Utiliser la Danse comme Arme de Séduction

Publié dans Technique de drague par
ArtDeSeduire.Com

La danse comme arme de seduction Utiliser la Danse comme Arme de Séduction

On a tous entendu dans nos familles l’histoire de grand-mère qui a rencontré grand-père au bal. Aujourd’hui encore, «Voulez-vous danser ?» sonne comme une invitation au flirt.

Pourtant, dans notre société récemment frappée par une vague d’individualisme (« je ne m’occupe que de ma petite personne »), la tendance est plutôt à la danse solo en boîte, en se mettant à côté des autres pour ne pas avoir l’air idiot.

Le potentiel des danses de couple est largement méconnu, même parmi la communauté de séduction, d’où l’intérêt de cet article. Car oui, la salsa, le rock, le slow, la valse même, sont des outils de séduction de premier choix !

Les règles de base pour séduire sur le dance-floor

La synchronisation

Sans entrer dans les détails techniques, on retrouve dans les danses de couple une des plus célèbres techniques de PNL : la synchronisation (mirroring). Cette technique consiste à « imiter » plus ou moins les mouvements de votre cible avec qui vous êtes en interaction, créant ainsi un lien, une connexion entre vous : vous êtes synchronisés.

En danse de couple, être synchronisé n’est-il pas justement l’élément le plus important ? Si ce n’est pas reproduire les mêmes gestes, c’est y répondre simultanément et être ensemble, créer le mouvement en harmonie des deux mouvements : c’est ça, l’esprit de la synchronisation, et ce qui crée un lien aussi puissant entre deux personnes.

La domination (l’homme meneur)

Pour séduire, l’homme doit savoir se montrer meneur, voire dominant. En danse de couple, c’est toujours l’homme qui mène la femme, qui décide des passes (des figures, du mouvement) à effectuer ; l’homme, littéralement, « mène la danse ».

Lorsque vous dansez avec votre partenaire, vous allez donc pouvoir démontrer des qualités essentielles qu’attendent les femmes dans une relation : prendre des initiatives (être proactif), savoir diriger, mener (cadre rassurant).

Le contact physique (kino)

Le plus évident, mais pas des moindres ! Selon les différentes danses de couple, vous bénéficierez plus ou moins d’un énorme avantage en termes de contact physique. La danse à deux, c’est le kino autorisé. Une femme ne pourra pas refuser les contacts que vous proposerez s’ils font partie de la danse (main, bras, épaules, dos…)

Où est la pression sociale ? La danse est acceptée socialement, il n’y a aucun problème.

La danse n’est pas pour autant un outil magique simple d’usage. Par exemple, avant de pouvoir danser, il faut que la femme accepte. Voyons comment l’inciter à danser avec vous.

Comment utiliser la danse comme arme de séduction

N’abordez pas une fille comme ça !

Le séducteur voulant ajouter le plaisir de la danse dans son game a souvent tendance à l’utiliser comme accroche pour aborder. Pour l’avoir observé et testé, on arrive à ce résultat : quand la cible accepte, on danse un morceau, la musique se termine, on se remercie, et c’est tout. Tu parles d’une affaire !

En vérité, on se rend compte avec l’expérience que la danse de couple est peu adaptée pour aborder. Les séducteurs danseurs expérimentés vous diront qu’il est plus judicieux de l’utiliser plus tard, au moment de créer un vrai lien physique et émotionnel.

Quelques moyens efficaces pour l’aborder grâce à la danse

  • Si elle avait eu quelques hésitations à accepter, prétendant « Je ne sais pas bien danser », et que finalement ça s’est bien passé parce qu’en bon danseur vous savez bien mener (en général les femmes n’ont pas à « savoir danser ») : finissez en disant « Eh bien, tu vois que tu sais danser ! » puis enchainez sur une autre conversation.
  • Si vous sentez que c’est une danseuse habituée, utilisez toujours la transition sur le thème : « On sent bien que t’as l’habitude ! Tu danses où ? » puis dérivez naturellement vers le prochain sujet de conversation.
  • Si elle vous échappe, vous pouvez toujours utiliser le fait que vous avez eu un premier contact. En la recroisant dans la soirée, vous pourrez toujours l’aborder facilement : « Eh, mais c’est ma partenaire de tout à l’heure ! »

Un moyen efficace de créer un lien

Plus simplement, on conseillera aux adeptes de la danse de couple d’emmener leur partenaire sur la piste pendant que vous êtes en conversation (donc il vous faudra lui avoir parlé avant), pour pouvoir reprendre cette conversation une fois que vous aurez fini de danser.

Selon les danses, vous pourrez continuer ou pas cette conversation, en plus des avantages qu’elle vous offre en terme de kino, caractère meneur, et synchronisation.

Dans le feu de l’action : ce qui importe vraiment

Fais-moi danser, je te dirais qui tu es. En dansant, une femme peut facilement deviner le caractère de son partenaire.

Il y a la brute, qui fait des grands mouvements violents et ne se rend pas compte qu’il tord le bras de sa partenaire ; le coincé pointilleux qui compte ses pas et bouge avec la grâce d’un robot rouillé ; le rigolo, qui fait un peu n’importe quoi mais avec qui on s’amuse.

Ne vous trompez pas. Le plus important dans la danse, c’est de bien ressentir la musique, et de la faire ressentir à votre partenaire.

Soyez dans le rythme (c’est la seule rigueur vraiment nécessaire). Soyez créatif. Amusez-vous. Prenez du plaisir à danser et transmettez ce plaisir à votre partenaire ; c’est tout cela qui fera que les femmes aimeront danser avec vous.

Encore une fois, n’hésitez pas à abuser du contact visuel et des kino !

Merde, j’ai la gaule !

Que celui à qui ça n’est jamais arrivé me jette la première pierre. Comment faire dans ce genre de situation ?

  • Premièrement, essayez de vous contrôler un peu, ça n’a jamais fait de mal à personne.
  • Du vécu : « Euh, j’ai senti un truc dur contre ma jambe » Game over ? Pas tout à fait. Si elle vous le fait remarquer, tout d’abord, assumez (« Ah oui, ce sont des choses qui arrivent quand on est un homme… »). Vous êtes un alpha, assumez vos désirs et votre virilité !
  • Généralement, cela ne pose en fait aucun problème. Les remarques sur ce fait sont rares, et de la part soit d’une femme immature / pas du tout intéressée / qui veut vous tester ou taquiner violement.

Les principales danses de couple pour séduire en boîte

La salsa

De plus en plus populaire, la salsa remporte un franc succès. Vous trouverez facilement des soirées initiation salsa dans des bars cools. Subtile et sensuelle, elle nous emporte dans des airs ensoleillés.

Tantôt distance tantôt rapprochement, c’est la seule des danses présentées ici chez qui les pas ont encore de l’importance, ce qui la rend assez technique, même pour la partenaire. La salsa est souvent mentionnée et promue par les coachs en séduction.

Le rock

Le rock’n’roll est un indémodable. Si vous vous y prenez bien, vous pouvez faire des figures de folie à des femmes n’ayant jamais essayé cette danse. Tout est dans la souplesse des mouvements.

En soirée, les pas sont inutiles, mais vous devez vous munir d’une bonne artillerie de passes, et les utiliser à bon escient toujours pour exprimer votre ressenti de la musique.

Un rock fluide et endiablé crée une vraie sensation physique, et une fois fini on se pose tous les deux dans un bon canapé, où avec un peu de chance elle tombera à moitié sur vous, prétextant la fatigue.

Attention : ne la faites pas tout le temps tourner sur elle-même, ça lui donnera juste le tournis ; veillez à alterner avec des passes plus statiques ou tournant à votre tour (bah oui ya pas d’raisons que ce soit qu’elle ! )

Le slow

Classique indémodable lui aussi, le slow permet un contact plus direct. C’est ce rapprochement des visages qui va permettre de s’embrasser sans grande difficulté.

Contrairement aux deux danses précédentes, la conversation y est possible et même attendue. C’est là que le ton de la voix va se faire plus grave, plus basse, et les regards plus profonds. Le premier baiser est proche…

Le zouk (collé-serré)

Festif et très suggestif, cette danse est un véritable miracle. Vous marquez le rythme par un balancement des hanches, les deux bassins l’un dans l’autre. Le contact est chaud maximum ! Vous avez déjà vu une meilleure simulation de l’acte sexuel ?

Ici, amusez-vous vraiment. La conversation est attendue, n’hésitez pas : push&pull, taquineries, tout est permis ! Variez la danse : cette position est agréable, mais à force monotone. Renseignez-vous sur les variantes, innovez, soyez drôle, éloignez-vous, rapprochez-vous, soyez joueur ! Et le close sera chaud !

Une dernière chose pour conclure : nous connaissons une véritable pénurie de danseurs masculins ! Je vois des femmes obligées de danser entre elles parce qu’elles n’ont pas de partenaires ! C’est scandaleux ! Lancez-vous, et vous sortirez clairement du lot !

Et vous, avez-vous déjà conclu uniquement grâce à vos talents de danseurs ?

Limiri1

banner parler aux femmes Utiliser la Danse comme Arme de Séduction
banner parler aux femmes Utiliser la Danse comme Arme de Séduction
Banner 50phrases Utiliser la Danse comme Arme de Séduction
Banner 50phrases Utiliser la Danse comme Arme de Séduction
Bann TechniqueAstucieuse v2 Utiliser la Danse comme Arme de Séduction
Bann TechniqueAstucieuse v2 Utiliser la Danse comme Arme de Séduction
banniere 2 Utiliser la Danse comme Arme de Séduction
banniere 2 Utiliser la Danse comme Arme de Séduction
29 COMMENTAIRES
  • Emilie dit :

    Attention la danse est bien pour séduire mais je vous parle en connaissance de cause, car je fait beaucoup de salsa rock et autre danse de couple.
    dans les club il y a 3 sortes danseur.

    1. ceux qui savent danser et qui en profite pour s’amuser et faire des rencontre ( en coupls ou pas en couple)

    2. ceux qui savent pas vraiment danser mais qui sont la pour apprendre et avec qui on peut s’amuser et plus si infiniter

    3. ceux qui savent pas danser ou qui savent et qui prosfitent pour tripoter la nana, lui faire faire des figure très sexuelle et qui ne veulent que vous draguer. alors sacher approcher gentillement si une fille vous plais ne lui sauter pas dessus. laisser la venir a vous, si elle veut un rapprochement c’est elle qui fera en sorte de vous le faire ressentir et qui viendra a vous. a ce moment seulement mettez en matière se que vous connaissez niveau figure sensuelle et regardez comment elle réagis.

  • Ibiflo97 dit :

    Quand je vais en club, j’essaye de ne pas me monter la tête à me dire « il faut que je choppe, il faut que je choppe !!! » Mais j’ai quand même toujours cette envie qui perdure. Je n’y suis pas allé très souvent jusqu’à maintenant mais je commence déjà à me rendre compte du fonctionnement relationnel de mon club local et j’y vais toujours accompagné d’au moins une fille : j’ai 18ans, je suis confiant en moi, je connais plein de techniques des séduction (issues bien sûr d’ADS ! ;))
    Juste un peu (trop) maigre, je me débrouille pour danser du mieux que je peux et essayer d’attirer. Mais je n’ai jamais pu draguer une fille sur la piste car il est vrai qu’avec les spots dans tous les sens et les gens qui ne font que bouger, il ne m’est pas facile de repérer les signaux d’attraction. Du coup, en dansant, j’aimerais savoir comment je pourrais m’y prendre vraiment pour me rapprocher d’une inconnue, garder le contact, pouvoir m’échapper avec elle après… Si vous me conseiller le coin fume, je ne suis pas encore arrivé à trouver un bon opener pour aborder et tous ces mecs barraque autour des filles, ca me gêne plus ou moins, sans parler des oreilles qui bourdonnent ou du fait que je sois crevé…

    • Sylvain dit :

      Salut Ibiflo97,

      C’est sur qu’en soirée avec la musique, la lumière et le monde,le game est réduit à sa plus simple expression: Eye contact, danser et body language. Je te conseille tout d’abord d’établir le contact visuel. Pour la suite, tu peux quand même assez facilement ressentir les choses. Quand tu danses pres d’une fille, elle sait très bien que tu es interessé. Alors si elle ne t’envoie pas de signaux, ne perds pas ton temps. Si elle l’est, elle saura garder l’eye contact et se rapprocher de toi. Enfin, essaye d’avoir une bonn énergie et de t’amuser ;) Je t’invite à parcourir le site et à utiliser notre moteur de recherche interne pour trouver des conseils sur la drague en soirée ;)

    • Bvillette dit :

      Je ne suis pas un excellent danseur et je dirai que je me situe dans la moyenne. Si une fille que je ne connais pas m’invite à danser et me demande une seconde danse à la fin de la première ( nous dansons le rock) , , qu elle entame une conversation et qu’elle me fait faire et me demande le plus souvent des passes ou je la prend dans les bras, cela est-il un signe d’une envie de flirt et d’une forme de désir envers moi qui pourrait nous faire aller plus loin ?

    • Sylvain dit :

      Hello Bvillette,

      Effectivement, c’est sans doute un signe d’interet si elle vient vers toi et que tu n’es pas le meilleur danseur du monde. Quoi qu’il en soit, si elle t’interesse, la seule façon d’en avoir le coeur net et de dérouler son game. Apporte lui du fun et de l’emotion. Fais la rire. Fais monter la température et tu vois bien comment elle réagit :) Tiens nous au courant!

    • Greg50 dit :

      Salut quant il s’agit d’essayer de pecho sur le dancefloor je trouve qu’il n’est pas forcément nécessaire de voir si une fille te regarde avant de passer à l’action perso j’me rapproche le plus naturellement possible en rythme et généralement tu commence par poser légèrement ta main sur le haut de ses hanches de préférence par derrière ça suffira largement à savoir si tu peux aller plus loin par contre il ne faut pas faire ca alors que ça fait 30 sec que t’es sur le dancefloor, en général ça marche assez bien parce que au pire elle vire ta main et c tout

  • Tchoupi dit :

    Et oubliez pas de faire du sport :p
    Comme ça, vous aurez les aptitudes ET le corps du danseur

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)