Le guide des bonnes manières avec les femmes

Publié dans Plaire aux filles par
ArtDeSeduire.Com

bonnes manières avec les femmes Le guide des bonnes manières avec les femmes

Encore un article vieux jeu. Mais de temps à autre, un rappel s’impose. Parce que certaines ont eu une éducation moins moderne que vous, elles s’attendent à ce que vous fassiez le bon geste au bon moment.

Nous n’avons pas tous eu la chance d’avoir un papa gentleman qui nous a transmis les bonnes manières, aujourd’hui c’est session de rattrapage par Monsieur Jacques. La old school a encore des choses à dire !

Les bonnes manières au restaurant

La note : le partage de l’addition est de plus en plus admis. Pas pour moi. Je vous l’ai dit, en phase de séduction, je suis vieux jeu.

La fille qui est en face de moi, si je l’ai amenée jusqu’au restaurant, c’est que j’avais eu l’occasion de tester sa conversation au préalable. Je ne commence jamais par un premier rendez-vous au resto. Suicide. Le mieux étant un premier RDV surprenant.

Le restaurant, si je le propose en 2ème RDV, c’est parce que je sais qu’en face, elle est intéressée.

Alors je veux qu’elle passe une aussi bonne soirée que moi. Je suis un gars bien, un gentleman, nous avons une conversation plaisante, du vin en quantité modérée, l’addition arrive : elle n’aura pas le temps de tendre sa main, je la confisque.

Comment donner l’image d’un homme mature, prêt à rester à ses côtés si vous ne pouvez pas débourser 40 à 50 euros ???

En termes de bonnes manières, vous devez être discret. Regardez brièvement la note, mais gardez votre poker face.

Demandez simplement au serveur de venir avec la machine à carte. Cela vous permettra de ne pas passer pour un radin en laissant un ou deux euros de pourboire. Impératif si le service a été correct. Vous ne voudriez pas passer pour un mesquin goujat, non ?

Note : s’il s’agit d’un dîner à plusieurs, proposez de partager en parts égales, c’est généralement l’usage le plus répandu. N’allez pas faire le radin si vous n’avez pas pris de dessert ou de vin. La démocratie à table n’est pas compatible avec la galanterie.

Le piège à éviter : le téléphone

Pas sur la table, jamais. Si vous avez prévu de lui consacrer une heure, coupez votre téléphone pendant une heure. Si vous attendez un coup de fil important, prévenez-la qu’il vous faudra impérativement répondre. Déconnectez un instant.

Facebook, Twitter, Foursquare ? Votre attention doit être concentrée sur elle, rien qu’elle. Si elle s’ennuie, elle prendra son téléphone. Si vous ne réussissez pas à être assez intéressant, elle regardera par la fenêtre et jouera avec son téléphone. Elle a peut-être elle aussi un coup de fil important, soyez tolérant dans ce cas.

L’argent : stop le bling-bling

Vous êtes plein aux as ? Alors vous savez ne pas le montrer. Vous avez appris à ne pas en faire tout un plat. Voire : vous essayez d’attirer l’attention sur d’autres choses que votre argent, afin qu’on vous apprécie pour autre chose que votre argent.

Si vous bénéficiez momentanément d’une grosse rentrée d’argent, ne cédez pas à la tentation de faire le nouveau riche. En France, l’argent reste un sujet tabou. Nous ne sommes pas les Etats-Unis où l’argent est vu comme un signe de réussite (l’idéologie protestante y étant pour beaucoup).

Ici, le poids de la honte inhérent à nos sociétés judéo-chrétiennes fait que l’argent, c’est un sujet tabou.

Vous n’êtes pas obligé de crier sur les toits que votre jean vaut 230€ et que votre montre en vaut 2500€. N’oubliez jamais qu’il y aura toujours quelqu’un pour avoir plus que vous, et n’oubliez jamais de différencier l’être de l’avoir.

En claquant des bouteilles à tout-va, vous ferez peut-être rêver des minettes de 18 ans. 22 peut-être. Au-delà de 25 ans, elles commencent à chercher autre chose que les apparences, alors ne perdez pas de temps dans ces jeux stériles et profitez-en pour bosser votre inner game.

Les présentations

Ca, je l’ai découvert récemment. Lorsque vous présentez deux personnes l’une à l’autre, il y a des règles. Dans l’ordre, il est obligatoire de présenter l’homme à la femme, puis la femme à l’homme.

Si vous présentez des ami(e)s devant votre proie du jour, ne vous trompez pas devant elle ! De la même manière, on présente toujours le plus jeune au plus vieux. Enfin, n’oubliez pas qu’on se présente en donnant son prénom, puis son nom, et pas l’inverse, on n’est plus en CP…

Quant au baisemain, il ne s’effectue que devant des femmes mariées. Arrêtez donc immédiatement pour draguer en soirée !

Les remerciements

Après une soirée, un dîner, n’oubliez jamais de remercier votre hôte. Que cela ce soit bien passé ou non d’ailleurs. C’est un simple renvoi d’ascenseur. N’oubliez jamais non plus une des règles sociales primitives : souvent, le don implique un contre-don.

Vous n’êtes pas obligé de rendre la faveur dans la semaine qui suit, mais pensez à votre réputation, ne passez pas pour un profiteur. Un parasite. Anti-sexy au possible. Un homme séduisant est un homme généreux.

Le langage

« Vas-y », « sa mère », « t’as vu »… J’en passe et des meilleurs. Vous êtes avec une dame, comportez-vous comme un gentleman. Jamel est parfois drôle. C’est un personnage.

Dans la vie, certaines filles très bien éduquées vont se cacher sous des vêtements « normaux », voire « street ». Pour autant, vous risquez de les choquer en étant vulgaire.

La rupture

On ne rompt pas par texto. Ni par téléphone, ni MSN ou Facebook. Exception : si votre chérie, enfin ex-chérie est au bout du monde, une rupture via SKYPE peut être tolérée. Si elle habite dans la même ville que vous, vous n’avez aucune excuse. Vous devrez l’affronter, elle, ses reproches, ses larmes, ou au contraire son indifférence.

Affronter : faire face. Lui parler, de vive voix. L’exercice ultime du gentleman moderne.

M J

banner parler aux femmes Le guide des bonnes manières avec les femmes
banner parler aux femmes Le guide des bonnes manières avec les femmes
Banner 50phrases Le guide des bonnes manières avec les femmes
Banner 50phrases Le guide des bonnes manières avec les femmes
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le guide des bonnes manières avec les femmes
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le guide des bonnes manières avec les femmes
41 COMMENTAIRES
  • afc_que_choisir dit :

    Cet article est très bien rédigé. J’ai envie de nuancer le but du topic.
    J’ai reçu , je pense une bonne éducation, sans être un enfant de riche et encore moins actuellement un néo-riche.
    J’ai toujours appliqué ces règles de bienséance et je ne les considère pas dans le jeu de la séduction. Cependant ne pas les appliquer oui plombera votre séduction c’est certain et dire combien de fois je vais au restau et voir des clampins avec des HB et qui font tout l’inverse de ceci. aie aie aie

  • Alex dit :

    Très bon article.
    Etant moi même plutôt vieux jeu en matière de séduction, il y a pas mal de truc qui m’on beaucoup intéressé. Le topo sur les présentations, entre autre.
    A Greed : ne sous-estime pas l’importance que porte les femmes sur les manières. Le côté gentleman fait toujours son effet.

    Pour la note, je suis à 100% d’accord ! Qu’il s’agisse d’un simple café en fin d’après midi, ou d’un repas qui coutera les yeux de la tête, hésiter ou faire la grimace avant de payer LA TOTALITE de l’addition vaudra une magnifique chute dans l’estime de ces dames !

    Je tiens à parler de deux ou trois chose à savoir pour la vie de tout les jours.
    Ouvrez et tenez leur la porte, sauf s’il s’agit d’un endroit public et fréquenté, là il faut ouvrir la marche pour s’assurer qu’elle ne risque rien (sans lui lacher la porte dans la gueule bien entendu)
    On ne précède jamais une femme dans un escalier ! Marchez côte à côte ou passez devant !
    ->Vous voulez ses fesses : méritez les (en payant le resto par exemple ^^)
    LA PONCTUALITE : Soyez 5 minutes en avances, mais jamais 2 minutes en retard. Même s’il est sur et certain qu’elle en aura minimum 10 de retard !
    Après y a les classiques « tirage » de chaise et « enlevage/enfilage » de manteau. Sur un trottoir, toujours marché côté route. Ouvrir la porte de la voiture.

    Du vieux jeu à l’ultra vieux jeu, La galanterie est primordiale, et elle fera toute la différence.

  • pims dit :

    Mon papa, qui m’a inculqué un paquet de règles de politesse diverses et variées, m’a toujours expliqué que « Non, tout le monde ne sait pas comment se tenir. Mais les gens qui savent remarqueront que tu ne sais pas le faire, et même s’ils ne te diront rien ils n’en penseront pas moins ».

    Alors, oui, c’est un superbe exemple de reproduction d’une élite, puisqu’à moins qu’on ne vous les explique, vous ne pouvez pas deviner les règles de politesse. C’est aussi un superbe exemple d’étroitesse d’esprit, parce que si vous êtes quelqu’un de génial qui ne connaît pas ces règles du tout, vous allez être disqualifié sur un critère dont vous ignorez jusqu’à l’existence.

    Mais mince, là on vous donne les clés pour y entrer, dans cette élite invisible ! Profitez-en. :)

  • Theonlyone dit :

    Pims je suis entièrement d’accord avec toi.
    Mais, de nos jours, de plus en plus de gens sont tout le contraire de ce que l’article nous décrit… Enfin bref, il faut faire avec. La société a évolué, les mentalité aussi (et parfois pas dans le bon sens).

    P.S: J’ai posté un message tout à l’heure immédiatement après m’être inscrit, et je n’ai eu pour l’instant aucune réponse malgré une dizaine de visualisations. Ça serait vraiment cool de pouvoir m’aider. Je vous remercie d’avance.

  • sefix dit :

    Bon article bien complété par « pims »

    J’ai envie de dire ceci, souvent, les bonnes manières ou les règles de savoir vivre sont mal perçues par les gens…
    Je m’explique, Pour ce qui est de précéder une femme quand on rentre dans un restaurant, 99% des gens ignorent que c’est de la galanterie et pense qu’on doit tjs faire passer une femme avant…
    Bcp de filles considèrent la galanterie comme de la lèche !
    C’est pour ça que le game se base souvent sur le contraire de la galanterie.
    Parce qu’en lisant ADS, on ne doit pas inviter une femme, pourtant les règles de savoir vivre l’exigent !

    Alors que faire ?

    • lex dit :

      Sefix : pour un verre, surtout le premier : j’invite. Pour le resto : je PROPOSE le resto que lorsque je sors déjà avec la nana, ou que je ne vais pas tarder à le faire.
      Resto uniquement dans un but de LTR, bien entendu.

    • BBQman dit :

      pourquoi cette allergie des restaurants au premier rendez vous?
      C’est peut être c’est que je suis un néophyte mais je vois pas trop la différence entre aller pour un café, un datefast ou un restaurant.

    • lex dit :

      BBQman: parce qu’un verre, tu peux le payer, le resto, pas au premier rendez-vous.

    • BBQman dit :

      pour des questions financière ou bien parce que le resto ça donne l’impression d’un trop gros cadeau pour une première fois?

    • lex dit :

      BBQman: trop needy pour la première fois. Question financiere : chacun vit avec ses moyens.

      Après, si l’apéro est au top, symbiose et tout, possible d’embrayer sur resto juste après..!

    • BBQman dit :

      Merci Lex d’avoir pris le temps de me répondre, c’est nettement plus clair maintenant

  • senorita dit :

    Je pense que le conseil inculqué en séduction sur le fait de partager les dépenses, est pour vous empêcher de devenir un gentil pigeon qui se fait entubé.

    Mais, payer, et être gentleman, est loin d’être désappreciable.
    Si votre cible semble en profiter, et ne paie jamais par la suite , ou ne se propose pas, c’est à vous de vous interroger sur elle (et son savoir vivre).

    Détrompez vous, beaucoup d’hommes sont radins, et manquent de galanterie, à un tel point que quand un homme l’est, ça me choque, et ça me touche.

    Il a été cité, mais n’oubliez pas d’ouvrir et tenir les portes, n’importe lesquelles.
    Une fois un homme a fait tout le tour de sa voiture, pour m’ouvrir ma portière, cette attention m’a retourné le cerveau tellement ça m’a fait plaisir.

    Galanterie —–> (message véhiculé) —>
    – je suis un homme et toi tu es une femme
    – je suis classe, je suis differents autres
    – je te respecte
    – je fais attention à toi, je veille sur toi, je te protège
    – j’ assume ce que je suis, je suis un alpha
    (sans la crainte d’être vu comme un  » AFC prêt à tout pour sa dulcinée « , puisqu’il sait que ce n’est pas le cas, et qu’il n’a pas à le prouver en se comportant comme un goujat radin )

    • lex dit :

      Senorita : J’ADORE.
      ça me fait penser à la brasserie de la fac de droit où je fais le service de temps en temps, en extra :
      Ceux qui n’ont pas d’argent ne dise ni bonjour ni merci, sont hautain et tout le tralala, alors que ceux qui ont « vraiment » du fric sont très gentils.

      En gros : il n’ont pas besoin d’être hautain, ils savent, eux.

  • scoobidoo dit :

    <> dis-tu : je suis d’accord que l’élégance impose le contraire, mais les femmes ne sont pas parfaites non plus, et certaines ne s’encombrent pas d’autant de « règles de savoir vivre » ; il n’est plus rare de voir des filles rompre par SMS, qu’elles soient HB10 ou d’authentiques boudins…
    Je ne dis pas cela parceque ça m’est arrivé, mais simplement pour faire un constat que ces demoiselles aussi pourraient bénéficier d’un article du même genre…
    Bravo pour ce site qui m’aurait bien aidé s’il avait existé quand j’étais plus jeune !

    A+

  • maz dit :

    J’ai bien aimé l’article. être un parfait gentleman, ça démontre une certaine maturité; tant qu’on a pas trop l’air needy ou pire, c’est un bon point.

  • nicoxxl dit :

    Personellement, l’époque des gentlemen de vers 1850-1900 me fascine beaucoup et je suis sûr qu’un bon mix avec le moderne doit étre redoutable. (qui plus est, je doit me retenir de ne pas envoyer 300 roses à chaque fois ;) )

  • Balin dit :

    Salut les mecs,
    j’ai une question pour vous. Je sais que c’est plutôt un choix personnel mais j’aime vos conseils.
    Voilà, je me demandais s’il fallait mieux éviter de dire à ses amis qu’on a couché avec telle fille si c’est une fille de notre entourage. Par respect pour elle, pour éventuellement recouché avec elle et aussi pour garder une réputation. J’aime bien parlé de tout avec mes amis mais puisque les nouvelles vont vites dans notre petite ville, beaucoup de personnes finiraient par le savoir.
    Merci!

    • selim dit :

      Tu as décrit toutes les bonnes raisons de se taire :
      garder ta réputation intacte si elle n’est pas sublime auprès de tes potes
      garder ta réputation de mec sympa et respectueux auprès de la fille (afin qu’elle te fasse confiance, très important : même s’il ne s’agit que d’une sex-friend ou d’un plan cul, il vaut mieux qu’elle puisse te faire confiance)
      Et d’une manière globale, le silence t’évitera d’avoir une réputation de don juan.
      DONC : « la parole est d’argent, mais le silence est d’or… » Balin

    • lex dit :

      Balin : un gentleman est voué à la discretion de ses conquêtes.

  • box dit :

    C’est de la merde cette article

    • Sélim dit :

      « Cet » article, box, « cet ».
      Nous te remercions pour la constructivité de ton commentaire et t’invitons à écrire tes propres articles.
      Bisous, cordialement, la team Artdeseduire.

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)