Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite

Publié dans Aborder une fille par Sélim

comment parler aux filles Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite

La question que j’entends le plus lors des séances de coaching en séduction ? « Je ne sais pas quoi lui dire… », « je ne suis pas assez intéressant », « est-ce que j’ai le droit de lui parler de ça ? ».

Globalement, tous ceux qui veulent apprendre à draguer croient souvent qu’il FAUT respecter certaines règles de conversations… et se trouvent tout à coup pas assez intéressants et flippent de faire un faux pas et de perdre l’attention de la fille qui leur plaît.

J’ai décidé de vous faire le genre de cadeaux que je ne fais qu’une fois par an en vous donnant accès à quelques pages de mon carnet secret.

Je vous offre 2 pages de mon carnet secret intitulé « La Ligne de Conduite » pour ne plus jamais être en galère dans la conversation.

>> Accès IMMÉDIAT à la DEUXIÈME TECHNIQUE du Carnet SECRET <<

Ce qu’on va faire vous et moi, c’est un deal. Je vais vous ouvrir l’accès à mon carnet de notes, celui où j’ai mon plan de jeu infaillible. Avec ce carnet, avec cet itinéraire, impossible de me perdre. Impossible de prendre la mauvaise route, je sais exactement où je vais, je ne laisse rien au hasard.

Il faut que vous compreniez qu’en réalité, je ne recommande pas de devenir un robot, d’apprendre des sujets de conversation par cœur.

Mais au fil des années, lors des séances de coaching en séduction, j’ai remarqué un point récurrent : là où je suis très flexible, curieux, adaptable dans la conversation, certains de mes coachés voulaient un plan infaillible, une chronologie, un chemin balisé, une ligne de conduite.

C’était un peu « Le Chêne et le roseau 2.0 » de la Fontaine, et je devais faire face à des coachés exigeants qui refusaient d’accepter ma réponse « fais en fonction du feeling ».

banner parler aux femmes Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
banner parler aux femmes Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Banner 50phrases Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Banner 50phrases Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann SexTalk 3 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann SexTalk 3 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann 16erreurs 1 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann 16erreurs 1 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann SMS1erRDV 1 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann SMS1erRDV 1 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite

S’ils viennent chercher des conseils en séduction, c’est justement parce qu’ils ne l’ont pas, « le feeling » avec les filles, et moi, roseau, je devais comprendre le fonctionnement un peu rigide du chêne.

J’ai donc créé au cours d’un apéro-coaching en 2010 une séquence qu’on s’est forcé à suivre avec les apprentis gentlemen, et qu’on a appelé la ligne de conduite. Pourquoi la ligne ? Parce que c’est un enchaînement de points de passage obligatoires, qui mis bout à bout mènent au but !

Et depuis quelques années, je ne la dévoilais qu’à mes clients. Et c’est eux qui m’ont dit que je devais rendre ce carnet public. Que je ne pouvais pas le garder pour moi.

« Avec de grands pouvoirs vient une grande responsabilité. » Utilisez ces pages secrètes avec précaution. Partagez-les avec vos amis. Utilisez-les pour former votre wingman. Ne les gardez pas que pour vous. Et surtout : adaptez-les.

Adaptez-les à votre univers. Adaptez-les à votre personnalité. Copier mes techniques de conversation aurait un sens et fonctionnerait si on avait la même vie, si on avait le même vécu et les mêmes rêves.

On va commencer par la page 1 du carnet secret du coach.

Chaque ligne correspond à un sujet de conversation. Chaque ligne du carnet représente au minimum une phrase ou une routine, une technique de drague, une technique de conversation.

Si un jour je décide de filmer des conversations en soirée, vous verriez que la conversation n’est JAMAIS rigide, mais que la ligne est flexible… même si on finit toujours par passer par ces « checkpoints » !

carnet coach selim Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite

La ligne de conduite, étape 1 : comment aborder les filles

comment aborder filles Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite

Un indice ? Pas comme ça !

Assez de prise de tête. « Salut ! » ça suffit. Si c’est livré avec un joli sourire et un body language ouvert, ça devrait passer. Tout passe par la première impression ? Mais non !

C’est juste que les 3 premières secondes vont vous permettre de gagner l’attention de la fille pendant 10 secondes, puis 30, puis 2 minutes. La séduction est un jeu où l’on gagne et perd des points, où vous devez faire des choix parfois pour gagner plus de points… et de temps !

Salut ! C’est simple comme bonjour ! (et d’ailleurs vous pouvez aussi décider d’aborder cette fille en lui disant bonjour.) C’est le point de départ : je vous veux confiant, souriant et énergique là-dessus !

Ne vous prenez pas la tête pour trouver un bon opener, pour trouver la phrase qui fait mouche et fera fondre la fille en 10 secondes : elle n’existe pas. Un « Salut ! » et on entre dans la partie !

La ligne de conduite, étape 2 : en VF ou en VO ?

Là, ça devient un peu marrant.

C’est le moment où vous faites semblant d’avoir mal entendu quand elle vous répond. « Pardon, c’était de l’anglais, du français, du chinois ? J’ai rien capté à ce que tu viens de dire… Do you speak French ? English ? Russian ? »

Pourquoi ça marche ? Parce qu’elles ne s’attendent pas à ça dès le début de la conversation, vous vous arrivez gonflé à bloc, plein d’énergie et vous effectuez la première rupture mentale dans son schéma de pensée.

Quand je parle de rupture mentale, ça veut dire qu’elle était probablement avec son groupe ou ses potes, en train de parler français, et vous vous venez lui casser la tête avec de l’anglais.

C’est un bon test fun pour voir si elle est réactive, agile du cerveau… et pour montrer que vous êtes super flexible. Ça, c’est vraiment le meilleur point de départ pour tous les bilingues, trilingues, et tous les mecs doués en langue.

La base de la conversation, vous devez le comprendre, c’est d’ouvrir un max de portes possibles. Quand vous commencez à parler français, arabe, hindou ou portugais, vous ouvrez les portes des langues étrangères, de l’école, et bien évidemment des voyages… (un des meilleurs sujets de conversation au monde !)

Note de votre coach : bien évidemment, ça marche très fort dans les soirées étudiantes et les grandes villes universitaires. Lors d’un barbecue entre potes en Vendée, ça n’aura probablement pas le même impact…

En filigrane, ce que la fille comprendra, c’est que vous êtes habitué à jongler entre différentes langues, dans votre vie privée ou professionnelle… et elle voudra savoir pourquoi !

La ligne de conduite, étape 3 : Take 2 !

Mais parfois, ça ne prend pas comme on le voudrait, et il faut toujours avoir un plan de rechange. Perso, je suis fan de cinéma, j’adore cet univers-là, et quand le réalisateur n’obtient pas ce qu’il veut de ses acteurs, il coupe, et il ordonne une nouvelle prise !

Ici, c’est pareil ! Vous êtes le metteur en scène de cette rencontre, c’est vous qui dirigez ! Si vous n’êtes pas satisfait de la première prise, vous pouvez relancer l’interaction :

« Ah mais pas du tout ! On n’y est pas du tout là ! Plus d’intensité dans ta réponse ! Plus de sourire ! On va faire une deuxième prise là ! Cette fois-ci tu te présentes en disant ton prénom ! »

Ça marche généralement très bien grâce à l’effet de surprise : aucune fille ne s’attend à ce qu’un mec soit aussi allumé dans les 30 premières secondes. Elles ont tellement l’habitude de dégager les relous facilement, qu’un mec avec un peu d’esprit et d’humour, ça les change !

Les filles se protègent avec ce genre de comportements, qu’on appelle généralement un « shit test ». C’est un moyen de savoir si vous êtes vraiment nul, si elles peuvent vraiment vous casser en une seule phrase ou un seul silence : elles veulent un mec solide.

Les vrais mecs qui ont confiance en eux ont déjà vécu pire que ça, ont déjà surmonté ce genre d’épreuve : elles veulent des mecs qui leur arrivent à la cheville et qui ne se dégonflent pas, vous comprenez ?

Ainsi, le fait de leur proposer une seconde prise permet de montrer que vous ne vous contenterez pas d’un petit râteau silencieux ou d’un silence poli.

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : ne soyez pas relou ! Si ce n’est pas son jour, si elle n’est vraiment pas intéressée, passez votre chemin et trouvez d’autres partenaires de jeu plus sympa et plus intéressées !

banner parler aux femmes Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
banner parler aux femmes Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Banner 50phrases Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Banner 50phrases Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann SexTalk 3 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann SexTalk 3 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann 16erreurs 1 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann 16erreurs 1 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann SMS1erRDV 1 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann SMS1erRDV 1 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite

La ligne de conduite, étape 4 : Le Compliment !

est ce que je suis attirant Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite

Très rapidement, un des check-points que je vous recommande de passer, c’est celui du compliment.

Deux écoles s’affrontent : parmi les meilleurs dragueurs que je connaisse, il y a une école que j’appelle la voie dure, celle qui ne fait pas de compliments. Celle qui ne laisse pas filtrer son intérêt. Celle qui ne laisse rien deviner.

Du coup, la fille est toujours dans le doute, c’est bien… mais ça peut finir en friend zone si la fille n’a pas vraiment confiance en elle, si elle n’est pas vraiment à l’aise. Si elle n’arrive pas à comprendre les intentions du mec, il y a des chances que ça n’aboutisse pas…

L’autre école, c’est l’école du compliment. Cette école-là veut que son intention soit connue pour ne pas tomber dans la friend zone. Cette école-là n’a aucun problème avec le fait de passer pour un dragueur.

« Oui, je te trouve belle, mais je veux savoir ce qu’il y a entre ces deux oreilles. »

« Oui, je te drague complètement, mais c’est parce que tu me plais, y’a un truc chez toi que je n’arrive pas à expliquer… »

« Moi, te draguer ? Moi ? Mais complètement ! T’as vu comme t’es belle ? Je suis un homme avec des goûts simples moi… Je ne veux que le meilleur ! »

« Au fait, t’es au courant que je te drague j’espère ? Non, parce que je n’aimerais pas que tu croies que je suis ton meilleur ami gay… »

Avec ça, avec ce genre d’aveux, c’est très simple : soit elle est flattée, elle rougit, elle joue avec vous, et vous pouvez avancer… Soit vous prenez un mur complet parce qu’elle n’est pas intéressée. Mais au moins, vous ne perdez pas trop votre temps.

Dans les deux cas, cette étape, ce point de passage permet de mettre les choses au clair et d’avancer, avec elle… ou avec une autre !

La ligne de conduite, étape 5 : L’observation !

tigre Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite

Là vous vous dites normalement : « Mais merde coach, dans ta ligne de conduite, on n’est jamais interrompu par la fille ? On fait un monologue ? »

Pas du tout ! Et c’est là que l’observation intervient. Elle vous a dit son prénom, elle vous a dit qu’elle buvait un mojito, elle vous a forcément adressé la parole. Et là, vous avez le champ libre pour les observations :

« Mais c’est fou cet accent ! C’est clair que t’es pas d’ici, toi ? Du coup je vais être obligé de te montrer les meilleurs endroits de la ville et de te faire éviter les traquenards… y’a plein de mecs mal intentionnés… C’est dangereux pour une gentille fille comme toi…»

Ou encore :

« Mon Dieu mais c’est fou comme tu parles vite ! Qu’est-ce qu’il s’est passé quand t’étais gosse ? Personne ne voulait t’écouter alors il fallait que tu parles super vite ? T’avais pas beaucoup de crédit sur ton téléphone portable et tu t’entraînais à avoir le flow d’Eminem ? »

Ou encore :

« Meuf, j’ai vraiment essayé de me concentrer quand tu parlais, mais c’est ta bouche, là… Je sais qu’on te l’a déjà dit, mais ce grain de beauté, je suis désolé, ça m’a perturbé. Redis ? Promis, je regarde ton front, il est vachement moins sexy. Vas-y, j’écoute ! » 

L’observation est une des bases de la conversation, et je ne peux que vous inciter à relire cet article qui vous aidera à aller encore plus loin !

La ligne de conduite, étape 6 : In, out

dragon ball z Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite

Vous continuez la conversation, vous venez d’observer, c’était peut-être son accent, ou son style vestimentaire.

Vous êtes dans la phase « in », complètement concentré sur elle ou sur vous. Mais il va maintenant falloir élargir les horizons. Parler d’autre chose. On parle d’ouverture du sujet, d’élargissement du sujet : c’est la phase out.

Si je reprends l’exemple de l’accent, vous pourriez enchaîner sur :

  • Les accents les plus horribles de France à les Chtis, les Marseillais à les fiascos de l’OM, les émissions de télé-réalité merdiques, l’œuvre de Marcel Pagnol qui nous réconcilie avec le sud, le pastis etc…
  • Les accents les plus purs de France à le français de Tours à tu connais Tours, tu as déjà visité la ville ?
  • Les accents les plus incompréhensibles au monde quand vous voyagez à Les Indiens, l’accent anglais des pays arabes, l’accent anglais des Russes, l’accent anglais pitoyable des Français :) à le voyage

Ce qu’il faut comprendre dans cette étape 6, c’est la dynamique de la conversation, qui vous conduit d’un point « micro » (elle, vous, le bar dans lequel vous êtes) à un point « macro » (la ville, le pays, le monde)

Elargissez le champ des possibles. Ouvrez-vous un maximum de portes pour la suite de la conversation !

La ligne de conduite, étape 7 : « pourquoi » ?

why so serious Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite

Probablement l’étape la plus simple de toute bonne conversation intéressante : « pourquoi ? »

La question de référence, l’arme absolue en toute circonstance. « Pourquoi tu dis ça ? Pourquoi penses-tu ça ? Quelles expériences ont fait que tu penses comme ça ? »

L’avantage du « pourquoi », c’est qu’il peut être utilisé à la fois lors de vos phases offensives, en pleine action : « Mais au fait, pourquoi est-ce que tu m’as dit que XXXXX ? » ou pendant les phases défensives, quand vous êtes un peu moins inspiré : « Tu sais je me demande depuis tout à l’heure pourquoi tu as décidé de porter cette robe en aluminium, ça m’intrigue et j’ai du mal à me concentrer sur autre chose que ça… »

Voyez le « pourquoi » comme un joker à sortir de votre manche quand vous êtes pris de court (défense), ou quand vous voulez repasser la parole à la fille que vous draguez (en cassant votre rythme et vos envolées lyriques, en la remettant sous les lumières).

Et si ce n’est pas un « pourquoi » qui la concerne, ça peut aussi être un pourquoi ouvert sur les autres !

  • « Pourquoi est-ce qu’il danse comme un poisson rouge, lui ? »
  • « Pourquoi est-ce qu’il faut toujours que je choisisse le seul plat pas disponible à la carte dans les restaurants ? Tu crois que je suis maudit ? »
  • « Pourquoi est-ce que le serveur a demandé directement à ton décolleté si on était deux ? »
  • « Pourquoi on a toujours l’air d’un con quand on essaie de parler à la plus jolie fille de la soirée en boîte ? »
  • « Pourquoi tu préfères le champagne à la bière ? »

La séduction, la conversation, c’est une question de rythme. La technique du pourquoi permet de relancer une conversation qui a tendance à perdre de l’altitude…

La ligne de conduite, étape 8 : les vacances !

vacances Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite

C’est ce qui va vous permettre de transitionner sur des sujets bien plus fun. Je ne compte plus les filles (et les mecs) qui passent leur temps à redouter le dimanche soir, à détester leurs collègues ou leurs patrons et n’attendent que les vacances pour revivre !

Du coup, aborder le sujet des vacances, c’est mettre immédiatement du soleil dans la vie de 90% des gens !

Vous pouvez aborder le sujet des vacances après celui des accents, ou après le pourquoi : « Tu m’expliques pourquoi on est là en boîte dans le noir plutôt que d’être au bout du monde sur une plage ? Il me tarde tellement mes prochaines vacances ! C’est quand tes prochaines vacances ? Tu as prévu quoi ? »

Puis ce sera le moment de dérouler avec :

  • Ses plus belles vacances
  • Ses pires vacances
  • Les 10 destinations de rêve où elle aimerait se rendre
  • Les 10 plus belles plages qu’elle a jamais vues (ou la plus belle plage si elle n’a pas bougé énormément)
  • Mer ou montagne ou campagne ?
  • Ses plus belles photos de vacances (et ses plus belles photos sur les sites de rencontres, elles viennent souvent des albums photos de vacances)

La ligne de conduite, étape 9 : « … pour une fille »

actrice cinema Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite

Là, c’est probablement une des techniques que je préfère et qui fera bondir les filles : vous allez lui faire une remarque, généralement un compliment, et finir par « pour une fille ».

  • « T’es plutôt marrante… pour une fille »
  • « C’est fou, tu es vachement sportive en fait… pour une fille »
  • « Quel emploi du temps de ministre ! C’est dingue d’être aussi motivée… pour une fille »

Clichés sexistes en approche, faites-vous plaisir. L’idée, c’est d’aller provoquer gentiment la fille qui vous plaît sur tous les sujets très inflammables de l’actualité. Ca la fera réagir, ça provoquera des émotions, et même si elle n’est pas d’accord avec vous, vous éviterez l’électroencéphalogramme plat de l’ennui mortel !

Certains médias se sont spécialisés dans le relais de polémiques féministes et d’affaires sur le sexisme, je pense au Huffington Post, à Slate, au +Obs : faites-en un point incontournable de vos lectures quotidiennes pour rire et un des piliers de vos conversations !

Allez, pour le plaisir de recenser les sujets en home page, au moment où j’écris l’article :

  • « Ma fille est devenue mon fils, je l’aime tout autant »
  • « Vous pensez voir de plus en plus de personnage LGBT au cinéma ? Ce n’est pas le cas »
  • « Peut-on aimer le porno quand on est féministe ? » (je vais finir l’écriture de cet article la corde au cou…)
  • « 1 salarié sur 5 de moins de 25 ans est prêt à coucher pour réussir »
  • « L’âge de votre première fois dépend aussi de vos gènes »
  • « Une parodie de la pub sexiste de DIM souligne son absurdité » (les parodies féministes, toujours de grands moments…)

(Articles à consommer avec modération, évidemment, sous peine de finir avec le pénis tout mou et le pouvoir d’attraction d’un pigeon écrasé)…

Et c’est ainsi que s’achève la première page du carnet secret du coach en séduction !

PS : je sais que cet article est très long, je vous envoie la suite par mail ? Accédez immédiatement à la page « MUSIQUE », une des plus puissantes qui soit pour capter l’attention d’une fille et transmettre rapidement de l’émotion (même si vous n’y connaissez pas grand-chose et que vous êtes timide avec les filles !)

>> Accès IMMÉDIAT à la DEUXIÈME TECHNIQUE du Carnet SECRET <<

banner parler aux femmes Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
banner parler aux femmes Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Banner 50phrases Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Banner 50phrases Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann SexTalk 3 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann SexTalk 3 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann 16erreurs 1 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann 16erreurs 1 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann SMS1erRDV 1 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann SMS1erRDV 1 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le Carnet Secret du Coach : La Ligne De Conduite
33 COMMENTAIRES
  • Arthur dit :

    Salut
    Je crois que l’article viens de paraitre donc c’est un grand honneur pour moi d’etre un des premiers a le lire et d’etre le premier a le commenter

    L’article est super j’ai appris pleins de choses .Par contre pour le dernier point « pour une fille » je vois pas quoi dire apres ? Si elle demande pourquoi ou elle émet une question l’aire perplexe on répond quoi ?Ou alors juste après il faut dire qu’on rigole ?Merci
    Et merci d’aider des nuls en séduction comme nous a progresser

    • Sélim dit :

      Y’a pas de nuls, Arthur, il n’y a que des débutants qui n’osent pas être eux-mêmes :)

      Si elle répond à cette vanne un poil sexiste, c’est une fille chouette ! Et elle sera peut-être même déçue par cette vanne, elle se dira « mince, il avait l’air cool, et en fait c’est un sale type »

      On répond quoi ? « Oh, ça va, pardon, j’ai oublié de prendre mon cerveau « Politiquement correct » avec moi… »
      et là ça dérivera vers les autres sujets censurés par la société !

    • Arthur dit :

      Donx je lui dis : »tu es plutot marrante pour une fille  »
      -Pourquoi pour une fille ?
      -Oh ça va (sourire)

      Si je passe pour un sale type est ce que ça peuw le disqualifier ?Ou justement ça me rapportera des points ?

    • AL dit :

      Hum… Moi, je réagirais plutôt comme ça :
      « tu es plutot marrante pour une fille »
      -Pourquoi pour une fille ?
      -Oh merde ! T’es un mec ? La vache ! Tu caches bien ton jeu ! Je pensais pas que la chirurgie avait fait autant de progrès ces dernières années (+ en rajouter encore éventuellement (ou pas)). Mais en bas, t’as toujours toute la tuyauterie ou bien ils ont tout raboté ?

      Etc.

    • Sélim dit :

      Encore mieux !
      Voilà de la bonne répartie !
      (Commenter au réveil ne me réussit pas !)
      Merci AL !

  • Clem 2.0 dit :

    Tiens Sélim, ça tombe bien que tu passes par là,

    J’ai déjà dit la même à Sylvain, mais je tiens à te remercier pour tous ce que toi et toute la team avez pu faire pour moi depuis que je connais ADS. Depuis Septembre dernier j’ai franchis de grandes étapes, (dont ma première fois) et j’ai progressé à la vitesse grand V, bon après je partais de très loin donc il me reste encore beaucoup de choses à voir, mais mine de rien j’ai passé certains cap qui selon moi sont importants.

    Quand j’aurais réussi à régler 2-3 problèmes que Sylvain et AL n’arrête pas de me remettre sous le yeux (merci les mecs :p) je pense que j’aurais encore franchi une autre très grande étape et que là niveau séduction et lifestyle je serais pas trop mal, et je pourrais vraiment passer à l’action avec de vrais résultats (oui je sais même les râteaux sont des résultats :p )

    Enfin bref, tout ça pour dire un grand merci à la team ADS, et même si je suis moins fan de la direction que prend le site (en tout cas c’est une impression que j’ai, je ne sais pas si elle est réelle ou pas) continuez comme ça, vous ne cesserez d’aider de pauvres bougres dans mon genre.
    Si le moi d’il y a 4 ans avant que je ne découvre ADS, me voyait aujourd’hui, il ne comprendrai rien ^^ mais serais fier de la direction que j’ai prise :p

    Donc MERCI Art de Séduire !

    • AL dit :

      Chouette discours, Clem !

      De mon côté, si le moi d’il y a 4 ans avant que je ne découvre ADS, voyait ce qu’est devenue aujourd’hui la fille sur qui j’ai fait une OI à l’époque, il aurait lâché l’affaire de suite et je n’aurais jamais découvert ADS. Visiblement, on a que deux choix dans la vie : le développement personnel, ou le laisser-aller ^^;;; Moralité, lisez ADS !!

    • Sélim dit :

      Clem 2.0, A.L. : si le Sélim de 2003-2005 voyait celui d’aujourd’hui, il se dirait que ce n’est pas possible :)
      On grandit, on progresse, et ça marche encore mieux dans l’échange, en partageant toutes ces expériences.
      Merci à vous pour votre fidélité, vos questions : c’est aussi vous qui nous inspirez !

    • Sylvain dit :

      Merci à toi Clem! On sera toujours là!

      Qu’est ce qui te chagrine sur la travail du moment? dis nous tout!

    • Sylvain dit :

      Pour ma part, c’est simple, en 2007-2008, j’étais comme toi en train de poser des questions sur les communautés de la séduction en partant de ground zero :) Je crois que nous avons un peu tous les même parcours!

    • Clem 2.0 dit :

      Comment dire, je sais que ça ne va pas du tout plaire, mais je trouve que certaines choses prennent une direction commerciale.

      Alors je sais que vous devez être rémunérés et je trouve que c’est parfaitement normal de publier des cours payants, des livres payants etc … ça, ça ne me pose aucun soucis, mais un exemple :
      En général, il me semble que c’est le dimanche, quand on est inscrit à votre newsletter, on reçoit un mail. Il y a quelque temps, c’était soit des anciens articles remis au gout du jour, de nouveaux conseils « exclusifs » ou des articles courts, mais sympa rappelant certaines choses, là ça va quand même faire un certain temps que je ne reçoit que des « pubs » pour les nouveaux livres, les nouvelles formations, de nouveaux trucs à acheter.
      Alors c’est pas la fin du monde loin de là, mais je trouve qu’ADS a pris cette direction depuis le début que je vous suis et je trouve ça dommage.

      Après depuis que tu es là, tu as repris ou presque l’écriture de la plupart des articles (très bien fait d’ailleurs), et Sélim est beaucoup moins présent, même dans les commentaires de ses articles (ce que je trouve dommage car même si tu as d’excellents conseils, j’aimais bien sa vision) et ce que je veux dire c’est que même si ce n’est pas son style et que ça n’est pas le cas, j’ai l’impression parfois qu’il nous sort un livre en mode « vous voulez mes conseils alors payez ».
      J’avais adoré son initiative il y avait quelques temps d’envoyer un questionnaire par mail pour savoir ce que les lecteurs voulaient comme genre d’articles pour mieux s’orienter je sais pas si ça a abouti au final.

      Je sais que ce n’est pas le cas, que ce n’est pas du tout son genre, mais c’est l’esprit du truc qui me gène …

      Après j’adore votre boulot, les nouveaux articles, ceux qui datent de 2007-2008 remis au gouts du jour et ré-adaptés à 2016 (année de la baise !! t’as bien fait de me dire ça AL, au moins ça m’a porté chance XD) , en fait faudrait que je dise que j’adore votre travail, mais je trouve que vous perdez petit à petit l’esprit d’ADS d’il y a 3-4 ans.

      Mais ce n’est que mon avis, au final peut être que je suis totalement à côté de la plaque :p

      Bon bah c’est bien au final je n’ai pas été si lent que ça à progresser ^^

    • Sylvain dit :

      Hello Clem,

      Merci pour ton retour! On essaye de garder un vrai équilibre et d’être à l’écoute de notre communauté. Après, le projet grossit, les équipes grossissent, on se développe. On essaye quand même de vous aider au maximum sans avoir à sortir un sou. Je ne pense pas qu’il y ait tant de sites concurrents que ça ou tu trouveras plus de 1500 articles totalement gratuits et autant de réactivité pour répondre aux questions sans parler des vidéos youtube ou de la page Facebook ;) Après si vous voulez aller plus loin, il y a effectivement les produits.

      On a la chance d’avoir une équipe d’experts et notamment Sélim. Donc effectivement, on parle de notre travail. Car les produits restent assez peu chers et ce serait dommage de ne pas vous en faire profiter :) Et quoi qu il arrive, je suis là pour suivre ton parcours!

    • artemix dit :

      De même ! Je poste moins que clem ou AL mais un grand merci à la team ADS depuis 3 ou4 and (j’ai arrêter de compter ) vous nous aidez tous a devenir nous même ;) perso le déclic est arrivé avec les études supérieures, l’appart et la vie en ville !

    • Sylvain dit :

      Merci Artemix! Ca nous va droit au coeur! On en aura changé des hommes :) Oui l’arrivée de l’indépendance est souvent un moment décisif :)

    • Clem 2.0 dit :

      C’est clair que je ne trouverais jamais aucune site (FTS peut être ?) avec autant d’articles postés.
      Je sens bien que malgré tout vous gardez un contact extra avec les lecteurs et ça c’est super, je ne sais pas si j’ai déjà vu un site qui le fasse autant que vous, et ça, pour mon cas en tout cas, je ne pourrais jamais assez vous remercier pour tout ce que vous m’avez appris.

      Mais au final je vous comprend dans ce que vous faites avec vos produits, c’est juste que ça ne me correspond pas, pas à ma vision de marketteur ultra débutant qui ne connait rien au monde du marketing. Je n’aime pas spécialement d’avoir délaissé les petits conseils sympa du WeekEnd par mail pour des mails qui disent « venez voir ça c’est génial … mais c’est payant » .
      Je le comprend, et c’est normal, pour tout ce que vous avez fait, faites et ferez, c’est normal que vous soyez rémunérés, mais ça me correspond pas, c’est bien pour ça que je précisais que ce n’était que mon avis ;)

    • Sylvain dit :

      Pas de problème. ALors nous allons le prendre positivement et garder les remerciements :)

    • Clem 2.0 dit :

      Ah oui je ne le disais pas pour que vous le preniez mal, je sais qu’ici en général vous acceptez les remarques positives comme négatives c’est pour ça que je me suis permis ^^

      Mais le plus important c’est bien ce que vous avez fait pour moi et donc mes remerciements ;)

    • Sylvain dit :

      Il faut continuer maintenant!!

  • Lenal'airderien dit :

    Bonjour,

    Quand je lis l’article , ma grille de lecture est « je suis une femme » et que n’ai aucun effort à faire… Mon sourire et ma « C…..E » me confère une puissance suprême…

    J’attends tout du mec!!!

    Continuer à mettre les femmes sur un « piédestal » …

    Lénaenmodejesuisvulgaire…

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Lena, c’est aussi un peu ça la séduction: donner beaucoup. Mais ce n’est pas forcement mettre la femme sur un piédestal car on garde le pouvoir de tout reprendre. Que penseras tu le jour ou le mec donne moins? :)

    • Lenal'airderien dit :

      Sylvain,

      Le jeu de séduction se joue à deux…Comme un pas de danse regardez les danseurs de Tango …L’homme initie , la femme suit son pas et propose des figures … Le déséquilibre est présent qu’un l’un doit tout faire et l’autre attend…Comprenez vous…?

    • Sylvain dit :

      Tres belle comparaison! Je comprends, c’est clair. Aveuglant même :)

  • RIchelieu dit :

    Bonjour les amis

    Tu n’a pas parlé des contraintes de temps, des 45° etc , c’est un oublie ou c’est parce que t’y va en mode libertin ? haha

  • IandINeshion dit :

    Hello la team ADS
    Toujours du bon boulot merci pour ces articles riches et enrichissants.
    Une petite question (promis j’ai cherché sur le site avant de la poser)
    c’est assez tordu soit mais je suis en plein dans le vif du sujet suite à une grande nouvelle aprise tout recèment. Après 24 ans de brainwashing sur ma situation mâle alpha ( la place que j’occupe dans la société pour faire large)
    On me diagnostique ce jour même le syndrome d’Absterger.
    (une forme soft d’autisme pour faire court je vous ferais bien un petit exposé sur le sujet mais ça ferait un peu long)
    Du coup je cite l’expert « monsieur neshion vous êtes atteint d’une sorte d’handicap social qui vous empêcher de vous familiariser avec les comportements sociaux standards »
    Et effectivement certaines difficultés que j’ai pu éprouver lors de tentatives d’approche et autres dates s’expliquent d’elle même ( essayez de tenir un eye contact avec le soleil et vous avez un exemple concret de ce genre de difficulté ou alors plus concrètement vous passez 10 minutes pendu aux lèvres de votre target pendant qu’elle relate un passage « sensible » de son existence et à la fin de son récit vous vous retrouvez béatement devant son air inquisiteur tout bonnement incapable de lui répondre car vous ne savez pas si elle cherche du réconfort ou un avis ou même une approbation de votre part.)
    Du coup la question est la suivante :
    Selon vous pouvons nous vraiment être « handicapé de l’amour » comme le psychiatre me l’a lourdement insinué .
    C’est un sujet très personnel j’entends bien mais l’avis de professionnels qu’il soit rassurant ou non pourrais m’aider à m’orienter sur mon avenir d’homme tout juste maqué ( si par la même vous avez quelques trucs pour l’annoncer de manière élégante à la petite que j’ai réussi à ferrer histoire de ne pas tuer cet embryon de relation dans l’œuf)
    Merci d’avance
    Peace

    • Sylvain dit :

      Hello Land,

      Sujet interessant. Comment ca se passe exactement pour poser le diagnostic? fut un temps je me suis posé la question pour moi meme et au final je n’en sais toujours rien. Handicapé de l’amour certes mais un handicap ca se surmonte. Il n’y a pas de fatalité. Apres ca te demandera plus de travail qu’aux autres et sans doute de contraindre ton naturel beaucoup plus fortement.

      Ensuite je serais toi je le dirai à ma copine de but en blanc. Il faut mieux qu’elle sache d’ou ca vienne plutot qu’il y ait une gene ou des malaises a cause de reactions bizarres. A coté de ca, les Asperger ont il me semble des facultés artistiques au dessus de la moyenne. Et le fait d’etre monomaniques les aident à rester focus et à réaliser de grandes choses. C’est ton cas. Tu peux regarder, je crois qu’il y a pas quelques célébrites qui ont été diagnostiquées.

      Alors certes c’est difficile mais ca reste jouable selon moi. la preuve, tu es en couple :)

    • IandINeshion dit :

      Bonjour.
      @ Sylvain
      Et bien concernant le diagnostic 2 choix sont possibles :
      Tu peux tout simplement consulter un psychiatre en lui faisant part de tes doutes ( assez délicat comme solution car certains psy peu scrupuleux ont tendance à confirmer l’auto diagnostic d’un patient sans creuser plus que ça se contentant simplement de le conforter dans son idée et d’encaisser le chèque)
      Ou alors la deuxième solution que je conseille est de contacter le CRA (centre régional de l’autisme) de ta région où des spécialistes de l’autisme se chargeront du diagnostic.
      « De contraindre ton naturel beaucoup plus fortement » comme le dit l’adage chassez le naturel il revient au galop. J’ai entendu le témoignage assez poignant d’un Aspi qui toute sa vie a fortement contraint son naturel avec beaucoup de succès d’ailleurs il a réussi à se créer une très bonne situation professionnelle et familiale sauf que arrivé à la quarantaine à force de tant d’efforts intenses et constants il est tombé dans un état de dépression vraiment intense ( un burnout poussé à son paroxysme) qui a détruit en 2 ans tout le travail d’une vie ( famille qui vole en éclat, perte d’emploi, séjours répétés en HP…).
      Et ce n’est pas le seul cas à mon avis. Il est important de pouvoir être 100% sois même au moins dans le cadre strictement privé (enfin même si on doit toujours faire des efforts et des concessions bien entendu c’est la base de toute relation sociale) au risque de se perdre complètement.

    • IandINeshion dit :

      Désolé pour le double post mauvaise manip je voulais copier mon texte pour éviter de le perdre ( j’écris depuis mon smartphone qui a une certaine tendance me censurer quand j’écris un texte trop long en le supprimant sans prévenir)
      J’entends ( enfin je lis) bien ce que tu me conseilles et je pense que je vais effectivement lui annoncer sous peu. Et si par malheur cela venait à la faire fuir et bien ce sera un mal pour un bien. Mieux vaut que ça arrive maintenant que plus tard ( surtout que j’ai tendance à m’attacher assez vite qu’elle me plaît vraiment bien) quand j’aurais commencer à me projeter dans un futur à 2. Merci du conseil je me disait bien que c’était la meilleure solution mais le voir écrit m’a décidé.
      Concernant la derniere partie de ton message sur les capacités artistiques et le fait d’être monomaniaque c’est un peu plus délicat.
      En fait bien que cela fasse partie des « symptômes » décrits par les professionnels il faut savoir que c’est une idée reçue une sorte de préjugés comme il y en a tant sur l’autisme en général.
      Je pourrais vous faire un exposé sur le sujet si jamais vous êtes intéressés mais j’ai peur de digresser par rapport au sujet initial de l’article en pondant un commentaire plus long que celui ci.
      Pour faire court je vais prendre mon propre exemple.
      Je suis en quelques sorte un théoricien c’est à dire que pour qu’un sujet m’intéresse il faut que je demande « comment ça marche » quel que soit le domaine si jamais cette question me traverse l’esprit je n’aurais que très peu d répis avant d’avoir une réponse à cette question ce qui fait de moi une sorte de « machine à apprendre » ( expression utilisée sans aucune prétention).
      Sauf que après la théorie vient la pratique et c’est la que le bas blesse puisque je n’ai pas le temps de me perfectionner dans un domaine en particulier puisque je suis accaparé par la compréhension d’autres sujets en permanence.
      Attention donc à ne pas généraliser. L’autisme est simplement une manière non conventionnelle de penser et se percevoir les choses ( je vulgarise au maximum bien entendu) et il peut y avoir autant voir plus de différences entre deux autistes que entre deux personnes qui ne le sont pas ( en particulier pour les aspis qui ne « souffrent » que d’une forme assez soft d’autisme)
      Je terminerais par dire qu’en effet nombre de personnalités ont été diagnostiquées aspi mais que ce syndrome est beaucoup plus répendu qu’on le croit puisque selon les études une personne sur 150 est touchée ( à l’échelle d’une population c’est assez conséquent) sachant que la grande majorité des cas ne sera jamais diagnostiquée à cause d’un manque d’information.
      Voilà encore merci pour vos réponses à toi et à Lena ( à qui je n’ai pas répondu directement d’ailleurs j’en suis désolé mais j’ai pris un temps certain à rédiger toutes ces lignes et je dois vaquer à d’autre occupations. Cela dit si jamais des personnes sont intéressées par le sujet et ont des questions je me ferais le plaisir d’y répondre.)
      Et encore merci à toute la communauté d’ADS pour le temps passer à aider leur prochain.
      Peace

    • Sylvain dit :

      Alors oui je pense effectivement qu’il faut vraiment le dire en cas de relation! Apres que veux tu dire quand tu dis que tu ne passes pas à la pratique? En gros que tu n’en as pas envie car tu preferes te consacrer à la théorie d’autre chose. Et que du coup, tu as du mal à developper un savoir faire purement opérationnel? c’est ca l’idée en gros?

    • Sylvain dit :

      Hello

      Oui c’est sur qu’apres il faut quand meme faire les choses qui te correspondent. Sinon c’est la dépression assurée. Je note pour le CRA. Genre, ils t ont fait passé quel genre de tests? ca se voit a des choses tangibles? Genre au scanner, tu as quelque chose de spécifique?

    • IandINeshion dit :

      Hello.
      Pour ma part je n’ai pas eu à passer d’examen médical type radio ou scanner. Ces procédures sont utilisées pour des diagnostiques plus poussés ( pour des enfants ou des personnes ayant du mal à s’exprimer et pour des cas d’autisme plus sévères que le syndrome d’Asperger)
      Par contre j’ai passé plusieurs entretiens avec des psychologues ainsi qu’une sorte de test écrit ( pour avoir une comparaison entre l’expression face à une ou des personnes et face à soi même)
      Les procédures peuvent différer selon les cas bien entendu ( certaines personnes sont restés hospitalisées pendant une semaine pour pouvoir passer la batterie de tests dans sa totalité.
      Il existe aussi des tests servant d’auto diagnostiques disponibles gratuitement sur internet mais bien entendu ils ne sont pas reconnus comme diagnostiques légaux et servent uniquement à te donner une idée pour te décider ou non à aller consulter.
      Et il y a très rarement de signes « physiques visibles

  • Lenal'airderien dit :

    landshion,

    S …Je vais te raconter toute ma « live » sans pour autant que j’attends de toi que tu me donnes une solution…. Tant quelle ne te poses pas la question ? Pourquoi se faire des noeuds dans le cerveau… Tu as une oreille attentive…

  • Lisa dit :

    A mon chéri, à qui il faut parfois extorquer d’autres choses qu’un silence assourdissant…

    « T’es rémunéré au mot ou quoiiiiiiii? » hahaaaa; mais tu vas parler ouiiiiiiiiii

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)