Publié dans Inner game, par Sélim

Du concret aujourd’hui dans cet article pour progresser tout seul, pour ceux qui sont obligés de sortir seuls. Même si je mets souvent en avant l’objectif d’avoir un cercle social solide (une de mes croyances les plus importantes : plus on est connecté, plus il est facile de séduire), il faut savoir sortir seul.

Je vous explique pourquoi il est vital de savoir sortir seul pour progresser en séduction, et je vous donne 5 exercices à faire dès ce week-end !

Lire la suite...

Publié dans Inner game, par Sylvain

Parlez un petit peu avec vos copines. Demandez-leur de raconter certains de leurs premiers rendez-vous.  Il y a quelques jours, la réponse d’une amie m’a donné envie de rédiger cet article.

« Alors, j’ai vu 2 mecs du net cette semaine. Le premier, il était grand, beau, sympa, intéressant et j’ai passé une bonne soirée. Mais il a manqué le feeling. Je ne pense pas que je le reverrai. Par contre, le 2e, je ne le trouvais vraiment pas spécialement beau, mais il avait du charme. Il a quelque chose. Vraiment. Alors, j’ai décidé de lui donner sa chance.  On verra bien.»

Voilà messieurs, c’est ce qui fait la différence entre  le bêta,  c’est-à-dire le nice guy qui ne donne pas envie d’aller plus loin, et l’homme alpha, celui qui séduit par son charisme.

Aujourd’hui, je vais essayer de vous aider à tendre vers une attitude plus alpha en vous débarrassant de votre peau de bêta. Petit panorama des comportements à éviter.

Lire la suite...

Publié dans Inner game, par Sélim

« Ça fait plaisir de te revoir, mec ! T’étais un gros puceau et là je te vois sur NRJ12 en train de faire du coaching en séduction ! Mais comment tu as fait ? » Vous l’aurez compris, cette idée d’article m’est venue à Noël quand je suis tombé sur un vieux pote qui était déjà une légende au lycée.

Il m’a donné envie de décrire toutes les transformations que j’ai vécues personnellement pour passer de puceau à mec en couple, mec qui n’a plus peur de séduire, et de résumer ça dans un article ! Voici pour vous les 10 commandements pour passer de puceau à player !

Lire la suite...

Publié dans Inner game, par Sylvain

« Je suis vraiment trop petit ! Aucune femme ne voudra jamais coucher avec moi ! », « Tout le monde sait que les plus belles femmes préfèrent les mecs grands ! », « Je ne peux même pas la prendre en levrette car je me retrouve avec ses fesses sous le nez ! ».

Si comme moi, vous n’êtes pas forcément très grand, ce sont des pensées qui vous ont déjà traversées l’esprit à un moment ou à un autre. Vous vous dites que, de toute façon, vous ne pourrez jamais accéder à l’élite de ceux qui séduisent les plus belles femmes, tout simplement parce que vous êtes trop petit.

Comme toujours, c’est en grande partie une croyance limitante qui vous empoisonne la vie. Aujourd’hui, je vais donc vous donner 9 conseils pour séduire en dessous d’1m70.

Lire la suite...

Publié dans Inner game, par Sylvain

Toute l’équipe d’ADS se joint à moi pour vous souhaiter à tous une bonne année 2016. Il y a quelques jours, l’un de nos lecteurs les plus assidus a planté le décor en commentant l’un de nos derniers articles : « 2016 : l’année de la baise » . Je vous le souhaite de tout mon cœur. Alors finis le foie gras et le saumon et place à la séduction.

Toutefois, je vais vous faire une grande révélation. La première de l’année. La séduction, ce n’est pas seulement une question d’openers, de DHV, de kino ou de je ne sais quoi d’autre. C’est avant tout une question de temps, de travail et de discipline.

Lire la suite...

Publié dans Inner game, par Sélim

C’est quoi être un homme, un vrai ? On nous a posé la question… et à vrai dire, on s’est posé la question aussi, tous dans la team Artdeseduire. C’est une question existentielle qu’on se pose depuis qu’on est gamin, pour séduire les filles, pour leur plaire, pour trouver notre place dans cette société.

L’année écoulée a été riche en émotions, et des exemples de masculinité, de virilité nous ont frappé de plein fouet. C’est quoi, un homme, un vrai ? Que veulent les femmes ? Qu’entendent-elles de nous quand elles parlent de virilité ?

Lire la suite...

Publié dans Inner game, par Aurélien

Bien poli, bien gentil le nice guy s’évertue à toujours tout bien faire comme il faut. Généreux, serviable, attentionné… la comparaison avec le prince charmant (ou même avec un mec bien) s’arrête pourtant là. Malléable pour les unes, inoffensifs pour les autres, son art du grand écart social permanent fait de lui un parfait ectoplasme. Et personne ne viendra jamais le lui reprocher.

Quand les autres mecs repartent avec ce qu’ils veulent, cet éternel frustré repart avec des excuses. Sous ses allures de caméléon se dissimule une véritable bombe à retardement. La faute à cette pseudo « gentillesse » qui refrène ad vitam aeternam son potentiel et annihile toute ses chances avec la gent féminine.

Lire la suite...

Publié dans Inner game, par Sylvain

Quand j’entends parler du One-itis, je pense toujours au même film : 500 jours ensemble avec Zooey Deschanel et Joseph Gordon Levitt qui joue le personnage de Tom. Un jeune homme qui croit encore en « un amour qui transfigure, un amour à la destinée cosmique, un coup de foudre unique. »

C’est justement ça le one-itis, cette obsession amoureuse qui vous pousse irrémédiablement à investir tout votre temps, tout votre argent et toute votre énergie pour conquérir cette fille qui est l’objet unique de tous vos fantasmes. Parfois au point de perdre les pédales et de vous détruire.

Lire la suite...

Page 2 sur 191234510Dernière page »