Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?

Publié dans Drague par Sélim

Avoir une discussion interessante avec une femme Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?

Deux écoles s’affrontent. Les grandes bouches contre les grandes oreilles. En matière de conversation, il est très rare d’atteindre le 50/50 dès le début. Mais dès qu’elle participe un peu, vous appartiendrez à l’un des deux camps : les bavards ou les auditeurs.

Les grandes bouches : Pas envie de découvrir son univers, elle n’est qu’une parmi tant d’autres : c’est parfois un moyen de la protéger. Vous allez parler beaucoup de vous, et peu apprendre sur elle.

Moins elle se livre, moins vous vous sentez coupable. Moins elle se livre, moins elle aura l’impression d’être prise « pour une conne ».

Les grandes oreilles : Attention la Friend Zone ! Écouter, c’est bien pour la mettre à l’aise, mais ne négligez pas la phase d’attraction. Trop l’écouter dès le début, c’est compromettre vos chances de finir avec elle.

En même temps, chaque rencontre est unique et vous vous connaissez beaucoup trop, alors autant laisser parler les filles… il y a toujours quelque chose à apprendre.

Pourquoi veut-on avoir une conversation intéressante avec une femme ?

Pour prouver qu’on est intéressant au-delà de nos euros, au-delà de nos diplômes et de notre job.

L’objectif est aussi de la tester : savoir si vous allez passer un bon moment, et découvrir la personnalité qui se cache derrière ce joli sourire ? Savoir si elle sera la compagne de votre hiver ? Savoir si vous pouvez la présenter lors du déjeuner dominical à vos parents ?

Personnellement, j’ai besoin de rire avec une femme. C’est pour moi un critère essentiel pour savoir que je ne vais pas m’ennuyer avec elle (note : certains ne sont pas d’accord avec cette approche, ils vous diront qu’ils ont des potes pour se marrer, et une femme avec qui coucher, et qu’il ne faut pas tout mélanger).

Les sujets de conversation

Alors de quoi on parle ?

Les sujets people / les sujets mode : « écoute, je ne peux pas m’empêcher de remarquer que tu as les plus belles bottes de la soirée… bla bla bla ». Le sujet mode ou people est un bon sujet bien léger qui permet de lancer une discussion.

On ne fera peut-être pas la soirée sur ce sujet, sauf si elle est en école de mode et que vous êtes un passionné de mode vous-même. Mais le sujet mode vous permet de glisser un petit compliment l’air de rien.

Les sujets scolaires : « C’était quoi ta matière préférée à l’école ? Et pourquoi tu n’as pas persisté dans cette voie ? etc… ». Quoi de mieux que de la replonger en enfance, dans son sujet préféré.

Si elle est toujours à l’école, à la fac, c’est l’occasion pour elle de briller avec des sujets que vous ne connaissez pas. Laissez-la vous instruire ! Soyez heureux de découvrir une fille dont les talents sont complémentaires aux vôtres.

Les sujets de société : à tenter en fonction des soirées, en fonction des invités. Pas sûr qu’elle veuille vraiment parler de la réforme des retraites, des universités ou du bouclier fiscal en soirée.

A vous de juger de son taux de politisation. Si elle s’habille très mal, elle a probablement une très forte conscience politique ^^.

D’ailleurs, comment parler politique sans vous brûler les ailes avec ce sujet « casse-gueule » : jouez avec elle à classer les gens sur un échiquier politique en fonction de leurs vêtements.

De quoi générer quelques private jokes, rien de tel pour vous rapprocher d’elle.

Faites-la parler du sujet qu’elle connaît le mieux : elle–même ! Qu’y-a-t-il aux murs de sa chambre ? Qu’y-a-t-il comme son dans ses oreilles ? Lady Gaga ? Quid de son dernier concert ? Et Michael Jackson? Est-il vraiment mort ? A-t-elle vu l’exposition des photos inédites de MJ ? Quelle est la dernière exposition qu’elle refuse de rater ? En parlant de rater, est-elle bonne cuisinière ? A-t-elle un plat préféré ? Quel est le dernier restaurant dans lequel on a essayé de l’empoisonner ? Connaît-elle des resto où vous pourriez emmener votre pire ennemi ?

ps : voici d’autres sujets de conversations.

Dernières recommandations

Jonglez d’un sujet à l’autre ou restez « concentré », selon la fille. Attention, tous les cerveaux ne sont pas identiques.

Certaines filles auront besoin d’une conversation structurée, vous vous en rendrez vite compte.

Mais le plus souvent, vous vous « perdrez » dans la conversation. Et ce n’est en général pas un problème, au contraire cela rend la conversation plus vivante.

Plutôt que de creuser un sujet en profondeur vous pouvez très bien en évoquer une multitude quitte à revenir dessus par la suite. Pensez à un «thread», un fil de discussion sur Facebook. On parle d’un sujet, mais on peut dévier, et dévier, encore et encore, et revenir ensuite sur un des premiers sujets.

Sentez les choses : pour rendre une conversation agréable, soyez sensible à ce qu’elle ressent. Si vous vous mettez à parler de films d’horreur, et qu’elle ferme les yeux l’air dégoutée, ce n’est peut-être pas sa tasse de thé.

Bien sûr, évitez la mort, la maladie et de manière générale, tous les sujets connotés négativement. Ne vous plaignez pas, une HB n’a pas envie d’entendre que vous avez une vie de m. Enfin, la religion, sujet de discorde éternel entre les hommes, est à bannir de toute conversation à caractère romantique !

Avoir une conversation intéressante, c’est au final devenir un type intéressant. Sais-tu ce qu’il se passe dans ton quartier ? En Egypte ? Quand tu parles de musique, peux-tu dévier sur la loi Hadopi, le téléchargement légal, le streaming ou te contentes-tu de vagues remarques « j’aime bien / j’aime pas » ?

Une conversation intéressante doit te donner la possibilité d’apporter de la valeur à ton interlocutrice.

Si tu n’as rien à dire, tu es mal barré, mais ça se travaille. Prends 10 minutes par jour pour parcourir Google Actualités, c’est le minimum syndical. Lit la presse, c’est encore mieux. Cultive les points de vue, varie tes sources.

Plus le temps passe, plus tu connecteras les éléments, plus tu seras capable de rebondir d’un sujet à l’autre en évitant le blanc. Bref, plus tu sauras de choses, plus tu pourras établir de liens émotionnels avec elle.

Une bonne discussion doit être un ping-pong verbal et émotionnel. Particularité : il peut y avoir deux gagnants !

Sélim, a.k.a. Monsieur Jacques

banner parler aux femmes Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?
banner parler aux femmes Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?
Banner 50phrases Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?
Banner 50phrases Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?
Bann SexTalk 3 Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?
Bann SexTalk 3 Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?
Bann 16erreurs 1 Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?
Bann 16erreurs 1 Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?
Bann SMS1erRDV 1 Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?
Bann SMS1erRDV 1 Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment avoir une conversation intéressante avec une femme ?
57 COMMENTAIRES
  • Praz dit :

    Le lien entre niveau de politisation et style vestimentaire est certes un peu cliché et j’ai un ou deux contre exemples. Mais bon, dans tout cliché il y a une généralité qui s’appuie sur des vérités et il faut en tenir compte pour calibrer.

    Si vous essayez de convaincre une chalala à lunettes D&G de sortir de sa cabine d’UV pour rejoindre la lutte des classes c’est pas gagné. De même, évitez de mépriser les csp subalternes ou de déclarer que l’éducation nationale et la sécu coûtent trop cher devant une fille en poncho et dreadlocks.

    Je pense qu’il est permis d’avoir ses propres opinions politiques du moment qu’on ne les assènes pas de façon péremptoire, qu’on peut en parler et même argumenter en restant cool et ouvert au dialogue. Enfin, il ne faut pas passer toute la soirée sur un débat politique parce que c’est pas très propice aux patterns et à la sexualisation.

  • Papiche21 dit :

    Praz a bien résumé

  • Lapinette dit :

    Moi je voulais juste relever le côté maladroit du titre: « comment avoir une conversation intéressante avec une femme ? » On pourrait vite croire qu’il est plus délicat d’avoir une conversation intéressante avec une femme qu’avec un homme. Je suis convaincu que c’est pas le sens attendu mais un titre moins ambigu aurait sans doute aussi bien fait l’affaire. =)

  • GuRu dit :

    Ok sur les sujets sensibles, je connais bien. D’ailleurs quand je veux saboter un rencard (en général parce que la fille ne me plait pas), j’ai juste à parler de politique ou de défendre les prises de position d’Alain Soral ou de Marc Edouard Nabe pour passer pour un naze et me faire recaler.
    Ceci dit, quand on a une gueule d’arabe, il est difficile d’échapper au sujet de la religion, genre « Ah bon ! Tu bois pas d’alcool ? C’est à cause de ta religion ? » et comme je ne suis pas du genre à m’effacer sur aucun sujet, ça peut poser problème. Une solution que j’ai trouvé et de passer pour une caricature de Ben Laden, ce qui manque pas de la faire rire, du genre : « En fait, je suis un barbu infiltré, c’est pour ça que je me suis rasé. Et puis j’ai mes trois femmes à la maison avec toi si tu veux, tu seras la quatrième… » etc. Bref, ressortir tous les clichés pour ramener tout ça au niveau de la dérision. Ce qui fait qu’on évite de rentrer dans des discussions théologiques qui sont pour une majorité de gens inaccessibles intellectuellement…
    Et puis, il faut pas oublier d’essayer de ramener la conversation au niveau du cul. Après tout, c’est le premier objectif d’un rencart.

    GuRu.

  • papiche21 dit :

    mdr GURU

  • le bohémien dit :

    j’ai horreur des femmes qui ne parlent jamais lors d’un rencard;elles sont muettes et répondent par un geste de la tête.

  • lebouchon dit :

    surpris, je suis surpris de certains trucs que moi je ne fais pas mais qui vient d’elle; c’est elle qui crée des conversations, elle me met très à l’aise jusqu’au point ou je ne sais quoi dire mais elle me laisse aussi le temps d’exprimer mes talents sur certains points ou elle se sent faible. bon conseil du libvre…

  • CityAngler dit :

    JE tenais juste a donner un point de conversation supplémentaire qui fait toujours fureur: (Avec les femmes, les groupes etc….)

    -Les intéractions entre les personnes dans notre société, et plus précisement relation Homme/Femme

    En plus, c’est pas forcemment dur, il suffit d’avoir qq pote qui ont des relations un peu spé et d’en parler:
    « J’ai un amis qui va se marier, il a 23ans, il aime sa femme, mais il ne peut s’empecher de baiser a gauche a droite quand il est en voyage, tout en prétextant que cela est « normal » qu’en pensez vous? »

    Ou

     » J’ai une amie, qui est actuellement séparé de son copain, elle l’aime bcp, lui, vient de lui déclarer sa flemme, et attend sa réponse à elle. Elle de son coté était attiré par un gars avant la séparation, ils se sont un peu rapproché mais lui a du mal a assumer ce qu’il se passe entre eux.
    Mon amie aimerait pouvoir choisir les 2, c’est a dier s’amuser avec le 2e, mais ne pas perdre le premier, elle pense que si elle fait ça, les choses s’éclaiciront dans sa tête…. T’aurais fait quoi toi, à sa place? »

    Après il suffit de s’insprirer de ce qui se passe autour de vous, comme ça vous etes sur de maitriser le sujet, et ça vous permet d’en apprendre pas mal sur sa façon de voir une relation, comment elle perçoit les choses etc….
    Et en plus

  • GuRu dit :

    @CityAngler : Effectivement, ça me rappelle le genre de conversation que j’ai tenu en soirée avec des inconnues en groupe. C’était du genre :
    « Mesdames, j’aurais besoin d’un conseil. Je viens d’avoir mon pote au téléphone, et il avait l’air désespéré parce que sa copine a découvert qu’il cachait des photos de son ex dans une boite à chaussure sous son lit… Blabla… Elle lui a fait une scène et prétend qu’elle veut le larguer Blabla… Qu’est-ce que vous lui conseilleriez à ma place blabla… »

    Je crois que c’est un truc que j’avais repompé de l »emission téléréalité de Mystery, les rois de la drague. En tout cas, j’ai retenu l’attention des nanas pendant plus de 15 mins, elles adorent ce genre de connerie. En revanche, à un autre moment, je n’ai tenu que 2 mins en parlant d’Edgar Poe à une nana, c’est dire le niveau… Hé ! Hé !

    Guru.

  • jolablague dit :

    un trés bon article, j’aplliquais les mêmes méthodes mais…..
    Pour ma part, Les techniques pour aborder une fille sont devenu tout autres J’explique, j’ai quitter mon pays d’origine et toutes ces modes de vies pour les études.Lors de mon arriver ma couleur et mon language était totalement different.J’ai su tirer avantages de cette differences, les filles sont assez sensible au charme exotique elle s’intéresse souvent aux hommes qui leur changent de leur habitude. Avec mon mode de vie mon language et même avec ma couleur de peau j’ai pu tenir bien nombre de discussions avec eux. Donc si toi aussi tu n’est pas originaire d’un pays et q’une fille t’intéresse,crois moi t’en auras a lui conter et votre conversation saura des plus intéressante.

  • adams dit :

    comment savoir que la fille est prêté a sortir avec vous? et comment lui demander ?

  • GuRu dit :

    @adams : le plus simple et le plus classique est de lui proposer d’aller boire un café ensemble. Si elle accepte c’est plutôt bon signe. Ensuite, pour savoir à quel moment tu dois l’embrasser, si tu ne le sens pas tu attends le moment de la séparation pour le faire. Et si tu ne le sens pas du tout, le plus simple, c’est ce que je fais, c’est de lui demander si tu peux l’embrasser. Ca peut sembler débile mais c’est assez efficace. En y mettant les formes ça passe : « Bon avant de se quitter, j’aurais droit à un petit bisou ? » Bien-sûr le petit bisou en question est sensé être un gros roulage de pelles en règle mais à mener progressivement, d’abord les lèvres et ensuite la langue, à faire le plus longtemps possible pour qu’il n’y ait pas de malentendu entre vous par la suite…
    Attention au buyer’s remorse du lendemain et de la chute d’émotion du deuxième rencart qui peut parfois déstabiliser…

    GuRu

  • Marechal dit :

    salut,merci pour tous vos conseils.Je voudrais savoir comment faire pour draguer une fille qui na pas beaucoup de conversations.

  • sene stéphane dit :

    bonjour à tous, meilleur voeux, votre site est intéressant, je suis aller dans un magasin de fleur draguer la patronne nathalie,copine d’une copine de mon pote,je tremblais un peu on as parler une demi heure, elle m’as dit de repasser au magasin, y’a la saint valentin bientôt, vous avez des conseil pour m’aider, stéphane, je précise que je suis dans les espace vert je suis pas un orateur né

  • sene stéphane dit :

    merçi du conseil toi lex tas une nana en vue?

  • kilulzasv dit :

    mode d’emploi pour faire accoupler le mouton avec la brebis, pauvre génération jeunes cadre dynamiques suivit de génération télé-réalité.

    Si j’étais une femme et que l’on venait me parler des mes bottes, politique, … cela mee ferait bruyamment rire.

    Plus besoin de vous catégoriser, vous le faites vous-mêmes.

  • Kaze dit :

    Terrible cet article, moi qui appréhende toujours ce que je vais bien pouvoir raconter à telle ou telle fille, j’ai enfin de quoi faire. Merci Selim et merci ADS.

  • Luc dit :

    c’est marrant j’ai discute politique il y a pas longtemps pendant une heure avec une nana en soiree (les gens autour qui captaient le sujet avaient l’air decontenances). c’est pas courant, la nana etait clairement intello et engagée (fonctionnaire) mais c’etait vraiment interessant pour moi aussi. par contre elle est restee scotchee a moi le reste de la soiree et m’a file son no de tel.

    • Sélim dit :

      Hello Luc ! Evidemment, quand on dit « sujets interdits », RIEN n’est interdit… Je m’amuse énormément avec les Lilloises, les filles des Ardennes, les Auxerroises à parler de trucs atroces (je te laisse trouver le sujet).
      Il faut simplement comprendre si la personne en face de nous est sur la même longueur d’ondes. Sinon, ce sont de très gros risques !

  • Matrixfrpro dit :

    Pour vous quel serait le meilleurs livre d’actualité pour un jeune entre 18 25 ans ? car comme on le sait tous, l’actualité fait enormément partie des intéractions socials.

    • Sélim dit :

      Hello Matrixfrpro, je ne sais que te répondre : l’Express, le Nouvel Observateur, le Point sont des hebdomadaires d’actualité que je recommanderais en premier.
      Après, des « livres d’actualité », je ne connais pas vraiment…

    • Matrixfrpro dit :

      merci beaucoup :)

    • lex dit :

      Matrixfrpro : Le journal de 20h ? Ton canard local ? Les guignols de l’info ? Le petit journal ? Un livre d’actu n’est plus actuel au moment où il sort.

    • Matrixfrpro dit :

      Encore merci. je précise que je suis sur Twitter depuis 2j, ce que je trouve intéressant pour être au courant de l’actualité afin d’avoir de la conversation donc je m’abonne au magasine qui s’y prête :)

    • lex dit :

      Matrixfrpro : J’espère que tu suis le twitter Art De Seduire alors ! :D

    • Matrixfrpro dit :

      En effet :)

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)