Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes…

Publié dans Première Rencontre par Sélim

conversation illimitee3 Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...

Quoi de plus frustrant que d’être à court d’idées, que d’être à court de sujet de conversation quand on est en pleine phase de séduction avec une fille ? A part l’arrivée d’un rival, je ne vois pas.

Dans l’article du jour, je vous dévoile la méthode simple pour ne jamais manquer de conversation. Cette méthode est à la portée de tous, vous ne manquerez plus jamais de conversation si vous comprenez cette technique ô combien efficace.

Evidemment, vous pourrez l’appliquer tant au travail qu’à la fac que lors d’une rencontre ou dès un premier rendez-vous. Ne soyez plus jamais en panne d’inspiration pour vos conversations !

Cette fille est en face de vous. Votre peur, c’est de ne plus rien avoir à lui dire. De ne plus savoir comment tisser le fil de la conversation.

On représente souvent la conversation sous la forme d’un fil qu’on déroulerait naturellement : il n’en est rien, ne croyez pas à cette image de pelote de laine qui se déroule si facilement.

Une conversation à bâtons rompus signifie « de manière désorganisée, avec de fréquentes interruptions ». Le chaos créatif, en quelque sorte.

Une conversation imaginaire parfaite fonctionnerait ainsi

Sujet 1 : Elle, vous

Sujet 2 : Elle, vous, elle

Sujet 3 : Vous, elle, vous, elle, vous, elle (vous avez plein de trucs à vous dire sur le sujet 3 !)

Sujet 4 : Vous, elle

Etc…

On pourrait croire que les sujets de conversation arrivent automatiquement, naturellement, or en réalité, c’est une question d’observation, d’attention et d’écoute active.

Prenons un exemple de conversation qui n’avance pas, qui manque de fun : vous venez de retrouver Laura dont vous avez pris le Facebook samedi dernier. Vous êtes au café du coin…

Elle : « Alors tu as aimé la soirée l’autre soir ? »

Vous : « Oui, c’était pas mal. Je suis rentré beaucoup trop tard et bien trop bourré, mais ça valait le coup, rien que pour cette danse avec toi. »

Elle : « Et tu habites où ? »

Vous : « J’habite ici, vers la mairie et toi ? »

Elle : « Ah, c’est marrant, j’habite juste à côté de l’église. »

Vous : « Tu fais quoi comme job déjà ? J’étais un peu trop bourré, je n’ai pas tout retenu… »

Elle : « Oui, moi aussi, j’ai un peu abusé sur le gin tonic… Ça a flingué toute ma journée du dimanche, j’avais des dossiers en retard… Ah, je suis juriste. Et toi ? »

Vous : « Je bosse chez un fleuriste. C’est sympa, sauf quand on est allergique aux fleurs… »

Elle : « Ahah, non, le premier fleuriste allergique aux fleurs que je rencontre ! Mais comment tu as atterri là-bas alors ? »

Vous : « C’est un ami de mon père qui m’a proposé de remplacer une fille en congés maternité, elle n’a pas voulu revenir après, donc je suis resté ! Et toi, pourquoi juriste ?»

Elle : « blablabla… »

Et voilà, fin de conversation, on a épuisé les sujets faciles… Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ? Comment on déroule une nouvelle conversation alors qu’on a un mur en face de nous et qu’on n’est pas inspiré ?

Comment relancer la conversation sans être lourd, en évitant le « Et sinon… t’as un copain ? » ou le « Et sinon, t’écoutes quoi comme musique ? »

Découvrez le secret de la conversation non-stop : le schéma multiplicateur de conversation !

banner parler aux femmes Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...
banner parler aux femmes Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...
Banner 50phrases Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...
Banner 50phrases Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...
Bann SexTalk 3 Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...
Bann SexTalk 3 Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...
Bann 16erreurs 1 Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...
Bann 16erreurs 1 Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...
Bann SMS1erRDV 1 Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...
Bann SMS1erRDV 1 Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...
Bann TechniqueAstucieuse v2 Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...
Bann TechniqueAstucieuse v2 Voici une technique naturelle et indétectable pour rendre TOUTES vos conversations captivantes...

Chaque mot compte pour faire durer une conversation

Un grand artiste m’a dit un jour : « Dans un mot, je mets mille mots ! » On va faire plus simple, ou plus ambitieux : « Dans une phrase, je mets 5 ou 6 sujets de conversations possibles ! »

Imaginons que vous parliez d’un sujet de conversation très pratique, fort en belles images et en émotions positives : les vacances.

Elle : « J’aime bien passer les vacances dans des endroits paradisiaques, des ambiances tropicales. Ça m’aide à me détendre, c’est tellement loin de tout ! »

Vos réponses possibles pour enchaîner :

« J’aime aussi partir en vacances dans des îles comme la Martinique, la Réunion, ou même partir en Guyane. J’embarque juste un bouquin et je me repose au soleil, c’est tellement bon ! »

Ou encore :

« Qu’est-ce qui te plaît le plus dans le fait de t’évader ? Pourquoi tu ne pars pas à Nice ou Saint Tropez pour le soleil ? »

Ces réponses sont directes, presque intuitives… Le mécanisme que vous devez retenir pour faire durer la conversation est le suivant : découpez la proposition en plusieurs morceaux !

1 J’aime bien

2 passer les vacances

3 dans des endroits paradisiaques, des ambiances tropicales

4 Ca m’aide à me détendre

5 C’est tellement loin de tout

Votre job est maintenant de trouver un truc à dire pour vous connecter à chacune des propositions !

1 Là, le verbe est important dans cette première proposition. Aimer « Imagine, on te propose un séjour tropical de 4 jours ou 3 semaines à Helsinki, tu prends quoi ? ».

On peut lui opposer détester, pour rester dans de l’émotion forte. Tentez des comparaisons. « Imagine, on annule tes vacances tropicales contre 10.000€, tu prends ou pas ? »

2 « Tes plus belles vacances ? », « Ton pire souvenir de vacances ? », « Le vol le plus long que tu aies jamais pris ? », « Tu as vu le Tumblr fait par les hôtesses qui en ont marre des passagers grossiers ? »

3 « Coquillages et crustacés… quelle destination pour toi la prochaine fois ? Cuba ? Le Salvador ? L’Argentine ? La Nouvelle Calédonie ? Pourquoi pas l’Afrique ? Ou Moscou ? »

4 « Stressée au quotidien ? Ça va avec tes collègues ? Combien de temps que tu fais ce job ? Tu fais du sport à côté pour te détendre un peu sans prendre un billet d’avion ? Des salons de massage à me recommander ? J’irais bien me faire un spa, là… Du yoga peut-être ? »

5 « Pourquoi tu veux fuir loin ? Il y a des trucs superbes à voir dans la Creuse. Il y a aussi les volcans en Auvergne. En fait ce qui te plaît, c’est juste l’idée du voyage… Si je prends des billets destination inconnue et que je te dis de faire ta valise, tu me suis ? Aventurière ? »

L’idée principale pour avoir une conversation intéressante, c’est de ne pas avoir d’attentes particulières sur le déroulement de celle-ci.

Il se passera ce qu’il se passera. Un dragueur qui a la tchatche a surtout une très bonne capacité d’écoute et d’analyse. Il sait découper les phrases de la fille en face de lui et la relancer sur des bouts de phrases précis.

Si elle répond « non » à une de vos questions, demandez-lui pourquoi ! Si elle répond « oui » à une de vos questions, demandez-lui pourquoi !

Devenir bon en conversation, c’est utiliser les éléments que vous donne la fille en face de vous pour raviver le feu! Chaque élément utilisé permet de gagner du temps et de créer de nouvelles émotions entre vous deux.

L’image que j’utilise toujours pour la conversation est celle du feu : vous apportez tous les deux des bûches (vos histoires, vos anecdotes) pour alimenter le feu (la conversation).

Le séducteur qui sait observer et rebondir sur toutes les propositions possède dès lors un stock de bûches infini pour une conversation captivante et qui dure, tout en mettant la fille à l’aise !

Et si elle n’est pas douée en conversation non plus ?

La plupart des filles n’auront aucun problème avec une conversation qui part à 200 à l’heure, où les idées fuseront, sans être particulièrement organisées.

Mais de temps à autre, certaines filles vous diront que vous êtes un vrai bordel, que vous êtes complètement brouillon : elles n’ont jamais eu de premiers rendez-vous aussi intéressants / bordéliques, c’est nouveau pour elles.

Dans ce cas-là, je préfère vous le dire, c’est mal barré… Une fille qui n’est pas capable de vous suivre sur la conversation, ça va vite être fatigant pour vous…

Il y a aussi des filles timides, qui n’ont pas l’habitude de parler d’elles. Faites votre possible pour les mettre à l’aise. Elles ne pourront se « lâcher » dans la conversation que si vous les encouragez, sans les juger.

N’ayez pas peur du multithreading, les multiples fils de conversation : ils font un très bon prétexte pour la revoir pour un second rendez-vous, pour continuer la conversation sur les sujets qui n’ont pas été traités… « On a encore des choses à se dire, toi et moi… »

Sélim

PS : Je voulais m’assurer que vous aviez bien vu cette vidéo :

==> Conversations Captivantes: Le Système en 5 Étapes pour Savoir parler aux Femmes !

Dans Conversations Captivantes, vous découvrirez notamment les 10 techniques de conversation AVANCÉES les plus efficaces avec les femmes. Si vous maîtrisez les 10, je vous cède ma place de coach IMMÉDIATEMENT ! Mais en réalité, en maîtriser 2 ou 3 suffisent pour séduire une fille et avoir toute son attention…

Mais au-delà de ces techniques très efficaces, cette formation vous donne les clés pour maîtriser l’art de la conversation, et avoir des conversations captivantes avec les femmes que vous draguez. Vous aurez un avantage conséquent sur 95% des autres hommes qui n’ont pas la moindre idée de comment séduire les femmes grâce à leur « tchatche ».

Ça se passe ici :
Conversations Captivantes: Le Système en 5 Étapes pour Savoir parler aux Femmes !

30 COMMENTAIRES
  • Lupix dit :

    Multithreading, on croirait qu’on parle d’un processeur i7 !
    ça me rappelle un peu la phobie de la copie blanche pendant les cours.
    Alors on écrit, parfois n’importe quoi mais on écrit, pour se donner l’impression de faire un devoir construit.
    C’est un peu pareil avec les filles, la peur de ne plus rien avoir à dire, du coup on dit n’importe quoi, et forcément, ça passe moyen, et on est recalés ;)

    Merci pour l’article

    • Sélim dit :

      J’avoue que le terme en français n’est pas si mal, les conversations multiples…
      Les Américains ont le chic pour tout « marketer ».

      je pense qu’avec les filles, parfois, mieux vaut dire n’importe quoi que RIEN du tout Lupix !
      Take care !

  • Pierre dit :

    Vu et revu

    • Sélim dit :

      Il faut penser aux petits nouveaux qui arrivent tous les jours, Pierre… Un peu de tolérance.
      Si tu as des choses à partager avec nous, n’hésite pas, tu sais qu’on est joignable.
      Bonne soirée !

  • Jérémy dit :

    Vu et revu, c’est un peu dur… Un bon rappel des bases de la conversation c’est toujours utile et bon à prendre. Et cette technique de découpage de la conversation donne un moyen pratique pour rebondir sur ce que dis la fille/personne en face de toi. C’est loin des conseils vague qu’on peut entendre sur d’autres sites.

    Ce qu’on retient, c’est que comme toujours l’écoute est primordiale, que ce soit en séduction comme ailleurs !

    Merci pour l’article ;)

    • Sélim dit :

      Toujours ! L’écoute pour rebondir…
      Les joutes verbales…
      Comme la boxe… Un plaisir partagé, d’observer et de jouer en fonction de l’autre…

  • Angie dit :

    Bien vu cher Sélim !

    Technique qui rappelle un peu celle des cours de français au lycée…
    Lancer la conversation sur ce que la personne aime, ça donne souvent de nouveaux sujets, ça part en cascade mais on peut toujours revenir à la source si on a une bonne mémoire. Cela dit, les femmes attendent-elles des hommes qu’ils soient toujours captivants ou juste eux-mêmes (je crains de m’attirer quelques foudres !). Je trouve ça super pour les timides ou ceux qui manquent un peu d’assurance, comme une béquille au cas où, mais même un petit blanc ça fait pas forcément de mal, c’est la façon dont on le vit qui change tout.
    Parfois un silence permet de mieux se regarder dans les yeux et pourquoi pas d’oser l’embrasser. Même un silence gêné peut déboucher sur un éclat de rire partagé (et donner lieu au redémarrage de la conversation).
    Je me rappelle d’un joli blanc : après avoir parlé 2 bonnes heures, tout à coup la satiété. On lève en même temps les yeux vers le ciel étoilé (attention c’est ma minute romantique!) et rien ne vient. Je commence à sourire de ce silence, il enchaine aussi. Petits commentaires réciproques sur le fait qu’on est gêné alors qu’on vient d’échanger si spontanément avant etc… mais qu’on est bien, il finit par dire : « je crois que j’ai envie t’embrasser mais que j’ose pas encore (il m’a pris la main). J’ai donc saisi l’occasion de faire le premier pas et je n’ai pas regretté…

    • Sélim dit :

      Conclusion mignonne.
      La spontanéité, ça n’a jamais tué personne.
      C’est sûr qu’à titre personnel, je préfère un baiser hollywoodien où le héros ne se pose même pas la question, il a lu le consentement de la fille dans ses yeux, dans son silence, dans ses sourires…
      Arrive un moment dans la conversation où il faut savoir la boucler, je suis d’accord !
      Merci chère Angie !

  • yop dit :

    C’est ce que je viens de faire à l’instant, avec une fille en rendez vous. On n’a parlé un peu de tout, je rebondissais sur plein de sujet. On a parlé d’enfance, et plein pour tout dire. Elle était bavarde, elle décrivait son emploi du temps. Et tout … Par contre, je sentais qu’elle ne posait pas de question. C’était moi qui parlait un peu de mon histoire qui se raprochait d’elle par moment.

    Par exemple pour la tarte au citron, sa patisserie préféré et moi également ainsi que quand j’étais petit le jus de citron. C’est moi qui est pris l’initiative de parler de mon histoire mais elle ne l’a pas fait.

    Peut être que je ne lui laissé par le temps en prenant le recul. J’avais tellement d’idée, que j’enchainais rapidement.

    Bref, grosse deception de mon rdv, et je me suis rendu compte, que c’est bien d’enchainer mais cela pas cela qui va rendre la fille curieuse sur nous même si on essaie de parler « émotionnellement »

  • guismo33 dit :

    Et quand la nana parle trop d’elle, de sa vie, que tu as beau essayer de freiner son élan et de changer de sujet de discussion en subtilité mais que la nana reste dans son trip et qu’elle fait a peine l’effort de s’intéresser a toi (alors qu’au départ elle veut faire ta connaissance) on fait quoi pour rétablir l’équilibre ?

    • yop dit :

      That’s the question. Tu enchaines bien pour la connaitre mais en retour nada, pas le retour de l’ascenseur. Elle te découvre quand tu lui parles de toi.

      Parfois dans mon cas, avec la fille d’hier soir, c’est : « ahh tiens je me demandais ce que tu faisais … » quand je lui parlais de moi. Demande moi dans ce cas, je voulais lui dire…

      Après il y aussi dans le cas, tu essaie de parler de généralité, de ce qu’elle aime, aime pas, son désert préféré et elle par dans une énumération, sort son planning de la semaine prochaine. Bref, toi, tu essaie de lutter pour parler dans l’émotion, et elle du rationnel.

    • Sélim dit :

      Son désert préféré ? Souvent le Sahara, comme le dromadaire extraterrestre.
      Sélim, votre coach victime d’insomnie cette nuit, va tenter d’être cohérent dans les commentaires.
      C’est pas gagné…

  • lilouch dit :

    Top l’article ! J’avais déjà sur sur ADS qu’il fallait réussir à gérer plusieurs conversations en même temps mais le fait que dans cet article, tu mettes un peu de pratique, nous donne une meilleure vision de comment procéder et progresser !

    Le plus dur va essayer d’en faire un automatisme ! Donc a s’entraîner au quotidien et pas forcément avec des targets…

    Merci Sélim !

  • Terrigan dit :

    Super article !

    Ce qui est décrit ici est naturel pour beaucoup de gens, mais pour les autres, ça donne des points de repère pour « ouvrir » la conversation.

    A faire avec plaisir hein, ça n’a rien d’une corvée ;)

  • rose dit :

    Coucou
    Je textos avc un mec depuis 1semaine. Depuis hier plus de news…
    J’aimerais lui proposer un rdv (petit sms dimanche)en espérant qu’il me relance d’ici là

    Vous en pensez quoi?

  • Anthony dit :

    Tout d’abord, bonjour, et merci pour l’article! Cependant j’aurais
    besoin de conseil pour une situation personnelle;

    Tout d’abord, un léger descriptif de moi même pour mieux expliquer le problème: l’année dernière (année scolaire de seconde), j’étais vraiment quelqu’un de très peu confiant en lui, le port de lunette depuis ma naissance et une coupe de cheveux incontrôlable n’aidant pas, ainsi qu’une légère acnée, commune a tout les lycéens a peu près; de plus, j’avais dans ma classe un groupe d’amis que j’avais depuis le collège. Mais cette année,étant dans une classe sans aucun amis des années précédentes, je me suis largement ouvert, pris de la confiance en moi, me suis coupé les cheveux, et n’avait pu par ailleurs m’empêcher de remarquer une fille que je trouvais jolie, ou du moins plus belle que les filles de ma classe, sans en être spécialement tombé amoureux.
    Un mois passa, je faisais connaissance avec chacun des membres de ma classe, mais cette fille ne me parlais pas spécialement plus que pour des formules de politesse.

    Puis arriva le jour ou je mis mes lentilles. Alors soudain j’eus l’impression que tout bascula dans sa tête car, petit a petit, on se mit a parler, et ce faisant, elle me souriais beaucoup, ce qui semble être un signe distinctif d’après un autre de vos article. Puis, dans certains cours ou les places ne sont pas définies, elle se mettais a côté de moi de temps a autre, riant a toute blague de ma part. De plus, souvent, en classe ou simplement dans la queue pour rentrer a la cantine, ou encore dans la rue, elle semble chercher a croiser mon regard, et quand je la remarque, me fait un sourire, alors je lui répond de même. Tout cela peut porter a croire qu’elle m’aime, mais pourtant, elle ne remplit que cet unique critère sur les sept présentés dans un de vos précédents articles. Elle n’est pas du tout timide envers moi. De plus, quand elle discute avec ses deux autres amis(des hommes), j’ai l’impression (mais peut être que ce n’est qu’une impression) qu’elle souris tout autant en leur parlant. En revanche, je pense être le seule dont elle cherche le regard. Mais pour le reste, je n’arrive pas a me décider… D’un coté, elle me complimente de temps a autres, d’un autre côté, je ne vois pas comment j’aurais pu la charmer d’un coup, malgré ma confiance en moi grandissante et un certain gain de charisme l’accompagnant (je ne dis pas ça de manière orgueilleuse, simplement je me compare a l’année dernière). Donc je me dis que peut-être est-ce simplement de l’amitié et que, la trouvant certes fort plaisante a regarder, n’est-ce pas de la « paranoïa amoureuse » de ma part? ou est-elle vraiment amoureuse? si oui, comment pourrais-je aborder le sujet en douceur? J’ai déjà lu pas mal d’articles sur le sujet, mais aucun ne répondant fondamentalement a ma situation; soit le conseil était valable pour une fille étant déjà séduite et en couple, soit
    pour une illustre inconnue, or elle n’est ni l’une ni l’autre…

    Si vous m’avez lu jusque là, merci pour votre patience, et j’espere
    une réponse d’ici là!

  • Miss Côte d'Azur dit :

    Trop de demandes d’aides ici qui ne font que tirer ce site vers le bas.
    Ca prouve aussi que trop d’assistés ne prennent pas le temps de le lire ce site et d’en tirer les conséquences. En fait, les gars ils viennent juste prendre leur réponse à leur problèmes d’ego, puis viendront rejeter la faute à leur conseiller.
    Remettez-vous en question et cessez de pourrir les commentaires en jouant les pleurnicheusses les gars. Ou sinon, allez sur le forum.

    Désolé pour le coup de gueule, mais plein d’articles interessants se retrouvent noyés par des personnes en fausse détresses.

    J’ai adoré l’article.

    • Sélim dit :

      Merci madame.
      ou Monsieur. Enfin, je ne sais que dire…
      Tu pointes du doigt un truc quotidien : les lecteurs qui ne savent pas chercher les bons articles…
      On essaie de donner des réponses quand même !
      PS : cool pseudo, dure bataille finale…

  • Terrigan dit :

    @Miss Côte d’Azur.

    Bonjour, je voudrais un menu « conseil sur demande hors de propos, avec grande fritte, coca, et un sunday au caramel »

    Je ne paye pas par carte (c’est gratuit) et je ne m’inscris pas sur le forum (trop long, la flemme)

  • JC l'apprenti lover dit :

    Hey Sélim, tu es au top, tes articles sont super!
    C’est vrai que lorsque on assure niveau conversation ça va plus vite et on apprend plus de choses sur sa target.
    Petit fail report (on est pas dans VDM, je sais): Soirée d’ouverture de la saison de ski avec tous les saisonniers, tout se passe bien avec Marie, HB7 que j’ai abordé en début de soirée. Je réussis à créer du confort et commence à placer des kinos discrets. Au hasard de la conversation je lui demande: « Il a l’air bien ce chanteur (celui qui était sur scène en train de jouer), tu le connais? »
    « Oui, c’est mon copain, tu es devin ou quoi? »
    Au delà de cette coincidence improbable (on était plus de 200 ce soir là), je te rejoins totalement quand tu dis que les femmes sont plus attirées par les hommes en couple. Et force est de constater que l’inverse est vrai aussi. Ce qui m’étonne c’est que certaines t’envoient des rafales d’IOI alors qu’elles ne sont pas prêtes à aller plus loin. C’est marqué « feu vert » mais il faut lire « feu rouge »?

  • Loupax dit :

    Bonjour bonjour ! Alors si l’on dit que pour une conversation captivante il faut aborder certains sujets et en éviter d’autres est ce une fatalité ? Je m’explique : j’ai parlé dernièrement à une fille dans ma fac de science politique sur Facebook puis elle a accepté de prendre un café (dans la fac ce qui fait que l’ambiance était plus à l’intellect). Et donc automatiquement dans la conversation j’ai (SANS MEN RENDRE COMPTE) abordé des sujets politiques et le pire c’est que je n’ai pas réussi à maîtriser mon état d’esprit et analyser la conversation, j’avais perdu tout mes moyens ! Pensez vous qu’un second rdv pourrait me sortir de cette mouise ? Sachant qu’en se quittant après le café elle ma dit « bon beh… A bientôt » (mais je trouvais ce à bientôt dénué de volonté lol)

    • Sélim dit :

      Hello Loupax,
      Le problème quand tu veux avoir une conversation intéressante et où tu séduis, c’est qu’il faut la maîtriser, et partir dans les sentiments, dans les sensations…
      Là, de la politique, bon ben ouais, vous allez vous échauffer, vous opposer, mais ça fait rêver qui ? Personne. Si tu ne la revois pas, ça te servira de leçon… PLUS DE FUN !

    • Loupax dit :

      Haha « ca te servira de leçon » m’a bien fait rire lol car tu as tout à fait raison. Merci bien

  • Nik dit :

    Salut
    C’est un site génial ça. Au fait je voudrais bien savoir quoi faire maintenant, je vous explique un peu mon souci. Je suis entrain de draguer une fille, on se parle bien, mais hier elle m’a dit ceci: « Tu sais, je ne suis pas une fille comme les autres quand je finis mes cours je rentre chez moi sans attendre, je suis venu à l’école pour travailler et réussir donc je me concentre assez quand je suis là. Je ne veux pas parler de relation. » Voilà, c’est ce qu’elle m’a dit lorsque je lui ai lancé quelques phrases de séduction. Que pensez vous que je devrais faire avec elle, que je continue à la draguer ou que je la laisse mais dans ce cas je me retrouve dans la friend zone.
    Merci pour vos conseils.

  • Jctpc dit :

    Rebondir sur tous les mots… C’est le principe de l’improvisation théatrale ;)
    Très utile surtout lors des conversations sur le net, ça m’a beaucoup aidé!

  • james hunt dit :

    salut selim j ai vraiment aimé ton article sur cette technique de conversation mais il y a cependant une question qui me dérange et dont j aimerais avoir une réponse. les 10 techniques de conversations avancées les plus éfficaces avec les femmes que tu as évoqué dans CONVERSATIONS CAPTIVANTES sont ils facilement assimilable et maitrisable ?

    • Sélim dit :

      Elles nécessitent un peu de travail : rien n’est FACILE. Si c’était si facile, tout le monde, le moindre clampin venu y arriverait.
      Ce qui produit des résultats se mérite, donc il va falloir faire quelques efforts : la magie, les miracles, on y croit peu ici, en revanche, on croit au travail !
      VOilà James Hunt !

  • james hunt dit :

    donc si je comprends bien il me suffit d un peu de travail et pas trop d effort pour etre au top quand il s agit de la maitrise des techniques de conversations avancées, c est ca ?

  • wilko dit :

    Salut, cela fait un moment que je n’était pas revenu bonne année hahhaha!! Plus sérieusement, j’ai rencontré deux étrangères dans ma « fac » avec qui le courant passe très bien. Cependant, il me reste deux gros défaut à combler:
    1- je ne sais pas quand m’arrêter de jouer le comique ouvert à tout pour faire rire (ce qui est mon principal atout) et redevenir sérieux et plus dans la séduction.

    2- Toujours une question de temps, je ne sais pas quand alterner au bon moment entre le « neg » et le compliment. Il faut avouer je joue souvent sur les « negs » cependant à l’heure où je vous parle l’effet s’estompe.

    Comment régler rapidement c’est deux problème en ayant le « timing » parfait? Merci encore, toujours un très bon travail de toute l’équipe d’Art de séduire!!!!

  • james hnut dit :

    salut j aimerais savoir si les techniques de conversations marchent aussi en afrique car malheureusement je ne suis pas en Eurpoe

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)