Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

42 Différences Entre les Gens Ennuyeux et les Gens Intéressants

Les Bases de la Séduction

42 Différences Entre les Gens Ennuyeux et les Gens Intéressants

42 Différences Entre les Gens Ennuyeux et les Gens Intéressants


Parce qu’il n’existe peut-être pas de pire impression en société que de se voir coller sur le front l’étiquette d’ennuyeux, découvrez la recette, non pas pour plaire à tout le monde, mais pour ne pas être confondu avec un robinet d’eau tiède.

  1. Les gens ennuyeux passent d’interminables heures à faire ce qu’on leur dit au travail, les gens intéressants investissent leur temps dans un métier qui les passionne.
  2. Les gens ennuyeux font toujours les mêmes choses au même moment, les gens intéressants se laissent tenter par des activités nouvelles quand l’occasion se présente.
  3. Les gens ennuyeux prétextent constamment le manque de temps, les gens intéressants laissent une place à la spontanéité dans leur quotidien.
  4. Les gens ennuyeux tendent dire « non » en premier réflexe, moins frileux, les gens intéressants sont eux tentés de dire « oui ».
  5. Les gens ennuyeux privilégient leur petit confort, les gens intéressants évoluent hors de cette zone de léthargie.
  6. Les gens ennuyeux jouent aux faux-cyniques pour se donner un genre, les gens intéressants n’ont pas perdu leur sens de l’émerveillement.
  7. Les gens ennuyeux s’excusent « d’être ennuyeux par avance », les gens intéressants ne prennent pas ce risque.
  8. Les gens ennuyeux parlent avec une voix monocorde, les gens intéressants insufflent de la vie dans leurs récits.
  9. Les gens ennuyeux affiche un langage corporel gauche et emprunté quand ils prennent la parole, les gens intéressants se tiennent droit, regardent leurs interlocuteurs dans les yeux et s’expriment avec conviction.
  10. Lors d’une première rencontre les gens ennuyeux posent des questions convenues (prénom, âge, activité…), les gens intéressants sont ceux qui s’aventurent les premiers sur des sujets moins superficiels.
  11. Les gens ennuyeux voient immédiatement la paille dans l’œil du voisin, les gens intéressants voient les autres de la manière dont ils aimeraient être vus.
  12. Les gens ennuyeux en soirée tiennent les murs et comptent les points, les gens intéressants sont les premiers à débarquer sur la piste quand une chanson leur plaît.
  13. Les gens ennuyeux parlent sans cesse d’eux et de leurs problèmes, les gens intéressants se concentrent sur la valeur ajoutée de leurs propos.
  14. Les gens ennuyeux ne prêtent aucune attention aux signes d’intérêt dans une conversation, les gens intéressants changent de sujets de discussion ou redonnent la parole à l’autre si besoin est.
  15. Les gens ennuyeux ne mettent paradoxalement pas beaucoup d’eux-mêmes dans leurs interactions, les gens intéressants cherchent au plus tôt à créer une connexion en fonction d’éventuels points communs et valeurs partagées.
  16. Les gens ennuyeux ne savent pas se raconter, les gens intéressants maitrisent les bases du storytelling qu’il s’agisse de parler d’eux ou de leurs expériences de vie.
  17. Les gens ennuyeux ne s’intéressent au final que très peu à leur prochain, les gens intéressants considèrent qu’il leur incombe d’impliquer les autres dans la conversation.
  18. Les gens ennuyeux justifient leurs goûts avec des « J’aime » et des « J’aime pas », les gens intéressants sont en capacité de verbaliser leurs préférences et de structurer leur réflexion.
  19. Les gens ennuyeux accordent de l’importance aux opinions de personnes indifférentes à leur sort, les gens intéressants ne se demandent pas plus que ça ce que les autres vont penser avant d’agir.
  20. Les gens ennuyeux donnent l’impression aux gens intéressants d’être ennuyeux, les gens intéressants donnent aux gens ennuyeux l’impression d’être intéressants.
  21. Les gens ennuyeux fréquentent des gens ennuyeux, les gens intéressants fréquentent des gens intéressants.
  22. Les gens ennuyeux s’ennuient vite, les gens intéressants on toujours quelque chose à faire.
  23. Les gens ennuyeux font défiler pendant des heures des pages internet, les gens intéressants ne passent pas leur vie à regarder celle des autres.
  24. Les gens ennuyeux consultent sans cesse leurs téléphones, les gens intéressants privilégient les interactions aux notifications.
  25. Les gens ennuyeux rêvent de vacances à Phuket, Dubaï ou Miami, les gens intéressants ne cultivent que peu d’atomes crochus pour le tourisme de masse.
  26. Les gens ennuyeux passent de longues heures à la piscine de l’hôtel, les gens intéressants explorent la région et ses alentours.
  27. Les gens ennuyeux vivent hors-sol, les gens intéressants sont en phase avec leur environnement.
  28. Les gens ennuyeux occupent leur temps libres avec des loisirs passifs (télévision, jeux vidéo, séries…), les gens intéressants consacrent le leur à des loisirs actifs (sport, lecture, voyage…).
  29. Les gens ennuyeux écrivent « musique, cinéma, football » dans la case loisir de leur CV, les gens intéressants se targuent de passions moins communes qui les rendent uniques.
  30. Les gens ennuyeux répondent « un peu de tout » quand on leur demande ce qu’ils écoutent comme musique, les gens intéressants ne se baladent pas constamment avec un casque audio sur les oreilles.
  31. Les gens ennuyeux aiment l’idée d’aimer quelque chose plutôt que la chose elle-même (le jazz, l’astronomie, Paul Auster…), les gens intéressants creusent les sujets qui éveillent leurs intérêts, quitte à se rendre compte qu’ils ne leur correspondent pas forcément.
  32. Les gens ennuyeux ne lisent pas, les gens intéressants angoissent de ne jamais arriver au bout de leurs listes de lecture.
  33. Les gens ennuyeux regardent la télé à table, les gens intéressants n’ont pas la télé.
  34. Les gens ennuyeux redoutent l’ennui comme personne, les gens intéressants apprécient ces moments d’accalmie.
  35. Les gens ennuyeux qui n’aiment pas le foot n’ont regardé aucun match de la Coupe du monde, les gens intéressants qui n’aiment pas le foot ont quand même vibré pour la bande à Deschamps.
  36. Les gens ennuyeux font semblant de s’amuser ou d’avoir de l’empathie, les gens intéressants font de la sincérité une de leur valeur cardinale.
  37. Les gens ennuyeux confondent légèreté et superficialité, les gens intéressants se forcent à ne pas rester trop sérieux trop longtemps.
  38. Les gens ennuyeux se nourrissent avec le tout-venant (plats préparés, grignotage, chaîne de restauration…), les gens intéressants ont fait leur l’adage « ce que l’on mange c’est ce que l’on pense de soi ».
  39. Les gens ennuyeux confondent popularité et talent, les gens intéressants n’ont pas grand-chose à faire du plus petit dénominateur commun.
  40. Les gens ennuyeux pensent ce que tout le monde pense, les gens intéressants font l’effort d’aller frotter leur cervelle à des opinions qui ne sont pas les leurs.
  41. Les gens ennuyeux vivent sous le signe de la routine, les gens intéressants sous celui de la discipline.
  42. Les gens ennuyeux se comportent passé un certain âge comme si la vie n’avait plus rien à leur apprendre, les gens intéressants savent que plus ils en savent moins ils en savent.

Aurélien

Lire la suite
17 Commentaires

17 Comments

  1. Julien

    29 septembre, 2018 à 17:19

    Article très ennuyeux à lire je trouve

    Perso je me considère dans les deux catégories, dans tout les différents domaines présentés mais Quel mépris pour les gens que tu considère « ennuyeux » en tout cas !

    PS: T’as oublié de mettre le 7 en signature ;) Bonne journée !

    • Aurélien

      30 septembre, 2018 à 22:38

      La forme : c’est un parti pris
      La fond : pas d’excuses
      Le 7 : c’était il y a longtemps ;)

  2. lexa

    1 octobre, 2018 à 10:28

    Oups, Je me retrouves le plus souvent dans la catégorie ennuyeux :( à moi de prendre du recul er de travailler dessus

    • Aurélien

      1 octobre, 2018 à 12:24

      Enfin tu sais Lexa personne ne fait un sans faute ici.

    • AL

      1 octobre, 2018 à 16:37

      Moi-même, Lexa, j’ai tout faux sur le 35 ! (mais je le vis bien !)

  3. don Diego de la Vega

    2 octobre, 2018 à 09:36

    Pfff que de postures et de principes absurdes.

    Franchement Aurélien j’ai un gros souci avec à peu près tous tes articles.
    Gros problème d’authenticité et d’honnêteté intellectuelle.

    • Aurélien

      2 octobre, 2018 à 10:51

      Ben développe un peu Zorro qu’on rigole.

    • Cassandre

      2 octobre, 2018 à 22:44

      Oh oui Zorro, développe !

    • Sylvain

      3 octobre, 2018 à 11:21

      Cassandre ! Mais vous aviez disparu !!!

    • Sélim

      3 octobre, 2018 à 03:38

      Hello l’ami DDLV !
      Pour connaître un peu Aurélien (on s’est vu DEUX FOIS en vrai physiquement, presque autant que toi et moi !), je peux comprendre vos deux positions.
      Aurélien, c’est l’aventurier. Il INCARNE l’aventurier. Le gars vit trois mois ici, trois mois là, pas fixe pour un sou, aventure avant tout.
      Toi, de ce que j’ai vu, on s’est rencontré dans un cadre plus urbain, plus Parisien, plus casanier on peut dire pour toi et moi : du coup, même moi, quand j’ai lu et édité l’article d’Aurélien, je me disais « Ah merde, je me prends des gros shoots sur quelques points dans cet article ».
      Si on l’a publié, c’est avant tout parce qu’il fait réfléchir.
      Même l’auteur a suffisamment de recul pour savoir que lui non plus n’est pas exempt de tout reproche dans la liste.
      Un exemple de la « faillabilité » de cette liste ? Le mec le plus successful que je connaisse, d’un point de vue business, c’est MAxx, le fondateur d’ADS. Dans la liste, le point 4, typiquement, c’est lui. Il dit non à tout en premier, par principe, pour protéger son temps. Puis il réfléchit et dit parfois oui.
      Le truc cool : c’est que son attitude plaît à certaines femmes.

      Point 25 : le tourisme de masse, je pense qu’Aurélien a raison. Et pourtant, je suis le premier à me rendre dans les destinations « à la mode »… Sur l’échelle de l’aventure, je suis à 60%, l’auteur à 90% je pense (il a encore internet et des interactions avec l’humanité, et s’intéresse à la musique la plus rentable du monde, le rap, donc on ne peut pas le qualifier d’ermite non plus…)

      Cet article, c’est quelques très bons principes, de la réflexion, et un peu de provocation. Un bon mix ADS, à mon avis :)

    • Cassandre

      13 octobre, 2018 à 22:32

      @ Sylvain,

      Oui j’avais disparu, juste le temps de fabriquer deux nouveaux bébés.

      Et je réapparais (entre deux tétées) ;-)

    • Sylvain

      21 octobre, 2018 à 12:52

      Hoo Bravo, félicitations à toi ! Tu peux nous lire la nuit pendant les tétées nocturnes !

    • AL

      15 octobre, 2018 à 18:37

      J’allai(tai)s dire une connerie. Ou même deux. Voire trois.

    • Sylvain

      21 octobre, 2018 à 13:09

      Grande forme AL ! Me voici rentré de vacances !

  4. OSS

    28 octobre, 2018 à 13:54

    mdr je pense plutôt que « l’ennuyeux » c’est celui incapable d’incarner ses valeurs jusqu’au bout, ou qui en change à la moindre bourrasque… Ex: être pour la liberté sexuelle des individus (surtout sur ADS, « normalement ») et écrire un n°35 pour culpabiliser ceux qui n’aurait pas regarder la CDM, une compétition sportive offerte à un pays qui enferme les gens pour leurs préférences sexuelles.. Bref, ads au top mais article subjectif et assez beauf.

  5. guilliman

    1 décembre, 2018 à 15:11

    Grosse surprise, serais-je donc quelqu’un de pas trop ennuyeux?

    • Sylvain

      2 décembre, 2018 à 10:11

      Hello,

      C’est vraiment tout le mal que l’on te souhaite :)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Les Bases de la Séduction