Inviter une fille à dîner chez soi, mode d’emploi…

Publié dans Premier Rendez-vous par Sélim le 24/10/2011

Inviter une fille a diner chez soi Inviter une fille à dîner chez soi, mode demploi...

Ca y est enfin, après un ou deux rendez-vous, vous l’avez enfin invitée à dîner chez vous. Vous êtes plutôt Picard surgelés et MacDo que Robuchon et Marx ? N’ayez crainte, on vous file un coup de main pour la préparation.

Détendez-vous, elle sait très bien que vous n’êtes pas le plus grand chef du monde. Si elle sait d’avance que vous ne méritez pas votre place dans le Guide rouge, elle s’attend néanmoins à une bonne surprise ?

Artdeséduire.com se transforme en D&Co et en Top Chef pour vous aujourd’hui !

La déco

Le bel appart de Barney Stinson. L’antre du tueur de Patrick Bateman. Le taudis qui sert de boîte de nuit à Octave dans 99 francs. La Playboy Mansion de Hugh Hefner. La Batcave de Bruce Wayne.

Tous les grands séducteurs ont leur univers, leur salle de jeux. Quand leur proie entre chez eux, le piège se referme.

Comme au foot, les matchs à domicile sont plus faciles : vous maîtrisez l’environnement. Vous savez quoi lui servir à quel moment, vous anticipez ses moindres demandes, et surtout, vous êtes à l’aise.

Jouer sur votre territoire vous permet de vous déplacer avec fluidité et aisance, de choisir ce qu’elle voit et ce qu’elle ne doit pas voir (vous avez des armoires pour cacher vos objets honteux, vos médicaments, votre journal intime et surtout : les boucles d’oreilles oubliées par la fille précédente.)

En termes de déco, je ne vais pas vous dire de peindre vos murs en violet ou en orange, il doit bien y avoir des blogs d’aménagement du territoire masculin…

Le seul impératif : la propreté.

On vous pardonnera des goûts peu sûrs, mais vous ne passerez pas le second tour si vous êtes sale.

L’odeur de la séduction

Lutter contre la saleté commence par le nez. « Ca sent le propre », voilà ce que vous voulez qu’elle vous dise, encore plus que « tu es beau », « tu me plais », « Dieu que tu es intelligent Jean-Baptiste ».

J’ai des amis chez qui ça sent vraiment la Javel. Ca va un peu loin. Aérez votre appartement, même s’il fait -12°C en plein cœur de l’hiver.

Changez vos draps. Pour l’odeur, et pour les tâches aussi. Les pauvres en voient de toutes les couleurs. « L’astuce du trappeur » qui consiste à retourner ses draps ne fonctionnent qu’une fois.

Drôle, mais à pratiquer en cas d’urgence uniquement !

Bien évidemment, cela requiert une certaine organisation logistique : vous devez au minimum posséder deux jeux de draps / couettes / taies d’oreillers.

Les séducteurs professionnels sont aussi experts du linge de maison. Vous avez bien évidemment des serviettes propres pour elle, des serviettes propres dans la salle de bain, et des torchons propres dans la cuisine.

On continue l’inventaire de la séduction olfactive : pas de linge qui pourrit dans la machine à laver, pas de cendrier qui déborde, pas de vaisselle qui empeste l’évier, pas de restes de bouffe coincé dans l’évier, pas de poubelle dans le couloir ou la cuisine.

Pas d’aliments périmés dans votre réfrigérateur qui se doit d’être impeccable. Et de sentir bon. Frottez à la Javel avant son arrivée, un frigo, c’est blanc et propre à l’intérieur. Ding dong, elle est devant votre porte.

Sujets de conversations faciles

Une fille qui accepte une invitation à dîner chez un homme sait à 80% ce que ça implique. Elle se jette sciemment dans la gueule du loup. Cependant, il reste ces 20% d’incertitude qui rendent la soirée intéressante.

Rien n’est acquis tant qu’elle n’est pas dans votre lit. Il va vous falloir manœuvrer intelligemment si vous visez le FC. La mettre l’aise doit être votre objectif principal.

Je vous vois venir : oui, vous pouvez la faire boire, c’est évident, ça détend tout le monde.
Et la conversation dans tout ça ? Elle va observer, elle va toucher à tout, voire fouiller partout pour traquer vos petits secrets.

Pour alimenter la conversation efficacement, je vous recommande d’essayer de :

  • Laisser traîner deux trois livres de psychologie, de sport, de développement personnel, d’histoire, de cuisine. Des sujets qui vous passionnent et sur lesquels elle pourra vous interroger.
  • Laisser quelques magazines sur votre table dans le salon. Sport, cinéma, mode, magazine féminin et masculin, bref, il faut qu’elle trouve de quoi patienter pendant que vous cuisinez.
  • Préparer une playlist efficace, cosy ou très ciblée. Il y a deux manières d’approcher le problème : soit vous décidez de faire le caméléon et de copier ses goûts, soit vous la faites plonger dans votre univers. A votre avis, lequel est le mieux ?
  • Débrancher votre téléphone si vous n’avez pas envie d’être interrompu. N’oubliez pas de lui faire savoir : « j’éteins mon téléphone, je veux que rien ne vienne troubler notre pique-nique. »
  • Couper la télévision. La mort assurée. Nos cerveaux sont faits pour réagir au mouvement. La télé bouge en permanence, hypnotise. Pour peu que son programme préféré ou son acteur favori passe à ce moment-là, vous être foutu.
  • Positionner habilement des albums photos de vous et vos potes en vacances, en soirée, au sport. Il faut qu’elle comprenne que vous êtes un mec sociable !

Je peux t’aider ?

Si elle vous voit galérer trop longtemps en cuisine, elle va vouloir vous aider. C’est hors de question : vous êtes le bonhomme, vous devez pouvoir gérer cette situation !

Bien évidemment, vous aurez pris soin de vous enquérir au préalable de ses préférences gustatives et de ses interdictions religieuses. Ce serait bien con de la perdre pour une tranche de bacon.

La botte secrète du séducteur : le pique-nique maison. Profitez du retour du Made in France pour vous la jouer vieux séducteur du terroir. Une nappe vichy au sol, des coussins pour le confort, des verres de vin.

Au menu : grignotage pour tous ! Carotte, concombre, tomate cerise. Un truc végétarien, ça ne peut pas vous faire de mal.

Pour le vin, faites simple : choisissez un vin qui parle de vous. Un vin que votre grand-père a fait boire à votre grand-mère, un vin que vous avez découvert lors d’une aventure.

N’oubliez pas les émotions associées à la gastronomie !

Si les légumes ne vous tentent pas, vous pouvez toujours opter pour :

  • Le traditionnel plat de sushis / makis
  • La tomate mozza basilic accompagnée de vinaigre balsamique (et du pain frais)
  • Le poulet au curry et son riz basmati
  • Le poulet au citron et ses petits légumes

Mon dessert fondant

Elle passe un bon moment, elle est « pompette » ou juste guillerette ?

L’heure de la mise à mort a sonné. Tuerie. La pique finale entre les deux yeux du taureau : vous arrivez armé d’un fondant au chocolat fait au four ou d’un pot de Haagen Dazs : armes de séduction massive.

Si elle vous dit qu’elle a déjà trop mangé, rassurez-la : « Ca va, ce ne sont pas ces trois cuillères qui vont altérer ta si jolie silhouette. » Bien entendu, si vous pouvez déclamer ces mots avec une main sur ses hanches, c’est jackpot.

Je vous épargne la scène où vous lui introduisez la cuillère dans la bouche, tellement sensuelle.
Vous pouvez aussi tenter le magique : «ça me rappelle la scène dans La belle et le clochard. Tu penses que je pourrais jouer le rôle du clochard ?»

Le café ou le thé seront bus dans le salon… ou dans votre chambre, en fonction de votre capacité à la convaincre à visiter votre chambre bien aérée qui sent si bon.

J’allais oublier, Messieurs : comme au restaurant, elle vous jugera aussi sur la propreté de vos toilettes. Rouleau de papier neuf pour mademoiselle, il ne faut pas qu’elle demande quoi que ce soit.

Mon dernier conseil si vous êtes un serial-lover : ne vous faites pas repérer sur des détails bêtes. Pas de coton démaquillant dans vos poubelles, dans votre verre à dents pas 6 brosse à dents… Le sixième sens des filles peut vous être fatal.

En vous souhaitant un dîner (presque) parfait, nous attendons vos meilleures recettes ou techniques pour un premier RDV chez vous !

Sélim

rdv Inviter une fille à dîner chez soi, mode demploi...
Réussir Ses Premiers Rendez-Vous
Voici une méthode pour inviter les femmes à des rendez-vous originaux et excitants, maîtriser l’art de la conversation, savoir sexualiser vos interactions, et enfin convertir vos premiers rendez-vous en relations… ou en coups d’un soir !
Découvrez ce Guide >>

60 COMMENTAIRES
1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)