Comment Devenir Plus Fun En Soirée Pour Conclure Plus Facilement !

Publié dans Technique de drague par
ArtDeSeduire.Com

iStock 000021703602 Medium 2 Comment Devenir Plus Fun En Soirée Pour Conclure Plus Facilement !

« Bon, ben à la prochaine ? » Fin de soirée, elles partent, elles rentrent chez elles et vous vous regardez comme des cons avec votre pote. Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné dans votre plan infaillible pour impressionner ces filles ?

On a préparé pour vous quelques techniques de drague et quelques séquences marrantes pour rendre vos soirées inoubliables ! En un mot : pour devenir plus FUN !

Pourquoi n’ont-elles pas eu envie de prolonger la soirée avec vous ? Un indice : peut-être que la soirée était chiante à mourir. En plein cœur de l’été, pendant les vacances, mettez du fun dans vos soirées si vous ne voulez pas vous coucher seul !

Une fille qui s’emmerde avec vous, ou un groupe de filles qui s’ennuie en votre compagnie, c’est un groupe perdu. Vous ne les reverrez plus. Vous avez voulu vous montrer sérieux alors qu’elles n’étaient que de passage, elles voulaient s’amuser ? Vous avez oublié l’impératif émotionnel !

Pour l’avoir constaté plus d’une fois : mieux vaut que les filles que vous voulez séduire se disent « Mon Dieu, mais qu’est-ce qu’ils sont cons !!! mais drôles ! », que « Hmmm, on s’est bien ennuyé en compagnie de garçons très sérieux. »

Oui gentlemen, en soirée, le balai que vous avez dans le ¤*#, il va falloir l’ôter pendant quelques heures pour montrer que votre compagnie est agréable. Rien de pire qu’un homme qui ne sait pas s’amuser !

« L’homme n’est ni ange, ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l’ange fait la bête. » Du Blaise Pascal sur ADS pour vous dire qu’en soirée, vous avez le droit de débrancher votre cerveau, sous peine de passer pour un vieux relou. (Parole de vieux relou, faites-moi confiance).

Piège de Cristal

Roederer. Vanne pourrie sur le champagne, sorry, je ne recommencerai plus. L’alcool en soirée, c’est un sujet qu’on a déjà traité ici et sur le site. Officiellement, la team est toujours pour la modération. Pas besoin d’être bourré pour trouver le courage d’aborder une fille.

Néanmoins, entre notre réalité idéale et celle qu’on constate tous les week-ends en soirée, il y a un monde. Je ne compte plus le nombre de lecteurs et de potes qui m’avouent ne JAMAIS faire l’amour une première fois sobres. Pareil pour les filles. (Étude à lire ici)

Comme s’ils avaient besoin d’une excuse pour coucher ensemble. Pour nous, c’est pathétique. Il est grand temps de grandir et d’assumer vos envies (pareil pour les filles).

Si on commence la partie fun par l’alcool, c’est aussi parce que nombre de lecteurs nous posent cette question : « Mais comment être fun et accepté en soirée si je ne bois pas d’alcool ? »

Ce sont deux choses différentes. Vous pouvez ne pas boire et être drôle, et apporter de la valeur à une soirée, être une pièce maîtresse de la soirée, être source de fun. Ça n’a rien à voir avec la quantité d’alcool présente dans votre sang.

  • Danser de manière déjantée : pas besoin d’alcool pour ça
  • Aborder des sujets de conversations intéressants ou drôles : pas besoin d’alcool pour ça
  • Relever ou proposer des défis débiles : pas besoin d’alcool pour ça !

Si vous voulez vraiment uniquement des jeux d’alcool, par ici la sortie(mais lisez la suite !) En parlant de défis débiles… C’est là que vous pouvez véritablement enflammer une soirée et commencer à passer le fun autour de vous !

Ces défis impossibles à relever et tellement drôles !

L’essentiel pour utiliser la routine de la  souplesse, c’est de bien l’introduire, de bien amener l’histoire.

« Passe-moi la vodka ! Merci ! Oh mais t’es beaucoup trop souple, toi, on dirait Dhalsim ! Ça me fait penser que là, j’ai trop grossi, je ne touche même plus mes pieds en ce moment pendant les étirements… Tu arrives à… » REGARDEZ CETTE VIDEO !(votre coach a envoyé son jeune frère imberbe).

Normalement, si c’est bien fait, votre groupe de potes devrait se marrer. (Vous pouvez évidemment utiliser cette routine de la souplesse lors d’un premier rendez-vous si vous sentez que la fille a le sens de l’humour !)

Je vous recommande aussi de regarder cette vidéo de Buzzfeed, truffée de défis improbables :

Mais le mieux est encore d’aller checker tous les paris que vous gagnerez à chaque fois sur la chaîne Quirkology. (C’est en anglais, mais la plupart sont compréhensibles !)

Si les défis ne suffisent pas à faire de vous LE MAÎTRE DE CEREMONIE qui ambiance la soirée, on a encore deux jeux en stock !

Baise / Baise pas : un jeu pour réchauffer l’ambiance en soirée !

Avant de lire la suite, n’oubliez pas de relire le classique « Meilleurs Jeux de séduction ». 13 jeux à utiliser en soirée, ça ne se refuse pas ! Et faites-vous un post-it, ou prenez des notes sur votre téléphone pour ne pas les oublier !

En discutant cet été, on a appris un nouveau jeu de séduction : l’équivalent français de Hot or Not, ou de Mary, Kiss, Kill. Plus simple, on fait « Baise / Baise pas ».

Au sein d’un groupe, entre potes, vous demandez à tour de rôle ce que joueur 1 pense de joueurs 2, 3, 4, 5, 6, 7… Si des couples potentiels existent, ils risquent de se révéler ici… Pour une version plus soft qui préserve l’intimité de chacun, vous pouvez prendre un magazine et jouer à « Baise / Baise pas » avec les people du programme télé.

  • « Brad Pitt : baise ou baise pas ? »
  • « Cauet : Baise ou baise pas ? »

Ça vous permettra d’en savoir un peu plus sur les goûts de votre target potentielle… Le problème si vous jouez avec Eros, c’est qu’il va répondre BAISE pour quasiment toutes les filles… #FATIGUE

D’autres jeux à nous suggérer pour mettre le feu en soirée et être source de fun plus que d’ennui ? On vous écoute ! (Le premier qui répond Mario Kart sur SuperNintendo a gagné !)

Sélim, Maître du Jeu

banner parler aux femmes Comment Devenir Plus Fun En Soirée Pour Conclure Plus Facilement !
banner parler aux femmes Comment Devenir Plus Fun En Soirée Pour Conclure Plus Facilement !
Banner 50phrases Comment Devenir Plus Fun En Soirée Pour Conclure Plus Facilement !
Banner 50phrases Comment Devenir Plus Fun En Soirée Pour Conclure Plus Facilement !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment Devenir Plus Fun En Soirée Pour Conclure Plus Facilement !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment Devenir Plus Fun En Soirée Pour Conclure Plus Facilement !
33 COMMENTAIRES
  • retribution dit :

    le jeu do it or not do it , une personne dit ce qu’elle a déjà fait et les autres du groupe bois s’il l’on déjà fait . faire des jeux style yo momma . vous aviez des techniques d’approches totalement louphoques sur les pirates russes et la vodka on peux faire pareil du moins le plus drole possible une série de cinq mecs potes draguent des meufs au hasard , une série de cinq meufs potes drague des mecs au hasard .jugé par un jury pour leur approches les plus droles et leur efficacité , les gagnants auront le droit de faire un slow avec les participants potes de leur choix

  • jack dit :

    Excellent article ! Je vais les mettre en pratique a la prochaine fete que j organise. Merci pour le résume condensé

  • Mario dit :

    Mario Kart sur GameCube !

  • Kamiel dit :

    Mario Kart… Sur n’importe quelle console Nintendo de salon bien sûr ! #CarapaceBleue #SurLaLigne
    Just Dance marche aussi au passage (tous les jeux de danse en général).

    D’ailleurs, en parlant de ça, j’aimerais traiter le sujet personnellement. Je suis un geek assumé depuis mes 7 ans (j’en ai 21 maintenant :p) en plus d’être un player… J’ai eu quelques belles victoires à mon actif grâce à une carapace verte bien placée (et je parle pas que de la course :p), et surtout, je crois sincèrement que les jeux vidéos peuvent faire partie à part entière d’une belle panoplie de techniques, et s’insérer dans de nombreux games, notamment chez les ados et les jeunes adultes.

    SI l’idée vous plaît team ADS, faites le moi savoir et je veux bien y contribuer, même partiellement. :)

    • renoboy74 dit :

      A l’heure où le retrogaming à la cote, je valide carrément. Il existe plein de jeux qui peuvent être sortie en soirée sans casser l’ambiance. Le combo « Mount Your Friends » et « Tower Fall » est la plupart du temps un strike.

    • Sélim dit :

      Effectivement, chez les 30enaires, il y a un vrai potentiel séduction en versant dans la nostalgie du retrogaming.
      (J’ai encore une SNES à la maison, ouais ouais)
      J’ai toujours aimé la flexibilité d’esprit qu’on demande dans certains jeux vidéos.
      Mais au bout d’un moment, même FIFA ou Street Fighter II n’y peuvent plus rien. Rien ne vaut une vraie interaction ou un BON livre. (Il existe de TRES BONS jeux vidéos, mais quand je coache des mecs qui me disent jouer 4 heures par jour, WTF c’est PAS POSSIBLE ! Comment tu veux rencontrer quelqu’un et avoir une vie sociale ?)

      Signé un adepte de l’Etoile (je préfère accélérer que dégommer mes adversaires ;)

    • Sélim dit :

      Ah les vieux et leur cher retrogaming… :p

      Après, je me sens un peu obligé de réagir Sélim, et de défendre mon hobby favori après le basket et l’écriture ! :)

      Le jeu vidéo est une passion comme une autre, mais son manque d’attrait auprès de l’opinion populaire provient sûrement de sa maman, l’informatique. Il dérive d’une science, et Dieu sait que c’est difficile d’à la fois faire fonctionner les méninges ET donner du rêve à la plèbe non scientifique, niark (Oui, ça sent le matheux frustré de ne pas pouvoir faire comprendre aux autres en quoi les équations c’est cool :p).

      Et ajouté à cela que le jeu vidéo permet maintenant de simuler tout un monde virtuel, même imparfait… Même si je ne cautionne pas ça, on a pas spontanément envie de traîner dans un monde dans lequel t’es vu comme un loser alors qu’à côté t’as un domaine où t’es limite un alpha.
      Blague à part, j’ai l’impression qu’on a le même effet pervers avec les réseaux sociaux et cette course inutile au buzz et au swag. Phénomène d’autant plus dangereux que les deux mondes sont très difficilement dissociables. Comme quoi…

      En ce qui concerne les personnes qui jouent beaucoup, mais qui ont de faibles interactions sociales, je pense qu’au lieu de les stigmatiser, il faudrait leur donner envie de s’intéresser à la « vie réelle », un peu comme quand on cherche à faire découvrir un jeu vidéo. L’analogie est bancale, mais j’imagine que tu vois où je veux en venir. Mais je dis ça en coupe vent, c’est toi qui coaches donc tu sais mieux que moi si j’ai raison ou pas de penser ça. :)

      Et je n’approuve pas cette idée selon laquelle un excellent jeu vidéo est forcément moins noble qu’un excellent livre. Je pourrais faire toute une dissert, mais pour faire court, disons qu’on sait différencier un chef d’œuvre de Camus (mon maître à penser, amen) d’un Musso totalement générique et commercial par des critères définis (thématiques abordées, richesse narrative et technique, etc). C’est exactement la même chose pour un grand Final Fantasy par rapport à un énième Call Of qui va se vendre par millions (level design, originalité du scénario et de l’ambiance, gameplay, musiques…).

      Bref, le jeu vidéo est une passion comme une autre, et un mec qui donne tout pour avoir des muscles quitte à tout négliger n’a pas plus de chances de pécho que le cliché du nolife !

      Désolé du pavé. =$

    • renoboy74 dit :

      Je rejoins le commentaire de Sélim, pour Sélim.

      Le but n’est pas de dire, que jouer 4h par jours sans parler à personnes c’est bien, car évidemment que ça ne l’est pas. Ici c’est juste de montrer que les jeux-vidéos, c’est comme tout.

      Pour moi l’activité vidéoludique est tout a fait comparable à d’autres, comme le cinéma, la lecture ou le basket (l’entretien physique en moins).

      La différence est que l’image que projette le jeu vidéo n’est pas la même que celle du Cinéma. On est encore sur une vision « borderline » du sujet.

      Cependant il y a quelque chose qui ne change pas: Un truc vraiment cool, ça l’est pour tout le monde.
      Ce que je veux dire par là, c’est que tout le monde n’as pas les mêmes centres d’intérêt et pourtant peu importe le domaine culturel, on y trouve des oeuvres mettant tout le monde d’accord, autant néophytes et aficionados que détracteurs. C’est le cas de James Bond et Mario: Ma soeur n’aime pas les jeux vidéos pourtant elle joue à Mario.

      En suite, il faut faire la différence entre un no-life et un amateur de jeux vidéos, chacun n’étant pas forcément l’autre. A l’instar du vrai passionné de lecture et un voyageur lambda qui fait passe énormément de temps à consommer des romans de gare.

      Une fois qu’on a accepter ce postulat ça il est plus facile d’admettre le fait que oui, le jeu vidéo est comme tout autre activité. Et comme toute activité elle contient sont lot de « inévitablement cool » le seul truc c’est que tout d’abord il faut savoir présenter le sujet et en suite le connaître réellement.

      Et c’est là qu’on fait la différence entre un vrai fan de jeux et un no-life de base. Le vrai fan sait très bien que ce n’est pas en proposant une partie de Counter-Srike à des profanes qu’on leurs donnera envie de s’intéresser à la chose.
      Tandis qu’une personne intelligente socialement et connaissant vraiment le sujet sera introduire en soirée LE bon jeu.

      Et pour avoir fait découvrir « Mount Your Friends » et « Tower Fall » à beaucoup de personnes et y compris des nanans voyant le jeu comme truc de nerd je peux ASSURER, que les retour sont toujours positif et que la dose de fun est au rendez-vous. #fieldtested

      PS: En tant que fan de jeux-vidéos, je pourrai parler sans m’arrêter de GTA et de montrer que cette licence est une aussi bonne critique de la société que Zola l’était en sont temps car je vous jure que c’es le cas ;)

  • Clem 2.0 dit :

    Art de Séduire, ou comment mettre la bonne ambiance en soirée :p Sympa comme article.
    Cela dit, j’aurais une petite question Sélim, comment tu organiserais une soirée à 4 chez toi ? (toi, ton meilleur pote, sa copine (oui je sais Eros n’a pas qu’une copine) et sa meilleure amie (sachant que la meilleure amie te plait)).
    Je n’ai aucune idée, donc si tu en as, je suis preneur.
    Merci :)

    • Sylvain dit :

      Salut Clem 2.0,

      A priori, je dirais que tu peux compter sur la complicité de ton pote. Dans l’idéal, ce serait parfait si tu pouvais aussi compter sur la complicité de sa copine. Tu prépares à manger pour tout ce petit monde. Tu te fais DHV pendant le diner par son pote et sa copine. Après vous pouvez faire des petits jeux justement, jeux de société, mario kart ou autres ;) tu commences doucement à mettre ton game en branle.

      Ensuite, joue sur ton pote pour isoler sa copine d’une manière ou de l’autre, et là tu accélères ton game en utilisant les outils habituels que tu connais puisque tu interviens régulierement sur nos articles ;) : attract, dhv et tu vois jusqu’où tu peux aller. Au moins le numclose ;) Qu’est ce que tu en penses? :)

    • Clem 2.0 dit :

      Tout ça m’a l’air pas trop mal, merci pour tes idées :)
      A vrai dire j’avais peur que les jeux fassent un peu ringards et qu’on s’ennuie, mais ça j’imagine qu’après c’est une ambiance à savoir mettre aussi
      Merci pour ta réponse :)

    • Sylvain dit :

      Au contraire, je pense que les jeux , c’est toujours fun. Plus d’émotion que de papoter devant un dvd ou en écoutant de la musique, surtout si au début vous êtes 4. Si ca se passe bien avec ta target, tu auras d’autres occasions de passer des soirées dans une ambiance plus intimistes. A toi de trouver les jeux funs. Moi j’aime bien le jeu « sporz », ça parle de mutants, d’astronautes infectés et tout le monde s’accuse de mentir à la fin ;)

    • Clem 2.0 dit :

      Effectivement ça parait plus logique.
      Merci pour ton aide :)

  • Evol dit :

    Sélim au secoure c’est urgent je suis tombé sur une folle je crois, il faut que tu m’aide a comprendre ce qui vient de se passer, je discuté normalement avec cette nana et tout a coup elle me dis ça  »Dis si tu veux je connais un super bon psy sur Paris. Je pense que ça pourrait t’être très utile! » comme ça sans que je ne l’ai insulter sans avoir parler ni de sexe ni rien, je suis sous le choc !! j’ai rien compris j’ai jamais vu ça en 5 ans de game est ce que je peux t’envoyer la discussion ?

    • Sylvain dit :

      Salut Evol,

      Ce sont des choses qui arrivent. Sans doute juste une façon bien peu courtoise et maladroite de te signifier qu’elle n’est pas interessée. DOnc ne cogite pas, évite de te poser trop de questions et next ! ;)

    • Evol dit :

      Hey Sylvain c’est pas du tout ça la nana était intéressé elle ma fait un compliment et était d’accord avec moi sur ce que je disais en faite on parlais de feminisme et la je lui explique a quel point je connais les femmes qu’elles n’ont rien de différent des hommes et que je me faisait draguer tout le temps et d’une façons très ouverte et aguicheuse par des nana sexy pour justement lui prouver que les nana aussi drague matte les parties des mecs je lui avait dis comment des nana adorer mon cul musclé mes pecs ect et pour lui dire que les nana aussi sont folle de sexe comme les mecs c’est juste qu’elles doivent etre a l’aise avec le mec avant d’en parler, hop la meuf devient enragé et m’insultes et me dis d’aller voir un psy ! qu’est ce qu’elle a au juste elle est devenu super jalouse ? c’est de la jalousie ?

    • Adriano dit :

      Evol tu la frustré ! ne dis pas plus a une femme que tu connais trop bien les femmes et que tu te fait draguer surtout si t’es bg ! elles vont te détester pour ça ,a la limite tu peux être aussi spontané avec une hb 10 qui ne ressent pas la concurrence mais pas avec les autres ;) next la tout simplement et ne refait plus la même faute.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Ha oui, de toute façon, le féminisme dans la séduction, ça reste un sujet touchy…comme la politique ou la religion…Mieux vaut éviter. Pourquoi? Tout simplement parce qu’on a souvent affaire à des réactions totalement hystèriques et démesurées…On peut sexualiser de manière diffèrente. je t’assure, oublie ces sujets. Le féminisme, c’est un nid à emmerdes ;)

  • Rising dit :

    Salut Selim.
    Peut etre que l’endroit est un peu incongru ; je n’arrive pas à télécharger Sex on the beach.
    A très bientôt.

  • Flo dit :

    Si y’a bien deux choses que j’ai retenu des soirées c’est de ne pas trop boire (ma petite cicatrice à l’arcade rigole) car ça peut être lourd pour les autres, surtout si on perd un peu le contrôle. Et aussi de ne pas se prendre la tête, y aller en se disant que de toute façon y’a rien à perde. C’est assez dur pour certains (comme moi) d’apprendre le lâcher prise et pourtant c’est indispensable en soirée. Je m’en suis rendu compte que j’ai réalisé que je plaisais aux filles avec qui je parlais sans retenue (parce qu’elles m’intéressaient pas).
    Sinon dans les bars si vous êtes avec des gens assez cool y’a toujours moyen de rigoler avec des défis débiles du genre aller parler à tel personne en lui disant x truc. L’avantage c’est que les gens sont plus ouvert le soir, c’est le moment propice pour faire le con, les gens jugeront moins et seront plus ouvert à l’humour !

    • Sylvain dit :

      Hello,

      L’idée, tenter, tester, se lacher. Sortir de ta zone de confort. Quoi qu’il arrive, à long terme, tu en sortiras gagnant :)

  • Kheldar dit :

    Pour être honnête, je n’ai jamais eu besoin d’alcool pour faire le fou en soirée… ou en générale. Du coup je ne bois presque pas, sauf de la bière blonde peut-être (parce qu’elles sont comme les femmes que j’aime, douces et blondes). Ce qui fais que je peux être le capitaine de soirée, celui qui conduit… quand j’aurai enfin mon permis.

    Mais bon, au bout de trois ou quatre verres je suis intenable. Je fais déjà le fou furieux sans alcool, alors quand j’en prend, mon niveau d’excentricité se multiplie par 10 au moins. Oh je suis juste pompette, pas complètement déchiré. Je ne prend que trois ou quatre verres après tout. Mais c’est suffisant pour me rendre insupportable.

    Du coup pas de mauvaise haleine, sobre en toute circonstance donc maître de ce que je dis et de ce que je fais :)

  • Un grand enfant dit :

    Dans les jeux de soirée, Vendredis tout est permis c’est la source d’inspiration.
    Le jeu de faire deviner un mot en le mimant en un temps limité. C’est très facile à mettre en oeuvre : un crayon, du papier et un chrono.
    Pour un rencard fun pourquoi pas l’organiser dans une fête foraine? Les auto tamponneuse ca fait régresser n’importe qui ! (Et ca marche bien pour le héros dans Babysitting).

    • Sélim dit :

      Evidemment les auto-tamponneuses on dit oui !
      J’ai pu expérimenter le Time’s Up aussi en soirée cet été : une garantie de fun… et potentiellement d’embrouilles quand les partenaires ne se comprennent pas !

  • Larson dit :

    Moi j’aime proposer des defis con aux meufs qui m’interessent. mon preferé est le paris photobomb : être sur un max de photo de la soiree. Ca permet de s’amuser, d’avoir de bon souvenir, revoir la fille et regarder les photos ensemble et le perdant doit quelque chose au gagnant je conseil vivement :-)

  • jh dit :

    en fait jais pas de mot fin pour faire par au filles

    • Sylvain dit :

      Hello Jh,

      Tu es au bon endroit pour faire évoluer tes relations avec les femmes. je t’invite à parcourir le site pour t’imprégner du bon état d’esprit et à utiliser notre moteur de recherche en haut à droite pour trouver nos articles autour du thème de la conversation. Tu y trouveras de précieux conseils! :)

  • YOYO dit :

    Est ce qu’il n’y as que des jeunes qui apprennent a bien draguer ou les plus âgés ne se manifeste pas ??? Pour ma part j’ai pas trop de mal à coucher quand j’en ai besoin, il suffit que je laisse faire.
    Le hic c’est que j’ai rarement celle que je désire. Bien parler aux filles pour être captivant et être maitre de mes choix, ca m’intéresse !!!
    Je me suis séparé de la mère de ma fille voilà 10 ans et force est de constater que malgré mon âge je ne sais vraiment pas séduire. Heureusement que les chose se font plus ou moins toutes seule sinon ma vie serai bien triste sans un peu de sexe. régulièrement.

    • Sylvain dit :

      Bonsoir Yoyo,

      Tu es au bon endroit pour devenir maître de ta vie affective. Effectivement, si tu laisses faire les choses et te laisses porter par la vie, il y a des choses que tu rencontres des opportunités. mais ce seront des filles que tu n’as pas choisies et qui ne t’apporteront pas le bien-être que tu espères.

      Pour etre le sélectionneur, tu peux apprendre à séduire. Apprendre à aborder, à etre interessant, à prendre un numéro de téléphone, à conduire un date et à closer :) Car dans le fond, c’est bien cela séduire, le bonheur d’etre avec la femme que l’on a choisie! ;)

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)