Comment draguer dans la rue ?

Publié dans Aborder une fille,Les Bases de la Séduction par Art de Séduire le 08/09/2008

Draguer dans la rue Comment draguer dans la rue ?

A votre avis, où avez vous le plus de chances de croiser une femme magnifique ? Je vous le donne en mille : dans la rue. Si vous n’en avez pas encore conscience je vous conseille d’aller vous promener dès aujourd’hui dans une rue fréquentée et de regarder tout autour de vous, vous verrez forcément une femme qui vous plait.

Et bien pourquoi pas l’aborder, pourquoi pas la draguer dans la rue ?

La drague de rue est un art difficile qui vous demandera courage et confiance en soi, la rue est peuplée de dragueur lourds et mal élevé, il faudra donc vous démarquer.

J’ai établi quelques principes au fil de mes expériences et je peux vous assurer que si vous les respecter vous avez toutes les chances de rencontrer des femmes formidables dans un endroit aussi commun que la rue.

Comment draguer dans la rue, Principe 1 :

Vous n’avez rien a perdre, à part peut-être vous prendre un râteau. Je ne peux pas vous cacher ça, si vous subirez toujours des refus, c’est que vous vous y êtes mal pris, relativisez et apprenez de vos erreurs.

Comment draguer dans la rue, Principe 2 :

Ne vous trouvez aucune excuse, ne réfléchissez pas, une femme vous plait allez l’aborder. Je vous voit déjà derrière votre écran en train de vous dire « C’est bien beau, tout ça, mais je lui dit quoi? ».

Ce à quoi je vais vous répondre, peu importe (n’oubliez pas de dire Bonjour, c’est tout ), ce qui compte c’est l’énergie, la spontanéité de votre approche, vous devez vous assumez et montrer que vous avez confiance en vous.

Je vais quand même vous donner une phrase que j’ai utilisé au début pour me lancer :

« Salut, excuse-moi, je t’ai vu passer et j’ai adoré ton style [+ je dis ce que j’aime dans son style …], je me suis dit que je devais venir te parler « .

Il m’arrive d’utiliser des moyens moins direct voire carrément détournés pour lancer la conversation, vous pouvez aussi faire marcher votre imagination et lui demander son avis sur quelque chose.

Comment draguer dans la rue, Principe 3 :

Ne pas confondre insister et être lourd, vous serez généralement bien accueilli mais si la fille vous dit qu’elle est pressée ou je ne sais quoi, essayez d’insister un minimum mais pas trop.

La frontière insistance/lourdeur est très mince, faites attention. Pour ne pas la franchir, la recette magique est de prendre du plaisir à ce que vous faites, vous devez vous amusez à draguer, vous verrez c’est un jeu sympa.

Comment draguer dans la rue, Principe 4 :

ENCHAINEZ, il ne faut pas vous leurrer , ça sera à vous de faire la conversation. Je pense que n’importe qui en est capable, essayez d’en apprendre le plus possible sur elle tout en gardant un voile de mystère sur votre personne.

Gardez une ligne drôle et spontanée (pas trop de blagues !!) ; pour que vous saisissiez bien l’optique de la conversation voici un petit exemple de discussion avec une fille que j’ai abordé dans la rue…

MOI -Tu fais quoi dans la vie ?

ELLE – Je suis étudiante en technologie de commercialisation (ou un truc chiant du même genre). Et toi ?

MOI – Moi? Je m’amuse, je prends du plaisir, j’assume mes désirs (j’aurais aussi pu dire que j’étais cosmonaute ou agent secret ).

Si vous l’avez intéressée l’échange de numéro de téléphone (vous pouvez aussi aller boire un verre) devrait venir naturellement mais n’hésitez pas à provoquer les choses, dites que vous êtes pressé et que vous aimeriez la revoir puis prenez son numéro, ne lui laissez pas le choix, dites « Je prends ton numéro et je t’appelle dans la semaine » et non pas « Tu me laisses ton numéro ? ».

Une fois le numéro en poche la suite est une autre histoire, une étape beaucoup plus ardue.

Si vous acceptez et suivez ces principes vous avez toutes les chances d’arriver a vos fins. N’oubliez pas de soigner votre apparence et votre look ( des articles traitent très bien ce sujet sur ce site ) ainsi que votre confiance en vous qui est un point primordial dans la drague de rue surtout si vous y allez de manière directe.

Tone

iPad packshot member1 Comment draguer dans la rue ?
Apprenez à Aborder les Femmes !
Dans Mission 06, vous allez découvrir comment aborder et séduire naturellement les femmes dans toutes les situations de la vie quotidienne ! Arrêtez de gâcher des occasions quand vous croisez des jolies femmes !
Découvrez ce Guide >>

Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
Recevez immédiatement :
  • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
  • Savoir parler aux femmes (pdf)
  • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

OUI, je veux tout télécharger !
91 COMMENTAIRES
  • Romain dit :

    Pour ceux qui disent que la drague de rue n’est qu’un mythe permettez moi de vous dire que non , la plupart de mes relations je les ai rencontré en les abordant dans la rue , et pour ma part le truc qui marche le mieux c aborder en disant un truc du genre  » Excusez moi vous etes la fille de la Tv ?  » moi je l’utilise svt celle la et apres elle dira surement  » non quelle fille evidemment et j’enchaine sur sa exemple  » mais s ivous savez la serie untel ou l’emissin untel , en tous cas ces dingues comment vous lui ressemblez « 

  • martietial dit :

    slt a tous je voudrais vous dire que quand vous voyez une belle femme dans la rue il faut la draguer sans hesitation il faut dire ce qui nous passe par la tete pas de propos obscenes pas de vulgarite ni d’agressivite quitte a ce prendre des rateaux ce n’est pas grave vaut mieux ce prendre un rateaux que de ne rien faire

  • LouFé dit :

    Salut sois naturel n’essaye pa de passer poue qq un d otre pck t a des chances et pa k un peu ke lla file le voi et c pa le mieu donc reste trankil ne te met pa la pression et prend du plaisir com il est conseillé

  • le raf dit :

    pas mal cet article ,alors le problème c’est pas de lui parler c’est qu’elle accepte moi jsuis tres a l’aise avec les filles et croyez moi des dragues dans la rue j’en ai fait;mais en france les filles sont strésser scotcher a leur tél ,toujours en trin de marcher vite ;évitez de les suivre parler lui plutot a l’arret de bus au café si elle lit ,(ta fini de lire ;;tu lis quoi et vou enchainez sa m’est arriver la semainde derniere mais jsuis tombé sur une vrai coincé qui repondez que par oui non ;il faut un minimum de temps c ‘a dire vous pouvez lui parlez ,parce que si vous l’arretez dans la rus sa fait deja l’objet d’une demande et faut pas demander engager la conversation ,des vents j’en ai pris plus que ça marchait j’avoue mais voila c’est un jeu ont perd rien mais sa deja marcher

  • lebel dit :

    cette technique marchent t-il aussi sur les filles de 15-17 ans

    • lex dit :

      Lebel : yap, ça marche, mais il faut adapter les openers.

    • didelo dit :

      salut lex, vous proposez des approches assez directe comme « bonjour, je t’ai vu passer, j’aime bien ton style, je me suis dis que je devais venir te parler.. » ou « ..sinon je sais que je ne te reverrai pas , et ce serait très dur de te retrouver.. » puis discuter un peu ou lui dire qu’on a pas trop le temps et qu’on voudrait la revoir en prenant son numéro..perso je préfère les approches contextuelles mais j’aimerai que vous me dites comment cette approche où on va voir la fille en étant direct comme ça peut marcher si la fille a l’habitude qu’on l’approche de cette manière, je veux dire elle voit tout de suite qu’on la drague..alors que vous dites aussi qu’il ne faut pas qu’elle voit qu’on la drague..si je lui dit « j’aime bien ton style », « je voulais te parler »  » je te trouve adorable » « je risquais de ne pas te revoir » je vais passer pour le énième dragueur qu’elle aura eu!?

    • lex dit :

      Didelo : une approche direct, c’est une approche où tu avoues directement l’envie que tu lui portes, donc : OUI, c’est de la drague. Et OUI, ça se voit. Mais, là, c’est le but. Le contextuel, faut passer plus de temps pour hooker et prendre un numéro.

  • lebel dit :

    dites moi LEX je ne sais pas si c’est moi qui a mal compris mais si par exemple je lance un EC sur une fille dans la rue mais qu’elle ne me regarde pas comment procéder donc pour qu’elle sache ce qui l’attend ou d’attirer son attention

  • Alexandre13 dit :

    Bonjour à tous,

    J’ai parcouru un peu vos messages, et j’ai eu envie de partager mon expérience sur la drague de rue. D’abord je vous l’affirme: la drague de rue marche très bien: j’ai la vingtaine, je suis étudiant à Paris, et je drague dans la rue depuis quelques années, en abordant des inconnues, et sans vouloir dire le nombre total de mes conquêtes, je dirais simplement que si je m’y consacre à fond je peux coucher avec au moins 3 bonnasses par semaine. il ne faut pas se deguiser, je ne m’adresse pas ici aux romantiques, j’assume que la drague est une activité minable, et je parle à ceux qui veulent coucher avec le plus de « bonnasses » dans le temps le plus court. Je voudrais simplement donner quelques conseils, outre ce qui a deja été dit est vrai aussi.
    Je dirais que le plus important, soyez en convaincu, cest OSER. C’est la base de la drague, l’élément qui vient avant tout le reste: si vous avez peur de vous prendre un rateau, ce n’est pas la peine. Cela pour deux raisons:
    1. Dans la drague, le plus important ce n’est pas la technique, c’est la fille sur qui on tombe; en effet il y a deux genres de fille pour un dragueur en manque de sexe: celles qui sont prêtes à coucher avec un jeune homme le soir même de sa rencontre(ou dans la semaine au pire), et celles qui ne font pas sa, même avec le plus bel homme dans les plus romantiques circonstances, et ce pour des raisons légitimes qu’il faut respecter(deja en couple, ou qui prend le sexe très au sérieux pour des raisons culturelles, religieuses ou d’âge…). Or il s’avère qu’aucun critère ne permet, à ma connaissance de centaines de filles rencontrées, d’identifier les filles qui couchent. N’allez surtout pas croire par exemple que la fille qui s’habille comme une salope sera plus facile à mettre dans votre lit que la fille habillée normalemet voire sobrement: la fille habillée vulgairement vous dira peut-être une fois dans votre lit que cela n’ira pas plus loin et qu’elle va prendre le dernier métro, tandis que la fille sérieuse peut très bien tout au contraire rentrer totalement dans votre jeu parce que précisément vous êtes une de ses rares rencontres aussi romantiques… Ceci n’étaient que deux éxemples parmis des centaines. De manière générale dans ce domaine, sachez que si cela peut être une drogue, c’est parce que c’est toujours nouveau et surprenant, tant les femmes sont magiques.
    2. Oser est aussi le plus important parce que la drague est aussi, comme tout art, tout sport, toute technique, une question d’entrainement. Vous aurez plus de réparti, plus d’aisance, et surtout plus de confiance en vous. Or les femmes peuvent dire ce qu’elles veulent en public, elles aiment toutes(la plupart) les vrais hommes, qui s’assument comme tels, et qui ont confiance en eux. Cette confiance en soi croyez moi peut désarmer la plus jolie des grandes blondes…
    Ceci étant dit, beaucoup doivent vouloir me dire: mais comment oser justement quand on ose pas!??? C’est la grande question pour les dragueurs débutants. Je dirais que deux pensées m’ont motivées, mais je rappelle qu’il y a une grande part de tempérament personnel. Je me disais donc tout d’abord, et il faut que vous en soyez persuadué, que un rateau, ce n’est rien: toute fille n’est pas prête à rencontrer un inconnu qui lui a adressé la parole dans la rue(a un copain, n’a pas du tout la tête à sa ce jour là…). Ne le prenez donc pas personnellement. Ensuite je dirais que quand on a de l’expérience, on se prend très rarement des rateaux, parce que vous arrivez à aborder toute fille abordable, et vous arrivez à sentir rapidement si le courant passe ou pas, et ce par des centaines de détails que vous saurez relever automatiquement avec l’expérience. Un rateau se résume pour moi à une bise en guise d’enrevoir après une courte rencontre sympa malgré tout. Cela se passe ainsi d’autant plus que si une fille ne veut pas, inutile d’insister: vous passerez pour un lourd, un frustré, tandis que si au contraire vous partez facilement, vous conservez votre petit pourcentage de chance qu’elle vous recontacte.
    Si je devais donnez un deuxième conseil général, c’est: SACHEZ CREER DES RENCONTRE NATURELLES. Les femmes aiment les hommes qui les font rêver. Or pour cela il faut que la rencontre soit naturelle. Je veux dire par là qu’il faut toujours essayer de créer l’illusion que la rencontre est spontannée, que ce sont bien les circonstances qui vous ont fait lui parler, et non pas simplement le fait d’avoir remarqué son cul. Par exemple pour aborder une fille que l’on suit dans la rue, il vaut mieux demander d’un air perdu où se trouve telle rue après l’avoir dépassée(pour ensuite enchainer la conversation bien sûr), que de foncer sur elle en lui disant: j’ai toujours rever d’aborder une fille dans la rue ou des phrases de ce genre… Donnez l’illusion et la fille inexpérimentée sera émerveillée de ce hasard, et la fille expérimentée appréciera votre maitrise de la situation, votre courtoisie dans la façon de la séduire. Comparez: si vous êtes au restaurant avec une fille avec qui vous pouvez coucher: si vous lui demandez si elle veut rentrer avoir un rapport sexuel chez vous, elle vous dira non, mais si vous la baladez, lui proposez d’aller chez vous pour X raison, vous êtes gentleman et prenez un taxi avec elle, le résultat sera le même.
    Je donnerais un dernier conseil important, un élément essentiel que j’ai appelé le CVP, ou contact visuel préalable: une drague se passera toujours mieux si la fille a eu l’occasion de vous remarquer visuellement avant que vous ne l’abordiez. En effet si elle vous avez vu(elle est assise en face de vous dans le métro, vous marchez près d’elle depuis quelques centaines de metre…), la rencontre sera vécue par la fille comme une éventualité inconsciement ou consciemment désirée: le bel inconnu qui a l’air pressé vient me parler!(et parlez lui donc avec une raison spontannée de lui parler). Si au contraire elle vous découvre quand vous l’abordez, vous serez vu comme le type qui l’aborde dans la rue. La différence peut paraitre subtile, mais croyez moi, elle est énorme, surtout pour ce que j’appelle la « drague éclair »: si vous êtes dans une situation comme le métro, et voulez prendre le numéro d’une jolie fille, asseyez vous en face d’elle au mieux, dans tous les cas faites qu’elle vous remarque, et jouez un peu de votre regard, ensuite là ou elle sort vous la rattrapez en lui effleurant la manche, vous faites votre cour, et le tour est joué. Essayez de faire la même chose avec une fille qui ne vous a jamais vu, même pas secrètement observé dans la rame, c’est plus difficile…
    Ce sont les principaux conseils originaux qui me vinrent à l »esprit, tout ce qui a été et est évident compte aussi: soyez toujours souriant, amusant, et d’autres adjectifs propres à vous rendre séduisants. Pour cela je vous conseille d’être très attentif toujours à la psychologie féminine, et à la sociologie: essayez de sentir ce qui plait à tel ou tel type de fille.

    • mat dit :

      merci très interessant d’avoir la version d’un bon dragueur !
      « et ce par des centaines de détails que vous saurez relever automatiquement »

      envoi une belle explication comme tu l’as fait stp ce serait super :=) !!

  • alexandre dit :

    Merci bien pour tes conseils c efficace :)

  • Alexandre dit :

    Je me demandais: comment draguer à vélo après les cours sur le trajet vers chez soi ? X)

  • Damief dit :

    Quand j’ai affirmé a un ami que j’allais séduire des inconnues dans la rue,je me suis vu répliqué « Mais on ne fait pas ça comme ça ».Lex s’il te plait t’en penses quoi(ok je le sais,je suis un arriviste^^).

    Et puis c’est le bon endroit pour l’opener déja vu en cours :
     »
    -Salut moi aussi
    -?
    -moi aussi j’ai peur de parler aux gens dans la rue!
    (avec le sourire)
    « .

    • lex dit :

      Lover : qu’est-ce que je pense de quoi ? De ton pote ? Il n’a pas encore trouvé ses couilles.
      De ton opener ? Le contextuel est toujours meilleur. Sincèrement. Sinon, y’a de quoi se casser les dents, surtout si le timing manque de flow.

  • Damief dit :

    j’ai comme même peur d’avoir l’air bizarre et je n’ai encore jamais trouvé d’openers contextuels…

  • Damief dit :

    Est ce que je devrais me contenter d’openers moins drôles mais plus contextuelles genre « j’aime ton sac »ou l’inverse et vous en pensez quoi de ce que mon ami m’a affirmé?

    • lex dit :

      Damief : s’il te plait, évite les questions inutile. J’ai pas vraiment le temps pour ça. Alors, quand tu me dis que ton pote t’as dit que ça se faisait pas comme ça, sincèrement.. Je ne sais pas de quoi il parle, et j’ai pas de temps à perdre avec lui.

      Damief : oui, moins drôle, plus de charme, plus doux. Tu n’y vas pas pour la faire rire.

  • Damief dit :

    ok merci de répondre a mes questions,a l’avenir j’en poserais moins.

  • Freezy dit :

    C’est vraiment cool ce forum.merci Lex.je suis un pro maintenant grace à toi

  • Damief dit :

    ça me rassure de voir que certains y arrivent.Moi je suis un vrai galérien.

  • Helpierro dit :

    Bonjour ; j’ai 18 ans et j’ai toujours pas eut de relation sérieuse non pas du fait que je sois timide mais plutot que j’ai pas d’occasions de faire des rencontre (apart le lycée je ne sort pas beaucoup!) Donc voila je voudrais me lancer a rencontrer une fille dans la rue en lui disant un truc du genre : salut cava ? T’habite ici ? Tu fait quoi dans la vie ? Et après je saurais pas trop quoi dire et je n’imagine pas ce qu’elle va me répondre !! De plus je suis pompier et j’ai une moto(pas un scooter ou autre 125cc ;) et je pense que les 2 choses peuvent jouer et en exiter plus d’une :) ensuite niveau physique je suis pas dégeu… mais le seul truc qui me manque c’est la techenique en temps que débutant ! Voila tout… Vos conseils sont les bienvenue :))

  • Gab dit :

    Je conseille pour ma part l’approche « faux-timide » (ou pour faire ton sur ton avec l’ambiance du site, j’invente le SCS – So-Called Shy).

    Après l’EC sans qui rien ne serait possible, je la rattrappe, me mets à sa hauteur et :

    – « Euh… Bonjour ! Je ne vous dérange que 30 secondes ! Je me trouve un peu con car je ne sais ABSOLUMENT pas quoi vous dire (le tout avec un sourire gêné mais franc, se gratter la tête ou autre gimmick…) mais… Je vous trouve très jolie. Euh… On dit quoi dans ces cas-là… J’aimerais… Un soir, juste une petite heure, pouvoir boire un café avec vous… Et… Ben, c’est con mais c’est à peu près tout »

    Après évidemment rien ne dit qu’elle est célibataire ! Mais ce côté peu assuré rassure (mais en ayant une diction claire et en souriant) et tranche sensiblement avec les lourdingues de rue habituels !

  • Damief dit :

    Gab,permets moi de nuancer légèrement la chose à propos de l’approche faux timide:Lorsqu’une fille trouve mignon un mec peureux elle le trouve mignon comme un animal ou un bébé et non comme un mec.Je sais que je n’ai pas le niveau pour te donner des conseils mais je te déconseille ça.

  • thierry dit :

    Le Coup du Questionnaire :
    Mademoiselle, auriez cinq petites minutes pour repondre a 5 questions.Une nuit en hotel 5 etoiles a gagner avec la personne de votre choix.
    1: situation personnelle : etes vous celibataire , ( oui, non, c est compliqué)
    2: me trouvez vous attirant?
    3: puisque vous etes celibataire et que vous me trouvez attirant, vous ne voyez pas d inconvenient a m embrasser?
    4: puisque tu embrasses bien , c est le moment de profiter de ta nuit d hotel offerte.

    Des reactions ou des ameliorations a apporter?

  • jerome dit :

    salut moi je croise une fille qui me plait tous les matin sur mon lieu de travail et je suis donc en tenue de travail genre travau publics donc un look sans plus…
    elle passe le chantier pour prendre sa voiture et je le dit bonjour et me le redit quand elle passe maintenant j’aimerais savoir comment l’aborder et quoi lui dire ?
    merci de votre aide

1 2 3 4

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)


  • Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
    Recevez immédiatement :
    • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
    • Savoir parler aux femmes (pdf)
    • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

    OUI, je veux tout télécharger !
    • Près de 100 missions et exercices pour prendre confiance en vous et apprendre à draguer : c’est l’équivalent de 31 jours de coaching en séduction intensif pour le prix d’une entrée en boîte !
    • 267 techniques simples et efficaces pour rendre votre copine accro au sexe ou collectionner les 's*xfriends'.
    • Comment séduire LA fille que vous convoitez. Un guide pour sortir de la friendzone, séduire une collègue, une camarade...
    • Découvrez la version Française du bestseller de Swinggcat, apprenez enfin à maîtriser les Prizing, et devenez celui que les femmes voient comme LE mec à conquérir à tout prix !
    • Le nouveau chef d’œuvre de Mystery en Version Française ! Sûrement le livre le plus complet sur l’attraction et les techniques de drague.
    Découvrez tous les guides


    • Maîtrisez l'Inner Game de la Séduction : éliminez vos peurs et devenez l'homme confiant, solide, détendu, que toutes les femmes recherchent...
    • Dans Mission 06, vous allez découvrir comment aborder et séduire naturellement les femmes dans toutes les situations de la vie quotidienne ! Arrêtez de gâcher des occasions quand vous croisez des jolies femmes !
    • « Certains hommes sortent systématiquement avec les plus jolies filles sans JAMAIS avoir à les aborder dans la rue, en boîte ou en soirée ! Voici leur secret… »
    • Comment Arrêter De Vous Faire Rejeter Par Les Femmes… Et Coucher Systématiquement Avec Des Filles Que Vous Pensiez Inaccessibles, Grâce A La Méthode Gambler !

  • Quizz