Tous les bons séducteurs connaissent cette technique de drague de rue, et vous ?

Publié dans Aborder une fille par
ArtDeSeduire.Com

Technique drague rue aborder fille Tous les bons séducteurs connaissent cette technique de drague de rue, et vous ?
C’est assez incroyable, on était en tournage pour France 4, pour l’émission « On n’est pas des pigeons » avec Thierry, un grand mec cool de 35 ans.

Il avait déjà abordé quelques filles avant que j’observe sa plus grosse erreur dans la rue.

Dans cet article sur le Street Pick Up – la drague de rue – je vous rappelle la règle essentielle pour aborder une fille dans la rue sans vous planter !

Si je devais résumer l’objectif de la drague de rue, exercice compliqué quand on débute, il serait simple : prendre un numéro de téléphone.

Quand vous allez aborder une fille dans la rue, je ne vous demande pas d’obtenir comme résultat un instant kiss ou un instant date !

Un objectif réaliste sera simplement de donner envie à la fille de vous revoir et de vous donner son numéro de téléphone, son Facebook ou son mail.

Opener pour aborder sur les Champs Élysées

Je vous décris la situation telle que nous l’avons vécu pour le tournage de « On n’est pas des pigeons ». 8 degrés sur les Champs Élysées, comment draguer rapidement et efficacement pour ne pas mourir de froid ?

On choisit un bon opener situationnel, un bon prétexte pour aborder la fille : notre apprenti séducteur fera semblant d’être perdu, cherchera le Queen, Régine ou le Club 79 pour organiser une fête avec ses potes.

Il a donc un très bon prétexte pour aborder la fille, c’est une vraie question à laquelle les filles vont pouvoir répondre si elles connaissent la réponse.

« Salut, je cherche le Queen parce que je dois organiser une fête avec mes amis, on a un pote qui se marie bientôt ! »

Les obstacles pour aborder une fille dans la rue

Quand vous abordez des filles dans la rue, vous devrez affronter les obstacles habituels du Street Pick Up :

  • Les écouteurs sur les oreilles
  • Les filles qui marchent plus vite qu’Usaïn Bolt
  • Les étrangères qui ne captent pas un mot de français ou sentent l’embrouille
  • Le bruit lié à la circulation sur la plus belle avenue du monde

Et c’est après quelques abordages délicats que j’ai réalisé que l’apprenti séducteur commettait une erreur fatale : il oubliait le point le plus important quand on veut draguer dans la rue !

L’eye contact : passage obligatoire pour draguer dans la rue

Les filles ne le voyaient pas ! Elles entendaient sa voix mais elles étaient surprises !

Toute cette session de SPU me permet de vous rappeler la règle la plus importante de la drague de rue: « On aborde avec les yeux ! »

Pas facile quand toutes les filles marchent la tête baissée pour éviter les emmerdes…

10 mètres, 5 mètres, 4 mètres : la fille se rapproche de vous, mais avant de l’aborder verbalement, vous devez établir un contact visuel rassurant !

Dans la nature, certaines espèces ont des stratégies de visibilité au moment de la parade nuptiale : plus rouge, plus flamboyant, plus visible sur le radar des femmes !

C’est la base de la stratégie du peacocking ! Là, notre apprenti séducteur était tout de noir vêtu, pas facile pour attirer l’œil. Si vous vous lancez dans la drague de rue, pensez à travailler votre look !

L’autre règle importante pour le SPU

La règle des 3 secondes vient compléter cet Eye Contact nécessaire : aussitôt le contact visuel établi, vous devez vous lancer ! « Bonjour, je cherche blablabla… (n’importe quel opener d’opinion ou contextuel fera l’affaire) »

Si la fille arrive en face de vous, n’attendez pas qu’elle soit à votre niveau ou vous dépasse : ce sera trop tard pour vous !

Votre voix doit porter devant pour vous permettre de l’aborder entre 4 et 2 mètres avant qu’elle vous croise si vous voulez qu’elle ralentisse et s’arrête pour discuter avec vous !

Bref, en SPU, mettez toutes les chances de votre côté : abordez d’abord avec les yeux !

Si on devait résumer pour un débutant la séquence parfaite en quatre temps pour aborder une fille dans la rue :

  1. Eye Contact
  2. Opener + FTC
  3. Conversation
  4. Numclose

Le conseil bonus : vous pouvez aborder une fille dans la rue de face, de ¾, mais JAMAIS par derrière, nous sommes conditionnés pour avoir peur dans ce genre de situations !

Et commencer une conversation avec une fille qui est tétanisée, ça ne marche pas vraiment, croyez-moi sur parole !

Et vous, quelle est votre technique la plus efficace en SPU ? Votre meilleur conseil ?

Sélim, votre coach

banner parler aux femmes Tous les bons séducteurs connaissent cette technique de drague de rue, et vous ?
banner parler aux femmes Tous les bons séducteurs connaissent cette technique de drague de rue, et vous ?
Banner 50phrases Tous les bons séducteurs connaissent cette technique de drague de rue, et vous ?
Banner 50phrases Tous les bons séducteurs connaissent cette technique de drague de rue, et vous ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Tous les bons séducteurs connaissent cette technique de drague de rue, et vous ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Tous les bons séducteurs connaissent cette technique de drague de rue, et vous ?
banniere 2 Tous les bons séducteurs connaissent cette technique de drague de rue, et vous ?
banniere 2 Tous les bons séducteurs connaissent cette technique de drague de rue, et vous ?
37 COMMENTAIRES
  • TechN9ne dit :

    Il passe quand le reportage sur vous de on est pas des pigeons ?

  • Chris dit :

    Hey, très intéressant cette petite piqûre de rappel!!

    J’ai juste une question par rapport aux EC, tu dit qu’il faut absolument en avoir un avant de sortir un seul mot de sa bouche. Jusque la, ok. Mais si la fille ne te regarde pas, sa veut simplement dire que tu ne peut pas l’aborder alors? j’dois avouer que pas beaucoup de fille me regarde dans la rue, pourtant quand je me balade avec des potes, ils me disent souvent, « Putain comment elle t’a regarder » et quand moi je la regarde, rien, comme si je ne pouvais pas voir celles qui me regardent…D’ailleurs sa me perturbe un peu sa, alors qu’on me dit beau et bien habillé…

    Merci pour vos future réponse :D

    • lex dit :

      Chris : même sans EC, tu peux attaquer. L’idée générale, c’est qu’elle ait une bonne idée de l’approche, donc, que tu ne lui fasses pas peur, donc, qu’elle ne soit pas surprise.

    • Sélim dit :

      C’est exactement ça : évitez l’effet de surprise qui fait flipper ! Commencer sur une mauvaise première impression, c’est non !

    • zigambler dit :

      Salut‚ c’est zigambler‚ bientôt 30 ans, j’ai lu pas mal d’articles sur ce site j’avoue que j’apprécie énormément. tous se fait dans les détails dira tous bon séducteur. Il y a point dont je voudrais parler le fait de mater une fille c’est vraiment un comportement a banir avec les filles. Elle n’aiment pas ça et ça donne l’impression d’une personne en manque par contre si vous arretiez de les mater c’est elle qui viendront vers vous et la vous de tirez droit dans le but

  • Jaz dit :

    Là dessus moi j’ai un vrai problème, j’ai un regard super dur ! On croirait un corsaire ou un repris de justice. Des petits yeux à peine entrouverts, enfoncés sous d’énormes arcades proéminentes. Bon, après, il y a des filles à qui ça plait, et on ne m’emmerde jamais dans la rue ou dans les transport. Mais pour un premier contact, ça peut intimider ! :)

  • AKu-Aku dit :

    Ohh je suis un peu déçu. Je m’attendais à plus d’exemples/d’explications m’enfin c’est pas mal quand même c’est mieux que rien. Merci pour votre travail.

    Pour le SPU, je ne suis pas un adepte du FTC juste après l’opener. Ca fait trop « cliché » et ce n’est pas croyable une seule seconde.

    Sinon rien de tel qu’un EC+ sourire.
    Un sourire vaut plus que des beaux mots.

    Un sourire c’est rassurant et ça installe directement un petit confort. après pour marquer le plus de points le plus rapidement, m’est avis qu’il faille jouer sur l’absurde et l’humour pour qu’elle se dise après 5 min :  » Mais bon sang c’est qui ce type !? Il est trop bizarre mais il est marrant, je m’éclate à parler avec lui »

    Bon bien sûr , il faut assurer par derrière en sexu pour pas tomber dans la FZ rapidement.

    +1 pour le peacocking, Très important pour se démarquer !

    Aku-Aku grand amateur de SPU.

  • Chriis dit :

    Hey, très intéressant cette petite piqûre de rappel!!

    J’ai juste une question par rapport aux EC, tu dit qu’il faut absolument en avoir un avant de sortir un seul mot de sa bouche. Jusque la, ok. Mais si la fille ne te regarde pas, sa veut simplement dire que tu ne peut pas l’aborder alors? j’dois avouer que pas beaucoup de fille me regarde dans la rue, pourtant quand je me balade avec des potes, ils me disent souvent, « Putain comment elle t’a regarder » et quand moi je la regarde, rien, comme si je ne pouvais pas voir celles qui me regardent…D’ailleurs sa me perturbe un peu sa, alors qu’on me dit beau et bien habillé…

    Merci pour vos future réponse :D

  • Valentin dit :

    La même chose pour parler en public, et toute autre situation de communication ! Pour créer la relation de communication, établir un contact visuel franc et direct : avec une femme, avec un jury, avec un amphi, avec la foule… Puis la phrase d’accroche (ou openner pour reprendre la terminologie des séducteurs), la seule à apprendre par coeur dans un discours ! Etonnant parallèle entre séduire une femme et séduire son public… ;)

  • Francky dit :

    En parlant de SPU j’ai abordé pour la première fois jeudi passé, et j’ai fait toutes les erreures possibles, je l’a regardé pas dans les yeux, mon body langage était foireux et j’articulé pas assez bien et le pire je l’ai abordé sans un sourire en mode gros spychopathe ^^’ Et la fille m’a laché un bon gros  » Va donc parler tout seul  » BOUM.
    Enfin c’était ma première fois mais malheureusement j’ai pas pu retenter mes chances parce que j’ai chopé un petit rhume qui me fait parler du nez donc quasi incompréhensible meme pour mes amis ^^ Ce qui fait que j’essayerai d’aborder ces vacances sur Namur si je suis moi malade :p Voila ma petite expérience :)

  • AireOne dit :

    Petite question ! Si sur le moment, on n’a pas trouvé d’opener qu’on trouve convenable, qu’elle nous dépasse, qu’on trouve l’opener, et qu’elle est à trois ou quatre mètres derrière nous. Est-il conseillé de faire demi-tour et de la rattraper en deux secondes pour l’aborder ?
    ( Avec une façon de faire qui ne rappelle pas Slender, bien évidement ! ;) )

  • croco dit :

    et quand on a pas la voix qui ne porte pas beaucoup et qui n’est pas forte on fait comment ?

  • Nicos dit :

    Merci pour le rappel :)

    J’avoue que pour le moment le SPU n’est pas encore à ma portée mais bon je fais l’effort de bien m’habiller quand je me rends en ville histoire au moins de pouvoir attirer les regards ^^

  • scary kid dit :

    ^^ marrant ton article ;)
    Nan mais la false time constraint c’est dépassé tu sais.. si tu veux instante date elle tien plus. + prendre le numéros d’une nana c’est la chose la plus faible qu’on puisse faire en drague mais bon quand la nana est pressé ou toi tu l’es ta pas le choix.
    Pas besoin de eye contacte, car si la nana ne ta pas vu il faut quand même y aller, mais il faut noter que une fois aborder il faut maintenir l’eye contacte et créer une tension (c’est un outils puissant ;) ) le tout c’est de savoir géré les 15 premières seconde de l’interaction.
    La rêgle des 3 seconde n’est pas forcément utilisable non plus mais elle est bonne pour pas se créer de fausse excuse. donc c’est un bon conseil.

    Bref je donne mon point de vue ne le prend pas mal hein ^^

  • mademan dit :

    Merci pour ce rappel mais dis moi une question que veut dire FTC traduction simple de merci et bonne continuation à la team

  • Hero dit :

    Kaufmanniana, ce que tu dis n’est pas faux, mais tout dépends de ce qu’il y à dans la tête de la nana. Jouer la sécu, où le « no pain no gain », c’est un choix. Les 2 peuvent marcher comme foirer à 100 %.

  • Kaufmanniana dit :

    Justement, ça dépend pas de ce qu’il y a dans la tête de la target. En général ce qu’il y a dans sa tête est flou, donc on peut influencer les choses. Le problème quand on joue la sécurité en spu c’est qu’on n’avance pas. Moi c’est comme ça que je l’ai vécu. tu joues la sécurité, tu prends un numéro de tél. la meuf ne répond pas alors que tu aurais pu l’IFC. C’est un domaine où il faut avoir de la hargne, être motivé parce que sinon en général ça foire. L’une des plus grandes leçons que le SPU m’aura donné c’est que demain c’est jamais.

    • Sélim dit :

      Une manière de voir les choses Kaufmanniana… pour ma part, je sais que le social proof va faire une partie du travail.
      Que ce qu’elle va voir en ligne peut la rassurer. Le temps fait partie des armes à notre disposition…

  • Arkenstone dit :

    Bonjour,
    j’ai lu l’article et en tant qu’habitué du Spu je dois dire que certaine choses m’ont interpelé,tput d’abord il semblerait qu’il faille avoir un très bon prétexte pour aborder une fille en spu,ceci est clairement faux,le seul prétexte dont j’ai besoin pour aborder la fille est le suivant:Est ce que j’ai envie de coucher avec elle ?
    Si oui j’y vais si non je n’y vais pas.
    Et puis c’est quoi cette obsession de la FTC ,dès que l’on aborde une HB elle sait que l’on viens pour la draguer cela sert à quoi de dire que l’on a peu de temps pour elle e n’est pas logique et en plus c’est contre-productif(je le dis car je l’ai field testé).
    En plus c’est quoi cette histoire de L’EC obligatoire,je ne vais même pas m’étendre la dessus tellement je trouve ça futile.
    Une petite chose que je me dois de préciser:on ne peut pas coucher avec un numero
    Cela ne sert à rien d’avoir 50 numeros non concluants dans son téléphone(je le dis car field testé).
    En Spu particulièrement le temps est notre pire ennemi car lorsque la fille rentre chez vous passez potetiellement du gars sympa avec qui elle à eu une discussion interressante à l’inconnu qu’elle ne connait pas si bien que ça.
    Votre but dans le spu est le suivant :Aller le plus loin possible
    Si le plus loin c’est le nc alors effectivement je me contente du numero.
    Une autre chose qui m’a interpelé est le fait qu’en spu la croyance commune voudrait qu’il ne faille pas être lourd,la seule différence entre le player A qui se contente du numero et le player B qui fc en spu est que le player B insiste parfois même au point de paraitre lourd(field testé),il faut arrêter de vivre dans le monde des bisounours,ceux qui réussissent sont ceux qui n’abandonnent pas.
    I

    • Sélim dit :

      C’est un point de vue court-termiste Arkenstone, si tu vises le FC, ok, alors ta théorie est valable.
      Quand on travaille sur le long terme, c’est autre chose.

  • john dit :

    que faire lorsqu’on rencontre une femme qui te plait et que à ce moment ton cœur commence à battre très fort?

  • Inventio dit :

    Salut à tous, merci pour cet article. J’aimerais savoir si SPU est possible à l’adolescence, si oui, pourrais-je avoir des conseils d’opener, de converstion et quelques techniques pour Instant Kiss, Num Close, Instant Date etc.. Merci de m’avoir lu, en espérants des réponses « concluantes ».

    • Sélim dit :

      Hello Inventio, le SPU est à mon avis un des grands jeux de l’adolescence quand tu as la chance d’habiter un endroit fréquenté, surtout en été !
      Pour ce qui est des techniques de séduction, tu es sur le bon site aussi ! Sers-toi de la barre de recherches en haut à droite !

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)