Le Pire Opener au Monde : abordez les filles mieux que ça!

Publié dans Aborder une fille par
ArtDeSeduire.Com

Pire opener aborder femme Le Pire Opener au Monde : abordez les filles mieux que ça!

Une fois l’Inner Game travaillé, la confiance en soi trouvée ou retrouvée, vous êtes prêts à aborder les filles. Mais parfois il arrive que certains openers ou phrases de drague soient catastrophiques.

J’ai eu la chance d’entendre le pire opener au monde lors d’une session de coaching séduction.

Vous allez découvrir dans cet article comment ne pas aborder une fille aussi mal grâce au décryptage de cet opener pourri… Attention, une surprise de taille, un vrai défi vous attend à la fin de cet article !

Le pire opener du monde

« Excuse-moi, j’ai besoin de ton avis sur un sujet… Mes potes m’ont arrangé un rendez-vous avec une fille que je ne connais pas, et j’ai peur de passer pour un con, ça me rend assez nerveux. Comment est-ce que je dois m’habiller pour l’impressionner, pour lui plaire ? »

Quand il m’a dit qu’on lui avait conseillé d’aborder une fille ainsi, je n’en croyais pas mes oreilles… Reprenons les erreurs dans l’ordre.

Excuse-moi : Jamais. Jamais. Jamais. On aborde une fille en lui disant « Bonjour » ou « Bonsoir », mais jamais « Excuse-moi ». Instinctivement, le « Excuse-moi » fait flipper, alors que le « Bonsoir » ou le « Salut » obligent la fille à vous regarder : vous êtes peut-être une de ses connaissances.

Mes potes m’ont arrangé un rendez-vous : c’est dommage, ça véhicule l’image de loser qui n’arrive pas à avoir un rendez-vous par lui-même. Bien sûr, on vous parle tout le temps de dynamiques sociales et de l’importance du réseau.

Mais l’idée, c’est de réussir à obtenir des rendez-vous galants par vous-même ! Il faut que vous vous battiez un peu pour ça, si vos amis vous mâchent le travail, c’est un peu triste… On préfère les séducteurs actifs que les mecs passifs…

J’ai peur de passer pour un con, pour un mec nerveux. Pas vraiment l’image d’un Alpha tout ça… Depuis quand est-ce qu’on tremble devant une fille ?

Envie de l’impressionner, envie de lui plaire : le moment le plus triste. Comme si une manière de s’habiller allait impressionner une fille.

Vraiment, cet opener du blind date est catastrophique, même si les filles adorent donner leur avis sur tout ce qui touche aux relations et à l’amour…

Ce que va comprendre la fille

Elle va penser dans l’ordre :

  • Il est bizarre, pourquoi me demande-t-il ça à moi ? Il n’a pas d’amies ?
  • Pourquoi est-ce que ses potes lui organisent des rendez-vous ? Il n’y arrive pas tout seul ?
  • Pourquoi est-il aussi stressé en pensant à une fille qu’il n’a jamais vue alors qu’il m’aborde de manière presque naturelle ? Ça n’a aucun sens…
  • Pourquoi est-ce que j’aurais envie de l’aider à s’habiller ? J’ai l’air d’être sa mère ?

Je ne suis pas une fille, mais c’est la pire manière d’aborder une fille qui puisse exister.

Ex-aequo avec tous les abordages ultra-crades de type « On baise ? » et compagnie… Là, il n’y a aucune preuve de valeur, aucune forme d’humour, rien qui donne vraiment envie à une fille de faire la connaissance du jeune homme…

Alors on a repris par les bases… par ce que doit véhiculer un opener.

Un bon opener, c’est quoi ?

Un bon opener doit faire rire une fille ou l’interroger. Il doit sortir de l’ordinaire. Il ne doit pas lui faire peur. Si possible, il doit être contextuel, c’est-à-dire s’adapter à la situation et à la fille, à la musique, au décor, à l’activité à laquelle s’adonne la fille…

Pourquoi je vous dis tout ça ?

Parce qu’on a besoin de vous, gentlemen ! On a un projet qui va vous plaire. On a recensé 297 openers pour aborder une fille, qui seront bientôt disponibles sous la forme d’un petit guide hyper pratique.

On a fouillé tout le web, le forum Artdeseduire pour créer la Bible moderne des Openers, le Guide Ultime de la phrase pour aborder les filles.

Le guide comportera 10 chapitres d’openers écrits par nos soins, et on a envie de vous donner la possibilité d’en écrire un, tous ensemble. Le chapitre 11, c’est vous qui l’écrivez !

Comment faire ? C’est très simple : partagez votre opener préféré, ou le plus fou, dans les commentaires de cet article. Les plus originaux seront intégrés dans le guide ultime des phrases pour aborder les filles.

Bien entendu, votre pseudo figurera dans le livre si on retient votre proposition !

Gentlemen, à vos openers !

Sélim et toute la team ADS !

banner parler aux femmes Le Pire Opener au Monde : abordez les filles mieux que ça!
banner parler aux femmes Le Pire Opener au Monde : abordez les filles mieux que ça!
Banner 50phrases Le Pire Opener au Monde : abordez les filles mieux que ça!
Banner 50phrases Le Pire Opener au Monde : abordez les filles mieux que ça!
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le Pire Opener au Monde : abordez les filles mieux que ça!
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le Pire Opener au Monde : abordez les filles mieux que ça!
325 COMMENTAIRES
  • Oroboros dit :

    « salut tu ne serais pas la nièce de… Grande star qui lui ressemble… »
    Quand la fille te répond tu la coupe direct pour un neg : ah non désolé d’un air dépité
    Et la j’enchaîne sourire « c’est pas grave envoi quand même ton 06 »

  • Joanson dit :

    Je suis sûr que le « pire opener » cité dans cet article fonctionne, il suffit juste de véhiculer de la confiance et de le dire avec humour en faisant comprendre à la fille que c’était simplement une excuse pour venir lui parler, à ce moment ça la fera rire ou au moins sourir ;-)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      De toute façon, quand on débute, on est toujours obnubilés par la question des openers. Puis avec le temps et la pratique, on se rend compte que c’est plus la capacité à enchainer derrière et à véhiculer sa valeur qui est importante. Mais c’est logique, on avance par paliers: d’abord aborder, ensuite, enchainer une conversation, puis prendre un numéro…etc ;)

  • Andrea dit :

    À une soirée une fille très mignonne dansait à quelques mètres de là, derrière moi un gars de la sécurité, bien au dessus des 100kg stoïque … Après EC avec la fille je m’approche et lui dis
    -« je peux te donner un défi ? »
    -« oui »
    -« je parie que t’arriverais pas à faire danser le gros derrière  »
    Elle me prend par la main et on va le voir, il a rien voulu faire… Même si après ça je n’ai pas été assez audacieux pour arriver à danser avec la fille (et une amie à elle lui a sauté dessus), c’était un bon opener que je retenterai sûrement en soignant la transition avec le reste cette fois !

    • Sylvain dit :

      Hello Andrea,

      Je pense que le jeu et le défi sont toujours de bons vecteurs pour briser la glace! Bien joué. A peaufiner. Tiens nous au courant de tes expériences sur le sujet :)

1 9 10 11

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)