10 livres qui ont changé ma vie (et qui changeront sûrement la vôtre…)

Publié dans Lifestyle et réussite par
ArtDeSeduire.Com

10 livres qui ont change ma vie 10 livres qui ont changé ma vie (et qui changeront sûrement la vôtre...)

Récemment, un lecteur m’a demandé d’établir une liste de livres qui m’ont marqué, des livres pour apprendre à séduire, des livres pour progresser dans la vie en général.

Ce n’est pas évident, j’ai été obligé de virer les comics, notamment mes Marvel et DC (Spiderman et Batman pèsent bien la moitié du poids total de ma bibliothèque). Chaque livre est une leçon de vie qui nous parle, qui nous touche plus ou moins.

J’ai aussi vu passer ce défi sur Facebook, tout le monde devait dévoiler les 10 livres les plus importants de sa vie. Je vous dévoile ceux qui m’ont aidé à progresser en séduction, et dans la vie en général.

J’ai appris à lire avec le Club des 5, le clan des 7, d’autres trucs de la bibliothèque rose, les Arsène Lupin et les vieux Spiderman de mon père, pendant les vacances chez ma grand-mère. Je me suis mis aux romans « classiques », aux essais politiques, business et sociétaux un peu plus tard.

Du coup, c’est toujours la structure de la quête du héros qui m’a intéressé. Les histoires où rien ne se passe, où le héros ne progresse pas m’emmerde royalement, dans les livres comme au cinéma.

La semaine de 4 heures ; Tim Ferris

On aura l’occasion de revenir dessus pour un article entier consacré à ce best-seller du développement personnel. Imaginez qu’un entrepreneur vous promette un lifestyle de rêve contre une charge de travail de 4 heures par semaine.

Je dois vous avouer que pour moi, même 4 heures par jour, ce serait un progrès ! Tim Ferris veut vous aider à trouver votre passion, et vous donne les outils pour en vivre. C’est le best-seller qui fait rêver tous les entrepreneurs depuis avril 2007.

À lire impérativement si vous ne savez pas où passe votre temps… Ce livre changera votre vie, je peux vous le garantir !

Les liaisons dangereuses ; Choderlos de Laclos

Pour des millions de lecteurs à travers le monde, « les Liaisons » comme on les appelle entre amateurs restent le classique indispensable de la littérature épistolaire. En français moderne : l’échange d’emails et de textos entre Merteuil et Valmont, ça déchire.

Alors oui, la version cinéma de Stephen Frears avec Glenn Close et John Malkovic se défend. Oui, Cruel Intentions (Sexe intentions en français), c’était rigolo, surtout pour la scène qui reçut le MTV Movie Award du meilleur baiser en 2000.

Mais rien ne peut surpasser la puissance du texte original pour qui veut améliorer son pouvoir de séduction à l’écrit. Tout n’est que tromperie, manipulation, jeu double dans ce chef-d’œuvre qui a traversé les époques et continuera de marquer les prochaines générations d’apprentis galants…

Dom Juan ou le festin de Pierre ; Molière

S’il ne fallait retenir qu’un génie comique français pour dépeindre les comportements humains, ce serait lui. L’Avare, le Misanthrope, le Malade Imaginaire : il a tout étudié, tout critiqué, tout mis en scène, mais j’avoue une faiblesse pour son Dom Juan.

« Son », parce que l’histoire n’est pas de lui. Il y a plusieurs « versions » du Dom, ou du Don, tout dépend des formats. Récemment, j’ai eu la chance d’aller voir Don Giovanni, l’opéra mis en scène par PPDA dans la cour des Invalides : spoilers, à la fin, il meurt.

Voilà le sort qui vous attend si vous ne pensez qu’à accumuler les conquêtes… C’est compris ? Discrétion les gars, sinon c’est l’Enfer pour tous !

Ce livre changera votre vie au sens où vous vous poserez peut-être des questions après : pourquoi je veux apprendre à séduire ? Est-ce que j’arriverais un jour à me poser ?

Dans le même registre, je ne peux que vous recommander de jeter un coup d’œil aux fables de la Fontaine, aux pensées de Pascal et à l’Homme de Cour de Baltasar Gracián.

Revelation ; Mystery

Pour moi, la plongée dans la communauté de la séduction a commencé en 2008 avec la sortie de l’édition française de The Game de Neil Strauss. C’est en février ou mars 2008 que lors d’une pause, j’avais trouvé « Les secrets d’un virtuose de la drague » en tête de gondole chez Virgin.

La lecture m’avait estomaqué : il y avait donc des mecs qui étaient aussi bons qu’Eros et moi en drague, mais qui avaient mis des noms sur des techniques naturelles pour nous…

C’est dans The Game que j’ai « rencontré » Mystery, mais à l’époque, je n’avais pas pris le temps de lire la Mystery Method, son premier ouvrage…

Ce ne fut que quelques années plus tard, en septembre 2011 que je me plongeais sérieusement dans la Mystery Method, juste avant de traduire le livre le plus abouti de Mystery : Révélation.

Il y reprend les bases, effleurées dans la Mystery Method, mais creuse, développe, structure toute sa pensée à coups de schémas et de concepts vraiment simples et puissants.

Pour vous livrer une petite anecdote sur la traduction de Révélation : les vingt dernières pages ont été traduites à Varsovie lors de notre voyage annuel avec Eros. J’étais trop sorti à Paris la semaine précédente et j’avais pris trop de retard, donc Eros m’a enfermé une journée entière dans notre chambre d’hôtel pour boucler la traduction… pendant que lui se baladait dans les rues de Varsovie à la recherche de bons plans pour la soirée.

Je ne peux pas trop vous en dire, mais la soirée qui a suivi la fin de la traduction de Révélation fut mémorable !

Box Office : la biographie du producteur le plus déjanté d’Hollywood

High concept (son nom en anglais) est un bouquin que j’ai acheté sur un coup de tête, en traversant le Publicis Drugstore, en haut des Champs Elysées, il y a deux ou trois ans, juste avant le festival de Cannes.

J’adore lire des livres qui parle de cinéma, de processus créatif, qui livre des anecdotes sur les studios hollywoodiens et nous livrent l’envers du décor.

Box office, c’est la biographie de Don Simpson, le plus célèbre producteur de blockbusters hollywoodiens dans les années 80 et le début des années 90.

Flashdance et Top Gun, c’est lui. Le flic de Beverly Hills, c’est lui aussi et Bad Boys, c’est encore lui. Toujours associé au rescapé Jerry Bruckheimer, qui une fois Don Simpson décédé a commis les Transformers, Pirates des Caraïbes, Armageddon et Pearl Harbor.

En quoi ça aide à progresser en séduction ? Vous vous rendez compte qu’il existe ou existait un milieu sans règle, que les puissants de ce monde font un peu ce qu’ils veulent avec les filles… et que beaucoup de mecs utilisent leur statut social pour séduire plus !

Dans le même ordre d’idée, l’enfer et la dépravation à Hollywood, je peux vous recommander Hollywood Babylone de Kenneth Anger : échangisme, homosexualité, drogues, alcool, morts mystérieuses et tous les coups les plus foireux chez les stars du grand écran depuis les années 20…

99 francs ; Frédéric Beigbeder

J’ai 16 ans quand je lis 99 francs, on parlait encore en francs à l’époque… Je découvre l’univers de la pub et l’idée des soirées parisiennes avec Frédéric Beigbeder à ce moment-là, parce que le bouquin traînait chez ma copine de l’époque.

Ça a l’air drôle, ça a l’air d’aller à 100 à l’heure, ça a l’air d’être stimulant intellectuellement : c’est décidé, je bosserai dans la pub ! Ce bouquin a changé ma vie parce qu’après, j’ai lu les autres livres de Beigbeder, parce que j’ai lu ses contemporains Zeller, Nicolas Rey : tous aussi déprimants en chroniqueurs d’un amour impossible à Paris

Parce que ça ne suffisait pas, j’ai tenté de remonter aux origines du mal avec les auteurs adulés par Beigbeder : Bret Easton Ellis qui tweete plus qu’il ne bosse ces jours-ci et le formidable Jay McInerney qui devrait prochainement sortir une suite à son dernier roman, la Belle Vie.

« Quatorze ans à New York, c’est comme vingt-sept ans dans le reste du monde. »(La Belle vie)

Il fallait remonter encore plus loin pour comprendre les obsessions de Beigbeder pour les amours déçues : il a réalisé cet exercice tout seul en publiant au mois d’août Oona & Salinger !

Influence et Manipulation ; Robert Cialdini

Que dire sur ce livre si complet ? En utilisant la barre de recherche en haut à droite, je me suis rendu compte que nous n’avions jamais publié de résumé de cette œuvre majeure en termes d’influence.

On reçoit très souvent des demandes de lecteurs formulées ainsi : « je ne sais pas comment la convaincre de sortir avec moi… » ou encore « Je ne sais pas comment la persuader qu’on est fait pour être ensemble ».

Robert Cialdini et ses équipes adoptent une démarche scientifique pour nous expliquer ce qui nous aide à obtenir ce qu’on veut des autres. Attention, entre l’influence et la manipulation, il y a un pas, une limite qu’on vous incite à ne pas franchir…

Un livre qui changera votre vie au sens où vous aurez envie de tester ces nouvelles techniques… À utiliser avec modération…

Never eat alone ; Keith Ferrazzi

Ne prenez jamais un repas seul : voilà le conseil du vieux loup du business aux apprentis que nous sommes tous.

La logique de Keith Ferrazzi est une observation de bon sens et une vraie avancée pour ceux qui veulent progresser dans la maîtrise des dynamiques sociales : déjeuner ou dîner seul, c’est perdre du temps au lieu d’en gagner !

Dans cet ouvrage, Keith Ferrazzi insiste sur l’importance de maîtriser votre temps : non, on ne peut pas boire un verre avec tout le monde, tout le temps. Parfois, il faut bosser (surtout en cette période de crise, on va dire…) Or, s’il y a bien un moment où on est plus détendu, plus réceptif, c’est quand on mange !

L’auteur nous donne le mode d’emploi pour organiser des dîners, des fêtes et apprendre à se faire un réseau efficacement ! Un mois après la lecture de ce livre, le banquier risque de vous appeler : « Monsieur Norbert, les restaurants le midi et le soir, c’est nouveau, c’est tendance ? »

Etes-vous indispensable ? Libérez le linchpin qui est en vous ; Seth Godin

Pour vous la faire courte, j’ai réalisé un truc avec cet ouvrage de Seth Godin, maître à penser du marketing moderne : je ne serai jamais parfait, et rien de ce que je ferai ne le sera. C’est dur à encaisser, mais c’est la vérité.

Peu importe le temps passé sur un projet, on peut toujours le perfectionner avec un regard extérieur, avec d’autres analyses, avec une étude de la concurrence plus poussée…

Mais au lieu de nous morfondre, Seth Godin nous dit « Ship it ! », envoyez-le, montrez ce que vous savez faire, même si ce n’est pas parfait. Il nous aide à nous défaire de nos complexes, de nos blocages hérités de l’école, pour rentrer dans quelque chose de plus humain.

J’ai produit quelque chose, un bouquet de fleurs, un ballet, un poème, un article sur Artdeseduire, je pense qu’il est bon, j’ai envie de partager ça avec vous. Seth Godin nous dit d’arrêter de nous prendre la tête, que les essais sont nécessaires pour approcher de la perfection, qui reste un idéal inaccessible.

Ceux qui font la différence, pour lui, ce sont ceux qui osent… exactement comme en séduction !

Robert Greene

J’aurais bien du mal à choisir entre Les 48 Lois du Pouvoir et l’Art de la Séduction s’il ne fallait en retenir qu’un. J’ai rencontré Robert Greene lors de sa tournée de promotion en France, en 2010.

L’Art de la séduction venait enfin d’être traduit en France, on ne connaissait pas encore Robert Greene dans l’Hexagone. Mon ancien coloc m’avait offert l’Art de la Séduction pour mon anniversaire deux mois avant et ce matin-là, à la fin de la lecture du bouquin, je me suis dit que je devais le contacter… Dès la première recherche sur Google, je suis tombé sur l’adresse d’une conférence qu’il donnait à Paris… le soir-même !

J’avoue que j’ai eu de la chance de le rencontrer, et depuis, je lis presque religieusement tous ses ouvrages. J’admire le travail de recherche titanesque effectué par l’auteur : la bibliographie à la fin de chaque livre est immense !

Du coup, allez-y, c’est une valeur sûre si vous avez un peu de temps devant vous. N’oubliez pas Strategie, les 33 lois de la guerre, ni Mastery, tous disponibles en français évidemment !

Évidemment, je vous dirais bien aussi que 31 jours pour séduire et Pouvoir Social et Séduction ont changé ma vie, mais vous seriez triste d’apprendre pourquoi…

Écrire un bouquin complet sur la séduction, créer une méthode, compiler des anecdotes, éditer, réécrire, changer de plan, s’enfermer pendant un mois, c’est prendre le risque de devenir insupportable avec ses potes, ses colocs et sa chérie, de manger n’importe quoi lors de la dernière semaine, c’est avoir mal au dos à force d’être mal assis et penché comme un âne sur le clavier !

Je vous le dis : le livre qui changera le plus votre vie, c’est celui que vous écrirez, un jour !

PS : on va se remettre à écrire beaucoup sur le développement personnel, et à faire des résumés de livres. Si vous voulez participer à cette tâche colossale et que vous avez une bonne plume, n’hésitez pas à me contacter ! (selim@artdeseduire.com)

Un avis sur cette liste ? Vous attendiez plus de romans ? Vous avez des ouvrages à nous conseiller ?

Sélim, coach bibliovore.

Bann SMS1erRDV 1 10 livres qui ont changé ma vie (et qui changeront sûrement la vôtre...)

61 COMMENTAIRES
  • Psyché dit :

    Pour développer un Inner Game béton je conseillerais « Les Dieux voyagent toujours incognito » de L. Gounelle.

    • JackPote dit :

      Yes ! je me demandais où était passé Laurent, indispensable dans ce poste quand même !

      Ne pas oublier « ‘homme qui voulais être heureux » pour construire des bases solides en dévelopement personnel, connaissance de soi et estime.

  • Zhac dit :

    Salut,
    C’est moi qui t’avais demandé de faire un article sur les livres qui t’ont marqué ! (enfin, on est peut-être plusieurs à avoir « voulu » un article comme ça… ^^)
    Ça fait vraiment super plaisir de voir que nos commentaires sont pris en compte et de voir que les articles, et bien… sont faits POUR NOUS ! Ça parait évident mais c’est génial d’en prendre davantage conscience.
    Merci beaucoup, continuez comme ça ! ;)

  • Clélia dit :

    Je rajouterais un livre à cette liste : Les illusions perdues, de Balzac. J’ai du mal avec le reste de ces romans, mais celui là, ça a été une découverte absolument magique. Il raconte l’arrivée à Paris d’un jeune campagnard, avec des leçons formidables sur la séduction, la manipulation, et le journalisme. C’est un roman vraiment actuel, ce qui est parrait il le propre des classiques. Si vous trouvez un moment (ok, un long moment) je vous conseille vraiment de le lire.

  • GP dit :

    Une bonne liste qu’il me tarde d’aborder même si j’en ai déjà lu trois parmi ceux-ci, mais je les rajoute dans ma liste de bouquins à lire quand j’aurai plus de temps. Petit avertissement pour Les Liaisons Dangereuses : j’ai dû le lire pour le lycée et même pour le bon lecteur que je suis, c’était plutôt ardu. Beaucoup d’intrigues en parallèle, on peut facilement perdre le fil de l’histoire entre le couple Merteuil-Valmont et Cécile-Danceny. Petite anecdote d’ailleurs : alors qu’on visionnait en cours le film de Stephen Frears, un camarade s’étonne du choix de John Malkovich pour incarner le Vicomte de Valmont vu qu’il n’a pas vraiment le physique du jeune premier. Réponse de la prof de français : « Si John Malkovich arrivait là tout de suite dans la salle, je ne serais pas farouche. » Enorme !

  • Strasboy dit :

    Je suis sur que si t’avais eu la possibilité, tu aurais fais un « 100 livres qui ont changé ma vie  » tellement il y a des livres géniaux qui t’apprennent énormément !

    Je valide carrément La semaine de 4h, Revelation, 99 francs et Influence et Manip..

    D’ailleurs pour en rajouter, j’adore Beigbeder parce que pour l’instant, des livres que j’ai lu, on est dans la peau d’un trentenaire plus ou moins désabusé et plutôt sexuel, ça donne des envies assez sympas, pas mal d’inspirations pour la drague, pour de la séxualisation, pour du flirt je trouve…

    Pour Bret easton Ellis, tu es passé par la case  » American Psycho  » alors ? Littéralement délirant ce livre !! J’ai eu la même sensation en lisant l’attrape-coeur de JD Salinger … terrible aussi !!

    En tout cas ça donne des bonnes idées de lectures pour les prochains temps, surtout l’histoire avec l’invitation des gens à manger… ça tombe bien je me trouve pas assez « social » en profondeur, en gros j’organise trop peu de choses donc je ne me fais pas de gros cercle social donc… C’est mon point de vue mais faut que je travail ça …

    C’est curieux, je n’aimais pas lire avant, mais c’est en commençant un livre sur la séduction, quand j’ai commencé à me remettre en question sur ce qui n’allait pas chez moi, que j’y ai pris goût… Aprés ce livre est venu ce site ou j’ai dérivé vers d’autres domaines : gestions-finances, psycho, communication, bref tout …

    Pour finir, je rajouterais quelques livres qui m’ont bien fais réfléchir :
    – l’Alchimiste de Paulo Coelho, ou comment expliquer que seule l’action fais changer les choses…
    -Petit traité de manipulation pour les honnêtes gens, complémentaires avec R.Cialdini ;)
    -Père riche/ père pauvre de R. Kiyosaki, livre sur la richesse /gestion ! Si j’en retiens une phrase, c’est celle sur la « paresse intellectuelle » : plutôt que de se dire « je ne peut pas » , « je n’y arrive pas! » ds une situation, il faut penser « comment je peut faire, comment je peut y arriver? » pour forcer à s’améliorer, avancer, comprendre… Et ça marche terriblement bien en séduction… bref se poser LA bonne question
    -« Trop gentil pour être heureux » et « l’estime de soi », ou comment sont expliqués les différents types d’innergame, comment les améliorer, ne plus être nice guy ou même oser se mettre en colère… trés éfficace!

    Génial ton article, continuez comme ça ;)!

  • Justinien dit :

    Excellent article qui donne des idées ! Moi qui ne sait plus quoi lire en ce moment !
    Ayant eu un bac L, je n’ai pu qu’entendre très souvent parler en cours des Liaisons Dangereuses, mais jamais eu le courage de m’le taper… J’me l’prends asap !

    J’ai jamais écouté mes profs qui conseillaient de le lire, mais je vous écoute vous, c’est pas le plus beau des compliments ça ?

    • Sélim dit :

      Grave. C’est presque trop beau. Tu veux nous pécho, avoue ?
      Bonne année Justinien ! Et écoute tes profs, parfois, ils ont de bonnes idées !

  • Tangoo dit :

    Très belle sélection,

    J’ajouterais « the Game » de Neil Strauss.
    Au delà du titre il s’agit là de la belle leçon de vie d’un homme qui se cherche. Le livre prend tout son sens dans les dernières pages.

    Bravo pour votre site en tout les cas.

    Et surtout surtout, bonne année à tous.

  • Canis Lupus dit :

    Je pensais tellement trouver « Réflechissez et devenez riche » de Napoleon Hill. Tellement intéressant, aussi bien sur l’aspect économique que sur celui du développement personnel !

    • Sélim dit :

      Hello Canis Lupus !
      Je l’ai sorti in extremis de la liste, en effet.
      Il aurait mérité sa place lui aussi, une des bases du dev perso US !
      Meilleurs voeux !

  • Korn dit :

    belle morale :l . si tu veux choper dégage tes comics, car bien sur tu ne peux avoir de bonne lecture et des comics en même temps, evidement non, c’est impossible…………….

  • Rollingstones31 dit :

    Salut! Merci pour cet article, cela va être super utile! Même si cela fait une semaine qu’il est paru et que je suis un peu à la bourre pour commenter, je conseillerai de lire le « Rouge et le Noir » de Stendhal. C’est un gros pavé certes et cela ne traite pas exclusivement de séduction, mais cela raconte l’ascension sociale d’un homme de même pas 25 ans qui parvient, à son époque, à séduire deux femmes qui sont, à la base, hors de sa portée du fait de sa condition initiale. Et sous la forme romancée, on trouve de super conseils de drague, applicables même aujourd’hui! M’enfin ce n’est que mon humble avis! Au plaisir!

  • spaghettiR dit :

    Influence et manipulations de R.Cialdini , le bouquin le plus complet et accessible sur le sujet . ne pas hésité a annoté les chapitres.

    Il m’a aidé dans la « séduction » mais surtout a la fac, depuis que je l’ai lu je trouvais toujours un moyen de rendre les devoir en retard(je sais c’est pas bien ), ou encore de faire en sorte d’avoir des meilleurs notes en fonction des professeurs aux oraux , ou de réussir des entretien d’embauche .

    Après , essayez d’éviter la Dark Side.

    Vraiment super super utile.

    • Sélim dit :

      Join the Dark Side…
      (Non, évitez, c’est mal d’être méchant. Lire Cialdini pour se préparer, c’est bien. Pour comprendre pourquoi on se fait avoir, c’est bien. Pour arnaquer les autres, c’est mal…)
      Bonne année SpaghettiR !

  • PJ dit :

    Salut,

    Je vous de l’occasion pour remercier toute l’équipe pour vos nombreux articles qui m’ont donné le goût d’approfondir (ou plutôt de commencer à approfondir) mes connaissances en séduction en général ainsi que sur le développement personnel. Pour cela, étant en pleine lecture de « the game » de Neil Strauss, j’aimerai bien commencer par la suite un des deux livres que tu conseilles de Robert Greene. Quel livre me conseillerais-tu ( entre les 48 lois du pouvoir et l’art de la séduction) de lire en premier ? Je ne sais pas si cela a une grande importance mais étant deux livres « assez volumineux » ( plus de 400 pages je crois), j’aimerais savoir si tu as une petite préférence et conseil. Merci encore pour tout ce que vous faites, Cheers.

    • Sélim dit :

      Hello PJ !
      Par ordre logique et parce que c’est aussi le premier qu’on m’ait offert, je te recommande de jeter un oeil à l’Art de la séduction.
      Qui devrait te donner envie d’enchaîner avec les 48 lois du Pouvoir !
      Bonne lecture !

  • Kwakou dit :

    J’ai mon oral du bac de français dans 9 jours, et qui aurait cru que Choderlos de Laclos et Molière serait dans ce top et aussi dans mes révisions? :p Merci pour ce top!

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)