un message avertissant).

    Bonne soirée !

    • lex dit :

      Bucolique : point intéressant à mettre en avant ! Merci de nous l’avoir fait partager. Il est entendu que cet article ne s’adresse pas à toutes les tranches d’âges. Encore une fois, on le répète : le CALIBRE ! ^^

    • selim dit :

      Merci pour ces précisions judiciaires, Bucolique.
      Nous sommes contre tout ce que réprime la loi : violence verbale, violence physique, viol.
      Nous sommes de gentils garçons, et nous poussons nos lecteurs à faire preuve d’intelligence et de libre arbitre.
      Jamais vous ne trouverez d’appel à la violence ici.

      Bonne soirée !

  • Bucolique dit :

    Coucou,

    c’était pas des précisions judiciaires, juste une remarque, certes un peu longue, sur le contenu :) Après vous êtes grands et responsables de vos écrits.

    Pour le reste, mes respects, votre site est intelligent et bien construit.
    A+ !

    • lex dit :

      J’en doute pas, bucolique ! ^^ Mais, c’est important à dire ! ^^

      On mise beaucoup sur l’intelligence de notre lectorat, mais, c’est vrai que tout n’est pas toujours évident pour tout le monde, et nous devrions mettre en avant les articles destinés à une certaine tranche d’âge.

  • Birds dit :

    Ola, je l’avais loupé celui-là! Il me fait penser à quelque chose d’assez particulier, mais j’aimerais juste en faire part aux coachs, avant de le rendre éventuellement public (peut-être en mode article qui sait). Selim, Lex ou Maxx : je mail à quelle adresse svp ??

    Birds

  • Damief dit :

    Je ne le sens vraiment pas bien celui-là…

  • Damief dit :

    Oui mais je me suis senti concerné par le commentaire de Bucolique.

  • Damief dit :

    Si elle répond « trop chère pour toi bouffon,casse toi » c’est qu’on est face à son BS alors on peut utiliser la technique qui consiste à valider toutes ses bêtises genre « oui dis moi de partir j’adore ça ! T’as raison,je suis trop un bouffon. »?

    • lex dit :

      Damief : absolument pas. Une nana qui te traite de bouffon, tu lui sors un petit, « Avec votre verbiage, quitter votre compagnie serait un vrai bonheur, aussi, je vous salue bien bas, douce garce. »

  • Damief dit :

    Lex : ça devient violent maintenant.Je refuse d’insulter qui que ce soit.Comment savoir si elle active son BS ?

  • Damief dit :

    Moi je le ferais pour de 200 à 1000 euros.

    • lex dit :

      Damief : Soit t’as aucune notion de l’argent, soit t’as aucune notion d’honneur ! T’es moins cher qu’une escort ! ^^

  • Damief dit :

    lex : « Damief : ne confond pas BitchShield, et bon gros vent à l’ancienne. » Comment faire la différence des deux?

    « Damief : Soit t’as aucune notion de l’argent, soit t’as aucune notion d’honneur ! T’es moins cher qu’une escort ! ^^ »
    Si c’est beaucoup plus cher qu’une prostituée,une fille de joie le fait pour de 10 à 40 euros…On le fait 10 fois par jour et en plus de bien s’amuser on gagne 10 000 par jour c’est énorme ça fait 320 000 euros par mois !

    • lex dit :

      Damief : la différence entre les deux : l’un est méchant, l’autre a un potentiel joueur.

      Damief : je ne vais pas débattre avec toi du pourquoi ton cul ne doit pas être un garage à bite, tu feras bien ce que tu veux.

  • Damief dit :

    NBN allez je parie que pour 2 euros tu couches avec qui je veux.^^

  • Damief dit :

    Comme je n’ai que 15 ans je pense que je vais sexuer en douceur genre.
    -elles sont belles tes lèvres.
    -merci.
    -elles coutent combien?
    -AU SECOURS UN PERVERS !

    non mauvaise idée.

    • lex dit :

      Damief : et sur les trucs que, tu sais être une sale idée, à quoi ça sert de les poster ? ça te fait faire du chiffre en commentaire ?

      ça s’appelle du flood. ça m’ennuierais de t’interdire de poster. C’est la dernière fois que je te le dis.

  • Damief dit :

    lex : « Damief : la différence entre les deux : l’un est méchant, l’autre a un potentiel joueur. »

    qu’est ce qui est méchant et lequel est « potentiellement joueur »?

    « ça s’appelle du flood. ça m’ennuierais de t’interdire de poster. C’est la dernière fois que je te le dis. »

    Je suis désolé Lex mais je voulais être sur que ce ne soit pas un bon plan.J’avais peur de passer à coté de quelque chose…

    • lex dit :

      Damief : comme l’a dit Lana : tu te poses beaucoup trop de questions, beaucoup sont inutiles. Et, pire : ces questions, tu nous les pose.

      Pour le BS : c’est une question de ressenti et de BL. Pas définissable.

  • Damief dit :

    NBN je suis désolé je voulais juste plaisanter.

  • Hemvy dit :

    Tout l’article est hallucinant. Mais le « contrôle surprise » du baiser, c’est juste une agression sexuelle.
    Vous êtes vraiment des porcs.

    • Dante dit :

      Mais non mais non Hemvy, au fond, on a un coeur tendre !

    • Achille dit :

      Hahahahaha, merci pour cet article, j’ai littéralement explosé de rire. Dans un sens, je suis rassuré car ces « méthodes », si elles portent vraiment leurs fruits, n’affectent qu’un type de femmes, les plus intéressantes restant naturellement à l’écart de votre lourdeur pachydermique. Tant mieux pour elles et pour vous :)

    • Sélim dit :

      Merci Achille !
      Tu as tout compris !

  • Damief dit :

    Voila ce que j’appelle des porcs épiques !

  • selim dit :

    Pas forcément en tant qu’opener, mais en conversation, ça passe aussi.
    Pas de violence, c’est les vacances !
    Merci Yasmine !

1 3 4 5

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)