Faut-il Se Faire Tatouer Pour Séduire Plus de Filles?

Publié dans Lifestyle et réussite par
ArtDeSeduire.Com

Etre tatoué pour draguer Faut il Se Faire Tatouer Pour Séduire Plus de Filles?
On était posé devant le retour de Conor McGregor et ses tatouages sur le torse et dans le dos est toujours aussi impressionnant.

Mon pote me demande : « Tu crois que si je me fais le même, je séduis plus ? ».

Faut-il se tatouer pour séduire plus ? Le tatouage est-il une arme de séduction ? Popeye aurait-il séduit Olive sans son ancre tatouée sur le bras ? On vous dit tout !

Je m’étais rendu lors d’un premier rendez-vous à l’exposition sur le tatouage, au Musée du Quai Branly. Ça avait été un énorme succès, « Tatoueurs, tatoués ».

« Le tatouage est devenu un phénomène majeur de la vie sociale dans toutes les cultures, explique Stéphane Martin, président du musée du quai Branly. Dans une société où entre 30 à 40 % de la population mondiale est tatouée, nous ne pouvions pas aborder le tatouage comme si c’était une découverte récente. Le sujet n’est donc pas inédit ; ce qui est inédit, c’est la façon dont le musée a traité ce sujet, de façon scientifique, au regard de la mondialisation. »

(Au cas où vous vous poseriez la question : j’ai revu la fille le lendemain en scooter, elle passait, on n’avait rien à se dire.)

Récemment, le tatouage est tellement partout que je le retrouve même sous forme d’ateliers tatouage, lors de soirées blogueurs à Paris, juste à côté de l’atelier barbapapa ou barbier ou de l’atelier mixologie !

Phénomène passager ? Tendance de fond et durable ? Dans tous les cas, je ne reste jamais insensible devant une fille tatouée. Ce côté rebelle, subversif, ce côté « je m’en bats les couilles d’avoir un travail de bureau et d’obéir à un patron » est très excitant.

Je vous recommande de jeter un coup d’œil à quelques magazines de tatouages, quelques sites de filles sexy et tatouées pour vous poser la question : « Et si je me faisais tatouer pour séduire, ça marcherait mieux avec ces filles-là ? »

Faut-il se faire tatouer pour séduire les filles ?

Commencez par vous poser la question vitale : pourquoi se faire tatouer ?

  • Est-ce que c’est juste pour ressembler aux copains ? Pour ressembler à une star ? Est-ce que c’est un vrai repère culturel parce que vous venez d’une famille où le tatouage se transmet de manière rituelle ?
  • Pourquoi se faire tatouer ? Est-ce que c’est pour masquer une absence de personnalité ?
  • Pour mettre en avant sur votre corps ce que vous n’arrivez pas à exprimer autrement ?
  • Est-ce que ça correspond à votre lifestyle, à votre cercle social, à votre activité dans la création où le tatouage est toléré, encouragé ?
  • Est-ce que vous faites ça pour provoquer vos parents, pour faire un doigt à la société, pour vous marginaliser ?

Quand j’entends des hommes et des femmes me confier les raisons pour lesquelles ils se sont fait tatouer, je suis toujours fasciné par les belles histoires.

Mais tous ces tatouages sans aucun sens, ces tatouages que j’appellerai « de footballeur », à base de citation « Only God Can Judge Me », je n’ai aucun respect pour ça.

Etre tatoué pour séduire Faut il Se Faire Tatouer Pour Séduire Plus de Filles?

Le tatouage tribal sur le bras, sur mes amis polynésiens, OK, mais sur Momo à la muscu, bof bof…

Mes deux oncles sont tatoués de manière… intensive on va dire, pas mon père, mais j’ai toujours été entouré de tatoués.

Perso, je sais que je ne pourrais pas me tatouer. J’ai un rapport au corps qui est assez strict.

Je pourrais courir, faire du sport pour me muscler, me teindre les cheveux ou les raser, porter des bijoux, mais l’ornementation n’ira pas plus loin.

Pas de piercing, pas de tatouage, pas de scarification non plus.

Mon corps est mon temple, c’est une vision un peu religieuse, mon corps est sacré. (Dans le même ordre d’idée, si on vous dit que je me suis suicidé, n’y croyez pas, c’est un complot de la CIA : c’est pas possible pour moi une sortie pareille…)

Mais pourtant, à chaque fois que je vois des mecs tatoués sur qui ça rend bien, je me pose toujours la question : « Bon, ce scorpion, je me le fais tatouer ou pas ?… »

Et je me dis toujours que plus vieux, j’aurais peut-être envie d’autre chose : je suis incapable d’engager Sélim 70 ans, grand-père, dans un délire de Sélim, 32 ans.

Mais tout ça ne répond pas à notre question : avoir un tatouage POUR séduire les filles ? Ça relève du besoin de validation, du besoin d’approbation pour rentrer dans une tribu.

Vouloir se rapprocher d’une fille, je ne peux pas vous dire que c’est mal, c’est notre but premier chez Artdeseduire : vous donner les moyens mentaux de réussir votre vie et de vivre bien accompagné !

Le tatouage : prétexte rêvé pour aborder les filles… et se faire aborder !

Tout comme votre look, vos casquettes, bérets, chapeaux, lunettes de soleil, bijoux, sneakers et autres accessoires pour séduire, le tatouage va faire un très bon sujet de conversation.

C’est d’ailleurs un des openers les plus simples à utiliser quand vous rencontrez une fille qui est tatouée : « Hey, trop chouette ton tatouage. Qu’est-ce que ça veut dire ? »

(Bon attention, un jour, il y en a une qui m’a dit « C’est la date de décès de mes parents ». Va remettre de la joie dans une interaction qui commence comme ça. Tu réponds quoi ? « Ah ouais, cooool ? »…)

Donc si jamais vous vous faites tatouer quoi que ce soit, merci d’avance d’avoir un storytelling en béton armé pour expliquer ce dessin sur votre peau.

  • Pourquoi ce tatouage ?
  • Pourquoi ces couleurs ?
  • Pourquoi ce tatoueur plutôt qu’un autre ?
  • Pourquoi le faire maintenant et pas avant, ou plus tard ?

Votre tatouage est vecteur d’une histoire, d’un souvenir. Si vous ne savez pas la raconter, ça ne sert à rien, faites-vous des tatouages Malabar…

Et relisez cette interview du Tatoorialist, qui nous avait déjà donné quelques conseils sur le tatouage et la séduction !

Bann SMS1erRDV 1 Faut il Se Faire Tatouer Pour Séduire Plus de Filles?

Faire des trucs POUR LES FILLES… jamais une bonne idée !

Et pourtant, dieu sait qu’on en a fait des conneries pour les filles, pour plaire aux filles. Attention, je ne dis pas que TOUT est négatif mais vous devez distinguer les notions de motivation intrinsèque et extrinsèque.

Se faire tatouer pour séduire les filles, c’est extrinsèque, ce n’est pas de la motivation qui vient de l’intérieur de vous.

Se remettre au sport, apprendre des trucs inutiles pour briller devant elle, apprendre une nouvelle langue, se mettre à la mécanique pour l’aider à réparer son scooter ou sa moto : c’est aussi de la motivation extrinsèque, mais ça reste une belle source de motivation !

Alors bien entendu, je préférerais en tant que coach que votre motivation vienne de vous, qu’elle soit intrinsèque… Mais je ne vais pas vous jeter la pierre si vous vous prenez le taureau par les cornes, si vous décidez d’acquérir de nouvelles compétences !

Le seul problème, c’est que le tatouage, c’est durable… Et que votre « amour », cette folie passagère pour cette fille, ne l’est peut-être pas.

J’aurais même tendance à jeter un coup d’œil du côté des statistiques des mariages, des divorces et de l’espérance de vie pour vous dire : « Ne vous faites pas tatouer pour plaire à une fille ! »

N’entrez pas dans un gang pour une fille, ne vous mettez pas à avoir de mauvaises fréquentations pour une fille (je plaide coupable, « faites ce que je dis, pas ce que je fais » #SHAME), ne vous droguez pas pour une fille, ne pensez pas que boire outre-mesure et « tenir l’alcool » soient des trucs qui vous rendent viril aux yeux d’une fille.

Pas plus que la musculation à outrance ou la violence, la provocation, l’envie de chercher des noises en permanence en soirée, en boîte de nuit : ce ne sont pas des comportements virils, mais une attitude de teubé qui ne sait pas se maîtriser.

Mon message, surtout pour les plus jeunes qui envisagent de se faire tatouer pour séduire une fille : ne le faites pas pour ça. Faites-le parce que ça compte pour vous.

Mais au-delà du tatouage : ne faites jamais les choses que pour vous. Ne faites pas les choses pour plaire aux autres ! Visez l’indépendance avant tout.

Les tatoués séduisent plus facilement les filles ?

Oui, on rencontre plus facilement des filles tatouées quand on est soi-même tatoué. C’est le principe simple du « qui se ressemble s’assemble », c’est des expériences en commun, c’est un cheminement personnel qui peut être expliqué et compris mieux qu’avec un non-tatoué.

Oui, le côté bad boy du tatoué peut attirer les filles qui recherchent des mecs plus libres que des hommes en costume-cravate qui travaillent en banquassurance.

Non, avoir un tatouage pour séduire les filles n’est pas un booster de confiance en soi, ne vous donnera pas instantanément des super-pouvoirs pour séduire toutes les filles que vous rencontrez : un tatouage ne modifie pas durablement votre Inner Game…

L’avis des filles sur les mecs tatoués: variable, évidemment…

Tatouage séduction Faut il Se Faire Tatouer Pour Séduire Plus de Filles?

« Je n’aime pas trop les tatouages, ça fait un peu crade je trouve. Je n’en ai pas, je ne pourrais pas sortir avec un tatoué. » Joséphine, 32 ans.

« Dans ma famille, ils sont tous tatoués. Je dis tous, mais en fait, c’est toutes et tous, même les femmes. Ça fait partie de nos traditions, donc c’est vrai que si un mec me plaît et que je vois son tatouage sur l’avant-bras, je vais avoir plus de facilité à parler avec lui. Les miens sont plus discrets, ça se mérite… » Maria, 25 ans

« Ecoute, tant que le mec est propre, poli, respectueux, intéressant, intelligent, ça ne me dérange pas. Ce n’est pas son tatouage qui va me séduire, c’est sa personnalité. J’ai croisé des mecs tatoués qui n’avaient rien à dire, des enveloppes vides… » Sabrina, 22 ans

Les dernières statistiques indiquent que 30 à 40% de la population mondiale est tatouée, ça vous laisse le choix !

En deux mots : si ça vient renforcer votre lifestyle et votre personnalité, faites-vous plaisir, mais si vous vous faites tatouer pour masquer un manque de personnalité, c’est non !

Des anecdotes de tatouage et séduction à partager avec nous ? Des histoires avec des filles tatouées peut-être ? (Le premier qui répond Christy Mack a perdu).

Sélim, coach non-tatoué… pour le moment.

Bann SMS1erRDV 1 Faut il Se Faire Tatouer Pour Séduire Plus de Filles?

42 COMMENTAIRES
  • Alana dit :

    Hello !

    Personnellement, je fais partie de la team « Anti-tatouage ». J’en ai pas, et j’aime pas vraiment les tatoués. Surtout sur les femmes. Mais chacun ses opinions, évidemment.

    Une fois, j’ai dragué un barman qui avait beaucoup de tatouages et je l’ai baratiné toute la soirée sur ça juste pour créer une connexion…Je lui demandais même des conseils pour un futur tatouage etc, c’était drôle sur le coup puisqu’à la base, j’en avais absolument rien à faire.
    Conclusion : on a KC et on s’est revus mais bon, j’ai quand même tendance à penser qu’il faut garder en tête le « qui se ressemble s’assemble » parce que sans points communs, on va difficilement plus loin.

    En tout cas, c’est certain que c’est pas avec des tatouages qu’on séduit plus de filles, il y a tellement plus de facteurs qui entrent en compte…mais c’est pas à vous que je vais apprendre ça ;)

    Take care !

    • Sylvain dit :

      Hello Alana,

      Hum pas forcement d’accord sur le qui se ressemble s’assemble. Pour ma part, c’est vrai que j’adore VRAIMENT les filles tatouées. Voire massivement tatouées. Pourtant j’ai une tête de premier de la classe et des lunettes de geek et mon grand corps est (pour le moment) immaculé…

      Mais on peut se rapprocher d’elles si on s’interesse aux tatouages et si on comprend les codes de cette communauté. Et ensuite, le contraste entre moi et la fille est intéressant. En tout cas, moi j’aime bien :)

    • AL dit :

      @Sylvain : c’est que la ressemblance n’est pas au niveau physique. (Perso, toutes les filles hyper tatouées que j’ai croisé étaient des LSE, donc maintenant, j’évite, personnellement… Même si, plus elles sont tatouées, plus elles aiment le sexe… Mais LSE = nid à emmerdes !)

  • maaax dit :

    Perso je ne demande pas a quelqu’un pourquoi il a fait son tatouage, tout simplement parce que ça me dérange qu’on me le demande pour moi: je me suis fait tatouer pour mes raisons et je n’ai pas forcément envie de le partager avec le 1er venu (donc je répond betement « Parce que j’aime ça »).

    Concernant les tatouages et la séduction, je suis plus attiré par les filles tatouées, entre autre pour les raisons que tu as cité au début de l’article (vivent les SuicideGirls et les FrontGirls), mais tout comme pour un mec faut que ça paraisse naturel.

    Ce n’est meme pas une question de lifestyle mais plutot d’attitude (comme pour les fringues en fait): est-ce que le tatouage fait partie d’un kit de déguisement ou bien de la personne elle meme? Est ce que c’est la personne qui fait le tatouage ou le tatouage qui fait la personne?

    Marie de [glissez une agence de com’ parisienne] qui va porter son tattoo fait chez Tintin ou a Bali « dans un bouiboui typique » et raconter l’histoire a qui veut l’entendre… moi je m’en cogne (comme pour les fringues). Par contre des gens qui n’en parlent pas mais qui portent leur tatouage comme une seconde peau sans y faire attention, ça me parle, je me demande comment ils en sont arrivé a cela, et meme si c’est une pure démarche estétique, ça me parle.

    En ce qui concerne la confiance en soi, je ne suis pas d’accord, enfin pas tout a fait. Je pense que pour certaines personnes, faire la démarche artistique de création, recherche, discussion avec le tatoueur (parce que oui, si vous demandez au tatoueur son avis, si ça correspond a son style, a ses envies c’est plus agréable – et moins cher souvent – pour lui qu’un mec qui arrive en disant « JE VEUX ÇA ET RIEN D’AUTRE ») et la douleur – parce que, spoiler alert, ça fait mal et ceux qui disent le contraire sont de sacrés menteurs, se faire tatouer plus de 2-3h c’est douloureux et fatiguant – permet de prendre une certaine forme de confiance en soi. Mes 1er tatouages m’ont permis de constater que je pouvais atteindre, entre autre, meme avec la douleur, la fin d’un projet qui me marquerait a vie. Se dire « je l’ai fait » c’est important et ça aide a prendre confiance et a se sentir vivant. Comme certains vont faire un iron man, monter l’Everest, monter leur boite ou finir Zelda a 100%, se faire tatouer aide pour la confiance.

    Enfin, pour la séduction, je dirai que ça m’aide. Je suis pas tres grand et je fais jeune (j’ai 27 ans et si je me rase j’en fait 20) et disont que par pur estétisme ça me rajoute une gueule et un coté brut. Avec ma tronche de babtou fragile, etre tatoué rajoute un coté bad boy qui, je cite une copine « me donne un aspect plus dangereux, un peu a la Tom Hardy ». Donc dans mon cas c’est plutot positif.

    PS: Pour ceux qui veulent se faire tatouer et ont peur pour leur travail, si bien sur le metier exercé peut jouer, il est légalement impossible de vous refuser un emploi pour cause de tatouage, sauf certains cas bien précis. Si vous etes refusé (ou renvoyé) a un emploi a cause de votre tatouage, cela s’appelle de la discrimination physique et c’est puni par la loi (meme si prouver cette cause est compliqué). Alors bien sur, il faut faire un effort, si tu arrives dans un job de banque en mettant en evidence tes tatouages, la 1ere impression n’est pas bonne, tout est dans le dosage.

    • Sélim dit :

      TOI AUSSI T’AS FINI ZELDA A 100% :) Merci pour le pavé néanmoins ! Toujours intéressant pour moi de lire tout ça !

    • Lady_Melodia dit :

      Ça dépend de quel Zelda mais si c est ocarina of time, ça va hein, c est pas un FF quand même ;)

    • jay dit :

      Ouais parlons de vos skills sur cs plutôt!

    • Sylvain dit :

      Et Fifa alors?

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Vraiment interessant ce témoignage. J’envisage quand même de m’en faire un petit moi aussi. Mais donc ça fait vraiment mal?

      Pour la confiance, si tu te connais bien, que tu fais quelque chose qui te correspond, on peut aboutir à cet aspect de 2ème peau. C’est un peu pour ça que ca m’a toujours dérangé de voir des catalogues et des modeles dans les salons… je préfére y reflechir par moi meme.

      PS: J’ai pas fini Zelda mais j’approche les 100 pokemon différents et j’ai fait genre 130% à Donkey Kong Country sur la SNES ! :p

    • lemaaax dit :

      Je me respecte, je parle de A Link to the Past ;)

      Sinon on va monter la Team de Gamer ADS si ça continue!

      @Sylvain

      La douleur est subjective, mais disons que selon la durée ça « peut » faire mal.

      De mon coté, un tattoo de 2h est largement supportable: je trouve les traits désagréables mais ça te mets pas a l’agonie non plus. Le remplissage est plus chiant par contre.

      Dans tous les cas, ce n’est pas la douleur directe qui fait mal (surtout qu’au début l’adrénaline aide bien), c’est plutot la douleur prolongée qui devient pénible: donc plus ta piece est longue, plus ça sera douloureux (physiquement et mentalement).

      En ce qui concerne les catalogues, prends les plutot comme des books: ils sont sensés représenter le style général du tatoueur et te diriger ou non vers lui. Il vaut mieux prendre un tatoueur spécialiste dans un style (dot, old school, poly, jap, etc..) et dans ton délire qu’un nom. Ça ne sert a rien d’aller chez un tatoueur tete baissée parce que tes potes, internet ou des magazines l’ont plébiscité, rien ne vaut la bonne discussion pour savoir si ça vaut le coup.

    • jay dit :

      J’ai rejoué a a link to the past sur émulateur il y a quelques temps,ce jeu est un pur chef d’oeuvre.
      Tout ma jeunesse :D

    • Sylvain dit :

      Du coup, pour habituer un peu son corps, c’est peut etre pas mal de commencer par un flash non?

      Surtout que dans mon cas, je ne voudrais pas forcèment des grosses pièces. Juste 1 ou 2 flash max. Bon il parait que tous les gens qui se font tatouer disent ça au début et ça finit inked de la tête aux pieds ;)

    • Seki31 dit :

      Bien sûr que ça fait mal, tu te fais charcuter la peau par des aiguilles ^^

    • Sylvain dit :

      Ha oui, faut quand même préparer un peu son esprit!!

  • Melahel dit :

    Avis d’un tatoué du bras (manchette complète).

    J’ai mis longtemps à franchir le cap du tatouage, il m’a fallu déjà l’idée et surtout le style. Je cherchais avant tout à avoir une oeuvre d’art tatouée sur la peau que quelques choses méticuleusement pensée ou issu d’un phénomène de mode. Un jour, durant un salon de tattoo, je suis tombé sur un taouteur de Nancy et … Coup de coeur. Depuis, je ne vais que chez lui, une fois par an pour me faire tatouer (et oui, 700 bornes a/r sur la journée).

    Mon tatouage est donc de couleur normal avec un peu de bleu (ma couleur) pour mettre un peu de contraste dedans. De plus, le style est unique et très particulier enrichi en détails. Un mix entre du graphique, de l’illustration et du réaliste.

    Niveau séduction … Il faut dire ce qui est. C’est majoritairement un plus. Surtout que je porte beaucoup de chemise toujours avec les manches retroussées, le tatouage ressort clairement. Que ce soit habillé de manière casual avec un jeans et une chemise bucheron ou en pantalon de costard avec une chemise cravate. Il met en évidence, peut donner une plus valu en fonction de la personne regardante et surtout attire d’avantage l’attention. C’est également souvent un sujet d’opener pour les gonzesses. Belle avantage, on inverse les rôles. Ensuite, je noterai que l’accroche est beaucoup plus facile entre un mec tatouée et une nana tatouée (si vous aimez ça. J’adore ça). C’est aussi un excellent moyen pour kinotter. Les filles n’hésitent pas à prendre mon avant-bras et le caresser soigneusement.

    En outre, cela ne plait pas à tout le monde et pourrait en faire fuir certaines. Et pour les filles neutres à ce sujet, en générale, elles adorent mon tatouage car pour elles (et pour tout le monde, faisons-en une généralité), c’est bien de l’art qui est encré à jamais sur ma peau, ce n’est pas un polynésien de musclé de la salle de fitness. Pour en rajouter une couche, ne faites pas cela, s’il vous plait. Tatouer le nom de votre maman à la rigueur mais pas un polynésien sur l’épaule ou le biceps. D’une part, vous êtes dignes d’un stormtrooper sans personnalité et de plus, ce n’est pas beau (personnellement, je n’aime absolument pas). Comme dit Sélim, c’est juste beau sur les polynésiens car ils en ont partout et c’est leur tradition.

    Dans l’ensemble, je dirais que le tatouage est avant tout un choix personnel qui doit murir d’une longue reflexion, surtout les premiers. Après, on complète plus son corps comme un sapin de Noël c’est-à-dire par beauté mais sans suivre pour autant la mode (qui est passagère rappelons-le).

    Et enfin, un tatouage se porte et atteste, au même titre que de porter une blazer ou un suit, une certaine classe sociale. Donc si vous faites un tatouage, choisissez-le bien et placez-le (éviter les zones de communications, à jamais ! A moins d’être un artiste ou être tatoueur).

    p.s: Il est inutile de se faire tatouer une demi-manchette sur l’avant-bras dans un style bien masculin si vous êtes un comptable ou informaticien introverti, c’est comme si François Hollande faisait son jogging en marcel blanc avec un raie manta en polynésien sur le bras. Pathétique et pas crédible.

    EN BREF : LE TATOUAGE EST L’EXTENSION INDELIBILE DE VOTRE PERSONNALITE

    • Sélim dit :

      J’ai ri en imaginant François Hollande en plein jogging.
      Bravo pour ce discours très clair et complet, Melahel !
      C’est sympa de témoigner pour aider ceux qui hésitent à mieux se positionner.

  • Sûrement pas Patti Smith dit :

    Je rejoins Selim. Mon corps est un temple, j’ai une chance incroyable d’etre en vie et d’en avoir un. Je veux pas de côté badboy artificiel, si un jour ma vie, mon attitude, mes prises de risques m’offrent des cicatrices ça suffira amplement. Si je me sens pas assez viril -> à la salle!

    Après se faire tatouer POUR séduire c’est une énorme connerie. Et en général faire n’importe quel truc POUR séduire est une bêtise. Faites le pour vous, pour votre bien être, le reste viendra tout seul.

    Pour ce qui est des filles tatouées.. J’ai eu une aventure avec quelques tatouées, et en général c’était pas des filles équilibrées dont je voudrais pour quelque chose de sérieux. Faut pas généraliser, mais pour moi c’est devenu un « non » direct. Puis côté esthétique c’est pas super beau non plus l’encre verdâtre / rose pâle sur la peau.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Hum je reste quand même vraiment sceptique sur la corrélation entre tatouages et filles pas équilibrées. Je pense qu’il y a beaucoup de filles et de personnes d’ailleurs déséquilibrées. DOnc dans la masse, il y a forcément quelques tatouées ;) Bon après, c’est toujours pareil, chat échaudé…

  • Kheldar dit :

    Se faire tatouer c’est bon pour le bétail et pour les détenus !

    Nan, j’déconne ! En fait, je vois pas l’intérêt de me faire un tatouage. Pourquoi ? Parce qu’on ne met pas d’autocollant sur une Ferrari, voyons !

    • Sylvain dit :

      Allez un petit autocollant « Allez l’OM! »

    • Grine dit :

      OM gravé sur la peau ?
      Autant se prendre une corde et un tabouret xD

    • Sylvain dit :

      Haha je ne le ferai jamais mais pour etre abonné virage et pour fréquenter un paquet de types qui ont ça sur et dans la peau, je comprends assez le délire en fait! Après je suis un footeux massif mais pas monomaniaque! ;) Eux, le supportérisme Ultra c’est leur raison d’être. Donc pour le coup, c’est vraiment un tatouage qui leur correspond!

  • JimmyJig dit :

    Un tatouage ça peut être dangereux. Je me rappelle de Boris et Bertrand, couple homo. En signe d’amour, Boris décide de se faire tatouer un « B » sur chaque fesse. Lorsque vient le soir, Boris se déshabille et Bertrand s’exclame : « mais ?? c’est qui ce BOB ?? »
    ça contribue peu au débat, mais ça te fera une bonne blague à raconter au bureau Sélim :p

    PS: une erreur de prénom s’est glissée dans le témoignage attribué à Sabrina.
    Il est scientifiquement impossible qu’une Sabrina de 22 ans se plaigne « de cotoyer des enveloppes vides ». Impossible. Ce prénom est la quintessence même de l’enveloppe vide. J’ai passé l’été à courir après plusieurs Sabrina pour réaliser pleinement mon « fantasme de la coiffeuse » et je vous assure que toutes mes observations empiriques tendent vers cette conclusion.

    • Sélim dit :

      1/ MErci pour la blague, Brigitte Bardot style.
      2/ J’envoie ce commentaire à toutes les Sabrina que je connais (toutes charmantes, qui plus est, on n’a pas du courir après les mêmes ;) )

    • AL dit :

      @Sélim : Les tiennes doivent pas être coiffeuses, c’est pour ça :)

  • Bloup dit :

    Juste un focus sur vos mentions du tatouage polynésien:

    Si on en vient à porter un tatouage polynésien juste pour faire comme les autres, c’est comme porter n’importe quel tatouage, ridicule (que vous soyez ou non polynésien).
    Si en revanche vous l’avez parce que ce style de tatouage vous a touché, parce que la culture vous a intéressé, parce que vous avez pris le temps de comprendre ce que vous vous faites tatouer, alors que vous soyer blanc ou polynésien, vous le porterez bien.

    Ne vous y trompez pas, pour vivre en Polynésie Française depuis plus de deux ans, la plupart des gens (y compris locaux) ne se sont tatoué que par effet de mode (et une forme de rite de passage), notamment parce qu’une grande partie de la population est tatouée, et non pour l’aspect culturel qu’il peut y avoir derrière.
    D’autre part, les tatoueurs sont très heureux de partager leur culture et de piquer des popa’as (blancs) qui s’intéressent réellement à ce qu’il y a derrière le dessin (on distingue d’ailleurs plusieurs types de tatouages polynésiens, que se soit le marquisien dont le dessin final est très noir ou le tahitien qui est bien plus léger, etc.); tout comme les polynésiens de peau nous envie notre peau blanche qui fait mieux ressortir le dessin.

    Un dernier point pour élargir un petit peu et revenir sur le sujet de l’article et du site: pas besoin que votre tatouage se voit dès que vous sortez, du moment que vous le faites pour vous et que c’est un facteur de confiance et non d’insécurité, les filles le « verront » de toute manière !

    PS: Vu que je prends le temps de poster un commentaire, permettez moi aussi de vous remercier pour vos articles synthétiques et bien pratiques :)

    • Sylvain dit :

      Hello Bloup,

      Et merci pour ton retour de la part de quelqu’un qui cotoie de prés cette culture!

    • AL dit :

      Bloup, tu tombes à pic !

      J’envisage de plus en plus de migrer en Polynésie : c’est facile de s’installer, s’intégrer, trouver du travail ? La vie est chère ? Y a assez de filles pour tout le monde ?

    • Bloup dit :

      @Al:

      La plupart des gens venant ici sont des fonctionnaires (et leur famille) qui venaient en ayant déjà une place. Trouver du travail (sur le long terme, et pas enchaîner les petits boulots) est un réel défi, puisqu’en 2012 il y avait 20% de chômage et que le gouvernement polynésien favorise « l’emploi local » (=forme de discrimination à l’embauche, d’abord les locaux).

      En revanche en terme d’intégration, tu n’auras que rarement des problèmes même s’il y a quelques éléments à connaître pour voir les signes avant-coureurs.

      Ha, la vie est-elle chère ? Si tu vis comme dans l’hexagone, entre 50 et 70% plus cher (constaté), mais si tu t’adaptes tu peux diminuer cet écart à quelque chose comme 20% (chiffre officiel).

      Les filles enfin… Je rappelle pour info que sur l’île de Tahiti, on est 200 000 personnes, 250 000 pour toute la Polynésie: tout se sait à un moment ou un autre, ce qui pour les apprentis séducteurs comme moi est un peu casse gueule (et pour les autres facilite la vie grâce au social proof).

      Bref, sont-elles suffisamment nombreuses ? Oui, mais tout dépend de ce que tu cherches (la Polynésie est première mondiale de l’obésité). Par ailleurs, je ne sais pas si c’est la même chose en métropole mais à notre fac tu distingues principalement celles qui sont en couple depuis déjà 4 ou 5 ans (et qui sont parfois déjà mariées, ont un enfant,…) de celles qui veulent s’amuser, mais qui profitent généralement des études pour aller voir autre chose en dehors de l’île.

      Enfin, je pourrai passer beaucoup de temps à t’en parler, mais je ne regrette pas mon choix de venir ici personnellement (avec mon père fonctionnaire en l’occurrence), il y a pas mal de blogs d’expat’ qui existent si tu veux te faire un avis plus complet, et si tu as encore des questions on passera à un système plus évolué que celui des commentaires :)

  • Grine dit :

    Il faut croire que je partage le même rapport à mon corps que Sélim : pas l’envie d’engager le Grine grand père dans le délire du Grine d’aujourd’hui ^^

    Cela dit, je ne ferme pas complètement la porte, l’idée d’un tatouage pourrait me plaire si je venais à vivre un jour une expérience particulièrement marquante. Hum…vous avez dit paternité ? :D

    Sinon il faut être un peu zinzin pour se faire tatouer la date de décès de ses parents non ? Rassurez moi, c’est assez glauque ? Se lever chaque matin pour voir apparaitre ce tatouage…n’est peut être pas la meilleur idée de commencer la journée avec bonne humeur

    • Sélim dit :

      Non, clairement, elle, elle était très négative.
      Les dates de décès, ça m’avait marqué…
      Je ne l’ai pas côtoyée bien longtemps, du coup

    • AL dit :

      « ça, c’est le jour où j’ai tué mes parents. Pour toi, j’ai encore plein de place, tu as une préférence, CHERI ? »

      ^____^

      Un bon pitch de film d’horreur !

    • Grine dit :

      Grrr

      Pas mal xD

    • AL dit :

      T’as aussi la version Prison Break : le mec qui est marié depuis 25 ans et qui veut échapper à sa femme ou le fils qui veut se libérer de l’emprise de sa mère, et qui se tatoue le plan de l’immeuble, du quartier et de la ville pour s’enfuir au plus vite XD

  • Lenal'airderien dit :

    Bonjour,

    Prochain objectif me faire un « tatoué »…

  • Abrial dit :

    Tiens moi aussi à une époque je voulais me faire un tatouage. Je m’étais renseigné et tout… Puis quand j’ai vu le prix, j’ai compris alors qu’un des traits les plus importants de ma personnalité est sans doute le sens de l’économie et le refus des choses futiles :D

  • Johnny Lawrence dit :

    Je pense pas pouvoir me tatouer. Cependant Je ne suis pas anti-tatouages, je n’aime seulement pas les gens complètement tatoués. J’ai l’impression qu’on s’est sali le corps(sans méchanceté!). Par contre j’adore voir les filles avec un tatouage placé sur l’avant-bras ou près de l’épaule. Simple, originale, qui passe presqu’inapercu. Je trouve ca sexy et ésthétique. Juste une pièce d’Art placée là, enjolivant tout le reste.

  • Seki31 dit :

    Salut !

    Je suis tatoué et c’est vrai que je me fais accoster pour ça assez régulièrement. Après j’en ai pas (encore mais ça viendra ^^) sur tout le corps et chaque tatouage à une histoire, je trouve que c’est important quand même et surtout ça me représente.
    Il ne faut pas oublier qu’un tatouage c’est une marque indélébile, donc il faut y réfléchir avant de se faire piquer. Perso j’ai mit 5 ans à réfléchir au premier, je voulais pas n’importe quoi et aujourd’hui j’en suis très fier.
    Niveau prix c’est pas donné.. Surtout quand on décide de passer par un tatoueur réputé mais je préfère payer le prix que de me retrouver avec un tatouage tout moche sur le corps.
    Le prochain est pour février et il me taaaarde :D

    Sinon je suis aussi attiré par les femmes massivement tatouées, je trouve ça vraiment très sexy.. Pourtant la fille avec qui je suis aujourd’hui n’est pas tatouée et ça ne me dérange pas et elle non plus. On s’accepte comme ça et c’est aussi bien :)
    Bon elle m’a avoué qu’elle voulait s’y mettre, et ça c’est plutôt cool \o/

    A+

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)