Pas de feeling entre elle et vous ? Comment renverser la situation et réussir ce premier rendez-vous !

Publié dans Premier Rendez-vous par
ArtDeSeduire.Com

1er rdv rate fail Pas de feeling entre elle et vous ? Comment renverser la situation et réussir ce premier rendez vous !

« Vraiment, ce n’était pas gagné pour lui. C’est vraiment pas mon genre de mec. D’habitude je ne sors qu’avec des bruns, mais lui, il avait quelque chose… »

Vous avez déjà ressenti cette absence de « feeling » lors d’un premier rendez-vous ? Malgré tous vos efforts, la sauce ne prenait pas entre elle et vous.

Dans cet article, vous découvrirez les causes de cette absence de feeling, ce manque de compatibilité, et ce que vous pouvez faire pour y remédier et séduire cette fille malgré tout !

Un premier rendez-vous sans aucun feeling, ça arrive.

Vous l’avez peut-être abordée en soirée à trois grammes (attention à l’abus d’alcool) et elle vous a laissé ses coordonnées. Ou alors, vous l’avez rencontrée en ligne.

Sur Adopte ou Tinder, vous vous êtes très vite enthousiasmé sur ses photos, et elle a dit oui assez rapidement à votre proposition de rendez-vous. Vous étiez très heureux à l’idée de faire sa connaissance et de pouvoir mettre une voix sur ces photos…

Le jour est venu, et elle aussi, mais en face de vous, vous avez un mur. Un glaçon. Un Bernardo (le serviteur muet de Don Diego de la Vega !) Il ne se passe rien entre elle et vous, vous voyez qu’elle est aussi mal à l’aise que vous : il n’y a aucun feeling, aucune alchimie, rien ne se passe comme prévu

Pourquoi ? Voyons ensemble les raisons possibles de cette absence de feeling…

 Les causes de cette absence de feeling

 Mensonge en ligne, déception en vrai

Vous êtes un malin : vous avez pris vos plus belles photos ! Tout le monde fait ça ! Sauf qu’entre temps, vous avez perdu vos cheveux, vous avez pris du poids, vous vous êtes cassé le nez et les dents à la boxe ou vous avez pris 10 ans !

La fille avait accepté de vous voir en tenant compte de ces bases-là, et du coup, vous pouvez comprendre qu’elle se sente légèrement trahie, voire totalement prise pour une conne…

De la même manière, si vous l’avez rencontrée au bout de la nuit, il y a fort à parier que le mec dont elle se souvient ne soit pas le même que celui qu’elle a en face d’elle (oui, je parle de vous !) Elle s’est peut-être fait des films, et est un peu déçue de vous rencontrer sobre…

Si tel est le cas, elle risque fort de vous laisser baratiner entre une demi-heure et une heure avant de mettre les voiles !

Le conseil du coach en séduction : pas de mensonges sur les sites de rencontres ! Ça ne sert à rien, vraiment, à part à créer de la frustration et faire perdre du temps à la fille que vous voulez séduire…

Si vous voulez éviter la déception physique, renvoyez-lui une photo de vous par texto, type  « Tu me reconnaîtras facilement, je suis le mec en polo rouge qui sourit comme un âne en faisant semblant de parler à quelqu’un au téléphone ! »

 Des problèmes de valeurs et de Valeur

Elle n’avait mis qu’une seule photo sur son profil, une photo plutôt sage, et en face de vous débarque une gothique ou une fille de la nuit, qui adore le clubbing. Le souci, c’est que vous êtes plutôt traditionnel et que clairement, vous n’allez pas vous entendre au niveau des valeurs.

L’habit ne fait certes pas le moine, mais il aide à passer la douane ! Là, clairement, vous n’êtes pas sur la même longueur d’ondes et vous ne partagez pas les mêmes points de vue sur la vie.

La situation peut être très variable :

  • Vous votez à droite et elle à gauche et vous allez vous embrouiller très vite
  • Vous n’avez pas un rond et elle vous parle de ses vacances à Courchevel, Saint Tropez et Miami, elle vous dit clairement qu’elle cherche un mec blindé
  • Elle avait l’air saine mais vous raconte toutes ses teufs et tout ce qu’elle se met dans le nez…

Le conseil du coach en séduction : avant qu’il ne soit trop tard et que vous ne vous détestiez tous les deux pour des raisons politiques, religieuses ou n’importe quel sujet, mettez un terme à ce premier rendez-vous en expliquant que justement, « vous ne le sentez pas ».

Le conseil d’Eros : Restez et sexualisez à fond ! Ne partez pas ! Vous êtes déjà en face d’elle, même si vous n’avez rien à vous dire, vous aurez peut-être une grande compatibilité sexuelle, qui sait ? Ce que je fais dans ces cas-là, je joue le mec odieux, qui ne pense qu’au sexe, et je surjoue le personnage d’acteur porno qui va lui faire des trucs de fou. Parfois ça passe, souvent ça casse… À vous de voir si vous êtes joueurs ! (PS : à réserver aux grandes villes, dans les petites villes vous serez vite grillé…)

 Vous voulez trop en faire

Vous n’arrêtez pas. Vous parlez, vous parlez, vous vous vantez, vous enchaînez les compliments, vous n’essayez pas vraiment de savoir qui est la fille en face de vous.

Et elle le ressent. Elle vous voit faire votre spectacle mais n’est pas dupe : vous faites ça pour vous, pour vous prouver que vous êtes bon, mais elle ne ressent rien face à cet excès de confiance en vous…

Le conseil du coach en séduction : prenez votre temps ! Respirez ! Laissez-la parler afin qu’elle s’implique émotionnellement dans cette conversation…

 Vous voulez tellement lui plaire que vous tuez tout le mystère

Dès que vous ouvrez la bouche, elle peut lire en vous. Vous lui dites tout sur vous, sans même qu’elle ait besoin de poser de questions ? C’est trop facile pour elle ! Aucun enjeu ! Elle a déjà gagné !

Pour qu’elle ressente quelque chose entre vous, il va falloir qu’elle soit impliquée dans la conversation, qu’elle pose des questions, et que vous ayez tous les deux des points de vue opposés sur certains sujets (pas sur tout, sinon, c’est retour à la case départ…)

Soyez plus mystérieux avec les filles !

 I gotta feeling : techniques pour créer l’attirance dès le premier rendez-vous…

Tout ne se passe pas pour le mieux, mais il vous reste des solutions ! Tout n’est pas perdu, elle pense peut-être encore à son ex, elle a du mal à se lâcher parce que ça fait longtemps qu’elle n’a pas fait un premier rendez-vous…

[À découvrir aussi : Comment obtenir un second rendez-vous quand le premier s’est mal passé ?]

 Arrêtez de chercher sa validation

Vous ne faites les choses que pour lui faire plaisir ? Dommage, elle cherche un homme avec un vrai caractère, avec une forte personnalité, et pas un petit garçon qui dira oui et amen à tout ce qu’elle demandera.

Pour créer plus de « feeling » dès le premier rendez-vous, il est impératif que VOUS sachiez déjà ce que vous voulez ! Ce n’est qu’en ayant un Inner Game béton que vous pourrez créer une vraie connexion avec elle !

Affirmez-vous !

 Faites-la parler d’elle !

S’il y a bien une chose à retenir, c’est celle-ci : les filles préfèrent souvent parler d’elles. Je dis souvent, parce que j’essaie de rencontrer et de m’entourer de filles intéressantes, qui ont des choses à dire.

Je me souviens de rendez-vous laborieux sans aucun feeling avec des filles qui n’avaient rien à dire. Pas envie de parler de leurs jobs qu’elles n’aimaient pas, pas envie de parler de leur passé qu’elles reniaient, pas envie de parler de quoi que ce soit…

Pas facile de se connecter émotionnellement face à des filles comme ça… (C’est là que le conseil d’Eros prend tout son sens : tentez une sorte de blitzkrieg !)

Les filles intéressantes aimeront partager leur vie chouette avec vous, et pourquoi pas faire des projets de sorties avec vous ! Pratique pour les revoir !

 Misez tout sur le storytelling

Le problème du manque d’alchimie : il peut être lié à votre manque de patate, à votre manque d’enthousiasme, à la platitude des histoires que vous racontez. Je ne peux que vous recommander de reprendre les bases du storytelling : du fun, de l’émotion, bannissez la logique de votre esprit !

Des couleurs, des émotions ! Vous devez provoquer le rire, l’admiration, l’indignation, la peur ! Vous êtes là pour raconter une histoire, pas pour échanger vos CV !

 Développez des private jokes !

C’est en trouvant les points communs que vous partagez avec cette fille que vous serez à même de développer des private jokes.

Il est beaucoup plus facile de créer des private jokes en ayant déjà une base culturelle commune qu’en partant de rien.

Néanmoins, si vous partez de rien mais qu’elle est réceptive, alors emparez-vous du rôle de leader, de metteur en scène, et dirigez votre relation où vous voulez, décidez d’orienter la conversation grâce à ses private jokes qui renforceront votre intimité et votre sentiment de connivence !

 Optez pour des jeux de séduction !

Lors des interviews préparatoires pour Conversation Captivante, j’avais discuté avec un animateur radio qui m’avait confié son secret.

« Ecoute, on n’est pas là pour s’emmerder, amusons-nous ! Tu veux jouer à quoi ? » Si la fille ne sait pas quoi répondre à ça, pas de panique, il garde le rôle de leader. « Ok, ce que je te propose, c’est qu’on va jouer au jeu des questions : je pose une question, tu y réponds puis j’y réponds, et ensuite c’est ton tour. »

Si le jeu des questions vous demande trop d’efforts de créativité, jetez un œil aux meilleurs jeux séduction pour ambiancer une soirée, certains s’adaptent parfaitement à un premier rendez-vous !

 Et si rien ne marche ? Restez amis !

Restez pote avec elle, parce qu’elle a forcément des amies intéressantes ! Misez tout sur l’autodérision !

« Écoute, on a été nul, enfin surtout moi, toi tu es plutôt cool comme fille, mais je sens que ça ne le fait pas entre toi et moi… Ta mission, si tu l’acceptes : me présenter des copines à toi ! »

Un dernier conseil pour la route, si vous sentez que le rendez-vous ne se passe pas aussi bien que prévu… Vous pouvez toujours de la faire rire avec les blagues du ADS Comedy Club !

Et vous, quand la fille ne ressent aucun feeling au premier rendez-vous, vous faites comment ? Vous persévérez ou vous lâchez l’affaire ? Des exemples ou anecdotes à partager ?

Sélim, coach en séduction

banner parler aux femmes Pas de feeling entre elle et vous ? Comment renverser la situation et réussir ce premier rendez vous !
banner parler aux femmes Pas de feeling entre elle et vous ? Comment renverser la situation et réussir ce premier rendez vous !
Banner 50phrases Pas de feeling entre elle et vous ? Comment renverser la situation et réussir ce premier rendez vous !
Banner 50phrases Pas de feeling entre elle et vous ? Comment renverser la situation et réussir ce premier rendez vous !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Pas de feeling entre elle et vous ? Comment renverser la situation et réussir ce premier rendez vous !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Pas de feeling entre elle et vous ? Comment renverser la situation et réussir ce premier rendez vous !
33 COMMENTAIRES
  • renoboy74 dit :

    J’ai une anecdote sur le sujet tiens!

    C’était un rendez-vous vous adopte un mec. La plupart du temps ils se passaient bien. J’arrivais toujours à avoir une conversation intéressante même si je ne revoyais pas forcément les femmes après.

    Mais un soir je suis tombé sur le pire date du siècle. Je ramais déjà un peu sur le net et par texto, mais bon ça arrive souvent et en rendez-vous en général ça marche mieux. Sauf que cette fois si impossible de discuter. J’avais tout essayé comme dans l’article. Parler famille, cours, rêve, sport, vacances… J’ai tout balayé en 15 minutes pour trouver un point d’accroche, mais rien n’y a fait. Alors je me suis levé j’ai payé nos verres et je lui est dit que je devais y aller.

    Le délai de rétractation, initiative de Barney Stinson.
    Quand je raconte ça parfois on me traite de goujat, mais je m’en moque, car c’est mon droit de ne pas vouloir passer un moment désagréable.

    Je pense qu’il ne faut pas trop insister, des fois ça colle pas, ça arrive. Pourquoi se forcer et perdre son temps ?

    • Sélim dit :

      Respecter son temps, la loi numéro 1 de l’homme qui se respecte.
      La santé, ça va, ça vient.
      L’argent, ça va, ça vient.
      Le temps ne passe qu’une fois. S’entourer de mauvaises personnes, le perdre est INTOLERABLE.
      Tu as eu raison de partir Renoboy74 !

    • AL dit :

      Les coups de reins aussi, ça va, ça vient.

      (Vous occupez pas de moi, je fais que passer…) -> []

    • Galactikeuse dit :

      Pourquoi un goujat ?? je trouve que tu as fais ce qu’il fallait.
      Si c’etait dur pour toi ça devait l’etre aussi pour elle.

  • toy boy dit :

    C’est purement des erreurs de débutant. Je pense que chaque séducteur est déjà tombé sur ce genre de cas, ou il n’y avait pas de feeling ou soit avec une conversation mais ennuyante et pas payante. Bref, un RDV cela se prépare, c’est terminé les rendez-vous à la va-vite alors qu’on ne sait rien sur la fille. De toute façon une fille aura toujours besoin d’avoir un « minimum » confiance pour que le rendez vous se déroule bien.
    Depuis un moment, j’ai adopté une certaine tactique… Parlez à toutes les filles belles: 8_10 filles différentes dans une même journée, non ce n’est pas énorme. Commencez vos conversations vers 18h, le boulot terminé, on est en mode relax, plus réceptif à mon sens. Bien sur, sur les 10 filles, 5 vont vous snober, une va vous répondre poliment parce qu’elle à un mec, une autre qui sera d’entrée dans la zone Friend (ça nous tombe dessus sans le vouloir) et les 3 autres qui viendront déclencher la conversation à chaque fois… à vous de choisir ou pas. En générale, je me donne 2 sem. La première semaine c’est du texto soirée H24. fin de la première semaine, je demande le numéro et appel de suite, en règle générale, ce genre de conversation dure 1 voir 2h… ensuite on ne lâche pas. Fin de la seconde semaine je décide de la rencontrer; alors c’est soit restau, visite de paris, etc… Je ne vous cache pas que ces derniers temps je ne m’embarrasse plus. Je donne des rendez-vous à partir de 23h. Soit elle vient à la maison, soit je vais chez elle, soit on reste un peu dans la voiture à manger des glaces pour ensuite décider d’aller à l’hôtel. Ca marche à tt les coups, et je le fais depuis début 2014. Bien sur, cette technique de rencontre n’est pas faite pour ceux qui veulent se poser. lool. Mais la base, vous l’aurez capté, reste la meme, on ne le dira jamais assez, pour gagner une guerre il faut connaitre son adverse et en fonction de son adverse, on adopte une stratégie d’attaque éclair !

    • Sélim dit :

      Un état d’esprit conquérant, la voiture et les glaces, c’est mignon !
      Mais pour l’hôtel, c’est vrai qu’il faut tout de même un budget conséquent !
      Bon week-end, toy boy !

  • Roses dit :

    Hey Sélim,

    J’ai une question pour toi (qui est un peu parallèle à celle développée dans cet article) que j’ai déjà posté dans l’article précédant, mais pour que tu la voies je sais qu’il vaut mieux la mettre dans le dernier article en date, et c’est une question importante pour moi, et aussi urgente, puisque la soirée dont je vais te parler est ce soir.

    C’est souvent là que je bloque avec les filles ; des que je rencontre leurs amies, je m’ennuie. Mais genre, vraiment l’ennui le plus total, avec un gros « qu’est ce que je fais la ?? » Au dessus de ma tête. Même si je m’entends super bien avec la fille. Et justement bah ce soir je vais à une soirée à laquelle ma target m’a invité, et elle vient de m’apprendre que je serai le seul mec parmi 5 filles. Et elles sont très proches, donc des tonnes de private jokes que je comprendrai pas, tout ça.. De plus, il y aura de l’alcool et je ne compte pas en boire (je fais de la musculation, et c’est pas quelque chose que je me permet). Pourtant j’ai vraiment envie de m’éclater et de montrer à cette fille que je suis sociable et qu’on peut se marrer avec moi. Qu’as-tu à me conseiller, pour que j’arrive à m’intégrer et à m’approprier cette soirée où je connais quasi personne ?

    Merci d’avance,
    Roses

    • Sélim dit :

      Hello Roses, avec des anecdotes sur l’actualité, sur les films, sur les voyages, sur les animaux, sur des souvenirs d’enfance, tu devrais êter intéressant de ton côté.
      Maintenant, à toi de les mettre en valeur, de leur faire comprendre qu’elles t’intéressent vraiment.
      Si au fond tu n’es pas à fond, elles le sentiront, douteront de ta sincérité et tu le paieras…

  • Don Diego de la Vega dit :

    Je ne suis pas d’accord Selim, tu dis n’importe quoi. Avec Bernardo nous avons toujours des discussions passionnantes.

    ;)

    • Sélim dit :

      Je clape des mains comme dirait JCVD.
      Bravo pour la vanne Don Diego. PS : qui est ton barbier, je kiffe ta stache ?

  • Ezio dit :

    J’ai un exemple intéressant à ce propos :

    > Une nana que j’ai rencontré sur un site de rencontre.
    Sur le CV, elle semblait vraiment me plaire en tout point.

    1er RDV, je me retrouve face à une nana bien plus timide que je ne le pensais ce qui m’a un peu refroidis sans pour autant m’empêcher d’être énergique.

    Forcément vu qu’elle était discrète, il y a eu rapidement un fameux blanc de conversation auquel j’ai répondu :  » ça y est, notre premier blanc de conversation !  »
    Histoire de détendre l’atmosphère.

    Resultat : sans le vouloir, Je lui ai mis la pression et elle s’est empressé de combler les blancs par elle même tout le reste du Rdv. Drôle.

    Vu qu’il n’y avais pas énormément de filling ( pourtant physiquement parlant, à mon goût une hb9 ) j’ai FO.

    Elle est revenu d’elle même pour me proposer un 2 éme RDV.

    Celui là ce passe déja un peu mieux, la sexualisation prend plus de place dans nos conversation, je n’arrête pas de la faire rire en disant des conneries par rapport à ce qu’elle me raconte de sa vie, je me DHV subtilement avec une belle répartie, je kinote ect. à tel point que j’ai envie de l’embrasser ( Et c’est là que je me suis rendu compte qu’on est sans arrêt en train de stresser pour savoir à quel moment l’embrasser, alors qu’il suffit peut-être aussi de le faire quand on en a envie… )

    Pas de bol pour moi, un coup de fil nous interromps , elle dois partir en vitesse.

    Je tend ma carte pour payer nos cafés… « On prend qu’à partir de 10 euro ».

    Elle tend un billet de 10 euro, me fait la bise la plus rapide de l’ouest et… pars en courant.

    Je me retrouve comme un con avec sa monnaie alors que je la vois sprinter dans la rue.

    Drôle !

    Rien n’est perdu pour autant puisque le 3éme acte arrive prochainement… Affaire à suivre !

    • Sélim dit :

      Hello cher assassin,
      hâte de lire la suite de l’histoire.
      A mon avis, pour répondre à une question que tu n’as pas posée : pas de souci pour le baiser, il vaut mieux être debout qu’assis, c’est plus fluide physiquement.
      En espérant lire le récit de ce troisième RDV !

  • Eric dit :

    Quand il n’y a pas de feeling, c’est quitte ou double : « NakedMan »…

  • Maboulox dit :

    Je pense que si la fille est socialiste façon Macron, elle peut sortir avec un mec de droite sans trop de problème.

  • Enzo dit :

    Salut à tous et merci d’avance à toute l’équipe pour votre éclairage instructif !

    Nouveau cas, nouvelle question !
    (quand l’emploi du temps de l’ingénieur se libère, les expériences sont facilitées !!)

    J’ai rencontré une fille. Qui va passer des concours de legiste et/ou avocat.
    Elle est clairement au dessus de toutes mes aventures/relations précédentes

    Proposition directe de RDV, de visu (avec une blague nulle, je l’accorde, mais visiblement, ça passait) :
    « Je suis un grands cas sos’ (dénigrement de soi-même), j’ai pas mal d’affaires sur le dos. Est-ce qu’il y a possibilité de convenir d’un RDV pour constituer mon dossier ? »

    – RDV passé, jeudi soir
    – Tranquillement, discussion ouverte, grosse quantité de sujets balayés, pointe d’humour
    – 3 heures en tête à tête dans un bar.
    – L’heure prévue initialement atteinte (clairement annoncé : j’avais une soirée après.)
    – Pas de lassitude, visiblement
    – Raccompagnement à la voiture, tête à tête de 5 minutes à l’intérieur (sexualisation – légère – du discours pour « sonder la situation »)

    Conclusion : une bise.
    Départ : dans de bons termes.
    Direction : ma soirée.

    – une volonté : « laisser le temps du debrief » »… (c’est la première fois que l’on me la fait^^ mais c’est compréhensible, tout le monde peut en avoir besoin)

    – Pas de demande de son Fb -distanciation. Mais je lui ai donné le miens : toujours pas de demande (sacré critère de questionnement !! ahah)

    >> C’est la première fois que je me retrouve dans cette situation de porte à moitié ouverte.
    Cela fait maintenant 3 jours.
    Personne ne passe dans une porte à moitié ouverte.
    >> Est-ce à moi d’ouvrir cette porte ? … j’ai une soirée de type « cabaret-humour-Jamel Comedy Club » à proposer dans la semaine, ça sort un peu des classiques
    >> Est-ce mort après 3 jours ?
    >> Dois-je respecter ce temps « de debrief » » et attendre qu’elle fasse le premier pas ? … assez frustrant de ne pas faire le premier pas

    Encore merci d’avance pour votre aide,
    En espérant que cette situation puisse vous inspirer également,

    Enzo !

    • Sélim dit :

      Hello Enzo,
      beau boulot pour le moment.
      Cela dit, sur une fille qui veut vraiment maîtriser le tempo, tu peux tout de même montrer ton intérêt.
      A ta place, j’enverrais un texto pour lui dire « Désolé maître, le délai de réflexion est terminé. La clepsydre est vide, on se retrouve à XXXX à YYY heures ».
      Au boulot !

    • Enzo dit :

      Merci du compliment Sélim ! C’est une habitude de jouer l’humour voir l’absurde en partant d’un terme. Ca marche, tant que ce n’est pas lourd. J’aime bien ton idée de texto dans ce genre.

      A un niveau psycho, est-ce un comportement « normal » de vouloir un temps pour un debrief ? Synonyme de manque de confiance en soi pour s’affirmer sur le moment ?

      C’est fou comment on peut se poser des questions quand les choses ne se passent pas « comme d’habitude » (comme j’ai horreur de cette expression pourtant^^)

    • Sélim dit :

      Pas forcément « normal », elle veut peut-être juste que tu lui coures après…
      A toi de voir, à toi de décider de ton tempo et de ton jeu…

    • Enzo dit :

      En gros ce serait « test de la persévérance du mec »!
      J’attends jusqu’à demain soir et je la recontacte en cas.

      Dans cette optique, en cas de « debrief négatif » de la fille (pour une quelconque raison) :
      – cela signifierai « négatif, négatif » ? = Next
      – volonté d’une preuve de persévérance ? = proposition d’un autre RDV (franchissement de la frontière Needy ???)

      Merci d’avance pour ton retour,
      C’est agréable d’échanger serieusement de ces type de situation !

    • Sélim dit :

      Depuis quand proposer un RDV c’est needy ?
      Proposer un rdv, c’est être un homme. Parce que « l’homme propose, la femme dispose », selon l’adage.
      Allez, on croise les doigts !

  • L'autre Antoine dit :

    Salut ADS, je vous écris ici mais ce message n’a rien à voir avec l’article. J’ai essayé de vous contacter y a deux mois pour un coaching. Mais l’adresse indiquée en rouge sur la page Coaching est erronée je pense… J’ai essayé avec l’adresse contact@artdeseduire.com mais pas de réponse… Merci pour votre aide !

  • sebj dit :

    Hi hi ADS !!

    J’ai une expérience assez épique toute fraiche sur le sujet, car elle date de jeudi soir dernier.

    En déplacement la semaine pour le boulot sur Lille (je suis du Périgord), nous voilà parti dans un bar avec un collègue pour décontracter de la semaine. Direction le comptoir BONDÉ de monde. Sur le coin, 2 terribles hb9/10, une petite blondinette à lunette, et une belle rousse cheveux court terriblement bien sapée.
    « Viens, il y a l’air d’avoir moins de monde de ce coté » je lâche a mon collègue. Sûrement wé!! J’ai surtout ma petite idée derrière la tête.
    On ce cale à coté d’elles, deux trois regards, petit « salut  » sans réponse … bon, la politesse semble pas être de mise… Et super hautaine par dessus le marché !! 2-3 minutes s’écoulent, toujours pas servi, je relance:
    « comment vous avez fait pour vous faire servir? Faut monter tout nu sur le bar? »
    La rousse explose de rire!
    Bref, on va passer les détails de la discussion de toute la soirée. Ca popote, mais sans grande accroche… la blondinette reste vraiment hautaine et froide… PAS UN SOURIRE… Malgré la discutions qui bat son court, je sens réellement qu’on les derange de plus en plus… je lui demande quand même le numéro de la blonde prétextant que je serais amené à revenir, donc que ce pourrait être sympa qu’elles me face découvrir un autre endroit.
    La discussion pace et repace, les verres ce vident, feeling niveau zéro pointé…
    La blonde me demande de lui passer son écharpe a coté de moi, ce à quoi je m’exécute en la sentant; ca sent le bonbon!! Ni une ni deux : »t’es plutôt dragibus ou tagada? » (merci ads pour la réplique!) Volte face! Un espèce de sourire !! Je suis carrément intimidé! Sens suis une discussion sans queue ni tête … Rubik’s cube, télétobise, slip ou pas slip sous un kilt, … rigolez pas !! Véridic!!
    Elles étaient sur le point de partir!! Et elles nous demande si on reprend un verre ou si on part!! On reprend quand même un verre, puis rediscute plus sérieusement.

    Au bout d’un petit moment ma blonde ma prend par la main: « écoute, je m’en veux vraiment … je t’ai filé un faux numéro tout à l’heure, je te trouver trop draguer, trop sérieux au début , je regrette… »
    Moi: aller je te pardonne si tu me donnes le bon!

    Sens suivra un autre verre chers son amie, puis une magique nuit chez elle.

    Bref, histoire d’un zéro feeling à superbe rencontre ;)

    • Sélim dit :

      Ce rattrapage in extremis, c’est du grand jeu, du bel art !
      Bravo pour cette histoire où tu t’en sors bien, et surtout, merci pour ce partage qui montre que rien n’est jamais perdu !

  • toto45 dit :

    Salut Sélim. Désolé si ce n’est pas le bon sujet mais je n’ai pas trouvé. Je voyageais dans le train avec un pote quand on a rencontré deux filles dont une qui me plait pas mal. J’ai réussi à chopper son téléphone vendredi, il y a 2 jours, mais je ne sais pas trop à quand proposer la date d’un 1er rdv ? Je pensais lui proposer du genre mardi/mercredi mais pas de la semaine qui vient mais de la suivante ( histoire de lui montrer que je me jette pas directement sur elle). Est-ce une bonne idée ?

    Au niveau du rdv, je pensais à un café puis pourquoi pas une balade après, bon ou pas selon toi ? J’ai 19 ans et elle 20 pour info.

    Merci d’avance pour tes éventuelles réponses ;).

    • Sélim dit :

      Battre le fer pendant qu’il est encore chaud ! N’attends pas deux semaines, toto45 !
      Ca fait un peu trop, non ?
      Tente une invitation mardi ou mercredi, et vois ce qu’il se passe !

  • Mathieu dit :

    Salut.

    Je suis voisin avec 2 filles colocataires depuis environ 6 mois. Je n’ai jamais vraiment sympathisé avec elles mais depuis quelques temps je me dis qu’une d’entre elles pourrait me plaire. Ce qu’il y a c’est que je la connais absolument pas, j’ai dû la croiser deux ou trois fois dans la cage d’escaliers en 6 mois. Si ça se trouve elle est en couple et je perds mon temps. J’ai bien envie de l’inviter à boire un verre dans un bar en prétextant que j’allais y aller de toute façon, même si elle m’accompagne pas, histoire de dire que ça n’est pas vraiment un rencard mais juste une invitation à faire connaissance. Qu’en pensez-vous?

    • Sélim dit :

      Si tu veux passer sous le radar, invite les deux et fais une petite fête avec une dizaine de potes ! Comme ça c’est encore moins grillé !
      Au boulot Mathieu !

  • toto45 dit :

    Salut, merci Sélim pour ta réponse.

    Elle a accepté de sortir mais elle dit que ça pourrait être plus sympa de sortir à plusieurs : 2 de ses copines et 2 de mes potes. Je préfèrerai sortir rien qu’avec elle et je lui ai dit mais j’ai l’impression qu’elle préfèrerai se rassurer en sortant avec ses copines, dois-je ré-insisté ou accepter ce « friend date » ?

    Merci par avance ;).

  • toto45 dit :

    Salut Sélim, merci pour ta réponse.

    La fille a accepté de sortir mais elle préfère sortir à plusieurs ( avec 2 de ses copines et 2 de mes potes). Je lui ai dit que je préfèrerai sortir rien qu’avec elle mais elle trouverait ça plus sympa de sortir à plusieurs pour une première sorti. Est-ce que je dois accepter ou ré-insister ?

    Merci d’avance ;).

  • Sôwal dit :

    Yoh la team, je vis bien ce sujet aujourd’hui.
    Premier vrai rdv avec elle, volontairement rapide ce midi, la fille suit bien mon petit scénario, elle se laisse porter, tranquille. Allons direct au bug, j’avais présenté ça comme une occasion de se parler un peu alors que je la croise toujours dans des contextes bordelliques. Sauf que, petite crève hivernale, mal dormi, du sport le matin, et voilà, je suis à plat, pas du tout assez bavard, pas marrant, aucune erreur majeure à signaler mais game clairement trop plat et neutre. Enfin je trouve. Bon, forcément pour être inoubliable c’est foiré, cependant jusqu’au bout je ne prends pas de gros IOD, voir même, j’ai une occasion de poursuivre un sujet par texto dans l’après-midi. Ca sent mauvais le besoin de validation mais le contexte s’y prêtais bien et elle a été réactive, on va dire toujours sans IOD (à défaut de me sentir digne de chercher des IOI sur cette journée).

    Pas envie de nexter trop vite parce que j’’ai été un peu nul, je croise rarement des filles avec qui j’ai autant de points communs. Mais là je ne sais pas comment lancer la suite des opérations, elle s’est toujours montrée positive face à mes propositions jusqu’ici.
    Moi je dirai, je me tais jusqu’à avoir une idée de second rendez-vous pour rectifier le tir, plutôt rapidement quand-même, et j’essaie de lancer ça avec un ton bien différent, quitte à trouver une formulation un peu DLV marante pour ma grande forme d’aujourd’hui (ou pas).

    Mieux à proposer ?

  • Jem22 dit :

    Bonjour,

    J’ai rencontré une fille sur un site de rencontre.
    Je lui ai donné rdv dans un café chic. J’ai fait attention a bien m’habiller, me raser et tout pour être aussi bien que sur les photos. J’ai eu du mal a la reconnaitre, elle est plus belle en vrai sur sur les photos. Car contre j’ai oublié de lui dire qu’elle était belle et que sa robe était jolie.
    Le soucis elle était tellement timide et réservé que j’étais le seul a poser des questions sur son métier, sa passion et tout. Pendant les vides(15sec maxi) elle ne me regardait pas. Du coup je me suis demandé si je l’intéressais ou si il n’y avait pas de feeling. Elle m’a dit qu’elle est réservé et qu’elle préfère écouter, elle est comme ca. D’habitude je tombe sur des pipelettes.

    J’ai commandé à boire, et elle a voulu un coca. Elle ne tient pas l’alcool apparemment. Dommage car en générale avec un verre d’alcool les filles sont déjà moins timide.
    Ensuite on a été au ciné. Peut être une erreur car pendant ce temps on ne discute pas. J’ai excité à l’embrasser a ce moment mais je le sentais pas trop.
    Après on c’est dit au revoir a coté de sa voiture. Je n’ai pas oser l’embrasser. Avant le rendez vous je me disais faut que je sois tactile mais la je n’ai même pas réussit à lui toucher la main.
    On c’est dit au revoir avec 2 bises et elle m’a dit qu’elle voulait bien me revoir. Mais pas ce week end car elle fait du cheval. Et la semaine d’après elle est en stage d’équitation.

    Du coup je me demande si c’est mort? Sachant qu’en ce moment elle ne travaille pas, elle pourrait trouver 2h pour un rdv non?

    On c’est échangé nos numéro de tel mais on ne c’est pas encore sms.
    Est ce que je dois lui envoyer un sms, ou attendre qu’elle me contact en 1er?

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)