Calibrer pour ne pas échouer

Publié dans Aborder une fille par Art de Séduire le 16/07/2008

young girl

J’ai pu remarquer au cours de mon expérience et après avoir discuté avec nombre de séducteurs que parfois, nous manquions de tact. En effet, il m’est arrivé plus d’une fois quelques mésaventures qui commencent comme ceci : J’aperçois une femme qui me plait et en allant faire sa connaissance, je n’ai pas su calibrer mon open.

Plus précisément, j’ai joué l’homme trop sûr de lui sur une femme qui ne l’est pas du tout ou inversement, j’étais dans un rôle d’homme timide alors que ma cible se surestimait. Il en résulte que la personne se ferme, réagit mal et parfois pire. Comment réussir la calibration ?

Il est très important de se mettre au même niveau que la cible – parfois un cran au dessus mais cela est une autre histoire – ou de ramener celle-ci à sa place.

Mais comment s’adapter à une personne qui, dans la plupart des cas, nous est inconnue?

Tout d’abord, il faut savoir que l’on peut se faire ressentir des sensations, des sentiments, des pensées, à travers notre langage verbal et non verbal. La première étape est donc de se mettre dans un état désiré puis de transmettre cet état aux personnes autour de vous.

Ensuite, observez votre cible. On peut voir à travers le langage corporel d’une personne une multitude d’indices.

Par exemple :

  • Une personne qui ronge ses ongles ou qui regarde le sol est stressée ou peu sûre d’elle.
  • Une personne souriante, qui vous regarde dans les yeux quand vous discutez avec elle, est très ouverte.
  • Tandis qu’une femme avec le regard vers l’horizon, qui marche comme si elle était dans un défilé de mode… Je pense que c’est une femme (trop) sûre d’elle.

Plusieurs livres expliquent plus en détails le langage corporel. Ils vous feront travailler non seulement votre BL, mais aussi lire dans celui des autres. Si je devais vous conseiller un livre pour débuter, ce serait « Pourquoi les hommes se grattent l’oreille…et les femmes tournent leur alliance ? » de Allan et Barbara Pease

Maintenant que vous savez calibrer, c’est à vous de jouer : trouvez un opener et une conversation adéquate. Voici des exemples…

Sur une personne timide :

  • Salut… (complexe, n’est ce pas? ;-)
  • S.O.S femme battue, bonjour! (Le rire détend toujours l’atmosphère)
  • Jolie robe/haut/bas/orteil-gauche (un faux compliment sur elle)

L’objectif ici étant de la mettre à votre niveau et surtout pas de la rabaisser. Vous devez montrer qu’avec vous, elle se sent bien.

A l’inverse, si vous êtes face à une personne sûre d’elle, vous devrez lui rappeler que vous êtes son égal, tout en restant courtois (ça c’est le plus dur).

Utilisez l’humour pour la remettre à sa place sans l’ « insulter » :

  • Salut. (temporisez, c’est important!) Je te trouve très jolie. (Souriez aussi) Mais la beauté c’est très commun. Aurais-tu quelque chose de plus qui te rendrais intéressante?
  • J’adore ta veste! Dommage pour les chaussures. (attendez vous à un pourquoi?)
  • Excuses-moi, mais tu as quelque chose sur le visage. (elle n’a rien sur son visage, bien entendu, mais cela la remet en place et en bonus, vous pourrez entamer le kino)

Après, il faut savoir si vous devez la vouvoyer ou la tutoyer. Plusieurs paramètres devront être pris en compte : votre âge, celui de votre cible, la familiarité ou la distance que vous souhaitez instaurer.

Et n’oubliez pas que l’humour se mesure dans une conversation. Il faut pouvoir aussi bien montrer votre coté sérieux et stable que votre coté plus décalé.

Enfin, savoir calibrer justement vient avec l’expérience alors entraînez-vous à aborder des filles.

On peut donc en tirer une leçon : toujours se mettre au même niveau que la personne avec laquelle on communique car c’est une règle de savoir vivre. Aussi bien au niveau mental que physique.

Je veux dire par là que vous devez parler en concordance avec autrui. Si la personne est assise, asseyez-vous à coté d’elle (pas en face, sinon les kino seront difficiles à placer). Et ne parlez jamais de façon hautaine, personne n’aime être rabaissé.

Pour terminer cet article, je vous conseille de côtoyer la gent féminine, vous en apprendrez plus en leur compagnie que dans n’importe quel livre (en plus d’être bien entouré !).

KissMiss

Téléchargez ces 3 guides
Gratuits !
Recevez immédiatement :
  • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
  • Savoir parler aux femmes (pdf)
  • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

OUI, je veux tout télécharger !
11 COMMENTAIRES
  • sylvestre dit :

    trs bel article

  • kevweg dit :

    Salut tt le monde!
    Je vois plein d’articles sur comment aborder les filles…mais il ne fonctionne qu’en tant que piéton!
    Quand on est en voiture et que l’on croise des filles, comment peut-on faire pour les aborder sans avoir l’air d’un pervers sexuels?mdr!
    Merci pour vos réponses et pourquoi un petit article dessus!

  • cédric dit :

    Je ferai juste une remarque. Calibrer selon Neil Strauss:
    Si la cible est joyeuse soyez joyeux si la cible est plutôt posé, soyez posé!

    Imaginez un mec qui se pointe dans un set, où les filles s’éclatent sautent partout, dansent…, les mains dans les poches, avec une petite voix. Ce brave homme n’aura aucune chance.
    A l’inverse dans le même set vous venez et faite tournoyer une HB sur elle même et entrez dans leurs délires…. Vous aurez toutes les chances de conclure!

    C’est un peu l’effet mirroir!

  • Amine dit :

    quand tu es en voiture
    il faut descendre et aller leur parler par expérience ça marche bien mais surtout eviter le « salut ma jolie » geulé de ta voiture à la nana
    roule juska la depassé de plusieurs metres descend Openers et enchainement

  • kevweg dit :

    AH ok merci pour la réponse! Je suivrais ton conseil!

    Ca me fait penser que la dernière fois on fesait un tour en voiture avec un copain! On passe devant un arrêt de bus et on croise deux HB!
    Je regarde mon copain, je lui dit faut qu’on aie absolument les trouver! Il me dit ben oui mais on leur dit quoi? On peut vous raccompagner?
    Je lui ai dit non ça n’ira jamais comme ça on va les faire flipper!!!mdr!
    J’avais raison non?

    P.S : J’ai laisser un commentaire sur la page « On reste ami? » à cause d’un problème de One Itis…ce serait vraiment bien si tu pouvais aller voir et me dire ce que tu en penses je suis un peu perdu à ce niveau là!

    Merci d’avance!

  • David2289 dit :

    Bonjour, j’ai un problème et j’aimerais savoir si quelqun ici pourrait m’aider. Voilà, ma situation est plutôt classique, il y a une fille à mon travaille qui me plait. Tout semble bien aller il y a les petits regards et les sourrires et tout. Mais, à tout les fois où je souhaite lui proposer de faire quelque chose elle et moi, je me dégonfle et je me mets à penser à ce quelle pourrait penser de moi et ca me pétrifit! Aujourd’hui, je crois que j’ai fais la gaffe de lui demander son MSN… par le passé je me suis rendu compte que ça pouvait tuer ça. Je voudrais savoir si il y a moyen de séduire une femme grâce à MSN ou si je suis mieux de faire attention. Et si quelqu’un pourrait me conceiller avec un moyen de contrôler ce foutu track! Merci à l’avance.

  • bubba dit :

    bjour tt le monde
    svp aidez moi ds ma situation actuelle:je suis un de 22ans et tres cool qui viens d’arriver aux usa ,et il ya 5jours que j’ai commencer a travailler ds une pizzaria bombee de nana spanish toutes b1 jolies mais mon probleme est que je n’entend pas l’anglais (et sa fait moche) et vrais dire assez de nana veulent essayer de rentrer en contact avec moi mais helas!!!on se pige pas, et pourtant j’ai amis labas qui kiffe bien l’anglais (dont je depasse en age d’un an et je suis mieux en forme plus que lui) et travaille ds ce meme coin il ya deux ans qui a le monopole des gonzessses.Alors s.o.s dois-je faire quoi pour saisire l’occasion…

  • f4lco dit :

    @ Bubba
    Bonjour bubba ,A mon avis ce n’est pas un forme personnalisé et surtout tu réponds dans un article spécifique donc renvoi ta question ailleurs, Et il serai judicieux d’apprendre a savoir répondre correctement en fonction du sujet ^^ pour la suite de tes récits.
    (cela m’irrite les gas comme ça lol, désoler)

  • Poupoul dit :

    Difficile parfois de ne pas paraitre trop agressif lors des negs, ya aussi pas mal de nanas ki prenne tt mal . Le truc je pense c’est l’idée de takiner la personne ki se la raconte trop, takiner, ça veut pas dire insulter mais embêter un peu sur un détail qui peut être faux ^^ les timides sont que MM. Vachement plus simples a aborder

  • KcTheKing dit :

    Je trouve que certain point s’applique sur les deux types de femmes. Par exemple, SOS femme battu,peut fonctionner sur les femmes qui ont confiance en elle ! Si elle sont le moindrement intelligente, ça les fera rire, et la conversation est débutée par l’humour, Quoi de mieux. ;) A+

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)