Bien choisir son premier rendez-vous

Publié dans Premier Rendez-vous par Sélim

Avoir une discussion interessante avec une femme Bien choisir son premier rendez vous

Ah, le premier rendez-vous… Combien de victoires furent acquises lors du premier quart-temps ?

Si la séduction est un match, autant mettre le paquet dès le début, si vous savez que vous avez la ressource pour continuer sur le même rythme.

La première impression, vous savez qu’elle ne pardonne pas ! De plus, si votre histoire est amenée à durer, à se transformer en LTR, autant l’écrire avec votre plus belle plume.

Bien choisir son lieu de premier rendez-vous, c’est un peu comme donner le « la » au début d’un concert : le premier rendez-vous conditionne la suite de l’aventure, il porte en lui les germes de la future relation.

Sentira-t-elle le café, la bière ou le champagne, c’est à vous de décider. Bien choisir son lieu de premier rendez-vous, c’est comme choisir un cadeau : il montre à quel point vous avez compris la personne.

Mais pas n’importe comment ! En effet quatre paramètres principaux sont à prendre en compte pour bien choisir votre lieu de premier rendez-vous : vous, l’état de santé de votre porte-monnaie, les conditions climatiques et ELLE, aussi.

Du moins important au plus important :

1/ Les conditions climatiques

Le rappel nécessaire : les rats de laboratoire, les rats de bibliothèque ont rarement une vie sociale, or vous n’en êtes pas un. Vous sortez, vous avez des amis ou vous en cherchez, vous connaissez des endroits sympa où sortir.

Si vous êtes nouveau dans une ville, demandez à vos camarades de classe ou à vos collègues les endroits où sortir en fonction de vos goûts, plutôt branchés ou plutôt classiques.

Le bon bar, la terrasse couverte stylée, c’est bon d’octobre à mars, voire à peu près toute l’année, mais avec les beaux jours, vivez dehors, respirez l’air pur, allez vous promener, emmenez-la pique-niquer et profiter des rayons du soleil ou du vent marin, en fonction du lieu où vous vous trouvez.

« Mangerbouger ! », dit la pub. Pour une fois qu’une pub ne raconte pas de conneries…

2/ L’état de santé de votre porte-monnaie

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit. Ca c’est sur le papier. Après, sur le terrain, c’est une autre paire de manches.

Croiser une princesse et ne pas avoir les moyens de lui en mettre plein la vue, ça arrive à tout le monde.

Vous n’êtes pas obligé de vous ruiner pour lui plaire, sachez-le.

La séduire, ça passe avant tout par le regard, la qualité de votre discussion, votre humour et surtout votre énergie masculine. Un gros travail d’inner game, donc.

Concrètement, ne prétendez pas être un autre. Ne mentez pas. Si vous n’avez pas les moyens de payer un cocktail à 20€ (ce qui est hors de prix, mais courant pour les Parisiens par exemple), donc deux à 40, ne faites pas le fou.

N’allez pas vous jeter dans la gueule du loup. Repérez des petits bars sympas où votre porte-monnaie survivra. Oui, l’addition, c’est pour vous, non négociable.

En commençant dans un resto hors de prix, vous lui donnez une fausse image de vous. Elle s’attendra à ça en permanence. Soyez humble. Faites la rêver avec votre cerveau, pas votre porte-monnaie.

3/ Elle : mais qui est-elle ?

Et oui, un rendez-vous tout seul, ça s’appelle une introspection, c’est marrant mais si on vous voit parler seul, vous finirez à l’asile.

Il vous faudra donc tenir compte de la présence de la demoiselle. Qui est-elle ? Que veut-elle ? Qu’écoute-t-elle ? D’où vient-elle ? Qui sont ses amis ? Est-elle étudiante ou est-elle déjà active ? Comment s’habille-t-elle ? Où vit-elle ?

Ça fait beaucoup de questions, certes. Mais ça vous permettra d’avoir une petite idée du « genre » de filles que vous aurez en face de vous.

Plutôt roots, plutôt artiste, totalement working-girl, étudiante gossip girl ?

Se planter dans le choix du rendez-vous, ça peut vous être fatal. Certes, il faudra la surprendre, mais dans une certaine mesure uniquement.

Par exemple, si vous invitez une fumeuse de joints dans un bar très chic, elle vous rira probablement au nez et vous jugera sévèrement.

De la même manière, une jeune bourgeoise en talons n’aura pas forcément envie de siroter une bière collée à 300 types bourrés dans un troquet lors d’un match de foot. Calibrez votre invitation !

4/ Vous : mais qui êtes-vous ?

Retour à l’introspection et à l’inner game ! Quel lieu vous correspond ? Où est-ce que vous vous sentez à l’aise ? Quels fauteuils, quelle ambiance musicale, quel volume sonore ? Quel est le lieu qui raconte une histoire qui vous correspond ?

Il faut qu’elle puisse vous comprendre, comprendre vos valeurs. En choisissant un lieu, vous choisissez une histoire. Reflète-t-elle votre personnalité, vraiment ?

Rappels utiles pour le premier RDV

Pensez à lui communiquer un dress-code. Si vous avez prévu de l’emmener dîner dans un endroit chic ou une soirée branchée, dites-lui de soigner sa parure, elle vous détesterait si vous la faites passer pour une plouc.

J’aime bien envoyer un texto pour lui donner ce genre d’infos : « fais-toi super belle, si tu me fais honte je pars en courant, pour de vrai ». Elles relèvent toujours le défi.

Attention au volume ! Choisissez un endroit où vous ne serez pas obligés de hurler pour vous entendre : c’est vite lassant. En fait, à moins de closer rapidement, c’est très usant.

Pensez en stratège ! Plan A, plan B et plan C dans un périmètre de dix minutes à pied.

Le bouncing est important mais évitez de lui faire traverser toute la ville si elle est sur ses hauts talons.

Pensez en stratège, le retour ! Si vous réussissez à lui donner rendez-vous dans un périmètre de dix minutes à pieds de chez vous, c’est encore mieux.

On ne sait jamais, mieux vaut prévenir que guérir : si subitement elle avait envie de vous, autant être proche de votre lit, non ?

Pensez à faire votre repérage ! Vous êtes l’homme de la situation, vous maîtrisez votre environnement. Vous savez lui indiquer les toilettes avant même qu’elle ne soit complètement debout !

La question con : c’est quoi votre premier rendez-vous le plus fou ? J’ai bien envie de tenter Disneyland ou le Parc Astérix un de ces jours, sinon chez moi vers Bordeaux j’aime bien la plage. Pour un premier rendez-vous, ça me permet de visualiser la suite du programme…

Sélim, a.k.a. Monsieur Jacques

banner parler aux femmes Bien choisir son premier rendez vous
banner parler aux femmes Bien choisir son premier rendez vous
Banner 50phrases Bien choisir son premier rendez vous
Banner 50phrases Bien choisir son premier rendez vous
Bann SexTalk 3 Bien choisir son premier rendez vous
Bann SexTalk 3 Bien choisir son premier rendez vous
Bann 16erreurs 1 Bien choisir son premier rendez vous
Bann 16erreurs 1 Bien choisir son premier rendez vous
Bann SMS1erRDV 1 Bien choisir son premier rendez vous
Bann SMS1erRDV 1 Bien choisir son premier rendez vous
Bann TechniqueAstucieuse v2 Bien choisir son premier rendez vous
Bann TechniqueAstucieuse v2 Bien choisir son premier rendez vous
43 COMMENTAIRES
  • dibeye dit :

    salut les mecs, je suis pas nouveau sur ce site mais c’est la première fois que j’écris un commentaire. J’avoue que ce site ma vraiment aider a améliorer ma life style, ma technique d’approche. Pour mon physique je suis athlétique avec des abdo et tous, mais j’ai fais un remarque bizarre.
    Je réussi facilement a aborder des HB et a échanger même de numéro. Et quand je les appelle a chaque fois pour un 1er RDV sa ne marche pas, sa me mettait en colère, mais après une semaine de sans nouvelle elles acceptent. je voulais savoir est ce que c’est de ma faute ou bien.

    Et je voulais savoir comment savoir qu’on est populaire et qu’on attirer les filles dans un lycée

  • Alexlecut dit :

    j’aime bien aussi ne pas savoir quoi faire jusqu’au moment ou je me retrouve avec elle et improviser (ou du moins faire semblant). mais le bowling…?? Moi je suis au Québec et je crois pas que c’est pas mal différent en matière de premier rdv pas ici

  • Blue dit :

    Ca n’a rien à voir avec la photo, mais j’ai pensé à un concept : penser à expressément dénigrer son wingman lors d’une street-sarge (ou autre) quand une plausible divergence d’opinion arrive, sans laisser le temps à la target de répondre, pour montrer qu’il y a un « gentil » et un « méchant ».
    S’il y a désaccord c' »est fini de la conversation, sauf que vous êtes deux héhéhé !

    C’est une sorte de DHV au détriment de votre wing, à préparer tout de même car tout pick-up à une marge d’improvisation. (Il peut y avoir des surprises sinon, lors d’un réel conflit d’opinions ou de goûts avec votre wing, « mais je savais pas ! » C’est une occasion d’être théâtral et comique, profitez-en, mais ne le faites pas dès les premières minutes, (les openers sobres sont mieux faute d’un game bien construit).

  • tommy dit :

    Salut,
    moi c est plutôt: « j ai une surprise pour toi… ». et cette surprise se trouve être un cour de salsa ou bachata (mieux car collé serré…) toutes les nanas aiment danser, c est en elles… Et puis c est un bon moyen pour les kinos sans que ça paraisse louche. pour moi c est un énorme booster au kc, pour que ça fonctionne a merveille mieux vaut avoir pris quelques cours auparavant afin d impressionner la demoiselle par rapport au reste du groupe…
    ensuite bouncing vers bar/bar a vin ou autre et re bouncing si possible. Comme décrit dans un autre article 3 endroits c est une bonne soirée bien remplie.

    Sinon j utilise aussi la technique de mon pote:
    coucher de soleil magique au bord de mer, là c est 1 milliard de points d avance, suivi d une petite pizzeria italienne typique suivi de bar ou autre… Et là si tout s est bien déroulé bibi ne dors pas sur la béquille ce soir…

  • chey 'n dit :

    moi pour un premier rendez vous je l’emmene rammasser des sacs en plastique autour d’un centre commercial ou faire la peche au cannar !

  • DD dit :

    J’ai l’occasion de dater une MILF que j’ai vue lors d’un karaoké et qui est ok pour « boire un verre ». Elle a 36 ans, instit, aimant lire, danser, chanter , les sorties culturelles, mais… Jouer sur la fibre nostalgique l’enchante particulièrement à ce que j’ai déjà pu observer. En ce moment, elle a des répet les soirs ce qui ne la rendrait dispo que mardi en fin d’aprem.
    Je me vois pas trop boire un verre pour se faire chier… J’avais dans l’idée de faire un karaoké perso a capella, lui faire manger des bonbons. Tenter un RDV chez elle ferait trop intrusif ou si j’amène ça avec un chocolat + croissants et l’idée de chanter ça peut passer ?
    Si je tente le RDV dehors, je sais qu’il va falloir bouger.
    Merci d’avance. ;)

  • Rat dit :

    J’ai rencontré une fille je lui ai proposé un rdv (je précise qu’elle ne manque pas de prétendant). J’ai pensé à l’emmener faire une partie de basket vu qu’elle en a fait pendant longtemps et je veux profité du moment pour les kinos mais le problème c’est que je suis en terrain inconnu. Pour le coup je me renseigne sur internet pour repérer les lieux, c’est dangereux?

  • RYM dit :

    slt ; j’ai rencontré un mec qui ma proposé un rdv mais j’ai tjr peur de premier rdv…!!

  • Oscar-Genius dit :

    Salut, j’ai parlé avec une fille que j’ai ajouté sur facebook 2 fois, puis je lui ai demandé si on pouvait se voir un de ces quatre. Elle m’a dit « why not ». Mais ce « why not » me déplait on dirait qu’elle est pas intéressée. Si vous pouviez m’éclairer la dessus j’accepte volontiers :)

    • lex dit :

      Oscar-genius : le why not, c’est pas forcément dégueu, ça dépend du ton de voix.

      Pose ta date. Si tu te prends un bash, ce sera réglé…

      Tu l’as déjà croisé en vrai ?

  • Oscar-Genius dit :

    D’abord merci de ta réponse rapide Le, non je l’ai jamais croisée en vrai et je sais pas trop quoi penser du « why not » parce que elle me l’a dit sur facebook

    • lex dit :

      Oscar-genius : bah, c’est un peu needy, jamais croisé, added sur FB, poser une date… Ça manque d’accroche. Drague la un peu, choppe son numéro, et une semaine après, tu dateras.

  • donyoan dit :

    Salut, Sélim, d’autres lieux à conseiller pour un premier rendez-vous sur Bordeaux ? :)
    Des endroits fou que je pourrais tester ?

    • Sélim dit :

      Mon Dieu, ça fait un bail que je n’ai pas eu de premiers rendez-vous à Bordeaux… Ca dépend de la fille, c’est quel genre ? Ou toi, quel genre (musique, fringues, culture ?) comme ça je peux demander aux potes sur place !

  • Xav4 dit :

    Hello! Tout d’abord je voulais dire merci pour l’existence de site, je suis encore tout débutant dans le domaine, mais ce site semble très intéressant et utile! Il y a une fille qui m’intéresse beaucoup. On est amis sur facebook depuis plusieures années (elle fait partie d’une organisation dont j’étais un des responsables, c’est pourquoi je l’avais ajoutée) mais je n’avais eu l’occasion de la voir en vrai qu’une fois, très brièvement il y a quelques années (le contact avait été assez neutre). Puis au mois d’octobre dernier on s’est vu lors d’un camp où on était tous les deux monos. On a un peu papoté, j’ai lui ai même fait un compliment sur son pull, ce qui m’a donné l’occasion de lui expliquer que j’étais fort intéressé par la mode féminine (si si c’est la vérité!) et que j’avais même un blog de mode. Elle avait l’air plutôt intéressée par ça :). Je réfléchissais à une idée d’activité pour passer du temps avec elle et j’avais pensé à l’inviter au bal de mon ancienne faculté (c’est une sorte de pélerinage pour moi) au mois de mars mais je me suis dit que comme premier rendez-vous, ça serait peut-être un peu « too much ». J’ai alors pensé à l’inviter à aller faire les soldes avec moi, d’autant qu’elle est au courant de mon intérêt pour la mode. Je l’ai invitée (par facebook, je sais ce n’est pas idéal mais je n’avais pas son numéro sous la main) et elle a répondu que ça aurait été un plaisir mais que là elle est en examen mais qu’après le 13 janvier c’était « quand je voulais », pour citer ses mots! Je suppose que c’est à prendre positivement mais je voudrais en avoir la confirmation et aussi des idées ou des conseils sur des choses qui seraient bien de dire/faire/tenter lors de notre sortie shopping. Un tout grand merci d’avance!

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)