Séduis-moi si tu peux (W9) : 24 filles face à Sélim, coach en séduction !

Publié dans Le Buzz Séduction par
ArtDeSeduire.Com

Séduis moi si tu peux Sélim Séduis moi si tu peux (W9) : 24 filles face à Sélim, coach en séduction !

Spoiler alert : dans cet article je vous raconte l’intégralité de la journée de tournage du nouveau jeu de dating « Séduis-moi si tu peux » actuellement diffusée sur W9. Adaptée de l’émission de dating « Take me out », la version française est présentée par Jérome Anthony.

Votre coach en séduction a participé en tant que candidat à #SMSTP et s’est bien marré… « Séduis-moi si tu peux », les coulisses, c’est par ici ! Première diffusion de l’épisode en question vendredi 4 octobre, vous pouvez retrouver le replay sur le site de W9 !

La première diffusion du jeu aura lieu le lundi 30 septembre, l’épisode que je vous raconte sera diffusé le vendredi 4 octobre 2013.

Le principe du jeu est simple : vous voyez le Bachelor ? Il choisit les filles et leur donne une rose pour qu’elles continuent l’aventure avec lui. Dans SMSTP, les filles sont toutes embarquées dans l’aventure, et elles ont le choix ! Si elles appuient sur le buzzer, ça signifie qu’elles se retirent de l’aventure.

Concrètement, ça veut dire quoi ? Quand elles buzzent, c’est qu’elles n’ont plus envie de finir avec toi !

Déroulement du jeu « Séduis-moi si tu peux »

Le jeu se déroule en cinq étapes. Lors des trois premières étapes, les filles peuvent buzzer pour s’exclure du jeu. Dans les deux étapes finales, l’homme choisit parmi les filles toujours en lice. Le pouvoir change de mains !

Le but du jeu : trouver l’amour évidemment. Sur un plateau télé. En choisir une parmi 24, pas facile… A la fin, si un couple se forme, il gagne un dîner.

Le parcours du coach en séduction

Première séquence : je descends de l’ascenseur, un truc assez instable. Et là je repense à tous les tips de body language :

  • Ne pas aller trop vite
  • Regarder votre interlocuteur (là, j’ai 24 filles à fixer en même temps, injouable)
  • Rester mystérieux
  • Se démarquer de la concurrence

Le dernier point est très important. Tous les autres candidats rentreraient forcément sur des musiques un peu punchy, des trucs à la mode, j’ai préféré jouer la carte du vieux gars, classique années 60.

Quoi de mieux que Jacques Dutronc et son J’aime les filles ? Rien. Ou à la limite les Playboys, de Jacques Dutronc encore, mais je me suis dit que ça ferait trop prétentieux.

Verdict : 4 filles qui buzzent. 4 sur 24, ça va, je le vis bien. Confiance en soi, on respire… Parce que ce que je ne vous ai pas dit, c’est que si jamais je me plantais, j’aurais eu la honte de ma vie !

« Le coach en séduction qui ne séduit pas, ce soir sur W9 ». J’imaginais déjà les scénarios catastrophes mais je préférais rester concentré sur le positif. Pensée positive et sourire, c’est reparti pour la deuxième séquence !

Le magnéto du coach en séduction

Vous le savez probablement, je ne fais pas que du coaching en séduction. Ma grande passion, c’est la communication et les réseaux sociaux. Je donne aussi des cours dans mon ancienne école de commerce, l’ESC Grenoble.

C’est pour cela que durant la séquence « magnéto », on me voit en train de corriger des copies de mes étudiants, en train de bégayer devant ma bibliothèque et dire que j’aime les livres avant de voir deux trois frappes à la boxe.

Là, c’est la débandade : buzz en série de la part des filles. Rafale d’abandon pour ne pas finir avec moi ! Le côté « mec qui travaille trop », « mec pas fun », « mec qui ne sort pas assez » a joué en ma défaveur.

Scoop rien que pour vous : on devait tourner des séquences où j’organisais une soirée, on n’a pas eu le temps de le faire. Qu’auraient pensé les filles ? Que j’étais un peu plus drôle, voilà tout.

Ce que je veux que vous reteniez, c’est que la télé décide de l’image qu’elle donne de vous. Alors que dans la vraie vie, vous êtes responsable de votre image, de votre réputation !

A la télé, vous ne pouvez que très difficilement les maîtriser. (Je dis ça pour ceux qui seraient tenté par une télé-réalité : ne faites pas ça… vraiment).

Les explications que fournissent les filles à ce moment-là sont vraiment sympas ! Allez, je garde la tête froide et me dis que maintenant, c’est l’heure de dévoiler mon incroyable talent aux filles restantes…

Le coach en séduction a un incroyable talent

Là, je dois vous avouer que j’ai galéré un moment pour trouver un bon angle d’attaque. « Salut, mon pouvoir c’est que je parle le body language ? »

« Salut, mon talent, c’est de murmurer à l’oreille des femmes ? »

J’ai opté pour une approche vraiment niaise : « Je parle français, anglais, allemand et aussi le langage de l’amour… »
Je me mettrais des claques à moi-même si je ne portais pas de lunettes…

Toujours est-il que là, je perds encore des prétendantes. Forcément ! Coach en séduction, ça n’inspire pas vraiment confiance aux filles … A l’issue de la révélation de mon talent sur le plateau, il reste donc quatre filles face à moi.

Starlyne, Jennifer, Eva, Morgane.

Séduis-moi si tu peux

A ce niveau du jeu, le pouvoir change de mains, et c’est donc à moi de choisir parmi les filles qui restent. C’est dur, parce qu’en tant que candidat, tu sais qu’elles sont intéressées. A ce stade-là, c’est déjà un IOI massif !

Je dois en éliminer deux sur les quatre pour la finale. Dans ma tête, je vais la faire simple. Le combat éternel, la blonde contre la brune. Je dis au revoir à Starlyne et Eva du coup, pour garder Jennifer la brune et Morgane la blonde.

Mais comment choisir entre deux filles ? (Je vous avoue que ce n’est pas une question qu’on se pose au quotidien…) Ne lisez pas le dernier paragraphe si vous ne voulez pas connaître la fin de l’émission !

Le dilemme du coach en séduction

« Choisir, c’est renoncer. » André Gide aurait adoré Séduis-moi si tu peux. Les deux finalistes sont souriantes, charmantes, je les verrais bien façon duo comme dans Mulholland Drive mais là n’est pas la question…

La brune Jennifer est hôtesse de l’air, elle a ce petit accent allemand qui me plaît tant. La blonde Morgane, je le sens, nous avons des points communs, elle travaille aussi dans la communication. Mais ! Et c’est là la feinte…

Quand j’étais en coulisses, juste avant de rentrer sur le plateau, j’ai entendu que Morgane était finaliste de l’émission avant la mienne. Je l’ai entendue : « Je suis dégoûtée, il était trop bien ! », en parlant du candidat juste avant moi qui ne l’avait pas choisie comme gagnante.

Je suis comme les filles, j’aime être unique. Elle voulait être avec lui, puis avec moi ? Je n’y croyais pas trop. Et puis je devais réviser un peu mon allemand ! Voilà pourquoi j’ai choisi Jennifer l’hôtesse de l’air allemande !

Qu’auriez-vous fait à ma place ? Quelle fille auriez-vous choisie ?

Sélim, votre coach en séduction

50 COMMENTAIRES
  • La Sauterelle dit :

    J’arrive apres la guerre mais je viens juste de voir la prestation remarquable de notre coach en seduction prefere. Quelle serenite et surtout bien joue cette maniere de faire mouche sans avoir l’air d’y toucher. Felicitations!

  • Liolio dit :

    Salut Sélim

    J’ai bien aimé le clin d’oeil à ADS pendant ton portrait, la page internet ouverte sur artdeseduire.com sur ton pc c’était subtile ^^

  • Fouad dit :

    Aaaaah je l’ai pas vu, tu peux m’envoyer un lien où je pourrais le voir?

  • Dudz dit :

    Salut Selim j’ai découvert il n’y a que peu de temps ton passage dans cette émission. J’adorerais la revoir mais je ne trouve aucun replay, aucune vidéo de l’émission intégrale ! Saurais-tu où je pourrais trouver ça ? Merci d’avance

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)