Comment installer le confort

Installer le confort en séduction Comment installer le confort

Je suis persuadé que vous vous êtes déjà demandé comment certains individus arrivaient à rentrer rapidement en relation avec les gens. Lorsque vous cherchez avec attention comment s’organise ce processus, on vous répond : « je ne sais pas, on était sur la même longueur d’onde ». Un peu cliché, pas vrai ?

Ici on vous apprendra à calibrer et vous découvrirez certaines techniques éparpillées sur le blog dont vous avez du mal à saisir l’utilité dans une même interaction puisque l’on vous répète sans cesse : soyez naturel et spontané !

Pas si simple je vous l’accorde, c’est pourquoi aujourd’hui nous allons voir cela de manière plus concrète afin d’installer du confort avec une inconnue.

0. Quelques recommandations

Avant de débuter cet article, je tenais à vous faire part de certaines informations. Le confort fait partie de la séduction puisque votre cible doit vous faire confiance, se sentir à l’aise avec vous mais ça ne suffit pas.

Il faut bien comprendre qu’en faire trop vous emmène tout droit en FZ. Cela nécessite donc un bon dosage et surtout, l’instauration d’une tension sexuelle.

Vous vous doutez bien que je ne vais pas vous apprendre à closer mais simplement à installer les bases pour ensuite entamer une phase sexuée.

1. L’approche

Comme vous avez dû le constater, ce n’est pas toujours évident de pénétrer dans l’intimité de notre cible vu que nous sommes de parfaits étrangers à ses yeux. Nous pouvons alors l’habituer à notre présence de façon très simple.

Tout d’abord, pour ceux qui ne souhaitent pas prendre de risque, sachez qu’il existe un certain nombre d’invitations de sa part pour venir l’aborder. Je vais vous en citer 3 qui sont à mes yeux les plus évidentes :

  • Elle cherche votre regard de manière furtive. Une fois que vous l’avez repérée, elle maintient l’EC ou baisse les yeux timidement. Si vous décrochez un sourire en prime, c’est banco.
  • Elle essaye de se placer dans votre champ de vision pour se faire remarquer et/ou elle se trouve à proximité.
  • Votre cible vous touche de manière « involontaire » officiellement. Officieusement c’est un signe d’intérêt.

Si vous avez la chance que la femme fasse le premier pas, pas d’excuses : répondez positivement à son appel si vous êtes intéressé !

Si votre conquête ne vous a pas encore remarqué c’est donc le moment de faire comme les femmes et de papillonner en quelque sorte autour d’elle, c’est ce que l’on appelle le flottement. Une fois votre action accomplie, EC ou non pour les intrépides, abordez là de biais ou sur le côté.

Enfin, vous avez la possibilité de vous faire introduire socialement. Qu’est-ce que j’entends par là ? C’est simple, vous l’avez sûrement constaté, les femmes sortent rarement seules et se protègent derrière un groupe d’amis.

C’est une formidable occasion pour montrer que vous êtes quelqu’un d’ouvert et non un prédateur (quoi que certaines filles puissent aimer).

Faites vous donc présenter et après avoir eu en quelque sorte « l’accord » de ses amis en faisant bonne impression, vous pouvez passer aux choses sérieuses :).

Voila donc un ensemble de solutions pour réduire le BS de votre cible avant même de lui avoir parlé.

2. L’emballage

Eh oui, votre présence est un véritable cadeau je n’en doute pas (j’espère que vous non plus) mais pour enfoncer le clou, il va falloir soigner la présentation.

Ça tient donc en 2 mots : body language. Votre langage corporel révèle qui vous êtes.

Affirmé, enfant, ambitieux,… Tout est compris, à titre subconscient par le cerveau de votre cible. Elle ne sera pas consciente du message que vous lui transmettrez, mais elle saura si elle est attirée ou non.

Idem pour un groupe, il saura ce que vous représentez. Soit vous créerez des AMOG potentiels, soit vous créerez des liens amicaux avec les mâles du groupe.

Sachez aussi vous placer par rapport au groupe. Pour vous faire apprécier, il ne faut mettre personne à l’écart, donc : jamais au milieu du  » cercle « , toujours sur un bord, ou en bout. Sachez gérer votre position en fonction de votre cible : « gardez le meilleur pour la fin » et venez vous placer à côté d’elle par étapes.

Pensez aussi à soigner votre tenue et votre odeur. Le choix entre parfum et sueur + clope est vite vu. Le parfum communique aussi avec le subconscient. Par exemple, un parfum plus fruité vous donnera un style plus  » gamin  » (dans le bon sens du terme. C’est  » cute « ).

3. C’est bien beau tout ça mais je dis quoi ?

En panne d’inspiration ? Lisez cet article : les points de conversations et regardez cela : savoir parler aux femmes.

Loin de moi l’idée de vous donner du contenu, je vais simplement m’attarder sur la forme avec vous. Il faut bien comprendre que les grands séducteurs sont en quelque sorte des super communicateurs.

Ils sont aussi bien à l’aise avec une inconnue et potentielle copine, que la vendeuse de vêtements, le barman, son patron ou le boulanger. C’est bien pour cette raison que l’on vous parle de l’art de calibrer. Je vais tenter de vous donner quelques petits tuyaux pour installer le confort avec votre conversation.

a) Soyez curieux

Assez évident comme conseil vous allez me dire, néanmoins vous ne doutez peut-être pas de l’impact que cela peut avoir. Il faut l’admettre, les filles aiment parler d’elles et certaines plus que d’autres. C’est tout à fait normal donc en début d’interaction n’hésitez pas à chercher à mieux la connaître.

Il suffit de poser des questions. Sans blague ?! Oui mais pas n’importe comment. Choisissez des questions ouvertes, c’est-à-dire que la demoiselle ne pourra pas y répondre par oui/non mais devra fournir un certain développement.

Il est nécessaire de bien cibler vos interventions. Je vous conseille vivement de lire ou relire l’article sur les eliciting values. Il faudra cependant élargir les exemples dans des domaines variés comme les voyages, les sorties, la musique…

N’oubliez pas que l’on aime les personnes qui ont les mêmes valeurs / sujets d’intérêts que nous. D’où l’importance d’avoir de la culture.

 » Mieux vaut en savoir un peu sur tout qu’une seule chose entièrement. » Sinon, comment s’adapter sans matière à discuter ?

Aussi, évitez les profonds désaccords.

Cette étape doit être rapide.

Une fois vos infos collectées, vous allez enchaîner en approfondissant les points qui ont retenu votre attention.

C’est de cette façon que les relations fonctionnent : après la première et brève étape découverte, qui montre que vous vous intéressez à votre interlocutrice, vous abordez des sujets qui l’intéressent, comme le font les bonnes connaissances.

Vous venez d’avoir une conversation fort sympathique sans parler de vous, what else ?!

b) Soyez très attentif

Pour ceux qui auraient des doutes, je vous rassure tout de suite, je ne vous demande pas de boire ses paroles hein ! Je tiens juste à ce que vous ne ratiez pas des sujets à exploiter.

Exemple :
Elle : Je n’ai pas spécialement envie de danser, je reviens du sport et la salle est encombrée.

Au lieu de répondre bêtement : Oui, c’est toujours comme ça le samedi soir, essayez de deviner le sport qu’elle pratique en fonction de sa morphologie.

Joker :  » Tu fais de l’haltérophilie toi, non ? «  (Évidemment, à éviter avec une femme ayant un quelconque problème/complexe éventuel de poids. Réservé aux crevettes.)

Bref, vous l’avez compris, le but est de créer des échanges et des conversations, pas des « cul-de-sac ».

c) Soyez léger

Ne prenez pas les choses au sérieux si ce n’est pas la peine, restez playful, souvenez vous : « Girls just wanna have fun ». Evitez donc de trop rentrer dans les détails, les monologues,… Impliquez réellement votre cible dans vos anecdotes et de la même façon, rebondissez avec humour (et avec modération !) sur ce qu’elle dit.

Avec ces conseils, vous avez les bases pour installer le confort avec votre conversation.

4. L’attitude

Comme je disais précédemment, nous apprécions les personnes qui nous ressemblent, c’est pourquoi vous allez vous mettre dans sa peau.

Je vous vois déjà froncer les sourcils, pourtant ce n’est pas chose difficile. C’est de cette PNL dont parle Lex dans sa vidéo savoir parler aux femmes.

Il s’agit de copier aussi bien le langage corporel de votre cible : posture, respiration, timbre/hauteur/rythme de la voix, ses gestes, son regard que ses mots clés.

Pour éviter de tomber dans l’excès et faire ça bien, vous avez deux bons articles : l’effet miroir et le mirroring verbal.

Manipulation ? Absolument pas. Vous observerez que les gens qui s’apprécient beaucoup le font de manière inconsciente.

Désormais, je voudrais revenir sur quelque chose de simple : complimenter. Beaucoup le font maladroitement c’est pourquoi je vous conseille : l’art de faire de bons compliments.

Si votre cible n’a pas un gros ego, c’est quelque chose de fort efficace…

En effet, vous avez le choix entre l’exprimer avec profondeur grâce au BL ou le dire brièvement en enchaînant avec autre chose suivant le compliment et le degré d’ego de votre cible, si j’ose dire.

Enfin, si à un moment ou à un autre, la demoiselle brise le confort en ayant une attitude ou un propos irrespectueux, n’oubliez pas d’utiliser le système de récompense / Freeze Out.

En effet, outre les gens qui nous ressemblent, on aime les personnes qui se respectent. C’est quelque chose de fondamental pour la suite de l’interaction. N’hésitez pas à punir avec tact (body language plus en retrait, disqualification, neg) les actes qui ne vous conviennent pas et évidemment de récompenser ceux qui vous plaisent (compliments, IOI, touchés, etc…)

Playboy & Lex

banner parler aux femmes Comment installer le confort
banner parler aux femmes Comment installer le confort
Banner 50phrases Comment installer le confort
Banner 50phrases Comment installer le confort
Bann SexTalk 3 Comment installer le confort
Bann SexTalk 3 Comment installer le confort
Bann 16erreurs 1 Comment installer le confort
Bann 16erreurs 1 Comment installer le confort
Bann SMS1erRDV 1 Comment installer le confort
Bann SMS1erRDV 1 Comment installer le confort
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment installer le confort
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment installer le confort
37 COMMENTAIRES
  • Playboy dit :

    Kof : Je ne sais pas où tu as lu ça…

  • Kof dit :

    Ici on vous apprendra à calibrer et vous découvrirez certaines techniques éparpillées sur le blog dont vous avez du mal à saisir l’utilité dans une même interaction puisque l’on vous répète sans cesse : soyez naturel et spontané !

    • lex dit :

      Il y a être un connard naturellement, et utiliser nos techniques de manière naturelle, à force d’entrainement.

      Oui, au final, il faut être naturel, mais pour ça : il faut faire ce qui marche…!

  • Playboy dit :

    Kof : c’était justement ironique, c’est ce que le commun des mortels te donnera comme conseil pour séduire… Pour ma part je pense que c’est un peu plus complexe que ça et donc je ne vais pas donner ce genre de recommandation bateau ;) !

  • nj dit :

    KOf :

    je suis comme toi donc j’apprends à être naturelle ! En fait quand tu es anxieux tu vis toujours dans le futur et jamais du coup dans le présent, tu marches à coté de ta vie à force de prévoyance car on ne peut pas être a deux endroit à la fois totalement tu vois…(le sujet là encore est vaste)

    Pour te consseiler si tu permet, pour être naturel il faut remplaçer ta réflexion par l’émotivité ! deconnecte toi !!! décides sa déja dans ta tête et ensuite comme pour la méditation joue de tes 5 sens ! sent l’odeur en détail, regarde avec précision, si tu peux resent profondément le toucher ( grain de la peu, chaleur corporel etc) écoute attentivement etc comme si tu devais rendre un compte rendu détailler question de vie ou de mort… quand tu commençeras à te concentrer sur un ou deux de tes sens alors tu resteras dans le moment présent et tu seras naturel !!!

    C’est en tout cas après recherche ce que j’ai appris ! tu sais la vie c’est qu’une complémentaire santé 50% et non une assurance vie ! quoique tu cherches à gérer de façon excessive, il y aura toujours des impondérables alors la vie est une quête et non un devoir, tu en est responsable qu’a moitié donc faut pas subir mais pas trop agir non plus ! relativise , relax !

    bon courage,

  • farid dit :

    Bonjour amis seducteurs,
    Je suis dans une impasse. J’ai hate de pouvoir être observé par un coach afin qu’il me dise ce qui ne va pas… En effet, j’ai vaincu ma peur de l’approche depuis déja quelques temps. J’aborde en moyenne 10 filles par soirée, dans les règles ADS (et croyez moi je les connais bien …). Sur ces filles, j’arrive souvent à flirter avec 2 ou 3 une dizaine de minutes (parfois une demi-heure…) et elles semblent surprises (merci ADS) par l’originalité, le C&F, le BL, je place 2 ou 3 routines, pour « meubler » si besoin, bref je pense faire correctement. Pas mal de fois même je NC. MAIS QUELQUE CHOSE ME BLOQUE. Je ne dépasse pas ce stade depuis 4 ou 5 mois… Quand une fille m’invite à dancer un slow, je ne suis pas assez détendu, elle le remarque, ca casse tout. Bref, j’ai identifié certains points qui me bloquent aujourd’hui et je vais les partager avec vous car il est probable que d’autres soient dans la même situation:
    -Une taquinerie ou un neg mal calibré donne l’effet inverse, i.e. gamin/vantard/con bref rien de séduisant. Ce « truc » qui consiste à attaquer une fille est dangereux et me met souvent out. Je pense qu’une bonne attaque doit faire tomber son masque social et lui montrer que pour nous, elle est accessible/vulnérable.
    -Malgré mon attention, je fais encore quelques mouvements brusques.
    -Je « get busted » lors de certains shit test tel que (elle me rend une vanne) « et toi t’es puceau HAHAHA »
    Il fallait répondre un truc du genre « Arretes je suis sur que t’es même pas foutu d’embrasser correctement ». En plus je ne le suis pas :)
    CONCLUSION: J’ai besoin d’être observé par un coach! A l’aide :)

  • Doudou dit :

    Bonjour Farid. Personnellement je te conseillerais soit de continuer à t’entraîner jusqu’à trouver ce qui marche (en particulier pour les taquineries) ou alors d’essayer de plus t’amuser et de te détendre. En lisant ce que tu écris j’ai l’impression que tu essayes d’appliquer à la lettre les (excellents) conseils d’ADS sans forcément que cela soit naturel pour toi … Je pense qu’en restant naturel et en ne focalisant pas sur le résultat tu arriveras à mieux te détendre, notamment au moment de danser.
    Voilà mes conseils sont à prendre avec précaution parce que je suis loin d’être un PUA, alors tu en fais ce que tu veux ;)

  • karim dit :

    Mes premières approches étaient tellement triste, je me foutait la honte à chaque approche y’a quelques mois. Mais depuis que je ne pense plus au résultat (avoir le numero, des préjugés, genre  »au non elle est trop belle, je vais pas y arriver) j’aborde plus facilement, j’ai le sourire, c’e’st important, je m’en fou carrément de ce que les gens pensent et surtout du bash que tu reçois en pleine figure.
    Faut se la jouer, détendu, y aller franco !! Mais bon quand y a du monde dans le metro c’est tendu lol.

  • Tyur dit :

    Très bon article les gars ;)

  • Rusty Cook dit :

    Quel succès Playboy et Lex ! Vous avez écrit avec brio, une fois de plus. :)

    @ux autres lecteurs :
    Attention toutefois au revers des vidéos en caméras cachées. Elles peuvent être instructrices, mais il ne faut pas tomber dans la passivité, c’est-à-dire, ne plus aller sur le terrain sous pretexte que vous le vivez derrière votre ordinateur.

    Messieurs, amicalement, Rusty.

    • lex dit :

      Ou pire : sortir textuellement ce que je dis. Les vidéos, c’est des preuves, pas des techniques. Si je dis ce que je dis à ce moment, et si j’improvise comme je le fais, c’est en rapport à elle, et pas un truc appris par coeur. C’est aussi un danger.

      Merci Rusty !

  • FliperMAN dit :

    À mon avis… Il faut juste ce creer un personnage grâce aux méthodes d’ADS et se l’adapter à sa façon !!! Et c’est sa le secret: Ne jamais montrer qu’on a un but il faut juste montrer qu’on est le personnage :)

  • s dit :

    Merci pour cet article.
    Très bon avec des renvoies vers les articles eliciting values et autre.
    Bon article pour commencer à comprendre la séduction.

  • Sniffo dit :

    A Les Filles Grace A Playboy & Lex Vous Aurait Du Mal A Nous Résister :) Merci Pour Votre Travaille LEs PuA Un JOur Je Deviendrait Comme Vous

  • P.S. dit :

    J’avoue que ça n’a pas grand chose à voir, mais c’est quoi la marque de la montre?

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)