Faut-il écouter les conseils de drague des filles ?

Publié dans Le Buzz Séduction par Sélim

viking drague plage Faut il écouter les conseils de drague des filles ?

C’est une question qu’on s’est toujours posé, et généralement, on a tendance à dire chez Artdeseduire qu’on ne croit pas trop aux conseils en séduction des filles.

C’est un peu comme une discussion entre un poisson et un pêcheur, vous voyez le truc ?

Pourtant, dans cette vidéo, FreddyFairhair aborde des filles en leur demandant des conseils de drague, et c’est plutôt pas mal !

On l’avait déjà vu aborder des filles tout nu… Freddy FairHair est de retour !

Comme il le dit, les filles adorent parler de séduction et adorent donner des conseils de drague, alors pourquoi ne pas utiliser leurs propres conseils pour voir s’ils fonctionnent ?

On vous laisse regarder la vidéo de FreddyFairhair !

La technique des mecs est bien rôdée : l’un va demander aux filles comment faire pour les draguer, puis l’autre ira utiliser ces techniques de drague…

Le moins qu’on puisse dire est que les résultats sont mitigés ! Parfois, les filles, prises à leur propre jeu, donnent leur numéro de téléphone, parfois non !

Chez Artdeseduire, on a la solution : la seule qu’on écoute, c’est @lameufqui ! Et aujourd’hui elle vous donne la liste des 8 filles à éviter !

A la prochaine ! (Merci à Tuxboard pour l’inspiration !)

Sélim, pris en flagrant délit de glande sur Youtube… again… 

Bann SexTalk Faut il écouter les conseils de drague des filles ?

9 COMMENTAIRES
  • BeSomeone dit :

    Je trouve cette technique vraiment fun et originale elle est vraiment pas compliquée à mettre en place, Je note ! :)

  • Derek dit :

    Question trop réduite.

    Si une fille a un niveau méta suffisant, alors oui, on peut tirer deux trois bons conseils de ce qu’elle peut nous raconter.

    Si une fille n’a en revanche pas ce niveau, tous ses conseils seront bon pour la poubelle pour deux raisons :

    – Elle parle pour son intérêt objectif de femme, donc subjectif.
    – Elle croit connaître la réponse idéale mais ne s’en satisferait pas si elle en rencontrait l’aboutissement dans le réel.

    Donc mis à part un niveau méta, c’est à dire avoir réfléchit à la question, et donc aussi réfléchit à la séduction de l’autre sexe, je vois mal comment une fille peut donner de bons conseils.

    Et puis le pire évidemment, c’est de demander à ses amis filles. Puisqu’elles sont inclus dans l’histoire de cette séduction, directement ou indirectement, par attraction ou répulsion, dès lors, tout est biaisé.

    Même un psy fille, qui pourrait avoir ce recul méta, pas sûr qu’elle ait les outils pour réussir à décrypter les relations homme-femmes.

    Effectivement La Meuf Qui est un poisson original qui a un bon niveau méta, pas trop kikoolol, sûrement la meilleure depuis Anashka.

  • green pua dit :

    Je ne pense pas que les numéros soient très très solides , ils demandent le numéro après avoir dit deux mots , ils y vont pas par quatre chemins ces américains

  • La Sauterelle dit :

    Comme dans beaucoup de pays dont la France, généralement ce sont les hommes qui draguent donc initient/font l’interaction et les filles qui reçoivent l’interaction et choisissent la réponse à la question titre est………….(roulements de tambours)….NON!

    Pourquoi? Puisque les filles sont réceptrices de l’interaction donc pas neutres et pas à la même place que les hommes, leurs conseils vont forcément correspondre à « Comment elles aimeraient être draguées? » en incluant dedans une bonne part de souhaits plus ou moins réalisables et souvent pas réalisés dans les faits. Or ce qui est plus intéressant pour nous c’est « Comment les ont draguées les mecs avec lesquels elles ont couché ou sont sortis? » car ici on est dans le domaine de la réalité concrète.

    Pour illustrer cela avec un exemple concernant les deux sexes: demandez à des automobilistes quelle voiture doit concevoir un constructeur pour qu’ils achètent et comparer ce véhicule avec la voiture qu’ils possèdent vraiment. Dans la plupart des cas, il y a une claire différence entre les deux voitures parce que dans la première, on y a projeté une bonne dose de souhaits plus ou moins réalisables alors qu’on se contente parfois facilement de leur non-réalisation dans la réalité.

    • Sélim dit :

      Hello La Sauterelle, tu poses LA bonne question !
      C’est bien plus « Comment avez-vous été draguées ? » que « Comment aimeriez-vous être draguées ? » qui fonctionne !

  • Hanneman dit :

    Article léger et marrant.

    On sait tous que les femmes sont en majorité incapable de donner des conseils en séduction, car elle n’ont aucun recul, du fait qu’elle ne soient pas actrices et qu’elles soient rempli de « fantasmes idéalisé » de la séduction.

    Comment elles ont été séduites, en voilà un bon opener !

  • Strasboy dit :

    Personnellement et par expérience, j’aime bien diviser les filles en deux catégories quand à la question de la drague :
    -Il y a celles qui vont te dire qu’il faut être gentil, aller lui payer un verre, l’inviter au restaurant, bref du classique qui ne nous fait pas avancer…
    -Et les autres, plus rares qui vont être réalistes : chauffe là, fais là rire, attaque en plusieurs en même temps ect… ou qui te donnent des « traductions » sur les phrases et autres allusions subtiles féminines par exemple! Ce qui, à mon sens , te fait bcp plus avancer…

    Et la question que je me suis plus souvent posé, c’est pourquoi certaines sont comme ça et d’autres comme ça … Je pense, pour ma part, que ça dépend de la confiance de la fille .

    Par mon vécu, j’ai remarqué que les filles qui ne draguaient pas ou peu (timide, LSE, habitude de « passivité » dans la drague) étaient celles qui étaient de mauvais conseil… Les autres étaient en générales des filles plutôt actives dans la drague, plus ouverte d’esprit quand aux rôles de chacun dans ce processus et surtout (chose que j’apprécie) une réelle empathie/compréhension envers les hommes quand aux difficultés qu’ils rencontrent par rapport à la séduction (ex : C’est pas facile pr vous les hommes ect ect…)

    Et les facteurs à mon sens :
    – la fille belle (qui se fait draguer par 10 mecs) ou LSE, bref , plutôt passive;, forcément n’a aucun ou peu d’effort à faire ou n’en fait pas du tout a la base, donc mauvaise en conseil…
    – La fille moins belle, voir belle mais active, plus de confiance ou alors une (vraie :p) féministe : Bcp d’effort pour avoir des relations régulières, qui comprends que trouvée une personne qui ns correspond et crée une relation dde un sacré travail de démarche en quelques sortes …

    Après ce n’est que mon avis, que j’ai sortis de vieux tiroirs de mon ciboulot suite à des réflexions que j’avais pdt ma période frustré ;)… On est tous passé par là je crois!

    Et pr répondre à la question : bah la 1ere catégorie, j’évite d’écouter trop…et la deuxième bah je sors mon stylo et je prends des notes ^^!

  • Luc dit :

    experience perso ca vaut pas un clou les conseils seduction de filles.
    pourquoi ?
    c’est simple car les femmes ne doivent pas draguer ou tres peu. les moches draguent un peu parfois pour eviter de se retrouver seules. et une femme qui drague c’est quand meme plus indirect (sauf que je dois dire que ca commence a un peu evoluer comme toute la scoiété d’ailleurs, j’ai jamais vu autant de nanas q’actuellement dans des cours de sports de combat ou boxe)

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)