Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Les 5 leçons de séduction de l’homme le plus swipé sur Tinder

l'homme le plus swipé de Tinder

Draguer sur internet

Les 5 leçons de séduction de l’homme le plus swipé sur Tinder

Les 5 leçons de séduction de l’homme le plus swipé sur Tinder

Vous swipez sans cesse sur Tinder, mais vous galérez à matcher ? Vous voulez faire des rencontres en ligne mais vous ne savez pas comment construire votre profil ?

Stefan-Pierre Tomlin, un mannequin et pilote anglais qui a réussi à hacker tinder : il est l’homme le plus swipé sur Tinder, avec 15.000 matchs.

Il a gagné le titre de Mr. Tinder en 2017 grâce à son nombre incroyable de matchs.

Alors certes, il est mannequin et pilote, il part avec un avantage… Mais en plongeant dans son profil, on découvre plein d’astuces que vous pouvez mettre en place pour vous construire un profil séduisant et faire des rencontres en ligne.

Il a même partagé ses conseils.

Découvrez les 5 astuces de Stefan-Pierre Tomlin, l’homme le plus swipé de Tinder, pour augmenter vos chances de matcher sur les applications en ligne !

1. Vos photos font votre image

Sur les sites de rencontre, la proportion d’hommes est bien plus importante que celle des femmes.

D’après un sondage BVA pour le Parisien, 45% des hommes ont déjà payé pour s’inscrire sur un site de rencontres, contre 18% des femmes.

La première impression est cruciale pour attirer l’attention des femmes. Ce qui attire l’œil, ce sont vos photos.

Sur Tinder, les swipes vont très vite. Les femmes prennent leur décision en moins d’une seconde, grâce à la première photo qui apparaît. C’est donc la partie la plus importante de votre profil.

Comment faire de bonnes photos Tinder d’après Stefan-Pierre Tomlin?

Inspirez-vous des astuces de l’homme le plus efficace sur Tinder.

  • Prenez une photo sur un fond clair, punchy. Prenez une photo devant un ciel bleu clair, devant un jaune puissant. Les femmes sont habituées à voir les mêmes photos ternes prises à l’arrache. Une photo claire de bonne qualité vous fera remarquer. Essayez d’avoir au moins deux couleurs fortes sur vos photos, comme le bleu et le jaune par exemple.
  • Prenez une photo Tinder qui sort du lot. La photo devant le miroir de sa salle de bain, ça fonctionnait quand vous aviez 12 ans. Faites preuve d’originalité en prenant une photo lorsque vous sortez dans votre bar préféré, ou lors de votre randonnée préférée.
  • Ne prenez pas une pose clichée. Les mannequins apprennent à prendre des poses efficaces. A vous de trouver le juste milieu entre avoir l’air naturel et faire une photo posée. Si vous êtes trop raide, vous montrerez que vous prenez Tinder trop au sérieux !

[Dans la nouvelle version de Tinder Hacker remise à jour en 2020, je vous dévoile les 10 meilleures photos pour capter l’attention des filles sur Tinder]

En appliquant ces conseils, vous attirez l’attention des femmes et vous pourrez passer à la seconde étape : la description.

2. Votre caractère… en 200 caractères !

Maintenant que votre photo tape dans l’œil des femmes, vous devez retenir leur attention en leur donnant envie de discuter.

Si votre bio Tinder n’est pas à la hauteur, vous ne transformerez pas l’essai.

Les femmes cherchent toujours un partenaire fun, avec du tempérament. Ne vous contentez pas de décrire qui vous êtes et ce que vous faites.

Pour réussir votre description, Tomlin conseille d’être concis, d’être drôle et catchy. Concrètement : vous devez faire une vanne ou deux, en lien avec votre caractère ou votre vie.

C’est ce qui leur donnera envie de creuser et d’en apprendre plus sur vous.

Essayez d’éviter le “on dira qu’on s’est rencontré au musée” qui est vu et revu. Évoquez votre univers, vos passions avec humour.

Par exemple, si vous êtes cuisinier, évoquez vos talents culinaires : “point faible : je grignote après le repas. Point fort : je grignote mes propres pâtisseries. »

Lisez, regardez des séries, écoutez du rap. Vous aurez un meilleur sens de la punchline.

Demandez-vous ce qui vous pousse à lire un article, ce qui vous fait marrer dans un spectacle. Quand vous aurez trouvé ce qui attire votre attention, vous saurez comment l’adapter pour rédiger une bonne bio Tinder.

3. Ne mettez pas tous vos oeufs dans la même application

Les chauffeurs Uber lancent d’autres applications comme Heetch ou FreeNow (ex-Kapten). Cela leur permet de trouver plus de clients ou de choisir ceux qui sont les plus proches.

Stephan-Pierre Tomlin conseille d’avoir la même stratégie.

Il est l’homme le plus swipé sur Tinder, mais il a déclaré s’être inscrit à d’autres applications en ligne pour faire des rencontres.

Ayez plusieurs options même si Tinder est l’appli numéro 1 pour rencontrer les femmes. Gardez vos options ouvertes, que ce soit sur d’autres applications ou dans la réalité.

Tinder n’est qu’une projection de vous-même sur une application. Pour avoir de belles photos, vous devez avoir un lifestyle qui donne envie.

De plus, Tomlin a remarqué que Tinder utilise Facebook et Instagram pour obtenir des informations sur vous.

Les matchs vous sont proposés en priorité avec les personnes qui likent les mêmes pages.

Utilisez ce principe à votre avantage : allez aimer des pages des sujets qui vous passionnent, vous aurez plus de chance de rencontrer quelqu’un qui partage cette passion.

N’hésitez pas à liker plusieurs pages qui parlent de votre passion. Plus vous en likerez, plus vous augmenterez vos chances.

Je vous recommande aussi d’être visible, ou au moins d’exister sur les réseaux sociaux.

Créez-vous des profils sur les plus gros réseaux sociaux parce que les filles font toujours des recherches avant un premier rendez-vous. Si elles vous trouvent, elles seront rassurées, bien plus que si elles tombent sur l’homme mystère.

4. L’homme le plus swipé de Tinder sait exactement quand se connecter.

Stephan-Pierre Tomlin aurait pu attendre que les femmes swipent pour matcher grâce à son métier de mannequin.

Mais ce n’est pas comme ça qu’il est parvenu à matcher le plus. Il s’est renseigné sur les usages de l’application Tinder, il a mis en place une stratégie pour trouver le meilleur moment pour swiper.

Il conseille de se connecter le dimanche après-midi car 80% des utilisateurs s’y connectent.

“Le dimanche à deux heures de l’après-midi est le pic d’utilisation de Tinder. A ce moment-là, tout le monde a la gueule de bois ou la flemme de bouger, tout le monde est chez soi à regarder son téléphone”.

Le dimanche est le jour où vous planifiez votre semaine et choisissez vos sorties cinéma, vos dates.

C’est donc le moment idéal pour être en ligne et engager la conversation avec des femmes. En marketing, ça correspond à la pub pour McDo qu’on vous met sur Youtube à 11h45, quand vous commencez à avoir faim.

Tomlin conseille aussi de vous connecter à 22h30 les soirs de la semaine. C’est l’heure à laquelle les femmes regardent leur téléphone, avant d’aller dormir et elles en profitent pour jeter un œil à Tinder.

Testez à différentes heures et voyez l’heure qui fonctionne le mieux.

5. Créer une marque : profiter de sa notoriété

Quand il a reçu son titre, Tomlin a pensé que ce serait une blague éphémère, comme les autres phénomènes sur internet.

Mais il a réussi à capitaliser dessus et à en faire une force.

Il a utilisé son titre pour aller à des shows télévisés sur la drague.

Il a fait faire une valise sur mesure avec le titre “Mr. Tinder”. Il s’est même lancé dans un single, swipe right (ce n’était sûrement pas sa meilleure idée).

Trois années après son titre, il continue d’en récolter les bénéfices, et ne manque pas une occasion de chercher la lumière médiatique.

Vous devez faire pareil. Mettez à profit vos titres pour vous faire remarquer sur Tinder et retenir l’attention.

Vous avez fait un concert dans votre salle municipale ? Vous avez gagné le tournoi départemental de judo ? Tous les titres que vous avez acquis peuvent vous aider à matcher.

Je l’avoue sans honte : je me vantais allègrement de mon Guinness Record du plus grand nombre de speed dating dans les airs pour faire rire les filles !

Si Tomlin a obtenu ces résultats, ce n’est pas que pour son physique.

C’est aussi grâce la manière dont il se met en avant comme LE mec qui vaut le coup d’œil sur Tinder. Sans être une star, vous devez jouer sur cette dimension.

Conclusion : ce qui compte, c’est l’image que vous renvoyez.

Vous pensez qu’avec ses 15.000 matches, Stephan-Pierre Tomlin a passé son temps à coucher avec les filles ? Détrompez-vous. Il n’a eu que 15 vrai dates grâce à Tinder.

Le reste du temps, il était dans une relation longue. Pourquoi continuait-il à matcher sur Tinder ? Nul ne le sait 😉

Lorsqu’il a constaté son succès sur l’application, il en a profité pour gagner en notoriété. Il a joué sur l’image d’un mannequin qui cherche des relations courtes, car ça attire l’attention. Tinder repose sur ce principe : l’image que vous renvoyez.

Souvent, les hommes que je rencontre dans les coachings ne sont pas moches ou ennuyeux. Votre problème, c’est plutôt que vous ne parvenez pas à montrer qui vous êtes, à faire transparaître votre personnalité.

Je vous l’ai dit en 2020 et je vous le répète : les statistiques montrent que désormais, la majorité des rencontres ont lieu en ligne.

Pour progresser rapidement, je vous laisse deux choix :

1/ Vous me contactez pour un coaching en séduction: selim@artdeseduire.com
2/ Vous devenez un maître sur Tinder

Sélim, maître coach à votre dispo !

Lire la suite
5 Commentaires

5 Comments

  1. Munin

    9 janvier 2021 à 19:11

    Hello la team,

    Déjà : bonne année et mes meilleurs voeux pour 2021 !

    Des livres sur le personal branding a conseillé ? Car si je résume l’article sur Stefan-Pierre Tomlin :

    1/ Il a confiance en lui, ce qui va lui permettre d’oser un nombre de chose. Et le fait qu’il soit BG doit « aider » les femmes à répondre favorablement à son intrépidité.

    2/ Il est mannequin -> mais rien ne nous empêche de nous faire un programme et se libérer du temps pour la muscu + la diet qui va avec (bon, ça perso, ça sera le plus compliqué) et de prendre soin de notre visage (même s’il faut savoir quel produit acheter).

    3/ Son travail -> il lui permet de prendre des photos dans les 4 coins du monde et qui envoie du rêve. Ce qui ne sera pas mon cas (je m’oriente plus sur un boulot de chercheur / consultant).

    4/ Ses photos -> je pense qu’il faut faire des séances photos avec un photographe pro (ce que vous conseillez régulièrement d’ailleurs) pour avoir des belles photos. Et pour le lifestyle, si le but c’est de cumuler les conquêtes, un fond vert et de la lecture sur tel ou tel pays pour baratiner permet de compenser son absence. D’ailleurs, avec la crise sanitaire, impossible de mettre en avant un lifestyle habituel. Je me rappel d’une vidéo questions / réponses de Sélim cet été qui avait anoncé que les personnes casanières auront un gros avantage côté séduction. Comment combiner cette notion de « lifestyle incroyable » avec un « lifestyle casanier » pour vendre son profil ?

    Par contre, le personal branding … personnellement je ne sais pas faire (et je vais devoir apprnedre pour le boulot) et je pense que c’est une donnée qui différencie une personne « moyenne » (beauté, lifestyle, etc.) qui a du succès des personnes « moyenne » qui n’en n’ont pas (ce dont tu parles dans ta conclusion Sélim), tel que moi.

    Donc si vous avez des livres (aussi bien à viser théorique qu’appliqué) sur le personal branding à conseiller, je suis preneur ! =D

    Bonne soirée ! Et ça fait plaisir de vous relire 🙂

    • Sylvain

      12 janvier 2021 à 18:49

      Hello Munin

      Et bonne année à toi également ! Effectivement, ceux qui étaient deja casaniers et qui donc vont vivre bien mieux les confinements encore à venir auront effectivement un avantage circonstanciel 🙂 Pour le personal branding perso, je t’enverrai vers tous les livres de simon sinek qui vont te permettre de t’interroger sur le pourquoi 🙂 tu as « commencer par le pourquoi? », « trouver son pourquoi » et le petit dernier, « le jeu infini » 🙂

  2. Luc

    10 janvier 2021 à 13:34

    pas vraiment convaincu..il partait deja avec un énorme avantage..mannequins
    on aura beau dire,ça joue beaucoup,voir c est primordial

    perso je doute que ce soit une question de personnalité,les gens jugent beaucoup sur le physique
    et meme avec une personnalité attirante,si on a pas l attractivé extérieur avec ,ça me semble difficile

    mais bon tant mieux pour lui si il à eu autant de matchs.

    • Sylvain

      12 janvier 2021 à 18:51

      Hello Luc,

      Toujours pareil, le physique c’est comme le cut au golf, ca ne fait pas gagner mais en effet, ça élimine. L’essentiel est donc de se hisser à ce niveau du cut, celui qui te donne le droit d’ouvrir la bouche, celui où la personnalité commence à compter.

  3. Will

    20 janvier 2021 à 22:11

    Au moins ça vend du rêve, ça fait presque croire qu’on peut y arriver quand on est normal 🙂

    Ne faites pas confiance à ce que dit ce mannequin pilote pour se faire partager/liker son contenu, voici ses 5 astuces RÉELLES :

    1. être beau,
    2. être beau,
    3. être beau,
    4. être beau,
    5. ne pas être moche, ni même quelconque

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire plus Draguer sur internet