Comment Séduire les petites Françaises en 2014 !

Publié dans Le Buzz Séduction par Art de Séduire

Draguer des Françaises 2014 Comment Séduire les petites Françaises en 2014 !

Au début du mois de février 2014, l’institut de sondages IPSOS a étudié le comportement des femmes françaises en séduction.

Les codes de la drague sont-ils en train de changer ? Quelle est la part de l’internet pour séduire ?

Découvrez les nouveaux comportements des femmes en termes de séduction… pour mieux comprendre ce qu’elles attendent, prédire leurs réactions et ne pas cesser de les surprendre !

Combien de temps pour séduire une femme ?

Le timing est crucial en matière de séduction : on le sait déjà, rien n’est plus important que la première impression pour séduire une femme.

On vous a proposé des approches variées, certaines fondées sur l’attente (immersion en Friendzone), d’autre sur la vitesse (blitzkrieg) : il semblerait que la vitesse l’emporte, en matière de séduction.

Pas de temps à perdre, c’est un peu le mot d’ordre de la société : les femmes ont déclaré être capables de juger le potentiel de séduction d’un homme en moins de 5 minutes (43%).

En moins de 10 minutes, l’affaire est déjà pliée pour 58% des femmes. Sur l’ensemble de la population féminine sondée, 15 minutes sont déclarées suffisantes pour juger du potentiel de séduction d’un homme.

Ce qu’on en pense : ça se joue encore plus vite que ça. Cette étude sur la séduction et les femmes, c’est du déclaratif, pas de l’analyse. Ça veut dire que les chiffres présentés ne sont que des déclarations.

Les femmes sondées ne vont pas avouer qu’elles jugent en moins d’une minute. Elles n’ont pas envie de passer pour des juges sans cœur, certaines laissent le bénéfice du doute 5, 10, 15 minutes…

Toutes les expériences scientifiques (très différents du sondage présenté ici) nous expliquent que les femmes jugent les hommes encore plus vite que ça. Vous avez moins d’une minute pour faire une bonne première impression, gentleman !

De votre look à votre physique, de votre sourire à votre haleine, de votre manière de parler à votre body language, tout sera décortiqué et analysé en moins de 30 secondes, soyez bon !

Les Françaises, de vraies dragueuses ?

Que disent les chiffres ? Les Françaises sont déçues : la grande majorité d’entre elles estiment qu’elles ne tombent que rarement sur des hommes séduisants dans leur quotidien (72%).
(Ce qui voudrait dire que 28% des hommes lisent Artdeseduire ? Ce serait tellement beau !)

Du coup, est-ce que les filles se mettent à draguer quand elles croisent un homme qu’elles trouvent vraiment séduisant ? Pas vraiment… 62% admettent avoir déjà abordé un homme qui leur plaisait, mais beaucoup le font rarement (34%).

Ce qu’on en pense : visiblement, les choses changent, on se dirige vers une plus grande parité. Néanmoins, ce n’est pas une raison pour attendre de vous faire aborder !

Faites le premier pas ! Apprenez à aborder une fille ! Je ne peux que vous recommander l’ebook dispo sur Amazon (2,99€, plus de 297 openers pour aborder une fille !)

Les Françaises dans le miroir de la drague

Là, j’avoue qu’on n’a pas été choqués par les chiffres qui arrivent : en termes de séduction, les filles se donnent une note de 5,4/10. À peine la moyenne !

Quel manque de confiance en soi ! Ce chiffre est hyper intéressant parce que d’un côté, elles se trouvent nulles en drague, mais de l’autre elles déclarent arriver à leurs fins systématiquement ou dans une grande majorité des cas (54%).

Près de 8 femmes sur 10 réussissent à séduire au moins une fois sur deux (78%), ce qui est un très bon ratio ! Imaginez, vous êtes en soirée, vous abordez deux filles, il y en a au moins une avec qui ça marche !

Ce qu’on en pense : les filles se dévalorisent encore trop. Elles passent leurs temps à se comparer entre elles (pas bon pour l’estime de soi), à se comparer à des mannequins, à s’inventer des défauts…

Elles ne comprennent pas toujours ce qui nous fait vraiment envie…

Les Françaises et la drague sur Internet

Le speed-dating, c’est officiellement mort ! On avait enterré ce mode de rencontres il y a déjà longtemps ici (je me souviens de deux que j’organisais en 2003…), mais les chiffres le confirment : moins de 10% des filles seraient tentées par ces rendez-vous rapides !

Pour les femmes de moins de 25 ans, internet est en passe de détrôner les boîtes de nuit : internet devenant ainsi leur lieu préféré pour faire des rencontres !

Ce qu’on en pense : on valorisera toujours les dragueurs de rue, ceux qui vont sur le terrain, dans les bars, dans les boîtes. Mais aujourd’hui, si on met tant l’accent sur l’écriture et la séduction, c’est parce qu’on sait que le vent tourne…

Entre la drague sur Tinder, la drague sur Snapchat, la drague sur Badoo : on essaie de vous fournir le contenu séduction le plus adapté à l’époque !

Si demain un mec invente la télépathie, soyez sûrs qu’on vous écrira un article sur la drague par télépathie !

Au niveau des lieux pour faire des rencontres, les femmes préfèrent toujours séduire dans les fêtes et les repas entre amis (75%), loin devant le travail (49%), les discothèques (34%) ou les mariages (25%).

Il reste de l’espoir pour ceux qui ne veulent pas se mettre aux sites de rencontres !

Les femmes, menteuses ou pragmatiques ?

Mentir pour séduire, on l’avoue, on l’a déjà fait. Il suffit de voir le succès de l’article Votre plus gros mytho pour pécho pour s’en convaincre.

Du côté de Vénus, on ment moins :

  • Elles ne seraient pas prêtes à mentir sur leur métier (89%)
  • Elles ne seraient pas prêtes à dire je t’aime si ce n’est pas vrai (88%)
  • Elles ne changeraient pas leur profil en ligne pour le rendre plus attirant (83%)

Coucher le premier soir ? C’est OK pour 25% d’entre elles… Dur de voir que le syndrome de la maman et de la putain reste présent.

(À ce sujet, vous avez vu la dernière vidéo du Studio Bagel ? Ce qu’il se passe dans la tête de la fille, c’est exactement ça quand il s’agit de coucher le premier soir !)

Mais avant de coucher avec vous, vous serez évidemment soumis à l’enquête internet ! Les filles se renseignent, vous passent à la moulinette sous Google, facebook et autres réseaux sociaux.

74% vont aller chercher le plus d’information possible sur leur cible potentielle via les réseaux sociaux.

Vous êtes prévenus !

L’homme à séduire pour les femmes françaises est…

  • George Clooney pourrait faire bien plus que prendre un Nespresso avec 48% des femmes,
  • Brad Pitt n’attire « que » 36% des femmes,
  • Guillaume Canet fait sortir 35% de petits mouchoirs,
  • Johnny Depp recueille 30% des suffrages féminins,
  • Le 5ème homme du classement, Barack Obama, serait la cible de 26% des femmes.

Voilà, vous savez tout sur cette nouvelle femme française ! Si votre target a entre 18 et 24 ans, sachez qu’elle a répondu massivement Guillaume Canet (42%) !

On ne saurait que trop vous conseiller de mater sa filmographie  pour vous trouver des points communs plus facilement !

Un dernier conseil ? Prenez-le temps de travailler votre profil en ligne. Pas que sur les sites de rencontres, mais sur tous les réseaux sociaux. Les filles enquêtent…

Quel est le chiffre qui vous paraît le plus délirant ? Pour nous, c’est clairement « les filles qui abordent ». 62%, ça nous paraît élevé… Elles sont où celles-là !?

La team ADS, à votre service !

Source

Bann SexTalk Comment Séduire les petites Françaises en 2014 !

85 COMMENTAIRES
  • Amaury dit :

    62% les filles qui abordent? J’y crois pas non plus… 62% je dirais les filles à qui il est arrivé d’aborder, mais de là à annoncer que c’est « récurent », je ne suis pas convaincu. Même s’il m’est arrivé plusieurs fois de me faire aborder dans des situations aussi diverses que variées où pour des raisons ou d’autres je restais bien (trop) sagement dans mon coin :)

    Aaaaaah cette flemme en soirée, il faudrait que je m’en débarrasse!

    • MaaAx dit :

      En fait, je pense que tu as plus ou moins raison: leur notion d’abordage n’est pas la meme que la notre. 62% j’y crois seulement si elles y incluent leur habitude (a la con) d’utiliser un détour pour dire ce qu’elles pensent. On (les mecs) est généralement plus direct sur nos intentions (au sens général) et on fait comprendre a la fille que la FZ n’est pas pour nous si on ne le veut pas. Les filles sont plus détournées: on peut prendre l’exemple du verre d’eau ou un mec va simplement exprimer son besoin d’un verre d’eau alors qu’une nana va généralement l’exprimer par « j’ai soif ». Du coup, je me demande si elles n’incluent pas dans leurs abordages récurrents le simple fait de parler a un gars qu’elles ne connaissent pas, en lui ayant fait comprendre tres légerement (et j’insiste sur le tres) ou de maniere détournée un interet: genre elle lui demande l’heure. Le probleme étant dans ce cas la qu’elle n’est pas elle meme en mode séduction mais plutot en train d’envoyer un IOI au gars qui va devoir se coltiner le reste du boulot. Pour moi ce n’est pas de l’abordage. Dans tous les cas, la française est probablement parmis les nanas du monde qui aborde le moins (au sens des mecs): j’ai vécu a Londres, aux US et été plusieurs fois en amérique du Sud et je peux vous dire que la bas quand elles vous veulent: elles savent tres bien le montrer et nous séduire en retrounant nos techniques contre nous.

  • Alexandre dit :

    j’ai bien retenu les conseils sur art de séduire, article dans le dur comme je les aime avant d’approfondir le sujet.
    En ce moment j’arrive a prendre facilement les numéros des filles que je cible avant d’aller voir.
    Mais après en regardant des experts en séduction, j’ai oublié de montré un détachement , le petit coté je suis pas un homme facile mais gentleman
    il faut que je révise héhé^^
    je me rattrape en ce moment par sms comme quoi c’est aux filles de vouloir me revoir tel jour si elles le désirent car je tiens a ma liberté plus qu’ a elles

    je suis sur que des hb 8-9 , je corse le niveau en ce moment

    je suis ce petit séducteur a qui il manque le petit pas pour faire partie des grands
    je progresse vite mais il m’arrive de stagner
    Les femmes en matières de séduction comme le montre l’article sont plus prudentes et habile ce qui fait que leurs ratio est de 50% énorme
    Ne sous estimons pas leurs voracité d’hommes, ce sont des coquines autant que nous sommes des coquins

    La low seduction c’est intéressant que rarement, a déconseiller dans la plupart des cas.
    A moins d’en savoir en jouer comme du violon

  • La_chaloupe dit :

    « Il reste de l’espoir pour ceux qui ne veulent pas se mettre aux ! »

    A la fin de du paragraphe parlant de la drague sur internet, il manque un mot, non ?

    Sinon article très intéressant et plein de bonnes infos

  • Mickael dit :

    62%? Quelle est l’intervalle de confiance de ce chiffre? C’est extrapolé de où ce truc, quelle est la taille de l’échantillon? 62% l’ont fait une fois dans leur vie peut-être, mais UNE fois et non pas plusieurs fois. Oubliez ce chiffre, c’est toujours à l’homme de se bouger s’il veut obtenir quelque chose ;). Et arrêtez de prendre des chiffres, c’est toujours si variable et complexe, impossible de mettre un chiffre sur ce genre de comportements humains ;)

    Les réseaux sociaux? Je suis toujours autant short sur FB et c’est pas parce qu’ils ont racheté Whatsapp. Allez sur le terrain, contact physique, sortez vivre le monde réel.

  • Jeff dit :

    J’ai bien aimé l’article, il m’a fait sourire à plusieurs reprises, entre 26% des français qui lisent ADS et Barrack Obama au 5ème rang en même temps, il a rien à faire niveau social proof. ^^ Et c’est vrai, 62% trop élevé mais si on prend les pourcentages cités, liés aux mensonges dans l’article et qu’on fait une moyenne soit 86% de menteuse ( en théorie, 100% dans la vrai vie) et que l’on considère que les 38% des femmes qui ont répondu ne jamais aborder de mecs ( pourquoi mentir sur ça contrairement aux autres où mentir serait plus valorisant). Enfin bref, on obtient par calcul que seulement environ 9% des femmes abordent les hommes soit en gros une femme sur dix ce qui déjà plus la réalité.

  • Jeff dit :

    Pardon j’ai zappé un bout: « 38% qui ont dit ne pas aborder disent la vérité » à intergrer dans l’autre commentaire.

  • R. dit :

    Aah… Ce que je déteste chez les femmes (90% d’entre elles, facile): ce côté »ingénue » dans leurs déclarations. On se donne l’air timide, gentille, et honnête.

    Oui, sur l’ « honnêteté » sociétalement parlant, une femme est quasi-irréprochable: elle ne vole pas, elle ne crève pas les roues du patron qui lui refuse des congés la semaine de la fashion week, pas plus qu’elle ne met de sucre dans le réservoir de son motard d’ex (encore que…).

    Mais relationnellement parlant, et surtout quand elles sont jeunes et jolies (c’est à dire comme on les aime), dans leurs têtes un énorme « MOI » clignote du rose bonbon au bleu électrique. Ne comptez pas sur leur transparence dans ces conditions.

    Les déclarations d’une femme sont faussées parce qu’elles sont ce qu’elles sont. Elles accordent bien trop d’importance au regard des autres pour être honnêtes. Un mensonge pour vous, à travers vos yeux de mâle, n’en n’est pas un pour elles, avec ses petits yeux de femme.

    Nous ne jouons pas avec les mêmes cartes.

    Autrement dit, dans leur tête, Petit Poney est plus fort que Sangoku. Alors que c’est faux.

    Nous (homme VS femme) ne voyons pas les choses sous un même angle, c’est évident. Mais elle pourrait vous reprocher ce qu’elle a pourtant déjà fait. Pourquoi, à votre avis? Parce que « c’est pas pareil », parce que par définition, elle est gentille, ingénue et bourrée de bonnes intentions.

    Ceci pour dire: tout chiffre émanant de déclarations de femmes, pour des études (pas déchirée au coin d’un bar après 3 shots de tequila) sont à prendre avec des pincettes.

    Point de vue de R.

    Ps: il ne serait pas inintéressant de savoir, d’une part, qui confectionne les questions, d’autre part, qui les pose aux femmes. Autrement dit, à qui ont-elles affaire quand elles répondent aux questions.

    • Hanneman dit :

      Tellement vrai.

    • Seezu dit :

      oulala…
      t’en tiens un peu une couche toi là …
      Je sais pas quel genre de fille tu as fréquenté, mais évite de faire une généralité.
      Genre les jeunettes avec un gros « MOI’ qui se font passer pour des innocentes, ça s’appelle des ado, ou des filles immatures, et parmis celles-ci, celles qui correspondent véritablement à ta description se font rares…

      « Autrement dit, dans leur tête, Petit Poney est plus fort que Sangoku » … mais … mais t’es pas bien ? Genre un petit poney bat sangoku…
      Va falloir que tu dragues autres chose que des gamines qui ont été mal élévées (eh oui l’égocentrisme ou le narcissisme sont des preuves de mauvaise éducation, et c’est aussi courant chez les filles que chez les garçons je tiens à signaler).

      Sors un peu de ton point de vue étriqué…
      c’est pas MEUF VS MEC …
      toutes les nanas et tous les mecs sont différents, toutes les meufs ne jurent pas que par petit poney et la fashion week et les mecs par CoD et une 1664. L’inverse arrive, et surement plus souvent que tu le crois.

      Pense à draguer un individu, pas une meuf lamda… et intéresse toi à cet individu dans sa globalité, ça te changera la vie, crois moi…

  • Vital dit :

    62% des femmes qui abordent vous paraît suspect ? Pas moi.

    Il faut éclaircir ce que veux dire aborder pour les interrogées, si c’est une question d’eye contact et de sourire, 62% me parais réaliste.

    Pas vous ?

    • Hanneman dit :

      Aborder, ça ne veut pas dire regarder, ça ne veut pas dire sourire non plus. Ces 3 mots ont des définitions bien distinctes.

      Aborder ça veut dire : s’approcher de quelqu’un d’inconnu (sinon, c’est que la « relation » est déjà entamée) pour démarrer une interaction sociale.

      Déjà ça n’arrive déjà pas souvent à une femme. Ajouter à cela, le contexte de la séduction et on peut diviser par 10 (calcul très savant) ce résultat.

  • Léo dit :

    Ce sondage est interressant et surprenant mais j’aimerai bien savoir comment il a été réalisé et quel est l’échantillon de femme choisie

    • Sélim dit :

      La source est à la fin du texte, peut-être qu’on en apprend plus sur la méthodologie…
      Bon week-end Léo !

  • B_Sides dit :

    Les filles qui abordent existent!!!
    D’ailleurs mon ex et ma copine actuelle ont ce point commun: elles ont fait le premier pas, pas moi! Après, c’est vrai que j’ai « repris les choses en mains », mais c’est elles qui sont venues m’aborder, pas moi…
    Franchement, ça ne me déplaît pas, même si j’aime bien me lancer en premier aussi ;)

  • Luc dit :

    les francaises sont des chieuses. un bon conseil, aller voir ailleurs, le gazon y est plus vert…

  • Pago dit :

    Bonjouuuuuuuuur ! Je tiens avant tout à souligner que votre « blog » est d’une utilité sans pareil lol c’est vraiment cool :)
    J’expose ma situation, j’ai parlé avec une fille via Facebook que j’ai déjà vu (elle aussi) dans le bus sans que l’on se soit parlé ou autre. Or sur Facebook j’ai vraiment fais n’importe quoi et je me suis en quelque sorte « grillé » tout seul. C’était trop visible que je voulais la séduire (je pense qu’il faut être quelque peut subtile). Depuis j’ai arrêté de lui parlé. Mais ces derniers temps je lui ai renvoyé un message (3 semaines après). Elle me repond froidement « Oui mdr » « Non mdr » du coup quelle attitude tenir pensez-vous ?

    Help loool merci bien les coach

    • Sélim dit :

      Hello Pago !
      Déjà, on va arrêter les fautes d’orthographe tous les deux mots ! Ensuite, une fille qui n’est pas vraiment intéressée, elle va répondre par phrases courtes, comme ce que tu nous décris.
      Tente le tout pour le tout, invite-la à prendre un verre. Soit elle est OK, et tu peux avancer, soit c’est non, et tu sais que tu peux passer à autre chose…
      Courage l’ami !

    • Pago dit :

      Avant tout merci beaucoup pour ta réponse (ainsi qu’à Lex). Après à part Subtil* et « arrêté de lui parler* » je ne vois pas d’autre fautes d’orthographe donc bon les fautes tous les deux mots c’est pas gentil ça mdr.

      Merci encore en tout cas :)

    • Sélim dit :

      On aime bien taquiner, Pago !

    • lex dit :

      Pago : clairement, si elle ne répond que ça, tu peux NEXT, et, si tu la croises IRL, va lui parler !

  • Oliver L.M. dit :

    @ Luc: Non, les françaises sont « particulières »…

    En effet, pour se faire une opinion de la femme française, il faut avoir fréquenté des femmes d’autres pays (oui, l’herbe est plus verte ailleurs).

    Effectivement, nous pouvons dire que la femme française n’aborde jamais, elle est renfermée, réservée et ne sait pas ce qu’elle veut (cf sondage IPSOS).

    En conclusion, merci la team ADS pour cet article, qui met (pour une fois) toute la gent masculine d’accord.

    Votre bien dévoué,

    Oliver.

    « Rien n’est permanent, sauf le changement ». Héraclite

  • nominos dit :

    Personnellement c’est tous les chiffres qui me font rigoler du 62% qui abordent aux 30 % seulement qui trouve Johnny Depp comme homme valable.
    Naturellement pour atteindre les 62% je suppose qu’un bon nombre de femmes doivent considérés que lancer un regard c’est abordés, quand au 30% sur Depp la je sèche, trop haute estime d’elle même peut être ….
    D’ailleurs a propos des chiffres aux USA 98% des femmes refusent de sortir avec un homme qui fait moins de 1m82 (c’est un sondage) problème un peu plus de 85% des hommes américains font moins de 1m82.
    Les femmes, les chiffres, leurs envies, blablabla, des sites comme ADS tentent de décrypter.
    La on parle de séduction mais sur des choses plus graves (violence conjugales, harcèlement etc etc) avoir de tel gouffre avec la réalité ça m’inquiète beaucoup.

    • Sélim dit :

      Pas facile de traiter toutes ces données nominos…
      M’enfin. A la fin, poussés par un instinct de reproduction, on finit tous par s’accoupler et les statistiques volent en éclats !

  • Black Cats dit :

    Tous ce sondage c que bla bla bla..

    Chaque femme est différente et la réussite ou non dépend de si vous lui plaisez physiquement ou non et de son humeur du moment (comme nous un jours on est au top en inner game et forme et le le lendemain on pas d’energie et on fait la gueule).

    Apres un mec pas belle gueule et sans argent/réussite sociale peut seduire avec du charme, confiance en lui et sexualiation. ^^

    Sûr le net par contre sans le physique de Clooney et compagnie dur pour un moche, car les femmes vont aller voir la tête du mec avant de lire le message.

    Pour finir je dirait une femme vous plais ? Allez lui parler et flirter avec et vous verrez bien si sa passe ou sa casse.

  • Benk dit :

    Hello :) merci pour l’article. Très bien fait.

    J’ai besoin de conseil s’il vous plaît car je suis très perdu. Le week end dernier je suis sortis dans une boite très sélect et très VIP avec quelques connaissances et il y avait parmi eux une jeune demoiselle …. Un bloc !!! 1m80, blonde et en plus elle travaille chez Abercrombie. Vous imaginez le truc !! Pourtant je fais 1m70 pour 50 kg donc autant vous dire je suis pas un apollon. Cette fille m’a lancé plusieurs fois des regards dans la soirée accompagné de son magnifique sourire.

    Moi qui suis peu (très peu … trop peu) habitué à ce genre d’attention de la part d’une telle personne je lui ai à peine sourit. Peu de temps avant la fin de soirée. Je me suis assis à notre table. Et elle est arrivée en dansant, à enjambé d’autres personnes pour venir s’assoir a côté de moi. Et la naze que je suis je ne l’ai même pas calculé et je le regrette beaucoup.

    Pouvez vous me dire si cette fille semblait être interressée ou si c’était juste une simple allumeuse comme on peut (trop) s’ouvrant en croiser. Sachant que ces copines étaient pour la plupart de allumeuses.

    Je vous remercie et vous souhaite a tous de belles rencontres ;)

    Ben.

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)